Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-21%
Le deal à ne pas rater :
TCL 50P611 – TV LED UHD 4K 50″ (127 cm) à 224,99€
224.99 € 284.99 €
Voir le deal

 

 Émile PALADILHE (1844-1926)

Aller en bas 
+9
OYO TOHO
Rubato
Percy Bysshe
Biniou
franchom
de Larminat
T-A-M de Glédel
Mehdi Okr
DavidLeMarrec
13 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2

Connaissez-vous Paladilhe ?
Oui, peut-être
Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Vote_lcap16%Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Vote_rcap
 16% [ 6 ]
Non, certainement pas
Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Vote_lcap76%Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Vote_rcap
 76% [ 29 ]
J'ai oublié
Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Vote_lcap8%Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Vote_rcap
 8% [ 3 ]
Total des votes : 38
 

AuteurMessage
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1152
Date d'inscription : 31/08/2010

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptySam 14 Mai 2011 - 11:40

À propos de Paladilhe, sa rare Messe de la Pentecôte est programmée à l'église de la Trinité, les 21 et 22 juin prochain, à Paris, en compagnie du charmant et légèrement pompier Les sept dernières paroles du Christ de Franck.
Revenir en haut Aller en bas
franchom
Mélomane averti
franchom


Nombre de messages : 439
Age : 55
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptySam 31 Déc 2011 - 9:40


Pour les nostalgiques de Patrie, ce duo à découvrir

https://www.youtube.com/watch?v=cMNA2lhlWRs&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1152
Date d'inscription : 31/08/2010

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptySam 31 Déc 2011 - 9:43

Merci de l'avoir signalé.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptySam 31 Déc 2011 - 12:52

franchom a écrit:
Pour les nostalgiques de Patrie,
On peut difficilement être nostalgique de ce qu'on n'a jamais réellement entendu, non ? Smile


Citation :
ce duo à découvrir

https://www.youtube.com/watch?v=cMNA2lhlWRs&feature=related
Ouéé, le duo-pivot de l'acte III ! cheers

Tout découle de là (la trahison du IV, l'épilogue du V), c'est Dolorès qui change tout. Very Happy

Je n'ai écouté que le début, ça m'a l'air assez conforme à ce qu'on peut lire sur la réduction piano (pas d'orchestration particulièrement originale), super chouette d'entendre ça avec Pruvot, merci beaucoup ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
franchom
Mélomane averti
franchom


Nombre de messages : 439
Age : 55
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptyDim 1 Jan 2012 - 9:21

DavidLeMarrec a écrit:
franchom a écrit:
Pour les nostalgiques de Patrie,
On peut difficilement être nostalgique de ce qu'on n'a jamais réellement entendu, non ? Smile


Citation :
ce duo à découvrir

https://www.youtube.com/watch?v=cMNA2lhlWRs&feature=related
Ouéé, le duo-pivot de l'acte III ! cheers

Tout découle de là (la trahison du IV, l'épilogue du V), c'est Dolorès qui change tout. Very Happy

Je n'ai écouté que le début, ça m'a l'air assez conforme à ce qu'on peut lire sur la réduction piano (pas d'orchestration particulièrement originale), super chouette d'entendre ça avec Pruvot, merci beaucoup ! Very Happy


Ce duo de Patrie, celui du Mage et d' autres extraits de divers opéras français ( Le Caîd, Charles VI, Polyeucte, Henry VIII) paraîtra en CD chez Brillants Classics
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptyDim 1 Jan 2012 - 10:29

On peut légitimement saluer l'initiative, que des choses alléchantes au plus haut point et très rares, c'est un CD que j'achéterais dès sa sortie ! cheers

Et surtout merci Franchom pour toutes ces nouvelles sur le front des raretés françaises, nous finirons par vaincre : un jour, tout cela sera joué à nouveau sur la scène de l'ONP ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
franchom
Mélomane averti
franchom


Nombre de messages : 439
Age : 55
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptyMar 7 Fév 2012 - 4:02

Guillaume a écrit:
On peut légitimement saluer l'initiative, que des choses alléchantes au plus haut point et très rares, c'est un CD que j'achéterais dès sa sortie ! cheers

Et surtout merci Franchom pour toutes ces nouvelles sur le front des raretés françaises, nous finirons par vaincre : un jour, tout cela sera joué à nouveau sur la scène de l'ONP ! drunken

Le CD paraîtra le 15 mars 2012
http://www.abeillemusique.com/CD/Classique/BRIL94321/5028421943213/Brilliant-Classics/Patrie/Duos-d-operas-romantiques-francais/cleart-58095.html
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20687
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptyVen 8 Mar 2013 - 11:52

J'ai découvert "Les Saintes Maries de la Mer" et c'est superbe... très original en effet dans l'orchestre, délicat... on pense comme le dit David à Massenet (je n'avais pas lu avant!) mais avec quand même des touches plus avancées par endroits... des choses qui pointent vers Chausson ou d'Indy je trouve.

Très beau, inspiré... Ma premier découverte de Paladilhe (mis à part des extraits de Patrie!)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptyJeu 15 Sep 2022 - 20:28

Je me suis rejoué (faute d'enregistrement sorti des deux airs de Rysoor) un bout de Patrie ! (acte IV).

Des années que je n’avais pas remis les doigts dessus, cet acte IV (celui de la révolte néerlandaise infructueuse contre les Espagnols) est une grande réussite, qui aurait un tel succès sur scène. Le personnage de Rysoor (baryton), véritable héros par rapport au ténor, sorte d’écho de Posa, quitte la scène de la façon la plus éclatante qui soit.

Belle musique consonante mais très soignée, avec beaucoup de belles choses dans la prosodie, des scènes de transition vraiment mélodiques et recueillies, tout est très beau. (Je n’aime pas autant tous les actes ni toutes les parties de l’intrigue.)  

Mais c’est long, il faut beaucoup de monde sur scène, et il paraît que le grand opéra est passé de mode, alors on ne reverra pas ça demain (et on continuera à chanter des Janáček mineurs en volapük dans des transpositions inintelligibles).

J'en avais touché un mot là : http://carnetsol.fr/css/index.php?2010/04/19/1520-emile-paladilhe-patrie-air-rysoor-mp3
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1152
Date d'inscription : 31/08/2010

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptyVen 16 Sep 2022 - 16:13

Il y a dans Patrie ! une grande valse qui a été très populaire en son temps et est ma foi fort jolie. Une autre œuvre de Paladilhe avait la cote dans les salons, sa mélodie Mandolinata, également disponible en piano seul. J'avoue que son succès m'étonne un peu, et je préfère d'autres mélodies comme le joli Psyché récemment disponible sur YT. Il y a par ailleurs quelques jolies pièces de piano de Paladilhe, comme son recueil de dix pièces justement nommé le Dizain.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptySam 17 Sep 2022 - 8:33

Clairement, la valse n'est pas le moment le plus révélateur de l'opéra, plutôt dans la veine épique, que ce soit dans les scènes « historiques » ou dans son intrigue amoureuse assez violente et paroxystique (double couple croisé, avec des trahisons dans tous les sens).

Quant à Psyché, c'est aussi un opéra (léger), très réussi (probablement plus soigné dans le détail que Patrie !), qui devait être redonné au TCE par Bru Zane dans les années covid, et qui n'a été ni capté, ni reprogrammé… à quoi tient la notoriété, quelquefois…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12469
Date d'inscription : 21/01/2007

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptySam 17 Sep 2022 - 9:39

Et bien sûr, aucun enregistrement disponible des œuvres de Paladilhe, je suppose...l'opéra "Patrie"?.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptySam 17 Sep 2022 - 9:57

Un enregistrement (avec des chœurs amateurs, de mémoire ?), des Saintes-Maries, mais c'est un oratorio gentillet, et pas très bien capté… clairement ça ne rend pas complètement justice à son art.

Sinon à peu près rien, des bouts de choses (les deux mélodies mentionnées par Michel), aucune autre monographie je crois bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1152
Date d'inscription : 31/08/2010

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptySam 17 Sep 2022 - 13:22

DavidLeMarrec a écrit:
Un enregistrement (avec des chœurs amateurs, de mémoire ?), des Saintes-Maries, mais c'est un oratorio gentillet, et pas très bien capté… clairement ça ne rend pas complètement justice à son art.
Ça avait été enregistré en concert à la Trinité, sous la direction de Jean-Pierre Loré, d'où une qualité relativement médiocre de l'enregistrement (j'y étais!). Chœurs amateurs, oui.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptyMer 21 Sep 2022 - 15:44

Je relisjoue :

¶ Paladilhe, Patrie !. Acte IV.
→ De véritables beautés dans ces grands chorals qui soutiennent les airs de Rysoor, une atmosphère remarquablement campée avec des moyens simples, beaucoup de respiration (alternance régulière entre la voix et l’accompagnement), mélodies très directes, un final étourdissant de bataille, de deuil et de rancœur accumulés…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 EmptyMer 21 Sep 2022 - 15:45

Et déchiffrage du jour :

¶ Paladilhe, Suzanne (ouverture).
→ Beaucoup d’esprit autour de cette ouverture qui travaille sur la transformation d’un thème en volute, construction organique assez rare dans ce type de langage romantique qui, par certains aspects, peut se rapprocher de la simplicité d’Offenbach – mais avec beaucoup plus de modulations et de travail de détail.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Émile PALADILHE (1844-1926)   Émile PALADILHE (1844-1926) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Émile PALADILHE (1844-1926)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Friedrich Nietzsche (1844-1900)
» Charles-Marie WIDOR (1844-1937)
» Friedrich Cerha (*1926)
» Betsy Jolas (1926)
» Emile Goué (1904 - 1946)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: