Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO à 2,99 € (version téléchargeable)
2.99 €
Voir le deal

 

 Joan Sutherland

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyVen 29 Mai 2009 - 18:16

J'ai décidé de consacrer un fil à cette très grande soprano, une des premières chanteuses d'opéras qui m'a donné envie de découvrir cet art merveilleux. C'est une des plus grandes belcantistes de l'histoire du chant lyrique à mon sens. Un de ses plus grands défauts restent l'articulation et la prononciation, surtout en français. Il est difficile de lui associer 3 rôles seulement mais je vais le faire. Voici à mon sens les 3 rôles qui font la grande belcantiste qu'elle est : Norma, Lucia et Violetta. Il y en a beaucoup d'autres comme Elvira d'I Puritani, Semiramide, Lucrezia Borgia, etc... Un autre de ses rôles majeurs reste Alcina bien sûr. Je sais qu'il y a des gens qui lui reprochent un manque d'investissement dans l'incarnation, une voix trop uniforme.
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 33
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyVen 29 Mai 2009 - 18:37

Tu l'as dit toi-même en français, c'est mauvais (arf dans les Huguenots!!!)... donc je suffoque lorsque j'entends que c'est une des plus grandes sopranos du XXème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyVen 29 Mai 2009 - 18:42

Il faut considérer Joan Sutherland comme un instrument de musique. Est-ce qu'on demande à un violon de parler français ? Non. Du reste, dans son répertoire de prédilection, les paroles ne sont pas très importantes : en vrac, c'est toujours "je tremble, je meurs, je t'aime, tue-moi si tu l'oses", avec la fonction "repeat". Mais quel merveilleux instrument, si musical.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyVen 29 Mai 2009 - 18:43

Moander a écrit:
Tu l'as dit toi-même en français, c'est mauvais (arf dans les Huguenots!!!)... donc je suffoque lorsque j'entends que c'est une des plus grandes sopranos du XXème siècle.

Elle a une voix magnifique, une technique prodigieuse, etc... J'affirme malgré ce défaut que c'est une des plus grandes sopranos du XXème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14257
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyVen 29 Mai 2009 - 18:43

ça en dit long sur son répertoire hehe
Sutherland, c'est un peu de la bouillie, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyVen 29 Mai 2009 - 18:50

Son répertoire était important non ? Un répertoire très technique dans l'ensemble. La voix est vraiment magnifique et ultra-spectaculaire, c'est dommage qu'elle soit si placide.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyVen 29 Mai 2009 - 18:55

Morloch a écrit:
c'est dommage qu'elle soit si placide.

Elle n'est pas une tragédienne comme Callas ou Scotto et est plus placide qu'une Sills mais elle arrive à être émouvante par la simple beauté de sa voix. Je ne m'ennuie pas lorsque je l'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyVen 29 Mai 2009 - 18:57

aurele a écrit:
Morloch a écrit:
c'est dommage qu'elle soit si placide.

Elle n'est pas une tragédienne comme Callas ou Scotto et est plus placide qu'une Sills mais elle arrive à être émouvante par la simple beauté de sa voix. Je ne m'ennuie pas lorsque je l'écoute.

Oui, on ne s'ennuie pas quand on l'écoute, mais peut-être quand on la voit ! C'est le problème que lui reprochent certains. Pour moi, je l'absous aisément, car je ferme les yeux tellement c'est beau !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyVen 29 Mai 2009 - 19:18

Je ne vais pas faire de mystère : j'ai beaucoup fréquenté les enregistrements de Sutherland en collection économique il y a déjà un petit moment, et en raison du répertoire.

Je n'aime pas du tout, parce que l'opéra, précisément, n'est pas fait pour les instruments de musique : une seule couleur vocale, une seule voyelle, très peu de consonnes, une expression minimale, des nuances tièdes.

Néanmoins, je vous trouve très injustes, parce qu'il ne faut pas oublier que Sutherland a d'autres mérites.

1) En italien, c'est plat et incompréhensible, mais en français, c'est parfois mieux articulé et relativement expressif (Sitâ dans le Roi de Lahore, Marguerite dans les Huguenots, précisément...).

2) En plus de poursuivre les investigations belcantistes de Callas, elle a défriché tout un répertoire français dont il ne reste parfois que sa seule version au disque. Pour cet esprit pionnier et cette curiosité, on lui doit tout de même un minimum de respect que je n'imposerais pas pour quelqu'un qui aurait chanté un répertoire minuscule avec les mêmes défauts (Nilsson au hasard...).

Au demeurant, j'ai cité presque tous les enregistrements qui me semblent intéressants dans ce qu'elle a légué. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 18:45

Il y a pas mal d'opéras qu'elle a enregistré deux fois en studio, notamment des opéras belcantistes. Voici la liste :

Bellini :

Norma :

version 1964 :

sutherland - Joan Sutherland 419CMPHRRTL._SL500_AA240_

version 1984 :

sutherland - Joan Sutherland 51H3ZD93P6L._SL500_AA240_


I Puritani :

version 1963 :

sutherland - Joan Sutherland 418R0GNJW9L._SL500_AA240_

version 1973 :

sutherland - Joan Sutherland 41ZGQ76PWCL._SL500_AA240_


La Sonnambula :

version 1962 :

sutherland - Joan Sutherland 41Vmlp3xcuL._SL500_AA240_

version 1980 :

sutherland - Joan Sutherland 512RFPX66YL._SL500_AA240_


Donizetti :

Lucia di Lammermoor :

version 1961 :

sutherland - Joan Sutherland 417F4J7QV3L._SL500_AA240_

version 1971 :

sutherland - Joan Sutherland 51DT3JY6EPL._SL500_AA240_


Mozart :

Don Giovanni :

version 1959 :

sutherland - Joan Sutherland 51FN0EV7RQL._SL500_AA240_

version 1969 :

sutherland - Joan Sutherland Don%20G (elle est introuvable malheureusement et m'intéresse pour Lorengar en Elvira, Bacquier dans le rôle titre, bien sûr Sutherland en Donna Anna et Horne en Zerlina)


Verdi :

Rigoletto :

version 1961 :

sutherland - Joan Sutherland 2375

version 1971 :

sutherland - Joan Sutherland 51CVDB6Z5ZL._SL500_AA240_


La Traviata :

version 1962 :

sutherland - Joan Sutherland 41%2BbfU4DQdL._SL500_AA240_

version 1979 :

sutherland - Joan Sutherland 51tWRXcL9tL._SL500_AA240_


On peut remarquer que pour tous les opéras belcantistes qu'elle a enregistré deux fois, le ténor de la deuxième version est Pavarotti. Il a beaucoup chanté avec elle et enregistré. Cependant, le choix n'est pas toujours heureux car Pavarotti confond les rôles malgré sa voix merveilleuse et sa grande musicalité. Pour La Traviata qui recquiert tout de même un style belcantiste sans être pour moi un opéra du bel canto comme peuvent l'être ceux de Bellini, Donizetti et Rossini, c'est encore Pavarotti qui fait Alfredo dans la deuxième version.


Dernière édition par aurele le Lun 15 Juin 2009 - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 19:10

"Pavarotti confond les rôles", c'est-à-dire ?

Si ça veut dire qu'il chante tout pareil, je trouve un peu fort de lui reprocher ça dans un fil consacré à Sutherland, parce qu'à côté, c'est quand même le roi de la caractérisation. king
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 19:14

DavidLeMarrec a écrit:
"Pavarotti confond les rôles", c'est-à-dire ?

Si ça veut dire qu'il chante tout pareil, je trouve un peu fort de lui reprocher ça dans un fil consacré à Sutherland, parce qu'à côté, c'est quand même le roi de la caractérisation. king


Mr. Green Mr.Red hehe pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 19:15

DavidLeMarrec a écrit:
"Pavarotti confond les rôles", c'est-à-dire ?

Si ça veut dire qu'il chante tout pareil, je trouve un peu fort de lui reprocher ça dans un fil consacré à Sutherland, parce qu'à côté, c'est quand même le roi de la caractérisation. king

Il ne chante pas tout pareil mais il n'a rien d'un Alfredo par exemple comme je vais le souligner dans ma critique du live du Met de 1970 malgré son chant superbe. Sutherland sans être une tragédienne sait faire une différence par exemple entre Violetta et Norma alors que Pavarotti confond Nemorino et Alfredo.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 19:25

Pavarotti, pas un Alfredo mais un Nemorino ? Shocked Alors là, il faudra m'expliquer, parce qu'Alfredo est taillé sur mesure, et il le chante divinement, à défaut d'être bien tourmenté (mais comme la Violetta de Sutherland semble totalement anesthésiée, on comprend pourquoi ils se trouvent).

Je ne trouve pas la différence si grande d'un rôle (italien, je précise) à l'autre chez Sutherland. Je n'ai pas souvenir d'une Traviata plus ferme que sa Norma déjà mollassonne.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Dim 14 Juin 2009 - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 19:27

DavidLeMarrec a écrit:
Pavarotti, pas un Alfredo mais un Nemorino ? Shocked Alors là, il faudra m'expliquer, parce qu'Alfredo est taillé sur mesure, et il le chante divinement, à défaut d'être bien tourmenté (mais comme la Violetta de Sutherland semble totalement anesthésié, on comprend pourquoi ils se trouvent).

+1
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 19:44

DavidLeMarrec a écrit:
Pavarotti, pas un Alfredo mais un Nemorino ? Shocked Alors là, il faudra m'expliquer, parce qu'Alfredo est taillé sur mesure, et il le chante divinement, à défaut d'être bien tourmenté (mais comme la Violetta de Sutherland semble totalement anesthésiée, on comprend pourquoi ils se trouvent).

Je ne trouve pas la différence si grande d'un rôle (italien, je précise) à l'autre chez Sutherland. Je n'ai pas souvenir d'une Traviata plus ferme que sa Norma déjà mollassonne.

J'ai l'impression que je suis un des seuls à aimer Sutherland. Ce qualificatif est vraiment méchant. Peut être que toi tu t'endors quand t'écoutes Sutherland mais pas moi. Quant à Pavarotti, je réitère ce que j'ai dis. Vocalement il est parfait mais au niveau de la caractérisation, il ne se passe rien. Il n'a pas du tout le côté fougeux, tourmenté du personnage.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 19:51

aurele a écrit:
J'ai l'impression que je suis un des seuls à aimer Sutherland.
Sur ce forum, sans doute, parce que ce forum est assez peu tourné vers la technique vocale pure, il y a beaucoup de gens qui sont plutôt "catégorie 3" ou "catégorie 5".

A part ça, elle a quand même rempli des théâtres et vendu beaucoup de disques, donc tu ne dois pas être tout seul.

Ca n'est pas grave, rien n'empêche de ne pas être d'accord. Wink


Citation :
Il n'a pas du tout le côté fougeux, tourmenté du personnage.
Fougueux, je trouve tout de même que si, il a quelque chose d'ardent malgré tout, même si côté tourments, effectivement, c'est moins palpable.


Citation :
Ce qualificatif est vraiment méchant.
Oui, je sais, on me le dit souvent.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 20:52

Moi aussi, je m'ennuie avec Sutherland. On a l'impression que c'est une machine à chanter, mais elle ne vit jamais ses personnages, toujours une approche "fioritures pyrotechniques" et elle en rajoute. [et puis en plus elle est employée chez Decca, ma firme souffre-douleur...]

Traviata, Turandot et Donna Anna sont à mourir d'ennui. Et je ne parle même pas du rôle de Norma, où elle est supposée être une référence... (et puis Bonynge I, avec le Pollione bizarroïde....)

Heureusement, il existe de bien meilleures chanteuses, de vraies tragédiennes qui ont interpreté les rôles qu'elle a chanté. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 20:55

Guillaume a écrit:
Heureusement, il existe de bien meilleures chanteuses, de vraies tragédiennes qui ont interpreté les rôles qu'elle a chanté. Mr. Green

En terme de chant Callas à qui tu fais encore une fois sûrement référence n'est pas meilleure que Sutherland, en terme d'investissement dramatique je suis d'accord. Qui connais tu en Violetta en dehors de Callas? As tu au moins entendu en entier Sutherland dans ce rôle? Si tel n'est pas le cas, tu n'es pas à même de juger selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 21:00

Je me doute bien que Sutherland réalise mieux ses vocalises, qu'elle a les 17 contre-mi bémols (encore que Callas, à Mexico, c'est vraiment trés vocal), mais bon...le personnage est plat, et c'est ennuyeux.

Callas, c'est sublime ET émouvant. Il faut écouter ses "Dite alla giovine", sublimes, ses "Addio del passato" déchirants, dans les différentes versions, que ce soit Santini 53, Giulini 55/56, Ghione 58...etc...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 21:04

Guillaume a écrit:
Callas, c'est sublime ET émouvant. Il faut écouter ses "Dite alla giovine", sublimes, ses "Addio del passato" déchirants, dans les différentes versions, que ce soit Santini 53, Giulini 55/56, Ghione 58...etc...

Callas est sublime dans le rôle mais je t'ai posé une question. Qui connais tu d'autre en dehors de Callas dans ce rôle? Il faut s'ouvrir un peu mon petit Guillaume. Callas n'est pas l'unique Violetta de la discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 21:06

Stratas, Sutherland et Cotrubas. (survolé pour cette dernière, mais j'adore Cotrubas en général)

Mais je n'en ai pas envie d'une autre que Callas. Pour moi c'est ELLE Violetta, pour l'éternité. Sad


(oui, je suis en train d'écouter Addio del Passato)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 14 Juin 2009 - 21:13

La technique, ce n'est pas que la rondeur du timbre, la justesse, et la sûreté des vocalises. C'est aussi la maîtrise de l'articulation du texte (là, elle est vraiment médiocre), la capacité à réaliser des nuances variées (elle le fait, mais bien moins que d'autres), la variété des couleurs (elle en a fort peu).

Donc on peut vraiment discuter la suprématie technique absolue de Sutherland si on considère qu'elle est une chanteuse d'opéra et pas seulement une vocaliste.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyMar 16 Juin 2009 - 9:51

aurele a écrit:

J'ai l'impression que je suis un des seuls à aimer Sutherland. Ce qualificatif est vraiment méchant. Peut être que toi tu t'endors quand t'écoutes Sutherland mais pas moi. Quant à Pavarotti, je réitère ce que j'ai dis. Vocalement il est parfait mais au niveau de la caractérisation, il ne se passe rien. Il n'a pas du tout le côté fougeux, tourmenté du personnage.
NON! Moi ausi j'aime bien Dame Joan, malgré les défauts dont elle est affligée. Je comprends très bien ce que tu ressens en l'écoutant. Elle reste une incomparable Somnambule et Lucia. Superbe ligne mélodique pour un texte qui n'a pas trop d'intérêt. Je suis très sensible à la beauté de l'instrument. Je n'en dirais pas autant du look... Ses pochettes de disques pourraient figurer à la rubrique "les pochettes les plus tartes..."
Revenir en haut Aller en bas
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyMar 16 Juin 2009 - 9:55

Guillaume a écrit:
Je me doute bien que Sutherland réalise mieux ses vocalises, qu'elle a les 17 contre-mi bémols (encore que Callas, à Mexico, c'est vraiment trés vocal), mais bon...le personnage est plat, et c'est ennuyeux.

Callas, c'est sublime ET émouvant. Il faut écouter ses "Dite alla giovine", sublimes, ses "Addio del passato" déchirants, dans les différentes versions, que ce soit Santini 53, Giulini 55/56, Ghione 58...etc...

Pourquoi tu interviens sur un fil consacré à Sutherland pour nous parler, une fois de plus, de Callas ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyMar 16 Juin 2009 - 10:04

Toxic a écrit:
Guillaume a écrit:
Je me doute bien que Sutherland réalise mieux ses vocalises, qu'elle a les 17 contre-mi bémols (encore que Callas, à Mexico, c'est vraiment trés vocal), mais bon...le personnage est plat, et c'est ennuyeux.

Callas, c'est sublime ET émouvant. Il faut écouter ses "Dite alla giovine", sublimes, ses "Addio del passato" déchirants, dans les différentes versions, que ce soit Santini 53, Giulini 55/56, Ghione 58...etc...

Pourquoi tu interviens sur un fil consacré à Sutherland pour nous parler, une fois de plus, de Callas ? scratch

Parce qu'il fait tout le temps comme celà Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyLun 1 Fév 2010 - 22:04

en réponse à cololi par rapport à un message posté sur un autre topic :
Sutherland n'est pas qu'une machine avec une immense technique et des aigus spectaculaires. La diction est loin d'être toujours excellente mais elle est investie généralement dans les rôles qu'elle interprète, en particulier dans Lucia qui est son plus grand rôle.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyLun 1 Fév 2010 - 22:15

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Elle est une immense Lucia. Sa scène de la folie est vraiment remarquable, elle impose un personnage fragile.
Mais c'est mou de bout en bout, on n'encadre rien à ce qu'elle débite, on dirait qu'elle va nous fondre entre les doigts à tout moment. Confused

J'ai réécouté sa scène de la folie dans la version de Pritchard et on comprend tout le texte, ce qui n'est pas toujours le cas avec cette immense soprano. Evidemment, c'est parfait sur le plan technique, les trilles sont magnifiques, les aigus exceptionnels, la colorature parfaite. C'est autre chose que Dessay évidemment. En outre, je la trouve très crédible sur le plan dramatique, elle a parfaitement saisie la psychologie du personnage et c'est vraiment magnifique, très sensible comme interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyLun 1 Fév 2010 - 22:29

aurele a écrit:
J'ai réécouté sa scène de la folie dans la version de Pritchard et on comprend tout le texte, ce qui n'est pas toujours le cas avec cette immense soprano.
Tu dois être meilleur en italo-australien que je ne l'étais à l'époque où j'ai écouté cet enregistrement (longtemps mon premier et mon seul de Lucia), voilà tout. Very Happy

Citation :
Evidemment, c'est parfait sur le plan technique, les trilles sont magnifiques, les aigus exceptionnels, la colorature parfaite.
L'articulation fait partie de la technique. Dommage pour elle.

Et puis je n'aime pas le côté un peu pleurnichard du timbre, la densité un peu molle de la voix. Ca c'est plus personnel, mais du coup, lorsque le timbre ne plaît pas, on n'a vraiment rien pour échapper à l'ennui. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyLun 1 Fév 2010 - 22:34

DavidLeMarrec a écrit:
Et puis je n'aime pas le côté un peu pleurnichard du timbre, la densité un peu molle de la voix. Ca c'est plus personnel, mais du coup, lorsque le timbre ne plaît pas, on n'a vraiment rien pour échapper à l'ennui. Smile

Tu ne dois pas être fan de Sills non plus alors. J'adore Sills mais elle aussi a un côté pleurnichard dans la voix. Sutherland est effectivement un peu molle mais sa prononciation dans cette scène de la folie ne me choque pas du tout. J'arrive à comprendre le texte. Les goûts en ce qui concerne les timbres de voix ne se discute pas. En Lucia, je connais intégralement Callas, Scotto et Sutherland qui sont trois grandes interprètes du rôle évidemment. Qui connais tu dans ce rôle et dans quels enregistrements (à mettre peut être dans le topic discographique consacré à cet opéra)?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyLun 1 Fév 2010 - 22:40

aurele a écrit:
Tu ne dois pas être fan de Sills non plus alors. J'adore Sills mais elle aussi a un côté pleurnichard dans la voix.
Ah non, elle c'est plutôt le côté métallique qui finit par me gêner. J'aime beaucoup sa voix et ses manières, mais c'est un peu trop joli et uniforme au bout d'un moment, je fatigue.

Pour faire vite, dans ce rôle, j'ai beaucoup aimé la simplicité d'Andrea Rost avec Mackerras (qui décape vraiment l'oeuvre, superbement habité).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyLun 1 Fév 2010 - 22:46

DavidLeMarrec a écrit:
Pour faire vite, dans ce rôle, j'ai beaucoup aimé la simplicité d'Andrea Rost avec Mackerras (qui décape vraiment l'oeuvre, superbement habité).

Cette version a été rééditée récemment et est disponible sur musicme évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 28 Fév 2010 - 22:27

Voilà mon avis sur Sutherland après avoir passé une trentaine de minutes en compagnie de sa voix, et j'écris tout en l'écoutant encore.
Mes commentaires sont à prendre avec des pincettes, en effet je ne connais que trop peu pour l'instant le vocabulaire de la voix, et il se peut que j'ai du mal à m'exprimer.

C'est une esthétique toute particulière, qui semble vraiment fondée sur la ligne musicale en tant que telle. Le texte passe à la trappe, l'interprétation et la saveur est restée la même alors que les rôles que j'ai écouté étaient différents, mais néanmoins, cela me plaît, car c'est vraiment délectable d'un point de vue strictement sonore. Très lisse, elle a un très beau timbre, il n'y a rien de rapeux, autant dans la prononciation (où elle enlève tout ce qui pourrait gêner), que dans les inflexions. C'est tout à fait délicieux à l'écoute.
Elle tire chaque personnage vers cet idéal de beauté, d'où une certaine monotonie et une absence d'incarnation plus particulière.

Forcément on peut être déçu de ce point de vue, mais il me semble que ce type de chant convient parfaitement à du Donizetti par exemple. Les aigus sont virevoltants, virtuoses, et très beau. sutherland - Joan Sutherland Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 28 Fév 2010 - 22:30

Je crois, de mon point de vue, que tu as bien défini la voix de la grande dame qu'est Joan Sutherland.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 28 Fév 2010 - 22:42

Wolfgang a écrit:
Voilà mon avis sur Sutherland après avoir passé une trentaine de minutes en compagnie de sa voix, et j'écris tout en l'écoutant encore.
Mes commentaires sont à prendre avec des pincettes, en effet je ne connais que trop peu pour l'instant le vocabulaire de la voix, et il se peut que j'ai du mal à m'exprimer.

C'est une esthétique toute particulière, qui semble vraiment fondée sur la ligne musicale en tant que telle. Le texte passe à la trappe, l'interprétation et la saveur est restée la même alors que les rôles que j'ai écouté étaient différents, mais néanmoins, cela me plaît, car c'est vraiment délectable d'un point de vue strictement sonore. Très lisse, elle a un très beau timbre, il n'y a rien de rapeux, autant dans la prononciation (où elle enlève tout ce qui pourrait gêner), que dans les inflexions. C'est tout à fait délicieux à l'écoute.
Elle tire chaque personnage vers cet idéal de beauté, d'où une certaine monotonie et une absence d'incarnation plus particulière.

Forcément on peut être déçu de ce point de vue, mais il me semble que ce type de chant convient parfaitement à du Donizetti par exemple. Les aigus sont virevoltants, virtuoses, et très beau. sutherland - Joan Sutherland Icon_biggrin

Effectivement, tout passe par le chant avec cette immense soprano. Cependant, ses portraits de Lucia et de Norma en particulier sont très convaincants.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 28 Fév 2010 - 22:52

Moi aussi je suis très d'accord, sauf que justement Donizetti, qui est déjà plat, demande à mon avis quelque chose de plus vivant pour le faire exister.

Si tu écoutais Gruberová demain ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20350
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 28 Fév 2010 - 22:54

DavidLeMarrec a écrit:
Si tu écoutais Gruberová demain ?

Mais tu as un mauvais fond quand même!!

Sutherland, je dois dire que je n'aime bien que quand ça déménage... quand ça demande virtuosité et aigus... Sinon, le timbre m'ennuie rapidement.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 28 Fév 2010 - 22:59

Polyeucte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Si tu écoutais Gruberová demain ?

Mais tu as un mauvais fond quand même!!
Qui en doutait ? Cool J'ai toujours horrifié les belcantistes, et je m'en flatte.

Sutherland a fait effectivement quelques choses vraiment bien dans des rôles pyrotechniques (très belle Anna sage avec Giulini, splendide Marguerite de Valois) ou avec un grand geste dramatique, mais seulement en français (Sitâ en particulier). Pour ce qui est du pur belcanto, c'est effectivement... mortel.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 28 Fév 2010 - 23:02

DavidLeMarrec a écrit:
Si tu écoutais Gruberová demain ?

De toute façon, j'y viendrai nécessairement.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyJeu 18 Mar 2010 - 23:30

Covent Garden en 1980, "Era desso il mio figlio" dans Lucrezia Borgia de Donizetti : /watch?v=Z7E445edhyw

Elle fait preuve d'un abattage vocal remarquable. Elle s'investit sur le plan dramatique également. Son enregistrement studio date de 1978. Je ne la connais pas en entier dans ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptySam 10 Avr 2010 - 22:46

Monologo di Fedra dans Adriana Lecouvreur en vidéo en 1984 à Sydney :
/watch?v=vK_JC4ujSMI

C'est très maîtrisé et impressionnant encore pour son âge. Elle est proche de la soixantaine.
La diction est tout à fait convenable même si cela pourrait être évidemment meilleur. On peut toujours faire mieux.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyMer 28 Avr 2010 - 12:40

Son français dans l'enregistrement des Contes d'Hoffmann est loin d'être si mauvais que cela. Elle est éblouissante dans les 4 rôles féminins.
Je commenterai plus en détail cette version dans le fil discographique consacré à cet opéra.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 30 Mai 2010 - 12:55

Bertram a écrit:
Pas tout à fait exact pour Sémiramis, Serafin avait rejoué l'opéra dans les années 40, j'ignore avec qui. Et l'air du Raggio avait été beaucoup enregistré depuis le début du siècle (par Tetrazzini notamment).

Idem pour Beatrice di Tenda, d'ailleurs (reprise à la Scala dans les 30s).

Mais bien sûr, la contribution de Sutherland a été essentielle pour que l'oeuvre soit redécouverte.

Quand tu cites Tetrazzini, cela me fait sourire. C'était une cocotte, un soprano leggiero.
Sutherland a redonné à ces rôles leur vraie dimension de rôles belcantistes devant être chantés par ses sopranos coloratures drammatiques.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 30 Mai 2010 - 13:00

aurele a écrit:
Quand tu cites Tetrazzini, cela me fait sourire.
Bertram faisait justement remarquer que Bonynge n'avait pas été totalement le premier à exhumer la partition. Ca n'a rien à voir avec les histoires de style.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 30 Mai 2010 - 13:03

DavidLeMarrec a écrit:
Bertram faisait justement remarquer que Bonynge n'avait pas été totalement le premier à exhumer la partition. Ca n'a rien à voir avec les histoires de style.

Peut être. Cependant, le premier enregistrement de l'oeuvre qui existe est le live de 1962 de La Scala sous la direction de Santini avec Sutherland en Semiramide. Il y a des coupures évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 30 Mai 2010 - 13:07

aurele a écrit:
Cependant, le premier enregistrement de l'oeuvre qui existe est le live de 1962 de La Scala sous la direction de Santini avec Sutherland en Semiramide.
Je ne vois pas le rapport. Une prise sur le vif est diffusée après, ce n'est pas un studio fait pour le disque. Et ça n'empêche pas qu'avant qu'on enregistre l'oeuvre était au répertoire, même épisodiquement.

Ou alors il faut considérer Samosud comme le créateur de Lohengrin. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7112
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 30 Mai 2010 - 13:08

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Quand tu cites Tetrazzini, cela me fait sourire.
Bertram faisait justement remarquer que Bonynge n'avait pas été totalement le premier à exhumer la partition. Ca n'a rien à voir avec les histoires de style.
oui mais précisons de suite que Serafin c'est en maniant du sécateur de façon éhontée.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 30 Mai 2010 - 13:09

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne vois pas le rapport. Une prise sur le vif est diffusée après, ce n'est pas un studio fait pour le disque. Et ça n'empêche pas qu'avant qu'on enregistre l'oeuvre était au répertoire, même épisodiquement.

Ou alors il faut considérer Samosud comme le créateur de Lohengrin. Laughing

Le premier enregistrement de studio est celui de Bonynge justement. L'oeuvre était jouée auparavant mais Sutherland a permis avec son époux une véritable redécouverte au XXe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 30 Mai 2010 - 13:58

Comme le dit David, je voulais juste rendre son mérite à chacun : Sutherland a fait redécouvrir l'oeuvre, mais ce n'est pas elle qui l'a redécouverte.
De manière plus générale, il y a eu, dès la seconde moitié du 19e siècle, des travaux musicologiques importants et sérieux pour presque tous les répertoires, et souvent aussi des exécutions, on l'oublie ou on l'ignore souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland EmptyDim 30 Mai 2010 - 14:20

aurele a écrit:


Quand tu cites Tetrazzini, cela me fait sourire. C'était une cocotte, un soprano leggiero.
Sutherland a redonné à ces rôles leur vraie dimension de rôles belcantistes devant être chantés par ses sopranos coloratures drammatiques.

Mouais, difficile de comparer vu le spectre sonore des enregistrements, mais la différence de format ne me paraît pas si grande : Tetrazzini pas si légère (elle chantait Traviata et les Huguenots) et Sutherland certes plus substantielle, pas vraiment dramatique (malgré quelques rôles de ce genre à ses débuts).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




sutherland - Joan Sutherland Empty
MessageSujet: Re: Joan Sutherland   sutherland - Joan Sutherland Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Joan Sutherland
Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: