Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

 

 Mireille - Opéra Garnier

Aller en bas 
+18
Ino
Sangdor
KidAmnesiac
Polyeucte
T-A-M de Glédel
DavidLeMarrec
Wolferl
aurel
Xavier
Guillaume
Ophanin
Mehdi Okr
Octavian
calbo
Cleme
Cololi
Jules Biron
mozarteum
22 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyLun 26 Oct 2009 - 11:20

Polyeucte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
A mon humble avis, il aurait plutôt fallu embaucher quelqu'un avec des nuances fines, plus dans le type de Théruel, ou alors si on veut faire peur, tout de bon le panache d'Arapian.

Connais pas... Confused

Sinon, un Finley aussi pourquoi pas... Son Athanaël était superbe au Châtelet il y a quelques années...
Théruel a chanté des barytons baroques et Pelléas notamment, ainsi que de la mélodie française. Une voix à la fois ferme - et claire à la française. S'il peut utiliser la vaillance nécessaire ici, ce peut être magnifique.

Finley, pourquoi pas ; à mon avis il n'est quand même pas trop au fait de ce qui se passe dans ce type de répertoire, mais il chante si bien la mélodie française. Very Happy

Sinon, il y avait aussi Jean-Sébastien Bou, Lionel Peintre, Mathieu Lécroart - et Jérôme Corréas Very Happy si ce n'est pas trop haut pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Sangdor
Mélomane du dimanche
Sangdor


Nombre de messages : 54
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 03/08/2011

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMar 23 Aoû 2011 - 23:40

Citation :
Cleme : Mais ça devient ridicule à ce point ...
`

En effet, les sifflements étaient ridicules. Paris abrutirait les esprits peut être ?
Je vois des enfants qui derrière une certaine idée du gout régalent leur égo démesuré. Dans tout ça, le moment que j'aime c'est lorsque les sifflements s'arrêtent à la montée sur le plateau du metteur en scène, le pas cassé, la canne à la main.
Qu'est-ce que c'est ces "snobs" pour agir aussi bassement ? Dites-moi ce n'est pas ça Paris ?

De Montpellier.


Dernière édition par Da Ponte le Mar 23 Aoû 2011 - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMar 23 Aoû 2011 - 23:46

En mettant une citation qui apparemment vient d'un message lointain, il est peut-être judicieux de remettre le contexte et/ou le nom de l'auteur de la citation, parce que là du coup on ne sait pas trop de quoi il s'agit...
Revenir en haut Aller en bas
Sangdor
Mélomane du dimanche
Sangdor


Nombre de messages : 54
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 03/08/2011

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMar 23 Aoû 2011 - 23:52

Je viens de changer.
C'était à propos des sifflements dans le public au palais garnier.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91195
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMar 23 Aoû 2011 - 23:54

Je trouve le public parisien d'opéra (et seulement d'opéra) particulièrement détestable également...
Mais comme je n'ai pas trop de points de comparaison, je ne saurais dire si c'est pire qu'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Sangdor
Mélomane du dimanche
Sangdor


Nombre de messages : 54
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 03/08/2011

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 0:16

Ça m'a fait drôle de voir qu'on pouvait encore oser siffler les opéras. C'est pathétique. Et à lire certaines critiques on peut se demander si les parisiens vont à l'opéra pour écouter de la musique ou simplement pour se conformer à un certain idéal bourgeois qui fait du genre lyrique un incontournable du "bon gout à la mode".

Par ailleurs je ne peux te dire pour le midi, du moins pour ce qui est de l'opéra puisque je n'ai encore vu aucune représentation (faute de moyens : l'Aude étant culturellement à la ramasse). Historiquement je crois que le public de Montpellier été réputé pour être critique. Une représentation réussissant à Montpellier pouvait se monter à Paris. Aujourd'hui, je ne sais pas vraiment. Montpellier est infesté de bourgeois-bohèmes mais touchent-ils à l'opéra ? J'en sais rien ! Sur Toulouse il ne serait pas étonnant de trouver un public mélomane, le Capitole ayant remplacé le rôle de l'opéra de Montpellier. Pour ma part, je viens de Narbonne, tout juste entre ces deux villes, et par ici le public est difficile, surtout à cause d'un manque de culture : ici on veut du rugby et du Johnny Hallyday.
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 1:22

Xavier a écrit:
Je trouve le public parisien d'opéra (et seulement d'opéra) particulièrement détestable également...
Mais comme je n'ai pas trop de points de comparaison, je ne saurais dire si c'est pire qu'ailleurs.

A Paris, c'est bien pire qu'ailleurs. Mais je ne connais pas le public italien, sur lequel j'ai des préjugés, que je ne désire pas partager étant donné l'absence de confirmation. Dans les grands opéras de France hors de Paris, l'ambiance est très chaleureuse pour ce que j'ai connu, le public est moins "formé" mais plus jeune et enthousiaste.

Pour reprendre les termes lus plus haut, ce n'est pas tant à cause du fait que l'opéra est une vitrine sociale ici. A cause de cela, l'ambiance est un peu morte à Garnier par exemple, mais ce public-là ne siffle pas. Le public qui siffle, c'est surtout une bande d'extrémistes qui prennent deux voies distinctes : soit ils sont ancrés dans le passé et tout leur semble minable comparé à ce qu'ils ont vu dans les 70s ou 80s, soit ils sont modernistes germanisants et éprouvent une haine sans borne pour la tradition et l'esthétisme dans l'opéra. Ce qui caractérise avant tout le problème du public parisien, c'est un caractère obtus, une incapacité à sortir de certains clichés pour apprécier une représentation avec candeur. à Berlin, la seule ville qui a autant de lieux magnifiques pour le lyrique que Paris, les gens sont tellement plus enthousiastes et naturels! J'ai entendu quelques sifflets pour la mise en scène de Don Gio au Deutsch (que j'avais trouvée atroce, infâme, je n'ai pas sifflé parce que Rebeka et D'Arcangelo avaient été superbes), mais l'autre moitié du public hurlait sa joie, c'était vraiment marrant comme moment. Le public parisien (on a compris que je parle par ces termes d'une frange dudit public), en général, décide avant même l'ouverture du rideau ce qu'il va penser du spectacle. ça craiiiiiiiint
Revenir en haut Aller en bas
Sangdor
Mélomane du dimanche
Sangdor


Nombre de messages : 54
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 03/08/2011

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 1:49

Merci beaucoup pour la réponse !

Citation :
à Berlin, la seule ville qui a autant de lieux magnifiques pour le lyrique que Paris, les gens sont tellement plus enthousiastes et naturels! J'ai entendu quelques sifflets pour la mise en scène de Don Gio au Deutsch (que j'avais trouvée atroce, infâme, je n'ai pas sifflé parce que Rebeka et D'Arcangelo avaient été superbes), mais l'autre moitié du public hurlait sa joie, c'était vraiment marrant comme moment.

Berlin est une ville qui fait envie culturellement parlant..

Citation :
Le public qui siffle, c'est surtout une bande d'extrémistes

Les Bobos et les adeptes du "bon gout" ? Je n'ai pas de haine envers ces personnes mais je n'arrive pas à les cerner.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 8:47

Ah noter tout de même que les sifflements et les huées n'étaient pas si importantes que ça lors de la première... c'était quand même assez isolé.
Et que par la suite, les représentations où je suis allé (Embarassed), il n'y a pas eu de huées (et faut dire aussi que Joël n'est pas revenu saluer... mais ça n'empêche pas les huées des fois...)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 9:49

Polyeucte a écrit:
Ah noter tout de même que les sifflements et les huées n'étaient pas si importantes que ça lors de la première... c'était quand même assez isolé.
Et que par la suite, les représentations où je suis allé (Embarassed), il n'y a pas eu de huées (et faut dire aussi que Joël n'est pas revenu saluer... mais ça n'empêche pas les huées des fois...)

Bof, le Rin n'a pas eu non plus de hués hors premières. Ce n'est pas le même public, et pas les mêmes salut en effet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 9:54

Le Parsifal de Warli était hué même sans qu'il soit là... aux tombées de rideau... Confused

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7295
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:07

Polyeucte a écrit:
Ah noter tout de même que les sifflements et les huées n'étaient pas si importantes que ça lors de la première... c'était quand même assez isolé.
Et que par la suite, les représentations où je suis allé (Embarassed), il n'y a pas eu de huées (et faut dire aussi que Joël n'est pas revenu saluer... mais ça n'empêche pas les huées des fois...)
oui c'est bien ce qui m'a semblé! C'était très très loin d'être une bronca! Et les représentations suivantes ont été un franc succès si j'en juge d'après les 3 bandes différentes que j'ai eues par la suite.


Dernière édition par Otello le Mer 24 Aoû 2011 - 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:10

Il semblerait même que, lors de la soirée réservé AROP, les décors aient été applaudis à l'ouverture de rideau. Si c'est pas mignon ça fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7295
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:13

Ino a écrit:
Le public parisien (on a compris que je parle par ces termes d'une frange dudit public), en général, décide avant même l'ouverture du rideau ce qu'il va penser du spectacle. ça craiiiiiiiint
ben c'est surtout ces dernières années que ça a été aussi net avec la guerre entre d'un côté les pro-Mortier anti-Joël et de l'autre côté les pro-Joël anti-Mortier (dit comme ça c'est très schématique mais c'est quand même un peu ça le fond du problème).
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:16

Otello a écrit:
Ino a écrit:
Le public parisien (on a compris que je parle par ces termes d'une frange dudit public), en général, décide avant même l'ouverture du rideau ce qu'il va penser du spectacle. ça craiiiiiiiint
ben c'est surtout ces dernières années que ça a été aussi net avec la guerre entre d'un côté les pro-Mortier anti-Joël et de l'autre côté les pro-Joël anti-Mortier (dit comme ça c'est très schématique mais c'est quand même un peu ça le fond du problème).

C'est tout à fait vrai ; et pas si schémtique que ça, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:17

Il faut dire que Mortier a aussi fait beaucoup dans sa com. et certains choix symboliques pour provoquer ce clivage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:21

Siegmund a écrit:
Il semblerait même que, lors de la soirée réservé AROP, les décors aient été applaudis à l'ouverture de rideau. Si c'est pas mignon ça fleurs

Mais non, ils applaudissaient l'ouverture et la musique d'une splendeur rare. Ça faisait longtemps qu'un tel chef-d’œuvre n'avait pas été donné à l'ONP! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!


Dernière édition par Polyeucte le Mer 24 Aoû 2011 - 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:24

Polyeucte a écrit:
Siegmund a écrit:
Il semblerait même que, lors de la soirée réservé AROP, les décors aient été applaudis à l'ouverture de rideau. Si c'est pas mignon ça fleurs

Mais non, ils applaudissaient l'ouverture et la musique d'une splendeur. Ça faisait longtemps qu'un tel chef-d’œuvre n'avait pas été donné à l'ONP! Mr.Red

pété de rire pété de rire pété de rire

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7295
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:25

ben en fait les pro-Mortier (en définitive très minoritaires) n'ont pas supporté qu'il soit obligé de quitter la direction de l'opéra de Paris au bout d'un mandat pas complet et pire encore, qu'il ait comme successeur Nicolas Joël qui, a priori, lui, pourra rester jusqu'en 2018 et ça, je pense qu'ils ont décidé de le lui faire bien sentir à la première du premier spectacle de son premier mandat d'autant qu'il en assurait la mise en scène. Et donc les quelques huées qui ont salué la première de cette Mireille étaient surtout des huées de principe.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:28

Otello a écrit:
ben en fait les pro-Mortier (en définitive très minoritaires) n'ont pas supporté qu'il soit obligé de quitter la direction de l'opéra de Paris au bout d'un mandat pas complet et pire encore, qu'il ait comme successeur Nicolas Joël qui, a priori, lui, pourra rester jusqu'en 2018 et ça, je pense qu'ils ont décidé de le lui faire bien sentir à la première du premier spectacle de son premier mandat d'autant qu'il en assurait la mise en scène. Et donc les quelques huées qui ont salué la première de cette Mireille étaient surtout des huées de principe.

Pour d'autres m.e.s de Joël, ça aurait été possible ; mais face à telle horreur, je crois que la hué de principe a été de pair avec hué de réaction concrète.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7295
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:33

Siegmund a écrit:
Pour d'autres m.e.s de Joël, ça aurait été possible ; mais face à telle horreur, je crois que la hué de principe a été de pair avec hué de réaction concrète.
Encore une fois, ces huées étaient très isolées et pas du tout emblématiques d'une réaction de masse, très loin de là. Et puis, je ne suis pas d'accord, ce n'était pas une horreur du tout, c'était globalement une plutôt jolie mise en scène dont le seul petit bémol, pour moi, était peut-être une direction d'acteurs qui manquait parfois de dynamisme.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:50

Pour ces huées, elles ont plusieurs sources à mon avis :
- le principe du "On va se le faire le petit nouveau" parce que c'était mieux avant!
- le répertoire proposé lors de l'ouverture de son mandat
- les fans de Mortier
- et puis il faut bien avouer une mise en scène pas si géniale que ça...


Je vais essayer de développer.

Les deux premiers actes sont pour moi d'une assez grande faiblesse d'un point de vue mise en scène. Alors oui, à première vue, le champs de blé est beau, bucolique... sauf que pour un champs de muriers, on repassera. Et surtout, le deuxième acte qui reprend les décors du premier me semble un contre-sens car on doit passer de l'ambiance bucolique et fraiche du premier acte vers la chaleur urbaine. (et puis surtout, on en a mare de ce champs de blé!! hehe)
Après, le troisième acte s'ouvre sur un premier tableau assez intéressant sur en salle, mais qui je trouve passe assez mal à la vidéo (trop sombre!). Ce grand mur de pierres sèches, moitié effondré est une belle trouvaille. Le deuxième tableau reste un peu trop statique, malgré un rendu plutôt intéressant du Rhône en salle encore une fois. L'irruption des spectres qui rampent entre les herbus par exemple est très bien. Après, la barque... disons que je m'attendais à plus impressionnant qu'une simple trappe qui oblige le passeur à se baisser si il veut garder sa tête.
Les deux derniers actes par contre sont d'un plus haut niveau je trouve, avec un mas de Ramon très beau, où le levé de soleil sur cette petite coline automnale est vraiment bien rendue avec des couleurs superbes. La Scène de la Crau reste impressionnante, même si on aurait peu espérer un ou deux effets sur la toile de fond. Et le dernier, sobre et sévère va pour moi très bien avec l'atmosphère du lieu de pèlerinage.

Après, c'est clairement une esthétique et une façon de faire "à l'ancienne" dans les couleurs et les matériaux. Mais que faire de Mireille? La transposer? Difficile selon moi tant elle est marqué par la Provence et ses références. Alors peut-être réaliser une mise en scène plus "grand spectacle" tout en faisant bien attention de ne pas écraser une histoire somme toute assez réelle par une débauche d'effets gratuits.

Du coup, je reste mitigé sur cette mise en scène. Elle a le mérite de bien montrer l'histoire, sans grande erreur (sauf le deuxième acte, mais bon...).
Un autre metteur en scène aurait peut-être fait mieux dans la veine traditionnelle, mais je n'ai pas de nom en tête là. Et la proposer à un moderne aurait à mon avis vidé de son sens premier l'oeuvre, qui était tout de même une découverte pour bon nombre et qui devait donner lieu à un DVD par la suite.

Et puis on a vu que cette mise en scène n'était pas un manifeste sur ce que voulait faire Joël dans le sens où il a montré qu'il pouvait aussi faire intervenir d'autres styles de mises en scène. Plus peut-être un pied de nez qu'autre chose contre les modernistes à tout va! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:53

Polyeucte a écrit:

Après, c'est clairement une esthétique et une façon de faire "à l'ancienne" dans les couleurs et les matériaux. Mais que faire de Mireille? La transposer?

Ne surtout pas monter Mireille Twisted Evil

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:55

Cololi a écrit:
Ne surtout pas monter Mireille Twisted Evil

Oh oui, montons que du moderne et du teuton!! Oui oui!!!!
Non mais regarde le sans préjugé déjà, sans te dire : "c'est du gounod c'est nul" et on en reparlera après... Rolling Eyes

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7295
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 10:56

Ah ça, que la mise en scène ne soit pas spécialement géniale, c'est un fait! Maintenant dire comme plus haut que c'est une horreur, non!
Elle est globalement jolie et somme toute assez réussie nonobstant les quelques bémols que tu soulèves et en tout cas, rien ne justifiait dans l'absolu qu'elle soit (même petitement) huée à la première.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 11:05

En même temps, selon moi il y a vraiment très très très peu de mises en scènes qui méritent d'être huées. Si il y a un travail et une compréhension de l'oeuvre, même si je ne rentre pas dedans, j'estime qu'on se doit de respecter un peu ce qui a été produit.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7295
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 11:34

De toutes façons, personnellement je suis anti-huées! Si on n'aime pas, on n'applaudit pas.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 11:48

Otello a écrit:
Ah ça, que la mise en scène ne soit pas spécialement géniale, c'est un fait! Maintenant dire comme plus haut que c'est une horreur, non!
Elle est globalement jolie et somme toute assez réussie nonobstant les quelques bémols que tu soulèves et en tout cas, rien ne justifiait dans l'absolu qu'elle soit (même petitement) huée à la première.

Mais est-on réellement assuré que ces huées (qu'elles aient été nourries ou non, d'ailleurs) aient bien été réservées à la seule mise en scène ? En-dehors du fait que cette dernière a témoigné d'un manque d'imagination insigne et d'une gestion médiocre des personnages eux-mêmes (ce qui fait quand même déjà beaucoup, à mes yeux), la distribution était loin d'être parfaitement irréprochable, on l'a dit. Dès lors, c'est l'ouverture même du mandat, sous ces auspices en camaïeu de gris/grisaille, qui a peut-être été huée, non ?

Au-delà de quoi Mireille est une oeuvre qui mérite, à mes yeux, de revenir plus régulièrement au répertoire des grandes maisons d'opéra ; il ne me semble pas qu'elle dépare dans le paysage lyrique, d'autant moins même que Gounod, avec sa science habituelle de l'orchestration, y campe de beaux personnages dans des ambiances d'une justesse touchant à la fulgurance (la scène de la Crau, forcément).
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 11:50

Otello a écrit:
De toutes façons, personnellement je suis anti-huées! Si on n'aime pas, on n'applaudit pas.

On ne peut pas mieux dire ; quel que soit le résultat (ou plutôt qu'on apprécie, ou pas, ce dernier), toute production témoigne d'un travail. Et cela doit, par-dessus tout, être respecté.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 11:52

La distribution était quand même très bien! Mis à part Ferrari qui criait plus qu'il ne chantait...
Alors oui, Mula n'était pas parfaite, mais après, faut en trouver des soprano qui vont accepter de se lancer dans Mireille et qui aient un minimum de notoriété! Joël nous aurait sorti une inconnue que certains auraient aussi trouvé à redire...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 12:02

Polyeucte a écrit:
Alors oui, Mula n'était pas parfaite, mais après, faut en trouver des soprano qui vont accepter de se lancer dans Mireille et qui aient un minimum de notoriété! Joël nous aurait sorti une inconnue que certains auraient aussi trouvé à redire...

Honnêtement, non, pour l'avoir entendu souvent, je trouve qu'elle est apparue plutôt éprouvée, ce qui n'aurait pas été rédhibitoire si elle avait témoigné d'un brin d'imagination dans son incarnation. Au lieu de ça elle n'a pas dépassé le caractère d'une Mireille gentiment schématique ; quand on voit, avec son instrument, ce que Vivalda pouvait donner d'un point de vue strictement dramatique, je trouve qu'on est réellement passé à côté de quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7295
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 12:21

bAlexb a écrit:
Dès lors, c'est l'ouverture même du mandat, sous ces auspices en camaïeu de gris/grisaille, qui a peut-être été huée, non ?
ah ben oui par les fanatiques de Mortier! J'en connais et qui tenaient à aller à la première pour manifester par principe contre la nomination de Joël. C'est quand même bizarre qu'il n'y ait pas eu l'ombre d'une huée aux représentations suivantes (et le fait que le metteur en scène ne soit pas venu saluer par la suite ne suffit pas à l'expliquer!)
Je pense qu'il y a eu avec cette Mireille (même imparfaite) un immense soulagement pour la majorité du public qui était saturé du mandat de Mortier.
Et ce clivage désormais définitif, c'est Mortier qui en porte la responsabilité: s'il avait su faire preuve de diplomatie et de pédagogie et surtout s'il avait su fermer sa grande gueule méprisante vis à vis du public d'opéra (que d'arrogance, de mépris, de suffisance dans ses interventions médiatiques!!!), jamais on n'en serait venu à une telle situation.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 12:26

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Dès lors, c'est l'ouverture même du mandat, sous ces auspices en camaïeu de gris/grisaille, qui a peut-être été huée, non ?
ah ben oui par les fanatiques de Mortier! J'en connais et qui tenaient à aller à la première pour manifester par principe contre la nomination de Joël. C'est quand même bizarre qu'il n'y ait pas eu l'ombre d'une huée aux représentations suivantes (et le fait que le metteur en scène ne soit pas venu saluer par la suite ne suffit pas à l'expliquer!)
Je pense qu'il y a eu avec cette Mireille (même imparfaite) un immense soulagement pour la majorité du public qui était saturé du mandat de Mortier.
Et ce clivage désormais définitif, c'est Mortier qui en porte la responsabilité: s'il avait su faire preuve de diplomatie et de pédagogie et surtout s'il avait su fermer sa grande gueule méprisante vis à vis du public d'opéra (que d'arrogance, de mépris, de suffisance dans ses interventions médiatiques!!!), jamais on n'en serait venu à une telle situation.

Ah mais je ne dis absolument pas le contraire, je te rassure Wink ! Et même si ce n'est pas totalement lieu de discuter de ça, je pense, a contrario, que la personnalité de Mortier telle qu'elle s'est exprimée à Paris, avec ses outrances, etc. , ne doit pas amener, non plus, à systématiquement rejeter ce qui s'est fait sous son mandat.

Mais cette Mireille Mad ...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 12:29

Un soulagement pour la partie ultra-conservatrice du public. Ceux qui pronnent l'opéra bourgeois de grand papa cat

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7295
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 12:30

bAlexb a écrit:
Mais cette Mireille Mad ...
Ben moi j'ai beaucoup apprécié de revoir Mireille (que je n'avais pas vue depuis plus de 30 ans) dans ces conditions. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7295
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 12:36

Cololi a écrit:
Un soulagement pour la partie ultra-conservatrice du public. Ceux qui pronnent l'opéra bourgeois de grand papa cat
je ne vois pas en quoi aimer les mises en scène traditionnelles est bourgeois.
Non le soulagement a été assez général car Paris n'en pouvait plus de Mortier.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 12:40

Ceci-dit, que Mortier ait chassé une certaine partie du public (et en ai attiré une autre aujourd'hui porté disparue) n'est pas une chose me déplaisant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7295
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 12:45

Siegmund a écrit:
Ceci-dit, que Mortier ait chassé une certaine partie du public (et en ai attiré une autre aujourd'hui porté disparue) n'est pas une chose me déplaisant.
eh ben je trouve ça lamentable! y avait à chasser personne!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 13:07

bAlexb a écrit:
Honnêtement, non, pour l'avoir entendu souvent, je trouve qu'elle est apparue plutôt éprouvée, ce qui n'aurait pas été rédhibitoire si elle avait témoigné d'un brin d'imagination dans son incarnation. Au lieu de ça elle n'a pas dépassé le caractère d'une Mireille gentiment schématique ; quand on voit, avec son instrument, ce que Vivalda pouvait donner d'un point de vue strictement dramatique, je trouve qu'on est réellement passé à côté de quelque chose.

Oui, elle était plus tendu que dans tout ce que j'ai écouté d'autre avec elle...
Mais après, je trouve que son engagement scénique et son incarnation au contraire étaient bien détaillés et travaillés.
Vivalda oui, c'est superbe... Bien sûr...

bAlexb a écrit:
Mais cette Mireille Mad ...
Ben quoi? Qu'est-ce qu'elle a Mireille?

Cololi a écrit:
Un soulagement pour la partie ultra-conservatrice du public. Ceux qui pronnent l'opéra bourgeois de grand papa cat
C'est un chat méprisant que tu as mis? Rolling Eyes

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 13:32

Je crois qu'on se connait depuis assez longtemps pour que tu ne prennes sur le bon ton mes propos Neutral

Mais OUI, je trouve le mandat de Joel ultra conservateur tant au niveau des oeuvres que des mes.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 13:37

Cololi a écrit:
Je crois qu'on se connait depuis assez longtemps pour que tu ne prennes sur le bon ton mes propos Neutral
Oui, mais y a des jours où les mêmes remarques perpétuelles sur les mêmes choses... ça m'use...

Citation :
Mais OUI, je trouve le mandat de Joel ultra conservateur tant au niveau des oeuvres que des mes.
C'est plus consensuel que Mortier oui... mais ultra conservateur, je ne suis pas d'accord...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 13:42

Même remarque ? J'ai pas l'impression de taper sur Joel (ou les conservateurs à l'opéra) tous les jours ...
Franchement ...

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 13:47

Pas de toi, mais d'autres...
Enfin bref, c'est pas un drame hein...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 13:50

Otello a écrit:
Siegmund a écrit:
Ceci-dit, que Mortier ait chassé une certaine partie du public (et en ai attiré une autre aujourd'hui porté disparue) n'est pas une chose me déplaisant.
eh ben je trouve ça lamentable! y avait à chasser personne!

+ 10 000 ça va pas non????

Je trouve que Mortier était plus extrême dans la modernité que Joël ne l'est dans la tradition. Sous Mortier, ça plombait nombre de spectacles, sous Joël ça en gâche un de temps en temps (Francescaaaaahhhhhh; et encore j'ai passé un bon moment).

J'ai bcp aimé la mes récente d'Idomeneo au TCE, j'adore la mes du Barbier à la Bastille... Il n'y a pas de règle en termes de modernité et de tradition. Ces mots ne s'opposent pas vraiment. Ce qui s'oppose à la tradition, c'est la rupture. Je vous laisse méditer là-dessus pendant que je ricane. hihihihihihihi
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 13:52

Pas "ultra", il rempli le cahier des charges (la création, les deux oeuvres modernes qui vont bien, le quotas Wagnérien etc... ). Gestionnaire à vision conservatrice, ça par contre ...
On pourrai en revanche s’interroger sur l'évacuation intensive d'un maximum de production de Mortier (sauf Katia Kabanova pour montrer que non), et la résurrection de m.e.s ancienne, parfois importée, au détriment de l'héritage naturel de la maison. Par exemple cette future Salome ... si on ne veut pas remontrer Dodin (qui n'est même pas issue de Mortier), pourquoi programmer un Salome avec surcoût ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 13:55

@Ino : Beh je pense l'inverse : Mortier a su moderniser mais en douceur. Franchement c'est pas un révolutionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 14:04

Cololi a écrit:
@Ino : Beh je pense l'inverse : Mortier a su moderniser mais en douceur. Franchement c'est pas un révolutionnaire.

Plus un provocateur, qu'un révolutionnaire dans les faits. Franchement sa programmation gardait un équilibre ; à coté de créations de Marthaler ou Warli (par exemple) ; on avait aussi des choses comme Deflo.
Musicalement, on avait toujours une base Mozart, Verdi, un peu de bel canto, la dose normal de Wagner et Strauss ...

Mais aussi bien musicalement que scéniquement ; il se faisait plus audacieux, orienté, et moins routinier que Joël l'institutionnel et sa maison de répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7295
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 14:06

Cololi a écrit:
@Ino : Beh je pense l'inverse : Mortier a su moderniser mais en douceur. Franchement c'est pas un révolutionnaire.
ah non! s'il y a bien une chose qui ne caractérise pas Mortier, c'est la douceur. Après Gall, il a voulu opérer brutalement un virage à 360° et ne s'est absolument pas soucié de douceur, de diplomatie ni de pédagogie vis à vis d'un public pour lequel il a affiché ouvertement et de façon réitérée un mépris écrasant!
Et non, il n'a pas su moderniser d'où l'ampleur du rejet justement. Par ailleurs moderniser n'est pas synonyme par définition de "mieux".
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 14:07

Siegmund a écrit:
Cololi a écrit:
@Ino : Beh je pense l'inverse : Mortier a su moderniser mais en douceur. Franchement c'est pas un révolutionnaire.

Plus un provocateur, qu'un révolutionnaire dans les faits. Franchement sa programmation gardait un équilibre ; à coté de créations de Marthaler ou Warli (par exemple) ; on avait aussi des choses comme Deflo.
Musicalement, on avait toujours une base Mozart, Verdi, un peu de bel canto, la dose normal de Wagner et Strauss ...

Mais aussi bien musicalement que scéniquement ; il se faisait plus audacieux, orienté, et moins routinier que Joël l'institutionnel et sa maison de répertoire.

Oui c'est ça.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 EmptyMer 24 Aoû 2011 - 15:17

Siegmund a écrit:
Cololi a écrit:
@Ino : Beh je pense l'inverse : Mortier a su moderniser mais en douceur. Franchement c'est pas un révolutionnaire.

Plus un provocateur, qu'un révolutionnaire dans les faits. Franchement sa programmation gardait un équilibre ; à coté de créations de Marthaler ou Warli (par exemple) ; on avait aussi des choses comme Deflo.
Musicalement, on avait toujours une base Mozart, Verdi, un peu de bel canto, la dose normal de Wagner et Strauss ...

Mais aussi bien musicalement que scéniquement ; il se faisait plus audacieux, orienté, et moins routinier que Joël l'institutionnel et sa maison de répertoire.

J'ai quasi rien à manger là-dedans, moi! Mais ce n'est pas la question. Je ne prétend pas que sa programmation était systématiquement choquante. Je dis que les spectacles que j'ai vus en arrivant à Paris étaient souvent ridicules, plus souvent que ceux que je vois aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mireille - Opéra Garnier   Mireille - Opéra Garnier - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mireille - Opéra Garnier
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Opéra Garnier - PLATEE de Rameau du 02/12/09 au 30/12/09
» Washington National Opera et Los Angeles Opera (2011-2012)
» gillot / cunningham opéra garnier 09/11/2012
» La Donna del lago - Garnier - juin juillet 2010
» Kurtag à Garnier (2/11/10)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: