Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 Bernard Haitink

Aller en bas 
+48
Benedictus
Sehnsucht
Patzak
Belcore
eslios
bAlexb
Ravélavélo
sylvain
Parnasse
fomalhaut
hugo75
Chris3
Bruno Luong
LeKap
Golisande
A
Mélomaniac
Wagneropathe
Pelléas
Mandocello
Siegmund
olivier le normand
Otello
Montfort
Zeno
Richard
christophe21
MOJITO67
keane
mélomane86
milia
Rameau
adriaticoboy
Nounou
DavidLeMarrec
Utnapištim
Xavier
marc.d
kegue
jpwol
Hippolyte
oleo
Mandryka
Diablotin
Iskender
arnaud bellemontagne
Glocktahr
aurele
52 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut


Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyJeu 18 Fév 2016 - 14:38

Je demeure toujours très réservé eu égard aux cycles Philips des symphonies de Beethoven (London Philharmonic), Brahms (Concertgebow) et Mahler (Concertgebow) enregistrés par Bernard Haitink dans les années soixante et soixante-dix. A tort ou à raison, il me semblait (et il me semble toujours) que Haitink n'avait pas alors l'expérience et le métier pour se frotter à toutes ces symphonies et que ses enregistrements ne s'imposaient pas. Je ne connais pas les cycles Bruckner (une musique que je n'aime pas) et Tchaikovsky (Il ne m'est jamais venu à l'esprit, Dieu sait pourquoi, d'associer Haitink à ce compositeur).

Par contre les cycles Beethoven et Brahms réalisés ultérieurement avec le London Symphony Orchestra et publiés par cet orchestre m'ont toujours paru réussis et beaucoup plus intéressants que les réalisation Philips précédentes. Est-ce l'enregistrement "Live", est-ce l'évolution de l'interprète ?

Quant à Mahler, ce que Haitink a fait de plus intéressant, et de loin, c'était le cycle entrepris à Berlin qui, malheureusement, n'est pas allé plus loin que la 6ème symphonie, me semble-t-il, et ce à mon grand regret. Il est vrai que cette réalisation paraissait assez compliquée : la symphonie était enregistrée puis l'interprétation était filmée...Parutions ultérieures en CD et DVD. Par la suite, Bernard Haitink a dirigé plusieurs symphonies de Mahler à Chicago et le Chicago Symphony Orchestra a publié des enregistrements "live" des 1ère, 2ème, 3ème et 6ème symphonies. J'ai acquis deux de ces enregistrements mais ils n'ont pas suscité de ma part l'intérêt et l'enthousiasme que les réalisations berlinoises avaient suscité.

Un dernier mot à propos de Bernard Haitink et Gustav Mahler.
Je suggère à tous les admirateurs de Bernard Haitink et Gustav Mahler de se procurer, si ce n'est pas déjà fait, cet album de quatre DVD coproduit par Philips et l'Orchestre Royal du Concertgebouw (Mahler, Keerstmatinées) :

Bernard Haitink - Page 3 Haitin10Bernard Haitink - Page 3 Haitin11

Il s'agit d'enregistrements de quelques symphonies de Mahler réalisés le jour de Noël par Bernard Haitink et l'orchestre du Concertgebouw (Il manque les 6ème et 8ème symphonies), enregistrements complétés par un film consacré à Bernard Haitink (Bernard Haitink, een dirigentenleven). Bien sûr, cet album date d'une dizaine d'années, il ne propose pas des interprétations récentes (les enregistrements datent des années quatre-vingt) et le film date de 1992 mais l'ensemble illustre bien l'art de Bernard Haitink, artiste intègre et grand serviteur de la musique.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyJeu 18 Fév 2016 - 14:41

André a écrit:
hugo75 a écrit:
aurele a écrit:
http://www.deccaclassics.com/en/cat/4786360?

On trouve ses intégrales Beethoven, Mahler, Bruckner, Brahms, Schumann et Tchaikovsky.

Tout juste en précisant qu'il s'agit exclusivement des cycles symphoniques complets gravés avec Amsterdam. Donc pas de Chosta (seules les 5, 6, 8, 11, 12, 13 et 14 ont été faites avec le Concertgebouw et manifestement Decca ne veut pas plomber les ventes de cette intégrale sortie dans le cadre d'un autre coffret), de remakes (7, 8 et 9 de Bruckner, 4 et 7 de Mahler au début des années 80 avec encore Amsterdam) et de poèmes symphoniques ou assimilés (Strauss, Ravel, Debussy : ce n'est pas grave car je les ai déjà !). Pas de remastering non plus : il s'agit de la compilation des coffrets sortis pour le 65ème anniversaire d'Haïtink en 1994 mais le son en reste excellent. Et pas de pochettes d'origine. Mais à 60-70 euros, c'est quand même une aubaine.

Je connais très très bien les intégrales Bruckner, Mahler et Tchaikovsky. Il me semble que les enregistrements les plus anciens tels que Bruckner 3, 4, 7, 9 ou Mahler 2 et 3 sonnent nettement mieux qu'auparavant. Dans les plus récents (disons, depuis 1970) je ne détecte pas de différence. De toute façon, Philps+Concertgebouw = meilleure qualité sonore possible. Du moins jusqu'au milieu des années quatre-vingts, où un épaississement marqué de l'image sonore a 'staaskapellisé' le son de l'orchestre. (cf. anthologie orchestrale de Wagner, Neuvième de Schubert, seconde Neuvième de Bruckner).

Quoi qu'il en soit, l'intégrale Bruckner est un must dans son genre, c-à-d anticélibidachien. Le Beethoven est largué loin derrière par plusieurs autres malgré des interprétations jamais moins qu'honnêtes, les Brahms sont très beaux mais pas transcendants, les Schumann globalement réussis, les Tchaikovsky sont sublimés par la magie de l'orchestre (à son meilleur ici), et les Mahler sont une des plus belles intégrales dans leur genre, soit antibernsteinien. Fortement recommandé pour les Bruckner, Tchaikovsky et Mahler.

Qu'est-ce qui doublonne, éventuellement, entre la "Symphony edition" et les "Philips Years" ?

Bernard Haitink - Page 3 71vUNYMYk6L._SL1417_

Conséquemment, lequel des deux coffrets devrait, dans un monde parfait, être prioritaire ?
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyJeu 18 Fév 2016 - 14:47

Le coffret Symphony Edition me semble prioritaire. L'autre est un échantillonnage plus large mais incompleté
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyJeu 18 Fév 2016 - 14:51

André a écrit:
Le coffret Symphony Edition me semble prioritaire. L'autre est un échantillonnage plus large mais incompleté

(Ceci dit, à choisir, à répertoire comparable j'irais plus spontanément chercher du côté du legs de Solti, avec Chicago notamment ; pardon, je sors silent ...)
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut


Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 19 Fév 2016 - 19:32

bAlexb a écrit:
André a écrit:
Le coffret Symphony Edition me semble prioritaire. L'autre est un échantillonnage plus large mais incompleté

(Ceci dit, à choisir, à répertoire comparable j'irais plus spontanément chercher du côté du legs de Solti, avec Chicago notamment ; pardon, je sors silent ...)

Haitink, Solti...Même punition, même motif ?


fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 19 Fév 2016 - 19:39

fomalhaut a écrit:
Je suggère à tous les admirateurs de Bernard Haitink et Gustav Mahler de se procurer, si ce n'est pas déjà fait, cet album de quatre DVD coproduit par Philips et l'Orchestre Royal du Concertgebouw (Mahler, Keerstmatinées)

C'est quand même une certaine manière de fêter Noël ; pas tout à fait "dans les clous" (ou alors avec beaucoup de clous mais du coup, ça serait plus adapté à... Pâques Rolling Eyes ).
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1456
Date d'inscription : 07/08/2012

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptySam 20 Fév 2016 - 12:12

fomalhaut a écrit:

Quant à Mahler, ce que Haitink a fait de plus intéressant, et de loin, c'était le cycle entrepris à Berlin qui, malheureusement, n'est pas allé plus loin que la 6ème symphonie, me semble-t-il, et ce à mon grand regret. Il est vrai que cette réalisation paraissait assez compliquée : la symphonie était enregistrée puis l'interprétation était filmée...Parutions ultérieures en CD et DVD. Par la suite, Bernard Haitink a dirigé plusieurs symphonies de Mahler à Chicago et le Chicago Symphony Orchestra a publié des enregistrements "live" des 1ère, 2ème, 3ème et 6ème symphonies. J'ai acquis deux de ces enregistrements mais ils n'ont pas suscité de ma part l'intérêt et l'enthousiasme que les réalisations berlinoises avaient suscité.

Le "cycle" Berlinois va jusqu'à la 7e et l'Adagio de la 10e. Il manque la 8e (que BH dit ne pas aimer) et la 9e.

Attention aucun des concerts en DVD à Berlin n'est identique à l'enregistrement publié en CD. Même Jean Charles Hoffelé a fait cette confusion, et le gars m'a menacé lorsqu'on je lui corrigerais sur un forum. LOL.

Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut


Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyDim 21 Fév 2016 - 17:17

Bruno Luong a écrit:
fomalhaut a écrit:

Quant à Mahler, ce que Haitink a fait de plus intéressant, et de loin, c'était le cycle entrepris à Berlin qui, malheureusement, n'est pas allé plus loin que la 6ème symphonie, me semble-t-il, et ce à mon grand regret. Il est vrai que cette réalisation paraissait assez compliquée : la symphonie était enregistrée puis l'interprétation était filmée...Parutions ultérieures en CD et DVD. Par la suite, Bernard Haitink a dirigé plusieurs symphonies de Mahler à Chicago et le Chicago Symphony Orchestra a publié des enregistrements "live" des 1ère, 2ème, 3ème et 6ème symphonies. J'ai acquis deux de ces enregistrements mais ils n'ont pas suscité de ma part l'intérêt et l'enthousiasme que les réalisations berlinoises avaient suscité.

Le "cycle" Berlinois va jusqu'à la 7e et l'Adagio de la 10e. Il manque la 8e (que BH dit ne pas aimer) et la 9e.

Attention aucun des concerts en DVD à Berlin n'est identique à l'enregistrement publié en CD. Même Jean Charles Hoffelé a fait cette confusion, et le gars m'a menacé lorsqu'on je lui corrigerais sur un forum. LOL.


Merci.

J'ignorais cet horrible détail...la différence entre la vidéo et l'audio !
En fait, je ne connais que la video, retransmise par Paris-Première, si mes souvenirs sont fiables, durant les années quatre-vingt-dix.

Suite à ton message, j'ai parcouru internet pour me rendre compte que la video de la 3ème symphonie a été enregistrée avec Florence Quivar (ce dont je me souvenais très bien) tandis que l'audio a fait appel à Jard Van Nes...Autrement dit, les desseins des producteurs discographiques ne sont pas accessibles pour le commun des mortels !

Que se soit en CD ou en DVD, l'ensemble Berlin me semble maintenant bien cher et je vais rester sur les "Keersmatinée", quand bien même il manque la 8ème symphonie, une œuvre folle, certes, mais que j'aime, peut-être précisément parce qu'elle est folle.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyDim 21 Fév 2016 - 23:19

J'ai ces vidéos des Kerstmatinées, que j'ai pu acheter à prix doux... pour me rendre compte que ces DVD étaient de la région *européenne*, et non de la région *nord-américaine* Evil or Very Mad . Ce qui m'a amené à acheter un appareil de conversion pour pouvoir les regarder et, surtout, écouter.

Ce sont de remarquables interprétations, dans lesquelles Haitink dirige avec coeur et esprit de suite. Toutefois dans les symphonies 5 et 6 je n'y entends pas la ferveur des années 1970-71.
Après une ré-écoute attentive de ces DVD, j'en recommande l'audition et l'acquisition à ceux dont la dilection est portée vers le visuel combiné à l'auditif.

Pour ceux qui ont un tempérament plus abstrait s'accommodant de la perte de l'élément visuel, je signale que l'intégrale Amsterdam est tout aussi recommandable, quoique nécessairement autre, ces concerts étant de quelques années postérieurs aux prises de son de studio.

Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1456
Date d'inscription : 07/08/2012

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyMer 13 Juin 2018 - 0:24

Plus de peur que de mal, il est tombé la face par terre à 89 ans lors de l'appel
.
https://www.francemusique.fr/actualite-musicale/bernard-haitink-en-convalescence-apres-avoir-chute-sur-scene-63050
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28835
Date d'inscription : 21/09/2012

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyJeu 28 Fév 2019 - 21:45

Roupoil, in Écoute comparée Images de Debussy, a écrit:

Comme très souvent avec Haitink, c'est très soigné mais me passionne peu (ceci dit je l'ai globalement bien noté les deux fois où je l'ai écouté)...


Xavier a écrit:

Haitink c'est toujours très très bien dans Debussy (sauf son Pelléas), mais jamais génial je trouve. Pas une lecture spectaculaire avec des parti-pris qui s'entendent.


Anaxagore a écrit:

C'est peut-être malheureusement la particularité de l'art d'Haitink. C'est souvent très, très bien (très soigné et très compétent), mais jamais génial.
On a du respect pour la probité du chef mais on n'est jamais enflammé. C'est en tout cas comme ça que je le ressens Confused La faute d'un tempérament trop placide ?



Smile Bon chef ou grand chef, Haitink fait partie de ceux qui soulèvent la question.
Plusieurs de ses enregistrements, nonobstant les excellents orchestres qu'il a dirigés, me font pencher pour la seconde option.
Ses Brahms (la 1°) et Chostakovitch (6, 8, 11, 13, 14) à Amsterdam, par exemple.

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94017
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyJeu 28 Fév 2019 - 23:12

Je le classe rarement dans la seconde, mais ce n'est pas ceux-là qui me l'auraient fait dire…

Son second Pelléas avec l'ONF (avec Lapointe, Kožená et Naouri), vidéodiffusé, sa Deuxième de Mahler sur le vif à Dresde chez Hänssler, là, oui. Mais ça fait peu de grandes soirées, effectivement je le trouve toujours très réservé (pour ne pas dire un peu compassé). Je n'ai jamais perçu, en tout cas, ce qui le différenciait de la masse de ses collègues, en bien ou en mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88680
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyJeu 28 Fév 2019 - 23:51

Oui je parlais en mal de son Pelléas mais je pensais à celui qui a été publié (concert de 2000), effectivement celui de 2007 nous montre bien qu'il connaît son Debussy et sait en faire quelque chose de remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
eslios
Mélomane du dimanche
eslios


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 13/09/2011

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Réédition intégrale Mahler chez Philips   Bernard Haitink - Page 3 EmptyMer 6 Mar 2019 - 16:56

Réédition 2019 de l'intégrale Gustav Mahler avec le RCO.
Bernard Haitink - Page 3 71-jos10
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1456
Date d'inscription : 07/08/2012

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyMer 6 Mar 2019 - 22:11

J'avais posté dans le fil Mahler, et aussi Bruckner.

Ecouté les symphonies No. 1 - 4 en CD, je n'ai pas fait une comparaison avec les anciens reports, mais il semble qu'il y a une amélioration réélle du son.

Notons que Bernard Haitink a enregistré la 1ere en 1962 puis en 1972. Celle du 72 est seulement présenté en format BlueRay.
Revenir en haut Aller en bas
Belcore
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1048
Date d'inscription : 28/09/2017

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptySam 9 Mar 2019 - 12:43

Les comptes rendus de ses derniers concerts laissent penser qu'il est très fatigué.

J'ai des places pour le voir à la P. P. le 18 mars.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23478
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptySam 9 Mar 2019 - 13:24

Je le vois également à la Philarmonie le 18 mars.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1456
Date d'inscription : 07/08/2012

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 14 Juin 2019 - 9:14

Haitink met fin à sa carrière avec l'ultime concert le 26 septembre à Lucerne (Bruckner 7 et concerto pour piano No 4 de Beethoven avec Peharia, VPO).


Dernière édition par Bruno Luong le Ven 14 Juin 2019 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23478
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 14 Juin 2019 - 17:14

Je suis content de l'avoir entendu une fois en salle car c'est un chef que j'estime énormément. Et ce qu'il a offert dans cette 4e de Mahler le 18 mars à la Philarmonie était grandiose, somptueux.
Revenir en haut Aller en bas
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 762
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptySam 15 Juin 2019 - 10:35

Entendu de nombreuses fois en salle, toujours excellent, et plusieurs grands souvenirs: Beethoven 7 à Londres en 2006, où j'avais la chance d'etre lorsqu'il a enregistré ce concert pour l'intégrale LSO. Ecoutez le CD: je ne peux pas décrire mieux... sauf à dire qu'en salle c'est carrément bluffant.... Et puis le CSO à Pleyel en 2009, stupéfiants de mise en place, Brahms 1 et la Jupiter, dont la 1ere mesure sonnait déja totalement différente de tout ce que j'avais dans l'oreille... (Pas de disque Brahms 1 avec Chicago, hélas Sad ) Bref, il jouait les grands classiques comme peu de chefs vivants, je ne vois que Levine de comparable, et tous deux retraités maintenant: carpe diem, décidément! Enfin, l'énorme chance de l'entendre au théatre pour le Pelléas parisien de 2007 d'un grand debussyste. Plus vu depuis le Brahms 4 à Pleyel avec le COE (2014), effectif un peu étrange mais bien vivant... Je lui souhaite une longue et heureuse retraite!!
Revenir en haut Aller en bas
Sehnsucht
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 22/03/2016

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptySam 15 Juin 2019 - 12:07

Chef entendu très souvent en concert. Un régulier de mes orchestres locaux. Je l’ai vu il y a un mois dans Bruckner 7 pour ce qui aura donc été son dernier concert avec les Berliner. Encore une séance pour moi cet été à Lucerne avec la Chambre d’Europe pour un couplage Schubert 5 / Mahler 4 bounce
Revenir en haut Aller en bas
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 762
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyDim 16 Juin 2019 - 20:00

Sur Youtube on trouve un concert qu'il a dirigé.... hier, samedi 15/6/19, pour la radio néerlandaise apparemment, avec l'orchestre de la radio, au Concertgebouw, watch?v=iMH8AgprRcY : des lieder de Strauss (avec Camilla Tilling) et Bruckner 7. Il a l'air plutot en forme; choix interessant pour un de ces tout derniers concerts certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1456
Date d'inscription : 07/08/2012

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyLun 17 Juin 2019 - 15:01

Dans le même concert il a dirigé les 5 lieder de Strauss avec Camilla Tilling
  • Vier Lieder op.36: Das Rosenband
  • Sechs Lieder op.68: Ich wollt ein Sträusslein binden
  • Sechs Lieder op.68: Säusle, liebe Myrte
  • Sechs Lieder op.56: Die heiligen drei Könige aus Morgenland
  • Vier Lieder op.27: Morgen


A fera les adieux aux proms à Londres le 3/09 toujours avec la 7e de Bruckner.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23478
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyLun 9 Déc 2019 - 11:56

Dommage qu'en dehors de la 3e symphonie de Beethoven sauf erreur de ma part, sa première intégrale avec le London Philarmonic Orchestra ne soit pas disponible en streaming. Cela permettrait de se faire une idée et voir une évolution de son interprétation entre cette première intégrale et celle avec le Concertgebouw Orchestra et la troisième avec le London Symphony Orchestra.
Revenir en haut Aller en bas
eslios
Mélomane du dimanche
eslios


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 13/09/2011

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyJeu 26 Nov 2020 - 18:56

Vous avez écrit, en bien plutôt, de ses Debussy ; dans Ravel avec le Royal Concertgebouw d' Amsterdam chez Philips c'est intéressant? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88680
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyJeu 26 Nov 2020 - 19:44

Bonne question, je ne sais même plus si j'ai écouté... Je crains que ce qui marche chez Debussy (beau son, optique vraiment impressionniste assez étale) marche beaucoup moins chez Ravel.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1456
Date d'inscription : 07/08/2012

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 27 Nov 2020 - 12:53

Les Ravel de Haitink sont biens sauf qu'il n'a jamais totalement réussit Daphnis.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23478
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyJeu 21 Oct 2021 - 23:55

aurele a écrit:
Je suis content de l'avoir entendu une fois en salle car c'est un chef que j'estime énormément. Et ce qu'il a offert dans cette 4e de Mahler le 18 mars à la Philarmonie était grandiose, somptueux.

Je viens d'apprendre sa mort, un très grand chef qui a dirigé les plus grands orchestres nous quitte, je suis profondément triste. Je me réjouis d'autant plus de la voir entendu diriger en 2019 un compositeur qu'il a beaucoup servi avec bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23095
Date d'inscription : 22/01/2010

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 9:48

Sad

Adoré ses Debussy et beaucoup aimé ses Chostakovitch et ses Mahler.

Beaux souvenirs de concerts à Radio France : Bruckner 9, Daphnis et Chloé, le Gloria de Poulenc.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 10:20

Oui, j'avais été frappé de constater l'écart entre les intégrales studio faites quand il était jeune avec le Concertgebouw (très probes, très soignées, mais un peu plan-plan) et la qualité d'investissement, de concentration et d'émotion que, plus âgé, il était capable d'obtenir et de transmettre en concert comme chef invité.

Avec le grand âge, il semble même avoir sensiblement modifié son esthétique: quand on écoute ses live tardifs avec la Radio Bavaroise, le LSO, Berlin, Dresde ou même le Concertgebouw, il y a un sens des détachés, un léger assèchement du spectre pour faire ressortir le grain, des transparences et une tension dans les attaques qui sont à rebours du velouté des studios Philips des années 70 - le plus spectaculaire étant sûrement son intégrale Beethoven live avec le LSO, nourrie des apports HIP et très intensément habitée.
Revenir en haut Aller en bas
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo


Nombre de messages : 7181
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 12:14

Un très grand chef, mon premier enregistrement de lui reste le Concerto 'Empereur' de Beethoven avec Arrau.
Plus récemment ses interprétations de Chostakovitch m'ont fait forte impression, surtout dans la Sixième Symphonie.
Son legs discographique est important.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94017
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 13:32

J'avoue que j'ai assez peu d'enregistrements enthousiasmants de lui à recommander… Embarassed Ses Pelléas de Boston et du TCE (version 2007, pas la précédente qui n'était pas fabuleuse) n'ont pas été enregistrés officiellement.

Me reste surtout à l'esprit une superbe Mahler 2 avec Dresde, d'une tension inaccoutumée chez lui.

(Je lui conserve un peu de rancœur, également, d'avoir contribué à éloigner le Concertgebouw de son répertoire naturel, au profit du grand répertoire standard international.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 13:51

DavidLeMarrec a écrit:
Me reste surtout à l'esprit une superbe Mahler 2 avec Dresde, d'une tension inaccoutumée chez lui.
Oui et puis (outre les Beethoven live avec le LSO dont je parlais) Mahler 4 avec le Concertgebouw et Christine Schäfer en 2006 (RCO Live), Bruckner 5 et 6 avec la Radio Bavaroise (BR Klassik), Mahler 9 avec Berlin (Berliner Philharmoniker Recordings)...
Un peu plus anciennes, ses Bruckner 3 et 5 avec Vienne sont très bien aussi (bien moins rondes qu'avec le Concertgebouw), tout comme son réenregistrement de Mahler 7 avec le Concertgebouw (dans une optique certes très crépusculaire-contemplative, mais habitée.)

DavidLeMarrec a écrit:
(Je lui conserve un peu de rancœur, également, d'avoir contribué à éloigner le Concertgebouw de son répertoire naturel, au profit du grand répertoire standard international.)
scratch De quels répertoires parles-tu, là?
Les impressionnistes français, Mahler, Bruckner, et Beethoven-Brahms-Schumann étaient déjà au répertoire au temps de van Beinum, voire de Mengelberg.
S'il les a peu enregistrés, il a souvent dirigé Vermeulen, Bon, Pijper, Ton de Leeuw ou Escher (c'est très bien documenté par les coffrets Anthology of the Royal Concertgebouw.)
Et puis tu connais son enregistrement de Die Nacht de Diepenbrock avec Janet Baker...


Dernière édition par Benedictus le Ven 22 Oct 2021 - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23095
Date d'inscription : 22/01/2010

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 14:02

J'oubliais ses grandioses et marmoréens concertos pour piano de Brahms avec Arrau chez Philips. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94017
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 14:08

[quote="Benedictus"]
DavidLeMarrec a écrit:
Oui et puis (outre les Beethoven live avec le LSO dont je parlais) Mahler 4 avec le Concertgebouw et Christine Schäfer en 2006 (RCO Live), Bruckner 5 et 6 avec la Radio Bavaroise (BR Klassik), Mahler 9 avec Berlin (Berliner Philharmoniker Recordings)...

Je n'avais pas été très impressionné par ces Beethoven et Mahler (pas osé les Bruckner, en plus avec cet orchestre qui n'est pas ma tasse de thé). Embarassed


Citation :
Et puis tu connais son enregistrement de Die Nacht de Diepenbrock avec Janet Baker...

Ah oui, ça en effet c'est grand ! I love you I love you


Je n'avais pas du tout conscience qu'il jouait du répertoire local : je n'ai jamais vu aucun disque ni aucune mention de concert. Il s'est arrêté depuis longtemps, non ?

Erreur de perception de ma part, donc. Je serai ravi de la corriger en allant écouter ce qu'il a laissé de ce côté.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 14:34

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'avais pas été très impressionné par ces Beethoven et Mahler (pas osé les Bruckner, en plus avec cet orchestre qui n'est pas ma tasse de thé). Embarassed
Ah, moi, ces Beethoven avec l'ampleur d'un grand orchestre et les apports HIP, et une tension incroyable (a fortiori pour Haitink), c'est sans doute l'intégrale que j'écoute le plus (plus que Gardiner, même.)
Bernard Haitink - Page 3 Beetho35

Quant à cette 4ᵉ de Mahler, c'est peut-être ma version récente préférée (les couleurs du Concertgebouw, mais avec une aération et des détails fabuleux, et une conduite assez droite - et Christine Schäfer, je suis fan!)
Bernard Haitink - Page 3 Mahler33

Enfin, cette 9ᵉ de Mahler avec Berlin (dans l'intégrale à plusieurs chefs de leur label), c'est un peu la décantation et le creusé des derniers Brahms de Blomstedt, avec les transparences du Berlin des années Rattle.
Bernard Haitink - Page 3 Bphr2010

Citation :
Je n'avais pas du tout conscience qu'il jouait du répertoire local : je n'ai jamais vu aucun disque ni aucune mention de concert. Il s'est arrêté depuis longtemps, non ?

Erreur de perception de ma part, donc. Je serai ravi de la corriger en allant écouter ce qu'il a laissé de ce côté.
Ce que j'ai trouvé dans l'Anthologie du Concertgebouw:
• Vol. 3 (1960-1970):
- Rudolf Escher: Nostalgies, op. 21 - Louis (Lode) Devos (ténor)
- Matthijs Vermeulen: Symphonie n°1 «Symphonia Carminum»
• Vol. 4 (1970-1980):
- Ton de Leeuw: Symphonies pour instruments à vent
- Willem Frederick Bon: Les Saisons de Verlaine - Roberta Alexander (soprano)
• Vol. 6 (1990-2000):
- Willem Pijper: Zes Symfonische Epigramen
• Vol. 7 (2000-2010):
- Rudolf Escher: Musique pour l'esprit en deuil (25 février 2005, donc il ne s'était pas arrêté depuis si longtemps.)

(En soi, sur un demi-siècle, ça pourrait sembler peu mais le fait qu'il y en ait autant dans une anthologie généraliste peut quand même laisser penser: a) qu'il y a encore pas mal de bandes non-publiées dans les archives; b) que Haitink aura sans doute au contraire été LE défenseur des compositeurs locaux dans les programmes du Concertgebouw.)


Dernière édition par Benedictus le Ven 22 Oct 2021 - 15:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anaxagore
Mélomane chevronné
Anaxagore


Nombre de messages : 3094
Age : 57
Date d'inscription : 06/01/2012

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 14:42

C'est l'un des derniers chefs de la génération montante dans les années 60 (Abbado, Giulini, Maazel, Bernstein...) qui disparaît. Et cela me fait quelque chose dans la mesure où il a accompagné ma vie de mélomane depuis l'enfance. Je lui dois la première découverte de bien des chefs-d'œuvre. Certes, pour la plupart de ceux-ci, j'ai trouvé « mieux » ensuite, mais pour le « premier contact », Haitink était le chef idéal. Si on peut en effet lui reconnaître une qualité, c'est bien la probité musicale. Il se mettait au service des œuvres qu'il dirigeait à distance de toute hypertrophie subjective. Certes, il était placide et ses interprétations font rarement sortir de son lit la vie neurovégétative de l'auditeur, ... jusqu'à être parfois un peu « ronronnantes », reconnaissons-le. Mais il avait un sens de la grande forme et une rigueur technique qui font souvent échapper ses enregistrements à la simple routine — c'est du moins mon avis  Smile .

Je retiendrai tout particulièrement de lui :

certains de ses enregistrements malhériens : notamment la septième à Amsterdam citée par Benedictus, mais aussi ses enregistrements berlinois que je trouve fascinants par leur abstraction, même si je les sais très mal aimés.

Certains de ses enregistrements brucknériens : les 1, 2, 4 et 9 de sa première intégrale, les 3, 4 et 5 à Vienne, la 6 à Dresde ...

Ses Debussy, tout simplement magnifiques.

Son enregistrement du Ring avec la Radio bavaroise.

Certains de ses Shostakovich : les symphonies n° 5, 6, 8, 11 et 13 à Amsterdam. La 4 live avec le CSO ...

Et j'en oublie certainement Very Happy .

Chapeau bas au maestro !


Dernière édition par Anaxagore le Ven 22 Oct 2021 - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 14:46

Anaxagore a écrit:
Certains de ses enregistrements brucknériens : [...] la 6 à Dresde ...
Oh oui!
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1456
Date d'inscription : 07/08/2012

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 14:48

On ne pense pas forcément mais Il a enregistré aussi Britten, Janacek, Martin, Andriessen, Diepenbrock, McCab, Arnold, Takemitsu, Messian, Webern (et j'en n'oublie). Il a même dirigé du Sibelius.


Dernière édition par Bruno Luong le Ven 22 Oct 2021 - 15:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anaxagore
Mélomane chevronné
Anaxagore


Nombre de messages : 3094
Age : 57
Date d'inscription : 06/01/2012

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 14:51

Bruno Luong a écrit:
On ne pense pas forcément mais Il a enregistré aussi Britten, Janacek, Martin, Andriessen, Diepenbrock (et j'en n'oublie). Il a même dirigé du Sibelius.

Il était en effet beaucoup plus aventureux qu'on l'imagine souvent.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94017
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 14:53

Benedictus a écrit:
Ah, moi, ces Beethoven avec l'ampleur d'un grand orchestre et les apports HIP, et une tension incroyable (a fortiori pour Haitink), c'est sans doute l'intégrale que j'écoute le plus (plus que Gardiner, même.)

Je sais que tu en as souvent dit du bien. J'ai essayé d'aimer ça plusieurs fois, mais ça ne m'a jamais pleinement convaincu, vraiment entre deux mondes : pour moi ça sonne à la fois étroit et pas très ardent. Embarassed


Citation :
(En soi, sur un demi-siècle, ça pourrait sembler peu mais le fait qu'il y ait autant dans une anthologie généraliste peut quand même laisser penser: a) qu'il y a encore pas mal de bandes non-publiées dans les archives; b) que Haitink aura sans doute au contraire été LE défenseur des compositeurs locaux dans les programmes du Concertgebouw.)

Complètement ! Erreur d'appréciation de ma part. Très curieux de connaître sa version de Vermeulen 1, du coup, comme je n'en ai qu'une (Rotterdam / Driesten).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 14:58

Bruno Luong a écrit:
On ne pense pas forcément mais Il a enregistré aussi Britten, Janacek
Oui, son Peter Grimes (lecture très construite, et probablement la mieux chantée, dite et caractérisée: Anthony Rolfe Johnson, Felicity Lott, Stafford Dean, Thomas Allen, Sarah Walker, Simon Keenlyside, David Wilson-Johnson! - orchestre hélas desservi par la prise de son EMI) et sa Jenůfa (là aussi: distribution magnifique, même si moins idiomatique que pour Peter Grimes - et une fabuleuse organisation des grandes scènes chorales) sont excellents.


Dernière édition par Benedictus le Ven 22 Oct 2021 - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anaxagore
Mélomane chevronné
Anaxagore


Nombre de messages : 3094
Age : 57
Date d'inscription : 06/01/2012

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 15:07

Benedictus a écrit:
Bruno Luong a écrit:
On ne pense pas forcément mais Il a enregistré aussi Britten, Janacek
Oui, son Peter Grimes (très construite, et probablement la mieux chantée, dite et caractérisée: Anthony Rolfe Johnson, Felicity Lott, Stafford Dean, Thomas Allen, Sarah Walker, Simon Keenlyside, David Wilson-Johnson! - orchestre hélas desservi par la prise de son EMI) et sa Jenůfa (là aussi: distribution magnifique, même si moins idiomatique que pour Peter Grimes - et une fabuleuse organisation des grandes scènes chorales) sont excellents.

Son Peter Grimes est en effet excellent. Je n'y pensais pas ; il a tellement enregistré ... Je n'ai pas écouté sa Jenůfa. Il faut que j'écoute ça ...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94017
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 15:28

Oui, excellent Peter Grimes, un des plus équilibrés (quelle surprise) et délicats – même si mon chouchou dans cette veine reste Hickox – que je trouve bien plus intéressante d'une manière générale, Beethoven inclus. (coucou Benedictus)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 15:37

DavidLeMarrec a écrit:
– même si mon chouchou dans cette veine reste Hickox
Langridge fait jeu égal avec Rolfe Johnson, mais le reste de la distribution est quand même un cran en-dessous, je trouve (je me souviens en particulier que son Balstrode ne faisait pas le poids face à Thomas Allen chez Haitink.)

DavidLeMarrec a écrit:
Hickox – que je trouve bien plus intéressante d'une manière générale, Beethoven inclus.
Je ne peux pas dire: je n'ai jamais dû l'entendre dans Beethoven - en tout cas, pas après sa transition.
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut


Nombre de messages : 1418
Age : 77
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 15:45

Bernard Haitink, artiste intègre et grand serviteur de la musique, ai-je écris plus haut.
C'est le souvenir que je garderai de lui, un des derniers de la "génération 1930" qui nous quitte, après Kertesz, tôt disparu, Claudio Abbado, André Prévin, Lorin Maazel...
Ce n'est cependant pas vers lui que je me suis spontanément tourné pour entendre une oeuvre du répertoire germanique mais plutôt vers son exact contemporain, Christoph Von Dohnanyi et ce ne sont que ses réalisations tardives que j'ai appréciées...Beethoven et Brahms avec le London Symphony Orchestra, Mahler avec les Berliner Philharmoniker.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1511
Date d'inscription : 05/03/2018

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 16:16

Deux concerts pour ma part, marquants : le Gloria de Poulenc et le Daphnis et Chloé de Ravel à Radio France (mon premier concert à l'auditorium) et la Quatrième de Mahler avec le LSO à la Philharmonie. Troisième mouvement mené avec naturel et sobriété jusqu'à la grande modulation qui arriva comme une révélation, un grand moment.

Au disque on peut aussi parler de ses poèmes symphoniques de Liszt ou de ses Vaughan Williams.

Comme directeur du Concertgebouw, je suis allé parcourir les archives qui semblent exhaustives de l'orchestre ( https://archief.concertgebouworkest.nl/en/archive/search/ : 1513 concerts !, j'ai forcément raté des choses), et force est de constater une extrême stabilité de son répertoire autour d'une dizaine de compositeurs. Quelques Néerlandais se font une petite place, Hans Henkemans, Ton de Leeuw, Léon Orthel (sa Deuxième symphonie), Hendrik Andriessen, et il y a une poignée de concerts hollando-hollandais.

Mais il y a avant tout un socle de compositeurs et d'œuvres qui évolue lentement : exploration progressive des symphonies de Mahler ou de Brahms (3 et 4 ne sont données qu'au bout de dix ans de mandat), Strauss apparaît dans les années 70, tandis que Prokofiev est abandonné (beaucoup de Roméo et Juliette dans les années 60), Chostakovitch est presque complètement absent. On croise un War Requiem avec Pears, Vichnevskaïa et Fischer-Dieskau, un Lied von der Erde avec Janet Baker et Ernst Haefliger, un Don Carlos, beaucoup d'Enfants et les sortilèges, pas mal de musique française.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94017
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 16:44

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
– même si mon chouchou dans cette veine reste Hickox
Langridge fait jeu égal avec Rolfe Johnson, mais le reste de la distribution est quand même un cran en-dessous, je trouve (je me souviens en particulier que son Balstrode ne faisait pas le poids face à Thomas Allen chez Haitink.)

Alan Opie, ce n'est pas Thomas Allen, mais il est très bien ! De toute façon, ici, je suis d'abord sensible à l'atmosphère d'ensemble. (Deux grands enregistrements en tout cas, d'une œuvre qui n'est pas de mes chouchoutes).


Citation :
Je ne peux pas dire: je n'ai jamais dû l'entendre dans Beethoven - en tout cas, pas après sa transition.

(Je suis mortifié de ne pas avoir compris.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14339
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 17:59

C'était juste pour ça:
DavidLeMarrec a écrit:
Hickox – que je trouve bien plus intéressante d'une manière générale, Beethoven inclus.
(et ce n'était pas très drôle, non plus.)
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender


Nombre de messages : 1978
Age : 54
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 EmptyVen 22 Oct 2021 - 22:53

DavidLeMarrec a écrit:
J'avoue que j'ai assez peu d'enregistrements enthousiasmants de lui à recommander… Embarassed

Je ne pourrais guère te contredire si on se base sur l'adjectif "enthousiasmant". Mais dans le même temps, je trouve généralement mon compte chez lui, et surtout ne lui connais pas de gros foirage. Very Happy . Je fais un parallèle entre lui et Abbado - ce dernier pouvant certes en effet m'enthousiasmer plus - dans le sens où d'une part il savaient tout jouer, aussi bien Bruckner que Debussy, et d'autre part ont su évoluer du tradi à une prise en compte des apports de l'historiquement informé.

Benedictus a écrit:
Ah, moi, ces Beethoven avec l'ampleur d'un grand orchestre et les apports HIP, et une tension incroyable (a fortiori pour Haitink), c'est sans doute l'intégrale que j'écoute le plus (plus que Gardiner, même.)
Bernard Haitink - Page 3 Beetho35

La Pastorale - sur laquelle je suis très exigeant - de cette intégrale serait en effet ma quadrature du cercle, (quand on s'intéresse aux options Vänskä, Järvi, Zinman...) nonobstant un gros plantage monumental, c'est dans le 3è mouvement je crois; je rechercherai pour la rubrique couacs.

Bruno Luong a écrit:
On ne pense pas forcément mais Il a enregistré aussi Britten, Janacek, Martin, Andriessen, Diepenbrock, McCab, Arnold, Takemitsu, Messian, Webern (et j'en n'oublie). Il a même dirigé du Sibelius.

Et une intégrale Vaughan-Williams ! Ne serait-il pas le premier non-anglophone à l'avoir fait ? D'ailleurs à l'époque de son intégrale Chostakovitch (cette 13è !) les non-russes n'étaient pas encore légion à s'aventurer sur ce terrain.

Anaxagore a écrit:
Ses Debussy, tout simplement magnifiques.

Son enregistrement du Ring avec la Radio bavaroise.

Certains de ses Shostakovich : les symphonies n° 5, 6, 8, 11 et 13 à Amsterdam.

mains Exactement ce à quoi je pense d'emblée.

Sinon j'ajoute un paramètre de son art que j'appréciais beaucoup et sur lequel on s'attarde moins pour les chefs que pour les instrumentistes : il fait partie des chefs dont j'aime la battue et admire la technique de direction.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Contenu sponsorisé





Bernard Haitink - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Bernard Haitink   Bernard Haitink - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bernard Haitink
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bernard Haitink et CSO a Pleyel, sept 2009
» LSO/Haitink (Philharmonie, 16/06/15)
» Concert Haitink au TCE (01/07/05)
» Wagner - Ring - Haitink
» Mahler- 1ère symphonie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: