Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-56%
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP TV SQUID GAME à 6,99€
6.99 € 15.99 €
Voir le deal

 

 Vous et le contemporain

Aller en bas 
+97
Zéphire
Francoistit
Renard
cleitos
Otello
Siegmund
Lasido
Анастасия231
Parsifal
CorvusCorax
Montalte Trout
aroldo
Zémire
cherchemusique
malko
Pelléas
Golisande
TragicSymph
Kwak
Polyeucte
Lidelse
steadyraph
Dave
Cololi
Passage
poisson
athos
Percy Bysshe
Ophanin
Cleme
Hidraot
OYO TOHO
Barbajuan
Mis
Rameau
Zeugma
Wolferl
christophe21
jerome
frere elustaphe
JoeLeplombier
Johnny's Back
Pison Futé
kentel
entropie
Stanlea
Dorabella
Octavian
Cello
WoO
Booboup
MickeyZeVrai
KID A
Kryzstof
troll detector premium
-
atomlegend
tria
Tus
Rafsan
adriaticoboy
jesus
Stadler
Bespin
Papageno
Morloch
quintette op.57
felyrops
Sauron le Dispensateur
Coelacanthe
Luc Brewaeys
Kia
Swarm
Markus
Guillaume
kougelhof 1er
Gaial
joachim
Rubato
JM
Fuligo
The End
Jules Biron
DavidLeMarrec
antrav
Pousskine
gaston
Mathieuuuu
Bezout
perela
Julien
Stanislas Lefort
General Custer
Capri
Xavier
Achille
Poulet
101 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Pousskine
Mélomaniaque
Pousskine


Nombre de messages : 557
Age : 34
Date d'inscription : 17/02/2007

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyDim 25 Mar 2007, 00:13

Moi j'aime bien justement quand l'"harmonie est sensuelle et non pas intellectuelle" pour reprendre la phrase d'un musicologue.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyDim 25 Mar 2007, 00:14

Mais une harmonie "intellectuelle", ça n'a pas de sens de toute façon.
Une harmonie c'est fait pour être entendu voire ressenti. Si c'est intéressant à être disséqué mais pas à être entendu, ça n'a pas d'intérêt en tant qu'oeuvre musicale.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyDim 25 Mar 2007, 00:49

Moi j'ai pas parlé d'harmonie, mais d'écoute. Si on ne prend pas plaisir à écouter, effectivement ce n'est pas de la musique.

zut.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyDim 25 Mar 2007, 00:52

Mais moi je réagissais par rapport au message de Pousskine. Wink
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyDim 25 Mar 2007, 00:54

Xavier a écrit:
Mais moi je réagissais par rapport au message de Pousskine. Wink

Je sais mais c'est pour que les choses soient claires pour certain. Excuse-moi je suis agacé ce soir ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pousskine
Mélomaniaque
Pousskine


Nombre de messages : 557
Age : 34
Date d'inscription : 17/02/2007

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyDim 25 Mar 2007, 01:37

Xavier a écrit:
Mais une harmonie "intellectuelle", ça n'a pas de sens de toute façon.
Une harmonie c'est fait pour être entendu voire ressenti. Si c'est intéressant à être disséqué mais pas à être entendu, ça n'a pas d'intérêt en tant qu'oeuvre musicale.

Ca me fait penser a certaines auditions des oeuvres de Ravel au conservatoire du temps ou il les dirigeait lui-même (je n'étais pas présent personnellement), il était agacés du fait que dans l'assemblée la plupart des auditeurs avaient la tête plongées dans les partitions a se morfondre sur toutes les bizarreries théorique et harmonique au lieu d'écouter la musique et l'oeuvre en elle-même. Je crois qu'on trouve certaine réflexions à ce sujet dans le journal de Ricardo Vines, la musique n'est pas faites pour être regardé ou lue, je crois effectivement que sa fonction première est d'être écouté.
Revenir en haut Aller en bas
Luc Brewaeys
Mélomane averti
Luc Brewaeys


Nombre de messages : 166
Age : 63
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2007

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyDim 25 Mar 2007, 11:19

Tout à fait d'accord que la musique sert tou d'abord à être écoutée !!
Mais encore une fois, je ne vois vraiment pas le problème que beaucoup d'entre vous semblent avoir avec le fait que j'adore certaines musiques "atonales". Je connais d'ailleurs pas mal de monde (toujours bien moins nombreux que les admirateurs de la musique pop, naturellement) qui aiment ces musiques et qui ne sont pas des professionels ni même des "avertis". Je vois en général eux concerts de musique nouvelle chez nous qu'une grande partie des jeunes qui viennent écouter sont des gens qui vont également aux concerts de musique rock. Ils me disent régulièrement qu'ils ressentent beaucoup de similarités dans les deux genres de musique.
Il faut se garder à faire l'erreur que font par ailleurs beaucoup d'organisateurs de concerts (et malheureusement pas mal d'interprètes...) : c'est de sousestimer le public, durtout les jeunes qui sont notre public de futur !!
Voilà, j'espère que je me suis expliqué un peu sans trop d' "intellectualisme"...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
Pousskine
Mélomaniaque
Pousskine


Nombre de messages : 557
Age : 34
Date d'inscription : 17/02/2007

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyDim 25 Mar 2007, 14:27

Luc Brewaeys a écrit:
Tout à fait d'accord que la musique sert tou d'abord à être écoutée !!
Mais encore une fois, je ne vois vraiment pas le problème que beaucoup d'entre vous semblent avoir avec le fait que j'adore certaines musiques "atonales". Je connais d'ailleurs pas mal de monde (toujours bien moins nombreux que les admirateurs de la musique pop, naturellement) qui aiment ces musiques et qui ne sont pas des professionels ni même des "avertis". Je vois en général eux concerts de musique nouvelle chez nous qu'une grande partie des jeunes qui viennent écouter sont des gens qui vont également aux concerts de musique rock. Ils me disent régulièrement qu'ils ressentent beaucoup de similarités dans les deux genres de musique.
Il faut se garder à faire l'erreur que font par ailleurs beaucoup d'organisateurs de concerts (et malheureusement pas mal d'interprètes...) : c'est de sousestimer le public, durtout les jeunes qui sont notre public de futur !!
Voilà, j'espère que je me suis expliqué un peu sans trop d' "intellectualisme"...

Moi personnellement cela ne me fait rien que tu aimes la musique atonale Smile , on a tous une sensibilité propre et singulière qui font que la manière dont en ressent les choses est différentes. Ce que je n'aime pas par contre mais c'est personnel, c'est que j'ai souvent l'impression qu'on met l'atonalisme comme le courant ultime et qu'on ne peut plus rien faire d'autre. En fait la position de la musique atonale aujourd'hui est la même que le romantisme et le post-romantisme à la fin du 19ème siècle, c'est le courant dominant. Enfin il me semble , apres je me trompe peut-être completement.
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyDim 25 Mar 2007, 14:41

Salut Luc! J'ai assisté hier soir à un magnifique concert de contemporain, par le Trio Goeyvaerts pour leur 10e anniversaire:
-Anton Webern, trio op.20 (1926-27)
-Giya Kencheli, Time... and again (1997-98
-Alfred Schnittke, Trio (1985).
En surplus une admirable petite humoresque de Kancheli (qui était dans la salle et a été longuement applaudi) écrite spécialement pour ce jeune trio.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyDim 25 Mar 2007, 21:07

je pense qu'il y a un problème de lexique sur "atonal", il me semblait que la musique atonale était définitivement morte avec la première période de Berg.
Mais je ne me repère pas bien moi-même dans les différentes directions de la musique contemporaine. D'ailleurs parmi les contemporains que je préfère, je dois bien contater que tous écrivent de la musique tonale: à l'exception de Dutilleux, les grands compositeurs encore vivants sont pour moi Schedrin, Tischenko et Corigliano (mais je retarde...)


Dernière édition par le Dim 25 Mar 2007, 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyDim 25 Mar 2007, 21:14

sud273 a écrit:
je pense qu'il y a un problème de lexique sur "atonal", il me semblait que la musique atonale était définitivement morte avec la première période de Berg.

Tu confonds juste "tonal" et "atonal"... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyDim 25 Mar 2007, 21:36

je lis sous la plume de gens plus instruits que moi:

Atonalité 1881
L'atonalité, c'est la négation de la tonalité, un système de la Musique Occidentale qui est fondé sur l'attraction de la tonique (1ère note de la gamme, qui donne son nom au mode ou à la tonalité) et sur le dualisme consonance-dissonance. La tonalité est déjà «subclaquante» avec Liszt, dans "Nuages gris" (pour piano, 1881), et "Bagatelle sans Tonalité" (pour piano, 1885)... le coup de grâce lui est donné par Abel Decaux (entre 1900 et 1907), et par Arnold Schoenberg (en 1908-1909), ce dernier utilisant le terme de «tonalité suspendue». La tonalité est marquée par l'usage des octaves et de l'accord parfait, mais graduellement le chromatisme Wagnérien ("Tristan") la fait disparaître du paysage.

Ensuite, lui succèdent, sérialisme dodécaphonique, modalisme, spectralisme, bruitisme, musique aléatoire...
Revenir en haut Aller en bas
Luc Brewaeys
Mélomane averti
Luc Brewaeys


Nombre de messages : 166
Age : 63
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2007

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 26 Mar 2007, 14:52

Vous pouvez trouver un peu plus d'explications sur mon sens de la "mélodie" à la page six du forum me concernant. Vous trouvez aussi un lien pour écouter ma (seule) pièce pour choeur mixte et piano (de 2003), qio est -à mon sens- très mélodique sans être tonale ni facile...
Je tiens aussi à préciser que je ne rejète pas du tout la tonalité, et qu'en effet certains aspects du spectralisme (chez moi, en l'occurence) reviennent à certains principes de la tonalité, mais alors via le détour de l'atonalité et du sérialsime des années cinquante.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucbrewaeys.com
kfigaro
Invité




Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 26 Mar 2007, 15:44

Luc Brewaeys a écrit:
Vous pouvez trouver un peu plus d'explications sur mon sens de la "mélodie" à la page six du forum me concernant. Vous trouvez aussi un lien pour écouter ma (seule) pièce pour choeur mixte et piano (de 2003), qio est -à mon sens- très mélodique sans être tonale ni facile...
c'est vrai qu'elle est très mélodique cette pièce (je t'ai répondu sur le topic en question) et c'est vrai aussi qu'on sent que ça "chante" constamment (et c'est très envoûtant et agréable) et en tout cas bien plus que chez Webern et ses épigones (Boulez y compris) qui privilégient le "cassé", "l'éparpillé", la "fêlure" constante et l'expressionnisme torturé, ici rien de tel, et ça donne envie de réécouter la pièce plusieurs fois de suite (alors que c'est pas forcement le cas avec les compositeurs cités avant Wink)
Revenir en haut Aller en bas
quintette op.57
Mélomane averti
quintette op.57


Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 27 Mar 2007, 11:46

la musique de chambre de Schnittke! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 04 Fév 2008, 19:29

Aaaaaaaaaaaaaaah voilà le sésame définitif du contemporain :

Trouvé sur ce site :

http://www.musiquecontemporaine.info/index.php

je me permets de reproduire ce merveilleux graphique qui classe définitivement les compositeurs en fonction de 2 critères : inspiration et innovation/tradition.

Vous et le contemporain - Page 5 Compositeurs-MC

le plus innovant et inspiré est Boulez, tout va bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 04 Fév 2008, 19:40

ca représente quoi les couleurs ?

EDIT : comment passez pour un *** lol


Dernière édition par le Lun 04 Fév 2008, 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bespin
Mélomane averti
Bespin


Nombre de messages : 189
Age : 48
Localisation : Saint-Jean-sur-Richelieu
Date d'inscription : 02/02/2008

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 04 Fév 2008, 19:48

Moi qui suis avant-tout un vieux sentimental et un amateur de chanson, je cherche dans la musique classique quelque chose d'également chantant, d'émotif.

Est-ce une mauvaise perception de ma part, mais il me semble qu'à la fin de la période romantique ont émergé des compositeurs qui se sont employés à composer bien plus de bruit que de musique?

John Williams on peut le considérer comme un contemporain? Car, lui, j'adore. Et pour moi, il n'y a pas moins de mérite à composer pour un cinéaste que pour un Prince...
Revenir en haut Aller en bas
http://pages.infinit.net/patof/aznavour
Kia
vomi
Kia


Nombre de messages : 6939
Age : 36
Date d'inscription : 21/10/2006

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 04 Fév 2008, 20:11

Glass plus inspiré que Pendercki Razz
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler


Nombre de messages : 8501
Age : 52
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 04 Fév 2008, 20:22

Cela a au moins le mérite d'exister Mr. Green

Dire que c'est définitif me semble excessif, surtout si on lit la légende (les violets ont encore une belle marge de progression).
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
jesus
Mélomane averti
jesus


Nombre de messages : 179
Age : 58
Localisation : Est
Date d'inscription : 19/01/2008

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 04 Fév 2008, 20:33

Dutilleux sur la gauche, Jolivet sur la droite, avec les Varèse, Stockhausen...

Je trouve pourtant Jolivet plus proche de Dutilleux que de Varèse, amha.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 04 Fév 2008, 22:50

Ferneyhough plus inspiré que Dutilleux pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 04 Fév 2008, 22:56

Le critère "inspiration" est sans doute mal fichu, mais ce tableau a tout de même un intéret : classer les compositeurs par rapport aux restes du tonalisme, cela paut aider, quand on ne sait rien d'un compositeur précis, à avoir une idée de son style.

Le créateur du site ne prétend d'ailleurs rien d'autre et n'a comme objectif que d'intéresser au contemporain. Je m'en veux un peu de soumettre ici ce tableau qui ne reflète pas toute sa démarche... mais c'est drôle quand même
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 04 Fév 2008, 23:00

Mais même de ce côté-là c'est à côté de la plaque.

Lutoslawski plus traditionnel et moins innovateur que Tanguy, c'est absolument n'importe quoi! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 04 Fév 2008, 23:03

En même temps, je ne connais pas Tanguy. Mais qu'est ce que Lutoslawski fabrique tout à gauche ? De ce que je connais de lui, il n'est pas vraiment "traditionnel".

Oui, tu as raison, même de ce point de vue ça a l'air n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyLun 04 Fév 2008, 23:09

Et un Boucourechliev qui se retrouve à la limite des traditionnalistes alors que de ce que j'en connais c'est un intégriste boulezien...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 05 Fév 2008, 00:04

En tout cas j'aime bien en haut à droite.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 05 Fév 2008, 00:09

Boulez Stockhausen Grisey Nono

Hum... Neutral

Où est l'inspiration là-dedans, franchement...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 05 Fév 2008, 00:13

Non, je pensais à Ligeti, Varese, Scelsi et Xenakis.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 05 Fév 2008, 00:15

Sur mon écran Boulez et Stockhausen sont plus à droite que ceux-là!
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 05 Fév 2008, 00:23

Tu chipotes là ! Laughing Je n'allais pas te faire un plan non plus. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 05 Fév 2008, 00:31

j'aime bien Nono
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 05 Fév 2008, 00:41

Ne te gêne pas pour ouvrir le sujet! Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95063
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 05 Fév 2008, 00:52

Le bas du tableau est assez bien vu (Glass, Pousseur et Risset, en effet...). Ensuite, placer Boulez comme novateur par rapport à Ligeti, Varèse ou Stravinsky, alors qu'il ne fait qu'appliquer et développer des recettes préexistantes, sans même parler de Pécou (que j'aime beaucoup !) plus novateur qu'Eötvös, on se demande vraiment les critères... Chostakovitch plus conservateur que Britten, aussi. Rolling Eyes

La présence de Barraqué parmi les noms cités confirme la forte imprégnation idéologique boulézienne du tableau.


De toute façon :
1) L'inspiration n'est pas un critère, ça ne veut rien dire.
2) Il faudrait définir ce qu'est le caractère novateur pour avancer correctement. S'agit-il des modes d'invention non tonals, ou du degré de personnalité au sein d'un système ?
Le second postulat me paraît bien plus fécond, et à ce compte-là Boulez serait en milieu de peloton.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 05 Fév 2008, 01:08

DavidLeMarrec a écrit:
Le bas du tableau est assez bien vu (Glass, Pousseur et Risset, en effet...). Ensuite, placer Boulez comme novateur par rapport à Ligeti, Varèse ou Stravinsky, alors qu'il ne fait qu'appliquer et développer des recettes préexistantes, sans même parler de Pécou (que j'aime beaucoup !) plus novateur qu'Eötvös, on se demande vraiment les critères... Chostakovitch plus conservateur que Britten, aussi. Rolling Eyes

La présence de Barraqué parmi les noms cités confirme la forte imprégnation idéologique boulézienne du tableau.

On est d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1546
Age : 58
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 05 Fév 2008, 21:34

Un tableau de ce type est forcément discutable, puisque tout classement objectif est impossible et que deux critères – surtout s'ils ne sont pas clairement définis – ne sont évidemment pas suffisants. Mais il a le mérite d'exister et peut constituer une hypothèse de départ intéressante pour une première approche panoramique. Tout n'est pas dénué de sens dans la disposition d'ensemble, même si la représentation donnée est, comme on l'a souligné, orientée (approche structuraliste et obédience boulézienne). Par contre, le mélange des générations, qui tente de résoudre l'extrême diversité des pratiques compositionnelles actuelles, a l'inconvénient – en niant la dimension historique – d'occulter la situation des compositeurs dans un contexte culturel, artistique et musical (surtout) qui explique pour une part le sens de la démarche de chacun.
Merci donc à Morloch pour les réflexions, réactions et échanges divers qu'il suscite.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyJeu 07 Fév 2008, 10:14

Boulez et Varèse sont plus inspirés que Britten...

Ah bon. zen
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1546
Age : 58
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyJeu 07 Fév 2008, 15:09

Qui a dit ça? (Je relis les messages postés.) Pas moi, en tout cas! Par contre, affirmer le contraire serait, à mon sens, tout aussi discutable.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89343
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyJeu 07 Fév 2008, 15:12

Dans le tableau en question je suppose...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyJeu 07 Fév 2008, 18:56

Alban 85 a écrit:
Qui a dit ça? (Je relis les messages postés.) Pas moi, en tout cas! Par contre, affirmer le contraire serait, à mon sens, tout aussi discutable.

N'exagérons rien. zen
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1546
Age : 58
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyJeu 07 Fév 2008, 19:20

En tout cas, cher Spiritus, rien ne nous empêche d'aimer les trois – ce qui est mon cas.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyVen 08 Fév 2008, 10:30

Bien évidemment. Wink
Revenir en haut Aller en bas
tria
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 12/02/2008

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: la musique dodecaphonique   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 12 Fév 2008, 17:23

elle est disonante a l'oreille c'est tres difficile de s'acrocher et de ne pa l'areter. sa demande vraiment un effort pour rester et ecouter moi je sui hermetique et refractaire a ce genre mineur de la musique
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend


Nombre de messages : 9166
Age : 55
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 12 Fév 2008, 17:32

tria a écrit:
elle est disonante a l'oreille c'est tres difficile de s'acrocher et de ne pa l'areter. sa demande vraiment un effort pour rester et ecouter moi je sui hermetique et refractaire a ce genre mineur de la musique

Elle est dissonante à ton oreille non ?
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 12 Fév 2008, 17:35

… à la mienne aussi siffle hehe
Franchement le Pierrot lunaire c'est à s'encourir.
Revenir en haut Aller en bas
tria
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 12/02/2008

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 12 Fév 2008, 17:42

je sui loin d'etre seul a desavouer cette musique dite contemporaine es ce que les salles ou cette musique est jouer sont aussi pleine que lorsque beethoven ou mozart sont jouer?
Revenir en haut Aller en bas
troll detector premium
Police secours
troll detector premium


Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 12/02/2008

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 12 Fév 2008, 17:46

tria a écrit:
je sui loin d'etre seul a desavouer cette musique dite contemporaine es ce que les salles ou cette musique est jouer sont aussi pleine que lorsque beethoven ou mozart sont jouer?
BIP
Revenir en haut Aller en bas
tria
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 12/02/2008

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 12 Fév 2008, 17:51

que veux tu dire par bip?
Revenir en haut Aller en bas
Kryzstof
Mélomane averti



Nombre de messages : 233
Age : 122
Date d'inscription : 01/10/2007

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 12 Fév 2008, 18:17

Citation :
je sui loin d'etre seul a desavouer cette musique dite contemporaine es ce que les salles ou cette musique est jouer sont aussi pleine que lorsque beethoven ou mozart sont jouer?

Mais tu connais quoi en musique contemporaine, exactement ? Il y a des musiques qui nécessitent un effort d'accoutumance, mais une fois ce cap passé il n'y a généralement que du plaisir... Debussy devait être plus difficile à apprécié au début du siècle qu'aujourd'hui...
Et si on joue Mozart plutôt que Ligeti, c'est parce que l'un rapporte plus d'argent que l'autre, et qu'aujourd'hui la culture n'est pas le domaine le plus irrigué.
Revenir en haut Aller en bas
tria
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 12/02/2008

Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 EmptyMar 12 Fév 2008, 18:20

ecoute la musique stridente sa ne minteresse pas et sa pollue mes oreilles qui sont assez fragile comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Vous et le contemporain - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Vous et le contemporain   Vous et le contemporain - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous et le contemporain
Revenir en haut 
Page 5 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vous et le contemporain (2)
» Vous et le contemporain (3)
» Vous et le contemporain (3)
» Comment vous cassez-vous la figure en prenant le train?
» Combien de langues parlez vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: