Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Oral-B Vitality Trizone – Brosse à Dents ...
Voir le deal
12.12 €

 

 Augusta HOLMES (1847-1903)

Aller en bas 
AuteurMessage
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

 - Augusta HOLMES (1847-1903) Empty
MessageSujet: Augusta HOLMES (1847-1903)    - Augusta HOLMES (1847-1903) EmptyJeu 25 Mar 2010 - 21:37

Découverte aujourd'hui de cette maîtresse femme, compagne de Catulle Mendès, élève de Franck (qui lui dédia son Troisième Choral) et fille naturelle d'A. de Vigny (?) à travers l'unique album qui existe de ses oeuvres symphoniques :

 - Augusta HOLMES (1847-1903) 41SYUa6C2mL

Au revers de la pochette on peut lire cette intéressante citation de Saint-Saëns (qui la demanda en mariage) :

Comme les enfants, les femmes ne connaissent pas d'obstacles ; et leur volonté brise tout. Mademoiselle Holmès est bien femme, c'est une "outrancière"

Ces poèmes symphoniques : Andromède, Ouverture pour une comédie, Irlande et Pologne sont d'une grande platitude. A mi-chemin entre Liszt et Saint-Saëns qu'ils prennent pour modèle. Les passages plaisants sont systématiquement noyés sous les effets clinquants... Elle aurait tout aussi bien pu composer des marches militaires. J'aurais aimé en dire du bien (je ne la connaissais alors que par la remarque de Rimsky : "Delibes donnait l'impression d'être simplement un brave homme ; Massenet, un rusé renard ; la femme compositeur Mme Holmès était très décolletée ; Pugno s'avéra un excellent pianiste et déchiffreur ; Bourgault-Ducoudray, un musicien sérieux et un homme sympathique ; Messager était assez pâle. Saint-Saëns n'était pas à Paris.") mais je vais avoir du mal... même l'élégie "La Nuit et l'Amour", moins virile et triomphante que le reste (en la matière la palme du pire revient à "Pologne"), n'échappe pas aux grosses ficelles académiques (les grands traits de harpes).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88512
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

 - Augusta HOLMES (1847-1903) Empty
MessageSujet: Re: Augusta HOLMES (1847-1903)    - Augusta HOLMES (1847-1903) EmptyJeu 25 Mar 2010 - 21:40

Moi non plus, ça ne m'a jamais transporté. Au point que je la mets peut-être dans le sac Farrenc et Beach alors que je ne l'ai que peu écoutée. Je me demande même si je l'ai écoutée. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1228
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

 - Augusta HOLMES (1847-1903) Empty
MessageSujet: Re: Augusta HOLMES (1847-1903)    - Augusta HOLMES (1847-1903) EmptyMer 7 Avr 2010 - 10:39

Je possède le même CD, et c'est d'ailleurs je crois le seul qui existe de cette compositrice !

Contrairement à vous, moi j'aime bien ces oeuvres. Oh pas géniales, c'est vrai, mais néanmoins intéressantes. Voici une femme, comme Louise Farrenc, qui ne s'est pas cantonnée à la musique de salon, et c'est tout à son honneur.
J'aimerais bien écouter ses deux symphonies dramatiques : Lutèce et Les Argonautes.

Savez vous que c'est elle qui est l'auteur du célèbre noël Trois anges sont venus ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 - Augusta HOLMES (1847-1903) Empty
MessageSujet: Re: Augusta HOLMES (1847-1903)    - Augusta HOLMES (1847-1903) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Augusta HOLMES (1847-1903)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: