Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -14%
Climatiseur réversible mobile (chaud et froid) ...
Voir le deal
299.99 €

 

 Thierry Escaich (1965)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMar 1 Nov 2005 - 12:04

Bizantino a écrit:

Ceci dit Adams, à mon avis, est un compositeur qui s'est forgé un style musical personnel et nouveau.

Finalement t'es facilement influençable. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMar 1 Nov 2005 - 12:25

Bizantino a écrit:
John Adams a son style musical mais ses compositions ne volent pas très haut.

Résumons: plus c'est complexe et atonal, plus ça vole haut, et plus il faut le jouer lent et si possible dirigé par Celibidache. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMar 1 Nov 2005 - 12:30

Bizantino a écrit:

Je l'entends aux scories


Aux quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Semolino
Samy's only friend


Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 15/09/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMar 1 Nov 2005 - 12:45

Xavier a écrit:
Bizantino a écrit:
John Adams a son style musical mais ses compositions ne volent pas très haut.

Résumons: plus c'est complexe et atonal, plus ça vole haut, et plus il faut le jouer lent et si possible dirigé par Celibidache. Laughing
Complexe? Certes, mais la complexité n'est pas tout . Le thème célèbre du premier mouvement de la cinquième de Beethoven ne me paraît pas complexe, c'est assez simple, mais quelle puissance d'expression! Il a obtenu le maximum avec le minimun! Quel génie! Mais ce qui est encore plus puissant et génial c'est ce que Beethoven arrive à faire de ce thème, et à en tirer, tout au long du développement du mouvement, lequel est cetainement plus complexe que le thème en lui même.

Shocked De la musique atonale dirigé par Celibidache? Je sais qu'il a dirigé une ou deux compositions de Anton Webern, mais il a toujours eu des mots très durs à ce sujet. J'en ai déduit que sa pensée devait être très proche de celle d'Ansermet.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyJeu 3 Nov 2005 - 20:59

Finalement Ouannier as-tu écouté les autres oeuvres du CD que tu as?
Revenir en haut Aller en bas
Cadbury Fan
Mélomane averti
Cadbury Fan

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 30/08/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMer 16 Nov 2005 - 0:05

Ca y est j'ai loué Cds et partitions du petit Titi... J'ai pris notamment le DERNIER EVANGILE et la FANTAISIE CONCERTANTE...

Eh bien, je suis pas vraiment convaincu... ça ne me touche pas pour l'instant...snif...preuve que la musique est une affaire de goût vraiment personnelle!!! Et heureusement!!! ça ne serait pas drôle si on aimait tous la même chose... mais bon il est jeune (30 ans) et il devrait nous pondre quelque chose de bien dans quelques temps...rappellez vous mes amis: DEBUSSY avait la trentaine lors de son fameux "Prélude" & Stravinsky aussi pour son "sacre"... donc il va chercher et se trouver pour notre plus grand plaisir...

A-men . . A-a-a men (jarrive pas à mettre ses rythmes on peut mettre de la musique sur ce forum???)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMer 16 Nov 2005 - 0:15

Il a 40 ans! Wink

Tu n'as pas aimé non plus la 1ère symphonie et le concerto pour orgue?

Le Dernier Evangile pour moi c'est vraiment quelque chose... je n'hésite pas à le dire, un chef d'oeuvre.
Une puissance, un souffle exceptionnel.

Sinon, je pense que stylistiquement il s'est trouvé depuis longtemps, déjà dans sa 1ère symphonie à 27 ans on reconnaît son style.
Revenir en haut Aller en bas
Cadbury Fan
Mélomane averti
Cadbury Fan

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 30/08/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMer 16 Nov 2005 - 0:35

Euh c'est vrai que j'ai remarqué qu'on retrouve un rythme assez caractéristique: brève - chut - brève - chut - dou dou double (jécris sans les notes car je sais pas si on peut mettre finale sur le forum) ou autre rythme dans le même style avec un homorythmie du choeur (dernier evangile, moet, etc... Voilà sur le plan rythmique.. ah non , j'oubliais, graphiquement pour que ça ressembble à de la musique comtemporaine il écrit des doubles croches "accelérantes", des 5olets, 7olets, 9olets, etc... c'est rigolo à lire...

Sur le plan formel, j'ai pas fais attention et harmoniquement, à part l'harmonisation du grégorein en 4te interressante, le reste ne m'a pas vraiment interpellé... mais bon je ne connais pas tout de lui, il me reste une bonne 20taines d'oeuvres à écouter avant d'avoir un avis concret sur notre titi national;) :bigsmurf:
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMer 16 Nov 2005 - 1:00

Cadbury Fan a écrit:
graphiquement pour que ça ressembble à de la musique comtemporaine il écrit des doubles croches "accelérantes"

C'est peut-être le seul signe vraiment "moderne" qu'il utilise, sinon l'écriture est très classique; et je crois pas qu'il l'utilise pour faire musique contemporaine, il l'utilise parce qu'il en a besoin à mon avis...


Dernière édition par Xavier le Jeu 30 Oct 2014 - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cadbury Fan
Mélomane averti
Cadbury Fan

Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 30/08/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMer 16 Nov 2005 - 13:02

Xavier a écrit:
il l'utilise parce qu'il en a besoin à mon avis...

oui, oui sans doute:)
Revenir en haut Aller en bas
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyVen 18 Nov 2005 - 19:23

J'ai réécouté récemment plusieurs oeuvres de notre Titi national - la symphonie, le concerto pour orgue, Le Dernier évangile -, et j'avoue y avoir pris beaucoup de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
gaston
Mélomane gaffeur
gaston

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyJeu 16 Fév 2006 - 3:12

Xavier a écrit:
ouannier a écrit:
Chez Escaïch, j'ai l'impression que j'ai déjà entendu cette musique un peu partout ailleurs.
J'aimerais que tu me dises où; parce qu'au contraire j'y vois un style très personnel, immédiatement reconnaissable.

Laughing M'enfin... J'espère que personne ne trouvera de méchanceté gratuite dans mes propos, j'avais lu ce topic sans y participer, et quelque chose me turlupinait, comme on dit à la Croix-Rousse... J'ai finalement trouvé.
Je vous invite donc à écouter d'abord les deux extraits musicaux ci dessous, de préférence dans l'ordre :

............ EXTRAIT 1

............ EXTRAIT 2


Tout le monde a reconnu ? Non ? Vous n'avez pas non plus noté une certaine, heu, "ressemblance" ???





Eh ben, l'extrait 1 est une (modeste) BO, c'était facile, celle d'un excellent film de John Boorman, c'était moins facile, elle est signée Johnny Mandel et fait partie intégrante de l'ambiance étouffante de Point Blank (Le point de non-retour), elle date de 1966 et est efficace avec finalement assez peu de moyens. J'aime beaucoup cette BO (à part le pain de la trompette Mr.Red )


L'extrait 2 n'est pas la BO d'un remake, mais se veut être une oeuvre (classique) contemporaine, elle date de 2002 (et je la trouve pas mal chargée côté orchestration)...

Elle est signée Thierry Escaich, et se nomme Résurgences.
Un nom bien porté, non ? 🤡
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptySam 18 Fév 2006 - 1:54

Je dois être sourd, mais je ne vois pas le rapport, à part une au niveau rythmique. (mais rythmiquement c'est anodin, donc... même tempo quoi, c'est tout)
Revenir en haut Aller en bas
Coelacanthe
Bernard Pivot
Coelacanthe

Nombre de messages : 2533
Age : 36
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptySam 18 Fév 2006 - 2:04

J'arrive comme un cheveux sur la soupe, mais d'un côté il y a une certaine ressemblence, d'un autre on pourrait jouer à ça pour pas mal d'oeuvres, c'est un peu tiré par les cheveux, ça n'est pas du note à note du tout, les écarts ne sont pas les même d'après mois, donc la sonorité finale non plus. Mais je ne suis pas un pro...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptySam 18 Fév 2006 - 2:08

Ne t'inquiète pas, c'est exactement ça à mes oreilles aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyJeu 12 Oct 2006 - 2:45

Puisqu'on reparle de ce topic...

Xavier a écrit:
ouannier a écrit:

Mais il faudrait que je réécoute ses autres oeuvres (celles qui sont sur le disque notamment).

Oui car la Fantaisie est la moins bonne. (même si je ne suis pas du tout d'accord avec toi...)

On n'a toujours pas eu les commentaires de Ouannier sur la 1ère symphonie et le concerto pour orgue! Laughing
Parce que tu as été assez violent dans tes critiques, mais sur une seule oeuvre d'une dizaine de minutes, qui de plus est d'après ce que je connais une de ses moins intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyJeu 12 Oct 2006 - 8:10

Je vous donnerais les miens sur Chorus. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyVen 13 Oct 2006 - 3:19

J'aime bien Scènes de bal pour quatuor à cordes: pizzicati, sons filés, touches très chromatiques, tonalité mouvante, intervalles ressérés. je trouve cela plutôt debussyste!

Fatigue, du mal à me plonger dans le reste, demain plus vigilant. Dodo.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyVen 13 Oct 2006 - 4:04

vartan a écrit:
J'aime bien Scènes de bal pour quatuor à cordes: pizzicati, sons filés, touches très chromatiques, tonalité mouvante, intervalles ressérés. je trouve cela plutôt debussyste!

Surtout bartokien à mon sens! Smile
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyVen 13 Oct 2006 - 10:30

Xavier a écrit:
On n'a toujours pas eu les commentaires de Ouannier sur la 1ère symphonie et le concerto pour orgue! Laughing
Parce que tu as été assez violent dans tes critiques, mais sur une seule oeuvre d'une dizaine de minutes, qui de plus est d'après ce que je connais une de ses moins intéressantes.

Toujours pas réécouté. Pas très envie. Une autre fois peut-être. Et puis même si c'est vrai que je n'y suis pas allé de main morte dans ma critique, je rappelle qu'elle n'a jamais concerné que cette oeuvre et qu'aucune généralisation à toute la musique de ce compositeur n'est permise. Je n'ai pas d'avis sur la musique de ce compositeur sinon sur cette oeuvre. Tu dis que j'ai été violent, je trouve que tu exagères. Sinon j'ai découvert une oeuvre il y a quelques mois dont je ne parlerai pas faute de ne pas la connaître suffisament qui est L'office des ténèbres, pour flûte, harpe bleue (harpe électrique) et ensemble de percussions (1 éxécutant). Je la réécouterai.

Pourquoi l'émoticone au fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyVen 13 Oct 2006 - 13:11

ouannier a écrit:
Sinon j'ai découvert une oeuvre il y a quelques mois dont je ne parlerai pas faute de ne pas la connaître suffisament qui est L'office des ténèbres, pour flûte, harpe bleue (harpe électrique) et ensemble de percussions (1 éxécutant). Je la réécouterai.

C'est peut-être la 2è oeuvre la moins inspirée que je connaisse d'Escaich avec la fantaisie concertante...

ouannier a écrit:

Pourquoi l'émoticone au fait ?

Parce qu'il y a un an jour pour jour tu as dit "je vais réécouter les autres oeuvres et te dire ce que j'en pense" et que je me demandais ce qu'il en était un an plus tard. Wink
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptySam 14 Oct 2006 - 10:42

Xavier a écrit:
ouannier a écrit:
Sinon j'ai découvert une oeuvre il y a quelques mois dont je ne parlerai pas faute de ne pas la connaître suffisament qui est L'office des ténèbres, pour flûte, harpe bleue (harpe électrique) et ensemble de percussions (1 éxécutant). Je la réécouterai.

C'est peut-être la 2è oeuvre la moins inspirée que je connaisse d'Escaich avec la fantaisie concertante...


Décidément j'ai pas de bol.
Que vaut son concerto pour saxophone selon toi ? Je ne me rappelle ni le titre ni la formation exacte... J'avais entendu ça je crois mais dans une réduction piano lors d'un concours.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptySam 14 Oct 2006 - 13:29

J'avais assez aimé, une oeuvre de jeunesse je crois.
C'est pour saxophone et orchestre à cordes, sous-titré "le Chant des ténèbres" si je me souviens bien.

Mais puisque tu as le CD de la Fantaisie concertante, réécoute donc la 1ère symphonie et le concerto pour orgue, là c'est du très bon. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyLun 29 Jan 2007 - 2:08

J'écoute ceci:

Thierry Escaich (1965) - Page 3 B000CRQZNW.01._SCLZZZZZZZ_V55782402_

Des oeuvres pour choeur et divers ensembles (piano, orgue, ensemble intrumental...), dont les superbes 3 motets pour 12 voix et orgue déjà présents sur un autre CD.

La pièce la plus importante peut-être: Terra desolata pour 4 voix solistes et ensemble instrumental baroque.
Superbe climat, musique prenante.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyVen 2 Mar 2007 - 4:50

Un nouveau CD vient de paraître:

Thierry Escaich (1965) - Page 3 0028944290578

Par l'orchestre national de Lille et Jean-Claude Casadesus, on y entendra Miroir d'ombres avec les frères Capuçon (créé l'an dernier au festival Présences), la superbe Chaconne entendue dernièrement à la télé, et une autre pièce pour orchestre, Vestiges de la Croix.
A noter la présence d'un DVD en plus du CD, je ne sais pas trop ce qu'il contient par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMer 21 Mar 2007 - 21:29

Luc Brewaeys a écrit:
kougelhof 1er a écrit:
Escaich est meilleur en improvisation qu'en composition,...

Tout à fait d'accord là-dessus...

Je ne sais pas.
Je trouve l'improvisateur très talentueux, mais ayant tendance à se répéter; en tant que compositeur je le trouve encore plus talentueux, mais ayant aussi du mal à se renouveler...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMar 24 Avr 2007 - 12:34

J'ai écouté à plusieurs reprises ce CD.

Escaich y fait preuve d'une grande science de l'orchestration (grand chatoiement spectral instrumental), d'une utilisation des timbres avec un à propos parfait, il convainc avec cette pièce d'inspiration mystique de Vertige de la Croix (d'après un Rubens).

Son double concerto (violon et violoncelle) est intéressante: l'orchestre ne dialogue pas avec les solistes mais soutient leur discours, le commente. Les deux instruments sont magnifiquement bien servis par Escaich qui aurait pu être violoniste.

Rien à redire, c'est beau et net. Bien structuré, riche... Mais en même temps ça manque quelque peu d'originalité, d'aspérités qui "accrochent" l'oreille et donnerait envie d'y revenir.

Mais ce sont quand même de belles pièces. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyDim 27 Mai 2007 - 5:56

J'ai surtout aimé la Chaconne, orchestration vraiment formidable.

Par contre, depuis quelque temps déjà on s'en rend compte, difficultés à se renouveller pour Escaich, il a tendance à se répéter d'oeuvre en oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyDim 27 Mai 2007 - 12:57

C'est assez vrai.

A noter qu'il est à Bordeaux le 7 juin à l'église Saint-Louis dans une impro à l'orgue d'accompagnement du Lys brisé de D. W. Griffith (1919)
Revenir en haut Aller en bas
laclef2002
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 27/05/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyDim 27 Mai 2007 - 17:12

Xavier a écrit:
Luc Brewaeys a écrit:
kougelhof 1er a écrit:
Escaich est meilleur en improvisation qu'en composition,...

Tout à fait d'accord là-dessus...

Je ne sais pas.
Je trouve l'improvisateur très talentueux, mais ayant tendance à se répéter; en tant que compositeur je le trouve encore plus talentueux, mais ayant aussi du mal à se renouveler...

Tout à fait d'accord. Je l'ai entendu improviser et, si l'homme fait preuve d'une technique impressionnante, il a tendance à se répéter, et, surtout, c'est parfois un p'tit peu indigeste sur le plan de la registration.
Mais ça reste un très bon organiste.
dwarf
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyDim 27 Mai 2007 - 17:23

Bienvenue Laclef. Wink
Tu peux si tu le souhaites te présenter ici.

J'espère que je vais quand même passer une bonne soirée, je suis très curieux de voir/écouter un film accompagné par un orgue de 1881, qui plus est énorme: 2800 tuyaux.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyDim 27 Mai 2007 - 18:54

J'avoue préférer les bouzins plus légers, du type Dom Bedos. Ce qui ne m'a pas empêché de m'ennuyer comme rarement avec ce ciné-concert Escaich. Je te le souhaite plus en forme. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyDim 27 Mai 2007 - 18:59

DavidLeMarrec a écrit:
J'avoue préférer les bouzins plus légers, du type Dom Bedos. Ce qui ne m'a pas empêché de m'ennuyer comme rarement avec ce ciné-concert Escaich. Je te le souhaite plus en forme. Smile

Aïe ! Je me disais qu'un gros instrument et un peu de délire d'improvisation pourrait être amusant. Confused
C'était sur ce même instrument ?

PS: j'avoue aussi préférer le orgues baroques...
Celui de Saint Augustin est magnifique et ils organisent de beaux concerts.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyDim 27 Mai 2007 - 19:12

C'était sur le Dom Bedos. Je me suis rarement autant ennuyé à un concert. Une caricature du pire Escaich : terne, sage, morne, gris.
Et en plus le film était peu marquant.

Cela dit, une impro, on peut se louper. Peut-être aussi qu'il n'avait pas l'habitude de la registration baroque. (enfin, s'il n'y avait que la registration...)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 59
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMar 29 Mai 2007 - 19:05

Lors de notre prochain concert Accords en Scène, nous avons programmé Amely's dream, pour saxophone et piano. Je n'ai pas encore entendu, mais je vois dirai ce que j'en pense... et comment le public a réagi !

S'il y a des varois, c'est à la CAVE BLEU BOEUF à PUGET-VILLE le 15 juin; pour plus d'infos, voir le site attaché à ma signature.
Revenir en haut Aller en bas
http://accordsenscene.free.fr
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12381
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyMar 29 Mai 2007 - 21:47

Non rien, juste pour venir dire que l'un de mes rythmes de fin d'année en prix de solfège était une oeuvre pour orgue de Monsieur Escaich que je remercie beaucoup car j'ai réussi cette épreuve Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyJeu 24 Jan 2008 - 0:22

Ayant découvert l'orgue avec handel j'aurais voulu savoir a quoi ressemble l'orgue ici
Un petit renseignement ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyJeu 24 Jan 2008 - 0:27

atomlegend a écrit:
Ayant découvert l'orgue avec handel j'aurais voulu savoir a quoi ressemble l'orgue ici
Un petit renseignement ?
Une très belle oeuvre, mais qui n'a véritablement rien à voir avec du Haendel...
Essaie d'en écouter un extrait sur Amazon, ça te donnera une idée de ce que c'est... tu verras la distance qui sépare les deux, et si c'est susceptible de te plaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyJeu 24 Jan 2008 - 12:05

scratch tutut c'est pas pour moi .
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyJeu 24 Jan 2008 - 12:07

Tu parles de quelle oeuvre? Le concerto?
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyJeu 24 Jan 2008 - 15:23

Sans doute. Mais il faut se lancer Atom, c'est une oeuvre vraiment superbe et fulgurante.
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyVen 25 Jan 2008 - 18:26

Quand j'aurais plus rien à écouter, quand j'aurais plus rien a commander, alors oui je m'y essaierai.
Ca risque d'être long
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyVen 25 Jan 2008 - 19:18

Tu as déjà écouté du Boulez ! Tu écouteras Escaich... Tu l'as cherché. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyVen 25 Jan 2008 - 20:43

pale pale pale
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptyVen 25 Jan 2008 - 21:05

atomlegend a écrit:
pale pale pale

Tu l'as trouvé, hein ? Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptySam 26 Jan 2008 - 10:54

Je ne comprends pas... Tu as vraiment trouvé ça hermétique? Inaccessible? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Schwark
Mélomane chevronné
Schwark

Nombre de messages : 2761
Age : 43
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptySam 26 Jan 2008 - 11:27

Xavier a écrit:
Je ne comprends pas... Tu as vraiment trouvé ça hermétique? Inaccessible? scratch
Mr. Green
pour ma part, quand j'ai écouté ça la première fois, j'n'écoutais pas de contemporain, et j'ai pensé : "musique de taré, j'comprends rien, qu'est ce qu'on lui a fait à ce type pour qu'il nous fasse souffrir avec sa musique que c'est même pas de la musique, c'est du bruit, pfff, j'ai mal aux oreilles", ce n'est qu'à la 4-5 ème écoute que j'ai aimé.
alors, oui, si t'es pas habitué à cette musique, ça doit sûrement paraître hermétique voire indigeste
Revenir en haut Aller en bas
http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptySam 26 Jan 2008 - 11:29

Schwark a écrit:

pour ma part, quand j'ai écouté ça la première fois, j'n'écoutais pas de contemporain, et j'ai pensé : "musique de taré, j'comprends rien, qu'est ce qu'on lui a fait à ce type pour qu'il nous fasse souffrir avec sa musique que c'est même pas de la musique, c'est du bruit, pfff, j'ai mal aux oreilles", ce n'est qu'à la 4-5 ème écoute que j'ai aimé.
alors, oui, si t'es pas habitué à cette musique, ça doit sûrement paraître hermétique voire indigeste

Qu'on pense ça de Boulez, Penderecki ou Ligeti ne me surprend pas, mais Escaich c'est un langage plutôt tonal, des formes classiques...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptySam 26 Jan 2008 - 11:31

Xavier a écrit:
Je ne comprends pas... Tu as vraiment trouvé ça hermétique? Inaccessible? scratch
Quand tu viens de Vivaldi, ça l'est...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85250
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 EmptySam 26 Jan 2008 - 11:33

Oui d'accord, mais enfin aussi quelle idée de sauter tout ce qu'il y a entre Vivaldi et Escaich! Laughing
A ce compte-là Ravel est inécoutable et sans queue ni tête...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Thierry Escaich (1965)   Thierry Escaich (1965) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Thierry Escaich (1965)
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: