Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur Moulinex Companion ...
600 €
Voir le deal

 

 Alcina de Haendel

Aller en bas 
+15
supernova
Otello
Polyeucte
AD
Jorge
Jaky
DavidLeMarrec
Morloch
Hidraot
antrav
Guillaume
WoO
Xavier
Cleme
aurele
19 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 13 Mai 2009 - 23:36

DavidLeMarrec a écrit:
Beaumont extérieure, à présent !

C'est vraiment bizarre que tu passes à ce point à côté de vrais tempéraments. Confused
Il faut dire que l'écoute comparée n'aide pas à la lucidité, les choses prennent vraiment sens dans leur contexte.

Je parle dans "Verdi prati". Je la trouve sans âme, placide dans cet air. Son Fernando Cortez dans Motezuma en revanche ne manque carrément pas de tempérament.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyVen 22 Mai 2009 - 16:36

Comme je le disais en playlist la version Curtis m'a vraiment déçue. Vue l'affiche alléchante je m'attendais à beaucoup mieux.

Commençons par la direction. Je trouve que Curtis dirige à la fois de façon lente et molle à la fois brusque par moment ce qui donne ces contrastes qui ne me plaisent pas. Ca n'avance pas, c'est lourd ... Globalement c'est LENT.
Je trouve que ça manque de matière, de couleur.
En bref je trouve ça lent et assez plat.

Sonia Prina est très bien en Bradamante. J'aime sa chaude voix et son timbre. Elle se tire très bien des vocalises de "vorrei vendicarmi" où elle fait de belles ornementations par contre on a l'impression qu'elle se perd un peu dans les vocalises de "é gelosia".

Joyce DiDonato semble comme un poisson dans l'eau dans la peau d'Alcina. J'aime vraiment beaucoup. J'aurais pourtant aimé l'entendre en Ruggiero mais là je suis conquise.

Pour moi le CD vaut le détour pour ces 2 chanteuses le reste est nettement moins intéressant.

Oberto, rien à dire, ce n'est pas un rôle passionnant au demeurant.

Oronte et Melisso pas grand chose à dire non plus. Je trouve Oronte assez convainquant.

Morgana : le problème c'est que le "tornami a vagheggiar" est massacré. C'est d'une lenteur ... et à la fois assez haché. En revanche j'aime beaucoup le timbre de Gauvin ainsi que son vibrato dans les tenues. Sa voix est bien souple.

Pour moi le point noir de la distribution : Ruggiero. Ce sont les arias que je préfère dans Alcina et là pas un seul ne m'a convaincu. Pourtant j'aime bien la voix de Beaumont mais je trouve qu'au niveau engagement dans l'oeuvre ... Ca sonne creux, il n'y a rien.
Je prendrai quelques exemples
"Mi lusinga" qui est celui que je préfère, ici me laisse de marbre. Aucune émotion ne passe. Dans la montée en palier Beaumont s'arrête tous les "ahah" ce qui donne l'impression désagréable qu'elle prend sa respiration toutes les 2 secondes. Cela rompt la douceur de cet aria. L'ornementation à la fin de l'aria est exagérée.
"Verdi prati" bien que trop haché à mon goût est au moins engagé.
"sta nell'ircana pietrosa tana" manque vraiment de vivacité en d'engagement encore une fois.

EN bref cette version ne m'enthousiasme vraiment pas si ce n'est pour le rôle titre et ce grâce à l'exquise Joyce DiDonato.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9425
Age : 63
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyVen 22 Mai 2009 - 16:43

Je viens d'entendre "tornami a vagheggiar" et dire que c'est massacré est quand même exagéré, c'est trop lent oui.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyVen 22 Mai 2009 - 16:50

Peut-être que c'est exagéré mais j'en ai tellement marre de l'entendre déformé ou avec des démonstrations de diva alors qu'il est tellement beau exécuté tout simplement !!!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97634
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyVen 22 Mai 2009 - 17:01

Hidraot a écrit:
Pourtant j'aime bien la voix de Beaumont mais je trouve qu'au niveau engagement dans l'oeuvre ... Ca sonne creux, il n'y a rien.
BARBARA !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyVen 22 Mai 2009 - 17:21

Alcina de Haendel - Page 2 Barbara1
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyVen 22 Mai 2009 - 17:39

Hidraot a écrit:
Comme je le disais en playlist la version Curtis m'a vraiment déçue. Vue l'affiche alléchante je m'attendais à beaucoup mieux.

Commençons par la direction. Je trouve que Curtis dirige à la fois de façon lente et molle à la fois brusque par moment ce qui donne ces contrastes qui ne me plaisent pas. Ca n'avance pas, c'est lourd ... Globalement c'est LENT.
Je trouve que ça manque de matière, de couleur.
En bref je trouve ça lent et assez plat.

Sonia Prina est très bien en Bradamante. J'aime sa chaude voix et son timbre. Elle se tire très bien des vocalises de "vorrei vendicarmi" où elle fait de belles ornementations par contre on a l'impression qu'elle se perd un peu dans les vocalises de "é gelosia".

Joyce DiDonato semble comme un poisson dans l'eau dans la peau d'Alcina. J'aime vraiment beaucoup. J'aurais pourtant aimé l'entendre en Ruggiero mais là je suis conquise.

Pour moi le CD vaut le détour pour ces 2 chanteuses le reste est nettement moins intéressant.

Oberto, rien à dire, ce n'est pas un rôle passionnant au demeurant.

Oronte et Melisso pas grand chose à dire non plus. Je trouve Oronte assez convainquant.

Morgana : le problème c'est que le "tornami a vagheggiar" est massacré. C'est d'une lenteur ... et à la fois assez haché. En revanche j'aime beaucoup le timbre de Gauvin ainsi que son vibrato dans les tenues. Sa voix est bien souple.

Pour moi le point noir de la distribution : Ruggiero. Ce sont les arias que je préfère dans Alcina et là pas un seul ne m'a convaincu. Pourtant j'aime bien la voix de Beaumont mais je trouve qu'au niveau engagement dans l'oeuvre ... Ca sonne creux, il n'y a rien.
Je prendrai quelques exemples
"Mi lusinga" qui est celui que je préfère, ici me laisse de marbre. Aucune émotion ne passe. Dans la montée en palier Beaumont s'arrête tous les "ahah" ce qui donne l'impression désagréable qu'elle prend sa respiration toutes les 2 secondes. Cela rompt la douceur de cet aria. L'ornementation à la fin de l'aria est exagérée.
"Verdi prati" bien que trop haché à mon goût est au moins engagé.
"sta nell'ircana pietrosa tana" manque vraiment de vivacité en d'engagement encore une fois.

EN bref cette version ne m'enthousiasme vraiment pas si ce n'est pour le rôle titre et ce grâce à l'exquise Joyce DiDonato.

La direction de Curtis manque cruellement de théâtre effectivement et est trop lente dans "Tornami a vagheggiar", "Sta nell'Ircana" et le trio. Joyce est merveilleuse dans le rôle titre et donne du relief au personnage. Prina est très bien en Bradamante effectivement et elle est à son meilleur dans le 3e air "All'alma fedel". Gauvin est vraiment sublime de bout en bout, son "Credele al mio dolore" est déchirant notamment. Elle a une technique excellente. Beaumont ne me touche pas dans "Mi lusinga il dolce affeto" alors que c'est un des plus beaux airs de cet opéra. Son "Sta nell'Ircana" tombe complètement à plat et c'est dû en grande partie à la direction. J'aime bien ses interprétations de "Bramo di trionfar", "Di te mi rido" et "La bocca vaga". Une des chanteuses qui m'a le plus convaincu dans ce rôle dernièrement est Silvia Tro Santafé dans un live dirigé par Rousset que j'ai pu me procurer. Laura Cherici a une voix vraiment pas belle du tout, aigrelette mais elle est plutôt bien dans le "Barbara". Kobie van Rensburg malgré un timbre qui n'est pas des plus séduisants est convaincant. Priante a une belle voix mais dans son unique air n'est pas convaicant, je trouve que sa voix est engorgée.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97634
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyVen 22 Mai 2009 - 17:52

Morloch a écrit:
Alcina de Haendel - Page 2 Barbara1
tutut

Alcina de Haendel - Page 2 Fuge-Katharine-2
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 29 Juil 2009 - 17:10

http://www.resmusica.com/article_7105_cd_opera_archiv_produktion_pour_l_alcina_enchanteresse_de_joyce_didonato.html

Une critique tardive de cette excellente version d'Alcina.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyDim 2 Aoû 2009 - 20:52

Hidraot a écrit:
Oui peut-être mais je pense que c'est surtout la direction qui me gène beaucoup et les voix que je ne trouve pas très intéressantes.

Bien sûr c'est uen question de goût mais Gauvin a un timbre sublime, une grande sensibilité, une excellente technique vocale. Elle fait de superbes trilles. Je trouve sa voix intéressante. C'est une artiste que j'adore dans ce répertoire.
Prina a une voix que j'adore malgré toutes les limites de celle-ci : le manque d'ampleur dans le grave et l'aigu. La vocalisation est souvent approximative mais son énergie compense énormément et la couleur de son timbre est magnifique à mes oreilles.
Maite Beaumont a une voix commune, belle cependant mais le rôle n'est pas son meilleur. Il faut l'écouter en Fernando dans Motezuma , rôle dans lequel elle donne la pleine mesure de son talent.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyDim 2 Aoû 2009 - 21:03

Oui moi aussi j'aime beaucoup Prina que j'ai eu la chance d'entendre en live dans le rôle de Cornelia mais les autres ... j'avoue ne pas leur trouver de particularité.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyDim 2 Aoû 2009 - 21:13

Hidraot a écrit:
j'avoue ne pas leur trouver de particularité.

Gauvin est une des meilleures sopranos actuelles pour servir ce répertoire. Elle est très bien en Morgana mais encore mieux en Alcina. J'ai un live de Montreal de 2004. Il existe aussi un live du festival de Beaune de 2005 sous la direction de McCreesh avec Ann Hallenberg en Ruggiero, Carolyn Sampson en Morgana, Marijana Mijanovic en Bradamante notamment. Hallenberg est superbe en terme de chant mais pas inspiré par le rôle contrairement à son Ariodante récent à Beaune, rôle créé aussi par Carestini.
Gauvin ne rend pas le personnage de Morgana soubrette comme d'autres chanteuses. Dans ce rôle, je connais Natalie Dessay, Ingela Bohlin, Veronica Cangemi, Olga Pasichnyk, Patrizia Ciofi et Carolyn Sampson. Concernant Samspon, je l'ai vu en "salle" dans Jephtha en avril dernier dans l'Abbatiale de Marmoutier. Elle a une belle voix mais beaucoup moins intéressante que celle de Gauvin. Dans ma liste, les Morgana soubrettes sont Dessay, Bohlin malgré qu'elle soit très bien dans le rôle, Cangemi et un peu Pasichnyk.
J'ai consacré un sujet à Karina Gauvin.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyDim 2 Aoû 2009 - 21:21

Je ne l'avais que très peu entendu jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyVen 30 Juil 2010 - 1:57

aurele a écrit:
"Ombre pallide" : ils ont été dythirambiques par rapport à l'interprétation d'Arleen Auger et je suis tout à fait d'accord. C'est peut être son plus grand rôle et celui dans lequel elle n'est pas placide du tout comme dans d'autres enregistrements comme ils l'ont rappelé : ses Mozart avec Hager et sa Konstanze avec Böhm.

J'avais osé dire cela? Je me frappe moi-même avec ces smiley : fouet fouet fesse fesse

C'est là le problème de n'entendre que des bouts et pas un enregistrement un entier. Cette perception que j'avais eu confirme cela.



Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyLun 23 Aoû 2010 - 2:10

Otello, cela m'intéresserait que tu parles quand tu auras le temps des différentes versions que tu connais de cet opéra. Merci d'avance. Pour que ce soit plus simple, tu pourrais faire un classement de tes préférences avec des I love you .
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyLun 23 Aoû 2010 - 16:27

Jorge, j'aimerais avoir ton avis sur les versions que tu connais. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 35
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyLun 23 Aoû 2010 - 17:47

Je connais trois versions:

1) Hickox: considéré comme la version de référence. Je n'ai jamais compris pourquoi. Orchestre braillard et grossier (hautbois nasillards), direction errante et mollassonne, chanteurs hors de propos. Je n'entends que du bruit pendant 3 longs disques. Une version qui m'a tenu trop longtemps éloigné de cette œuvre formidable.

2) Christie: là, c'est Fleming ou pas Fleming. J'y survis très bien. L'orchestre de Christie est un peu atone et la direction se joue au petit bonheur la chance. Mais il y a un peu de théâtre (poudré peut-être...) et des voix que j'apprécie dans l'ensemble (Graham surtout). Des beaux duos.

3) Curtis: c'est ciselé, pléiade de talents de la nouvelle scène baroque. Ca pulse et c'est investi (pour du Curtis). On est moins dans l'opéra pour grandes voix, grand spectacle. Il y a des contrastes et ça vit. J'aime beaucoup. Ma préférence.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyLun 23 Aoû 2010 - 17:59

Jorge a écrit:
Je connais trois versions:

1) Hickox: considéré comme la version de référence. Je n'ai jamais compris pourquoi. Orchestre braillard et grossier (hautbois nasillards), direction errante et mollassonne, chanteurs hors de propos. Je n'entends que du bruit pendant 3 longs disques. Une version qui m'a tenu trop longtemps éloigné de cette œuvre formidable.

2) Christie: là, c'est Fleming ou pas Fleming. J'y survis très bien. L'orchestre de Christie est un peu atone et la direction se joue au petit bonheur la chance. Mais il y a un peu de théâtre (poudré peut-être...) et des voix que j'apprécie dans l'ensemble (Graham surtout). Des beaux duos.

3) Curtis: c'est ciselé, pléiade de talents de la nouvelle scène baroque. Ca pulse et c'est investi (pour du Curtis). On est moins dans l'opéra pour grandes voix, grand spectacle. Il y a des contrastes et ça vit. J'aime beaucoup. Ma préférence.

Merci beaucoup pour tes impressions. Je ne connais en entier que la version Curtis. Contrairement à toi, je trouve que la version Curtis manque de vie. C'est très beau mais il manque quelque chose pour me convaincre totalement. Les tempi sont trop lents par moments. Joyce est remarquable dans le rôle titre. Elle donne beaucoup de relief au personnage. Beaumont qui a une voix superbe et chante très bien ne peux pas donner la pleine mesure de son talent. J'adore la Morgana de Gauvin et j'aime beaucoup la Bradamante de Prina. Le reste de la distribution me marque moins.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1230
Date d'inscription : 19/04/2010

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyLun 23 Aoû 2010 - 20:54

Jorge a écrit:
Je connais trois versions:

1) Hickox: considéré comme la version de référence. Je n'ai jamais compris pourquoi. Orchestre braillard et grossier (hautbois nasillards), direction errante et mollassonne, chanteurs hors de propos. Je n'entends que du bruit pendant 3 longs disques. Une version qui m'a tenu trop longtemps éloigné de cette œuvre formidable.

2) Christie: là, c'est Fleming ou pas Fleming. J'y survis très bien. L'orchestre de Christie est un peu atone et la direction se joue au petit bonheur la chance. Mais il y a un peu de théâtre (poudré peut-être...) et des voix que j'apprécie dans l'ensemble (Graham surtout). Des beaux duos.

3) Curtis: c'est ciselé, pléiade de talents de la nouvelle scène baroque. Ca pulse et c'est investi (pour du Curtis). On est moins dans l'opéra pour grandes voix, grand spectacle. Il y a des contrastes et ça vit. J'aime beaucoup. Ma préférence.

Je me rapproche d'Aurèle concernant Curtis. Je trouve les voix intéressantes mais malheureusement la direction bien ennuyeuse. Evidemment cela sonne plus idiomatique que Bonynge mais finalement j'aime autant cette ancienne version. D'ailleurs c'est grâce à Sutherland que j'ai découvert cette oeuvre même si aujourd'hui mes goûts ont un peu évolué.

Pour Hickox, suis d'accord avec Jorge : je l'adore en concert dans des symphonies de Beethoven mais là j'avoue ne pas accrocher du tout et l'Alcina de Auger n'aide pas. Seule Della Jones a de l'intérêt pour moi.

Quant à Christie, c'est plus un souvenir des représentations à Garnier qu'autre chose car l'image manque cruellement. J'entends du Händel moderne mais très éloigné de l'idée que je m'en fais. Et le trio aurait pu tout autant chanter le Chevalier à la Rose...

Ma version préférée à ce jour est celle de Bolton bien que loin d'être parfaite :

Alcina de Haendel - Page 2 Opuvif6w9p

Les défauts d'abord : une version Live dont on entend un peu trop les effets de scène et la prise de son manque un poil de densité.
Harteros a montré récemment en Elsa de Lohengrin qu'elle pouvait avoir une résonance dans le souffle ce que ne laisse pas comme impression cette Alcina et Kasarova en fait un peu trop, elle qui a été bien plus fine ailleurs.

Néanmoins cela reste une performance captivante même après plusieurs écoutes, j'aurais souhaité voir ce spectacle! (Le coffret présente pas mal de photos).
L'équilibre est réussi entre Alcina et Ruggiero, ce qui n'est pas toujours le cas. Kasarova est malgré tout un castrat haendelien de substitution convaincant et sa voix reste de toute beauté.
On sent chez Harteros un potentiel en devenir et l'investissement emporte l'adhésion (bien plus que dans son récital Mozart par exemple) même s'il me manquera toujours le trille de Sutherland.
Le reste de la distribution, Prina en tête, achève de me convaincre (la direction de Bolton un peu moins parfois).
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptySam 13 Nov 2010 - 19:37

Sur France Musique vient d'être diffusée l'interprétation d'Anja Harteros de "Ah! mio cor" du live de Munich de 2005 sous la direction de Bolton dont le message précédent à celui-ci parle. J'aime beaucoup cette soprano mais je trouve qu'elle en fait trop dans cet air au niveau des effets. Par ailleurs, la voix n'est pas flattée par la prise de son de cet enregistrement. Ses harmoniques incroyables sont moins mis en valeur. Elle fait ressortir les défauts et notamment des aigus pas très jolis et des graves qu'elle appuie fortement. On dirait plus une mégère malheureusement alors qu'elle a une des plus belles voix de soprano parmi les artistes actuelles au niveau de cette tessiture. Elle ne me touche pas. J'espère que Minkowski avec qui elle reprend le rôle dès demain au Wiener Staatsoper aura su lui apporter des conseils sur l'interprétation de la musique baroque. A Munich, c'était sa prise de rôle. Elle avait repris le rôle sous la direction de Giovanni Antonini à La Scala en mars 2009 dans la mise en scène connue des Parisiens de Carsen. Les quelques vidéos sur le tube la montrait plus à l'aise. Bolton lui avait laissé faire ce qu'elle voulait visiblement, ne l'avait pas orienté vers plus de simplicité, de sobriété. Pourtant, il connaît le répertoire baroque pour le diriger régulièrement. Je pourrai juger du résultat le 18 décembre sur France Musique. En effet, la représentation du 20 novembre au Wiener Staatsoper va être enregistré.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyJeu 14 Avr 2011 - 15:29

Alcina de Haendel - Page 2 51GBNEEPCML._SL500_AA240_

Alcina : Arleen Auger
Ruggiero : Della Jones
Morgana : Eiddwen Harrhy
Bradamante : Kathleen Kuhlmann
Oronte : Maldwy Davies
Melisso : John Tomlinson
Oberto : Patricia Kwella

C'est la version la plus complète au disque. Il y a notamment les ballets et l'air de Ruggiero "Bramo di trionfar" de Ruggiero, en appendice certes pour ce dernier + un choeur en appendice. Curtis a intégré cet air de Ruggiero jamais donné lorsque cet opéra est monté dans sa version mais a supprimé les ballets.

La direction de Hickox est meilleure que celle de Curtis, beaucoup plus dramatique et vivante, moins ennuyeuse. Je ne compare pas avec celles de Bonynge (version très coupée, sans reprises) et celle de Christie (avec des coupures là encore il me semble) que je ne connais pas en intégralité.

Arleen Auger a perdu évidemment de sa fraîcheur vocale. La voix s'est durcie, les aigus sont devenus métalliques mais c'est une styliste remarquable et cette évolution de la voix convient bien au rôle. Les trilles du rôle sont superbement rendus. Il y a un investissement dramatique énorme, le portait qu'elle dresse du personnage est magnifique. "Ah! mio cor" est l'un des sommets du disque. Il y a une noblesse énorme dans ce chant et dans la caractérisation du personnage dans son interprétation de cet air. Elle est extraordinaire sur le plan de l'expressivité dans "Ah! Ruggiero crudel...Ombre pallide". Les aigus sont tendus mais cela apporte quelque chose même si ce sont des limites dues à sa voix. "Mi restano le lagrime" est interprété avec beaucoup de sensibilité. Elle m'a moins marqué dans les airs du Ier acte qui sont interprétés avec beaucoup de style mais moins intéressants.

Della Jones a une voix très particulière que j'apprécie personnellement. Elle a énormément de caractère. C'est un peu Ruggiero similaire à celui de Kasarova mais avec une plus grande maîtrise de l'instrument. Il y a un côté agressif dans le timbre qui lui permet d'être parfaite dans les passages ironiques. Elle aussi est extraordinaire sur le plan de la caractérisation du personnage. Elle est parfaite dans la vocalisation. Je la préfère à Maite Beaumont qui manque de caractère dans la version Curtis. Elle arrive à discipliner de manière remarquable son instrument dans "Mi lusinga il dolce affetto" et "Verdi prati". Elle sait se faire aussi doucereuse que véhémente.

Avec Eiddwen Harrhy que je découvrais, cela se gâte sur le plan vocal. Les aigus sont beaucoup moins supportables que ceux d'Auger, le vibrato est parfois trop présent. Dans les airs de séduction, cela manque de sensualité, de piquant. La technique vocale est maîtrisée mais le timbre me pose problème. Il y a un côté acide dans cette voix, notamment dans "Ama sospira", des stridences. "Ama sospira" est l'air dans lequel je l'ai préféré. C'est dommage car on sent qu'elle essaye de brosser un portrait du personnage, elle aussi a du tempérament.

Kathleen Kuhlmann est la plus belle voix de cet enregistrement. C'est assez proche de Kristina Hammarström aujourd'hui sur le plan du timbre et dans ce rôle. Elle n'a pas le tempérament de Sonia Prina, le chef lui ménage des tempi trop lents à mon goût mais cela lui permet d'aller au bout des airs sans difficultés. Prina a plus de mal dans la vocalisation. La technique est irréprochable, la caractérisation en revanche est un peu pauvre. Peut être est elle plus intéressante sur le plan dramatique dans le live de l'Opéra de Paris dirigé par William Christie.

Maldwy Davies est comparable à Kobie van Rensburg (version Curtis). C'est une voix assez nasale. Il est assez scolaire dans la vocalisation mais cela reste tout à fait honnête comme prestation.

Patricia Kwella a un timbre peu séduisant. Je la préfère néanmoins à Laura Cherici qui a une voix insupportable (version Curtis). La caractérisation est convaincante.

John Tomlinson est un Melisso tout à fait satisfaisant. Son air est bien interprété.

Je recommande l'écoute de cette version pour le chef, Auger et Jones essentiellement.

Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyJeu 14 Avr 2011 - 15:34

aurele a écrit:
Je ne compare pas avec celles de Bonynge (version très coupée, sans reprises)

Ah? Pido a été son élève? pété de rire

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyJeu 14 Avr 2011 - 15:40

Polyeucte a écrit:
Ah? Pido a été son élève? pété de rire

Le studio date de 1962. Ce n'était pas la même époque qu'aujourd'hui. Bonynge avait également fait des coupures dans son enregistrement de Rodelinda de studio qui a vite été introuvable et qui est calamiteux d'après les échos que j'en ai eu. Je n'ai jamais pu mettre la main dessus par curiosité car il y a évidemment Sutherland dans le rôle titre et Ramey dans le rôle de la méchante basse.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyJeu 14 Avr 2011 - 16:06

aurele a écrit:
Polyeucte a écrit:
Ah? Pido a été son élève? pété de rire
Le studio date de 1962. Ce n'était pas la même époque qu'aujourd'hui. Bonynge avait également fait des coupures dans son enregistrement de Rodelinda de studio qui a vite été introuvable et qui est calamiteux d'après les échos que j'en ai eu. Je n'ai jamais pu mettre la main dessus par curiosité car il y a évidemment Sutherland dans le rôle titre et Ramey dans le rôle de la méchante basse.
calamiteux non! plutôt pas une très grande réussite. Il y a l'équivalent de 30 minutes de musique en moins par rapport à Curtis (en tenant compte du fait que ce dernier a une direction souvent plus lente que Bonynge) et les coupures s'expliquent 1) par le fait que la musicologie haendelienne est allée beaucoup plus loin depuis l'enregistrement de Bonynge et 2) par la présence de Tourangeau dont la prestation est assez difficile à avaler et dont la partie musicale est celle qui est la plus abrégée. Cette version ne vaut vocalement que pour Sutherland qui reste un modèle de chant en dépit d'un timbre devenu trop mûr et pour Ramey littéralement éblouissant. Maintenant, pour connaître Rodelinda dans sa vérité la plus musicologique, je conseille prioritairement la version Curtis.
Donc rien à voir avec Pido qui, lui, coupe pour sa convenance personnelle et va a contrario de la musicologie et des principes fondamentaux belcantistes.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyVen 29 Avr 2011 - 21:22

http://www.rsr.ch/#/espace-2/programmes/disques-en-lice/?date=18-04-2011

Contrairement à ce qui est indiqué sur le site, c'est la version d'Alan Curtis qui a été choisie. La version de Bonynge s'est faite descendre en flêche et ce n'est pas mieux pour celle d'Alan Hacker, DVD dont certains ont parlé dans ce topic. 5 extraits d'air ont été diffusés : "Tornami a vagheggiar", "Ombre pallide", "Vorrei vendicarmi", "Un momento di contento" et "Sta nell'Ircana".
A partir de "Un momento di contento", seules les versions de Christie, Curtis et Hickox ont été diffusées.
Si cela vous intéresse, je pourrai vous donner les commentaires des intervenants. S'il n'y a pas de demande particulière, je m'abstiendrai.
En tout cas, c'est la version la plus récente qui a été choisie, sans doute pas la meilleure sur le plan orchestral à cause de tempi trop lents selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptySam 30 Avr 2011 - 15:13

aurele a écrit:
http://www.rsr.ch/#/espace-2/programmes/disques-en-lice/?date=18-04-2011

Contrairement à ce qui est indiqué sur le site, c'est la version d'Alan Curtis qui a été choisie. La version de Bonynge s'est faite descendre en flêche et ce n'est pas mieux pour celle d'Alan Hacker, DVD dont certains ont parlé dans ce topic. 5 extraits d'air ont été diffusés : "Tornami a vagheggiar", "Ombre pallide", "Vorrei vendicarmi", "Un momento di contento" et "Sta nell'Ircana".
A partir de "Un momento di contento", seules les versions de Christie, Curtis et Hickox ont été diffusées.
Si cela vous intéresse, je pourrai vous donner les commentaires des intervenants. S'il n'y a pas de demande particulière, je m'abstiendrai.
En tout cas, c'est la version la plus récente qui a été choisie, sans doute pas la meilleure sur le plan orchestral à cause de tempi trop lents selon moi.
beaucoup de conneries racontées dans cette tribune!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptySam 30 Avr 2011 - 15:27

Otello a écrit:
beaucoup de conneries racontées dans cette tribune!

La version Bonynge n'est aucunement celle qui me semble la meilleure de la discographie. Cela correspond à une époque mais Sutherland que j'adore en général dans le court extrait de "Ombre pallide" était assez insupportable malgré la beauté de la voix. Cette mollesse et cette incapacité à donner du relief au texte sont gênantes. Ce n'est pas son répertoire naturel de toute manière. Le présentateur s'est planté lorsqu'il a dit que "Tornami a vagheggiar" était chanté par Sciutti mais il ne pouvait pas savoir que Sutherland chantait cet air normalement dévolu à Morgana. Il a précisé qu'il ne s'y connaît pas trop en opéra dans d'autres émissions et qu'il ne connaît donc pas les voix. Catherine Fuchs n'a pas dit de bêtises selon moi. Massimo Lunghi semble s'y connaître. Benoit Blampin est metteur en scène, la voix et la technique vocale ne sont donc pas sa spécialité. Qu'est-ce qui t'a tant choqué?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptySam 30 Avr 2011 - 17:18

aurele a écrit:
Otello a écrit:
beaucoup de conneries racontées dans cette tribune!
La version Bonynge n'est aucunement celle qui me semble la meilleure de la discographie. Cela correspond à une époque mais Sutherland que j'adore en général dans le court extrait de "Ombre pallide" était assez insupportable malgré la beauté de la voix. Cette mollesse et cette incapacité à donner du relief au texte sont gênantes. Ce n'est pas son répertoire naturel de toute manière. Le présentateur s'est planté lorsqu'il a dit que "Tornami a vagheggiar" était chanté par Sciutti mais il ne pouvait pas savoir que Sutherland chantait cet air normalement dévolu à Morgana. Il a précisé qu'il ne s'y connaît pas trop en opéra dans d'autres émissions et qu'il ne connaît donc pas les voix. Catherine Fuchs n'a pas dit de bêtises selon moi. Massimo Lunghi semble s'y connaître. Benoit Blampin est metteur en scène, la voix et la technique vocale ne sont donc pas sa spécialité. Qu'est-ce qui t'a tant choqué?
plein de choses mais c'est vrai que ça commençait mal avec la confusion Sciutti et Sutherland. C'est par Sutherland qu'ils ont terminé le 1er air et c'est par elle qu'ils ont commencé le 2ème air! Et aucun ne s'est rendu compte que c'était la même voix ??? déjà là incompétence totale pour tout le monde; Ensuite Sutherland chante faux dans le 2ème air et le présentateur en refout une couche après en disant que d'habitude elle chantait assez juste!! Va falloir commander une paire d'oreilles pour Noël!!!
Et puis entendre que Dessay a une voix large et qu'on la verrait bien dans le rôle-titre!! Là j'ai eu un gros fou rire!
et ainsi de suite....

PS: je ne dis pas que la version Bonynge est la meilleure! Elle est simplement historiquement incontournable pour comprendre le cheminement de la remise en circuit de l'ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptySam 30 Avr 2011 - 22:53

Otello a écrit:
plein de choses mais c'est vrai que ça commençait mal avec la confusion Sciutti et Sutherland. C'est par Sutherland qu'ils ont terminé le 1er air et c'est par elle qu'ils ont commencé le 2ème air! Et aucun ne s'est rendu compte que c'était la même voix ??? déjà là incompétence totale pour tout le monde; Ensuite Sutherland chante faux dans le 2ème air et le présentateur en refout une couche après en disant que d'habitude elle chantait assez juste!! Va falloir commander une paire d'oreilles pour Noël!!!
Et puis entendre que Dessay a une voix large et qu'on la verrait bien dans le rôle-titre!! Là j'ai eu un gros fou rire!
et ainsi de suite....

Le coup de Dessay dans le rôle titre, c'était assez drôle et aberrant. Il y a eu des bêtises effectivement. Néanmoins, DiDonato dans le peu qui a été diffusé a été saluée par les intervenants ainsi que Auger. Pour "Sta nell'Ircana", je n'aurais strictement pas accordé ma préférence à la version Curtis à cause du tempo et du contresens malgré le superbe timbre de Maite Beaumont. Parmi les versions proposées, ma préférence va évidemment à ce que fait Della Jones. La meilleure des Morgana est incontestablement dans cette confrontation Karina Gauvin. Je ne connais pas Sciutti dans le rôle mais cela doit être une horreur.
Le DVD avec Naglestad ne me tente pas malgré ce qu'a pu en dire le présentateur et le peu d'extraits que j'ai pu voir sur le tube. Ce n'est pas le répertoire habituel de Naglestad.
Il faudra que j'écoute la version Christie en entier mais j'en connais déjà énormément d'extraits. Le ténor de cette version ne m'a absolument pas plu dans le court extrait diffusé de "Un momento di contento" et la prise de son n'aide pas effectivement. Ils auraient dû filmer à la rigueur la production et la faire paraître en DVD plutôt qu'en disque.
Je sais que c'est grâce à Sutherland que cet opéra a été donné dans les années 1950-1960 sur plusieurs scènes mondiales même si Sutherland l'a gardé à son répertoire jusque dans les années 1980. La version Bonynge a donc une portée historique, je ne le nie pas. Sutherland ne chante pas faux du tout mais malgré ses qualités vocales, la diction lâche et le peu d'expressivité, en tout cas dans le court passage diffusé m'ont embêté.
Revenir en haut Aller en bas
supernova
Mélomane averti
supernova


Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 8:47

aurele a écrit:
Otello a écrit:
beaucoup de conneries racontées dans cette tribune!

La version Bonynge n'est aucunement celle qui me semble la meilleure de la discographie. Cela correspond à une époque mais Sutherland que j'adore en général dans le court extrait de "Ombre pallide" était assez insupportable malgré la beauté de la voix. Cette mollesse et cette incapacité à donner du relief au texte sont gênantes. Ce n'est pas son répertoire naturel de toute manière. Le présentateur s'est planté lorsqu'il a dit que "Tornami a vagheggiar" était chanté par Sciutti mais il ne pouvait pas savoir que Sutherland chantait cet air normalement dévolu à Morgana. Il a précisé qu'il ne s'y connaît pas trop en opéra dans d'autres émissions et qu'il ne connaît donc pas les voix. Catherine Fuchs n'a pas dit de bêtises selon moi. Massimo Lunghi semble s'y connaître. Benoit Blampin est metteur en scène, la voix et la technique vocale ne sont donc pas sa spécialité. Qu'est-ce qui t'a tant choqué?

Bonjour Aurèle; tu m'as l'air d'un crack en matière alcinesque. J'ai vu hier à la télé le DVD viennois de Minkowski, et je dois dire que j'ai été plutôt déçu (mise en scène, gesticulations de Ruggiero, les 3/4 des voix…). Rien de magique, Alcina à la limite de la justesse. j'ai aimé le timbre de Bradamante, et la voix du gros petit garçon en chemise de nuit, mais quel cauchemar! je finirai par ne plus voir les grands opéras baroques, Haendel, Monteverdi ou Rameau, qu'en version de concert. Je me demande si on ne pourrait pas confier le rôle de Ruggiero à un bon contre-ténor comme Cencic? Toi, que penses-tu de cette réalisation? Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 8:57

aurele a écrit:
Il faudra que j'écoute la version Christie en entier mais j'en connais déjà énormément d'extraits. Le ténor de cette version ne m'a absolument pas plu dans le court extrait diffusé de "Un momento di contento" et la prise de son n'aide pas effectivement. Ils auraient dû filmer à la rigueur la production et la faire paraître en DVD plutôt qu'en disque.
Je sais que c'est grâce à Sutherland que cet opéra a été donné dans les années 1950-1960 sur plusieurs scènes mondiales même si Sutherland l'a gardé à son répertoire jusque dans les années 1980. La version Bonynge a donc une portée historique, je ne le nie pas. Sutherland ne chante pas faux du tout mais malgré ses qualités vocales, la diction lâche et le peu d'expressivité, en tout cas dans le court passage diffusé m'ont embêté.

Christie est, au moins, enivrant à l'orchestre ce que n'est aucune autre version, à mon goût (même Hickox, qui brille par ses empreintes vocales). Pour le coup, la prod de Carsen a été, par contre, beaucoup mieux servie lors de la reprise (2004 ? J'avoue que je ne me souviens plus très bien quand je l'ai entendue) avec, notamment, la Morgana magnifiquement phrasée et dite de Ciofi (cet italien juteux et les sortilèges tu timbre à son plus moite) et l'Alcina aux moirures infinies d'Orgonasova. C'est trouvable ; pas de manière très régulière malheureusement Wink !

Sutherland, le studio m'ennuie, j'avoue ; le live de Venise, avec Rescigno est beaucoup plus électrique, réellement parcouru par le frémissement des pionniers, la fièvre, la fraîcheur de la redécouverte : http://www.amazon.com/Handel-Sutherland-Rescigno-George-Frideric/dp/B000006RK6.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 9:49

supernova a écrit:
Bonjour Aurèle; tu m'as l'air d'un crack en matière alcinesque. J'ai vu hier à la télé le DVD viennois de Minkowski, et je dois dire que j'ai été plutôt déçu (mise en scène, gesticulations de Ruggiero, les 3/4 des voix…). Rien de magique, Alcina à la limite de la justesse. j'ai aimé le timbre de Bradamante, et la voix du gros petit garçon en chemise de nuit, mais quel cauchemar! je finirai par ne plus voir les grands opéras baroques, Haendel, Monteverdi ou Rameau, qu'en version de concert. Je me demande si on ne pourrait pas confier le rôle de Ruggiero à un bon contre-ténor comme Cencic? Toi, que penses-tu de cette réalisation? Merci d'avance.

J'avais entendu à la radio et j'ai vu des extraits de la production. Minkowski m'avait un peu déçu et laissé sur ma faim, d'autant plus qu'il a fait de très belles réalisations chez Handel : Giulio Cesare, Ariodante, Hercules. Harteros n'est pas une spécialiste du répertoire baroque mais est magnétique, meilleure que dans la version Bolton mais cela est dû à une fréquentation du rôle. J'aime sa voix, ses qualités expressives mais cela ne peut pas être ton cas. Kasarova avec du bon et du moins bon à cause des registres qui se barrent et d'effets particuliers. Cangemi, je ne supporte pas le timbre et elle ne m'a pas touché. Très belle Bradamante de Hammarström même si lisse, sage. Les autres interprètes ne m'ont pas marqué plus que cela.
Revenir en haut Aller en bas
supernova
Mélomane averti
supernova


Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 10:03

aurele a écrit:
. Kasarova avec du bon et du moins bon à cause des registres qui se barrent et d'effets particuliers.

Oui, c'est exactement cela; la voix et la gestuelle sont complètement désarticulées. Son jeu est horrible à voir et accentue les problèmes vocaux. Je n'ai jamais rien entendu qui me comble dans Alcina. Décidément, un opéra impossible à mettre en place (comme Poppée de Monteverdi, dans un autre genre.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 10:22

supernova a écrit:
aurele a écrit:
. Kasarova avec du bon et du moins bon à cause des registres qui se barrent et d'effets particuliers.

Oui, c'est exactement cela; la voix et la gestuelle sont complètement désarticulées. Son jeu est horrible à voir et accentue les problèmes vocaux. Je n'ai jamais rien entendu qui me comble dans Alcina. Décidément, un opéra impossible à mettre en place (comme Poppée de Monteverdi, dans un autre genre.

Mais Poppea a d'autres ressorts dramatiques, je trouve ; Alcina, quoi qu'on essaye d'en faire, reste statique par essence.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 10:33

J'aurais beaucoup aimé entendre le live récent de Versailles à l'Opéra Royal de Versailles avec Gauvin et Hallenberg. J'ai le live de Beaune dirigé par McCreesh avec ces deux cantatrices et un live antérieur avec Gauvin du Canada. Hallenberg faisait sa prise de rôle et il manque quelque chose malgré toutes ses qualités. Le chef n'est pas transcendant mais je réécouterai. J'ai un live dirigé par Rousset avec Schäfer hors sujet, Tro Santafé explosive en Ruggiero, Bohlin, Mijanovic. Cela fait un moment que je ne l'ai pas réécouté.
Hichox, j'en ai parlé au-dessus.
Bonynge, je ne l'ai pas écouté en entier.
Curtis, j'en ai parlé aussi dans ce topic. J'aime bien mais plus pour les chanteuses.
J'ai eu le live de 2004 dont parle bAlexb avec une Ciofi meilleure que Dessay, rien qu'à cause de l'italien et de la fréquentation régulière de ce répertoire, Orgonasova ne m'avait pas marqué, Kasarova dans un de ses meilleurs Ruggiero, Genaux remarquable en Bradamante.
Bolton est plutôt oubliable.
Revenir en haut Aller en bas
supernova
Mélomane averti
supernova


Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 10:42

j'ai dit: dans un autre genre. Musicalement, la différence tient au fait que Haendel adhère en gros à la formule airs-récitatifs bien séparés, à la Scarlatti, alors que Monteverdi joue sur les passages récitatif-arioso-air tout en souplesse; dramatiquement, au fait que l'auteur du livret (anonyme?) n'arrive pas au talon du génial Busenello. Mais Haendel joue surd'autres registres, la confusion des sexes, et le fait que la méchante Alcina est touchante par amour.

Je ne sais pas pourquoi on n'arrive pas à combler avec ces deux opéras, alors qu'avec l'Orfeo et Giulio Cesare on peut taper dans le mille.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 10:53

supernova a écrit:
j'ai dit: dans un autre genre. Musicalement, la différence tient au fait que Haendel adhère en gros à la formule airs-récitatifs bien séparés, à la Scarlatti, alors que Monteverdi joue sur les passages récitatif-arioso-air tout en souplesse; dramatiquement, au fait que l'auteur du livret (anonyme?) n'arrive pas au talon du génial Busenello. Mais Haendel joue surd'autres registres, la confusion des sexes, et le fait que la méchante Alcina est touchante par amour.

Je ne sais pas pourquoi on n'arrive pas à combler avec ces deux opéras, alors qu'avec l'Orfeo et Giulio Cesare on peut taper dans le mille.

Alors que je ressens presque toujours un profond sentiment de longueur et la difficulté particulière qu'il y a à animer Alcina, je connais peu de "mauvaises" Poppea ; toujours quelque chose d'excitant/stimulant, pas forcément ces tunnels (Haendel a fait tant d'autres oeuvres récitatif/air qui me paraissent autrement bien ficelées dans l'esprit et dans la lettre), que ce soit au disque ou à la scène.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 10:55

Que penses tu de la version Curtis bAlexb? As tu/entendu la version Minkowski? Connais tu Gauvin dans le rôle titre?
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 11:12

aurele a écrit:
Que penses tu de la version Curtis bAlexb? As tu/entendu la version Minkowski? Connais tu Gauvin dans le rôle titre?

J'en avais pas déjà parlé, ailleurs scratch ?
Mon avis sur Curtis "generation 2", tu le connais ; je le trouvais (un brin) plus excitant dans ses premières intégrales, moins lissées. DiDonato est absolument luxueuse ; trop peut-être et terriblement chantée/chanteuse. Mais Alcina me fait peu palpiter, ça aussi je crois qu'on l'aura compris Wink !
Gauvin, je l'avais entendue en live il y a quelques années ; elle aussi très chanteuse mais avec des fendillements, quelque chose d'intense, d'intensément vivant/vécu (ce qui n'est pas forcément la même chose) qui arrache l'adhésion de manière spontanée.
J'ai beaucoup aimé la version Minkowski, pour le symbole (Haendel à Vienne affraid ) et pour la production ; pour la vie qui sourd de l'orchestre et toutes les couleurs que le chef y met ; et même pour la distribution (et malgré tout ce que tout le monde en a dit, notamment au sujet de Kasarova ; après tout, Ruggiero ensorcelé, épris, peut bien être déjeté, chaotique !).
C'est un peu lapidaire mais c'est, aussi, ce que l'oeuvre m'inspire.
Puisqu'on parlait d'elle, ailleurs, tu sais si il existe quelque chose de l'Alcina de Gens ?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 11:21

bAlexb a écrit:
J'en avais pas déjà parlé, ailleurs scratch ?
Mon avis sur Curtis "generation 2", tu le connais ; je le trouvais (un brin) plus excitant dans ses premières intégrales, moins lissées. DiDonato est absolument luxueuse ; trop peut-être et terriblement chantée/chanteuse. Mais Alcina me fait peu palpiter, ça aussi je crois qu'on l'aura compris Wink !
Gauvin, je l'avais entendue en live il y a quelques années ; elle aussi très chanteuse mais avec des fendillements, quelque chose d'intense, d'intensément vivant/vécu (ce qui n'est pas forcément la même chose) qui arrache l'adhésion de manière spontanée.
Puisqu'on parlait d'elle, ailleurs, tu sais si il existe quelque chose de l'Alcina de Gens ?

DiDonato est effectivement luxueuse mais elle n'est pas que "terriblement chantée/chanteuse". C'est elle qui anime l'enregistrement avec Beaumont de temps en temps et Prina. Gauvin est luxueuse en Morgana et les couleurs de sa voix font merveille et elle me touche uniquement par le timbre. D'accord avec ce que tu dis de Gauvin dans le rôle titre. Tu as eu beaucoup de chance de l'entendre en live dans le rôle. Etait-ce à Beaune ou avec Rousset à Paris? Je ne crois pas qu'il existe trace de l'Alcina de Gens. Kalna est une très belle Alcina, je l'ai dans un live dirigé par Spinosi, chef que je trouve beaucoup plus en place chez Vivaldi.

Pour un Ruggiero contre-ténor supernova, je suis contre, même par Cencic. Dommage que Genaux n'ait chanté que des extraits. Son "Mi lusinga" est à tomber.

Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 11:38

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
J'en avais pas déjà parlé, ailleurs scratch ?
Mon avis sur Curtis "generation 2", tu le connais ; je le trouvais (un brin) plus excitant dans ses premières intégrales, moins lissées. DiDonato est absolument luxueuse ; trop peut-être et terriblement chantée/chanteuse. Mais Alcina me fait peu palpiter, ça aussi je crois qu'on l'aura compris Wink !
Gauvin, je l'avais entendue en live il y a quelques années ; elle aussi très chanteuse mais avec des fendillements, quelque chose d'intense, d'intensément vivant/vécu (ce qui n'est pas forcément la même chose) qui arrache l'adhésion de manière spontanée.
Puisqu'on parlait d'elle, ailleurs, tu sais si il existe quelque chose de l'Alcina de Gens ?

DiDonato est effectivement luxueuse mais elle n'est pas que "terriblement chantée/chanteuse". C'est elle qui anime l'enregistrement avec Beaumont de temps en temps et Prina. Gauvin est luxueuse en Morgana et les couleurs de sa voix font merveille et elle me touche uniquement par le timbre. D'accord avec ce que tu dis de Gauvin dans le rôle titre. Tu as eu beaucoup de chance de l'entendre en live dans le rôle. Etait-ce à Beaune ou avec Rousset à Paris? Je ne crois pas qu'il existe trace de l'Alcina de Gens. Kalna est une très belle Alcina, je l'ai dans un live dirigé par Spinosi, chef que je trouve beaucoup plus en place chez Vivaldi.

Pour un Ruggiero contre-ténor supernova, je suis contre, même par Cencic. Dommage que Genaux n'ait chanté que des extraits. Son "Mi lusinga" est à tomber.


Très souvent, ce que fait Kalna est absolument renversant (cf. son Armida de Rinaldo).
Gauvin dans le rôle-titre, c'était avec Rousset à Paris.
Quant à DiDonato, je n'arrive pas à être parfaitement d'accord avec toi ; c'est sur scène (et encore, pas toujours, cf. sa Donna del Lago, à Genève) qu'elle parvient à s'affranchir réellement de tout ce que son art a... d'artiste, justement et à vivre plus qu'à simuler la vie, si j'ose dire. Mais on est à un tel degré de vocalité et de tenue que je pinaille (ce n'est pas la fabrication en soi qui me gêne, tu le sais ; mais la fabrique de la fabrication, en quelque sorte ou une forme de quant-à-soi) ; ça, j'en suis bien conscient et c'est difficile à expliquer Wink ! Pourle coup, j'aurais aimé l'entendre en Ruggiero pour l'Alcina de Gauvin tongue !
Revenir en haut Aller en bas
supernova
Mélomane averti
supernova


Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 13:51

[quote="bAlexb"]
aurele a écrit:

J'ai beaucoup aimé la version Minkowski, pour le symbole (Haendel à Vienne affraid ) et pour la production ; pour la vie qui sourd de l'orchestre et toutes les couleurs que le chef y met ; et même pour la distribution (et malgré tout ce que tout le monde en a dit, notamment au sujet de Kasarova ; après tout, Ruggiero ensorcelé, épris, peut bien être déjeté, chaotique !).

bAlexb, je te trouve bien indulgent pour Kasarova; Ruggiero même ensorcelé est un de ces castrats héroïques typiques de Haendel, qui doivent avoir de la tenue dans la voix et l'apparence, et ce veau gras qui gesticule n'arrive pas à me convaincre. Où sont les mezzos qui tiennent ce rang-là? Au moins Berganza avait de la voix et de la prestance; sans ces deux choses Haendel tombe à l'eau, et c'est pour ça que tu n'aimes pas trop Alcina, je pense.

Je réécoute Bonynge en studio, et je dois le dire, je ne crache pas dans un pareil bouillon!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyMer 27 Juin 2012 - 14:01

supernova a écrit:
bAlexb a écrit:
J'ai beaucoup aimé la version Minkowski, pour le symbole (Haendel à Vienne affraid ) et pour la production ; pour la vie qui sourd de l'orchestre et toutes les couleurs que le chef y met ; et même pour la distribution (et malgré tout ce que tout le monde en a dit, notamment au sujet de Kasarova ; après tout, Ruggiero ensorcelé, épris, peut bien être déjeté, chaotique !).

bAlexb, je te trouve bien indulgent pour Kasarova; Ruggiero même ensorcelé est un de ces castrats héroïques typiques de Haendel, qui doivent avoir de la tenue dans la voix et l'apparence, et ce veau gras qui gesticule n'arrive pas à me convaincre. Où sont les mezzos qui tiennent ce rang-là? Au moins Berganza avait de la voix et de la prestance; sans ces deux choses Haendel tombe à l'eau, et c'est pour ça que tu n'aimes pas trop Alcina, je pense.

Je réécoute Bonynge en studio, et je dois le dire, je ne crache pas dans un pareil bouillon!

Berganza, de la voix Laughing ?
Oui, sans doute j'ai de l'indulgence pour Kasarova, vrai bel instrument nettement moins cabossé qu'on veut le dire ; ses derniers Capuleti à Munich tenaient plutôt très bien la route (face à Netrebko, autre velours) et son Ruggiero parisien valait mieux que celui de Vienne. Il émane du chant de Kasarova, quel que soit l'état du moment, une franchise, une bravoure et, toujours, une émotion, etc. Bref, je me refuse, ici, à jeter à le bébé avec l'eau du bain Wink .
Dans Haendel comme partout, j'aime les voix en général, les empreintes, même blessées, même blessantes ; toute orthodoxie mise à part. C'est pour ça que j'aime autant Forrester, Stich-Randall, etc. que des voix nourries au soleil baroque, depuis Watkinson à la "génération" actuelle ! C'est, plutôt, avec Alcina que j'ai un probème en particulier ; je regrette, du coup, de n'avoir pas été disponible pour aller entendre la prod' de Lausanne, au moins pour Peretyatko et Gatell dont on pouvait attendre beaucoup (et, notamment de la première, une ligne de réelle enchanteresse).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97634
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyJeu 11 Sep 2014 - 22:55

Benedictus a écrit:
Bach: L'Art de la fugue, Pierre-Laurent Aimard (DG).
Etonnant: Aimard réussit à être à la fois brillant et austère.

Van Gilse: Symphonie nº4, David Porcelijn / Orchestre Symphonique des Pays-Bas (CPO).
Beau et dense, plus austère que la 3e (ou, si l'on veut plus «postromantique» et moins «décadent»). Vraiment tout à fait mon genre de musique.

Haendel: Alcina, acte I, Joyce DiDonato, Maite Beaumont, Karina Gauvin, Sonia Prina, et alii, Alan Curtis / Il Complesso Barocco (Archiv).
A l'inverse, pas trop mon genre dans l'absolu. Très, très belle musique (évident génie haendelien pour la mélodie et les couleurs orchestrales), mais tout de même pas très nourrissante côté contrepoint et harmonie: j'ai peur que sur trois heures, l'attention finisse par se perdre. Mais les voix! c'est du bonheur glotto à l'état pur drunken Et puis un plateau très engagé, une diction franche: ça pourrait finalement marcher (au moins pour une première écoute complète).

Cololi a écrit:
Citation :


Haendel: Alcina, acte I, Joyce DiDonato, Maite Beaumont, Karina Gauvin, Sonia Prina, et alii, Alan Curtis / Il Complesso Barocco (Archiv).
A l'inverse, pas trop mon genre dans l'absolu. Très, très belle musique (évident génie haendelien pour la mélodie et les couleurs orchestrales), mais tout de même pas très nourrissante côté contrepoint et harmonie: j'ai peur que sur trois heures, l'attention finisse par se perdre. Mais les voix! c'est du bonheur glotto à l'état pur drunken Et puis un plateau très engagé, une diction franche: ça pourrait finalement marcher (au moins pour une première écoute complète).

c'est vraiment un chef d'oeuvre ! Par contre je n ai pas encore écouté la version Curtis ... car en général c'est pas trépidant. N'oublie pas ce paramètre !

Xavier a écrit:
Benedictus a écrit:

Haendel: Alcina, acte I, Joyce DiDonato, Maite Beaumont, Karina Gauvin, Sonia Prina, et alii, Alan Curtis / Il Complesso Barocco (Archiv).
A l'inverse, pas trop mon genre dans l'absolu. Très, très belle musique (évident génie haendelien pour la mélodie et les couleurs orchestrales), mais tout de même pas très nourrissante côté contrepoint et harmonie: j'ai peur que sur trois heures, l'attention finisse par se perdre. Mais les voix! c'est du bonheur glotto à l'état pur drunken Et puis un plateau très engagé, une diction franche: ça pourrait finalement marcher (au moins pour une première écoute complète).

Le pire chez Haendel ce sont les airs avec 54 reprises... Confused
Jules César... I don't want that

Benedictus a écrit:
Cololi a écrit:

c'est vraiment un chef d'oeuvre ! Par contre je n ai pas encore écouté la version Curtis ... car en général c'est pas trépidant. N'oublie pas ce paramètre !

Je ne sais pas: c'est ce qu'on en dit généralement, mais primo tout ce que je connais de lui c'est son Motezuma qui ne me semblait pas encourir ce reproche, secundo je ne suis pas sûr que Haendel à la Giardino Armonico me plaîrait davantage, tertio quand bien même la fosse serait assoupie, ces chanteurs (et surtout ces chanteuses)-là sont assez engagés pour compenser.

C'est quand même de très loin la plus belle distribution que j'ai vue au disque dans Alcina: DiDonato (que je découvre, après son Elvira chez Nézet-Séguin), Beaumont, Gauvin et Prina (que j'aime déjà énormément), c'est très beau, mais pas du joli timbre mollasson: c'est vif, tranchant et avec un impact formidable.

Benedictus a écrit:
Cololi a écrit:

c'est vraiment un chef d'oeuvre ! Par contre je n ai pas encore écouté la version Curtis ... car en général c'est pas trépidant. N'oublie pas ce paramètre !

Je ne sais pas: c'est ce qu'on en dit généralement, mais primo tout ce que je connais de lui c'est son Motezuma qui ne me semblait pas encourir ce reproche, secundo je ne suis pas sûr que Haendel à la Giardino Armonico me plaîrait davantage, tertio quand bien même la fosse serait assoupie, ces chanteurs (et surtout ces chanteuses)-là sont assez engagés pour compenser.

C'est quand même de très loin la plus belle distribution que j'ai vue au disque dans Alcina: DiDonato (que je découvre, après son Elvira chez Nézet-Séguin), Beaumont, Gauvin et Prina (que j'aime déjà énormément), c'est très beau, mais pas du joli timbre mollasson: c'est vif, tranchant et avec un impact formidable.

… et Priante !

J'ai écouté aussi l'acte I de cette hier soir… Curtis n'est pas dans le genre cinglant à la mode, mais il est (comme souvent) excellent ici, plus souple que virtuose, avec un son très rond, des doublures de bois comme chez les français.

Et puis cette distribution assez invraisemblable.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
Bertram


Nombre de messages : 1722
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptySam 8 Oct 2016 - 18:46

bAlexb a écrit:


Sutherland, le studio m'ennuie, j'avoue ; le live de Venise, avec Rescigno est beaucoup plus électrique, réellement parcouru par le frémissement des pionniers, la fièvre, la fraîcheur de la redécouverte : http://www.amazon.com/Handel-Sutherland-Rescigno-George-Frideric/dp/B000006RK6.

Et l'autre captation, dirigée par Leitner (à la radio de Cologne ?) en 1959, m'a vraiment surpris : à part les récitatifs, rien n'est lourd, l'orchestre (une Cappella Coloniensis) n'est jamais ridicule, les tempos bien jugés. Wunderlich est élégiaque et cantonné dans le grave, donc sans la lourdeur qu'on aurait pu craindre, et se débrouille bien avec l'italien. Sutherland est réellement stupéfiante de beauté, ce qui fait oublier son lymphatisme, et on comprend ce qu’elle dit.
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5672
Age : 924
Date d'inscription : 27/11/2008

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptySam 11 Fév 2023 - 17:44

La Version concert donnée Jeudi soir à l'auditorium de Bordeaux a été enregistrée en vue d'une parution en CD. Kozena impériale dans le rôle titre. Cela étant dit, les autres artistes présents sur le plateau de l'auditorium se sont montré à la hauteur de la reine Kozena
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4673
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 EmptyDim 17 Mar 2024 - 17:44

Petit retour sur la version d'Alcina dirigée par Diego Fasolis et l'orchestre de chambre de Lausanne.Pour moi, vraiment une version remarquable, tant pour le chant que pour l'orchestre.Les chanteurs sont vraiment remarquables,ils sont tous très émouvants et totalement investis par leur rôle,dans une mise en scène assez rustique et plutôt simple.Je trouve que les corps sont parfaitement mis en avant et très présents dans cet opéra sur l'amour et la perte de l'amour.C'est d'ailleurs un sujet absolument passionnant, que le thème de cet opéra.Vraiment une excellente version.J'ai essayé vainement de la trouver en DVD, mais sans succès et c'est vraiment dommage.
Pour l'écouter/ https://youtu.be/8wBKvwIOZB0?si=cl_rdogdwmRdfOKy

George Friedrich Haendel [Georg Friedrich Händel]
Alcina HWV 34, 16 avril 1735
Livret de Ferdinando Saracinelli, d’après Orlando Furioso de Ludovico Arioste
Diego Fasolis dirige l’Orchestre de Chambre de Lausanne
Chanteurs : Lenneke Ruiten, Juan Sancho, Guilhem Worms, Marina Viotti, Franco Fagioli, Marie Lys, Ludmila Schwartzwalder
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Alcina de Haendel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Alcina de Haendel   Alcina de Haendel - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alcina de Haendel
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Garnier] Haendel -Alcina (Rousset, 01-02/2014)
» Handel: disques indispensables
» Le Messie de Haendel
» Handel-Orlando
» Haendel : Oratorios

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: