Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Les Soldes chez Nike : remise supplémentaire ...
Voir le deal

 

 Monteverdi : Madrigaux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20422
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyLun 27 Avr 2015 - 16:05

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 1507-1
Sortie prévue le 19 mai 2015 à la FNAC...
(je crois que je vais attendre le troisième, en espérant un coffret sans la nouvelle... m'en fiche moi de la nouvelle! Rolling Eyes)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyMar 1 Déc 2015 - 19:26

Polyeucte a écrit:
Sortie de l'intégrales des Madrigaux de Monteverdi par La Venexiana :
Monteverdi : Madrigaux - Page 2 1507-1
C'est pour le 9 septembre...

J'ai commandé ce coffret qui est maintenant à "prix doux"
Il contient un CD avec tous les textes et leurs traductions en format pdf. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyVen 11 Déc 2015 - 15:53

Rubato a écrit:
Polyeucte a écrit:
Sortie de l'intégrales des Madrigaux de Monteverdi par La Venexiana :
Monteverdi : Madrigaux - Page 2 1507-1
C'est pour le 9 septembre...

J'ai commandé ce coffret qui est maintenant à "prix doux"
Il contient un CD avec tous les textes et leurs traductions en format pdf. Smile
J'ai commencé l'écoute de l'intégrale; j'en suis au livre IV. C'est très beau !
Ça demande un petit effort de concentration pour apprécier ces madrigaux pleinement, et avec les textes de préférence. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyMar 27 Juin 2017 - 9:34

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 61mnzw11

Bon, nous ne sommes plus vraiment dans le madrigal puisqu'avec ce recueil nous assistons à la transformation d'œuvres profanes en œuvres spirituelles.
Pour faire court: on garde les notes (à quelque ajustements rythmiques près) et on remplace les textes italiens par des textes latins sans qu'il soit nécessaire de conserver absolument le sens littéral des vers italiens.  Smile

Le but: faire entrer ces magnifiques harmonies de Monteverdi dans les lieux sacrés (souhait d'Angelo Grillo).
Cette opération fut réalisée par Aquilino Coppini, professeur de rhétorique.  study

Exemple: le "Lamento d'Arianna" (monodique) devient ainsi "Il Pianto della Madonna" (polyphonique) ayant pour sujet la plainte de Marie sur le Christ mort.

L'interprétation des membres de "La Compagnia del Madrigale" est comme d'habitude remarquable.

Deux Toccatas de Frescobaldi interprétées à l'orgue y sont incluses...en guise d'interlude.


Dernière édition par Rubato le Mar 3 Mar 2020 - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31631
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyJeu 27 Juil 2017 - 9:27

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 51xoypmsdl._ac_us218_

Une nouvelle version du livre VIII. Mais pourquoi sur 4 CDs ?? Normalement c'est 2 !!

Une critique extrêmement élogieuse
https://www.forumopera.com/cd/monteverdi-madrigals-book-8-madrigali-guerrieri-e-amorosi-lun-des-plus-beaux-des-monteverdi

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3455
Age : 45
Date d'inscription : 10/06/2013

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyJeu 27 Juil 2017 - 9:35

Cololi a écrit:
Une nouvelle version du livre VIII. Mais pourquoi sur 4 CDs ?? Normalement c'est 2 !!

Peut-être pour cela :

L'auteur de l'article a écrit:
Signalons aussi le respect absolu de l’ordre des pièces du recueil, alors que d’autres, pour des raisons de minutage, sans doute, regroupent sur un même CD les madrigaux dramatiques, les privant ainsi de leur fonction architectonique.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31631
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyJeu 27 Juil 2017 - 9:39

Que certains aient optimisé l'espace en ordonnançant les pièces de façon différente, oui, je me doute, mais passer de 2 à 4 CDs, ça me paraît bizarre.
En tous cas, le fait de respecter l'ordre, va vraiment dans le bons sens !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3455
Age : 45
Date d'inscription : 10/06/2013

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyJeu 27 Juil 2017 - 10:03

On est d'habitude sur 3 CD je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31631
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyJeu 27 Juil 2017 - 10:51

Beh en fait, Alessandrini est sur 2 CD, Savall aussi ... j'en avais conclu que c'était toujours ainsi.
Ca fait quand même 1h de différence aux bas mots (difficile de l'expliquer par le tempo).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyJeu 27 Juil 2017 - 11:06

Roderick a écrit:
On est d'habitude sur 3 CD je crois.

Oui, 3 CDs, c'est le cas pour "La Venexiana", pour un total de 194 mn environ ! Ça ne peut donc pas tenir sur 2 CDs.


Comme Cololi, j'ai vu la présentation sur Forum Opéra ce matin et ça m'a surpris que ce soit en 4 CDs . scratch

Les CDs sont peut-être moins remplis, avec un agencement différent Question


Dernière édition par Rubato le Ven 28 Juil 2017 - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyVen 28 Juil 2017 - 9:00

Dans cette version Longhini, que des voix d'hommes (sauf pour Cupid).


Dernière édition par Rubato le Mer 22 Juil 2020 - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyMar 3 Mar 2020 - 20:13

[Playlist]

Il pianto della Madonna
La Compagnia del madrigale

I love you
voir ici
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 25 Juil 2020 - 8:47

Je me suis remis aux madrigaux de Monteverdi, dans la version Delitiæ Musicæ / Marco Longhini.

Livres I & II pour l'instant.

Je partais avec un léger préjugé, et je me demande bien pourquoi, car c'est très très bien.
Uniquement des voix d'hommes, avec deux contre ténors, et c'est ce qui m'inquiétait un peu...j'avais tort!

Une très belle surprise!  I love you

Il faudra que je fasse une comparaison avec La Venexiana de Claudio Cavina.

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Madrig11

Spoiler:
 

Le coffret contient tous les livrets, avec tous les textes et leur traduction en anglais (j'ai déjà toutes les traductions en français). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyMar 29 Sep 2020 - 8:55

J'ai poursuivi l'exploration de l'intégrale Delitiæ Musicæ / Marco Longhini.. (voir ci-dessus).

Très bonne impression jusqu'à présent; il me reste à écouter la fin du livre VIII, ainsi que le livre IX, recueil posthume "Madrigali e canzonette, Libro nono, 1651".

J'ai quelques craintes pour Clorinde interprétée par un contre ténor...on verra!
...à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90545
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyMar 29 Sep 2020 - 13:21

Rubato a écrit:
J'ai quelques craintes pour Clorinde interprétée par un contre ténor...on verra!
...à suivre.

Je te laisse essayer celui-là avant de l'oser. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyMar 29 Sep 2020 - 13:29

DavidLeMarrec a écrit:
Rubato a écrit:
J'ai quelques craintes pour Clorinde interprétée par un contre ténor...on verra!
...à suivre.

Je te laisse essayer celui-là avant de l'oser. Embarassed

Je te tiens au courant! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyMer 30 Sep 2020 - 9:15

DavidLeMarrec a écrit:
Rubato a écrit:
J'ai quelques craintes pour Clorinde interprétée par un contre ténor...on verra!
...à suivre.

Je te laisse essayer celui-là avant de l'oser. Embarassed

Donc voilà, je l'ai osé! Smile

Combattimento di Tancredi e Clorinda avec un contre ténor dans le rôle de Clorinde, (Allessandro Carmignani).

Avant toute chose, il faut quand même rappeler que les rôles de Tancrède et Clorinde sont des rôles très brefs, très peu d'interventions dans l'oeuvre!

La plus longue pour Clorinde étant:

«Amico, hai vinto: io ti perdon... perdona
tu ancora, al corpo no, che nulla pave,
all’alma sì; deh, per lei prega, e dona
battesmo a me ch’ogni mia colpa lave.»


C'est Testo, le narrateur, qui porte pratiquement toute l'oeuvre, et j'aurais envie de dire que si l'on a affaire à un excellent Testo, c'est pratiquement "gagné"!
Le rôle est tenu ici par une basse (j'ai plutôt entendu une voix de baryton); Walter Testolin.

Alors, pour le "contre ténor/Clorinde", ce qui me gêne, ce n'est pas l'interprétation, mais le fait que je n'arrive pas à m'imaginer le personnage d'une femme...ce qui est quand même un peu gênant! hehe

Autant pour le madrigal (5 voix par exemple) ça ne me pose pas de problème, autant pour un rôle bien défini, Clorinde en l’occurrence, j'ai du mal...le problème est le même pour l'opéra, et ici on pourrait presque parler d'un "micro-opéra".

Sinon, pour l'interprétation, c'est très bien.

Je suis passé ensuite à la version de La Venexiana du regretté Claudio Cavina.
Le rôle de Clorinde est interprété par Emanuela Galli...et ça change tout! I love you ...je"vois" Clorinde !

Le rôle de Testo est interprété par un ténor, Mario Cecchetti, un Testo plus énergique, et que j'ai trouvé plus convainquant que le Testo de Walter Testolin.

Au final, ma préférence va à la version de La Venexiana, bien qu'il n'y ait aucun problème majeur dans celle de Longhini, juste une affaire de goût personnel...amha. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyJeu 1 Oct 2020 - 9:04

J'ai pratiquement fini l'écoute de cette intégrale Delitiæ Musicæ / Marco Longhini..

Il me reste à écouter Ballo delle Ingrate.

Malgré les "réserves" que j'ai émises sur l'emploi des contre ténors pour certains madrigaux, il faut reconnaître que cette intégrale est de grande qualité et qu'elle tient la comparaison
avec celle de La Venexiana.

La différence principale étant justement qu'il n'y a pas de voix de femmes chez Longhini. Mais on trouve de très belles choses chantées par les contre ténors
comme par exemple Dolcissimo uscignolo ou Chi vol haver felice (livre VIII) madrigaux à une voix que j'ai écoutés ce matin.

Les deux intégrales ont leurs atouts, avec quelques différences aussi dans l'accompagnement instrumental.

Une affaire de goûts finalement! Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90545
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyJeu 1 Oct 2020 - 14:28

Rubato a écrit:
Avant toute chose, il faut quand même rappeler que les rôles de Tancrède et Clorinde sont des rôles très brefs, très peu d'interventions dans l'oeuvre!

J'avais cru trop rapidement que le contre-ténor fait le Testo. Pour Clorinde, c'est bizarre, mais pas rédhibitoire. A essayer donc ! Merci d'avoir été pionnier encore une fois. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyJeu 1 Oct 2020 - 15:19

DavidLeMarrec a écrit:
Rubato a écrit:
Avant toute chose, il faut quand même rappeler que les rôles de Tancrède et Clorinde sont des rôles très brefs, très peu d'interventions dans l'oeuvre!

J'avais cru trop rapidement que le contre-ténor fait le Testo. Pour Clorinde, c'est bizarre, mais pas rédhibitoire. A essayer donc !  Merci d'avoir été pionnier encore une fois. bounce

Là oui, Testo par le contre-ténor aurait vraiment posé un problème, pour moi en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90545
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 3 Oct 2020 - 0:21

Ça paraît même impossible si l'on veut comprendre le texte et avoir un stile concitato un minimum ferme (ou même simplement respectant les valeurs rapides).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Drosselbart
Mélomane averti
Drosselbart

Nombre de messages : 285
Date d'inscription : 30/05/2019

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyJeu 3 Déc 2020 - 22:02

Un petit appel au secours aux spécialistes du madrigal parmi vous. J'ai très envie de revenir au Livre VIII, mais je me suis rendu compte que je tournais toujours sur la version de la Società Cameristica di Lugano dirigée par Erwin Loehrer. Ce n'est pas qu'elle ne me plait plus (je trouve toujours très touchant cette manière démodée), mais elle a quand même plus d'un demi-siècle, et j'ai un peu de mal à tenir la distance.

Alors que me conseilleriez-vous ? Plutôt une version qui raconte quelque chose, et qui ne fait pas juste du beau son, si ça peut donner une direction !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90545
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyJeu 3 Déc 2020 - 22:57

Tout dépend si tu veux une intégrale ou pas… Il y a des bouts du VIII incroyablement réussis çà et là (des versions isolées du Combattimento chez Hakkinen, Morini, Sardelli…), comme sur le superlatif vieux disque Christie.

Sinon, pour moi, clairement La Venexiana, sans hésitation. Couleurs et poésie, mais aussi beaucoup de vie. A fortiori si tu n'es pas familier de l'hystérie d'autres versions récentes, en regard desquelles ce peut sembler un brin moelleux.

(À part Meilin-Gerlin, Loehrer doit être la version que j'aime le moins… Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11941
Age : 46
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyJeu 3 Déc 2020 - 23:46

DavidLeMarrec a écrit:
Tout dépend si tu veux une intégrale ou pas… Il y a des bouts du VIII incroyablement réussis çà et là [...], comme sur le superlatif vieux disque Christie.

Sinon, pour moi, clairement La Venexiana, sans hésitation.
Exactement ce que j'aurais dit.

DavidLeMarrec a écrit:
Loehrer doit être la version que j'aime le moins… Embarassed
Ah, si, moi comme Drosselbart, je continue à lui trouver un vrai charme désuet (effet «version de découverte», sans doute.)
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane averti
Drosselbart

Nombre de messages : 285
Date d'inscription : 30/05/2019

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyVen 4 Déc 2020 - 0:18

Je préfère une intégrale, oui. Le but final à demi avoué étant d'ailleurs, ensuite, d'écouter aussi les autres livres pour vraiment faire le tour de ces madrigaux que je connais trop peu.

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, pour moi, clairement La Venexiana, sans hésitation. Couleurs et poésie, mais aussi beaucoup de vie. A fortiori si tu n'es pas familier de l'hystérie d'autres versions récentes, en regard desquelles ce peut sembler un brin moelleux.

Je m'interrogeais sur la version de La Venexiana, justement. J'ai le vague souvenir d'en avoir écouter un passage et d'avoir trouvé que ça manquait un peu d'énergie. Mais je commencerai tout de même par là. Peut-être Alessandrini aussi, comme comparatif ?

Citation :
(À part Meilin-Gerlin, Loehrer doit être la version que j'aime le moins… Embarassed )

Oui, à raison, je crois. C'est un de mes premiers vinyles que je m'étais acheté, ignorant totalement ce que c'était, et cette musique m'avait complètement soufflé. Mais il faut avouer que c'est un peu terne pour du Monteverdi. Mais comme le dit Benedictus, l'effet découverte doit jouer beaucoup. A chaque fois que je l'écoute, j'ai les mêmes images vivaces de monde englouti, peuplé de condottieri et de dieux antiques qui me reviennent en tête. Et rien que pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyVen 4 Déc 2020 - 10:33

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Tout dépend si tu veux une intégrale ou pas… Il y a des bouts du VIII incroyablement réussis çà et là [...], comme sur le superlatif vieux disque Christie.

Sinon, pour moi, clairement La Venexiana, sans hésitation.
Exactement ce que j'aurais dit.

C'est ce que je suis tenté de dire aussi, mais il y a des versions que je ne connais pas.

Longhini n'est pas mal non plus est vraiment bien aussi, il a ses adeptes; j'en ai parlé plus haut, mais le problème pour moi ce sont le(s) contre-ténor(s) (surtout pour le "Combattimento")...affaire de goût sans doute. Pas de voix de femme ici.

Drosselbart a écrit:
Je m'interrogeais sur la version de La Venexiana, justement. J'ai le vague souvenir d'en avoir écouter un passage et d'avoir trouvé que ça manquait un peu d'énergie. Mais je commencerai tout de même par là. Peut-être Alessandrini aussi, comme comparatif ?

Ben justement, je trouve qu'il y a plus d'énergie chez Longhini ...je viens de faire un comparatif "express" Longhini/Venexiana avec le début du livre VIII "Altri canti d’Amor"...

Si c'est uniquement pour le livre VIII, je te conseillerais de prendre ton temps et d'essayer d'écouter (streaming) les versions disponibles...ce ne sont pas les bonnes versions qui manquent. Wink

Par contre, pour une intégrale, le choix est plus limité (il y en a certaines en cours).

Quant à la "version découverte" je suis tout à fait d'accord avec ce qui est dit...le petit côté nostalgique de la première version Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90545
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyVen 4 Déc 2020 - 14:01

Drosselbart a écrit:
Je m'interrogeais sur la version de La Venexiana, justement. J'ai le vague souvenir d'en avoir écouter un passage et d'avoir trouvé que ça manquait un peu d'énergie. Mais je commencerai tout de même par là. Peut-être Alessandrini aussi, comme comparatif ?

Alessandrini, oui, voix très droites, expression que je trouve un peu affectée par endroit, mais ça claque davantage en effet.


Citation :
Oui, à raison, je crois. C'est un de mes premiers vinyles que je m'étais acheté, ignorant totalement ce que c'était, et cette musique m'avait complètement soufflé. Mais il faut avouer que c'est un peu terne pour du Monteverdi. Mais comme le dit Benedictus, l'effet découverte doit jouer beaucoup. A chaque fois que je l'écoute, j'ai les mêmes images vivaces de monde englouti, peuplé de condottieri et de dieux antiques qui me reviennent en tête. Et rien que pour ça...

Bien sûr, je comprends tout à fait. (Et ce n'était pas une mauvaise version non plus, dans ce qui m'est resté d'impression, juste un peu loin de ce qu'on parvient de faire de plus vivant aujourd'hui.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Drosselbart
Mélomane averti
Drosselbart

Nombre de messages : 285
Date d'inscription : 30/05/2019

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 5 Déc 2020 - 10:08

Merci pour tous vos retours ! Je vais donc garder les enregistrements de La Venexiana, de Longhini et d'Alessandrini. Je ne m'attendais pas à m'en tirer avec moins de trois versions, de toute façon.

En plus, si je ne me trompe, ils ont tous enregistré l'ensemble des livres. Ça me permettra donc de voir avec qui je pourrai le mieux aborder le reste du corpus (les trois, probablement, si un quatrième ou un cinquième ne vient pas s'ajouter d'ici là...)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 5 Déc 2020 - 11:20

Je ne suis pas certain qu' Alessandrini ait enregistré tous les livres...mais je peux me tromper! Wink

Pour info, il y a aussi cette intégrale (pas sûr)

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 415ybp10

Mais je ne l'ai pas écoutée...

Ainsi que celle-ci:

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 71na2y10

...pas écoutée non plus!


Dernière édition par Rubato le Sam 5 Déc 2020 - 11:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31631
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 5 Déc 2020 - 11:25

Rubato a écrit:
Je ne suis pas certain qu' Alessandrini ait enregistré tous les livres...mais je peux me tromper! Wink

Effectivement ils n'y sont pas tous !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90545
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 5 Déc 2020 - 12:27

Mais les livres qui sont enregistrés le son en entier, c'est ce qui compte ! (Les Arts Flo ne vont pas publier la leur ? Peut-être déjà commencé d'ailleurs ?)

Rooley, c'est très bien (à choisir, j'aime plus qu'Alessandrini et ses voix blanches, droites, décharnées, à l'italien sans saveur) ; pas la pointe de la modernité tranchante, mais ça fonctionne très bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 5 Déc 2020 - 12:35

DavidLeMarrec a écrit:
Mais les livres qui sont enregistrés le son en entier, c'est ce qui compte !  (Les Arts Flo ne vont pas publier la leur ?  Peut-être déjà commencé d'ailleurs ?)

Rooley, c'est très bien (à choisir, j'aime plus qu'Alessandrini et ses voix blanches, droites, décharnées, à l'italien sans saveur) ; pas la pointe de la modernité tranchante, mais ça fonctionne très bien.

Oui, Les Arts Flo, avec Paul Agnew ont une intégrale en route!

Pour Rooley, avec 7 CD, je ne suis pas certain que ce soit une intégrale. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11941
Age : 46
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 5 Déc 2020 - 12:42

DavidLeMarrec a écrit:
à choisir, j'aime plus qu'Alessandrini et ses voix blanches, droites, décharnées, à l'italien sans saveur
C'est en effet le souvenir que j'en avais gardé quant à la nature des voix («blanches, droites, décharnées»); en revanche, pour ce qui est de l'expression verbale, je ne me souviens pas de quelque chose de lisse / insipide, mais au contraire d'assez arbitrairement tarabiscoté.

Rubato a écrit:
Oui, Les Arts Flo, avec Paul Agnew ont une intégrale en route!
Tu es sûr? J'ai plutôt l'impression qu'il s'agit en fait d'une anthologie (achevée, apparemment: ça a été réuni en coffret) en trois volumes (vol. 1, Crémone: sélection des livres 1, 2 et 3; vol. 2, Mantoue: sélection des livres 4, 5 et 6; vol. 3, Venise: sélection des livres 7 et 8.) Là, c'est beau, fin, nuancé, mais pour le coup relativement lisse, pour ce que j'en ai écouté (à l'exception de la Lettera amorosa méchante de Lucile Richardot.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90545
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 5 Déc 2020 - 14:00

Rooley

Rubato a écrit:
Pour Rooley, avec 7 CD, je ne suis pas certain que ce soit une intégrale. scratch

Je ne sais plus s'il y a les premiers livres. (Mais avant le IVe, je ne les trouve pas si fondamentaux que j'y retourne souvent.)


Alessandrini

Benedictus a écrit:
C'est en effet le souvenir que j'en avais gardé quant à la nature des voix («blanches, droites, décharnées»); en revanche, pour ce qui est de l'expression verbale, je ne me souviens pas de quelque chose de lisse / insipide, mais au contraire d'excessivement maniéré.

J'ai effacé « affecté » parce que mon souvenir est un peu lointain à présent. Mais oui, le souvenir d'une expression à la fois lisse (on ne se douterait vraiment pas qu'ils sont italiens, on dirait des disciples de Kirkby aphones…) et assez exagérée / contournée – à coup de soupirs, de choses comme ça, sans que ce soit du tout frémissant. Mais je crois que l'écoute de son Orfeo (que je n'ai pas beaucoup aimé pour cette raison) a altéré mon souvenir des madrigaux, et que c'est quand même très très bien, même si un peu blanc / froid pour mon goût.


Agnew

Benedictus a écrit:
Là, c'est beau, fin, nuancé, mais pour le coup relativement lisse, pour ce que j'en ai écouté (à l'exception de la Lettera amorosa méchante de Lucile Richardot.)

J'en ai un très bon souvenir en salle, mais il y a un peu de distance oui, un peu typé « anglais » disons. Ça dépend aussi des livres, parce que l'effectif a pas mal changé selon les années (2 livres par an à la Philharmonie).






Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 5 Déc 2020 - 14:09

DavidLeMarrec a écrit:
Rooley

Rubato a écrit:
Pour Rooley, avec 7 CD, je ne suis pas certain que ce soit une intégrale. scratch

Je ne sais plus s'il y a les premiers livres. (Mais avant le IVe, je ne les trouve pas si fondamentaux que j'y retourne souvent.)

Rooley: il manque les livres IV & V et il se peut que d'autres soient incomplets! Confused

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 51v9xq10

Au final, il n'y aurait que trois véritables intégrales:

- La Venexiana: Claudio Cavina
- Delitiæ Musicæ : Marco Longhini
- Le Nuove Musiche: Krijn Koetsveld
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11941
Age : 46
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 5 Déc 2020 - 16:04

DavidLeMarrec a écrit:
Alessandrini

J'ai effacé « affecté » parce que mon souvenir est un peu lointain à présent. Mais oui, le souvenir d'une expression à la fois lisse (on ne se douterait vraiment pas qu'ils sont italiens, on dirait des disciples de Kirkby aphones…) et assez exagérée / contournée – à coup de soupirs, de choses comme ça, sans que ce soit du tout frémissant. Mais je crois que l'écoute de son Orfeo (que je n'ai pas beaucoup aimé pour cette raison) a altéré mon souvenir des madrigaux, et que c'est quand même très très bien, même si un peu blanc / froid pour mon goût.
Ah, pour ma part, je n'ai pas écouté son Orfeo, donc c'est seulement sur la base de son 8ᵉ Livre (et même du seul volume Combattimento / Ballo delle ingrate, chez Opus 111) que j'avais gardé ce souvenir d'une expression tarabiscotée - et je ne me souviens vraiment pas d'avoir trouvé ça «très très bien malgré tout.»

(De toute manière, Alessandrini, ce n'est franchement pas ma came, à part ses Fiori musicali de Frescobaldi à l'orgue.)


DavidLeMarrec a écrit:
Agnew

[...] il y a un peu de distance oui, un peu typé « anglais » disons. Ça dépend aussi des livres, parce que l'effectif a pas mal changé selon les années (2 livres par an à la Philharmonie).
Oui, typé anglais, c'est exactement ça. (Au demeurant, Agnew / Arts Flo, je trouve ça infiniment mieux qu'Alessandrini.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90545
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 5 Déc 2020 - 16:39

J'ai découvert Alessandrini (comme toi, sans doute, cela dit) il y a une quinzaine d'années, à une époque où l'intégrale de la Venexiana débutait à peine : Alessandrini était à peu près la seule proposition informée un peu moderne et ambitieuse, à l'époque. C'était pas mon esthétique, mais ça imposait le respect.

Évidemment, maintenant qu'on a Cavina et plein d'autres trucs, ça s'impose un peu moins.


Citation :
Oui, typé anglais, c'est exactement ça. (Au demeurant, Agnew / Arts Flo, je trouve ça infiniment mieux qu'Alessandrini.)

Nettement plus charnu et animé (au sens intérieur, et non des arêtes / du tempo), oui, j'aime bien plus aussi… Je ne sais pas en revanche si, dans l'absolu, c'est mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptySam 5 Déc 2020 - 17:53

[Playlist]

Livre IV

1 à 10: La Venexiana: Claudio Cavina

10 à 20: Delitiæ Musicæ : Marco Longhini

Tempo plus lent pour Longhini (ceci pour tous les madrigaux de ce livre).
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyDim 6 Déc 2020 - 8:56

[Playlist]

Livre V

"Première" partie: Delitiæ Musicæ : Marco Longhini
"Deuxième partie": La Venexiana: Claudio Cavina

J'avais déjà noté les tempos plus lents chez Longhini, et je pense que c'est le cas pour tous les livres.
Pour ce livre V, la différence est quand même de plus de 12mn !

J'avais dit plus haut, plus d'énergie chez Longhini...bon, pas si évident, pour ce livre en tout cas.

Je trouve aussi qu'il y a un meilleur équilibre des voix pour La Venexiana, et la partie tenue par la soprano (contre-ténor chez Longhini) est plus à mon goût.

Un avantage donc à La Venexiana pour ce livre V. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyDim 6 Déc 2020 - 9:11

Benedictus a écrit:

Rubato a écrit:
Oui, Les Arts Flo, avec Paul Agnew ont une intégrale en route!
Tu es sûr? J'ai plutôt l'impression qu'il s'agit en fait d'une anthologie (achevée, apparemment: ça a été réuni en coffret) en trois volumes (vol. 1, Crémone: sélection des livres 1, 2 et 3; vol. 2, Mantoue: sélection des livres 4, 5 et 6; vol. 3, Venise: sélection des livres 7 et 8.) Là, c'est beau, fin, nuancé, mais pour le coup relativement lisse, pour ce que j'en ai écouté (à l'exception de la Lettera amorosa méchante de Lucile Richardot.)

Ah, tu as raison!...pourquoi parlent-ils d'intégrale alors? scratch voir articles. Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 820
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyDim 6 Déc 2020 - 11:27

Les Arts Flo ont donné l'intégrale en concert, je suppose que c'est à cela que l'article se réfère. Je ne sais pas pourquoi ils n'ont pas publié la totalité de ces concerts, le choix d'une anthologie est un peu curieux.

Les concerts étaient beaux, pareil pour les Gesualdo en cours (le 6e livre est prévu en fin de saison je crois), j'espère qu'ils vont continuer avec d'autres compositeurs les saisons prochaines, Marenzio, Luzzaschi, de Wert, qui ils veulent.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyDim 6 Déc 2020 - 13:04

Stolzing a écrit:
Les Arts Flo ont donné l'intégrale en concert, je suppose que c'est à cela que l'article se réfère. Je ne sais pas pourquoi ils n'ont pas publié la totalité de ces concerts, le choix d'une anthologie est un peu curieux.

Les concerts étaient beaux, pareil pour les Gesualdo en cours (le 6e livre est prévu en fin de saison je crois), j'espère qu'ils vont continuer avec d'autres compositeurs les saisons prochaines, Marenzio, Luzzaschi, de Wert, qui ils veulent.  

Ah, il y a donc bien eu une intégrale...et effectivement c'est bizarre qu'elle ne soit pas publiée dans son intégralité! Monteverdi : Madrigaux - Page 2 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90545
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyDim 6 Déc 2020 - 17:19

Je souris de votre étonnement : qui achèterait les premiers volumes ?

Moi le premier, qui ne suis pas suspect d'être un routinier du répertoire rebattu, pour les intégrales Monteverdi, j'écoute les livres VII & VIII, je remonte éventuellement jusqu'au IV si c'est bon / si j'ai le temps, mais les gens susceptibles de tout acheter ne doivent pas être très nombreux.

→ Le public habituel des Arts Flo est davantage spécialisé opéra (ce faisait très longtemps qu'ils n'avaient pas exploré ce répertoire, j'ai l'impression !), et plus tardif (seconde moitié XVIIe à fin XVIIIe environ), pas la cible d'une éventuelle intégrale, ça manque de grands noms et d'action.

→ Le public qui achète du madrigal (soit quelques dizaines de gens, ça se vend vraiment à cette échelle, un disque classique) a déjà son intégrale, et achètera même si c'est incomplet. Au détail, il n'achèterait pas forcément les premiers livres.

Du coup, pourquoi dépenser pour éditer des choses qui ne seront pas rentables ? Je me doute que l'ensemble aurait bien voulu, mais on a dû leur répondre que ça faisait cher à produire, ce que je peux entendre (hélas).

Dommage, parce que tout avait été capté sur le vif, donc il n'y avait pas besoin de changer grand'chose. Peut-être que les artistes ont estimé qu'il y avait trop de scories, et que de ce fait il n'était pas souhaitable de tout publier en l'état.


Stolzing a écrit:
Les concerts étaient beaux, pareil pour les Gesualdo en cours (le 6e livre est prévu en fin de saison je crois), j'espère qu'ils vont continuer avec d'autres compositeurs les saisons prochaines, Marenzio, Luzzaschi, de Wert, qui ils veulent.  

Je l'espère ardemment aussi – particulièrement les noms que tu cites ! Agostini ou D'India aussi, avec plaisir –, mais ça risque être vraiment compliqué de remplir sans au moins un nom de compositeur connu.

Peut-être plutôt des programmes pot-pourri avec des thématiques un peu plus accrocheuses sur métaphores aviaires ou que sais-je.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyLun 7 Déc 2020 - 9:18

[Playlist]

Livre VI
La Venexiana: Claudio Cavina

Livre VI qui débute par le Lamento d'Ariana à 5. personnellement, je préfère les versions à une voix, et soprano.

Chez Longhini, on trouve les deux versions, et celle à une voix est chantée par un contre-ténor.

Toujours chez Longhini, on a un accompagnement instrumental pour l'intégralité du livre, ce qui n'est pas le cas avec La Venexiana (à peine sur la moitié), et je me demandais
ce qui, historiquement parlant serait le plus authentique...

Pour en revenir à La Venexiana, très belle version. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane averti
Drosselbart

Nombre de messages : 285
Date d'inscription : 30/05/2019

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyMer 23 Déc 2020 - 18:23

Après des écoutes répétées du Livre VIII, je me retrouve assez dans différentes choses qui ont été dites.

Benedictus a écrit:
C'est en effet le souvenir que j'en avais gardé quant à la nature des voix («blanches, droites, décharnées»); en revanche, pour ce qui est de l'expression verbale, je ne me souviens pas de quelque chose de lisse / insipide, mais au contraire d'assez arbitrairement tarabiscoté.

DavidLeMarrec a écrit:
J'ai effacé « affecté » parce que mon souvenir est un peu lointain à présent. Mais oui, le souvenir d'une expression à la fois lisse (on ne se douterait vraiment pas qu'ils sont italiens, on dirait des disciples de Kirkby aphones…) et assez exagérée / contournée – à coup de soupirs, de choses comme ça, sans que ce soit du tout frémissant.

Absolument d'accord avec ça. La force de cette lecture, c'est que ça avance. L'engagement est réel, et on peut être captivé par des pièces séparées, mais très vite, pour moi, le manque de profondeur prend le dessus. D'une part, il me manque ici une réelle identité sonore. Je ne trouve pas l'accès à l'authenticité de ces œuvres, comme si tout était artificiellement animé. Et puis il y a quand même un abus de fioritures, d'effets, qui offrent certes de la variété, mais qui donnent l'impression que ces madrigaux ne disent rien si on les chante de façon plus simple. Si tel était le cas, je ne verrais pas l'intérêt de les écouter. Bref, tout ça m'a assez vite lassé, même si, encore une fois, je reconnais volontiers les qualités de cette interprétation. Ca ne correspond tout simplement pas à ce que j'attends.

Rubato a écrit:
Toujours chez Longhini, on a un accompagnement instrumental pour l'intégralité du livre, ce qui n'est pas le cas avec La Venexiana (à peine sur la moitié), et je me demandais ce qui, historiquement parlant serait le plus authentique...

Dans l'interprétation Longhini, c'est exactement ça qui m'a surpris. Je ne m'attendais pas à une telle présence instrumentale, et ça m'a d'ailleurs plutôt intéressé, au début. Puis très vite, j'ai trouvé que tout ça manquait un peu d'aération. Je ne suis vraiment pas un sectaire de l'historiquement correct, et en réalité, savoir si c'est fidèle ou non, ça m'est assez égal (Loehrer oblige...) Mais ici, il me semble y avoir un problème d'équilibre et concentration du tissus instrumental, d'autant plus que c'est constant. Parfois, on aimerait juste sortir de ce parti pris concertant pour que les voix puissent un peu déployer les possibilités expressives qu'offrent ces madrigaux, sans être en permanence conditionnées par la trame instrumentale envahissante.


Finalement, c'est bien avec La Venexiana que j'ai trouvé mon bonheur. Je ne me suis pas du tout ennuyé, contrairement à ce que je craignais. Tout est parfaitement équilibré, et on sent qu'il y a une attention particulière portée au texte (que je suis en grande partie avec le livret, vu la fragilité de mon italien...) Ce que j'apprécie surtout, dans cette vision esthétique assez épurée, où tout est organisé du travail de nuance des voix, c'est qu'elle permet de prendre ces œuvres au sérieux. On a la possibilité de vraiment se rendre compte, à travers la mise en musique de Monteverdi, que ces textes, qui nous semblent aujourd'hui très stéréotypés et somme toute assez peu éloquents, pouvaient au contraire être une profonde expression de liberté, cristallisant des passions, des idéaux et des nostalgies dans lequel s'enracinait l'imaginaire de la modernité naissante.


Dernière édition par Drosselbart le Mer 23 Déc 2020 - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyMer 23 Déc 2020 - 19:15

Drosselbart a écrit:
Après des écoutes répétées du Livre VIII, je me retrouve assez dans différentes choses qui ont été dites.


Rubato a écrit:
Toujours chez Longhini, on a un accompagnement instrumental pour l'intégralité du livre, ce qui n'est pas le cas avec La Venexiana (à peine sur la moitié), et je me demandais ce qui, historiquement parlant serait le plus authentique...

Là, je faisais référence au livre VI. Wink

Parce que concernant le livre VIII, il y a un accompagnement instrumental sur tout le livre également chez La Venexiana.

*******

Tu as prévu l'écoute d'autres livres ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane averti
Drosselbart

Nombre de messages : 285
Date d'inscription : 30/05/2019

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyMer 23 Déc 2020 - 21:31

Rubato a écrit:
Là, je faisais référence au livre VI. Wink

Parce que concernant le livre VIII, il y a un accompagnement instrumental sur tout le livre également chez La Venexiana.

Ah oui, je n'avais pas fait attention, en effet. Il me semblait aussi ne pas avoir entendu quelque chose sans accompagnement pour le moment (je n'ai pas fait le comparatif pour l'ensemble, par manque de temps).
Mais finalement, ça semble bien être une caractéristique de l'interprétation de Longhini de façon générale, parce que chez La Venexiana, la partie instrumentale est tout de même beaucoup plus discrète et aérée.


Citation :
Tu as prévu l'écoute d'autres livres ? Smile

Je vais écouter les autres livres, oui, une fois que j'aurai réécouté le VIII dans son ensemble. Mais je pense que je vais me limiter à l'intégrale de La Venexiana pour l'ensemble du corpus. J'y trouve vraiment tout ce qu'il me faut. Je complèterai par quelques disques choisis avec les parties qui me plaisent le plus (avec les Arts Florissants, par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 11430
Date d'inscription : 21/01/2007

Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 EmptyMer 23 Déc 2020 - 21:38

Oui, La Venexiana est un excellent choix. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi : Madrigaux   Monteverdi : Madrigaux - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Monteverdi : Madrigaux
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: