Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-36%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
69.99 € 109.99 €
Voir le deal

 

 Renata Tebaldi

Aller en bas 
+22
Colbran
MARCOLINO
elisabeth
Coriolan75
A
bAlexb
AD
Cornélius
saint corentin
Radames
Francesco
Otello
Polyeucte
Toxic
Hippolyte
Mariefran
Pison Futé
Morloch
Guillaume
DavidLeMarrec
aurele
olivier le normand
26 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyJeu 26 Aoû 2010 - 18:56

Otello a écrit:
Laughing bref tout ça pour dire que Tebaldi est formidable dans beaucoup de rôles sauf dans celui d'Elisabetta qui est l'unique faiblesse de la, par ailleurs, magnifique version Solti.

Moi, ce qui me désole, c'est que dans le même temps de grandes voix de scène n'avaient pas accès aux studios d'enregistrements.
Oriana Santunione par exemple, dont le chant sur le souffle et le petit vibrato à la Magda Olivero prenaient aux tripes:

https://www.youtube.com/watch?v=7Tarf-RLVVE
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1230
Date d'inscription : 19/04/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyJeu 26 Aoû 2010 - 21:12

Otello a écrit:
moi je confirme qu'Elisabetta est parmi ce que Tebaldi a le moins réussi: par delà le timbre qui a mal maturé (du moins pour ce rôle), les accents sont roturiers et l'interprétation, entachée de tics véristes, est celle d'une poissonnière. Aucune classe royale! Stella dont le timbre s'apparentait à la base à celui de Tebaldi était d'une toute autre dignité tant dans le chant que dans l'interprétation.

Je partage le même avis sur la Stella. D'ailleurs la version de Santini avec Labo est ma référence!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyLun 27 Déc 2010 - 10:27

Pardon pour les doublons ; j'admets que je n'ai pas lu tout le topic. J'ai glané, butiné, de-ci de-là.

Tebaldi, c'est une des chanteuses à laquelle je suis venu sur le tard. D'abord parce que quand je me suis ouvert à l'opéra, en pleine adolescence (cette époque merveilleuse où l'on est tiraillé entre le désir d'apprendre et la certitude de ne pas en avoir besoin !), je m'étais laissé voluptueusement envelopper dans cette opinion commune (dans tous les sens du terme) que, si l'on aime Callas on ne peut qu'abhorrer Tebaldi (et inversement, d'ailleurs). Si bien que je l'ai vouée aux gémonies jusqu'à avoir (un peu) affiné et mes goûts et mes raisonnements !

Opinion aujourd'hui, bientôt trentenaire (je l'écris pour m'en persuader) ?

D'abord j'aime la voix, sa chair, son velours, la couleur générale et, pour être plus précis, l'ensemble des couleurs sur l'ensemble de la carrière (avec son beau mûrissement final). Parce qu'avec le temps je me suis ouvert à quelque chose qui ressemble à un hédonisme fugace dans mon appréciation des voix.

Mais la "voce d'angelo" me paraît trop simple ; trop convenu. Alors je gratte un peu ! Tebaldi, pour moi, c'est à la fois ça et beaucoup plus. C'est aussi un vrai timbre dramatique dans le sens théâtral, s'entend (pas soprano dramatique ; pas du tout, même, à mon sens). Une formidable présence ; une autorité naturelle (une spiritualité folle, aussi, cf. ses Requiem de Mozart et de Verdi). Moins tant, d'ailleurs, par le verbe seul ("Sediziosi voci" de Callas) que par le port, la majesté de la ligne, la suprême tenue de la phrase ; le timbre aussi, encore (et jusque dans les improbables Norma et Abigaïlle de fin de carrière, saisissantes, pour moi ; parmi ses prestations les plus irrévocablement femelles qui me font regretter les Gluck de haute volée qu'elle aurait pu [dû] aborder).

Tebaldi, c'est aussi (revers de la médaille) un peu de mollesse dans l'expression, quelque chose de naturellement plébéien (étonnant lorsqu'on compare au port de reine dans ce qui nous reste d'elle, en scène). Une roture dans l'inflexion, parfois ; des intonations primales, comme un dépôt au fond d'un grand cru longuement maturé. Tout ce que l'art (suprême, je le répète) cache et rend, paradoxalement, plus voyant encore. Quelque chose, sans doute, qui ressort à l'école et qui lui a durablement interdit des emplois bel cantistes purs dans lesquels elle aurait, à mon avis, brillé par la substance !

Alors, quels enregistrements, pour moi ?

Des "exotismes" avant tout ! Son Elsa intégrale qui est d'une chair et d'une lumière sublimes ; d'une hauteur de ton, aussi et d'une féminité frémissante. Sa Contessa de Mozart, absolument souveraine dans l'expres​sion(je l'ai dit, déjà, mais on oublie trop vite comme les Italiennes sont des mozartiennes d'exception par la langue seule). Son Assedio de Rossini, aussi et son Fernando Cortez de Spontini (la filiation gluckiste dans cette déclamation qui est cette alliance suprême de mots, de ligne et de couleurs, justement). L'album "Tebaldi Festival" qui donne une Isolde d'une plastique insensée, des Saint-Saëns à la fois tendus, quasi-feulés dans le grave et subtilement décadents et ces bel cantistes qui font hurler les partisans de la doxa mais qui m'ont rarement parus si chantés (jusqu'au contresens, certes ; jusqu'au cri, parfois, mais avec quelle présence).

Des lives aussi. Tous les récitals de la tournée d'adieux (celui de la Scala, chez Myto est parcouru d'éclairs, de palpitations, ruisselant de paillons noyés dans un ruisseau d'amour...). Et un incroyable "In Buenos Aires", en 53, repris par Myto dans un son exceptionnel qui renouvelle les échos d'un récital chauffé à blanc (son plus bel "Ave Maria" d'Otello, filé jusqu'à l'éblouissement et une Susanna mozartienne qui a rarement été si juteuse).

A classer parmi les meilleures, pour moi, sa Leonora de la Forza avec Mitropoulos en 53, furieuse de vocalité décomplexée ; tenue en lisière par un chef capable de lui faire distendre le discours jusqu'à devenir instrument parmi les instrument. Pareil pour sa Wally de la même année à la Scala, pour sa Fedora de 61 à Naples (Basile) et pour son Chénier viennois avec Matacic en 60 (Orfeo), son plus beau à mon goût. A connaître, aussi, ses dernière Fanciulla au MET (70, si je me souviens bien) confrontées à un Konya partenaire/miroir comme elle en a eu peu et son Falstaff avec Basile, d'une vis comica surprenante et subtilement décadente.

Peu de ses enregistrements DECCA me font réellement frémir. Trop de perfection(s) glacée(s) et, justement, cette impression de figer une artiste si mouvante (et, partant, émouvante). A choisir, je préfère les premières captations, avec Erede, aux remakes hyper-luxueux de la fin des années 50 où une partie du charme s'est évaporé (cf. Butterfly, Bohême, Otello). La Gioconda de Gardelli est superbe et parfaitement adaptée à son timbre du moment ; comme son Elisabetta. Et, à l'autre bout du spectre, j'ai des poussées d'adrénaline (malgré l'organe, à jamais éprouvé ; affaire de ton, toujours) avec son Ballo et avec son album de duos avec Corelli (qui, lui, la met en situation dans la meilleure partie de sa voix, cf. Amneris).

...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyLun 27 Déc 2010 - 11:24

cheers

A peu près d'accord avec ce que tu en dis... Son Abigaille me marque pour jamais je le crains! J'adore!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyLun 27 Déc 2010 - 11:27

aurele a écrit:
"Da tempeste" dans Giulio Cesare

http://www.amazon.fr/Handel-Giulio-Cesare-Tebaldi/dp/B0001UMEIK/ref=sr_1_3?ie=UTF8&s=music&qid=1293445411&sr=8-3

Bien sûr, c'est de l'ethnologie. Autant, d'ailleurs que d'autres captations d'opéras baroques à cette époque (et même plus tard ; beaucoup plus tard, cf. le Cesare avec Caballe au Liceu).

Mais ça fonctionne incroyablement bien ; une fois qu'on a bien voulu faire abstraction du style, bien sûr. Compare, par exemple avec l'odieux Eracle de la Scala (qui n'existe que par Schwarzkopf là où Barbieri braille sans vergogne) : http://www.amazon.fr/Eracle-Haendel/dp/B00000HXO1/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1293445459&sr=1-1 !

Le "Se pietà", par exemple, est d'un luxe inouï, de timbre et d'intention.

Et c'est, aussi, d'un luxe presque écoeurant (pour ses conséquences, s'entend) que de se frotter à de vraies grandes et belles voix (le potentiel de colorations Cool !) dans un répertoire qui n'a pas été forcément toujours été aussi bien servi depuis.

Et puis, à Pompei, c'est tout un symbole !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyLun 27 Déc 2010 - 11:38

aurele a écrit:
Amelia dans Un Ballo in maschera : trop tardif, ratée
Traviata : hors sujet, pas l'agilité requise, vulgaire
Leonora dans Il Trovatore : je n'aime pas, cela date de 1956 pourtant

Ratée, Amelia ? L'artiste est pourtant bien présente, encore ! Attention de ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain, Aurèle. Il faut faire la différence entre un instrument et ce qu'on en fait. A côté de ce que propose une Arroyo superlative de timbre mais impavide, Tebaldi garde un vrai sens de la ligne et une présence fuligineuse. mais j'admets avoir de vraies affinités avec cette version Bartoletti pour les parties et pour leur somme simplement parce qu'elle propose un vrai théâtre.

Vulgaire, Violetta ? Je ne reviens pas sur le débat (voir le topic concerné) concernant les cinq dernières minutes du I. Pour le reste une véritable artiste est aux manettes dans un rôle qu'elle a, par ailleurs, beaucoup fréquenté et dont elle connait mieux que beaucoup la moindre anfractuosité, les fêlures de la ligne et des mots, etc. Un vrai portrait est tracé, d'un trait peut-être épais (mais qui, à part Callas, proposait, dans les années 50, des Violetta autant en creux qu'en relief ? Vois Carteri, Stella, De Los Angeles, même, pour parler de quelques studios) mais absolument sincère. Et le phrasé de l' "Addio del passato" est simplement à fondre par la tenue et l'émotion contenue !

56 pour Leonora. Et alors, j'ai envie de dire ? La carrière de Tebaldi n'est pas affaire de dates seules. Parce qu'elle a donné des incarnations sublimes jusqu'à l'orée des années 70. Je suis, par contre, d'accord avec toi pour reconnaître que ce n'est pas son meilleur rôle ; ce qui explique qu'elle ne l'ait pas chanté sur scène (je crois). C'est une simple affaire d'école, d'affinités, etc.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyLun 27 Déc 2010 - 11:41

Otello a écrit:
Caballe a quand même une plus belle voix que Tebaldi à mon sens.

C'est très relatif à mon avis et cela dépend à quel moment de leurs carrières respectives (Caballe a connu, elle, non pas une érosion mais une "acidisation" très marquée des moyens). Le spectre de Tebaldi me paraît, par ailleurs, d'une richesse beaucoup plus sensible.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyLun 27 Déc 2010 - 11:43

Merci pour tes commentaires Alex que je trouve tout à fait intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyLun 27 Déc 2010 - 11:48

aurele a écrit:
Polyeucte a écrit:
Et Tosca, c'est très très bien, totalement différent de Callas, plus vocal et moins théâtrale. Mais vraiment bien... à écouter en direct bien sûr plutôt qu'en studio!

Quels lives recommandez vous pour sa Tosca? Cette question n'est pas seulement pour Polyeucte.
Comment est cette version de studio? Il s'agit de sa première version de studio qui date de 1951.

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Tosca_decca


Pour plein raisons (le chef, Di Stefano à pleurer et illuminé au plein sens du terme, Gobbi sans son syndrôme "trop-ou-trop-peu"), j'adore ce live-ci : http://www.amazon.fr/Tosca-Puccini/dp/B00000AFP4/ref=sr_1_11?s=music&ie=UTF8&qid=1293446788&sr=1-11.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyLun 27 Déc 2010 - 11:54

aurele a écrit:
Polyeucte a écrit:
Polyeucte a écrit:
Même si j'aime beaucoup Tebaldi (qui elle est clairement la reine!)
aurele a écrit:
Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Shocked Shocked Shocked Laughing Laughing Laughing pale pale pale
Tebaldi n'était plus en pleine possession de ses moyens quand elle a enregistré le rôle. Elle fait femme du peuple et pas reine.

Et bien je ne suis pas d'accord, j'y entend une dignité et un noblesse qui ne te parlent peut-être pas, mais rien que le timbre et la ligne souveraine apportent une grande prestance.

Il s'agit de réactions à propos de l'Elisabetta di Valois de Tebaldi dans la version Solti. Tu dois être l'un des seuls à trouver qu'elle est noble.

Non, non ; moi aussi !

Je trouve à sa reine un port magnifique, une réelle tenue de souveraine. Le duo avec Filippo au II, surexposant, justement, tout ce que la distinction "public/privé" du personnage a de prégnant : grande face à la foule, femme ("seulement" mais furieusement femme) dans son "intérieur".

Et elles n'étaient pas nombreuses à l'époque (pas plus qu'aujourd'hui, d'ailleurs) à pouvoir réellement relever le défi du falcon ce que Tebaldi réussit magnifiquement avec une infinités de colorations et une ligne très homogène (le chant me paraît globalement moins "suivi" avant la crise des années 60 ; et il le sera de moins en moins, par la suite ce qui est après tout très normal cf. son "Ritorna vincitor" de la fin des années 60).
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMar 28 Déc 2010 - 14:58

Une discographie qui fait rêver (l'Otello de 45 avec Merli drunken !) : http://www.renata-tebaldi.com/discography_complete.htm.
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMar 28 Déc 2010 - 15:41

bAlexb a écrit:
aurele a écrit:
Polyeucte a écrit:
Et Tosca, c'est très très bien, totalement différent de Callas, plus vocal et moins théâtrale. Mais vraiment bien... à écouter en direct bien sûr plutôt qu'en studio!

Quels lives recommandez vous pour sa Tosca? Cette question n'est pas seulement pour Polyeucte.
Comment est cette version de studio? Il s'agit de sa première version de studio qui date de 1951.

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Tosca_decca


Pour plein raisons (le chef, Di Stefano à pleurer et illuminé au plein sens du terme, Gobbi sans son syndrôme "trop-ou-trop-peu"), j'adore ce live-ci : http://www.amazon.fr/Tosca-Puccini/dp/B00000AFP4/ref=sr_1_11?s=music&ie=UTF8&qid=1293446788&sr=1-11.

Connais-tu le live de Bruxelles en 1958 avec Bastianini et Di Stefano (Dir. Gavazzeni)?
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMar 28 Déc 2010 - 15:43

bAlexb a écrit:
Une discographie qui fait rêver (l'Otello de 45 avec Merli drunken !) : http://www.renata-tebaldi.com/discography_complete.htm.

J'arrive pas à l'ouvrir.... pale
Tebaldi et Merli, tout comme Tebaldi et Gigli, ça doit être beau....
Il y a le concert Puccini à la Rai avec Di Stefano. Magnifique!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMar 28 Déc 2010 - 15:47

Radames a écrit:
bAlexb a écrit:
Pour plein raisons (le chef, Di Stefano à pleurer et illuminé au plein sens du terme, Gobbi sans son syndrôme "trop-ou-trop-peu"), j'adore ce live-ci : http://www.amazon.fr/Tosca-Puccini/dp/B00000AFP4/ref=sr_1_11?s=music&ie=UTF8&qid=1293446788&sr=1-11.

Connais-tu le live de Bruxelles en 1958 avec Bastianini et Di Stefano (Dir. Gavazzeni)?

Je l'ai, oui ; mais pour des raisons que je parviens difficilement à expliquer, je développe une forme d'attirance/répulsion pour Bastianini. J'imagine que ça doit être lié à la fois au caractère somptueux et/ou somptueusement générique de son chant qui m'apparaît finalement très journalier ; et comme je le suis aussi, nos "jours" respectifs ne doivent pas spécialement coïncider ! Du coup, je privilégie le live de 59.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1230
Date d'inscription : 19/04/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptySam 1 Jan 2011 - 11:34

Moi je découvre sa 2° Tosca en studio et je trouve ça très beau : la direction est plus douce que je n'aurais pensé (et Decca en très grande forme pour la prise de son), même del Monaco me suprend!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 7 Sep 2011 - 16:58

bAlexb a écrit:
Polyeucte a écrit:
Tu peux sinon aller écouter Tebaldi Mr.Red

Ah oui ! Mais ça j'ai déjà ! Et c'est pas inavouable que ça, d'ailleurs ; comme son Elsa est absolument magnifique de fruité, d'engagement. Pas si exotique que ça, après tout. C'est HS mais j'ai souvent remarqué que, chez Tebaldi, c'est sur ses marges (Wagner, Mozart, ce qu'elle a enregistré et/ou chanté après 65) qu'il faut aller chercher les vrais émerveillements (émerveillée d'elle-même, presque), le surcroît d'investissement (ça vaut pour sa Violetta, à mon sens ; HS au carré), l'ébriété de la ligne, ces embardées contrôlées, over-lyriques qui me feront toujours regretter son Isolde, d'une certaine manière, sa Charlotte, assurément, etc.

Assez d'accord en fait, même si je suis toujours sous le charme de certaines de ses prestations où on la sent hyper à l'aise! La Forza bien sûr, mais aussi Desdemona, Magdalena,...

Après, un de mes regrets (même si je suis assez d'accord avec les tiens) serait aussi une Abigaille! Je suis toujours frappé par la force de l'air enregistré.
Quand on voit la force et l'implication qu'elle sait donner à sa Gioconda par exemple, j'aurai vraiment aimé qu'elle nous propose des rôles vraiment tendus pour elle!
Ou alors qu'elle aille du côté mezzo... Parce que ses extraits de Dalila n'ont rien à envier, question vocal uniquement, à ceux de Callas. Le duo Amnéris/Radamès est assez superbe aussi!
Quelle Azucena, Eboli ou toute autre mezzo verdienne elle aurait peu nous proposer!


_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 7 Sep 2011 - 17:00

Polyeucte a écrit:
Assez d'accord en fait, même si je suis toujours sous le charme de certaines de ses prestations où on la sent hyper à l'aise! La Forza bien sûr, mais aussi Desdemona, Magdalena,...

Oh oui ! Mais alors dans la décennie 60 ; avec un peu plus de poids, une moire intacte mais une lumière plus accusée (nouveau concept : le caravagisme tebaldien), moins diffuse.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyJeu 25 Avr 2013 - 14:22

Suite à l'achat d'un biographie de Tebaldi, je voulais me plonger un peu dans ses récitals... et regarde ce qui existe chez DG (après fusion avec DECCA, ce sont eux qui ont presque tout...).

Arrivé sur le site de DG, je vais dans la liste des artistes... et pas de Tebaldi!! Shocked Alors pour les petites minettes marketées à coup de photo oui, mais pour Tebaldi, rien...
Et en regardant là où elle apparait dans les disques, peu de choses au final, et surtout on remarque qu'il n'y a aucune anthologie digne de ce nom, aucun coffret regroupant un peu ses récitals... on trouve quelques récitals, des "Best Of" fait de récitals et d'intégrales... mais rien de soigné et bien fait!

Franchement, alors que EMI survend un peu Callas avec nombre de coffrets, DECCA pourrait avoir la volonté de ne pas oublier celle qui a été pendant plus de dix ans SA diva...
Et bien non... rien... Confused Confused

Tant pis, je vais me consoler en écoutant des extraits de son "A Tebaldi Festival", où elle nous chante Lohegrin, Tannhäuser, Tristan et Isolde, Carmen, Samson et Dalila, Nabucco, Norma... enfin plein de choses qui nous font regretter plein d'intégrales possibles dans les années 60...
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyVen 26 Avr 2013 - 2:35

Il y a quelques années Decca a réuni tous les opéras de Puccini auxquels Tebaldi a prêté sa voix. Tosca, Fanciulla, Trittico, Turandot (Liu), Manon Lescaut, Bohème, Butterfly. 15 cd à très petit prix. J'ai acheté car ce genre de compilation ne reste pas longtemps sur le marché.

Tebaldi était une spinto auquel la musique de Puccini convenait particulièrement bien.

Decca pourrait faire la même chose avec ses Verdi, mais d'après moi ils ont moins bien vieilli: les Rigoletto, Trovatore, Traviata, Aidas (deux fois), Otellos (idem), Don Carlo, Forza.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyVen 26 Avr 2013 - 10:13

André a écrit:
Il y a quelques années Decca a réuni tous les opéras de Puccini auxquels Tebaldi a prêté sa voix. Tosca, Fanciulla, Trittico, Turandot (Liu), Manon Lescaut, Bohème, Butterfly. 15 cd à très petit prix. J'ai acheté car ce genre de compilation ne reste pas longtemps sur le marché.
Je l'ai aussi... mais mis à part ce coffret, peu de choses au final...
Là où EMI fait des intégrales de récital, de studio pour Callas, DECCA ne met pas du tout en avant SA soprano... et c'est quand même bien dommage vu ce qu'elle fait! Very Happy

Citation :
Tebaldi était une spinto auquel la musique de Puccini convenait particulièrement bien.
Puccini oui... mais aussi toute l'époque de Puccini voir même un peu avant...

Citation :
Decca pourrait faire la même chose avec ses Verdi, mais d'après moi ils ont moins bien vieilli: les Rigoletto, Trovatore, Traviata, Aidas (deux fois), Otellos (idem), Don Carlo, Forza.
Oui, ils pourraient (même si ej dois avoir la majorité! hehe)


Mais ce qui reste dommage, c'est de ne pas avoir poussé un peu Tebaldi à enregistrer d'autres choses dans les années 70... Une Isolde par Tebaldi, le rêve!! Very Happy Very Happy Ou même encore mieux... une Kundry avec Del Monaco en Parsifal et Siepi en Gurnemanz!!!!
Sa prestation dans les airs de Wagner et les airs français montrent quand même une ligne splendide! D'accord c'est en italien, mais c'était un choix de sa part, de peur de ne pas pouvoir donner tout son sens à un texte qu'elle ne comprend pas...


Sinon, j'ai écouté hier les vieux enregistrements de Tebaldi... Ses premiers studio (1949 et 1950) ainsi que des trucs encore plus vieux en direct comme le duo d'Otello en 1945!! (bon là faut tendre l'oreille!) et c'est une vraie splendeur! La voix est veloutée, assez légère, toujours aussi ronde, mais avec en plus une facilité constante, aucune tension... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyVen 26 Avr 2013 - 14:19

Polyeucte a écrit:
Suite à l'achat d'un biographie de Tebaldi, je voulais me plonger un peu dans ses récitals... et regarde ce qui existe chez DG (après fusion avec DECCA, ce sont eux qui ont presque tout...).

Arrivé sur le site de DG, je vais dans la liste des artistes... et pas de Tebaldi!! Shocked Alors pour les petites minettes marketées à coup de photo oui, mais pour Tebaldi, rien...
Mais enfin Polyeucte!! C'est quand même toujours sur le site de DECCA qu'il faut aller regarder et là, Tebaldi est bien dans la liste des artistes.

http://www.deccaclassics.com/fr/
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyVen 26 Avr 2013 - 14:29

Otello a écrit:
Mais enfin Polyeucte!! C'est quand même toujours sur le site de DECCA qu'il faut aller regarder et là, Tebaldi est bien dans la liste des artistes.

http://www.deccaclassics.com/fr/

Je pensais, naïvement, que DG avait totalement englobé DECCA... mais non... on a fusionné, mais pas trop quand même hein Rolling Eyes
Après, ça ne change pas le fait que je trouve leur gestion du fond des enregistrement de Tebaldi assez lamentable Confused
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptySam 4 Mai 2013 - 1:08

En 1973, Tebaldi disait travailler le rôle de Charlotte (Werther) pour un enregistrement... et finalement rien Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptySam 4 Mai 2013 - 9:05

Polyeucte a écrit:
En 1973, Tebaldi disait travailler le rôle de Charlotte (Werther) pour un enregistrement... et finalement rien Sad Sad

En 1973, elle tournait aussi pour une célèbre marque de laque et participait à l'extinction des ours blancs : /watch?v=srfyEaGROcY hehe !
Ok, je Arrow
Ils ont fière allure, les deux, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptySam 4 Mai 2013 - 10:02

Fière allure, et encore en grande voix pour elle drunken
Mais je pense que la laque, elle en a fait la pub pendant dse années non avec son casque! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyJeu 13 Fév 2014 - 13:27

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 41JKQ3jPNjL

Beaucoup plus intéressante que celle de Mario del Monaco, cette biographie nous dresse un vrai portrait de la femme qu'a été Renata Tebaldi... une femme qui aura tout sacrifié pour son art, n'ayant pas de vie de famille, n'hésitant pas à se remettre en question, travaillant d'arrache pied pour arriver à faire ce qui lui semblait le mieux...

Chouette biographie sûrement un peu partielle, mais on voit bien se dessiner une silhouette de femme qui semble assez humble devant son travail... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptySam 22 Fév 2014 - 13:23

Renata Tebaldi vient assister à Un Ballo in Maschera au MET en 95 : /watch?v=6fm0txTURvE
Délire dans le public... impressionnant Sad
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptySam 22 Fév 2014 - 15:01

impressionnant et émouvant!

C'est pas les chanteurs d'aujourd'hui qui pourront connaître ça un jour! Tebaldi fait partie de ces chanteurs qui symbolisent un âge d'or dont nous nous éloignons, hélas, de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptySam 22 Fév 2014 - 15:29

Ce sont six gardes du corps, au début de la bande Question Surprised

Polyeucte a écrit:
Renata Tebaldi vient assister à Un Ballo in Maschera au MET en 95 : /watch?v=6fm0txTURvE
Délire dans le public... impressionnant Sad
Car Glauthofyl est le plus grand de nos dieux, et Te Baldi est sa grande prêtresse.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptySam 22 Fév 2014 - 15:36

Otello a écrit:
C'est pas les chanteurs d'aujourd'hui qui pourront connaître ça un jour! Tebaldi fait partie de ces chanteurs qui symbolisent un âge d'or dont nous nous éloignons, hélas, de plus en plus.
Il y a quand même d'autres facteurs : quand on s'éloigne de la scène, les controverses s'estompent... elle n'était pas aimée de tout le monde, pourtant ! Et quand je lis les critiques de disques, la condescendance envers Tebaldi me fait toujours beaucoup de peine...

Peut-être qu'à son âge, Kaufmann aura le même accueil – et les gens seront trop contents de voir la légende pour se poser des questions sur les controverses qui émergent aujourd'hui sur sa voix (tout le monde dit tellement, à juste titre d'ailleurs, qu'il est exceptionnel, que certaines voix s'élèvent forcément pour faire entendre une autre opinion).

Par-dessus le marché, le rapport au public n'est pas du tout le même aujourd'hui qu'il l'était à l'époque de Tebaldi. Les chanteurs ne sont plus vraiment des stars ; au mieux des produits marketing. Même pour Dessay ou Alagna en France, je ne crois pas que ça puisse se comparer aux délires de l'ère de Tebaldi... ça s'explique assez bien, d'ailleurs : aujourd'hui, tout le monde peut les voir chanter à la télé, il n'y a plus l'aspect magique de la représentation où une star internationale vient une ou deux fois dans sa carrière chanter dans le pays, et où seules quelques centaines de personnes peuvent entrer. Même pour Domingo, on ne voit pas les gens dormir sur les trottoirs.

(Par ailleurs, à l'ère où il est devenu la norme de faire lever le public pour saluer les starlettes de la télé-réalité, je ne suis plus sûr que l'ovation ait un sens profond. Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptySam 22 Fév 2014 - 16:10

DavidLeMarrec a écrit:
Ce sont six gardes du corps, au début de la bande QuestionSurprised
Possible... en tout cas des gens qui l'aident...

Citation :
Car Glauthofyl est le plus grand de nos dieux, et Te Baldi est sa grande prêtresse.
Oui! Gloire à Tebaldi! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Coriolan75
Mélomane du dimanche
Coriolan75


Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 10:59

Aux amateurs de la voce d'angelo :
Decca va sortir un coffret de 66 CDs intitulé "The complete DECCA recordings".
On imagine récitals + intégrales des opéras

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 405
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 11:27

Alors si on fait le décompte :

Boito :
Mefistofele (Serafin) 2CD

Catalani :
La Wally (Cleva) 2CD

Cilea :
Adriana Lecouvreur (Capuana) 2CD

Giordano :
Andrea Chénier (Gavazzeni) 2CD

Mascagni :
Cavalleria Rusticana (Erede) 1CD

Ponchielli :
La Gioconda (Gardelli) 3CD

Puccini :
La Bohème (Erede) 2CD
La Bohème (Serafin) 2CD
Manon Lescaut (Molinari-Pradelli) 2CD
Il Trittico (Gardelli) 3CD
Tosca (Erede) 2CD
Tosca (Molinari-Pradelli) 2CD
Madama Butterfly (Erede) 2CD
Madama Butterfly (Serafin) 2CD
La Fanciulla del West (Capuana) 2CD
Turandot (Erede) 2CD

Verdi :
Aida (Erede) 2CD
Aïda (Karajan) 2CD
La Traviata (Molinari-Pradelli) 2CD
Il Trovatore (Erede) 2CD
La Forza del Destino (Molinari-Pradelli) 3CD
Un Ballo in Maschera (Bartoletti) 2CD
Don Carlo (Solti) 3CD
Otello (Karajan) 2CD



Récitals :
Renata Tebaldi: Songs and Arias (2CD)
Renata Tebaldi, A Christmas Festival  1CD
Tebaldi/Corelli 1CD
A Tebaldi Festival 2CD
Omaggio a Renata Tebaldi 1CD
La Tebaldi 2CD
Canzoni Italiane 1CD


Il me manque 5 CD Confused
Que 61 dans ce que j'ai trouvé... Embarassed

Mais bon, vu la quantité que j'ai déjà, je vais faire l'impasse Confused
En tout cas une très belle idée de DECCA de mettre enfin un peu en avant Tebaldi... Parce que depuis des années en dehors de quelques coffrets comme Puccini/Tebaldi, on avait pas grand chose Confused
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 11:33

Polyeucte a écrit:
En tout cas une très belle idée de DECCA de mettre enfin un peu en avant Tebaldi... Parce que depuis des années en dehors de quelques coffrets comme Puccini/Tebaldi, on avait pas grand chose Confused

Oui, il m'a toujours semblé ("business" mais aussi commentaires, ici parfois d'ailleurs), que Tebaldi apparaissait comme un "produit" obsolète, dépassé, relu uniment au prisme d'une musicologie/musicalité des années d'Avant-Guerre même si elle s'est produite jusqu'au mitan des années 70. Marginalisée par Callas/Sutherland/Sills/Caballe parce que son répertoire relevait d'une (belle/bonne) tradition ?
Je ne réécrirai pas ce que j'ai déjà (trop) abondamment développé dans les pages précédentes ; mais je suis enchanté de la nouvelle Smile !
(EDIT : pour compléter le volet discographique, http://www.renata-tebaldi.com/discography.htm: bounce: !)


Dernière édition par bAlexb le Mer 13 Aoû 2014 - 11:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4098
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 11:36

Il y aura peut-être le concert (?) avec Del Monaco et Simionato où Tebaldi chantait entre autres la scène de la lettre d'Eugène Onéguin.
Ca ferait 62. Plus que quatre !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 11:37

Francesco a écrit:
Il y aura peut-être le concert (?) avec Del Monaco et Simionato où Tebaldi chantait entre autres la scène de la lettre d'Eugène Onéguin.
Ca ferait 62. Plus que quatre !

Dire qu'elle avait/aurait préparé Charlotte de Werther Sad !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 11:41

bAlexb a écrit:
Oui, il m'a toujours semblé ("business" mais aussi commentaires, ici parfois d'ailleurs), que Tebaldi apparaissait comme un "produit" obsolète, dépassé, relu uniment au prisme d'une musicologie/musicalité des années d'Avant-Guerre même si elle s'est produite jusqu'au mitan des années 70. Marginalisée par Callas/Sutherland/Sills/Caballe parce que son répertoire relevait d'une (belle/bonne) tradition ?
Je ne réécrirai pas ce que j'ai déjà (trop) abondamment développé dans les pages précédentes ; mais je suis enchanté de la nouvelle Smile !

Voilà, le côté toujours "mémère" qui lui est accolé... presque chanteuse sans personnalité.
Et pourtant...
C'est sûr qu'elle n'a pas l'aura de tragédienne d'une Callas ni sa réputation de caractère difficile... Elle n'a pas défriché un répertoire comme Sutherland...

Mais DECCA tient quand même avec toutes ces intégrales une somme assez impressionnante, un témoignage d'une école de chant (surtout que souvent on la trouve très bien entourée!) splendide.
Et on doit chercher ses intégrales studios, pleurer pour trouver certaines raretés...

Le mythe Tebaldi n'a jamais été... dommage pour l'amateur, mais au final, n'est-ce pas logique par rapport à sa discrétion en dehors des studios/scènes?
J'avais été très ému en voyant cette vidéo de 1995 où Tebaldi vient voir Un Ballo in Maschera au MET : /watch?v=6fm0txTURvE
Quelle ovation! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 11:44

Francesco a écrit:
Il y aura peut-être le concert (?) avec Del Monaco et Simionato où Tebaldi chantait entre autres la scène de la lettre d'Eugène Onéguin.
Ca ferait 62. Plus que quatre !

Peut-être oui!
Est-ce qu'on peut rêver aussi que DECCA ait fait comme EMI pour Callas est soit allé chercher les enregistrements les plus anciens de studio comme ses enregistrements de 49 et 50 chez Fonit Cetra?
ça en ferait un de plus!

bAlexb a écrit:
Dire qu'elle avait/aurait préparé Charlotte de Werther Sad !
Sad
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 11:47

Poly', pour répondre à ta question, il semble que DECCA ait officialisé au moins un live que je connaissais sous une autre étiquette : http://www.amazon.fr/Messa-Da-Requiem-Tebaldi/dp/B00JOUAZXY/ref=sr_1_8?s=music&ie=UTF8&qid=1407922141&sr=1-8&keywords=tebaldi .
Alors, on peut peut-être miser sur d'autres repêchages : concert de la réouverture de la Scala en 46 avec Toscanini, Requiem de Mozart avec Cantelli en 50... Stabat Mater de Pergolesi avec Valentini-Terrani en 74, Adieux à la Scala (74), etc. scratch .
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 11:52

Argh... mais comment je fais moi dans ce cas hein? hehe

Si tel est le cas en tout cas, c'est une très bonne nouvelle!
Le top serait qu'on nous sorte ensuite un petite "Tebaldi en direct"! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 11:57

Polyeucte a écrit:
Le top serait qu'on nous sorte ensuite un petite "Tebaldi en direct"! Mr.Red

Avec le premier Otello capté en 45 et le dernier (MET 73), oui ; jusqu'aux Fanciulla del West et Chénier épiques (respectivement avec Konya & Domingo) en 70 !
Dans l'absolu, ça se trouve déjà ; mais il serait opportun que ça devienne réellement/aisément disponible...
(EDIT : je me suis toujours demandé ce que pouvait donner son Alice Ford avec Dohnanyi en 72, avec Evans certes... mais aussi Resnik drunken ! Et je ne suis, de toute façon, pas loin de penser que le meilleur de Tebaldi est à chercher/trouver en direct, dès lors qu'elle se "déboutonne" un peu ; que la "voce d'angelo" cède la place à la "voce" tout court.)


Dernière édition par bAlexb le Mer 13 Aoû 2014 - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Coriolan75
Mélomane du dimanche
Coriolan75


Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 12:20

Apparemment les enregistrements proposés s'échelonnent entre 1949 et 1973
Revenir en haut Aller en bas
Coriolan75
Mélomane du dimanche
Coriolan75


Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 12:22

C'est de la traduction automatique. Alors attention les yeux...

Disc1-2
● Puccini: chansons "Bohème"

Giacinto-Puranderri (ténor)
Hilde Guden (soprano), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Alberto Erede (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1951 (mono)

Disc3-4
● Puccini: chansons opéra "Madame Butterfly"

Giuseppe Campora (ténor)
Nell Rankin (mezzo-soprano), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Alberto Erede (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1951 (mono)

Disc5-6
● Puccini: chansons opéra "Tosca"

Giuseppe Campora (ténor)
Enzo Mascherini (baryton), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Alberto Erede (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1952 (mono)

Disc7-8
● Verdi opéra chansons "Aida"

Mario del Monaco (ténor), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Alberto Erede (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1952 (mono)

Disc9-10
● Puccini: chansons opéra "Manon Lescaut"

Mario del Monaco (ténor), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Francesco Molinari = Puraderri (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1954 (stéréo)

Disc11-12
● Verdi: chansons opéra "La Traviata"

Gianni Poggi (ténor), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Francesco Molinari = Puraderri (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1954 (stéréo)

Disc13-14
● Verdi: chansons opéra "Otello"

Mario del Monaco (ténor)
Aldo Protti (baryton), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Alberto Erede (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1954 (stéréo)

Disc15-16
● Puccini: opéra Turandot "chansons"

Inge Volk (soprano)
Mario del Monaco (ténor), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Alberto Erede (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1955 (stéréo)

Disc17-19
● Verdi: chansons "The Power of Destiny" opéra

Mario del Monaco (ténor)
Ettore Basutianini (baryton)
Giulietta Simionato (mezzo-soprano)
Cesare Siepi (bus)
Fernando Korena (bus), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Francesco Molinari = Puraderri (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1955 (stéréo)

Disc20-21
● Giordano: chansons opéra "Andrea Chenier"

Mario del Monaco (ténor)
Ettore Basutianini (baryton)
Fiorenza-Cossotto (mezzo-soprano), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Gianandrea Gavu ~ ~ ATTSU eni (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1957 (stéréo)

Disc22
● Mascagni: chansons opéra "Cavalleria Rusticana"

Jussi Byorurinku (ténor)
Ettore Basutianini (baryton), d'autres
Mai Festival Orchestra Florence
Alberto Erede (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1957 (stéréo)

Disc23-24
● Boito: chansons opéra "Mefisutofere"

Cesare Siepi (bus)
Mario del Monaco (ténor), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Tullio Serafin, (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1958 (stéréo)

Disc25-26
● Puccini: chansons "Fille de l'Ouest" opéra

Mario del Monaco (ténor)
Cornell McNeill (baryton)
Giorgio Tozzi (bus), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Franco Capuana (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1958

Disc27-28
● Puccini: chansons opéra "Madame Butterfly"

Carlo Berugontsu ~ i (ténor)
Fiorenza-Cossotto (mezzo-soprano), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Tullio Serafin, (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1958 (stéréo)

Disc29-30
● Puccini: chansons "Bohème"

Carlo Berugontsu ~ i (ténor)
Ettore Basutianini (baryton)
Cesare Siepi (bus)
Fernando Korena (bus), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Tullio Serafin, (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1959 (stéréo)

Disc31-32
● Puccini: chansons opéra "Tosca"

Mario del Monaco (ténor)
George London (baryton), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Francesco Molinari = Puraderri (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1959 (stéréo)

Disc33-34
● Verdi: l'opéra "Torovu ~ Atore" chansons

Mario del Monaco (ténor)
Hugo Savu ~ areze (baryton)
Giulietta Simionato (mezzo-soprano)
Giorgio Tozzi (bus), d'autres
Genève Grand Théâtre Orchestre
Alberto Erede (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1956 (stéréo)

Disc35-36
● Verdi opéra chansons "Aida"

Carlo Berugontsu ~ i (ténor)
Giulietta Simionato (mezzo-soprano)
Arnold van Mill (bus)
Cornell McNeill (baryton)
Fernando Korena (bus), d'autres
Orchestre philharmonique de Vienne
Herbert von Karajan (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1959 (stéréo)

Disc37-38
● Verdi: chansons opéra "Otello"

Mario del Monaco (ténor)
Aldo Protti (baryton)
Nerro-Romanato (ténor)
Tom Krause (baryton), d'autres
Orchestre philharmonique de Vienne
Herbert von Karajan (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1961 (stéréo)

Disc39-40
● Chirea: chansons opéra "Adriana Rukuvururu"

Mario del Monaco (ténor)
Giulietta Simionato (mezzo-soprano), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Franco Capuana (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1961 (stéréo)

Disc41-43
● Puccini: chansons "Trilogy"

Mario del Monaco (ténor)
Robert Merrill (baryton)
Giulietta Simionato (mezzo-soprano)
Fernando Korena (bus), d'autres
Mai Festival Orchestra Florence
Lambert-Garuderri (conducteur)
La durée d'enregistrement: années 1961-1962 (stéréo)

Disc44-46
● Verdi: chansons opéra "Don Carlo"

Carlo Berugontsu ~ i (ténor)
Nicolai Ghiaurov (bus)
Dietrich Fischer-Dieskau (baryton)
Grace Bumbry (alto), d'autres
Covent Garden Royal Opera Orchestra
Sir Georg Solti (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1965 (stéréo)

Disc47-49
● Ponkierri: chansons opéra "La Gioconda"

Carlo Berugontsu ~ i (ténor)
Robert Merrill (baryton), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Lambert-Garuderri (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1967 (stéréo)

Disc50-51
● Catalani: opéra chansons "Wallis"
Mario del Monaco (ténor)
Piero Kaputchirri (baryton), d'autres
Monte Carlo Orchestre National de l'Opéra
Fausto Kurevu ~ un (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1968 (stéréo)

Disc52-53
● Verdi: chansons Opéra "Masquerade"

Luciano Pavarotti (ténor)
Sheryl Milnes (baryton)
Regina Resnick (mezzo-soprano)
Helen Donath (soprano)
Joses van Dam (bus), d'autres
Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Bruno Barutoretti (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1970 (stéréo)

Disc54
● "Opera Arias"

"Je reviens victoires Te" de "Aida": Verdi
«Sans tout ce qui parle de cet amour des nuits paisibles ..." que "Torovu ~ Atore": Verdi
«Comme il est beau ce chiffre" de "Faust": Gounod
Puccini: "Par temps clair, il" de "Madame Butterfly"
Puccini: "dans une course douce" de "Manon Lescaut"
«Nous vivons dans l'amour en direct dans une chanson" de "Tosca": Puccini
Mozart: «La rivière des Perles donne la paix, O Dieu d'amour" de "Le Mariage de Figaro"
Mozart: "Où souvenirs amusants" de "Le Mariage de Figaro"
"Je suis un serviteur de l'art" de "Adriana Rukuvururu": Chirea
Chirea: "fleur pathétique" de "Adriana Rukuvururu"
"Pas de paix maintenant" que "Wallis": Catalani
"Son nom oh" que "Rodoretta": Mascagni
Rossini: "forêt noire" de "Guillaume Tell"
"Pour l'amour de Dieu, car" à partir de "Cecilia": Refice
«La mort de Cecilia" de "Cecilia": Refice

Académie nationale Sainte-Cécile de Rome de Music Orchestra
Alberto Erede (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1949 1955

Disc55-56
● "Aria et Chansons"

Beaux beaux yeux Oh: admin
A. Scarlatti: violet
Handel: "Tant qu'il y aura un souffle de ma poitrine" de "Jules César"
Sarti: "loin de la femme aimée" de "Giulio Sabino"
Rossini: promesse
Aspect lugubre de Firride: Bellini
Rose heureux, vous allez: Bellini
Verdi: Sutorunerro
Chanson se souvient: Martucci
Anonymous: A la barcillunisa
Masetti: Passo e non ti vedo
Turina: de "poème chanson Format Canzone", "chanson"
A. Scarlatti: les gens qui veulent koi
Sang chaud: A. Scarlatti
Oh: Haendel! Gens impitoyables
Anzoreta course avant: Rossini
Anzoreta course après: Rossini
Mozart: tranquillité souriant
Mozart: mon cœur battait de joie
Mois élégant: Bellini
Belle nuit de mon idéal: Venez Bellini
Vous n'aimez pas ... qui aime: Mascagni
Respighi: nuit
Bouche mignon: Tosti
Davu ~ iko: O luna che fa lume

Giorgio Favu ~ aretto (piano)
La durée d'enregistrement: 1956, 1957 (stéréo)

Disc57
● "Opera Arias"

Verdi: "Dieu de connaître la vacuité du monde" de "Don Carlo"
Verdi: "C'est terrible lieu" de "mascarade"
Verdi: "la dernière volonté de mon" de "mascarade"
Verdi: de "Giovanna d'Arco", "Oh ben s'addice questo Torbido cielo"
Puccini: "Dans ce palais" de "Turandot"
Ponkierri: de "Joconde", "suicide"
"Rêve de Doretta" de l'opéra "avaler": Puccini
Mascagni: "Comme vous le savez maman" de "Cavalleria Rusticana"
Chirea: "douleur de Rosa" de "femme d'Arles"

New Philharmonia Orchestra
Oliviero de Fabry dents (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1964 (stéréo)

Disc58
● «Lieder et airs d'opéra"

"Je reviens victoires Te" de "Aida": Verdi
"(Valse de Musetta) Quand je marche la ville" de "Bohème": Puccini
Anzoreta course avant: Rossini
Anzoreta course dans: Rossini
Anzoreta course après: Rossini
Les petites étoiles: Ponce
Coeur sans coeur: Karudirro
Bouche mignon: Tosti
Kurutisu: Forget-me-not
"Quand vous aimez, vous Moshimo" de "Carousel": Richard Rogers

New Philharmonia Orchestra
Richard Bonynge (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1969 (stéréo)

Disc59
● "L'Allemagne et la France Opera Arias"

«Cette salle solennelle" de "Tannhauser": Wagner
"S'il vous plaît demander à Marie, le désir" de "Tannhauser": Wagner
"Rêve de Elsa" de "Lohengrin": Wagner
Wagner: «la mort de l'amour d'Isolde" de "Tristan et Isolde"
Bizet: de "Carmen", "Habanera"
"Song of Carta" de "Carmen": Bizet
"La fin de me donner la force J'aime" de "Samson et Dalila" de Saint-Saens
«J'ai ouvert mon cœur à la voix de ton" de "Samson et Dalila" de Saint-Saens
"Petite table notre au revoir" à partir de "Manon": Massenet
"Vos mains je pas un Shitasara Vous pouvez me touchez plus" de "Manon": Massenet

New Philharmonia Orchestra
Anton Gu ~ adanyo (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1969 (stéréo)

Disc60
● «Festival de Noël"

No No 111 hymnes (Fils de Dieu)
JS Bach / Gounod ed: Ave Maria
Brahms: Lullaby
Chanteur Angel
Adan: Oh Holy Night
Tu descendras du ciel étoilé
Silent Night
Subsistance de l'ange: Frank
Gounod: la repentance
Schubert: berceuse
Schubert: Ave Maria
No No 111 hymnes (Fils de Dieu)

New Philharmonia Orchestra
Anton Gu ~ adanyo (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1971 (stéréo)

Disc61
● «Une soirée de chanson italienne"

Je veux construire une maison: Donizetti
Votre étoile: Mascagni
Tosti: rêve
Rossini: invitation
Zandonai: ver de terre
Cimara: Sutorunerro
Ponkierri: Nous avons lu ensemble
Mascagni: Serenata
Vous m'aimez si: Parizotti
Paradiji: Il a été soumis à me piéger
Scarlatti: Vous me faites mal Oh il a quitté
Oh ma flamme Amaki: Gluck
Coachman de Vomero: Rich
Femme de pécheur: Mercadante
Nymphe douce mélancolie: Bellini
Puccini: oiseau Et

Richard Bonynge (piano)
La durée d'enregistrement: 1972 (stéréo)

Disc62
● "Opéra Duet Collection"

Puccini: "l 'cher vous vous?" De "Manon Lescaut"
Le «rival haineux" de "Aida": Verdi
Chirea: "Est-il vrai?" De "Adriana Rukuvururu"
"Qui est que ça vient?" De "Joconde": Ponkierri
Zandonai: "violet corolle" que "Francesca da Rimini"

Franco Corelli (ténor)
L'Orchestre de la Suisse Romande
Anton Gu ~ adanyo (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1973 (stéréo)

Disc63
● "italienne classique Lieder"

Martini: Joy of Love
Sarti: "loin de la femme aimée» de «Julius Sabinus"
Bononchini: Oh, ne plus cacher chiffre pas de moi
"Ranch du vert" de "Alcina": Handel
Scarlatti: de "Demetrio et Birro", "violet"
«Dieu de l'autre de monde" de "Alceste": Gluck
Handel: de "Xerxes", "Mon Onbura off"
Paisiello: «Je ne me sens pas dans mon cœur» que «l'amour de la différence de statut"
Pergolesi: "M. Grumpy, le moi Grumpy" de "bonne femme"
Décès de Nina: Den Pergolesi
Paisiello: "vous voulez Nanoha fille gitane" de "Gypsy de la journée de la fête"
Vivaldi: Je gémissant cri
Gluck: "Oh, cher amant" de "Elena et Paris"

New Philharmonia Orchestra
Richard Bonynge (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1973 (stéréo)

Disc64
"Rarities (antiquités)" de ●

Tchaïkovski: "scène de la lettre de Tachiana" que "Evgeni Onegin"
· Boito: "au fond de la mer la nuit sombre de jour" de "Mefisutofere"
· Ponkierri: de "Joconde", "L'Amo venir il fulgor"

Chicago Lyric Opera Orchestra
Sir Georg Solti (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1956

Lehár: "Song de Viriat" que "Joyeux Uidou"

Orchestre philharmonique de Vienne
Herbert von Karajan (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1960 (stéréo)

Bellini: "déesse pure" de "Norma"
Bellini: "la douce voix de votre" à partir de "puritain"
Bellini: «Je ne peux pas croire Oh" de "femme de somnambulisme"
Verdi: "un document de ce destin que je n'étais bon à trouver" de "Nabucco"
Verdi: "cruel destin" de "Don Carlo"

Monte Carlo Orchestre National de l'Opéra
Fausto Kurevu ~ un (conducteur)
La durée d'enregistrement: 1968 (stéréo)

Disc65-66
● Verdi: Reku ~ iemu

Nell Rankin (mezzo-soprano)
Giacinto-Puranderri (ténor)
Nicola Rossi = Remeni (bus)
La Scala de Milan Orchestra & Choir
Victor de Sabata (conducteur)
(Mono / Milan, en direct à la Scala) 27 Janvier, 1951: Le temps d'enregistrement
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 13:03

bAlexb a écrit:
Avec le premier Otello capté en 45 et le dernier (MET 73), oui ; jusqu'aux Fanciulla del West et Chénier épiques (respectivement avec Konya & Domingo) en 70 !
Dans l'absolu, ça se trouve déjà ; mais il serait opportun que ça devienne réellement/aisément disponible...
(EDIT : je me suis toujours demandé ce que pouvait donner son Alice Ford avec Dohnanyi en 72, avec Evans certes... mais aussi Resnik drunken ! Et je ne suis, de toute façon, pas loin de penser que le meilleur de Tebaldi est à chercher/trouver en direct, dès lors qu'elle se "déboutonne" un peu ; que la "voce d'angelo" cède la place à la "voce" tout court.)

Oh que oui... voir l'évolution de cette voix depuis ses débuts sur un même rôle, diffuser de manière correcte des représentations historiques comme la Forza dirigée par Mitropoulos, un Otello face à Del Monaco, ses Elisabeth et Elsa wagnériennes...

En direct, la voix prend toute sa largeur et son côté spectaculaire je trouve. En studio j'ai toujours l'impression qu'elle doit se retenir ou alors être loin pour ne pas exploser le micro (ou mettre en avant des tensions dans l'aigu à partir d'un moment...)

Mais surtout, rendre justice à une immense chanteuse et mettre à bat le principe qui veut que Callas était une tragédienne à la voix pas très belle alors que Tebaldi ne savait pas incarner malgré sa superbe voix...
Avec des moyens différents, les deux savaient camper un personnage et même dans Tosca, immortalisée par Callas, Tebaldi nous donne à entendre quelque chose de très vivant (et la vidéo de sa Tosca est magnifique! Scéniquement on est loin de la nunuche qui est souvent présentée...)

Coriolan75 a écrit:
Apparemment les enregistrements proposés s'échelonnent entre 1949 et 1973
Ah donc un peu des enregistrements de 49 a priori... et bien les parties du concert dont parlait Francesco. Et le Requiem dont parlait bAlexb.

Et je me rends compte qu'il me manque un récital avec "juste" le grand air de Turandot!!
Faut que je me trouve ça! Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Coriolan75
Mélomane du dimanche
Coriolan75


Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 13:04

Polyeucte a écrit:

Et je me rends compte qu'il me manque un récital avec "juste" le grand air de Turandot!!
Faut que je me trouve ça! Mr.Red 

Je l'ai entendu sur France musique récemment. Franchement, c'est plus que limite. Faut vraiment aimer la dame  kiss 
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 13:05

Coriolan75 a écrit:
Je l'ai entendu sur France musique récemment. Franchement, c'est plus que limite. Faut vraiment aimer la dame  kiss 

Mais j'adore la dame! Mr.Red
Son air d'Abigaille par exemple me donne des frissons tant c'est grand! Donc là j'imagine que c'est un peu du même genre!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 13:08

Coriolan75 a écrit:
Polyeucte a écrit:

Et je me rends compte qu'il me manque un récital avec "juste" le grand air de Turandot!!
Faut que je me trouve ça! Mr.Red 

Je l'ai entendu sur France musique récemment. Franchement, c'est plus que limite. Faut vraiment aimer la dame  kiss 

On dit aussi souvent ça de ses extraits de Norma, Sonnambula & Nabucco ; mais il faut, à mon avis, écouter entre les interstices de la voix pour saisir quelque chose qui relève d'un "être" musical/musicien plus que d'un "paraître" (nature vocale profonde et différenciée, j'ai envie de dire). Même si c'est tardif et, effectivement, parfois induré dès lors qu'on a certains "standards" dans l'oreille.


Dernière édition par bAlexb le Mer 13 Aoû 2014 - 13:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Coriolan75
Mélomane du dimanche
Coriolan75


Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 13:10

Polyeucte a écrit:

Son air d'Abigaille par exemple me donne des frissons tant c'est grand! Donc là j'imagine que c'est un peu du même genre!

J'ai trouvé qu'elle n'y arrivait tout simplement pas... Mais bon, c'est mon point de vue...
C'était dans le matin des musiciens du jeudi 03/07/2014 intitulé "la der"... encore dispo en podcast
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 13:19

bAlexb a écrit:
On dit aussi souvent ça de ses extraits de Norma, Sonnambula & Nabucco ; mais il faut, à mon avis, écouter entre les interstices de la voix pour saisir quelque chose qui relève d'un "être" musical/musicien plus que d'un "paraître" (nature vocale profonde et différenciée, j'ai envie de dire). Même si c'est tardif et, effectivement, parfois induré dès lors qu'on a certains "standards" dans l'oreille.

Des extraits que je chéris énormément en fait... tout comme sa Dalila drunken
Oui c'est tendu dans l'aigu, mais c'est enlevé avec un panache, une énergie et un voix encore souveraine. Le mot, le sens du phrasé...
Elle connait sa voix, la maîtrise parfaitement et donc en fait ce qu'elle veut dans ses extraits. Alors bien sûr le timbre s'est assombri, l'aigu est plus difficile. Mais on a cette personnalité magique.

Oui, je suis fan Embarassed

Coriolan75 a écrit:
J'ai trouvé qu'elle n'y arrivait tout simplement pas... Mais bon, c'est mon point de vue...
C'était dans le matin des musiciens du jeudi 03/07/2014 intitulé "la der"... encore dispo en podcast

Je tenterai ça! Mais vu ma fanitude, je doute que je trouve ça mauvais! C'est l'avantage dirons-nous! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Coriolan75
Mélomane du dimanche
Coriolan75


Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 EmptyMer 13 Aoû 2014 - 13:23

Polyeucte a écrit:

Je tenterai ça! Mais vu ma fanitude, je doute que je trouve ça mauvais! C'est l'avantage dirons-nous! hehe

Je connais ça... avec Varnay!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Renata Tebaldi   tebaldi - Renata Tebaldi - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Renata Tebaldi
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maria Callas
» Renata Scotto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: