Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -16%
HISENSE 43B30G – TV LED UHD 4K – 43″
Voir le deal
279.99 €

 

 Puccini - Il Trittico

Aller en bas 
+16
Cololi
keane
Radames
Montfort
Xavier
Francesco
Cornélius
DavidLeMarrec
marc.d
Polyeucte
nugava
calbo
andrino
Pison Futé
aurele
Guillaume
20 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 19:30

Grégoire de la Tour a écrit:
Alors qu'à mes oreilles délicates Suor Angelica est, de loin, son meilleur et son plus bel opéra ... comme quoi !

Non, moi au contraire, je trouve que c'est proche de l'auto-caricature, tant on retrouve ses procédés et ses clichés à l'état pur, sans les épices et les cornichons diablement excitants qui rétablissent l'équilibre dans ses autres oeuvres.

Pour moi, son chef d'oeuvre méconnu, c'est plutôt "La fanciulla del West". Par moments c'est presque aussi beau (j'ai bien dit presque!...) que du Janacek !
Sinon, bien sûr Turandot, Tosca...

Et ce que Puccini a écrit de pire, c'est le grand ensemble avec choeurs du second acte de La Rondine : effroyable !
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4004
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 19:36

Tiens le rapport avec Massenet je ne trouve pas ça bête du tout, je n'y avais jamais pensé. Je me rappelle que Puccini disait que "sa" Manon était plus italienne et donc plus passionné, mais je ne sais pas exactement quelles étaient les rapports musicaux qu'ils entretenaient.

Par contre comme je trouve l'oeuvre complètement à part dans sa production j'ai du mal à y voir ne serait-ce que la possibilité d'une "auto-caricature". Pas de passion débridées, hors l'amour maternel, pas d'airs pour ténor testotérones affichée, pas d'ensembles tonitruants, pratiquement pas d'action ... et même un contralto !

Mais du coup j'ai une féroce envie de réécouter la Rondine (j'ai ça par Stich en plus). Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4004
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 19:37

"Puccini plus italien que Massenet" ... Mr. Green je suis d'une finesse redoutable moi parfois ...
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 20:08

Grégoire de la Tour a écrit:
Tiens le rapport avec Massenet je ne trouve pas ça bête du tout, je n'y avais jamais pensé. Je me rappelle que Puccini disait que "sa" Manon était plus italienne et donc plus passionné, mais je ne sais pas exactement quelles étaient les rapports musicaux qu'ils entretenaient.

Par contre comme je trouve l'oeuvre complètement à part dans sa production j'ai du mal à y voir ne serait-ce que la possibilité d'une "auto-caricature". Pas de passion débridées, hors l'amour maternel, pas d'airs pour ténor testotérones affichée, pas d'ensembles tonitruants, pratiquement pas d'action ... et même un contralto !

J'avoue que j'ai vraiment beaucoup de mal avec les miracles finaux, les voix célestes et les apparitions de la vierge.
J'ai le même problème avec les scènes finales du Jongleur de Notre-Dame et de Mireille de Gounod.

Il n'y a que dans Jeanne au bûcher que ça passe bien parce que tout l'ensemble est suffisamment surréaliste et délirant.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 20:10

Et Fervaal ? hehe

Et Parsifal ? sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89477
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 22:51

On est en discographie...
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 23:07

DavidLeMarrec a écrit:
Et Fervaal ? hehe

Et Parsifal ? sunny

Les apparitions de Saint Corentin, j'accepte.
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 8 Sep 2010 - 13:30


Que vaut la version Pappano, que, sauf erreur vous n'évoquez jamais ?

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 8 Sep 2010 - 13:31

Oh, c'est très très bien. C'est peut-être pour ça que ça se passe de commentaire. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 8 Sep 2010 - 15:53

DavidLeMarrec a écrit:
Oh, c'est très très bien. C'est peut-être pour ça que ça se passe de commentaire. bounce

A ce point là ? Rien à sauver ??

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 55
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 8 Sep 2010 - 16:07

Il Tabarro avec Bastianini est superbe!
Pour le reste je m'en remets à la version Decca avec Tebaldi.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 8 Sep 2010 - 16:16

Radames a écrit:
Pour le reste je m'en remets à la version Decca avec Tebaldi.

Je ne connais que Suor Angelica de cette version. Tebaldi est très touchante dans ce rôle. Cet opéra est mon préféré des 3 comme je l'ai déjà dit.

Que penses tu des versions Maazel, Bartoletti et Pappano si tu les connais?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 8 Sep 2010 - 16:19

Le rôle de Luigi n'est-il pas trop tendu pour Schicoff dans la version Pappano?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 8 Sep 2010 - 20:11

aurele a écrit:
Le rôle de Luigi n'est-il pas trop tendu pour Schicoff dans la version Pappano?
Non, pourquoi ?

La voix est très laide (logique, à cette date), mais il n'a jamais eu de problèmes d'ambitus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 8 Sep 2010 - 20:11

Montfort a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oh, c'est très très bien. C'est peut-être pour ça que ça se passe de commentaire. bounce

A ce point là ? Rien à sauver ??

Montfort
J'ai précisément écrit l'inverse. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 55
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 15:56

aurele a écrit:
Radames a écrit:
Pour le reste je m'en remets à la version Decca avec Tebaldi.

Je ne connais que Suor Angelica de cette version. Tebaldi est très touchante dans ce rôle. Cet opéra est mon préféré des 3 comme je l'ai déjà dit.

Que penses tu des versions Maazel, Bartoletti et Pappano si tu les connais?


les connais pas m'sieur..... pale
Sinon je dois dire que je ne suis pas un grand fan du trittico....
Puccini a fait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 15:59

Trittico oui c'est gentil mais après ca dépend de l'interprétation. Le DVD cité par Guillaume dans le post initial me parait très bien.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 17:57

Radames a écrit:
Puccini a fait mieux.
Pas souvent. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 18:01

DavidLeMarrec a écrit:
Radames a écrit:
Puccini a fait mieux.
Pas souvent. Smile

Shocked C'est à dire? scratch
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 18:20

calbo a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Radames a écrit:
Puccini a fait mieux.
Pas souvent. Smile

Shocked C'est à dire? scratch
C'est-à-dire que ça me paraît amplement plus original et abouti qu'une vaste moitié de son corpus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 18:26

OK; mais quand même tu vires la moitié de l'oeuvre de Puccini Shocked . Ca fait beacoup tutut
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89477
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 18:28

calbo a écrit:
Trittico oui c'est gentil mais après ca dépend de l'interprétation. Le DVD cité par Guillaume dans le post initial me parait très bien.


J'ai regardé les deux premiers opéras et c'est effectivement très bien.

Par contre je ne vois pas en quoi c'est plus "gentil" que d'autres Puccini comme la Bohême par exemple... ça me semble même être plutôt dans la bonne moyenne de son oeuvre. (voire plus pour Il Tabarro)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 18:31

calbo a écrit:
OK; mais quand même tu vires la moitié de l'oeuvre de Puccini Shocked . Ca fait beacoup tutut
Je vire pas, je dis que le Triptyque est autrement plus abouti et personnel que Rondine, Butterfly ou Lescaut, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 18:33

Je voulais dire que c'est gentil par rapport à d'autres opéras de Puccini comme La Bohême par exemple ou ca bouge (je pense à la scène de l'auberge en particulier). On ne peut pas vraiment dire que dans Trittico il y ait beaucoup d'action.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 18:34

J'aime bien Schicchi, moi, version Maazel avec Gobbi, Domingo et Cotrubas. Puccini - Il Trittico - Page 2 Icon_biggrin

J'espère que les représentations parisiennes seront réussies.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89477
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 18:35

calbo a écrit:
Je voulais dire que c'est gentil par rapport à d'autres opéras de Puccini comme La Bohême par exemple ou ca bouge (je pense à la scène de l'auberge en particulier). On ne peut pas vraiment dire que dans Trittico il y ait beaucoup d'action.

Ah mais moi je parlais de la musique. Smile

Et pour ce qui est de l'action... pour moi, la scène de l'auberge dans la Bohème, c'est justement ce que je trouve gentil. hehe
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 18:35

DavidLeMarrec a écrit:
calbo a écrit:
OK; mais quand même tu vires la moitié de l'oeuvre de Puccini Shocked . Ca fait beacoup tutut
Je vire pas, je dis que le Triptyque est autrement plus abouti et personnel que Rondine, Butterfly ou Lescaut, par exemple.

tongue
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 18:36

Xavier a écrit:
calbo a écrit:
Je voulais dire que c'est gentil par rapport à d'autres opéras de Puccini comme La Bohême par exemple ou ca bouge (je pense à la scène de l'auberge en particulier). On ne peut pas vraiment dire que dans Trittico il y ait beaucoup d'action.

Ah mais moi je parlais de la musique. Smile

Et pour ce qui est de l'action... pour moi, la scène de l'auberge dans la Bohème, c'est justement ce que je trouve gentil. hehe

pété de rire On ne sera jamais vraiment sur la même longueur d'ondes pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 18:37

Oui, moi aussi, je parlais de l'intérêt musical. Après, oui, côté action, ça bouge plus dans la Fanciulla.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 55
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 10 Sep 2010 - 7:52

Xavier a écrit:
calbo a écrit:
Je voulais dire que c'est gentil par rapport à d'autres opéras de Puccini comme La Bohême par exemple ou ca bouge (je pense à la scène de l'auberge en particulier). On ne peut pas vraiment dire que dans Trittico il y ait beaucoup d'action.

Ah mais moi je parlais de la musique. Smile

Et pour ce qui est de l'action... pour moi, la scène de l'auberge dans la Bohème, c'est justement ce que je trouve gentil. hehe

Dire qu'on ne parle jamais de l'autre Bohème, celle de Leoncavallo pale
Elle est pourtant si déchirante et émouvante.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 10 Sep 2010 - 9:50

Tout comme on parle d'une façon rarissime de l'Otello de Rossini Confused
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque



Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 10 Sep 2010 - 9:58

Montfort a écrit:

Que vaut la version Pappano, que, sauf erreur vous n'évoquez jamais ?

Montfort


C'est vraiment une version magnifique en raison de la direction de Pappano qui saisit mieux que tout autre l'originalité de chaque opéra en accordant une attention particulière aux variations de climats (la passion d'il Tabarro, l'atmosphère raréfiée et quasi debussyste de Suor Angelica et l'humour grinçant de Gianni Schicchi) là où Maazel, par exemple, est plus uniforme. Quant à la distribution, elle livre le meilleur d'elle même dans la mesure où elle est très bien canalisée et tenue par le chef italien : Guleghina, souvent un peu vulgaire ailleurs, a rarement chanté avec autant de classe et Shicoff renonce à certains effets véristes pour livrer une prestation bouleversante d'intensité en privilégiant la beauté de la ligne avec un timbre encore superbe. Le couple Alagna-Gheorghiu est royal et Gallardo-Domas tout comme Guelfi signent leurs meilleurs enregistrements mais encore une fois, ce sont des prestations très engagées mais sans vulgarité aucune. Enfin Van Dam n'a pas l'humour et l'italianita d'un Gobbi mais il est autrement mieux chantant. Bref, c'est, à mon avis, la version la plus passionnante de la discographie, mettant idéalement en valeur la modernité du langage puccinien qui va bien au delà du simple vérisme.

Néanmoins Maazel reste très interessant surtout pour sa distribution : Scotto, Domingo, Horne et Cotrubas, cela ne se refuse pas. Mais la direction est beaucoup trop univoque (Maazel dirige tout de la même manière sans apporter le moindre soin aux changements d'ambiance qui font l'originalité de l'écriture puccinienne) et le découpage par plage est très insuffisant (1 plage pour Il tabarro et 2 pour Suor Angelica et Gianni Schicchi). De surcroit le livret français est absent dans la dernière édition économique. Quant à Gobbi, il est drôle mais usé jusqu'à la corde. C'était aussi l'avis de l'avant scène opéra qui avait plébicité Pappano.

Enfin, il faut connaitre la Suor Angelica de Bartoletti pour la composition splendide d'engagement et de timbre de la jeune Ricciarelli.



Dernière édition par keane le Ven 10 Sep 2010 - 10:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 55
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 10 Sep 2010 - 9:59

On ne peut pas, de toutes façons, comparer l'Otello verdien avec celui de Rossini. Rossini était surtout un compositeur "allegro" et "giocondo". Le drame c'était pas trop son truc.
Certes son Guglielmo Tell est magnifique mais on est plus dans le romantisme que dans le drame.
Ceci dit c'est vrai qu'on ne parle quasi jamais de l'Otello Rossinien.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 10 Sep 2010 - 10:17

Radames a écrit:
On ne peut pas, de toutes façons, comparer l'Otello verdien avec celui de Rossini. Rossini était surtout un compositeur "allegro" et "giocondo". Le drame c'était pas trop son truc.

Heu... t'es sûr de ça? Parce que bon, Otello, Semiramide, Ermione, Armida... je les vois pas trop "allegro" et "giocondo" quand même...




Sinon pour Keane, il ne faut pas confondre la Guleghina de maintenant et celle d'il y a une dizaine d'années... à l'époque, elle était capable de chanter de manière nuancée et avec un timbre superbe. Le soucis, c'est que Turandot l'a tué...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 55
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 10 Sep 2010 - 10:22

[quote="Polyeucte"]
Radames a écrit:
On ne peut pas, de toutes façons, comparer l'Otello verdien avec celui de Rossini. Rossini était surtout un compositeur "allegro" et "giocondo". Le drame c'était pas trop son truc.

Heu... t'es sûr de ça? Parce que bon, Otello, Semiramide, Ermione, Armida... je les vois pas trop "allegro" et "giocondo" quand même...

(quote]

Son écriture dramatique est quand même plus "enjouée" que celle de Verdi ou Wagner.
Non?

Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32552
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 10 Sep 2010 - 10:24

Beethoven disait de Rossini, que la tragédie ne lui convenait pas, et qu'il ne fallait pas qu'il force sa nature, et reste dans ce qui est réussi chez lui : la comédie.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 10 Sep 2010 - 10:29

Radames a écrit:
Son écriture dramatique est quand même plus "enjouée" que celle de Verdi ou Wagner.
Non?

Elle ne passe pas par la même chose... Chez Rossini, les vocalises par exemples sont expressives. Il n'y a qu'à écouter Otello pour voir tout le drame. Comment dire que les affrontements Otello/Roderigo sont enjoués? C'est vaillant, très virtuose, mais aussi d'une grande force expressive! On peut faire du drame autrement aussi...

Cololi a écrit:
Beethoven disait de Rossini, que la tragédie ne lui convenait pas, et qu'il ne fallait pas qu'il force sa nature, et reste dans ce qui est réussi chez lui : la comédie.

Ben Beethoven, il aurait mieux fait de ce taire pour le coup je trouve! Mr.Red Limiter Rossini au Barbier, c'est un peu comme limiter Wagner à la Chevauchée des Walkyries viking

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 55
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 10 Sep 2010 - 10:32

Polyeucte a écrit:
Radames a écrit:
Son écriture dramatique est quand même plus "enjouée" que celle de Verdi ou Wagner.
Non?

Elle ne passe pas par la même chose... Chez Rossini, les vocalises par exemples sont expressives. Il n'y a qu'à écouter Otello pour voir tout le drame. Comment dire que les affrontements Otello/Roderigo sont enjoués? C'est vaillant, très virtuose, mais aussi d'une grande force expressive! On peut faire du drame autrement aussi...
Cololi a écrit:
Beethoven disait de Rossini, que la tragédie ne lui convenait pas, et qu'il ne fallait pas qu'il force sa nature, et reste dans ce qui est réussi chez lui : la comédie.

Ben Beethoven, il aurait mieux fait de ce taire pour le coup je trouve! Mr.Red Limiter Rossini au Barbier, c'est un peu comme limiter Wagner à la Chevauchée des Walkyries viking

C'est vrai aussi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMar 12 Oct 2010 - 13:14

Après avoir vu la production de Ranconi, je suis très tenté par l'enregistrement vidéo qui existe, surtout que la distribution est loin d'être mauvaise sur le papier... Mais vu le prix, j'hésite (oui, je suis pingre des fois Mr.Red )

Juste histoire de re-situer :
Puccini - Il Trittico - Page 2 51q%2BO9EKqUL

Il Tabarro
Michele: Jon Pons
Luigi: Miroslav Dvorsky
Giorgetta: Paoletta Marrocu

Suor Angelica
Suor Angelica: Barbara Frittoli
Zia Principessa: Mariana Lipovšek

Gianni Schicchi
Gianni Schicchi: Leo Nucci
Lauretta: Nino Machaidze
Zita: Cinzia De Mola
Rinuccio: Vittorio Grigolo

Direction : Riccardo Chailly


Elvira, c'est de cette production que tu parles en début de sujet? D'un point de vue qualité du DVD (technique je veux dire...) c'est bien? parce que comme ça l'emballage fait plutôt penser à un repiquage violent d'une retransmission sans aucun soin qu'autre chose...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 26 Aoû 2011 - 12:06

Il Tabarro, version studio Maazel :

C'est à mon avis une très bonne version tant sur le plan de la direction orchestrale que du chant.
Maazel offre une belle direction orchestrale rendant bien compte de l'ambiance si particulière de l'oeuvre.
Scotto est une Giorgietta tout simplement parfaite tant vocalement que dramatiquement parlant. Elle joue avec sa voix de manière remarquable selon les situations. La voix par ailleurs n'est pas trop tirée dans les aigus pour ceux qui ont du mal sur ce plan là.
Domingo est un Luigi excellent, le mariage de sa voix et de celle de Scotto fait merveille comme toujours. Il est très investit par ailleurs sur le plan dramatique.
Wixell est plus en retrait même s'il est un Michele très convaincant bien que très uniforme. La voix est loin d'être moche mais je lui préfère Milnes dans ce rôle.
Le reste de la distribution fait bien le boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Toxic
Mélomaniaque
Toxic


Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 26 Aoû 2011 - 12:34

aurele a écrit:
Wixell est plus en retrait même s'il est un Michele très convaincant bien que très uniforme. La voix est loin d'être moche mais je lui préfère Milnes dans ce rôle.
Le problème chez Wixell, c'est un vibrato débridé qui gâche un timbre flatteur. Pour ça, il est en phase avec Scotto ! Mr.Red
Pour être juste, il y a longtemps que je n'ai pas écouté ce Tabarro là.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 26 Aoû 2011 - 13:05

Je ne pense pas que l'on puisse dire que Scotto avait un timbre flatteur bien qu'elle soit une des mes sopranos et artistes lyriques favorites. Je n'ai rien remarqué concernant le vibrato.
Revenir en haut Aller en bas
twizzle
Mélomane averti
twizzle


Nombre de messages : 225
Age : 39
Date d'inscription : 06/05/2011

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 5 Oct 2012 - 16:33

Francesco a écrit:
Alors qu'à mes oreilles délicates Suor Angelica est, de loin, son meilleur et son plus bel opéra ... comme quoi !

Pareil pour moi! thumright
Ou à égalité avec Madama Butterfly Puccini - Il Trittico - Page 2 173236763
Revenir en haut Aller en bas
twizzle
Mélomane averti
twizzle


Nombre de messages : 225
Age : 39
Date d'inscription : 06/05/2011

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyVen 5 Oct 2012 - 16:38

Cornélius a écrit:
Grégoire de la Tour a écrit:
Tiens le rapport avec Massenet je ne trouve pas ça bête du tout, je n'y avais jamais pensé. Je me rappelle que Puccini disait que "sa" Manon était plus italienne et donc plus passionné, mais je ne sais pas exactement quelles étaient les rapports musicaux qu'ils entretenaient.

Par contre comme je trouve l'oeuvre complètement à part dans sa production j'ai du mal à y voir ne serait-ce que la possibilité d'une "auto-caricature". Pas de passion débridées, hors l'amour maternel, pas d'airs pour ténor testotérones affichée, pas d'ensembles tonitruants, pratiquement pas d'action ... et même un contralto !

J'avoue que j'ai vraiment beaucoup de mal avec les miracles finaux, les voix célestes et les apparitions de la vierge.
J'ai le même problème avec les scènes finales du Jongleur de Notre-Dame et de Mireille de Gounod.

Il n'y a que dans Jeanne au bûcher que ça passe bien parce que tout l'ensemble est suffisamment surréaliste et délirant.

La fin peut tout aussi bien etre due à une hallucination d'Angelica sous l'effet du poison. Donc pas forcément surréaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptyMer 12 Déc 2012 - 1:03

Puccini : Gianni Schicchi

Production Covent Garden 2011

Spoiler:

Very Happy Puccini a dû beaucoup s'amuser à écrire cette farce !
L'argument ?
Une famille de grippe-sous trouve échafaude une burlesque machination avec l'aide de leur futur beau-parent pour retourner en leur faveur le testament d'un vieil oncle fortuné qui vient de mourir.

Extraordinaire réalisation à Covent Garden : transposée dans un appartement italien des années 1960. On dirait un vaudeville relooké par François Ozon !
Un bijou d'humour et d'intelligence. Et toute l'équipe de comédiens marche à fond dans la combine !
Une heure tambour battant, sans l'ombre d'un temps mort...

Un bijou que ce DVD ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptySam 29 Déc 2012 - 3:24

Je viens de terminer ma découverte du Triptyque par le volet central, Suor Angelica, toujours dans la production filmée à Covent Garden en 2011.

Une merveille, et une honte que cet opéra ait été vilipendé lors de sa première représentation, et qu'il soit si mal considéré !

Puccini tisse des atmosphères très raffinées, tamisées par une orchestration d'une rare subtilité, dont la lumière semble exprimer la foi radieuse de l'héroïne.
La scène est censée se dérouler dans un couvent du XVII° Siècle, mais se voit ici située dans un hopital d'enfants à une époque qu'on pourrait dater comme l'entre-deux guerres.
Des lits de part et d'autres, la table de travail de la religieuse au centre. Un panneau descend pour fermer ce décor à l'apparition de la riche Tante qui lui apprend que son fils est mort et profite de cette affliction pour lui faire signer un document par lequel elle renonce à un héritage.
Désespérée, la Soeur espère revoir son fils au Paradis et se fabrique donc un poison qu'elle avale, avant de réaliser qu'en se suicidant elle se damne et s'empêche de revoir son garçon parmi les anges.
Elle plaide pour un miracle : dans le livret, la Vierge lui apparaît avec l'enfant. Géniale idée de mise en scène : ici c'est un jeune convalescent qui vient l'embrasser, offrant au spectateur une conclusion encore plus sinistre et tragique sur la mort de cette mère qui dans son ultime déréliction a pu confondre cet enfant avec le sien.

Sad Une oeuvre bouleversante, une réalisation qui ne l'est pas moins.

Ce DVD est un trésor. Les mises en scène sont réalisées avec tant de goût et d'intelligence qu'on oublie les quelques transpositions temporelles, fort pertinentes au demeurant. Il est aussi admirablement chanté.
Espérons que Xavier, qui a eu la bonne idée de s'offrir ce coffret pour Noël, ne me contredira pas.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89477
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptySam 29 Déc 2012 - 4:52

Tu commences à aimer les transpositions! hehe

Pour ce qui est de l'oeuvre, le volet central (Suor Angelica) est peut-être celui que j'aime le moins, mais j'aime beaucoup ce triptyque sinon de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptySam 29 Déc 2012 - 16:39

Xavier a écrit:
Tu commences à aimer les transpositions! hehe

Pour ce qui est de l'oeuvre, le volet central (Suor Angelica) est peut-être celui que j'aime le moins, mais j'aime beaucoup ce triptyque sinon de toute façon.

Ah j'ai été bouleversé par la pauvre histoire de cette Soeur Angélique, recluse sans avoir jamais vu son enfant grandir, et qui ne l'aperçoit qu'en songe par le biais d'un miracle, juste avant de trépasser.

J'aime les transpositions quand elles sont réalisées avec soin, bon goût, intelligence et pertinence, quand le lien avec le contexte original reste crédible.
J'ai lu attentivement le hors-série Avant-Scène Opéra consacré à la mise en scène, ça m'a ôté bien des scrupules quant à ma supposée ringardise.
Concernant les transpositions, Ivan A. Elexandre dresse une intéressante typologie des types de translation temporelle : celui du sujet de l'oeuvre, celui de son contexte d'écriture (contemporain du compositeur donc), celui du temps de l'écoute (temps du spectateur), l'intemporalité, le mélange des époques.

Le décor de cette Suor Angelica filmée à Covent Garden, planté dans l'entre-deux guerres, correspond au temps de Puccini. La sobriété de la mise en scène, qui de toute façon se déroule dans le cadre quasi intemporel d'une chambre d'hôpital gardé par des religieuses, ne trahit pas le cadre de l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptySam 29 Déc 2012 - 17:15

Tu ne dis rien sur Il Tabarro ? scratch

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 EmptySam 29 Déc 2012 - 17:27

WoO a écrit:
Tu ne dis rien sur Il Tabarro ? scratch
J'ai omis d'écrire mes réactions à chaud et je ne l'ai plus suffisamment en tête pour le faire maintenant en détail, mais le premier volet était également très bien réalisé.
Je l'ai déjà dit : ce DVD est un trésor, tant pour le chant que la mise en scène.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Puccini - Il Trittico   Puccini - Il Trittico - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Puccini - Il Trittico
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Il Trittico Puccini Bastille octobre 2010
» Giacomo Puccini (1858-1924)
» Puccini - Tosca
» Puccini- Turandot
» Puccini - Manon Lescaut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: