Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -37%
PHILIPS Viva Collection Extracteur de Jus HR1889/70
Voir le deal
119.99 €

 

 François Devienne (1759-1803)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 32
Date d'inscription : 13/12/2008

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyVen 14 Aoû 2009 - 14:15

En m'intéressant à la musique pour basson je me suis penché attentivement sur Devienne. Grand bien m'en a pris.

François Devienne (1759-1803) Francois_devienne

Ce flutiste et bassoniste classique à succès était membre de l'orchestre du théâtre de Monsieur et l'un des premiers professeurs au Conservatoire (de 1795 jusqu'à sa mort). Il fait partie de ces compositeurs qui pendant la période révolutionnaire a composé les premières "symphonies à programme", des pages bien pétaradantes en général... [Ce qui fait dire à monsieur Mongrédien que Devienne est un "médiocre compositeur" p265 de La musique en France des Lumières au Romantisme. Et c'est très mal de dire ça.] Cependant il a aussi composé 10 opéras-comiques, 10 concertos pour flûte et 4 pour basson, ainsi que beaucoup de musique de chambre. La plupart de son œuvre reste à publier aujourd'hui.

Ses compositions (enregistrée ou publiée à l'heure actuelle) sont assez homogènes, c'est un classique pur jus. Mélodiquement on ne s'ennuie pas, c'est une musique assez bavarde. Personnellement, j'aime beaucoup, ça détend.

Il apparaît nécessaire de préciser : ce n'est pas un "mozart français" comme j'ai pu le lire sur une pochette de cd que je ne nommerai pas. tutut
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyVen 14 Aoû 2009 - 17:43

D'ici la fin de l'été les compositeurs français de la seconde moitié du XVIIIe auront envahi ce forum. Twisted Evil

Des enregistrements à conseiller peut-être?...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1231
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptySam 15 Aoû 2009 - 17:57

Octavian a écrit:
D'ici la fin de l'été les compositeurs français de la seconde moitié du XVIIIe auront envahi ce forum. Twisted Evil

Serais tu contre ? Laughing Cette période est bien trop éclipsée par rapport à la précédente (Rameau) et la suivante (Berlioz) Wink

Devienne le "Mozart français", j'ai également déjà entendu l'expression. c'est qu'il y en a des "Mozart" : suédois, espagnol, anglais, noir... Il faut bien attirer le chaland !

Son style a néanmoins une certaine parenté avec Mozart, son concerto pour basson en si bémol majeur découvert en 1957 (sans numéro, ou n° 5) a même été attribué à Mozart (K anh 230), c'est dire si sa musique lui ressemble. Tout au moins sa musique instrumentale.
Car la musique vocale de Devienne (au moins 10 ou 11 opéras, romances, hymnes et chants patriotiques) ainsi que son unique symphonie "La Bataille de Jemmappes" sont plus dans le style bien français de Gossec et Grétry.
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 33
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyDim 16 Aoû 2009 - 11:49

Oui, c'est proche mais les concerti pour flûte me paraissent plus intéressants (pour la partie soliste au moins)... Ça n'en reste pas moins assez insipide de mon point de vue.

Disons que c'est très bien pour les amateurs de la période classique et de flûte allemande.
Pour les autres, c'est à connaître comme on se doit de connaître quelques pages pour instruments solistes de Mozart.

J'attends avec impatience une recréation lyrique par contre... Devienne me semble avoir les qualités pour faire du très bon opéra-comique s'il est servi d'un texte correcte.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89646
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyDim 16 Aoû 2009 - 19:15

En fait, le surnom est pour une fois justifié, le ton est vraiment extrêmement proche du Mozart joyeux, et c'est délectable. Au bout d'une heure, on s'en lasse un peu, mais on peut acheter un ou deux CDs sans risque, il n'y en a pas beaucoup qui à cette époque fassent aussi galamment inspiré dans la musique de chambre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 32
Date d'inscription : 13/12/2008

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyDim 16 Aoû 2009 - 21:51

Octavian a écrit:
Des enregistrements à conseiller peut-être?...

Il n'y en a malheureusement pas énormément. Les quatuors pour basson et cordes op73 ont été enregistrés par Mathieu Lussier, c'est un régal.

Citation :
Cette période est bien trop éclipsée par rapport à la précédente (Rameau) et la suivante (Berlioz)

Oh, que c'est vrai. Petit à petit on enregistrement de plus en plus de ces compositeurs français, l'espoir demeure. Stefan Sanderling avec l'orchestre de Bretagne enregistre pas mal de Mehul, entre autres.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89646
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyDim 16 Aoû 2009 - 23:05

Ophanin a écrit:
Octavian a écrit:
Des enregistrements à conseiller peut-être?...

Il n'y en a malheureusement pas énormément. Les quatuors pour basson et cordes op73 ont été enregistrés par Mathieu Lussier, c'est un régal.
J'abonde.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyMar 18 Aoû 2009 - 13:20

Je viens donc d'écouter (sur MusicMe).

François Devienne (1759-1803) 6156T3BdBEL._SL500_AA240_

Comme David j'entends effectivement la proximité avec un certain style mozartien. Bon, de là à dire que ça vaut Wolfgang... non. Et même sans le comparer à l'Incomparable, il me semble qu'on peut tout de même trouver mieux dans le registre. C'est léger, pas désagréable, mais en ce qui me concerne, oublié aussitôt qu'entendu. C'est le genre de musique qu'on imagine très bien jouée en fond sonore par un groupe de musiciens dans un coin de salon pendant que comtes et marquises discutent dans la langue de Crébillon.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89646
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyMar 18 Aoû 2009 - 16:02

Octavian a écrit:
Comme David j'entends effectivement la proximité avec un certain style mozartien.
La couleur mélodique et harmonique est tout de même extraordinairement comparable. C'est au niveau de proximité du premier mouvement de la Cinquième de Schubert, au moins.

Citation :
Bon, de là à dire que ça vaut Wolfgang... non.
Je n'ai pas dit ça, mais puisque la question vient sur le tapis, c'est mieux que pas mal de bluettes de Mozart. Après ça, si tu parles des chefs-d'oeuvre, évidemment, ce n'est pas comparable.

C'est de la musique galante, d'atmosphère, c'est évident, et elle en vaut bien d'autres dans ce registre. Après, si tu veux du plus consistant, il faut aller voir dans d'autres genres que la musique de chambre (ou alors tout de bon dans la musique pour claviers).

Citation :
C'est le genre de musique qu'on imagine très bien jouée en fond sonore par un groupe de musiciens dans un coin de salon pendant que comtes et marquises discutent dans la langue de Crébillon.
... on pendant que forumeuses et forumeurs causent de la langue de Crébillon. phone
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyMar 18 Aoû 2009 - 16:18

DavidLeMarrec a écrit:
Octavian a écrit:
Comme David j'entends effectivement la proximité avec un certain style mozartien.
La couleur mélodique et harmonique est tout de même extraordinairement comparable.
On est bien d'accord. Smile

DavidLeMarrec a écrit:
Octavian a écrit:
Bon, de là à dire que ça vaut Wolfgang... non.
Je n'ai pas dit ça

Mais je n'ai pas dit que tu l'avais dit. Smile

Simplement, je trouve que la proximité que tu soulignes et la comparaison que cette musique appelle avec la musique de Mozart, ne tourne pas forcément à l'avantage de Devienne... La disparité du niveau d'inspiration entre les deux serait peut-être moins "choquante", pour employer un grand mot, s'il n'y avait pas justement cette ressemblance et donc cette mise en concurrence vraiment directe.

DavidLeMarrec a écrit:
C'est de la musique galante, d'atmosphère, c'est évident, et elle en vaut bien d'autres dans ce registre. Après, si tu veux du plus consistant, il faut aller voir dans d'autres genres que la musique de chambre (ou alors tout de bon dans la musique pour claviers).
Cela en vaut bien d'autres et même mieux que d'autres sans nul doute, mais enfin même dans le registre de la musique de chambre galante du XVIIIe on trouve des choses qui me semblent un peu plus consistantes. Dans mes écoutes récentes, Boccherini par exemple, ou Schobert.

DavidLeMarrec a écrit:
Octavian a écrit:
C'est le genre de musique qu'on imagine très bien jouée en fond sonore par un groupe de musiciens dans un coin de salon pendant que comtes et marquises discutent dans la langue de Crébillon.
... on pendant que forumeuses et forumeurs causent de la langue de Crébillon. phone
Mr.Red Démasqué...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89646
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyMar 18 Aoû 2009 - 19:34

Je soulignais juste que je ne l'avais pas dit incidemment, pour éviter les confusion, c'est vrai que dire 'Mozart', ce peut être équivoque et être synonyme d'inspiration. Smile

Octavian a écrit:
Cela en vaut bien d'autres et même mieux que d'autres sans nul doute, mais enfin même dans le registre de la musique de chambre galante du XVIIIe on trouve des choses qui me semblent un peu plus consistantes. Dans mes écoutes récentes, Boccherini par exemple, ou Schobert.
Vraiment ?
Dans ce cas, je veux les références Exclamation Parce que tu Boccherini, j'avais acheté un peu de tout dans sa musique de chambre, et à peu près rien ne m'avait laissé un souvenir mémorable.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 33
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyMar 18 Aoû 2009 - 23:59

Octavian a écrit:

Simplement, je trouve que la proximité que tu soulignes et la comparaison que cette musique appelle avec la musique de Mozart, ne tourne pas forcément à l'avantage de Devienne... La disparité du niveau d'inspiration entre les deux serait peut-être moins "choquante", pour employer un grand mot, s'il n'y avait pas justement cette ressemblance et donc cette mise en concurrence vraiment directe.

On ne doit pas écouter les mêmes oeuvres de Mozart alors!!

Devienne n'est peut-être qu'un compositeur de seconde zone comparée à Mozart mais sa production de musique de chambre me paraît sans vergogne de qualité comparable voire meilleure...

Si je mets les concerti pour flûte de Devienne frontalement face à ceux de Mozart par exemple, ce sont ceux de ce dernier qui s'écrasent en termes d'inpiration...
Revenir en haut Aller en bas
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 32
Date d'inscription : 13/12/2008

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyMer 19 Aoû 2009 - 17:30

Moander a écrit:
On ne doit pas écouter les mêmes oeuvres de Mozart alors!!

Devienne n'est peut-être qu'un compositeur de seconde zone comparée à Mozart mais sa production de musique de chambre me paraît sans vergogne de qualité comparable voire meilleure...

Si je mets les concerti pour flûte de Devienne frontalement face à ceux de Mozart par exemple, ce sont ceux de ce dernier qui s'écrasent en termes d'inpiration...

Je pense la même chose. De tout ce qu'a pu composer Mozart on ne retient que les chefs-d'œuvres, du coup c'est difficile pour un autre de lui tenir tête. La verve mélodique de Devienne, tout particulièrement, n'a pas à rougir face au père wolfgang.

Il reste beaucoup de choses à découvrir chez lui et ses contemporains français. (même quasiment 30 ans après l'ouvrage cité plus-haut) Quand je vois toutes ces partitions conservées à la Bibliothèque-musée-opéra à Paris, à la bibliothèque municipale de Versailles ou encore dans les archives privées des Archives Nationales ! ça laisse rêveur... J'attends toujours de voir des musiciens les demander. bounce
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Lysandre
Mélomane averti


Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 28/08/2005

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyMer 19 Aoû 2009 - 18:31

Ophanin a écrit:
Je pense la même chose. De tout ce qu'a pu composer Mozart on ne retient que les chefs-d'œuvres, du coup c'est difficile pour un autre de lui tenir tête. La verve mélodique de Devienne, tout particulièrement, n'a pas à rougir face au père wolfgang

Je pense que justement, à trop regarder les oeuvres qu'on considèrent comme majeures, on a tendance à penser que beaucoup de choses sont gentilles, alimentaires, sans intérêt. C'est faux la plupart du temps, seulement il faut s'y intéresser et Wyzewa et St-Foix le démontrent dans leur analyse détaillée de chaque oeuvre de Mozart. J'ai écouté Devienne sur music me, ça ne me paraît pas meilleur que quoi que ce soit, les mouvements lents sont jolis, mais ne soutiennent pas la comparaison face à ceux de Mozart ou JC.Bach, pas de quoi s'extasier, c'est mon humble avis. Les concertos de Mozart ne s'écrasent sûrement pas devant ceux de ce petit maître, quant à comparer la musique de chambre, j'espère qu'on ne parle pas des quatuors ou même des sonates violon et piano...
Revenir en haut Aller en bas
Ophanin
Fer galant
Ophanin

Nombre de messages : 4576
Age : 32
Date d'inscription : 13/12/2008

François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) EmptyJeu 20 Aoû 2009 - 22:22

Lysandre a écrit:
Ophanin a écrit:
Je pense la même chose. De tout ce qu'a pu composer Mozart on ne retient que les chefs-d'œuvres, du coup c'est difficile pour un autre de lui tenir tête. La verve mélodique de Devienne, tout particulièrement, n'a pas à rougir face au père wolfgang

Je pense que justement, à trop regarder les oeuvres qu'on considèrent comme majeures, on a tendance à penser que beaucoup de choses sont gentilles, alimentaires, sans intérêt. C'est faux la plupart du temps, seulement il faut s'y intéresser et Wyzewa et St-Foix le démontrent dans leur analyse détaillée de chaque oeuvre de Mozart. J'ai écouté Devienne sur music me, ça ne me paraît pas meilleur que quoi que ce soit, les mouvements lents sont jolis, mais ne soutiennent pas la comparaison face à ceux de Mozart ou JC.Bach, pas de quoi s'extasier, c'est mon humble avis. Les concertos de Mozart ne s'écrasent sûrement pas devant ceux de ce petit maître, quant à comparer la musique de chambre, j'espère qu'on ne parle pas des quatuors ou même des sonates violon et piano...

Tu auras compris que ce sont là des avis personnels ; on ne cherche pas à démontrer qui est plus fort entre l'éléphant et le rhinocéros. Very Happy Tout de même je pense que chez Jean-Chrétien Bach et Devienne il y a plus de bonnes choses que chez Mozart en musique de chambre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Contenu sponsorisé




François Devienne (1759-1803) Empty
MessageSujet: Re: François Devienne (1759-1803)   François Devienne (1759-1803) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
François Devienne (1759-1803)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: