Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Narcos Saisons 1 et 2 Coffret Blu-ray
Voir le deal
18.03 €

 

 Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89311
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 20:06

Oui, Cavalleria assez dur à regarder. Mais Karajan a fait pire (Don Carlo sur scène, au hasard Laughing ). Côté chant, c'est pas mais il y a tellement mieux.

Pour bénéficier d'un grand jeu d'acteurs, il faut se tourner vers Meier / Cura à Ravenne en 96. Meier campe une Santuzza très volontaire, qui ne joue la serpillère que pour reprendre la main dans leur relation conflictuelle. Et Cura tient remarquablement le rôle du séducteur hésitant entre deux légitimités féminines différentes.
Très marquant pour moi.

Après, est-ce que ça a été officiellement commercialisé, j'en doute...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 20:07

J'espère que la prochaine version du logiciel DavidLeMarrec.exe ne parlera que de choses disponibles. Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 713243
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89311
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 20:09

La version définitive de DLM Premium permet de se procurer pas mal de choses, pourtant. Il faut juste s'en servir correctement. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 20:13

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, Cavalleria assez dur à regarder. Mais Karajan a fait pire (Don Carlo sur scène, au hasard Laughing ). Côté chant, c'est pas mais il y a tellement mieux.

Pour bénéficier d'un grand jeu d'acteurs, il faut se tourner vers Meier / Cura à Ravenne en 96. Meier campe une Santuzza très volontaire, qui ne joue la serpillère que pour reprendre la main dans leur relation conflictuelle. Et Cura tient remarquablement le rôle du séducteur hésitant entre deux légitimités féminines différentes.
Très marquant pour moi.

Après, est-ce que ça a été officiellement commercialisé, j'en doute...

Vu que mon intérêt pour Mascagni s'est réduit, je vais m'en tenir à cette version qui me comble suffisamment.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89311
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 20:21

Ah tiens, moi, le temps passant, je prends de plus en plus d'intérêt à cette oeuvre (il faut dire que depuis le film de Zeffirelli, j'avais une marge de progrès confortable...).

Il y a juste le gros accord majeur pour placer l'aigu final de Santuzza, qu'aucun compositeur professionnel médiocre n'aurait dû oser (une énigme pour moi !), sinon tout le reste me plaît beaucoup.

Personne n'a eu l'occasion d'écouter la version de Monleone, quinze ans après Mascagni, sensiblement sur le même livret ? La musique en est assez chouette, c'est beaucoup plus riche et mouvant à l'orchestre, mais aussi moins contrasté et moins frappant dramatiquement, parce que le propos est avant tout musical. Mais c'est vraiment très beau, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 20:34

Non, je ne connais pas du tout... A vrai dire, le drame en lui-même ne me branche pas plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89311
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 21:15

Bah, c'est intéressant de voir une variation sur le même livret, quoi...

Tu n'aimes plus la Jeune Ecole ? Shit
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 21:35

DavidLeMarrec a écrit:
Bah, c'est intéressant de voir une variation sur le même livret, quoi...

Tu n'aimes plus la Jeune Ecole ? Shit

Ne plus aimer, peut-être pas, mais ce n'est pas plus mon intérêt premier.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89311
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 21:47

Elvira a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Bah, c'est intéressant de voir une variation sur le même livret, quoi...

Tu n'aimes plus la Jeune Ecole ? Shit

Ne plus aimer, peut-être pas, mais ce n'est pas plus mon intérêt premier.
Raconte-nous tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 21:50

Mais il n'y a rien à raconter justement. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89311
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 22:49

Elvira a écrit:
Mais il n'y a rien à raconter justement. Laughing
Mais si : tu t'intéresses à quoi à la place (à part à la vie secrète de Louis XIV) ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 23:12

Musique ancienne principalement, et là, en ce moment, je m'intéresse à Ravel et d'autres français de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89311
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 23:20

Et ça ne te procure pas des impressions étranges d'écouter de la musique ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 28 Aoû 2010 - 23:21

Je ne répondrai pas à cette perfidie ! tutut
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 5:07

Parenthèse: (J'ai écouté en deux jours: Pagliacci, Cavalleria Rusticana, La Bohème (La vraie, pas le truc dégoûlinant de Puccini), Zaza, et Guglielmo Ratcliff: C'est grave docteur ?)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31473
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 9:03

DavidLeMarrec a écrit:
Et ça ne te procure pas des impressions étranges d'écouter de la musique ?


pété de rire pété de rire pété de rire pété de rire Mr.Red

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 11:36

nugava a écrit:
Parenthèse: (J'ai écouté en deux jours: Pagliacci, Cavalleria Rusticana, La Bohème (La vraie, pas le truc dégoûlinant de Puccini), Zaza, et Guglielmo Ratcliff: C'est grave docteur ?)

Oh, mais venant de ta part, ce ne sont que des journées habituelles. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31473
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 11:45

nugava a écrit:
Parenthèse: (J'ai écouté en deux jours: Pagliacci, Cavalleria Rusticana, La Bohème (La vraie, pas le truc dégoûlinant de Puccini), Zaza, et Guglielmo Ratcliff: C'est grave docteur ?)

C'est très grave. Est ce que par dessus le marché tu as pris un certain plaisir glottique ?

Le seul remède connu c'est Pelléas Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 13:03

nugava a écrit:
Parenthèse: (J'ai écouté en deux jours: Pagliacci, Cavalleria Rusticana, La Bohème (La vraie, pas le truc dégoûlinant de Puccini), Zaza, et Guglielmo Ratcliff: C'est grave docteur ?)

Pour être complètement défoncé, il faut écouter aussi L'Arlésienne de Cilea et Iris de Mascagni.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 13:10

Cornélius a écrit:
nugava a écrit:
Parenthèse: (J'ai écouté en deux jours: Pagliacci, Cavalleria Rusticana, La Bohème (La vraie, pas le truc dégoûlinant de Puccini), Zaza, et Guglielmo Ratcliff: C'est grave docteur ?)

Pour être complètement défoncé, il faut écouter aussi L'Arlésienne de Cilea et Iris de Mascagni.

Je ne sais pas pour Cilea, mais pour Iris, oui. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 13:14

nugava a écrit:
La Bohème (La vraie, pas le truc dégoûlinant de Puccini)

carton rouge La version Schippers ne dégouline pas fesse

(Les version Serafin et Karajan, oui, un peu, je le reconnais violon ... beaucoup même dans le cas de Serafin...)
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3574
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 13:20

Manque aussi Conchita. Après on verra bien où tu en es.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89311
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyDim 29 Aoû 2010 - 13:45

nugava a écrit:
Parenthèse: (J'ai écouté en deux jours: Pagliacci, Cavalleria Rusticana, La Bohème (La vraie, pas le truc dégoûlinant de Puccini), Zaza, et Guglielmo Ratcliff: C'est grave docteur ?)
C'est courageux peut-être, mais quelqu'un qui aime les raretés de Leoncavallo ne peut pas être perdu pour la Cause. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23377
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyMar 9 Nov 2010 - 22:56

http://www.imgartists.com/?page=artist&id=1007

Il s'agit de la page consacré au chef Alberto Veronesi. Il y a un enregistrement de I Pagliacci avec Alagna et Gheorghiu qui devrait paraître. Ce sera sûrement dans le courant de l'année 2011. Je n'ai pas été convaincu par le Canio d'Alagna lors de la retransmission TV d'Orange de 2009. Peut être après que cela a été enregistré à une époque où sa voix était en meilleur état. En tout cas, cela doit dater probablement de 2008. En effet, Alagna et Gheorghiu étaient encore en couple. Gheorghiu a la voix idéale pour Nedda. Rien que la confrontation entre elle et Alagna peut être intéressante.

EDIT : Je ne savais pas que Gheorghiu avait chanté Nedda à la scène. Elle a chanté ce rôle à l'Opéra de Los Angeles en 2005. Alagna était Canio. Elle a chanté également le rôle en 2003 à Covent Garden sous la direction de Pappano.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23377
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptySam 4 Déc 2010 - 19:12

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Riccardo_MutiMontserrat_CaballeSir_Th-_3

Connaissez vous ces enregistrements? Voici les distributions complètes :

Cavalleria Rusticana, enregistré en 1979 :
Santuzza : Montserrat Caballé
Turiddu : José Carreras
Alfio : Matteo Manuguerra
Lola : Julia Hamari
Mamma Lucia : Astrid Varnay

I Pagliacci, enregistré en 1979 :
Canio : José Carreras
Nedda : Renata Scotto
Tonio : Kari Nurmela
Silvio : Thomas Allen
Beppe : Ugo Benelli

Je ne connais pas du tout Kari Nurmela, même pas de nom. Comment est en particulier la direction de Muti et comment sont les chanteurs? J'en connais des extraits et cela me paraît plutôt bon dans l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23377
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 12:09

http://www.amazon.de/Cavalleria-Rusticana-Pagliacci-Ga-Norman/dp/B0048IDRRI/ref=sr_1_3?s=music&ie=UTF8&qid=1293707204&sr=1-3

Il s'agit d'une réédition en collection économique chez DECCA de la version de Bychkov de Cavalleria Rusticana avec Jessye Norman, Giuseppe Giacomini et Dmitri Hvorostovsky et de la version de Chailly de I Pagliacci avec Cura, Frittoli, Álvarez et Keenlyside.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 12:21

aurele a écrit:
Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Riccardo_MutiMontserrat_CaballeSir_Th-_3

Connaissez vous ces enregistrements? Voici les distributions complètes :

Cavalleria Rusticana, enregistré en 1979 :
Santuzza : Montserrat Caballé
Turiddu : José Carreras
Alfio : Matteo Manuguerra
Lola : Julia Hamari
Mamma Lucia : Astrid Varnay

I Pagliacci, enregistré en 1979 :
Canio : José Carreras
Nedda : Renata Scotto
Tonio : Kari Nurmela
Silvio : Thomas Allen
Beppe : Ugo Benelli

Je ne connais pas du tout Kari Nurmela, même pas de nom. Comment est en particulier la direction de Muti et comment sont les chanteurs? J'en connais des extraits et cela me paraît plutôt bon dans l'ensemble.

J'ai envie d'être lapidaire et totalement politiquement incorrect !

On trouve Varnay ailleurs et sensiblement mieux entourée (le live avec Rysanek et Domingo ou, mieux encore, celui avec Jones). Et comme elle constitue l'un des seuls intérêts de ce coffret (Scotto c'est tard ; Carreras c'est malheureusement hors-format, en-dehors de la séduction infinie du timbre, Caballe c'est hors-style...) ! Ah si, il y a la direction de Muti ; mais il est bien seul et, partant, bien univoque !
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 14:31

bAlexb a écrit:
J'ai envie d'être lapidaire et totalement politiquement incorrect !
On trouve Varnay ailleurs et sensiblement mieux entourée (le live avec Rysanek et Domingo ou, mieux encore, celui avec Jones). Et comme elle constitue l'un des seuls intérêts de ce coffret (Scotto c'est tard ; Carreras c'est malheureusement hors-format, en-dehors de la séduction infinie du timbre, Caballe c'est hors-style...) ! Ah si, il y a la direction de Muti ; mais il est bien seul et, partant, bien univoque !
exactement! c'est l'une des plus belles directions orchestrales de la discographie et en même temps le cast le plus contestable.
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 14:35

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
J'ai envie d'être lapidaire et totalement politiquement incorrect !
On trouve Varnay ailleurs et sensiblement mieux entourée (le live avec Rysanek et Domingo ou, mieux encore, celui avec Jones). Et comme elle constitue l'un des seuls intérêts de ce coffret (Scotto c'est tard ; Carreras c'est malheureusement hors-format, en-dehors de la séduction infinie du timbre, Caballe c'est hors-style...) ! Ah si, il y a la direction de Muti ; mais il est bien seul et, partant, bien univoque !
exactement! c'est l'une des plus belles directions orchestrales de la discographie et en même temps le cast le plus contestable.

mains
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 14:37

aurele a écrit:
http://www.amazon.de/Cavalleria-Rusticana-Pagliacci-Ga-Norman/dp/B0048IDRRI/ref=sr_1_3?s=music&ie=UTF8&qid=1293707204&sr=1-3

Il s'agit d'une réédition en collection économique chez DECCA de la version de Bychkov de Cavalleria Rusticana avec Jessye Norman, Giuseppe Giacomini et Dmitri Hvorostovsky et de la version de Chailly de I Pagliacci avec Cura, Frittoli, Álvarez et Keenlyside.

A première vue ça me tente.
J'aime bien Giacomini, Hvorostovsky, Cura et Alvarez.
Ca peut être sympa à défaut d'être indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23377
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 14:37

Radames a écrit:
A première vue ça me tente.
J'aime bien Giacomini, Hvorostovsky, Cura et Alvarez.
Ca peut être sympa à défaut d'être indispensable.

Norman doit être HS en Santuzza.
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 14:43

aurele a écrit:
Radames a écrit:
A première vue ça me tente.
J'aime bien Giacomini, Hvorostovsky, Cura et Alvarez.
Ca peut être sympa à défaut d'être indispensable.

Norman doit être HS en Santuzza.

Je le crains.... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 14:43

aurele a écrit:
Radames a écrit:
A première vue ça me tente.
J'aime bien Giacomini, Hvorostovsky, Cura et Alvarez.
Ca peut être sympa à défaut d'être indispensable.
Norman doit être HS en Santuzza.
C'est rien de le dire! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 14:51

Radames a écrit:
aurele a écrit:
Radames a écrit:
A première vue ça me tente.
J'aime bien Giacomini, Hvorostovsky, Cura et Alvarez.
Ca peut être sympa à défaut d'être indispensable.

Norman doit être HS en Santuzza.



Je le crains.... Confused

Mais c'est au moins une vraie substance gavée de couleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 14:53

bAlexb a écrit:
Radames a écrit:
aurele a écrit:
Radames a écrit:
A première vue ça me tente.
J'aime bien Giacomini, Hvorostovsky, Cura et Alvarez.
Ca peut être sympa à défaut d'être indispensable.
Norman doit être HS en Santuzza.
Je le crains.... Confused
Mais c'est au moins une vraie substance gavée de couleurs !
certes mais Santuzza en mode gospel,..... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 14:54

bAlexb a écrit:
Radames a écrit:
aurele a écrit:
Radames a écrit:
A première vue ça me tente.
J'aime bien Giacomini, Hvorostovsky, Cura et Alvarez.
Ca peut être sympa à défaut d'être indispensable.

Norman doit être HS en Santuzza.



Je le crains.... Confused

Mais c'est au moins une vraie substance gavée de couleurs !

oui mais le bouquet n'est pas attaché et les fleurs (belles il est vrai) partent dans tous les sens.... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 14:58

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Radames a écrit:
aurele a écrit:
Radames a écrit:
A première vue ça me tente.
J'aime bien Giacomini, Hvorostovsky, Cura et Alvarez.
Ca peut être sympa à défaut d'être indispensable.
Norman doit être HS en Santuzza.
Je le crains.... Confused
Mais c'est au moins une vraie substance gavée de couleurs !
certes mais Santuzza en mode gospel,..... Evil or Very Mad

Pourquoi pas...
Turiddu chanté par une basse (Simon Estes) et Ol' man river en guise de Siciliana. dwarf
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 15:00

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Radames a écrit:
aurele a écrit:
Radames a écrit:
A première vue ça me tente.
J'aime bien Giacomini, Hvorostovsky, Cura et Alvarez.
Ca peut être sympa à défaut d'être indispensable.
Norman doit être HS en Santuzza.
Je le crains.... Confused
Mais c'est au moins une vraie substance gavée de couleurs !
certes mais Santuzza en mode gospel,..... Evil or Very Mad

Elle ne me semble pas plus déplacée qu'une Rethberg, une Lehmann, une Jeritza (que par bribes grandioses, hélas) ou une Bumbry, plus tard ! Nonobstant, chez chacune un timbre prégnant et une musicalité folle ; tout étant question de la vision dans laquelle sont coulés les moyens (je sais que cet argument est hautement subjectif, par ailleurs !).

Comparée, enfin, à une Cedolins, par exemple...

Même si mes Santuzza sont ailleurs : Milanov, Simionato, Callas, Tebaldi, Jones, Souliotis (tout cela dans le désordre et selon l'envie du moment) !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23377
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 15:02

bAlexb a écrit:
Même si mes Santuzza sont ailleurs : Milanov, Simionato, Callas, Tebaldi, Jones, Souliotis (tout cela dans le désordre et selon l'envie du moment) !

Cela dépend certainement de l'époque. Jones n'avait pas une voix moche et pouvait être émouvante. Le problème, c'est encore une fois le vibrato.
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 15:07

bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Radames a écrit:
aurele a écrit:
Radames a écrit:
A première vue ça me tente.
J'aime bien Giacomini, Hvorostovsky, Cura et Alvarez.
Ca peut être sympa à défaut d'être indispensable.
Norman doit être HS en Santuzza.
Je le crains.... Confused
Mais c'est au moins une vraie substance gavée de couleurs !
certes mais Santuzza en mode gospel,..... Evil or Very Mad

Elle ne me semble pas plus déplacée qu'une Rethberg, une Lehmann, une Jeritza (que par bribes grandioses, hélas) ou une Bumbry, plus tard ! Nonobstant, chez chacune un timbre prégnant et une musicalité folle ; tout étant question de la vision dans laquelle sont coulés les moyens (je sais que cet argument est hautement subjectif, par ailleurs !).

Comparée, enfin, à une Cedolins, par exemple...

Même si mes Santuzza sont ailleurs : Milanov, Simionato, Callas, Tebaldi, Jones, Souliotis (tout cela dans le désordre et selon l'envie du moment) !

Moi j'aime beaucoup Simionato et Cossotto. Faut une vraie mezzo pour Santuzza.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 15:21

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Même si mes Santuzza sont ailleurs : Milanov, Simionato, Callas, Tebaldi, Jones, Souliotis (tout cela dans le désordre et selon l'envie du moment) !

Cela dépend certainement de l'époque. Jones n'avait pas une voix moche et pouvait être émouvante. Le problème, c'est encore une fois le vibrato.

87, il me semble ; assez incroyable. Le vibrato de Jones étant, de toute façon, une donnée physique très variable, y compris dans le temps et suivant le rythme imposé par certaines saisons.

Souliotis, c'est également totalement scotchant, même dans le studio officiel (Patane, en 65, c'est l'un des plus beaux et des plus émouvants chants captés dans l'oeuvre) !
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 15:27

bAlexb a écrit:
aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Même si mes Santuzza sont ailleurs : Milanov, Simionato, Callas, Tebaldi, Jones, Souliotis (tout cela dans le désordre et selon l'envie du moment) !

Cela dépend certainement de l'époque. Jones n'avait pas une voix moche et pouvait être émouvante. Le problème, c'est encore une fois le vibrato.

87, il me semble ; assez incroyable. Le vibrato de Jones étant, de toute façon, une donnée physique très variable, y compris dans le temps et suivant le rythme imposé par certaines saisons.

Souliotis, c'est également totalement scotchant, même dans le studio officiel (Patane, en 65, c'est l'un des plus beaux et des plus émouvants chants captés dans l'oeuvre) !

Patané c'est à Naples pour les débuts en Santuzza de Souliotis.
L'officiel c'est avec Varviso (Decca) et avec Del Monaco et Gobbi.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23377
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 17:16

bAlexb a écrit:
J'ai envie d'être lapidaire et totalement politiquement incorrect !

On trouve Varnay ailleurs et sensiblement mieux entourée (le live avec Rysanek et Domingo ou, mieux encore, celui avec Jones). Et comme elle constitue l'un des seuls intérêts de ce coffret (Scotto c'est tard ; Carreras c'est malheureusement hors-format, en-dehors de la séduction infinie du timbre, Caballe c'est hors-style...) ! Ah si, il y a la direction de Muti ; mais il est bien seul et, partant, bien univoque !

J'ai réécouté "Voi che sapete" et le duo Santuzza-Turiddu entrecoupé par la chanson de Lola. Hamari fait vieille en Lola. La voix complètement usée de Varnay ne pose pas tellement de problèmes pour le rôle de Mamma Lucia. Carreras met une telle passion dans son chant que j'arrive à adhérer malgré les limites. Caballé n'est plus au sommet de ses moyens alors qu'on est seulement en 1979. Caballé pouvait offrir selon les moments des choses magnifiques et des choses beaucoup plus contestables, même dans les années 1980. Ici, on sent qu'elle se bat avec la tessiture du rôle. Les graves sont archi poitrinés et moches. L'aigu est induré et fait penser à celui d'une vieille femme voire d'une sorcière. Elle distille quelques belles choses mais trop peu effectivement. En quoi est elle hors-style en revanche?
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 18:00

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
J'ai envie d'être lapidaire et totalement politiquement incorrect !

On trouve Varnay ailleurs et sensiblement mieux entourée (le live avec Rysanek et Domingo ou, mieux encore, celui avec Jones). Et comme elle constitue l'un des seuls intérêts de ce coffret (Scotto c'est tard ; Carreras c'est malheureusement hors-format, en-dehors de la séduction infinie du timbre, Caballe c'est hors-style...) ! Ah si, il y a la direction de Muti ; mais il est bien seul et, partant, bien univoque !

J'ai réécouté "Voi che sapete" et le duo Santuzza-Turiddu entrecoupé par la chanson de Lola. Hamari fait vieille en Lola. La voix complètement usée de Varnay ne pose pas tellement de problèmes pour le rôle de Mamma Lucia. Carreras met une telle passion dans son chant que j'arrive à adhérer malgré les limites. Caballé n'est plus au sommet de ses moyens alors qu'on est seulement en 1979. Caballé pouvait offrir selon les moments des choses magnifiques et des choses beaucoup plus contestables, même dans les années 1980. Ici, on sent qu'elle se bat avec la tessiture du rôle. Les graves sont archi poitrinés et moches. L'aigu est induré et fait penser à celui d'une vieille femme voire d'une sorcière. Elle distille quelques belles choses mais trop peu effectivement. En quoi est elle hors-style en revanche?

Justement pour toutes les raisons que tu viens d'évoquer Wink ; compare avec la leçon de chant d'une Simionato, par exemple !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23377
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 18:05

bAlexb a écrit:
Justement pour toutes les raisons que tu viens d'évoquer Wink ; compare avec la leçon de chant d'une Simionato, par exemple !

Elle n'est pas forcément stricto sensu "hors style". C'est l'état de sa voix qui est en cause.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 18:08

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Justement pour toutes les raisons que tu viens d'évoquer Wink ; compare avec la leçon de chant d'une Simionato, par exemple !

Elle n'est pas forcément stricto sensu "hors style". C'est l'état de sa voix qui est en cause.

Pas seulement, malheureusement ; c'est la conception, en général (c'est vériste, donc...). Rien que les graves archi-poitrinés, pour moi, c'est rédhibitoire !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23377
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 18:14

bAlexb a écrit:
Pas seulement, malheureusement ; c'est la conception, en général (c'est vériste, donc...). Rien que les graves archi-poitrinés, pour moi, c'est rédhibitoire !

Donc cela doit être un retour à une certaine simplicité. Moi ce qui m'énerve dans ce répertoire même si c'est inhérent à celui-ci, ce sont les sanglots très appuyés.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 18:25

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Pas seulement, malheureusement ; c'est la conception, en général (c'est vériste, donc...). Rien que les graves archi-poitrinés, pour moi, c'est rédhibitoire !

Donc cela doit être un retour à une certaine simplicité. Moi ce qui m'énerve dans ce répertoire même si c'est inhérent à celui-ci, ce sont les sanglots très appuyés.

Moi, ce qui m'insupporte c'est ce postulat simpliste qui veut que vérisme = théâtre débridé ; ce qui autoriserait à en faire des caisses alors que Mascagni, Puccini, Zandonai, etc. (pour faire large), ne sont jamais aussi beaux et justes que lorsque, justement, ils sont réellement chantés (Callas ne disait d'ailleurs rien d'autre lorsqu'elle expliquait que Puccini avait fait beaucoup de "mal" aux voix).
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23377
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyMar 18 Jan 2011 - 18:46

Alex, que penses tu de la version de Sinopoli de Cavalleria Rusticana avec Baltsa, Domingo et Pons dans les 3 principaux rôles?
Quelles sont tes versions préférées de Pagliacci?
Merci d'avance pour tes réponses. Smile
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 EmptyLun 24 Jan 2011 - 11:05

aurele a écrit:
Alex, que penses tu de la version de Sinopoli de Cavalleria Rusticana avec Baltsa, Domingo et Pons dans les 3 principaux rôles?
Quelles sont tes versions préférées de Pagliacci?
Merci d'avance pour tes réponses. Smile

Franchement, je l'adore.

D'abord parce que j'aime tout ce que Sinopoli a pu diriger ; y compris dans sa dimension "non-orthodoxe" du point de vue d'une certaine latinité. J'aime, en général, les artistes charismatiques, ceux qui s'affirment comme de vraies forces de proposition. Du coup j'ai un a priori très positif. D'autant que je trouve qu'avec sa présence fauve, Baltsa forme un couple incroyable avec Domingo.

Pagliacci ce n'est pas un opéra que j'écoute souvent (je te dis ça mais, en même temps, je vais entendre Cav'/Pag' à Marseille dimanche prochain !). Surtout, d'ailleurs, parce que je trouve qu'il n'y a pas plus factice que l'attelage avec Cavalleria (elle est d'une richesse d'orchestration, notamment, qui la place, pour moi, au tout premier rang de la production italienne autour de 1900). Mais je suis absolument fan du prologue et de cette espèce d'énergie brute, solaire qui émane de "Vesti la giubba", alors...

Alors la version Muti, chez Philips, avec Pavarotti, Dessi, Pons, Coni, qui me semble très sous-estimée, en dépit d'une définition sonore hallucinante, d'une équipe royale, d'une direction fougueuse.

Karajan, ensuite, pour le luxe dans l'intention et dans la mise en oeuvre ; pour le plateau, également, même si Bergonzi manque de cette espèce de brutalité qui fait les grands Canio (mais quelle ligne dans "Vesti la giubba", justement, quel slancio incroyable !).

Serafin chez EMI, pour Gobbi, pour Di Stefano et pour Callas ; tous impeccables, tous originaux. Et pour la direction qui arrache la partition à une certaine glèbe, rigoureuse mais infiniment colorée, sans histrionisme mais avec passion.

On ne peut pas (on n'a pas le droit) de passer à côté de Corelli. Soit très jeune (en 55, je crois), magnifiquement chantant (à l'image de ses première Aida, par exemple), avec Simonetto, Gobbi (bande son d'un film de la RAI), soit, plus tard, avec Gobbi et Amara sous la baguette de Matacic (très personnelle, coloriste).

Idem pour Del Monaco que je te recommande ici : http://www.amazon.com/Leoncavallo-Pagliacci-Mario-Del-Monaco/dp/B000QJLW5C. Il faut, qui plus est, réellement réévaluer le legs de Tucci qui était un soprano d'une belle régularité d'inspiration.

Outsider, enfin, cet enregistrement avec Bonisolli et Moser capté à Mannheim et dirigé par Bruno Weill : http://store.operapassion.com/cd7159.html. Force brute, partition prise à bras le corps, pulsation hormonale ; à connaître.

Voilà pour un premier tour de mon horizon Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci   Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mascagni : Cavalleria rusticana - Leoncavallo : Pagliacci
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: