Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -17%
Disque SSD Interne – 860 QVO – 1To ...
Voir le deal
99.66 €
Le Deal du moment : -33%
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
Voir le deal
67 €

 

 Classe d'Analyse: Gabriel Fauré

Aller en bas 
AuteurMessage
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyJeu 16 Avr 2009 - 14:14

Alors voilà: je suis absolument incapable d'analyser une pièce de musique mais je raffole des analyses que je trouve à droite et à gauche.

Comme la musique de Fauré me plaît infiniment, j'aimerais bien comprendre comment elle fonctionne concrètement, quels en sont les ressorts harmoniques, comment il construit ses mélodies. Je crée donc ce sujet car je ne pense pas que cette discussion, qui se veut plus technique, serait à sa place dans le sujet général.

jerome a fait une magistrale analyse de l'Art de la Fugue de Bach ici: https://classik.forumactif.com/general-f1/bach-musikalisches-opfer-kunst-der-fuge-t3241.htm. C'est le modèle que je voudrais pour ce sujet: précis et détaillé mais accessible. Bon, ceux qui en sont capables auront compris que je leur colle un devoir mais pas besoin de se lancer dans une entreprise aussi titanesque que celle de jerome. Quelques exemples bien choisis me combleront déjà. Par contre, j'aimerais absolument voir des exemples en partition sinon, ça risque de rester dans des généralités, certes toujours bonnes à glâner, mais qui n'éclaireront finalement que peu l'Art de Fauré.

Si ça prend, on pourrait lancer ces Classes d'Analyses pour d'autres compositeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31486
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyJeu 16 Avr 2009 - 14:33

C'est une excellente idée, à condition que ça reste accessible à ceux qui n'ont pas fait de cours de composition Wink (dont je fais hélas parti)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyJeu 16 Avr 2009 - 14:46

Cololi a écrit:
C'est une excellente idée, à condition que ça reste accessible à ceux qui n'ont pas fait de cours de composition Wink (dont je fais hélas parti)

Si on ne peut pas utiliser de termes techniques, parler des modes, etc... Je ne vois pas ce qu'on peut faire.

Voire ce que j'avais écrit ici: https://classik.forumactif.com/general-f1/gabriel-faure-1845-1924-t722-20.htm

Si ça vous semble compliqué, je crains de ne pouvoir faire beaucoup mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyJeu 16 Avr 2009 - 14:59

Mais si, on peut utiliser des termes techniques et parler des modes en restant accessible. Je n'ai pas fait de cours de composition mais ça ne m'empêche pas de comprendre surtout si je peux voir la partition.

Ce que tu avais écrit (en réponse à ma question, déjà) était parfait pour me mettre en appétit. Maintenant, j'aimerais aller plus loin, voir ces notions appliquées à des exemples.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyJeu 16 Avr 2009 - 15:01

Peut-être une oeuvre de jeunesse, pour commencer ?
De toutes façons, les oeuvres tardives doivent être vraiment trop complexes à analyser pour pouvoir le faire sur un forum shaking
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyJeu 16 Avr 2009 - 15:02

Cello a écrit:

Ce que tu avais écrit (en réponse à ma question, déjà) était parfait pour me mettre en appétit. Maintenant, j'aimerais aller plus loin, voir ces notions appliquées à des exemples.

Ben il suffit de te plonger dans les partitions et de retrouver tout ça. Very Happy

Oui je peux vous mâcher le travail Laughing , mettre des bouts de partition, avec des MP3 découpés correspondants, etc...
Quand on m'aura donné une deuxième vie. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyJeu 16 Avr 2009 - 15:05

Xavier a écrit:
Oui je peux vous mâcher le travail Laughing , mettre des bouts de partition, avec des MP3 découpés correspondants, etc...
Quand on m'aura donné une deuxième vie. Mr. Green
Je veux bien te filer un coup de main pour ces aspects pratiques, si ça te libère.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyJeu 16 Avr 2009 - 15:08

Non mais je ne sais pas comment tu as fait pour Bach, je n'ai pas tout lu, mais en tout cas pour Fauré ça me semble difficile, ça prendra du temps et finalement très peu de gens comprendront quoi que ce soit...
Il faut être au piano, faire entendre les harmonies lentement, etc... Pour moi c'est comme ça que ça peut fonctionner.
On peut donner des pistes sur les éléments techniques comme je l'avais fait dans le sujet général (précisions ici https://classik.forumactif.com/general-f1/gabriel-faure-1845-1924-t722-140.htm ), mais pour rentrer dans le détail, il faut les partitions et un piano, je ne vois pas autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyVen 17 Avr 2009 - 12:23

Xavier a écrit:

Oui je peux vous mâcher le travail Laughing , mettre des bouts de partition, avec des MP3 découpés correspondants, etc...
Quand on m'aura donné une deuxième vie. Mr. Green

Tu as une vie en-dehors du forum Shocked ?

Bon, je me rends compte que j'ai été trop ambitieux dans ma demande (surtout que c'était aux autres de se taper le boulot). Je vais quand même tenter un dernier appel, plus ciblé.

Dans le superbe mouvement initial du 1er quintette avec piano, il y a un passage qui me laisse bouche bée à chaque écoute. Du Fauré typique, je trouve. Désolé, je n'ai pas la partition mais c'est aisément repérable à l'écoute. Vers le milieu exact du mouvement, il y a un court silence suivi d'une montée très lente des cordes qui s'épanouit dans une petite broderie de 4-5 notes plus rapides. Ce motif est répété une ou deux fois puis sert de base à diverses paraphrases. Le piano reste silencieux pendant la montée mais revient sur ou juste après la "broderie" je pense. Le tout contraste assez nettement avec la première partie du mouvement.

Si quelqu'un pouvait me dire en gros ce qui se passe là, je serais très content. Pour rassurer les éventuels preneurs, il n'y a évidemment pas d'urgence, je peux attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyVen 17 Avr 2009 - 13:09

Est-ce que tu as la version Hubeau/Via nova comme moi?
Peux-tu donner le minutage?
J'écouterai ça.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyVen 17 Avr 2009 - 13:31

Je n'ai pas cette version donc pour le minutage, c'est inutile. Par contre, dans mon souvenir, c'est vraiment au milieu du mouvement et en plus ça contraste complètement avec ce qui a précédé.

Première partie > silence > lente montée des cordes > broderie qui lance la deuxième partie distincte de la première

C'est un changement net.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyVen 17 Avr 2009 - 13:44

Cello a écrit:
Désolé, je n'ai pas la partition mais c'est aisément repérable à l'écoute. Vers le milieu exact du mouvement, il y a un court silence suivi d'une montée très lente des cordes qui s'épanouit dans une petite broderie de 4-5 notes plus rapides. Ce motif est répété une ou deux fois puis sert de base à diverses paraphrases. Le piano reste silencieux pendant la montée mais revient sur ou juste après la "broderie" je pense. Le tout contraste assez nettement avec la première partie du mouvement.
Arrow http://imslp.org/index.php?title=Special:FMWCUSPDisplay/Disclaimer&vals=id=22777
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyVen 17 Avr 2009 - 13:53

Je crois voir le passage (à 9), mais le piano ne s'arrête pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyVen 17 Avr 2009 - 14:34

jerome a écrit:
Cello a écrit:
Désolé, je n'ai pas la partition ...
Arrow http://imslp.org/index.php?title=Special:FMWCUSPDisplay/Disclaimer&vals=id=22777

Merci jerome mais j'ai essayé ce matin et ça a planté. Ca ne marche toujours chez moi.

Xavier a écrit:
Je crois voir le passage (à 9), mais le piano ne s'arrête pas du tout.

Oui, c'est possible, je n'ai plus le piano en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyLun 20 Avr 2009 - 12:00

J'ai vérifié avec la partition et en effet, le passage dont je parle commence bien à 9.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyDim 24 Mai 2009 - 12:31

Je t'ai laissé en plan Cello, mais j'y reviendrai, il faudra que je revoie ça de plus près.

Je réponds ici à Togy qui a posé une question sur le Secret.

togy a écrit:
Bonjour tout le monde,

désolé de rentrer comme ça dans la discussion, mais j'aurais deux trois questions par rapport à une mélodie de Fauré : Le secret.

Tout d'abord par rapport à une modulation, la tonalité principale est RebM, et à un moment on passe en SiM (mesure 13 ), est ce que vous voyez un lien entre ces deux gammes, étant donné la manière particulière que Fauré a parfois pour moduler ?

Autre question, je suis à la recherche d'une idée fixe dans la partition : cellule répétitive dans la partie d'accompagnement, j'avais pensé aux croches ou aux sautes qui reviennent 3-4 fois dans la partition :

http://www.monsterup.com/image.php?url=upload/1243160280558.jpg
http://www.monsterup.com/image.php?url=upload/1243160280546.jpg

Qu'en dites vous ?
Merci Smile

Je réponds à ta première question.
Je ne vois pas de Si majeur, on est en Do# mineur à cet endroit-là, ce qui est somme toute assez traditionnel comme modulation puisqu'il s'agit de l'enharmonique mineur de Réb majeur.
Revenir en haut Aller en bas
togy
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/05/2009

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyDim 24 Mai 2009 - 13:08

Merci pour ta réponse rapide.

Par contre, tu es sur de toi ? N'y a t-il pas un si# en do#m ? or là, de la mesure 13 à 16 ( où ça passe en MiM, corrige moi si je me trompe ), je ne vois que des si bécares ... à part en clé de fa mesure 14.

Où est ce que je me trompe ? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyDim 24 Mai 2009 - 15:01

togy a écrit:
Merci pour ta réponse rapide.

Par contre, tu es sur de toi ? N'y a t-il pas un si# en do#m ? or là, de la mesure 13 à 16 ( où ça passe en MiM, corrige moi si je me trompe ), je ne vois que des si bécares ... à part en clé de fa mesure 14.

Parce que Fauré joue avec les modes mineurs descendants et ascendants, et même avec les modes anciens. Donc on a tantôt si bécarre, tantôt si#.
Ca serait impossible à chiffrer en Si M. (où est la tonique de Si M? Que fais-tu du si#?)
Revenir en haut Aller en bas
togy
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/05/2009

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyDim 24 Mai 2009 - 21:27

Oki,

merci beaucoup pour tes réponses !

Je n'y serais arrivé tout seul, puisque les modes mineurs ascendants et descendants ne me parlent pas beaucoup ( je n'ai pas fait suffisamment de théorie pour ça je pense ) Smile

Si quelqu'un trouve l'idée fixe ... Wink

Merci
+
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyDim 24 Mai 2009 - 21:50

Eh bien en do dièse mineur mélodique, il y a mineur ascendant et descendant:
ascendant: Do#, Ré#, Mi, Fa#, Sol#, La#, Si#, Do#
descendant: Do#, Ré#, Mi, Fa#, So#, La, Si, Do#

Voilà pourquoi on retrouve des Si et des Si#, et on remarque d'ailleurs leur utilisation:
mesure 13, deuxième temps: Si bécarre (descendant par rapport au temps précédent)
mesure 14, deuxième temps: Si# (ascendant par rapport au...)
mesure 15, deuxième temps: Si bécarre (descendant)

En espérant ne pas avoir fait de fautes salut .
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyLun 25 Mai 2009 - 11:14

Xavier a écrit:
Je t'ai laissé en plan Cello, mais j'y reviendrai, il faudra que je revoie ça de plus près.

Aucun problème, je suis même bien content de voir ce sujet remonter. Je ne l'ai pas créé par qu'on réponde à ma question mais pour que tout le monde puisse découvrir et surtout comprendre les harmonies de Fauré.
Revenir en haut Aller en bas
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 32
Date d'inscription : 13/12/2008

Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 15:02

Voilà un sujet passionnant. Very Happy

Fauré parle de sa manière de composer dans sa correspondance. Là je cite une lettre de 1906, il écrit à son fils, Philippe, à propos d'une air de danse extrait de Caligula p38 :

Citation :
Le morceau tout entier n'est construit que sur un seul thème procédant de Sol majeur et de Si mineur. Imagine par exemple cette gamme : (gamme de sol majeur avec un do#) Tu y trouveras les éléments de la gamme de Sol majeur : sol, la, si, ré, mi, fa dièse, sol, et les éléments de la gamme de Si mineur : si, do#, ré, mi, fa#, sol, c'est-à-dire d'une part la tonique sol, la tierce majeur si, et sa dominante ; et d'autre part, la tonique si, la tierce mineure et la sixte mineure sol. [...] Mais d'une façon générale, le morceau reste en Sol tout le temps, et ne contient pas de second thème soit au relatif majeur, soit au relatif mineur (lequel serait Mi mineur).

C'est comme cela parce que ça m'a plu ainsi. Tu trouveras dans la partition des Troyens, de Berlioz, un exemple semblable dans un air de danse également*. J'ai voulu donner l'impression d'une danse de caractère antique (ce sont là des choses dont on se rend compte après qu'elles sont réalisées!) et comme les anciens ne modulaient pas de la même façon que nous, je me suis enfermé dans une gamme composée de deux tons. Le plain-chant est plein d'exemples semblables."

*Jean-Michel Nectoux précise : I, 5 - Combat de Ceste - Pas des lutteurs.
Il se trompe, c'est l'acte II, scène 1 p97
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Contenu sponsorisé




Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty
MessageSujet: Re: Classe d'Analyse: Gabriel Fauré   Classe d'Analyse: Gabriel Fauré Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Classe d'Analyse: Gabriel Fauré
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: