Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
Voir le deal
10 €

 

 Jörg WIDMANN (1973)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Jörg WIDMANN (1973) Empty
MessageSujet: Jörg WIDMANN (1973)   Jörg WIDMANN (1973) EmptyJeu 2 Avr 2009 - 23:45

Voici le compositeur qui collaborera à la célébration du vingtième anniversaire de l'Opéra Bastille avec le plasticien Anselm KIEFER pour Am Anfang (qui marque aussi la fin de l'ère Mortier).

Il est aussi interprète clarinettiste. Voici son site: http://www.joergwidmann.com/

On peut écouter une présentation de Hallstudie sur YT, disponible sur le DVD Wergo de sa musique de chambre expérimentale; ainsi qu'un extrait de son opéra et sa Fantasie pour clarinette, magnifiquement interprétée.

Personnellement j'adore ses recherches sonores qui restent avant tout sensuelles.


Dernière édition par Zang Yuo Jean Roger le Sam 4 Avr 2009 - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Jörg WIDMANN (1973) Empty
MessageSujet: Re: Jörg WIDMANN (1973)   Jörg WIDMANN (1973) EmptyJeu 2 Avr 2009 - 23:54

A priori, le lien youtube que tu as donné n'est pas libre de droits.
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Jörg WIDMANN (1973) Empty
MessageSujet: Re: Jörg WIDMANN (1973)   Jörg WIDMANN (1973) EmptySam 28 Nov 2009 - 19:16

A Liège, j'ai pu entendre Sergei Nakariakov jouer le concerto pour trompette "Ad Absurdum"... Je suis tombé sous le charme de cette musique... C'est une œuvre virtuosissime, qui fait appel en abondance à la respiration continue... Rien que la première phrase du trompettiste dure 2 minutes, sans pause... Des doubles croches qui s'enchaînent sur le tempo le plus rapide possible... L'orchestre n'est pas en reste, avec notamment un furieux solo du timbalier et un solo d'orgue de barbarie assez drôle...
Un triomphe public... (plutôt rare pour une œuvre contemporaine)...


Dernière édition par nugava le Sam 28 Nov 2009 - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Jörg WIDMANN (1973) Empty
MessageSujet: Re: Jörg WIDMANN (1973)   Jörg WIDMANN (1973) EmptySam 28 Nov 2009 - 20:26

Voilà les deux premières minutes de ce concerto (c'est libre de droit)
https://www.youtube.com/watch?v=7SVpOeiqiRI
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan

Nombre de messages : 1524
Age : 56
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Jörg WIDMANN (1973) Empty
MessageSujet: Re: Jörg WIDMANN (1973)   Jörg WIDMANN (1973) EmptySam 28 Nov 2009 - 22:53

J'ai suivi le concert sur Musique 3 et ai été séduit par l'œuvre… Que peut-on conseiller en cd de ce compositeur?
Revenir en haut Aller en bas
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Jörg WIDMANN (1973) Empty
MessageSujet: Re: Jörg WIDMANN (1973)   Jörg WIDMANN (1973) EmptyDim 6 Déc 2009 - 1:12

ses quatuors à cordes peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Jörg WIDMANN (1973) Empty
MessageSujet: Re: Jörg WIDMANN (1973)   Jörg WIDMANN (1973) EmptyMer 3 Fév 2010 - 23:58

personne n'a écouté ses quatuors?
Revenir en haut Aller en bas
Théo taschimor
Mélomaniaque
Théo taschimor

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 03/07/2009

Jörg WIDMANN (1973) Empty
MessageSujet: Re: Jörg WIDMANN (1973)   Jörg WIDMANN (1973) EmptySam 13 Fév 2010 - 13:44

Je me demande bien à quoi peuvent ressembler les quatuors de JÖRG WIDMANN et serais curieux d'entendre son concerto pour trompette "Ad Absurdum" qui apparemment emploie l'orgue de barbarie. C'est surprenant d'autant que cet instrument est rarement utilisé dans la musique dite savante. MARIUS CONSTANT lui avait cependant dédié un concerto avec orchestre,le premier dans l'histoire de la musique,il me semble.

"Dark strings" pour violoncelle,orchestre et deux voix de femmes est la seule oeuvre que je connaisse de JÖRG WIDMANN. Ce concerto commence sur un grand lamento qui enfle progressivement,porté par le violoncelle passionné de JAN VOGLER. L'orchestre constitué de 21 cordes,flute, clarinette,basson, trompette,trombone,4 cors,piano,célesta,3 percussionnistes,semble dans un premier temps se soumettre à la volonté narratrice de l'instrument principal qui continue,imperturbable,son chant plaintif et incessant. Si le second mouvement s'inscrit dans la continuité du
premier,bien qu'il arbore un ton plus sévère et obsédant,amorcé par la note la plus grave du piano,il s'y passe un phénomène étonnant. Des cordes y exposent un même motif obsessionnel sur un mode dissonant et vite suraigu,bientôt suppléées par des percussions dont le célesta,et sur un mode strident identique...Une machine infernale dont la mécanique bruyante va s'estomper progressivement sur les derniers "cris" du célesta
alors que la plainte déchirante du violoncelle sera violemment interrompue
par la même note de piano du début. Le troisième mouvement se veut plus hésitant et énigmatique,à peine moins crispé que les deux précédents.
Le soliste racle l'instrument,y produit même quelques effets de frottement
particulièrement saisissants. C'est chaotique à souhait avant de plonger
dans une ambiance sonore étrange et très bien troussée. Le violoncelle s'y
exprime alors avec une grande virtuosité au centre d'une multitude d'effets
produite par l'orchestre,plus tumultueux et vertigineux que jamais. Il
s'égosillera sous le roulement effréné des tambours avant qu'une voix
suspendue dans l'aigu n'annonce le quatrième et dernier mouvement. Le
violoncelle lui succèdera jusqu'à de terribles effets métalliques et vocaux.
Ces voix n'y sont pas employées pour narrer ou chanter un texte,
mais comme deux instruments voués à des expériences sonores éprouvantes,au centre d'un monde fascinant où les instruments de l'orchestre,notamment les percussions et la trompette,semblent s'y livrer une concurrence farouche et presque délirante. C'est par le violoncelle et ses mesures finales,que l'oeuvre de WIDMANN retrouvera un semblant de sérénité,celle du tout début.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jörg WIDMANN (1973) Empty
MessageSujet: Re: Jörg WIDMANN (1973)   Jörg WIDMANN (1973) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jörg WIDMANN (1973)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: