Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -25%
Abonnement PS Plus de 12 mois
Voir le deal
44.99 €

 

 Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyJeu 1 Aoû 2013 - 14:33

Cololi a écrit:
Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
C'était quoi la distrib à Paris ?

Mise en scène:  Ivan Alexandre
Direction musicale:  Emmanuelle Haïm
Orchestre Orchestre du Concert d'Astrée
Choeurs Choeur du Concert d'Astrée


Phèdre:  Sarah Connolly
Aricie:  Anne-Catherine Gillet
Diane:  Andrea Hill
L'Amour:  Jaël Azzaretti
Oenone:  Salomé Haller
La Grande Prêtresse de Diane: Aurélia Legay
Une Chasseresse : Aurélia Legay
Une Matelote : Jaël Azzaretti
Une Prêtresse : Jaël Azzaretti , Aurélia Legay
Hippolyte : Topi Lehtipuu
Thésée : Stéphane Degout
Pluton : François Lis
Jupiter : François Lis
Tisiphone : Marc Mauillon
Arcas : Aimery Lefèvre
Mercure : Manuel Nunez Camelino
Neptune : Jérôme Varnier
Première Parque : Nicholas Mulroy
Troisième Parque : Jérôme Varnier
Deuxième Parque : Aimery Lefèvre
Un Suivant Manuel : Nunez Camelino
Un Chasseur : Sydney Fierro

Je viens d'écouter qq extraits :
Haïm trop rapide dans l'ouverture je trouve.
Sinon Degout ... est vraiment un génie. Ce gars là arrive à avoir la tessiture de Pelléas (qui est un baryton qui ténorise énormément) ... et de Thésée (qui est un baryton-basse) Laughing  Le tout en chantant très bien de la mélodie !
Il va passer en récital à Bordeaux ... je ne vais jamais a aucun récital car je n'aime pas ça, mais là ... je vais pas le rater !

Ca vaut vraiment le coup de l'écouter en entier. Haïm propose quelque chose de vraiment différent que ses prédécesseurs. Pour t'en convaincre, écoute le trio des Parques. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2013 - 14:59

Cololi a écrit:
Il va passer en récital à Bordeaux ... je ne vais jamais a aucun récital car je n'aime pas ça, mais là ... je vais pas le rater !
Je te préviens tout de même que pour l'avoir entendu en récital de mélodies dans cette même maison, tu as le risque d'être déçu : de près, ça sonne très métallique, un peu fruste. En tout cas je n'avais pas été enchanté (ses Duparc en particulier...). Si, ses Banalités était très bien, idéalement stylées (avec la sorte de désinvolture étudiée qu'on attend).

Polyeucte a écrit:
Pour Degout, ne pas oublier qu'il chante aussi Wolfram (à Bastille il y a quelques années... un régal!).
Et Frank / Fritz dans die Tote Stadt...

Cololi a écrit:
Parce que tu crois qu'on a ça en province ? Les récitals de mélodies/lieder sont très rares. Et ma foi ... je n'en ai jamais vu !
Heu, quand même, il y en a plusieurs par an au GT ; après, c'est sûr que contrairement à Paris, on en trouve assez peu, et souvent de qualité médiocre, en dehors du bâtiment. Je passe sur les midis musicaux, parce qu'il faut être tout près (formidable contenu pourtant, tu aurais adoré le récital à Jérôme Varnier chantait à la fois les Don Quichotte de Ravel, d'Ibert et l'opéra russe... hallucinant !).


Polyeucte a écrit:
Ah oui... mais en fait, je pensais surtout aux mélodies françaises et russes (qui sont vraiment les répertoires qui vont me faire me déplacer :oops:Désolé...)
Là, tu te moques du monde ! carton rouge

Rien que sur les six derniers mois :

=> Bonis, Koechlin, Hahn, Poulenc, Daunais et Landry à l'Amphi Bastille.
=> Concert tout Widor au Temple du Luxembourg.
=> Concert tout Polignac à l'Association France-Amérique.
=> Jolivet, Honegger, Milhaud, Arma, Sauguet, Schmitt, Auric et d'autres à la Cité de la Musique.
=> Au moins trois récitals à Orsay (en un mois...).
=> Intégrale Poulenc à l'Opéra-Comique.
=> Intégrale Ravel par l'Atelier-Lyrique de l'ONP.
=> Et bien sûr plein de concerts non exclusivement français comme le Ropartz de Soules aux Invalides.

Je suis sûr qu'il m'en manque plein !

Quand même, les quatre premiers, si tu n'y es pas allé, c'est honteux et pas de la faute des programmateurs. carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31571
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2013 - 15:03

Quand j'ai dit "je n'en ai jamais vu" c'est pas "je n'en ai jamais vu au programme" hehe 
C'était juste que je n'ai jamais assisté à un tel récital.

Ca s'explique par mon intérêt assez neuf pour la chose ... et aussi par le peu de concerts qu'il y a.
Les midis musicaux ça ne compte pas ... je ne suis évidemment pas sur Bordeaux à cette heure là.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2013 - 15:14

Cololi a écrit:
Quand j'ai dit "je n'en ai jamais vu" c'est pas "je n'en ai jamais vu au programme" hehe 
Oui, mais tu disais que c'était très rare. Il y en a quand même plusieurs par an !

Il y en a même beaucoup cette année : D'Oustrac et Barbeyrac le soir (les deux bien plus intéressants que Degout dans ce répertoire !) ; et puis les midis musicaux avec des artistes formidables qu'on n'entend jamais dans ce répertoire à Paris (!) : Gardina, Negri, Wanroij, Warnier, Tauran, Sempey et quelques autres !  Pour Tauran, Wanroij et Negri, je me serais déplacé, même à Paris... Pour ceux-là, tu es pardonné évidemment, on ne peut pas forcément être présent (je ne me suis jamais expliqué ce genre de concept, je suppose que c'est pour faire "ouvert", et il est vrai que ça amène un public différent). Mais tu as quand même chaque année trois ou quatre récitals le soir si tu en as envie, et en plus ils sont la plupart du temps très bons.

Sur cette scène, parmi les gloires encore en exercice, j'ai entendu Goerne (deux fois), Kirchschlager (deux fois), Perrin, McLaren, Torres (ok, c'était mauvais), Deshayes, Bonney, ah non plus Bonney, Dolié, Prégardien, Varnier, Kurt Moll, Degout et pas mal d'autres. Par rapport à beacoup d'autres maisons de France (à la programmation scénique bien plus intéressante !), Bordeaux est en très bonne posture.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Sam 3 Aoû 2013 - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31571
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2013 - 15:25

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Quand j'ai dit "je n'en ai jamais vu" c'est pas "je n'en ai jamais vu au programme" hehe 
Oui, mais tu disais que c'était très rare. Il y en a quand même plusieurs par an !

Il y en a même beaucoup cette année : D'Oustrac, Barbeyrac (les deux bien plus intéressants que Degout dans ce répertoire !), Diluka ; et puis les midis musicaux avec des artistes formidables qu'on n'entend jamais dans ce répertoire à Paris (!) : Gardina, Negri, Wanroij, Warnier, Tauran, Sempey et quelques autres !  Pour Tauran, Wanroij et Negri, je me serais déplacé, même à Paris... Pour ceux-là, tu es pardonné évidemment, on ne peut pas forcément être présent (je ne me suis jamais expliqué ce genre de concept, je suppose que c'est pour faire "ouvert", et il est vrai que ça amène un public différent). Mais tu as quand même chaque année trois ou quatre récitals le soir si tu en as envie, et en plus ils sont la plupart du temps très bons.

Sur cette scène, parmi les gloires encore en exercice, j'ai entendu Goerne (deux fois), Kirchschlager (deux fois), Perrin, McLaren, Torres (ok, c'était mauvais), Deshayes, Bonney, ah non plus Bonney, Dolié, Prégardien, Varnier, Kurt Moll, Degout et pas mal d'autres. Par rapport à beacoup d'autres maisons de France (à la programmation scénique bien plus intéressante !), Bordeaux est en très bonne posture.

Mais tu tapes à côté de ce que je dis.
Tu parles du passé ... mais je n'ai pas beaucoup de passé à l'opéra de Bordeaux.

Il reste 3 ou 4 récitals par ans ... ce qui n'est pas énorme je trouve. Après je vais faire mon Xavier ... je viens avant tout pour les œuvres (je sais, c'est un concept que je n'ai retrouvé que chez Xavier) : Degout donne dans Schumann et Fauré donc je me déplace ! A présent tu ne l'aimes pas ... donc forcément ...
D'Oustrac le programme est vague et je ne le connais pas assez (lieder de Brahms et Strauss) pour dépenser du temps et de l'argent dedans alors qu'il y a trop de choses à aller voir par ailleurs.
Barbeyrac ne donne carrément pas le programme Neutral 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2013 - 15:38

Cololi a écrit:
Mais tu tapes à côté de ce que je dis.
Tu parles du passé ... mais je n'ai pas beaucoup de passé à l'opéra de Bordeaux.
Je ne parle pas du passé, je parle du fait que c'est comme cela tous les ans depuis fort longtemps. Smile 

Citation :
Il reste 3 ou 4 récitals par ans ... ce qui n'est pas énorme je trouve.
Considérant que vous avez 6 opéras par an, ça fait un ratio supérieur à ce qu'on donne à l'ONP, je crois. Laughing Et puis à chaque c'est vide, même pour Goerne ou Kirchschlager ; pour Tézier, le théâtre était au tiers rempli, et parce qu'on avait donné à tour de bras des invitations les jours précédents au Conservatoire !

Citation :
Après je vais faire mon Xavier ... je viens avant tout pour les œuvres (je sais, c'est un concept que je n'ai retrouvé que chez Xavier) : Degout donne dans Schumann et Fauré donc je me déplace ! A présent tu ne l'aimes pas ... donc forcément ...
Ok, et tu as raison pour Barbeyrac, c'est une habitude un peu pénible surtout pour les midis musicaux, mais ça s'explique parce que ce sont généralement des chanteurs de passage pour une production, et qui ont plus ou moins carte blanche selon ce qu'ils travaillent à ce moment –€ Victor Torres avait vraiment pris le principe au mot, puisqu'il avait manifestement voulu roder un programme de mélodies françaises devant un public français (mauvais choix hehe).

Citation :
D'Oustrac le programme est vague et je ne le connais pas assez (lieder de Brahms et Strauss) pour dépenser du temps et de l'argent dedans alors qu'il y a trop de choses à aller voir par ailleurs.
1) Elle est géniale partout.

2) Elle va très vraisemblablement donner les Ernste Gesänge de Brahms (tu devrais adorer) et les Bilitis... Tu auras toujours le temps d'acheter les places, ce ne sera jamais complet, mais franchement, cours-y, une interprète de cette carrure (et extraordinaire en récital de mélodies aussi), ça ne se manque pas. Tu pourras raconter à ta descendance lointaine, un soir autour des murs tactiles de ton hospice, que tu l'as vue de près. A côté, le fait d'avoir vu Callas, c'est vraiment pas sérieux. Very Happy

Franchement, tu as en solo l'une des plus grandes chanteuses vivantes, profites-en. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14257
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptySam 3 Aoû 2013 - 15:51

J'ai écouté d'Oustrac en vrai (Carmen) mais pas Callas et je le regretterai toute ma vie… David dit n'importe quoi une fois de plus et vous êtes complètement HS… keuf 
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2013 - 14:08

Mariefran a écrit:
J'ai écouté d'Oustrac en vrai (Carmen) mais pas Callas et je le regretterai toute ma vie… David dit n'importe quoi une fois de plus et vous êtes complètement HS… keuf 
- Pour Callas, tu étais peut-être un peu jeune quand elle était en fin de carrière.

- David est un alien mais ça ne l'empêche pas de raconter beaucoup de bêtises, en effet hehe 

- du HS dans un sujet Rameau : c'est ni le premier ni le dernier siffle 

Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7144
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2013 - 14:45

calbo a écrit:
- David est un alien mais ça ne l'empêche pas de raconter beaucoup de bêtises, en effet hehe
ça c'est rien de le dire! c'en est même effrayant parfois! mais on l'aime bien quand même lol
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2013 - 14:54

J'ai pas suivi, là. Callas a chanté du Rameau ? Je veux ces enregistrements. I love you 
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2013 - 18:33

Otello a écrit:
calbo a écrit:
- David est un alien mais ça ne l'empêche pas de raconter beaucoup de bêtises, en effet hehe
ça c'est rien de le dire! c'en est même effrayant parfois! mais on l'aime bien quand même lol
Lol hehe . David, ne t'avise pas de changer siffle 

Zeno a écrit:
J'ai pas suivi, là. Callas a chanté du Rameau ? Je veux ces enregistrements. I love you 
Je vais te décevoir : Callas n'a jamais chanté de Rameau hehe . Déjà que Mozart l'enquiquinait grave, alors Rameau Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7144
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2013 - 21:03

calbo a écrit:
Déjà que Mozart l'enquiquinait grave,
C'est un peu plus compliqué que ça! Elle a surtout reconnu que:
1) Dame nature ne lui avait pas donné les caractéristiques de pure beauté vocale qu'exige la musique de Mozart (c'est d'ailleurs très discutable pour certains rôles!).
2) Son tempérament à elle qui était sanguin ne pouvait se satisfaire d'une psychologie plus subtile, plus délicate propre au 18ème siècle et que c'est en cela qu'elle craignait de s'ennuyer dans les opéras de Mozart.

Mais elle a toujours reconnu que sa musique était belle et que c'était un homme de théâtre et elle l'a d'ailleurs fait travailler à d'autres plus tard avec beaucoup de conscience professionnelle et une vraie connaissance du style.
Elle a d'ailleurs chanté L'Enlèvement au sérail, s'est fait proposer la Reine de la Nuit et a enregistré des airs dans les années 60 pour EMI.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2013 - 21:06

Otello a écrit:
calbo a écrit:
Déjà que Mozart l'enquiquinait grave,
C'est un peu plus compliqué que ça! Elle a surtout reconnu que:
1) Dame nature ne lui avait pas donné les caractéristiques de pure beauté vocale qu'exige la musique de Mozart (c'est d'ailleurs très discutable pour certains rôles!).
2) Son tempérament à elle qui était sanguin ne pouvait se satisfaire d'une psychologie plus subtile, plus délicate propre au 18ème siècle et que c'est en cela qu'elle craignait de s'ennuyer dans les opéras de Mozart.

Mais elle a toujours reconnu que sa musique était belle et que c'était un homme de théâtre et elle l'a d'ailleurs fait travailler à d'autres plus tard avec beaucoup de conscience professionnelle et une vraie connaissance du style.
Elle a d'ailleurs chanté L'Enlèvement au sérail, s'est fait proposer la Reine de la Nuit et a enregistré des airs dans les années 60 pour EMI.
C'est la seule oeuvre qu'elle ait chanté en intégrale; et pour autant que je sache elle n'en n'a plus chanté par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2013 - 22:14

Et pour en revenir au sujet... Callas aurait été une Phèdre géniale... je n'en doute pas...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2013 - 22:16

Phèdre ? Oui, pourquoi, pas.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2013 - 22:28

calbo a écrit:
Phèdre ? Oui, pourquoi, pas.
Bien sûr, il y aurait aussi eu la Médée de Charpentier... mais ce n'est pas le bon sujet! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 9 Aoû 2013 - 22:30

Oh, ben tu sais au point ou ça en est hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyMer 10 Sep 2014 - 14:43

Warner annonce ceci pour le 15 septembre (mais aucune date à la Fnac ou sur Amazon) :
Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 51wwGlPyRcL

Sinon, est sorti il y a quelques temps ceci aussi!
Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 51giopk2OUL

Deux visions très différentes! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31571
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyMer 10 Sep 2014 - 14:50

La 1° version me fait très très très envie Very Happy
Merci pour l'info.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyMer 10 Sep 2014 - 14:53

Cololi a écrit:
La 1° version me fait très très très envie Very Happy
Merci pour l'info.

Ah mais je m'y jette dès que je le trouve bien sûr! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyMer 10 Sep 2014 - 14:55

Pour mémoire, la version de Glyndebourne est diffusée ce soir en 2e partie de soirée sur France 3 : http://www.france3.fr/emission/hippolyte-et-aricie Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyMer 10 Sep 2014 - 14:57

bAlexb a écrit:
Pour mémoire, la version de Glyndebourne est diffusée ce soir en 2e partie de soirée sur France 3 : http://www.france3.fr/emission/hippolyte-et-aricie Wink .

Super merci! Very Happy Je voudrais bien voir ce que ça donne Hippolyte dans un frigo géant! hehe
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyMer 10 Sep 2014 - 15:55

Cette version anglaise est passé sur mezzo X fois. L'une des pire mise en scène qu'il m'ait été donné de voir Evil or Very Mad ; le jour ou je croise le corniaud qui a signé ce machin immonde je lui arrache les yeux Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyMer 10 Sep 2014 - 16:08

calbo a écrit:
Cette version anglaise est passé sur mezzo X fois. L'une des pire mise en scène qu'il m'ait été donné de voir Evil or Very Mad ; le jour ou je croise le corniaud qui a signé ce machin immonde je lui arrache les yeux Twisted Evil

Ce que j'en ai vu m'a assez amusé... surtout après avoir vu la production d'Alexander! hehe
Après est-ce que ça tient sur la durée, difficile de le dire sans avoir tout vu!
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyMer 10 Sep 2014 - 16:10

Chacun ses goûts Shit . Mais quand on a Aix 83 dans la tête et Minko dans les oreilles ce genre de bouse est mal venue Confused
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyMer 10 Sep 2014 - 16:19

calbo a écrit:
Chacun ses goûts Shit . Mais quand on a Aix 83 dans la tête et Minko dans les oreilles ce genre de bouse est mal venue Confused

Enfin bouse... euh... Christie et sa distribution sont quand même loins d'être mauvais!
Après pour la mise en scène, c'est une question d'avis personnel et de façon d'appréhender la mise en scène...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyMer 10 Sep 2014 - 17:12

Je pense surtout à la mise en scène quand je parle de bouse
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyMer 10 Sep 2014 - 18:03

D'autant qu'Aix 83, visuellement, c'est peut-être joli, mais… ça a sacrément vieilli (esthétique années 60, on n'est pas loin de l'Ariadne avec Mesplé, à part qu'ils ne sont pas immobiles en front de scène, mais au milieu).

Je suis super tenté par le frigo moi aussi !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyJeu 11 Sep 2014 - 10:17

Pfffff ! David t'es vraiment pas au top la Shit . Nan mais allo quoi, tu ne mérites pas tes diplômes de glottophiles et encore moins ton poste de portier à Herblay Shit . Père Samud, il est plus que temps de sévir avec la plus grande sévérité
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyMar 16 Sep 2014 - 8:19

calbo a écrit:
Chacun ses goûts Shit . Mais quand on a Aix 83 dans la tête et Minko dans les oreilles ce genre de bouse est mal venue Confused

Bien vu, Orlofsky Wink ! On en a lu le plus grand mal, comme le plus grand bien : http://www.forumopera.com/dvd/hippolyte-et-aricie-vous-avez-dit-baroque . C'est la règle de la critique, me diras-tu ; et c'est justement tout l'intérêt...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptySam 1 Nov 2014 - 23:45

J'ai regardé la version dirigée par Christie... et en fait je trouve ça bien inégale et assez étrange. On passe de la bonne blague du prologue à un premier acte glacial et presque sinistre, et puis on retrouve l'humour du prologue par la suite avant de retomber dans le sinistre...
Beaucoup d'idées et souvent de très bonnes (la scène des enfers, j'adore! Mr.Red), mais je n'arrive pas vraiment à voir de ligne directrice entre les actes où les décors et les ambiances sont vraiment trop différentes pour vraiment emporter. Après difficile de ne pas succomber à l'humour décapant quand il est là! Very Happy Donc totalement différent de la version dirigée par Haïm bien sûr mais c'est justement intéressant d'avoir ces façons différentes d'aborder l'oeuvre!

Question musique, Christie est un peu large, mais je soupçonne aussi l'orchestre d'y être pour quelque chose... The Orchestra of the Age of Enlightenment n'est pas la finesse des Arts Florissants... donc Christie ne peut pas ranimer les sortilèges de sa version studio. Après c'est toujours très bien maîtrisé et vivant. Des choeurs assez bons aussi.
Question distribution, il faut saluer Emmanuelle de Negri et Ana Quintans dans deux petits rôles qui éclairent totalement la soirée! Very Happy De même, saluons la présence d'Aimery Lefèvre, Samuel Boden et Mathias Vidal dans d'autres petits rôles : du luxe!! François Lis est parfait dans les rôles des trois dieux...
Stéphane Degout toujours génial en Thésée...
Connoly est impressionnante de présence et d'engagement, mais manque de retenue pour du Rameau à mon goût.
Enfin Ed Lyon et Christiane Karg ne sont à mon goût pas vraiment au niveau des rôles secondaires Confused Ils manquent de noblesse, de finesse dans le chant... Pourquoi ne pas avoir donné Hippolyte à Vidal et Aricie à de Negri???

En tout cas, c'est une chouette représentation même si j'ai une préférence pour le fini de la version dirigée par Haïm où la mise en scène est certes moins inventive, mais où le chant, la diction, le style sont parfaitement maîtrisés et sans ces petites faiblesses pour les deux rôles titres.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 0:09

Tiens, je l'ai regardé (partiellement) aussi, il y a peu.

Je n'adore pas l'œuvre, donc j'ai difficilement pu être emporté, mais effectivement, Emmanuelle de Negri dans le Prologue est absolument magnétique… en voilà une qui a fait son miel des cours de rhétorique baroque !

Citation :
Enfin Ed Lyon et Christiane Karg ne sont à mon goût pas vraiment au niveau des rôles secondaires Confused Ils manquent de noblesse, de finesse dans le chant... Pourquoi ne pas avoir donné Hippolyte à Vidal et Aricie à de Negri???

Oui, ce n'est pas le répertoire de spécialité de Karg (dont je ne suis pas un inconditionnel par ailleurs, mais qui a de réelles qualités), et Lyon (que j'ai par le passé beaucoup aimé, en Pygmalion par exemple !) est manifestement en méforme, très loin de ses standards qu'on peut aimer ou pas, mais qui laissent entendre une voix mieux tenue.

Pour te répondre : il y a dans le classique une hiérarchisation très forte (on ne donnera jamais un solo au second des violonistes, même s'il est spécialiste de cette musique)… Vidal et Negri n'ont pas, sur les grandes scènes, de statut de premier rôle comme d'autres pourtant infiniment moins talentueux (Negri si, mais uniquement dans le baroque français, et surtout en France manifestement). Oui, clairement, pour moi Vidal devrait avoir tous les premiers rôles dans ce répertoire, c'est la meilleure haute-contre en activité après Auvity, et d'assez loin ! Certes, le volume est bridé, et il y a plus beau timbre, mais en termes de déclamation, je ne vois pas un chanteur, quelle que soit la tessiture, qui lui arrive à hauteur du gros orteil.


Citation :
En tout cas, c'est une chouette représentation même si j'ai une préférence pour le fini de la version dirigée par Haïm où la mise en scène est certes moins inventive, mais où le chant, la diction, le style sont parfaitement maîtrisés et sans ces petites faiblesses pour les deux rôles titres.

Ah, pour sûr, la version Haïm est plus équilibrée… mais elle ne m'avait pas passionné pour autant, la faute à l'œuvre d'abord, je l'admets.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 0:20

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'adore pas l'œuvre, donc j'ai difficilement pu être emporté, mais effectivement, Emmanuelle de Negri dans le Prologue est absolument magnétique… en voilà une qui a fait son miel des cours de rhétorique baroque !
De Negri dans le prologue?? En Amour c'est Quintans! Very Happy
Mais sinon oui, elle est assez grandiose de toute façon de Negri... de plus en plus je trouve!

Citation :
Oui, ce n'est pas le répertoire de spécialité de Karg (dont je ne suis pas un inconditionnel par ailleurs, mais qui a de réelles qualités), et Lyon (que j'ai par le passé beaucoup aimé, en Pygmalion par exemple !) est manifestement en méforme, très loin de ses standards qu'on peut aimer ou pas, mais qui laissent entendre une voix mieux tenue.

Ben même si Lethipu ne m'avait pas passionné à Paris, c'est quand même autre chose je trouve...

Citation :
Pour te répondre : il y a dans le classique une hiérarchisation très forte (on ne donnera jamais un solo au second des violonistes, même s'il est spécialiste de cette musique)… Vidal et Negri n'ont pas, sur les grandes scènes, de statut de premier rôle comme d'autres pourtant infiniment moins talentueux (Negri si, mais uniquement dans le baroque français, et surtout en France manifestement). Oui, clairement, pour moi Vidal devrait avoir tous les premiers rôles dans ce répertoire, c'est la meilleure haute-contre en activité après Auvity, et d'assez loin !  Certes, le volume est bridé, et il y a plus beau timbre, mais en termes de déclamation, je ne vois pas un chanteur, quelle que soit la tessiture, qui lui arrive à hauteur du gros orteil.
Ah mais là je suis bien d'accord sur le côté très hiérarchisé... mais justement je pensais que Christie pouvait se passer de ce genre de choses... et il a quand même donné des premiers rôles à de Negri ou d'autres chanteurs peu connus... la distribution d'Atys par exemple! Ou Platée encore...
Après ça permet d'entendre le superbe rossignol de De Negri, donc on ne perd pas au change! (quelle musicalité!! Rien de démonstratif gratuit, tout en délicatesse... drunken)
Pour Vidal, disons qu'il fait partie des plus grands oui... avec Auvity et Van Mechelen.

Citation :
Ah, pour sûr, la version Haïm est plus équilibrée… mais elle ne m'avait pas passionné pour autant, la faute à l'œuvre d'abord, je l'admets.
Voilà, Haïm, il y a un ensemble assez parfait...
Après pour l'oeuvre, j'aime beaucoup personnellement... même si Rameau fera mieux ailleurs pour la Tragédie Lyrique à mon goût : Castor bien sûr, mais aussi les Boréades! Mais il y a quelque chose d'étrange dans Hippolyte. J'ai l'impression d'une tragédie lyrique qui penche un peu vers le ballet en fait! Very Happy Donc pas la grandeur tragique de certaines, mais une beauté musicale assez sidérante je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 0:34

Polyeucte a écrit:
De Negri dans le prologue?? En Amour c'est Quintans! Very Happy

Pardon, je voulais dire Katherine Watson en Diane, formidable comme toujours (et dire qu'elle n'a pas étudié avec des spécialistes, à l'origine !).

Mais Negri est remarquable en chasseresse aussi, même si le rôle est dans ses mauvaises notes.


Citation :
Mais sinon oui, elle est assez grandiose de toute façon de Negri... de plus en plus je trouve!

Tout à fait : je la trouvais un rien moelleuse et confortable au Jardin des Voix… mais depuis, quelle ampleur elle a prise… sa mort dans Pyrrhus est l'une des plus belles choses que j'aie entendues dans ce répertoire.


Citation :
Ben même si Lethipu ne m'avait pas passionné à Paris, c'est quand même autre chose je trouve...

Ah non, le français et le style de Lyon (et même la voix d'ailleurs) me satisfont bien davantage.


Citation :
et il a quand même donné des premiers rôles à de Negri ou d'autres chanteurs peu connus... la distribution d'Atys par exemple! Ou Platée encore...

Il est très possible que Glyndebourne ait imposé des chanteurs plus célèbres (Lyon, ça va, c'est un brit', mais Karg a début publié au moins un récital chez un label important). C'est absurde, parce que les gens se déplacent sur le nom de Christie (qui a en plus ses inclinations en matière de voix, donc on n'a pas trop de surprises), mais c'est ainsi.

Citation :
Après pour l'oeuvre, j'aime beaucoup personnellement... même si Rameau fera mieux ailleurs pour la Tragédie Lyrique à mon goût : Castor bien sûr, mais aussi les Boréades!

Même Dardanus. Quitte à faire vain, les Indes ou les Festes me séduisent bien plus musicalement (et même dramatiquement, c'est dire Rolling Eyes ).


Citation :
Donc pas la grandeur tragique de certaines, mais une beauté musicale assez sidérante je trouve.

Nouveauté et audace, irréfutablement, mais personnellement je trouve la veine mélodique très pauvre dans Hippolyte, justement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 0:44

DavidLeMarrec a écrit:
Pardon, je voulais dire Katherine Watson en Diane, formidable comme toujours (et dire qu'elle n'a pas étudié avec des spécialistes, à l'origine !).
Ah? Peut-être qu'elle pâlit de l'idée que ça devait être D'Oustrac qui devait chanter Diane à l'origine, mais je ne la trouve pas si marquante que ça en fait Confused

Citation :
Tout à fait : je la trouvais un rien moelleuse et confortable au Jardin des Voix… mais depuis, quelle ampleur elle a prise… sa mort dans Pyrrhus est l'une des plus belles choses que j'aie entendues dans ce répertoire.

Et sa Télaïre drunken


Citation :
Ah non, le français et le style de Lyon (et même la voix d'ailleurs) me satisfont bien davantage.
Oui, le style peut-être, mais je trouve Lyon un peu trop brutal dans son chant en fait...


Citation :
Il est très possible que Glyndebourne ait imposé des chanteurs plus célèbres (Lyon, ça va, c'est un brit', mais Karg a début publié au moins un récital chez un label important). C'est absurde, parce que les gens se déplacent sur le nom de Christie (qui a en plus ses inclinations en matière de voix, donc on n'a pas trop de surprises), mais c'est ainsi.
Oui, c'est vraiment dommage Confused

Citation :
Même Dardanus. Quitte à faire vain, les Indes ou les Festes me séduisent bien plus musicalement (et même dramatiquement, c'est dire  Rolling Eyes ).
hehe
Tu trouves un intérêt dramatique aux Fêtes de l'Hymen et des l'Amour? Shocked Même si j'aime beaucoup, c'est vraiment un plaisir purement musical pour moi! Là où chez Hippolyte et Aricie il y a quand même des personnages qui s'imposent!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 1:07

Polyeucte a écrit:
Tu trouves un intérêt dramatique aux Fêtes de l'Hymen et des l'Amour? Shocked

Je n'ai pas dit ça, j'ai dit que c'était encore pire pour Hippolyte. Ce qui n'a vraiment pas la même signification. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 1:15

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'ai pas dit ça, j'ai dit que c'était encore pire pour Hippolyte. Ce qui n'a vraiment pas la même signification. Mr. Green

Ah c'est que tu trouves les "drames" des Fêtes plus intéressants que Hippolyte... Et donc ça veut quand même dire que tu trouves un intérêt dramatique aux Fêtes! hehe
(enfin c'est ce que je comprends!)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 2:00

Je vais expliciter avec des chiffres. Sur une échelle d'intérêt dramatique de 100 :

Castor 37 : 95
Dardanus : 50
Indes : 25
Hébé : 10
Hippolyte : 2

Alors tu peux voir ça comme un plébiscite pour Hébé, mais ça reste particulièrement relatif. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 10:54

Donc tu détestes Hippolyte à ce point Shocked ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 12:26

Je ne déteste pas du tout Hippolyte, j'en ai écouté plein de versions, je suis allé le voir en salle, et j'y ai pris du plaisir… mais dramatiquement, oui, c'est une daube infâme (dans le meilleur des cas).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Johannes Hallberg
Mélomane du dimanche
Johannes Hallberg

Nombre de messages : 66
Age : 43
Date d'inscription : 31/08/2014

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 12:33

Y a-t-il d'autres intégrales potables ? Je veux dire, sans accents ridicules. Comme, justement, ça n'est pas passionnant du point de vue théâtral, j'ai pour l'instant toujours préféré Minkowski qui a le mérite de tout faire pour assurer le spectacle, et même si ma distribution idéale serait forcément un mélange des deux.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 12:46

Sur TonTube il y a Aix 83 dirigé par Gardiner. Par contre accroche toi pour la diction Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 12:47

Johannes Hallberg a écrit:
Y a-t-il d'autres intégrales potables ? Je veux dire, sans accents ridicules. Comme, justement, ça n'est pas passionnant du point de vue théâtral, j'ai pour l'instant toujours préféré Minkowski qui a le mérite de tout faire pour assurer le spectacle, et même si ma distribution idéale serait forcément un mélange des deux.

Oui, Minkowski est clairement le premier choix pour moi. Sinon l'intégrale Christie enregistrée à un an d'intervalle est très bien aussi (il y a en particulier Padmore et la Chasseresse de Delunsch), même si un peu moins vivante théâtralement. Et l'état de la partition n'est pas tout à fait le même.

Et effectivement, Haïm / Alexandre, au moins visuellement, est divertissant (mais il ne faut pas attendre de la grande déclamation, hors Gillet, on en est loin).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 12:49

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne déteste pas du tout Hippolyte, j'en ai écouté plein de versions, je suis allé le voir en salle, et j'y ai pris du plaisir… mais dramatiquement, oui, c'est une daube infâme (dans le meilleur des cas).

Ca ne t'empêche pas d'écouter hehe . T'es un peu ouf quand même Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Johannes Hallberg
Mélomane du dimanche
Johannes Hallberg

Nombre de messages : 66
Age : 43
Date d'inscription : 31/08/2014

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 12:57

Ah oui, pardon, j'avais effectivement lu la sortie du DVD Haïm/Alexandre récemment. Je ne tenais pas compte de Gardiner justement à cause d'un français exotique chez les principaux protagonistes. J'ai écouté Christie sans l'acheter (merci les bibliothèques bien fournies) : Delunsch "à l'époque" (allez savoir pourquoi, sa diction s'est empâtée depuis), et Christie lui-même. Après, on sait que Bill a un bon orchestre, j'accorde néanmoins une priorité à la scène. Du reste de ce point de vue, Gens l'emporte sur Panzarella en tant que tragédienne-née (et je ne fais pas d'humour sur les titres de ses récitals tongue )
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4474
Age : 920
Date d'inscription : 27/11/2008

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyLun 31 Oct 2016 - 18:33

DavidLeMarrec a écrit:
Et effectivement, Haïm / Alexandre, au moins visuellement, est divertissant (mais il ne faut pas attendre de la grande déclamation, hors Gillet, on en est loin).

Je trouve la version Haïm tellement soporifique qu'elle me sert de sert de somnifère les rares fois ou je suis malade. Je n'ai jamais compris les tempi qu'elle a adoptés : éxagérément lent quand il faudrait que ça bouge et rapide à trop rapide justement quand il faudrait que ce soit lent. Quant à la diction je te trouve sévère; moi qui suis très chiante à ce sujet c'est une des rares versions qui soient satisfaisantes; comme le fait remarquer si justement Johannes Hallberg les principaux solistes, quoi que brillants, de Gardiner à Aix en Provence (1983) ont une diction assez exotique, les solistes de Minko sont inégaux par rapport au français mais musicalement excellents. Ne connaissant toujours pas Christie, je m'abstiendrai de tout commentaire Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1156
Age : 1001
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 25 Mai 2018 - 13:00

Adalbéron a écrit:
J'ai pris du retard, mais l'écoute qui m'a le plus occupé ces jours-ci :

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 S-l16010
Rameau : Hippolyte et Aricie - Marc Minkowski, Les Musiciens du Louvre, Ensemble vocal Sagittarius, Véronique Gens (Aricie), Jean-Paul Fouchécourt (Hippolyte), Bernarda Fink (Phèdre), Russel Smythe (Thésée)

colors Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 173236763

Cololi a écrit:

Ah oui !

Benedictus a écrit:

Sans compter Naouri (Pluton) et Coadou (Tisiphone) dans les Enfers du II... drunken bounce

luisa miller a écrit:


Très bel enregistrement de Minko. Avec une autre Phèdre, il serait parfait

Je trouve au contraire Bernarda Fink époustouflante : le timbre est pénétrant, l'expression tantôt toute en retenue, tantôt tout en fureur, et une déclamation à se damner. Vraiment, j'ai du mal à percevoir ce qu'on pourrait lui reprocher.

@Benedictus : tu as raison de citer Naouri et Coadou qui sont vraiment excellents, dans des rôles trop courts.

Autrement : Fouchécourt, cela fait une impression étrange au début, parce qu'on entend une Platée ou un autre emploi léger/comique, mais je crois que j'aime beaucoup ce choix, finalement. Gens est admirable, indéniablement : diction, fruité, maintien (mais je ne trouve pas que son rôle soit le plus intéressant). J'adore le Thésée de Russel Smythe, même si la diction est un peu curieuse et les graves minces, parce qu'il a dans la voix à la fois un port très autoritaire et la trace d'une blessure.
Minkowski et son ensemble font des miracles (les bassons !! drunken), le drame est bien mené et ça chatoie, malgré tous ces arrêts-divertissements (de vraies stations...). Il y a des passages à vide, mais cela tient sans doute plus à l'oeuvre, inégale, balançant entre le génial (de nombreux passages de l'acte II, tout l'acte III et l'acte IV, surtout la dernière scène) et le banal (l'acte I surtout ; je n'aime pas du tout cet acte V et son happy end, d'ailleurs, c'est pire que n'importe quelle mise en scène Regie ce bidouillage du mythe... Laughing).
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 25 Mai 2018 - 13:37

Oui, cette version est magnifique... mais il ne faut pas oublier la version de Christie aussi qui est une splendeur!

Un comparatif ici :
http://www.musebaroque.fr/MB_Archive/Critiques/rameau_hippolyte_aricie.htm

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyVen 25 Mai 2018 - 14:01

Ah, pour ça, les livrets de Rameau… Cet acte V où il ne se passe rien malgré la mort et la résurrection (!) est quand même un monument de nullerie.

Minkowski et Christie, enregistrés à très peu d'intervalle, ont l'avantage de documenter deux états différents de la partition. Je trouve Minkowski globalement plus vivant (en revanche les divertissements du V sont plus dansants et colorés chez Christie), mais pour la distribution, ça se vaut : Gens et Panzarella sublimes, Padmore bien plus à mon goût que le côté marmot joufflu de Fouchécourt (on a toujours l'impression qu'il pleurniche… dans les comédies, les cantates ou la musique sacrée, c'est parfait, mais en héros de tragédie, comme son Idamante, c'est un peu pénible pour moi). Fink, sans lui trouver la déclamation extraordinaire que tu dis (c'est un peu lisse tout de même), a un meilleur français et une meilleure tenue que la très méchante Hunt-Lieberson.

Deux très belles versions qui se complètent bien (pour un opéra qui a ses fulgurances musicales, mais que je peine à trouver intéressant tant le livret est épouvantable…).

À tout prendre, j'aime davantage la Phèdre plus tardive de Lemoyne.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4474
Age : 920
Date d'inscription : 27/11/2008

Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 EmptyDim 8 Nov 2020 - 14:18

Je reste fidèle à Minko malgré tout ce que j'en ai lu. Et comme je n'aurai jamais AIx 83 en CD ....
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)   Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hippolyte et Aricie (Rameau, 1733)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: