Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Verdi-Falstaff

Aller en bas 
+22
Jaky
Rwandrall
arnaud bellemontagne
Mélomaniac
Fuligo
hugo75
A
Montfort
bAlexb
Francesco
Richard
ojoj
sofro
Octavian
Guillaume
nugava
Cololi
andrino
Polyeucte
calbo
DavidLeMarrec
aurele
26 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyDim 26 Avr 2015 - 0:47

DavidLeMarrec a écrit:
Rwandrall a écrit:
Bonsoir, je m'intéresse à Falstaff depuis peu, vous connaitriez des bons interprètes ?

J'ai déjà écouté Raimondi, Gobbi, Terfel, Bruson, Van Dam et d'autres dont j'ai oublié le nom.

Effectivement, j'aurais proposé Bruson, Terfel, Maestri… mais il te manque quand même les deux meilleurs, Fischer-Dieskau et l'immense Giuseppe Valdengo.
Avec ça, tu auras couvert le meilleur.

Pas tout le meilleur quand même What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9425
Age : 63
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyDim 26 Avr 2015 - 1:03

calbo a écrit:
Il y a aussi Mimi Pertusi.

Ah! Il chante maintenant? dwarf


calbo a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Rwandrall a écrit:
Bonsoir, je m'intéresse à Falstaff depuis peu, vous connaitriez des bons interprètes ?

J'ai déjà écouté Raimondi, Gobbi, Terfel, Bruson, Van Dam et d'autres dont j'ai oublié le nom.

Effectivement, j'aurais proposé Bruson, Terfel, Maestri… mais il te manque quand même les deux meilleurs, Fischer-Dieskau et l'immense Giuseppe Valdengo.
Avec ça, tu auras couvert le meilleur.

Pas tout le meilleur quand même What the fuck ?!?

Calme-toi Calbo, ce n'est que du Verdi!! study
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyDim 26 Avr 2015 - 10:35

carton rouge fesse louis16
Revenir en haut Aller en bas
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1010
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyVen 1 Mai 2015 - 11:58

Jaky a écrit:

Calme-toi Calbo, ce n'est que du Verdi!! study

Falstaff c'est vraiment la jubilation faite musique, ce qui n'est pas arrivé beaucoup d'autres fois en 300 ans d'opéra...
(2 fois AMHA, merci Mozart!)

DavidLeMarrec a écrit:

Effectivement, j'aurais proposé Bruson, Terfel, Maestri… mais il te manque quand même les deux meilleurs, Fischer-Dieskau
et l'immense Giuseppe Valdengo.
Avec ça, tu auras couvert le meilleur.

J'adore aussi Valdengo (et Toscanini!!), mais (en réponse à d'autres commentaires sur Toscanini)
ne pas oublier chez Toscanini la rare et géniale Nan Merriman
(son vibrato serré! ses aigus jaune-citron! son humour au 3eme degré!)

Sinon, le Falstaff de Bacquier est aussi excellent; je le connais dans le tres bon mais un peu étrange DVD de Solti + Gotz Friedrich (bon, Gotz Friedrich n'a pas oublié ses racines brechtiennes et berlinoises-est aupres de Walter Felsenstein)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97634
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyVen 1 Mai 2015 - 13:32

Patzak a écrit:
Jaky a écrit:

Calme-toi Calbo, ce n'est que du Verdi!! study

Falstaff c'est vraiment la jubilation faite musique, ce qui n'est pas arrivé beaucoup d'autres fois en 300 ans d'opéra...
(2 fois AMHA, merci Mozart!)

Callirhoé ? Rinaldo ? Sémiramis-de-Catel ? Tristan ? Friedenstag ? L'Heure espagnole ?

Il y a quand même quelques prétendants (bien avant Falstaff, pour moi).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyVen 1 Mai 2015 - 13:43

Tristan avant Falstaff Shocked ? carton rouge fesse Cette "chose" vient largement après Falstaff Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97634
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyVen 1 Mai 2015 - 14:05

calbo a écrit:
Tristan avant Falstaff Shocked ? carton rouge fesse Cette "chose" vient largement après Falstaff Twisted Evil

Pour le livret, je veux bien (et pour le kitschouille aussi), mais je croyais qu'on parlait de musique, pardon. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyVen 1 Mai 2015 - 14:06

Justement, Tristan ce n'est pas de la musique Mr.Red


Dernière édition par calbo le Mer 6 Mai 2015 - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1010
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyVen 1 Mai 2015 - 14:08

DavidLeMarrec a écrit:
Patzak a écrit:
Jaky a écrit:

Calme-toi Calbo, ce n'est que du Verdi!! study

Falstaff c'est vraiment la jubilation faite musique, ce qui n'est pas arrivé beaucoup d'autres fois en 300 ans d'opéra...
(2 fois AMHA, merci Mozart!)

Tristan ?

Non, parce que dans jubilation je mettais un sens "gaieté/humour".

DavidLeMarrec a écrit:

L'Heure espagnole ?

Beau petit chef d'oeuvre mais ce n'est pas Falstaff quand-meme....

Les autres je ne connais que de nom, mais j'aurais pu preciser 250 (ou 230) ans et non 300...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97634
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyVen 1 Mai 2015 - 14:14

Ok, dans ce cas : Les Festes de l'Amour et de Bacchus (l'acte II) de LULLY, Les Festes vénitiennes de Campra, Il Turco in Italia, L'Elisir d'amore, le Prologue d'Ariadne, Sophie Arnould (de Pierné), Friedenstag (la dernière partie, hein), L'Heure espagnole (vingt étages, en musique comme en drôlerie, au-dessus de Falstaff), Colombe (de Damase), Douce & Barbe-Bleue (d'Aboulker)…

Effectivement, Falstaff arriverait pas si loin après, quand même.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1010
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyVen 1 Mai 2015 - 14:28

DavidLeMarrec a écrit:

L'Heure espagnole (vingt étages, en musique comme en drôlerie, au-dessus de Falstaff)

Ho ho! Comme quoi l'humour n'a pas disparu après 1911!  Smile
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyJeu 28 Mai 2015 - 18:45

Nan, mais la DLM subit clairement la mauvaise influence du pseudo wagnérien qu'est cololi plus connu maintenant comme étant un COLOLULLYste Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyMer 12 Aoû 2015 - 12:23

C'est assez étrange d'écouter Falstaff en français comme ce fut le cas lundi soir; mais c'est intéressant. Il faut savoir que c'est Verdi lui même qui a demandé à Boïto d'écrire AUSSI un livret en français. J'ai vu des micros mais j'ignore si une sortie CD est prévue; je n'ai pas pensé à demander à Desbordes ce qu'il en serait car il était très sollicité (à commencer par Doucelin (le mec ne se prend d'ailleurs pas pour de la merde) venu pour voir ce Falstaff)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyMer 12 Aoû 2015 - 15:30

calbo a écrit:
C'est assez étrange d'écouter Falstaff en français comme ce fut le cas lundi soir; mais c'est intéressant. Il faut savoir que c'est Verdi lui même qui a demandé à Boïto d'écrire AUSSI un livret en français.

Voir, avec la même origine, les extraits d'Otello par Thill/Beckmans ; la langue ne surprend pas, elle coule et ne demande aucun temps d'adaptation (cette fraction de seconde qui peut déconcerter et appelle de déplacer le curseur, cf. facteur technique/émission par-delà les mots "seuls" ; et je suis un auditeur régulier des "autres-langues" de l'opéra, cf. Falstaff par Weisbach, le Lohengrin & la Flûte de Klemperer à Budapest, etc.). Assurément, je serais très curieux d'entendre ce que ça donne.
Revenir en haut Aller en bas
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1010
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyMer 12 Aoû 2015 - 20:03

bAlexb a écrit:
calbo a écrit:
C'est assez étrange d'écouter Falstaff en français comme ce fut le cas lundi soir; mais c'est intéressant. Il faut savoir que c'est Verdi lui même qui a demandé à Boïto d'écrire AUSSI un livret en français.

Voir, avec la même origine, les extraits d'Otello par Thill/Beckmans ; la langue ne surprend pas, elle coule et ne demande aucun temps d'adaptation (cette fraction de seconde qui peut déconcerter et appelle de déplacer le curseur, cf. facteur technique/émission par-delà les mots "seuls" .

Et aussi la belle integrale (Otello, pas Falstaff) de G Sebastian avec Luccioni, Crespin, et René Bianco
(chez Mallibran)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97634
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyMer 12 Aoû 2015 - 20:11

Il y en a même plusieurs qui existent, avec Luccioni (toutes décoiffantes). La version française (il y en existe plusieurs traductions, d'ailleurs), sans changer grand'chose à l'originale, fonctionne très bien.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Mer 12 Aoû 2015 - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyMer 12 Aoû 2015 - 20:55

DavidLeMarrec a écrit:
Il y en a même plusieurs qui existent, avec Luccioni (toutes décoiffantes). La version française, sans changer grand'chose à l'originale, fonctionne très bien.

Après le show auquel on a eu droit lundi soir je n'irais pas dire le contraire Very Happy . Et pour une fois qu'on avait des artistes à la diction impeccable c'est le top des tops Smile
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyVen 15 Avr 2016 - 22:02

Réédition de la version Bernstein. À connaître d'urgence si ce n'est déjà fait !

Verdi-Falstaff - Page 3 81wU%2BOP3LaL._SX522_
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut


Nombre de messages : 1418
Age : 79
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyVen 15 Avr 2016 - 23:04

Oui, la version de Leonard Bernstein est une des meilleures, sinon la meilleure, malgré une distribution quelque peu inégale.
Une grande réussite d'autant plus qu'on attendait pas forcément Bernstein dans un opéra-bouffe.
Je la possédais en microsillon mais j'ai acheté cette réédition (très bon marché) que j'ai écouté avec grand plaisir.

On peut noter, et c'est assez surprenant, que les noms des chanteurs bénéficient de caractères plus grands que ceux du chef et de l'orchestre sur la jaquette...Et pourtant, c'est bien Lenny qui mène l'ensemble avec un entrain, un chic, une vivacité et une élégance extraordinaires !

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 17:21


Very Happy J'avais découvert cet opéra il y a un an et demi, dans une version qui m'avait bien plu (Toscanini en 1950 chez RCA, avec Giuseppe Valdengo dans le rôle-titre).
Là sous la baguette électrisante de Bernstein, c'est le feu d'artifice. Je ne peux que souscrire à toutes les louanges qu'on formule ici et là à son sujet.
J'en suis encore tout émoustillé !
Je me demande même si cet album ne se conseillerait pas dans un TOP 10 pour découvrir le répertoire de l'Opéra en général...



Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Giuseppe Verdi (1813-1901) :

Falstaff, opéra en trois actes

Sir John Falstaff, Dietrich Fischer-Dieskau
Ford, Rolando Panerai
Fenton, Juan Oncina
Docteur Cajus, Gerhard Stolze
Bardolfo, Murray Dickie
Pistola, Erich Kunz
Alice Ford, Ilva Ligabue
Nanetta, Graziella Sciutti
Mme Quickly, Regina Resnik
Meg Page, Hilde Rössl-Majdan


Leonard Bernstein, Choeurs de l'Opéra de Vienne, Orchestre philharmonique de Vienne

(CBS, mars 1966)

Very Happy Deuxième écoute intégrale de l'oeuvre depuis ma prise de contact en décembre 2014 (avec Toscanini), et découverte de cette version renommée.
Et qui n'est pas usurpée : dès les premières secondes on est happé. Flamboyant de tous côtés !
Précis, fin, virevoltant, spirituel, chatoyant... Pour ma part, inutile de chercher mieux
 colors

Verdi-Falstaff - Page 3 Verdi_11
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5672
Age : 924
Date d'inscription : 27/11/2008

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 17:24

Pour débuter dans l'opéra, je ne conseillerai certainement pas Falstaff, quelle que soit la version.
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33033
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 17:29

Il arrive que Mélo ait un goût raffiné (qu'est ce que je ne suis pas obligé de dire Neutral ). C'est le cas ici.
Mais ... Falstaff pour commencer l'opéra ... non franchement ... là je ne vois pas.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 17:37

Cololi a écrit:
Il arrive que Mélo ait un goût raffiné (qu'est ce que je ne suis pas obligé de dire  Neutral ). C'est le cas ici.
Mais ... Falstaff pour commencer l'opéra ... non franchement ... là je ne vois pas.

Quant au raffinement, de quelque manière qu'on l'entende (quelque chose ou bien d'extrêmement poli/policé, de raréfié ou, au contraire, un délice de satrape), Bernstein, vert & goguenard, ne me semble vraiment pas la version la plus évidente en la matière : Karajan II avec tout son automne sulfureux (y compris en "pas-chassés" par rapport à Verdi/Boito), oui ; peut-être bien Abbado ; Colin Davis, à la rigueur ou Solti II. Mais pas Bernstein, non Evil or Very Mad !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33033
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 17:43

bAlexb a écrit:
Cololi a écrit:
Il arrive que Mélo ait un goût raffiné (qu'est ce que je ne suis pas obligé de dire  Neutral ). C'est le cas ici.
Mais ... Falstaff pour commencer l'opéra ... non franchement ... là je ne vois pas.

Quant au raffinement, de quelque manière qu'on l'entende (quelque chose ou bien d'extrêmement poli/policé, de raréfié ou, au contraire, un délice de satrape), Bernstein, vert & goguenard, ne me semble vraiment pas la version la plus évidente en la matière : Karajan II avec tout son automne sulfureux (y compris en "pas-chassés" par rapport à Verdi/Boito), oui ; peut-être bien Abbado ; Colin Davis, à la rigueur ou Solti II. Mais pas Bernstein, non Evil or Very Mad !

D'une façon générale, je ne parle jamais de la version, mais de l'oeuvre, et c'est encore le cas ici Wink
(surtout que je ne la connais pas !)

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 18:02

Cololi a écrit:
D'une façon générale, je ne parle jamais de la version, mais de l'oeuvre, et c'est encore le cas ici Wink
(surtout que je ne la connais pas !)

Justement, Falstaff appelle un théâtre qui n'est pas raffiné à proprement parler, je pense ; affaire d'enchaînements, de timing. On est loin, très loin sauf dans le Parc de Windsor avec l'apparition de la Reine des fées, de certaines pages d'Otello par exemple, du dernier tableau d'Aida, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33033
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 18:03

bAlexb a écrit:
Cololi a écrit:
D'une façon générale, je ne parle jamais de la version, mais de l'oeuvre, et c'est encore le cas ici Wink
(surtout que je ne la connais pas !)

Justement, Falstaff appelle un théâtre qui n'est pas raffiné à proprement parler, je pense ; affaire d'enchaînements, de timing. On est loin, très loin sauf dans le Parc de Windsor avec l'apparition de la Reine des fées, de certaines pages d'Otello par exemple, du dernier tableau d'Aida, etc.

Je parlais de la musique hehe

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 18:06

Cololi a écrit:
bAlexb a écrit:
Cololi a écrit:
D'une façon générale, je ne parle jamais de la version, mais de l'oeuvre, et c'est encore le cas ici Wink
(surtout que je ne la connais pas !)

Justement, Falstaff appelle un théâtre qui n'est pas raffiné à proprement parler, je pense ; affaire d'enchaînements, de timing. On est loin, très loin sauf dans le Parc de Windsor avec l'apparition de la Reine des fées, de certaines pages d'Otello par exemple, du dernier tableau d'Aida, etc.

Je parlais de la musique hehe

Mais là, c'est absolument indissociable ; et la correspondance de Verdi, presque intrusive dans qu'il porte sur travail de Boito, le montre bien.
(EDIT, j'allais dire : et puis le raffinement, chez Verdi hehe ; il y en a sans doute plus dans les 6 minutes du Requiem de Puccini ou dans ses Crisantemi que dans tout Verdi silent !)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97634
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 18:24

C'est sans doute une œuvre un peu bizarre pour servir d'introduction, mais en tout cas d'accord, Toscanini-Valdengo est déjà superbe, mais Bernstein, il n'y a pas mieux, et tout ce qui pourrait être une objection de principe est immédiatement balayée à l'usage…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyJeu 21 Juil 2016 - 18:31

DavidLeMarrec a écrit:
C'est sans doute une œuvre un peu bizarre pour servir d'introduction, mais en tout cas d'accord, Toscanini-Valdengo est déjà superbe, mais Bernstein, il n'y a pas mieux, et tout ce qui pourrait être une objection de principe est immédiatement balayée à l'usage…  

Ah ! Bernstein !
(Avec l'image de Visconti, ça serait merveilleux drunken !!!)

D'ailleurs, page précédente Wink :

bAlexb a écrit:
Bombe sonore, théâtre décomplexé, Bernstein reste une version de chevet : Fischer-Dieskau, Panerai, Ligabue et Resnik sur-vocaux, torrentueux ont accroché, un jour, mon oreille et ne l'ont jamais totalement relachée (ces embardées furieuses, cette faconde, cet esprit) ! Fischer-Dieskau restant, après tout (mais devant tous !) mon Falstaff d'élection, avec Taddei (je regrette que la production réunissant Raimondi, Pola, Dessi, Pace, etc. que j'ai entendue à Nice, n'ait pas été captée : éruptive, jouissive !). L'entendre, même à son crépuscule, sous la férule aveuglante d'objectivité de Sawallisch dans le monologue du I et la fugue finale : http://www.amazon.com/Verdi-Falstaff-Giuseppe/dp/B00067ZNJ0 (ou avec Fassbaender pour un duo succulent d'humour/humeur et de faux-semblants : http://www.amazon.com/Dietrich-Fischer-Dieskau-Opera-Scenes-1965-1976/dp/B00004WK7M/ref=sr_1_4?s=music&ie=UTF8&qid=1336741849&sr=1-4)
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5672
Age : 924
Date d'inscription : 27/11/2008

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptySam 23 Juil 2016 - 12:13

Cololi a écrit:
Il arrive que Mélo ait un goût raffiné (qu'est ce que je ne suis pas obligé de dire  Neutral ) . C'est le cas ici.
Mais ... Falstaff pour commencer l'opéra ... non franchement ... là je ne vois pas.

C'est bien ce que je disais, tu es jaloux hehe . Et Falstaff pour commencer dans l'opéra, pour moi c'est clairement non; d'accord, c'est les joyeuses commères de Windsor, mais sans véritable aria d'un bout à l'autre de l'oeuvre, pour un néophyte ça peut être rédhibitoire. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut


Nombre de messages : 1418
Age : 79
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyDim 24 Juil 2016 - 18:53

Commencer avec Falstaff ?
Cela ne me serait pas venu à l'idée, peut-être est-ce parce que j'ai mis un certain temps à l'apprécier.

Pour commencer, rien de tel qu'une increvable scie, le Faust (la Margarethe) de Gounod !


fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller


Nombre de messages : 5672
Age : 924
Date d'inscription : 27/11/2008

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptyMer 27 Juil 2016 - 17:20

Perso je conseillerais plutôt Mozart (Die zauberflöte ou le nozze di Figaro par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Prestissimo
Mélomane averti
Prestissimo


Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/01/2024

Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 EmptySam 6 Avr 2024 - 16:59

Verdi-Falstaff - Page 3 815tWzqwcNL._SX342_

Vu la version Levine en DVD, je ne connaissais pas l'opéra du tout, n'étant pas trop adepte de Verdi (un peu l'impression qu'il alignait les opéras comme Méliès alignait les films). Le Kaminski m'a convaincu de m'y plonger et je ne regrette pas. Belle vivacité qui fait honneur au personnage (même si je préfèrerai toujours Orson Welles dans le rôle). La scène dans les bois est fantasmagorique... Feu d'artifice du vieillard qui "s'amuse" à chanter pendant deux heures et veut partir sur une bonne note qui couronne son legs.
Revenir en haut Aller en bas
https://lesprotozoairesdelenfer.bandcamp.com/
Contenu sponsorisé





Verdi-Falstaff - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Falstaff   Verdi-Falstaff - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Verdi-Falstaff
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Verdi -Falstaff
» VERDI : Nabucco
» I lombardi (Verdi 1843)/Jérusalem (Verdi, 1847)
» Bastille - Falstaff - Luisi - Oct-Nov 2017
» Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: