Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
Nouvel Echo Dot (4e génération), Enceinte connectée avec Alexa
29.99 € 59.99 €
Voir le deal

 

 Falsettistes, contre-ténors...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le vieux roi d'Allemonde
Mélomane du dimanche
Le vieux roi d'Allemonde

Nombre de messages : 53
Age : 39
Localisation : Kobaïa
Date d'inscription : 09/09/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyJeu 15 Sep 2005 - 10:19

Y a-t-il une différence de sens fondamentale entre ces mots : falsettiste, haute-contre, contre-ténor, alto ? Je m'y perds un peu...
Et comme j'ai adoré le rôle d'Obéron, chanté par une voix de haute-contre (Deller à l'origine), dans Le Songe d'une Nuit d'Eté de Britten, j'aimerais savoir s'il existe beaucoup d'autres oeuvres modernes faisant intervenir de telles voix ? Je les aime aussi dans le répertoire baroque, mais dans une oeuvre récente ça me paraît particulièrement original.
Revenir en haut Aller en bas
Semolino
Samy's only friend


Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 15/09/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyJeu 15 Sep 2005 - 18:44

Le vieux roi d'Allemonde a écrit:
j'aimerais savoir s'il existe beaucoup d'autres oeuvres modernes faisant intervenir de telles voix ?
Bonjour,
Je connais l'opéra Trois Soeurs de Peter Eötvös (né en 1944), dont les trois rôles principaux ont été composés pour ce type de voix.
Il y a aussi un opéra de Pascal Dusapin (né1955) dont le titre est Perelà, l'uomo di fumo qui fait appelle à un falsettiste ou contreténor, il me semble (si je ne m'abuse) que c'est le rôle titre et qu'il a été créé à la scène par Dominique Visse.
Il doit certainement y avoir d'autres compositions dans la création contemporaine pour ce type de voix, mais en ce qui me concerne je n'en sais pas plus.
à bientôt.........
Revenir en haut Aller en bas
christia
Invité



contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyJeu 15 Sep 2005 - 18:58

Bienvenue à toi Bizantino Smile

Bizantino a écrit:

Je connais l'opéra Trois Soeurs de Peter Eötvös (né en 1944), dont les trois rôles principaux ont été composés pour ce type de voix.
pub : opéra sublime et à écouter d'urgence d'ailleurs !!! (les voix sont hyper émouvantes - une date dans l'opéra contemporain et la musique contemporaine tout court)

contre - Falsettistes, contre-ténors... B00002R2SW.08.LZZZZZZZ

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/B00002R2SW/qid=1126803443/sr=1-15/ref=sr_1_10_15/402-4801691-3950519

un choc pour ma part !! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85624
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyJeu 15 Sep 2005 - 23:50

Il y aussi El Niño d'Adams (j'en ai parlé dans le topic "derniers DVDs regardés) avec là encore 3 contre-ténors. (mais ce ne sont pas des rôles principaux)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85624
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyJeu 15 Sep 2005 - 23:52

christian a écrit:


contre - Falsettistes, contre-ténors... B00002R2SW.08.LZZZZZZZ

Eh mais c'est Boy George à gauche??! Mr.Red

Plus sérieusement, je me souviens plus, ce sont des hautes-contre? Des contre-ténors?
Revenir en haut Aller en bas
christia
Invité



contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyVen 16 Sep 2005 - 8:59

contre-ténors je crois d'après mes souvenirs et le témoignage d'un musicien assez connu avec qui j'ai correspondu jadis (à vérifier) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85624
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyDim 18 Sep 2005 - 4:24

J'ai oublié de parler des sublimes Evening Prayers de Giya Kancheli avec les chanteurs de l'Hilliard Ensemble, et notamment le superbe contre-ténor dont j'ai oublié le nom. (avec cette façon de chanter sans vibrato qui s'inspire de la musique ancienne à laquelle Kancheli, comme Pärt, fait référence)
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyDim 18 Sep 2005 - 19:35

:rendeer: Et toi, à 4:24 du mat, tu penses à tout ça...
Y a des fondus, ici !!! geek
le prochain qui me traite de poivrot à cause de mon Pomerol, je lui donne l'adresse et la clé du Père fondateur ...


Dernière édition par le Lun 19 Sep 2005 - 10:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85624
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyDim 18 Sep 2005 - 19:36

Toutafé!! dwarf

Surtout que c'est l'heure où j'écoute le plus de musique, et le plus attentivement. :cyclops:
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyDim 18 Sep 2005 - 19:41

Y a des musiques célestes et y a le Chant des Oiseaux... contre - Falsettistes, contre-ténors... Bourr2De drôles d'oiseaux...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyDim 18 Sep 2005 - 22:05

Bizantino a écrit:
Il y a aussi un opéra de Pascal Dusapin (né1955) dont le titre est Perelà, l'uomo di fumo qui fait appelle à un falsettiste ou contreténor, il me semble (si je ne m'abuse) que c'est le rôle titre et qu'il a été créé à la scène par Dominique Visse.

Je n'ai pas le souvenir qu'il s'agisse d'une voix de haute-contre pour Perela. Je l'avais écouté et il me semble que c'est plutôt un ténor très léger qui se glisse parfois en voix de tête, mais toujours très succintement, légèrement. Pas de quoi le qualifier d'alto homme je pense, mais c'est à vérifier.

Sinon, il y a une pièce de Xenakis qui fait appel à un chanteur soliste baryton qui a une large partie de voix ce tête. Il faut maitriser les deux ce qui n'est pas forcément très difficile. Mais de là à dire qu'on peut faire carrière dans les deux voix, c'est une autre paire de manche. Je ne me rappelle plus du titre de la pièce de Xenakis, mais je me rappelle que c'était très moche.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyDim 18 Sep 2005 - 22:17

Le vieux roi d'Allemonde a écrit:
Y a-t-il une différence de sens fondamentale entre ces mots : falsettiste, haute-contre, contre-ténor, alto ?

Je crois qu'il n'y a aucune différence entre tous ces termes. Le terme français le plus correct je pense est haute-contre. Contre-ténor n'est qu'une traduction française de l'équivalent anglais Counter-tenor est reste donc assez douteuse d'étymologie. Quant à alto, c'est le mot qui désigne la tessiture bien connue qui va grosso modo du sol 2 (juste en-dessous du do du milieu) au sol 4 (posé sur la cinquième ligne de la portée en clé de sol). Un falsettiste, c'est pour un mec qui chante avec sa voix de fausset, et donc c'est bon mais ça veut dire la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 0:19

Le vieux roi d'Allemonde a écrit:
Y a-t-il une différence de sens fondamentale entre ces mots : falsettiste, haute-contre, contre-ténor, alto ? Je m'y perds un peu...
Malgré les confusions courantes, il y a bel et bien des différences :

- Le haute-contre est un ténor très léger, style Jean-Paul Fouchécourt. Il ne chante donc pas en voix de tête, mais plutôt en voix mixte.

- Le contre-ténor est un chanteur utilisant cette fois la voix de tête (ou de fausset). On l'appelle aussi souvent "alto" - genre David Daniels -, mais certains contre-ténors ayant une tessiture proche des soprani feminins sont appelés "sopranistes" - genre Philippe Jarousky. Quant au falsettiste, c'est juste celui qui chante en voix de fausset de manière générale.

Quelques fois, je me demande ce que vous feriez sans moi...
Revenir en haut Aller en bas
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 0:31

Le vieux roi d'Allemonde a écrit:
mais dans une oeuvre récente ça me paraît particulièrement original.
A noter que ce n'est pas si original, puisque Wagner avait déjà songé à Alessandro Moreschi - le dernier des castrats, mort au début du XXe siècle - pour le rôle de Klingsor dans Parsifal.

Sinon, l'utilisation de contre-ténors en musique contemporaine me paraît surtout liée à un phénomène de mode. C'est très "fashion", mais je trouve aussi ça passablement agaçant à la longue.
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 10:30

Je partage l'avis de Ouannier : pas de différence fondamentale entre les termes. Ou alors pour entrer dans des micro différences plutôt liées aux timbres qu'à la tessiture.
Haute-contre me semble le plus courant et convient. Note, Achille, que tu donnes la même définition pour contre ténor et falsettiste : le fausset.
Certaines haute-contre (car c'est du féminin mais en revanche, je ne sais comment l'accorder au pluriel !) ont une voix naturelle grave, voire de basse. Pas question pour eux de chanter en voix mixte. Et la technique est tellement différente que c'en est presque impossible.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 10:55

César-Alexandre a écrit:
Note, Achille, que tu donnes la même définition pour contre ténor et falsettiste : le fausset.
Et c'est pour ça que je les mets dans le même paragraphe... salut

Sinon, il y a bien une différence fondamentale entre contre-ténor et haute-contre.

Citation :
Certaines haute-contre (car c'est du féminin mais en revanche, je ne sais comment l'accorder au pluriel !) ont une voix naturelle grave, voire de basse.
scratch
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 11:07

Ah, je vois : j'ai pas été clair ?
La haute contre n'est pas obligatoirement un ténor. La technique du fausset change tout. Une basse peut chanter en voix de fausset.
A la ville, ces messieurs ne parlent pas comme ils chantent... Heureusement pour eux !
c'est mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 11:20

César-Alexandre a écrit:
C'est mieux ?
Arf, pas vraiment. La confusion est telle entre ces termes qu'on y perdrait son hébreu, mais pour moi :

- LA (désolé) haute-contre est un ténor, un pur, un dur, un vrai, un tatoué. Sauf qu'il ne braille pas ses aigus et maîtrise la voix mixte.
- Le contre-ténor est à l'origine une basse ou un baryton - voire même un ténor - utilisant la voix de fausset.

C'est simple comme un périscope...
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 11:30

Achille a écrit:
C'est simple comme un périscope...
T'es sûr ? Le kaléidoscope me semble plus approprié.
Cela dit, j'ai rien contre ta définition. La seule chose importante est que l'on se mette d'accord sur le sens des mots pour être surs de parler de la même chose. Ensuite, que ce soit cela ou... l'inverse, peut me chaut, l'essentiel est qu'on se tape pas sur la g... en disant la même chose mais croyant dire le contraire.
je suis d'une sagesse, ce matin, je m'étonne : suis-je moi-même ? faut dire que Miro n'est pas là. Sinon, j'aurais déjà le sang qui bout (zarbi, ce "bout" : boue ? bouille ?...)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 11:34

César-Alexandre a écrit:
Achille a écrit:
C'est simple comme un périscope...
T'es sûr ? Le kaléidoscope me semble plus approprié.
Même que c'est Apollinaire qui le dit.

Citation :
je suis d'une sagesse, ce matin, je m'étonne : suis-je moi-même ?
C'est rien, ça va passer... fleurs
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 11:42

Achille a écrit:
César-Alexandre a écrit:
je suis d'une sagesse, ce matin, je m'étonne : suis-je moi-même ?
C'est rien, ça va passer...
Ouf, ça me rassure. merci. brilsmurf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 11:55

Achille a écrit:
César-Alexandre a écrit:
C'est mieux ?
Arf, pas vraiment. La confusion est telle entre ces termes qu'on y perdrait son hébreu, mais pour moi :

- LA (désolé) haute-contre est un ténor, un pur, un dur, un vrai, un tatoué. Sauf qu'il ne braille pas ses aigus et maîtrise la voix mixte.
- Le contre-ténor est à l'origine une basse ou un baryton - voire même un ténor - utilisant la voix de fausset.

C'est simple comme un périscope...

J'ai peur de na pas être d'accord.
Il n'y a de différence entre haute-contre, et contre-ténor que dans l'étymologie. Tous sont le plus souvent barytons ou basse à la base (rarement ténor je crois). Haute-contre (comme son équivalent anglais retraduit en français allez savoir pourquoi et comment) est une possibilité de chant. Tous les hommes ont une voix de tête, sauf que certaines sont plus souples et d'ambitus plus large que d'autre, plus naturelle aussi et plus belle. Un chanteur haute-contre peut aussi chanter le rôle du commandeur si il travaille sa voix dans ce répertoire. Il faudrait demander à un spécialiste que je ne suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 12:06

ouannier a écrit:
Un chanteur haute-contre peut aussi chanter le rôle du commandeur si il travaille sa voix dans ce répertoire.
Cf. ce que bibi a écrit plus haut. Mais, décidément, ce devait pas être clair... Boulet je repars au dodo I don't want that avec une caisse de Pomerol frelaté (nooooon : ça existe pas...) lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 14:14

ouannier a écrit:
Un chanteur haute-contre peut aussi chanter le rôle du commandeur si il travaille sa voix dans ce répertoire.
Ce qui fait que je ne suis pas d'accord non plus. Ceci peut parfaitement être valable pour un contre-ténor, mais absolument pas pour une haute-contre.

Parce que je persiste et signe : haute-contre et contre-ténor sont deux voix bien différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 14:16

Pendant qu'on y est, quelqu'un peut lister tout les types de Soprano, et leurs caractéristiques ? Je sais qu'il y en a des lyriques, des coloratoures, etc.. mais je visualise mal à quoi ça correspond.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 14:38

Achille a écrit:

Parce que je persiste et signe : haute-contre et contre-ténor sont deux voix bien différentes.

Ont-elles selon toi des timbres différents, ou des répertoires différents ou une tessiture différente ?
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 14:59

Bezout a écrit:
Pendant qu'on y est, quelqu'un peut lister tout les types de Soprano, et leurs caractéristiques ? Je sais qu'il y en a des lyriques, des coloratoures, etc.. mais je visualise mal à quoi ça correspond.

Eh bien je ne saurais être exhaustif, mais il y a des sous-catégorie pour chaque voix. La voix de soprano est peut-être celle qui possède le plus de sous-catégories. Elles concernent surtout la tessiture de la chanteuse et le répertoire.
La soprano légère a une tessiture très large et a la particularité de monter très haut (contre-fa voire même plus haut). Elle est principalement illustrée par des rôles fameux comme la reine de la nuit, Le triple rôle dans les contes d'Hoffmann, Lulu ou même de manière moins évidente, Sophie dans Rosenkavalier. Les chanteuses typiques et bien connues sont Lucia Popp, Edita Gruberova, Teresa Stich-Randall et d'autres...

La soprano lyrique, typique de Richard Strauss après Elektra, est moins particulière, on peut presque dire que c'est une soprano normale. C'est La Maréchale de Rosenkavalier et de Capriccio, Octavian Arabella etc... C'est Schwartzkopf, typiquement Schwartzkopf, mais aussi toutes les autres.
La soprano dramatique, c'est Isolde, Kundry, Brünnehilde, Salomé, Elektra etc... Elles ont une tessiture plutôt portée sur les graves (jusqu'au la 2 parfois) et illustrent des personnages dramatiques. C'est Birgit Nilson par exemple.
Pour ce qui est de la colorature, ce n'est pas une catégorie de voix à part entière. Tous les types de voix peuvent être coloratures. Ca désigne simplement la virtuosité. Une basse peut-être colorature. Seulement, il est vrai que c'est une qualification qui concerne le plus souvent les voix de soprano légère. Mais une voix de soprano légère n'est pas toujours colorature. La Reine de La Nuit est un rôle pour soprano légère colorature.

Mais il faut vérifier tout ça dans un livre qui expliquerait bien et serait exhaustif... ou demander à Encolpio...
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 15:00

Y a longtemps que j'en ai perdu le Do de ma clarinette en La avec tous vos binz. Alors, comme je suis un grand lâche, je vais me réfugier derrière ce que nous dit mon vénéré Maître Marc Honegger
Contreténor : voir countertenor
Countertenor (angl = contreténor), voix d'homme adulte, de l'étendue approximative d'une douzième, allant environ du sol2 à ré4 ou mi4. Contrairement à une voix d'homme alto obtenue par une basse chantant en falsetto, la vraie voix de c. provient de l'emploi naturel, sans fausset, de la voix de tête d'un ténor.
Haute-contre : dans la mus. vocale des XVIe et XVIIe siècle, voix d'alto masculine chantée par la plus élevée des voix de ténor.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 15:09

Bon, les petits, là... fini la récré : on dit UNE BASSE et UN SOPRANO.

Ensuite, attention à ne pas mélanger le Colorature, terme désignant l'ornementation elle-même avec la voix de soprane qui est une voix légère et aigue (donc exécutant facilement cette ornementation)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 15:11

Désolé, mais je ne vois vraiment pas la différence entre :

C-T : emploi naturel sans fausset de la voix de tête de ténor.

et


H-C : voix d'alto masculine chantée par la plus élevée des voix de ténor.
Revenir en haut Aller en bas
Arpège
Mélomane du dimanche
Arpège

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 15:19

La voix de haute-contre, est une spécialité française jusqu'à la fin du XVIIème siècle et revenue à la mode actuellement. C'est une voix qui utilise les registres les plus aigus de la voix de ténor, en voix dite de tête, mais ce n'est pas une voix de fausset.

La voix de contre-ténor est, quant à elle, une spécialité anglaise, qui utilise la voix de fausset.

La voix de fausset est une voix obtenue artificiellement dans la voix de tête des hommes, en modifiant la contraction des cordes vocales.
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 15:23

Ok merci. Sinon autre quesiton, pourquoi on dit "contre" pour les notes aigues? Pour contre-fa, pourquoi le Fa est "contre" quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 15:33

Bezout a écrit:
pourquoi le Fa est "contre" quelque chose?
ben... aurisque de dire encore des conneries, oui : il est contre le sol et tout contre le mi Boulet
Sinon, d'après Paul Robert (Vol 2, page 532, § 2) : proximité de ce qui touche ou double. ex : conte-allée, ... contresigner, ... contrebasse, ... haute-contre.
Donc, je suppose : le contre Fa double (est à l'octave) du Fa "habituel" d'un soprano.
à noter : tous écrivent contreténor et non contre ténor ni contre-ténor


Dernière édition par le Lun 19 Sep 2005 - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 15:37

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 16:18

Lol, ça devient digne de Jarry... Bon, je résume : la haute-contre, le contreténor. Nous voilà bien avancés...

Maintenant, un volontaire pour quelques définitons de :
- Voix de poitrine,
- Voix de tête,
- Voix blanche,
- Voix de gorge,
- Voix mixte,
- Voix de fausset,
- Voix de canard,
- Voie ferrée,
- Voie lactée,
- Voie sacrée.

Pour la différence entre "fausset", "de tête" et "mixte", je n'ai jamais entendu deux fois de suite la même explication. Certains mélangent les deux premières (ce que je fais allègrement), d'autres non. Et comme les arguments avancés sont en général trop ésotérique pour moi, je ne retiens jamais le pourquoi du comment...
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 17:33

la voix de canard au moment où il sent bien qu'il sera vite magret, confit etc., c'est pas terrible, j'avoue.
Pour mixte, nous on se trompe jamais : c'est du fromage. Y a le brebis, le vache et le mixte...
pour le de tête, c'st du fromage aussi. mais moins bon.
Voili, voilou !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 18:54

Allez hop :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fausset
http://fr.wikipedia.org/wiki/Voix_de_poitrine

(Non, ce n'est pas moi qui les ai écrits... Mr. Green)
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 19:31

Certains trucs sont carrément en contradiction avec ce que dit Honegger, comme :

Citation :
Les voix d'hommes
La plupart des ténors, les barytons et les basses, utilisent presque exclusivement le registre de poitrine. Cependant :

les contreténors chantent en voix de fausset — essentiellement dans la musique de la Renaissance, ou encore, dans le répertoire anglo-saxon de la période baroque ;

alors que Honegger dit :

Citation :
emploi naturel sans fausset de la voix de tête de ténor.



Comme quoi c'est vraiment le gros bordel.


Dernière édition par le Mer 10 Jan 2007 - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85624
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 19:32

Moi je lâche l'affaire... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 19:37

Je jette l'éponge
contre - Falsettistes, contre-ténors... Hangxxxxxxxxxxcontre - Falsettistes, contre-ténors... Suicidexxxxxxxxxxcontre - Falsettistes, contre-ténors... Tgv
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyLun 19 Sep 2005 - 20:43

César-Alexandre a écrit:
Je jette l'éponge
contre - Falsettistes, contre-ténors... Hangxxxxxxxxxxcontre - Falsettistes, contre-ténors... Suicidexxxxxxxxxxcontre - Falsettistes, contre-ténors... Tgv
César ! Fait pas ça ! affraid

Citation :
Comme quoi c'est vraiment le gros bordèle.
Ben je suis bien d'accord : tout le monde a un avis contradictoire sur le sujet. Difficile, dans ces conditions, d'affirmer qu'untel a raison et qu'un autre a tord.

Au final, c'est juste un problème de terminologie.
Revenir en haut Aller en bas
Kermit
Mélomaniaque
Kermit

Nombre de messages : 1371
Age : 31
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: si vous voulez...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyJeu 22 Sep 2005 - 23:44

moi je peus vous renseigner sur la voix de cass'rolle
une voix très répendu ....comme par exemple chimène badi star ac &co
Revenir en haut Aller en bas
Pevets
Mélomane averti
Pevets

Nombre de messages : 132
Localisation : Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 19/06/2006

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyMar 20 Juin 2006 - 10:05

Citation :
Y a-t-il une différence de sens fondamentale entre ces mots : falsettiste, haute-contre, contre-ténor, alto ? Je m'y perds un peu...
Il me semble que la définition de ces termes soit les suivantes :

Le terme contre-ténor ne désigne pas une tessiture à proprement parler. Parmi les contre-ténors, nous pouvons trouver :
- le falsettiste, homme chantant en voix de fausset (très généralement baryton, mais pas uniquement donc) ;
- et la haute-contre, ténor chantant en voix pleine ou mixte.

Un falsettiste peut monter plus haut qu'une haute-contre, et inversement, bien sûr. Il n'y a pas de règle absolue ; chaque individu est unique et a donc son propre ambitus.

Au niveau du timbre, un falsettiste ou une haute-contre pourra chanter une partie d'alto, mais avec un timbre différent de celui d'une femme ; c'est ce que nous appelons un altiste. Il en est de même pour pour les parties de soprano ; dans ce cas, nous parlerons de sopraniste.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyMar 20 Juin 2006 - 12:54

Bienvenue Pevets !

Enfin un nouvel arrivant qui ne trolle pas !

Pevets a écrit:
Citation :
Y a-t-il une différence de sens fondamentale entre ces mots : falsettiste, haute-contre, contre-ténor, alto ? Je m'y perds un peu...
Il me semble que la définition de ces termes soit les suivantes :

Le terme contre-ténor ne désigne pas une tessiture à proprement parler. Parmi les contre-ténors, nous pouvons trouver :
- le falsettiste, homme chantant en voix de fausset (très généralement baryton, mais pas uniquement donc) ;
- et la haute-contre, ténor chantant en voix pleine ou mixte.

Un falsettiste peut monter plus haut qu'une haute-contre, et inversement, bien sûr. Il n'y a pas de règle absolue ; chaque individu est unique et a donc son propre ambitus.

Au niveau du timbre, un falsettiste ou une haute-contre pourra chanter une partie d'alto, mais avec un timbre différent de celui d'une femme ; c'est ce que nous appelons un altiste. Il en est de même pour pour les parties de soprano ; dans ce cas, nous parlerons de sopraniste.
Désolé de jouer les trouble-fête, il y a certaines inexactitudes.

Reprenons.

Le contre-ténor est un chanteur qui utilise la voix de fausset. On peut dire aussi "falsettiste", qui a l'avantage de la clarté. Ce chanteur peut être à l'origine ténor ou baryton, peu importe.
Il y a différentes tessitures en effet chez le contre-ténor : on parle surtout de l'alto et du soprano (altiste et sopraniste), mais des équivalents mezzo existent. On le trouve beaucoup dans la musique italienne du XVIIIe, surtout dans la musique religieuse.
Exemples : Alfred Deller, Paul Esswood, Philippe Jaroussky, etc.

Attention, les castrats avaient une voix plus puissante, plus proche de la voix de femme, et ne chantaient pas forcément en fausset. On les remplace aujourd'hui par des contre-ténors pour chanter les opéras de Haendel, pour des affaires de vraisemblance contemporaine, mais ce choix n'a rien d'authentique, leur voix n'est pas la même.
Contrairement aux mezzos et contraltos qui ont toujours alterné avec les castrats dans ces rôles.


La haute-contre est un ténor, vraiment un ténor. Un ténor qui a une tessiture assez élevée (souvent des phrases à tenir entre l'ut3 et le sol3 sans tension), un timbre assez doux. Il doit savoir utiliser la voix mixte.
Il est essentiellement utilisé pour chanter les héros de la tragédie lyrique française du XVIIe-XVIIIe.
Exemples : Howard Crook et Cyril Auvity en sont probablement les deux meilleurs représentants.


Je renvoie à ces articles plus complets (désolé, le style ne vous changera pas beaucoup de moi) qui traitent plus précisément de la question :
http://vocalises.net/article.php3?id_article=0106
et
http://vocalises.net/article.php3?id_article=0107 .
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pevets
Mélomane averti
Pevets

Nombre de messages : 132
Localisation : Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 19/06/2006

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyMar 20 Juin 2006 - 13:00

Citation :
Bienvenue Pevets !
Merci David.

Voici l'adresse d'un site dédié aux contre-ténors : ici.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyMar 20 Juin 2006 - 13:01

Oui, je connaissais. Merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pevets
Mélomane averti
Pevets

Nombre de messages : 132
Localisation : Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 19/06/2006

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyMar 20 Juin 2006 - 13:02

Ça pourra toujours servir à d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyMar 20 Juin 2006 - 13:08

Tout à fait. J'en profite pour préciser qu'on trouve un autre type de ténor, en France, essentiellement utilisé dans la musique religieuse : la voix de 'taille', un ténor grave à la couleur claire, tout à fait chantable par un baryton en termes de tessiture.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pevets
Mélomane averti
Pevets

Nombre de messages : 132
Localisation : Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 19/06/2006

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyMar 20 Juin 2006 - 13:10

Ne s'agit-il pas, ici, d'un terme ancien qui désignait ténor ?

D'ailleurs, je suis preneur de toute information concernant l'appellation des voix à la période baroque.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... EmptyMar 20 Juin 2006 - 13:19

Pevets a écrit:
Ne s'agit-il pas, ici, d'un terme ancien qui désignait ténor ?
Si tu veux, mais il coexiste avec la haute-contre. Les deux chantent parfois dans les mêmes oeuvres. Par exemple dans les grands motets de Delalande.


Citation :
D'ailleurs, je suis preneur de toute information concernant l'appellation des voix à la période baroque.
Le schéma est très simple.


Musique française :
- Dessus (= soprano)
- Bas-dessus (=mezzo-soprano)
- Haute-contre (=ténor aigu)
- Taille (= ténor grave, chantable par un baryton, catégorie qui n'existait pas)
- Basse-taille (= baryton ou basse, on voit des différences selon les rôles avec nos yeux contemporains, même si la différence n'était pas faite).

Musique italienne (c'est-à-dire tout le reste) :
- Soprano
- Alto (rôles travestis, chantables par des mezzos ou des contraltos selon les cas, et par des castrats sopranistes ou altistes)
- Ténor (arrive assez tardivement hors de l'oratorio, pour des rôles de père sévère ou de militaires)
- Basse

Dans le premier article que je t'ai cité, il y a une rétrospective de la place du ténor dans l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty
MessageSujet: Re: Falsettistes, contre-ténors...   contre - Falsettistes, contre-ténors... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Falsettistes, contre-ténors...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: