Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -62%
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à ...
Voir le deal
14.54 €

 

 La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009

Aller en bas 
+2
Cololi
poisson
6 participants
AuteurMessage
poisson
Mélomane chevronné
poisson


Nombre de messages : 5507
Date d'inscription : 14/02/2009

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyMer 16 Déc 2009 - 10:55

Ahm. N'ayant pas fait honneur à zipou pendant les applaudissements pour westbroek j'apaise son courroux en contant les souvenirs de cette soirée que je n'ai pas encore égarés ou refoulés.

Pour les faits: Carlo Rizzi / Nikolaus Lehnhoff

Eva-Maria Westbroek (Minnie)
Lucio Gallo (Rance)
Zoran Todorovich (Johnson)

ça commence par une projection d'images de traders particulièrement énervés avec des chiffres qui défilent et tout et tout (l'univers de Poulet, donc). Donc je commence à imaginer la transposition mais c'était bien inutile parce qu'assez vite le premier décor - d'un goût à vous faire vomir - apparaît (il s'avèrera que c'est souhaité et que c'est même le concept de la mise en scène). Les codes sont suffisamment mêlés pour qu'une interprétation soit à peu près in-assignable mais disons: qu'il y a du cuir, beaucoup de cuir, un bar sous-terrain, mélange d'univers biker, backroom nord-californien dans les 80's et film de John Carpenter avec Kurt Russell (genre New York 1997); la dernière interprétation la plus solide pour aussi interpréter le dernier tableau (en partie), la série B et le mauvais goût comme thématique, donc. Le premier tableau donc est insoutenable de mocheté visuelle, la mise en scène elle-même sans intérêt à part peut-être pour le fait qu'elle ne couvre pas trop la musique (souvent les mise en scènes de l'opéra néerlandais sont bruyantes) et pour ce petit moment -- je n'arrive pas à voir à quoi ça correspond -- où minnie sème des billets comme des petits cailloux qui tombent comme de la neige (décor dans un gris-noir foncé et tout le monde est habillé en noir cuir).

La mise en scène étant in-regardable je regarde et écoute Rizzi qui essaye d'affiner un peu le propos en allant chercher certains instrumentistes. On a même le droit à d'agréables pianos orchestraux. Bon, évidemment, il y a de grands moments sirupeux, mais c'est difficile de faire autrement. Dans l'ensemble Rizzi et le NPO ont été très bien, sans doute le plus intéressant de ce qu'il y avait à entendre et certainement le plus intéressant ce qu'il y avait à voir.

Westbroek impose de grandes souffrances à la partie non-sourde de la salle sur deux attaques parmi ses premiers aigus un peu compliqués (ces aigus-là eux-mêmes semblent à la limite de ses capacités), la machine grince au démarrage. Je m'inquiète puisque je suis essentiellement là pour raconter à zipou la performance d'Eva-Maria Mr. Green. Mais finalement la machine se met en place. C'est très impressionnant vocalement, projection, capacité à survoler l'orchestre (la seule du plateau à vraiment y arriver!). On sent qu'elle s'éclate, qu'elle joue le jeu à fond de la mise en scène, un jeu souvent assez premier degré dans une mise en scène qui ne l'était certainement pas, mais j'imagine que ça participait du propos. Une fois la machine en route la voix devient globalement plaisante. Apparition starifiante de Minnie-Westbroek (il s'avère qu'il y a une idée de mise en scène -- si on veut appeler ça une idée -- et pas juste une concession sociologique, beaucoup sont là pour la star locale). Américaine sortie de sa série B, vivant dans sa caravane dont les murs sont matelassés en rose, avec deux bambis en plastique de chaque côté (à l'éxérieur, dans le neige, vous savez) dont les yeux s'allument aussi. (La kitshitude est à peu près le seul point accompli par le deuxième tableau.)

Le reste du plateau c'est plus difficile. Parmi les plus petit rôles, Sonora, par exemple, aurait pu faire semblant de chanter que ça n'aurait pas été différent, aucun son ne parvenait, peut-être qu'avec les micros c'est différent. Mais en général le plateau ne fait pas dans la tuerie vocale et ne couvre pas si facilement un NPO-réduit déchaîné par Rizzi. Mébon.

Zoran Todorovich en Johnson c'est bien mais c'est caricatural dans le jeu. Lucio Gallo en Rance c'est déjà plus rigolo et beaucoup moins énervant. Je ne donne pas les détails du coup de théâtre final, mais on est en plein dans l'auto-dérision et presque dans la critique interne de Puccini: Puccini comme série C de l'opéra, mais aussi (Lehnoff dirait surtout, mais je n'achète pas) critique de son délire sur le nouveau monde. Malheureusement essayer de sauver la mise en scène en en faisant une critique de quelque chose comme la représentation collective délirante fondationnelle de l'Amérique moderne ne marche pas; il aurait fallu construire le tout façon vraiment audacieuse en risquant un autre premier degré, plutôt que de se complaire dans la trashitude et la kitshitude visuelle et dans la connivence malsaine avec un public qui n'assume pas d'aller écouter du puccini aux dépends de ceux qui assument, il fallait peut-être essayer d'avoir une bonne idée pour transposer le propos et y gagner quelque chose.

(Pour mémoire, quand la question se présentera, je déconseille l'achat de l'éventuel DVD, s'il y a un CD, ça s'emprunte je pense.)


Dernière édition par poisson le Ven 18 Déc 2009 - 18:31, édité 2 fois (Raison : orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32556
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyMer 16 Déc 2009 - 11:04

Normal que Eva-Maria te semble la seule à passer l'orchestre, c'est une wagnérienne, donc elle a les moyens pour chanter avec un orchestre plus imposant (et surtout plus présent).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 40
Date d'inscription : 03/07/2009

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyMer 16 Déc 2009 - 11:55

Cololi a écrit:
Normal que Eva-Maria te semble la seule à passer l'orchestre, c'est une wagnérienne, donc elle a les moyens pour chanter avec un orchestre plus imposant (et surtout plus présent).

Pas que pas que!! Elle a le bon goût de justement diversifier son répertoire et de ne pas s'enfermer dans Strauss-Wagner!

Si on regarde ses futurs engagements, elle a aussi Ariane et Barbe-Bleue, La Wally, la Gioconda, La Forza del Destino, Les Troyens... Alors oui, elle a un format wagnérien, mais après, elle semble ne pas vouloir justement s'enfermer dans ce type de rôles (et elle fait fort bien!!)

Je dois dire que son Ariane est une grande attente pour moi!!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32556
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyMer 16 Déc 2009 - 12:06

Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
Normal que Eva-Maria te semble la seule à passer l'orchestre, c'est une wagnérienne, donc elle a les moyens pour chanter avec un orchestre plus imposant (et surtout plus présent).

Pas que pas que!! Elle a le bon goût de justement diversifier son répertoire et de ne pas s'enfermer dans Strauss-Wagner!

Si on regarde ses futurs engagements, elle a aussi Ariane et Barbe-Bleue, La Wally, la Gioconda, La Forza del Destino, Les Troyens... Alors oui, elle a un format wagnérien, mais après, elle semble ne pas vouloir justement s'enfermer dans ce type de rôles (et elle fait fort bien!!)

Je dois dire que son Ariane est une grande attente pour moi!!

Oui oui format wagnérien, ça veut pas dire qu'elle chante que ça ! loin de là.
Pour Ariane, la Forza et les Troyens, ça aide d'avoir une voix de ce format là justement.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
nugava
Mélomaniaque
nugava


Nombre de messages : 1528
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2007

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyMer 16 Déc 2009 - 22:08

C'est amusant, la description de la mise en scène me donne vraiment envie...
J'imagine tout à fait ça dans un univers kitsch... et 1,5ème degré...
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyVen 18 Déc 2009 - 16:03

Citation :
Westbroek impose de grandes souffrances à la partie non-sourde de la salle sur deux attaques parmi ses premiers aigus un peu compliqués (ces aigus-là eux-mêmes semblent à la limite de ses capacités), la machine grince au démarrage.

Bon, il faut quand même dire qu'à sa décharge, le rôle de Minnie est très éprouvant, et ce, dès le départ. Ce n'est pas non plus rien qu'on le joue peu souvent... D'une part, ce n'est pas forcément l'opéra de Puccini le plus facile d'accès et d'autre part, la difficulté de bien distribuer le rôle de la chanteuse.

Citation :
Apparition starifiante de Minnie-Westbroek (il s'avère qu'il y a une idée de mise en scène -- si on veut appeler ça une idée -- et pas juste une concession sociologique, beaucoup sont là pour la star locale).

C'est-à-dire ? Que la mes fait un clin d'oeil à la situation sociologique des spectateurs ?
Parce que disons que l'histoire en elle-même s'y prête bien : Minnie est LA "star" de l'opéra. C'est elle que les hommes appellent, attendent avec impatience ils languissent devant elle, et paradoxalement, elle est maîtresse de ce monde phallocratique penser à se désactiver du mode concours blanc. Elle est comme un baume au coeur pour ces hommes rudes et brut de décoffrage, ça les humanise, et les élève de leur situation vénale... L'exemple de Jack Rance est d'ailleurs frappant : il n'avait comme valeur l'or, et Minnie chamboule (un peu) cet ordre établi : "je jetterai à tes pieds toute cette fortune pour un baiser de toi"

On se l'arrache cette Minnie ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
poisson
Mélomane chevronné
poisson


Nombre de messages : 5507
Date d'inscription : 14/02/2009

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyVen 18 Déc 2009 - 16:40

Elvira a écrit:
Citation :
Westbroek impose de grandes souffrances à la partie non-sourde de la salle sur deux attaques parmi ses premiers aigus un peu compliqués (ces aigus-là eux-mêmes semblent à la limite de ses capacités), la machine grince au démarrage.

Bon, il faut quand même dire qu'à sa décharge, le rôle de Minnie est très éprouvant, et ce, dès le départ. Ce n'est pas non plus rien qu'on le joue peu souvent... D'une part, ce n'est pas forcément l'opéra de Puccini le plus facile d'accès et d'autre part, la difficulté de bien distribuer le rôle de la chanteuse.

Oui oui, je donnais les faits Mr.Red


Elvira a écrit:

Citation :
Apparition starifiante de Minnie-Westbroek (il s'avère qu'il y a une idée de mise en scène -- si on veut appeler ça une idée -- et pas juste une concession sociologique, beaucoup sont là pour la star locale).

C'est-à-dire ? Que la mes fait un clin d'oeil à la situation sociologique des spectateurs ?
Parce que disons que l'histoire en elle-même s'y prête bien : Minnie est LA "star" de l'opéra. C'est elle que les hommes appellent, attendent avec impatience ils languissent devant elle, et paradoxalement, elle est maîtresse de ce monde phallocratique penser à se désactiver du mode concours blanc. Elle est comme un baume au coeur pour ces hommes rudes et brut de décoffrage, ça les humanise, et les élève de leur situation vénale... L'exemple de Jack Rance est d'ailleurs frappant : il n'avait comme valeur l'or, et Minnie chamboule (un peu) cet ordre établi : "je jetterai à tes pieds toute cette fortune pour un baiser de toi"

On se l'arrache cette Minnie ! Very Happy

Je voulais dire concession au fait que Westbroek est la star locale et que beaucoup de gens viennent pour la voir (de même que le public de Janine Jansen n'est pas le public habituel du concertgebouw, HS), donc l'apparition est un peu spectaculaire (mais d'une façon grotesque en fait, qui s'avère voulue). disons que les autres personnages -- habillés en noir sans exception -- entrent dans le bar par une sorte de tunnel qui semble descendre sous la scène alors qu'elle apparaît -- de cuir rouge vêtu (c'est pas aussi grave que ce que tu imagines, Poulet, c'est un manteau long), en hauteur, projecteur sur elle, de façon "détonante". mais comme je disais l'enjeu est ailleurs -- je pense que le parallèle est plus avec un certain cinéma de série B ou C, où les héros reçoivent un traitement visuel de l'ordre du panneau indicatif, genre: voilà le héro. hehe
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava


Nombre de messages : 1528
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2007

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyVen 18 Déc 2009 - 17:42

Et ben voilà, l'entrée de Minnie, c'est tout à fait ça...
Revenir en haut Aller en bas
poisson
Mélomane chevronné
poisson


Nombre de messages : 5507
Date d'inscription : 14/02/2009

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyVen 18 Déc 2009 - 17:44

nugava a écrit:
Et ben voilà, l'entrée de Minnie, c'est tout à fait ça...

si t'achètes cette esthétique si ça se trouve tu peux même regarder cette mise en scène au premier degré. bon courage quand même Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyVen 18 Déc 2009 - 18:40

poisson a écrit:


Je voulais dire concession au fait que Westbroek est la star locale et que beaucoup de gens viennent pour la voir (de même que le public de Janine Jansen n'est pas le public habituel du concertgebouw, HS), donc l'apparition est un peu spectaculaire (mais d'une façon grotesque en fait, qui s'avère voulue). disons que les autres personnages -- habillés en noir sans exception -- entrent dans le bar par une sorte de tunnel qui semble descendre sous la scène alors qu'elle apparaît -- de cuir rouge vêtu (c'est pas aussi grave que ce que tu imagines, Poulet, c'est un manteau long), en hauteur, projecteur sur elle, de façon "détonante". mais comme je disais l'enjeu est ailleurs -- je pense que le parallèle est plus avec un certain cinéma de série B ou C, où les héros reçoivent un traitement visuel de l'ordre du panneau indicatif, genre: voilà le héro. hehe

Tu vois ce même genre d'évènement dans les autres mises en scènes ?

Parce que justement, musicalement l'effet "voilà le héro" est présent (cf. supra : ma "superbe" logorrhée précédente... (ironie inside Rolling Eyes) ).
Revenir en haut Aller en bas
poisson
Mélomane chevronné
poisson


Nombre de messages : 5507
Date d'inscription : 14/02/2009

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyVen 18 Déc 2009 - 19:00

Elvira a écrit:
poisson a écrit:


Je voulais dire concession au fait que Westbroek est la star locale et que beaucoup de gens viennent pour la voir (de même que le public de Janine Jansen n'est pas le public habituel du concertgebouw, HS), donc l'apparition est un peu spectaculaire (mais d'une façon grotesque en fait, qui s'avère voulue). disons que les autres personnages -- habillés en noir sans exception -- entrent dans le bar par une sorte de tunnel qui semble descendre sous la scène alors qu'elle apparaît -- de cuir rouge vêtu (c'est pas aussi grave que ce que tu imagines, Poulet, c'est un manteau long), en hauteur, projecteur sur elle, de façon "détonante". mais comme je disais l'enjeu est ailleurs -- je pense que le parallèle est plus avec un certain cinéma de série B ou C, où les héros reçoivent un traitement visuel de l'ordre du panneau indicatif, genre: voilà le héro. hehe

Tu vois ce même genre d'évènement dans les autres mises en scènes ?

Parce que justement, musicalement l'effet "voilà le héro" est présent (cf. supra : ma "superbe" logorrhée précédente... (ironie inside Rolling Eyes) ).

pas sûr de la question: dans d'autres opéras? ou dans d'autres mises en scène de la fanciulla?

pour la fanciulla j'ai juste en tête celle au japon, un vieux machin, l'entrée de minnie est quand même vachement moins bariolée hehe (j'imagine que c'est pareil pour toutes les mise en scènes plus premier degré). en tout cas si l'entrée de minnie ne te convainc pas du non premier degré de la chose, il faut que tu vois comment se termine l'opéra. là tu seras rétrospectivement convaincue que c'était délibérément grotesque. mais en poussant ça (la starification de minnie) dans le ridicule, il y a un effet terrible de critique de l'objet mis en scène lui-même, puisque c'est interne et pas ajouté, là-dessus je suis totalement d'accord.

pour d'autres opéras que la fanciulla, je ne sais pas comme ça, là je pensais plutôt à des références cinématographiques, parce que j'ai vraiment l'impression qu'elles sont là les références de cette mise en scène, mais je peux me tromper. et là encore j'ai en tête des tics de réalisation du cinéma-de-masse, voire de la série B, qui se pense comme série B -- et pas de références précises.

après de façon plus générale, en termes d'esthétique, ce qui m'est venu à l'esprit tout le long de la chose c'était carpenter -- pour les tableaux 1 et surtout 3. Pour le tableau 2, on est dans une sorte de kitsch extrême, en fait on est au-delà du kitsch, on est dans du trash rose, une sorte d'univers mariacareysque et disney qui aurait mal tourné (d'ailleurs les murs matelassés font penser à une chambre d'isolement en HP, sauf qu'ils sont roses).
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyVen 18 Déc 2009 - 19:05

Citation :
pas sûr de la question: dans d'autres opéras? ou dans d'autres mises en scène de la fanciulla?

En fait, ça doit être moi qui comprend mal. Smile Je te demandais dans d'autres opéras au théâtre dans lequel tu vas... Tu avais l'air de dire que cette surenchère était en partie dû au fait que Westbroek était en quelque sorte la star locale. Smile
Revenir en haut Aller en bas
poisson
Mélomane chevronné
poisson


Nombre de messages : 5507
Date d'inscription : 14/02/2009

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyVen 18 Déc 2009 - 19:12

Elvira a écrit:
Citation :
pas sûr de la question: dans d'autres opéras? ou dans d'autres mises en scène de la fanciulla?

En fait, ça doit être moi qui comprend mal. Smile Je te demandais dans d'autres opéras au théâtre dans lequel tu vas... Tu avais l'air de dire que cette surenchère était en partie dû au fait que Westbroek était en quelque sorte la star locale. Smile

j'ai cru (au moment où j'ai vu cette entrée) que c'était le cas mais au final (après avoir vu la suite de l'opéra) je pense que c'est juste un point de mise en scène Mr.Red

(simplement là où on diffère c'est que je pense que c'est volontairement grotesque.) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyVen 18 Déc 2009 - 19:22

Ah mais ça se peut ! Je n'ai pas vu la mise-en-scène, je ne remets pas en question cela. Je dis juste qu'il y a dès le départ il y a un peu ce côté spectaculaire de Minnie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
poisson
Mélomane chevronné
poisson


Nombre de messages : 5507
Date d'inscription : 14/02/2009

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptyVen 18 Déc 2009 - 19:23

Elvira a écrit:
Ah mais ça se peut ! Je n'ai pas vu la mise-en-scène, je ne remets pas en question cela. Je dis juste qu'il y a dès le départ il y a un peu ce côté spectaculaire de Minnie. Smile

Concédé Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava


Nombre de messages : 1528
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2007

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptySam 19 Déc 2009 - 1:49

Je suis tout à fait pour une mise en scène kitsch et premier degré dans cet opéra... Par exemple, je suis fan de ce DVD:
La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Fanciulla_dvd
Après tout, Kurt Russel n'est pas tellement éloigné de John Wayne...
(L'autre qui parle sans avoir vu le spectacle en question... Embarassed )


Dernière édition par nugava le Sam 19 Déc 2009 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptySam 19 Déc 2009 - 8:19

Giancarlo, c'est au delà du premier degré, c'est le plus fort (on doit être au degré 0,25).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptySam 19 Déc 2009 - 13:13

Premier degré certes, mais cette fanciulla fonctionne à merveille. Smile
Revenir en haut Aller en bas
poisson
Mélomane chevronné
poisson


Nombre de messages : 5507
Date d'inscription : 14/02/2009

La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 EmptySam 19 Déc 2009 - 15:59

nugava a écrit:
Je suis tout à fait pour une mise en scène kitsch et premier degré dans cet opéra... Par exemple, je suis fan de ce DVD:
La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Fanciulla_dvd
Après tout, Kurt Russel n'est pas tellement éloigné de John Wayne...
(L'autre qui parle sans avoir vu le spectacle en question... Embarassed )

précisément la mise en scène de l'opéra néerlandais n'est vraiment pas lisible au premier degré. Je crois deviner le genre de kitsch auquel tu fais référence (en ce sens là, la mise en scène au japon, j'ai oublié les détails de la version, est kitsch) mais là, comme je disais, c'est poussé au point de rendre la lecture au premier degré impossible. (c'est peut-être possible avec beaucoup de bonne volonté)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty
MessageSujet: Re: La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009   La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Fanciulla del West - Amsterdam - Décembre 2009
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Fanciulla del West-Metropolitan Opera (décembre-janvier)
» Salomé - Amsterdam - Novembre 2009
» André Chénier - Bastille - Décembre 2009
» De Nederlandse Opera (Amsterdam)
» Amsterdam 2014/2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: