Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

 

 Bastille - La Walkyrie - juin 2010

Aller en bas 
+32
Charlym
Cololi
Kermit
Froberger
AD
CAMILLE
simon
Zwielicht
Wolferl
Stolzing
Quint
Guilaine75006
WoO
Wagneropathe
Polyeucte
fliegender
OYO TOHO
Ciro
Guillaume
Montfort
Siegmund
Mehdi Okr
Rameau
Hidraot
Abnegor
*Nico
DavidLeMarrec
frere elustaphe
aurele
Utnapištim
calbo
Xavier
36 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 9:43

AD a écrit:
C'est en allant dans d'autres salles justement que l'on peut s'en rendre compte. Wink

Je fréquente aussi d'autres salles, pas de soucis! Mr. Green
Alors oui, on est plus proche à l'Opéra-Comique, un peu aussi au TCE... mais par rapport à Garnier par exemple, pas trop de différences je trouve.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1230
Date d'inscription : 19/04/2010

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 9:52

Polyeucte a écrit:
AD a écrit:
C'est en allant dans d'autres salles justement que l'on peut s'en rendre compte. Wink

Je fréquente aussi d'autres salles, pas de soucis! Mr. Green
Alors oui, on est plus proche à l'Opéra-Comique, un peu aussi au TCE... mais par rapport à Garnier par exemple, pas trop de différences je trouve.

Euh justement le son à Garnier est très différent de celui de Bastille! Rolling Eyes
On ne doit pas avoir les mêmes oreilles, lol! hehe

A Garnier, la couleur des timbres "sent les planches", la présence du bois omniprésent sans doute, un son moins puissant de prime abord mais bien plus subtil dans les dynamiques en définitive et n'éclatant pas autant les voix.

A Bastille pour la Wakyrie, j'étais au 1° rang du 2° balcon quasi en face et je n'avais jamais eu un tel son (meilleur qu'à l'accoutumée) parce que dans un fauteuil d'orchestre c'est terrible, sauf dans les tout premiers rangs mais là on perd autre chose côté spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 10:18

Rameau a écrit:
Oui enfin ce n'est quand même pas la première fois qu'un opéra de Wagner est donné à Bastille ! Il suffit de se rappeler le magnifique Parsifal dirigé par Haenchen il y a peu, ou le dernier Tristan...

Non, mais tous les opéras de Wagner ne sonnent pas de la même façon. En comparant avec un même opéra, la Walkyrie, je peux affirmer que le son que j'avais de ma place (il faut effectivement aussi tenir compte des places, car la perception est bien plus hétérogène à Bastille que dans un opéra à l'italienne) n'était en rien aussi enveloppant, prenant, que celui que j'avais entendu dans les autres salles, alors que les distributions passées n'avaient probablement pas la qualité d'ensemble de celle d'hier.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91086
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 10:43

Rameau a écrit:
Xavier a écrit:
Rameau a écrit:
calamité absolue de la direction de Jordan, jolie et compétente mais complètement molle et dépourvue d'inspiration

Ce n'est donc pas une calamité.
Si : le savoir-faire, c'est bien, mais ça ne suffit pas ; il ne suffit pas d'être un bon peintre en bâtiment pour être un grand peintre...

Tu ne crois pas que la comparaison est un peu exagérée? siffle

On ne doit pas avoir la même définition du mot calamité: pour moi une calamité, ou une catastrophe, c'est si ce n'est pas en place, si la partition n'est pas du tout respectée et bien exécutée, etc...
Mais on a pris l'habitude d'entendre dire que les 3/4 des spectacles de Bastille sont des calamités, aussi bien pour la distribution que pour la mise en scène ou la direction d'orchestre, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Beirgla
Mélomane averti
Beirgla


Nombre de messages : 230
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/09/2008

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 11:18

J'y étais hier et je vais donc donner mes impréssions même si tout a plus ou moins été dit.
Globalement et sans trop nuancer, j'ai été complètement emballé par la performance musicale , sans aucune exception. Vraiment un plateau sans faute pour moi, y compris les rôles secondaires (les Walkyries !). L'orchestre m'a semblé tout aussi excellent, les quelques trucs qui ont pu me gêner sont vraiment de l'ordre du détail. Vu que lorsque je vais à un tel spectacle, je vais beaucoup plus "écouter" la Walkyrie que " voir" la Walkyrie (dans un rapport, mettons, de 90 contre 10), j'ai passé un après-midi mémorable.

Concernant la mise en scène beaucoup plus de reserves. Si le premier acte m'a convaincu presque intégralement (vision assez manichéenne avec ce Hunding bête et méchant), c'est ensuite allé decrescendo. J'avais vu l'horrible "Germania" en photo, et je me suis efforcé avec succès d'en faire abstraction durant le deuxième acte. La Chevauchée est le seul moment où la mise-en-scène l'a emporté sur la musique et sur la continuité du drame, et me les a donc vraiment gâchées. Je trouve cette idée de représenter ces guerrières en infirmières caquetantes nulle et, pour tout dire, un brin mysogyne. Mais bon, à partir du cri du coeur de Sieglinde et jusqu'à la dernière note de l'opéra, en ce qui me concerne : Sad Faut dire qu'on n'a pas beaucoup écrit de musiques comme celle-là...
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 11:22

AD a écrit:
A la sortie de la Walkyrie, j'entendais partout autour de moi "ça sonne fort" ou "les cuivres s'en sont donnés à coeur joie", "oui mais c'est Wagner, c'est normal, on vient un peu pour ça" (sic).
Pas pour tout le monde...
Ça dépend d'où tu étais placé alors, parce que du premier balcon les cuivres n'étaient pas plus audible que les harpes, tout était vraiment très équilibré.

D'ailleurs, je ne vois pas en quoi la direction de Jordan était molle : les tempi sont généralement très vifs, et dans l'articulation on sent une vraie énergie de la part de l'orchestre. Ça manque un peu de paroxysmes grandioses, je suis d'accord, mais toutes les arêtes sont vraiment saillantes.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1230
Date d'inscription : 19/04/2010

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 11:32

Wolferl a écrit:
AD a écrit:
A la sortie de la Walkyrie, j'entendais partout autour de moi "ça sonne fort" ou "les cuivres s'en sont donnés à coeur joie", "oui mais c'est Wagner, c'est normal, on vient un peu pour ça" (sic).
Pas pour tout le monde...
Ça dépend d'où tu étais placé alors, parce que du premier balcon les cuivres n'étaient pas plus audible que les harpes, tout était vraiment très équilibré.

D'ailleurs, je ne vois pas en quoi la direction de Jordan était molle : les tempi sont généralement très vifs, et dans l'articulation on sent une vraie énergie de la part de l'orchestre. Ça manque un peu de paroxysmes grandioses, je suis d'accord, mais toutes les arêtes sont vraiment saillantes.

ça n'était pas de moi cette réflexion, j'ai plutôt jugé la direction de Jordan directe!

On entendait bien les harpes, comme les contrebasses, les cors et les trombones et les solos dans l'harmonie d'une façon générale, on entendait bien tout (*), ce sont les cordes, audibles certes, mais qui selon moi passaient derrière dans l'interprétation, acoustique ou choix délibéré ça je ne sais pas.

(*) Note : pour répondre à un post précédent, bien tout entendre ne veut pas dire que le son soit bon pour moi, ça peut manquer de rondeur, de chaleur, de nuances etc.
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 11:47

Xavier a écrit:
Rameau a écrit:
Xavier a écrit:
Rameau a écrit:
calamité absolue de la direction de Jordan, jolie et compétente mais complètement molle et dépourvue d'inspiration

Ce n'est donc pas une calamité.
Si : le savoir-faire, c'est bien, mais ça ne suffit pas ; il ne suffit pas d'être un bon peintre en bâtiment pour être un grand peintre...

Tu ne crois pas que la comparaison est un peu exagérée? siffle

On ne doit pas avoir la même définition du mot calamité: pour moi une calamité, ou une catastrophe, c'est si ce n'est pas en place, si la partition n'est pas du tout respectée et bien exécutée, etc...
Mais on a pris l'habitude d'entendre dire que les 3/4 des spectacles de Bastille sont des calamités, aussi bien pour la distribution que pour la mise en scène ou la direction d'orchestre, alors...
Si, bien sûr, c'est un peu exagéré, mais tu sais que j'aime ça...
J'utilisais le terme de "compétence" pour différencier, par exemple, de ce qu'aurait pu faire un Gustav Kuhn s'il avait dirigé la W. comme la Femme sans ombre la saison dernière (?), càd que tous les plans sonores se mélangent, que les leitmotive plongent ou surnagent au petit bonheur la chance et que le tout est fondu dans une espèce de couleur uniforme qu'on s'en voudrait d'essayer de qualifier. Jordan, ce n'est pas ça parce que la construction sonore est là, on entend ce qu'on doit entendre, etc., mais c'est incroyablement mortifère : dans les moments doux et lents, on a l'impression que la machine a calé et que ça ne va pas repartir, là où ça devrait vibrer de tension dramatique au contraire ! La métaphore que j'avais en tête, c'était un gamin de primaire qui récite une poésie apprise par coeur, c'est dire...
Ce n'est certainement pas moi qui ait dit que les 3/4 des productions de Bastille étaient des calamités pendant l'époque Mortier, et j'ai fait l'éloge du récent Billy Budd. C'est vrai que j'ai dit beaucoup de mal de ce que Joel a fait depuis septembre, mais en matière d'épithètes fleuries, j'ai beaucoup de retard à rattraper...
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 14:20

J'y étais hier après midi également, et j'ai passé un très bon après midi. Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Icon_biggrin C'était mieux que l'Or du Rhin dans l'ensemble.

En premier lieu, on avait un superbe couple de jumeaux : si Merbeth m'a un peu déçu dans le remerciement, dans les deux premiers actes elle chantait de façon magnifique, et à certains moments, j'ai un peu pensé à Leonie elle-même. Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Icon_eek Dean Smith était vraiment excellent, le seul problème étant encore une fois l'acoustique du hangar, noyante. Il était assez souvent couvert par l'orchestre ("Siegmund heiß ich") mais dans il a livré un des plus beaux Winterstürme que j'ai entendu, et des Wälse incroyables, longs bien que pas spécialement puissants.

J'ai été très agréablement surpris par Dalayman, qui tient de bout en bout sans couac et incarne vraiment le personnage. T. J. Mayer était intéressant, là aussi belle performance, plus dans la lignée de Stewart que des Wotan héroïques (timbre peu riche)
Rien à dire sur les Hunding, Fricka, et Walkyries, tous très bon.

L'orchestre s'est bien amélioré par rapport à l'Or du Rhin : alors que le prélude de l'Or était étriqué, ici, les trois préludes ont été conduit de main de maître, et les cuivres ont été remarquables tout au long de la soirée.

Plutôt convaincu cette fois-ci par la mise en scène, ni belle ni inoubliable, mais efficace. L'acte I, malgré les décors affreux, et l'idée stupide du massacre, m'a semblé bien dirigé et en tous cas, m'a transporté de bout en bout, une émotion incroyable que je n'ai pas retrouvé dans les deux autres actes, qui étaient plus également réussis.
A l'acte II, très belle Todverkündigung, et "Germania" passait mieux, indéniablement (au moins, ça avait un sens cette fois-ci). En fait, cet acte II a été le moins inégal sur le plan de la mise en scène.
J'ai trouvé la Chevauchée assez drôle, mais bon, ça fait un peu "on fait un truc érotique parce qu'on sait pas quoi faire". Et l'image final, mouais...Et surtout, une mise en scène statique, sans idées de la scène III, un peu relevée par des Adieux réussis.

Une bonne soirée, au moins les erreurs de l'Or ont elles été corrigées, même si la mise en scène reste toujours assez contestable, mais pour moi fonctionne mieux. Reste à voir ce que ça donnera dans Siegfried, qui est souvent le volet le plus propice aux fantasmes du metteur en scène, j'espère que ça restera sobre pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 14:29

Si quelqu'un pouvait m'expliquer en quoi la Chevauchée est comique/érotique ou toute autre chose en ique, je suis preneur...

Pour moi elle traite bien le sujet : les Walkyries ramènent les héros morts au combat et les introduisent dans le Walhala...
Et ici, on voit des cadavres qui sont lavés (purification) puis réanimés par les Walkyries. Alors oui, ils sont nus (houlalala... j'en rougis!) mais c'est somme toute logique...


Sinon, si Merbeth te fais penser à Leonie, tu n'as pas dû encore entendre Westbroek dans le rôle... C'est encore plus proche je trouve (mais avec la justesse et les graves en plus! Wink )

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91086
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 14:29

Pour la Chevauchée, j'avoue que j'ai du mal à comprendre comment on peut y voir un truc "un peu érotique". hehe
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 14:36

Il n'était pas nécessaire de les mettre sans aucun habit...c'est donc une intention délibérée du metteur en scène...

Et j'ai trouvé ça un peu statique aussi, mais assez drôle, donc en fait je ne sais pas quoi penser... Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Icon_scratch
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 14:40

Guillaume a écrit:
Il n'était pas nécessaire de les mettre sans aucun habit...c'est donc une intention délibérée du metteur en scène...

Et pour les nettoyer, elles faisaient comment? Elles les passaient à la machine à laver à 30° pour pas qu'ils rétrécissent au lavage?
Ce n'était pas forcément "obligatoire", mais ça se justifie quand même assez bien ici...
On voit que tu n'as pas subi des mises en scènes bien plus "trash" (ah... ce ballet de petits vieux en maillots de bains... Rolling Eyes )



Pour moi, le plus râté reste cette scène de l'annonce de la mort, où Brü semble plus concentré sur ses pommes et savoir où elle va devoir aller en chercher pour continuer que par ce qu'elle dit...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 15:32

Polyeucte a écrit:
Guillaume a écrit:
Il n'était pas nécessaire de les mettre sans aucun habit...c'est donc une intention délibérée du metteur en scène...

Et pour les nettoyer, elles faisaient comment? Elles les passaient à la machine à laver à 30° pour pas qu'ils rétrécissent au lavage?
Ce n'était pas forcément "obligatoire", mais ça se justifie quand même assez bien ici...

Oui, bon, en même temps, c'est la CHEVAUCHÉE des Walkyries, pas My beautiful Launderette. Musicalement, la mise en scène est un non-sens absolu, parce que terriblement statique.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 15:45

♫ a écrit:
Musicalement, la mise en scène est un non-sens absolu, parce que terriblement statique.

Suis pas d'accord... le mouvement est donné par l'organisation des Walkyries, qui au lieu de follayer avec leur chevaux sont comme dans un travaille à la chaine... le tout rythmé par la "marche" des soldats, ce qui va très bien avec le côté systématique du rythme de cette chevauchée...
Enfin voilà, j'ai trouvé ça très bien fait au contraire! Et original en plus...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 15:59

Polyeucte a écrit:
♫ a écrit:
Musicalement, la mise en scène est un non-sens absolu, parce que terriblement statique.

Suis pas d'accord... le mouvement est donné par l'organisation des Walkyries, qui au lieu de follayer avec leur chevaux sont comme dans un travaille à la chaine... le tout rythmé par la "marche" des soldats, ce qui va très bien avec le côté systématique du rythme de cette chevauchée...
Enfin voilà, j'ai trouvé ça très bien fait au contraire! Et original en plus...

Original, je ne peux qu'être d'accord ! Et je me réjouis que ça t'ait plu. Nous ne serons pas d'accord sur l'appréciation ni même sur le rythme ; la musique évoque pour moi une furie désordonnée, un galop insensé à travers les champs de bataille et les airs au milieu des éclairs, pas une parade de petits soldats robotisés ni une morgue aseptisée sous des néons.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1230
Date d'inscription : 19/04/2010

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 16:55

En oubliant les soldats dans le fond (habillés en "éradiqueurs" au gaz...), moi j'étais embarqué par les Walkyries lavant les corps des héros sur ces grands plans de travail façon paillasses de labo, après avoir ramené les corps ensanglantés sur des couvertures trainées derrière elles. Il n'y avait pas de coursiers mais on pouvait presque se les imaginer!
Bref cela fonctionnait bien pour moi avec cette ambiance de cavalcade par temps orageux, mais c'est le travail des Walkyries, leur tâche, dans laquelle elles semblent mettre toute leur ardeur et aussi leur esprit d'équipe.
Et vocalement leur intervention était assez électrisante aussi!
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 16:59

Je suis quand même étonné de toutes ces critiques sur la direction de Jordan et de l'orchestre... Franchement, dire que c'est une calamité, sans aucune inspiration, raté...
Dès fois, j'ai l'impression que le public parisien ne se rend pas compte de la chance que l'on a d'avoir des spectacle de cette qualité musicale, vocale et même scènique.
Il se passe quoi dans les têtes ?? Des comparaisons avec les meilleures représentations de l'histoire, le disque mythique que l'on a chez soi ?? D'où vient cette aigreur et cette critique violente et permanente ?
Moi, depuis 3 ans que je fréquente l'opéra de Paris, j'ai l'impression d'être un privilégié qui a accès à des choses superbes, d'autres moins, mais avec globalement luxueuses et en particulier dans les Wagner. C'est une somme de travail tellement grande de monter des oeuvres pareilles et objectivement c'est de grande qualité...
Franchement, le public parisien est parfois déprimant...
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1230
Date d'inscription : 19/04/2010

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 17:05

Polyeucte a écrit:
Pour moi, le plus râté reste cette scène de l'annonce de la mort, où Brü semble plus concentré sur ses pommes et savoir où elle va devoir aller en chercher pour continuer que par ce qu'elle dit...

Il y avait un cercle pré-dessiné sur lequel elle les alignait mais on voyait dès le départ qu'elle n'en aurait pas assez pour le finir... hehe

Bizarrement malgré la tragédie du moment, je n'ai pas trouvé ça perturbant.
On aurait dit une petite fille disant des choses d'une extrême gravité tout en jouant à la marelle (une Salomé plutôt donc), et qui face aux réponses assez inattendues de Siegmund, doit changer de jeu.
Un Todsverkündigung avec une Brünnhilde cuirassée, casque ailé et lance au dessus d'un Siegmund écoutant religieusement l'annonce tel Oedipe face aux énigmes du Sphinx, c'est mythique sur une gravure mais bien statique à l'Opéra (surtout que la scène est assez longue).
D'ailleurs le duo final Brünnhilde/Wotan était passablement ennuyeux du point de vue de la mise en scène car il ne s'y passait rien...
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 17:08

Mais pas du tout ! Ce qui m'étonne, c'est surtout de voir à quel point tu veux tuer les opinions qui ne te vont pas. Tu permettras qu'on fréquente l'Opéra de Paris depuis plus de 3 ans, et même en trois ans tu as pu avoir des choses bien meilleures en matière wagnérienne à l'ONP avec le Tristan de Bychkov et le Parsifal de Haenchen (je ne parle QUE de direction d'orchestre). Comment peux-tu dire "objectivement c'est de grande qualité"? C'est quoi cette pseudo-objectivité, sinon une tactique pour discréditer systématiquement ceux qui ne sont pas d'accord? Désolé, je ne suis pas scotché sur telle "meilleure représentation de l'histoire", encore moins sur "le disque mythique", mais je passe mon temps à voir bien mieux que ça ! Je dis (et répète) que ce que fait Jordan (je n'ai pas dit l'orchestre, j'ai dit Jordan) est nul parce que j'ai vu et continue à voir bien des représentations beaucoup plus réussies, pas par frustration par rapport à quelque chose d'inaccessible qui serait forcément un fantasme.
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Mehdi Okr
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 17:37

AD a écrit:
Polyeucte a écrit:
Pour moi, le plus râté reste cette scène de l'annonce de la mort, où Brü semble plus concentré sur ses pommes et savoir où elle va devoir aller en chercher pour continuer que par ce qu'elle dit...

Il y avait un cercle pré-dessiné sur lequel elle les alignait mais on voyait dès le départ qu'elle n'en aurait pas assez pour le finir... hehe

Bizarrement malgré la tragédie du moment, je n'ai pas trouvé ça perturbant.
On aurait dit une petite fille disant des choses d'une extrême gravité tout en jouant à la marelle (une Salomé plutôt donc), et qui face aux réponses assez inattendues de Siegmund, doit changer de jeu.

Oui, assez d'accord. J'ai pensé un moment que ce cercle en diodes vertes pouvait être le cadran d'une horloge, et que les pommes s'alignaient pour compter le temps qui restait à vivre à Siegmund.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1230
Date d'inscription : 19/04/2010

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 17:42

♫ a écrit:
AD a écrit:
Polyeucte a écrit:
Pour moi, le plus râté reste cette scène de l'annonce de la mort, où Brü semble plus concentré sur ses pommes et savoir où elle va devoir aller en chercher pour continuer que par ce qu'elle dit...

Il y avait un cercle pré-dessiné sur lequel elle les alignait mais on voyait dès le départ qu'elle n'en aurait pas assez pour le finir... hehe

Bizarrement malgré la tragédie du moment, je n'ai pas trouvé ça perturbant.
On aurait dit une petite fille disant des choses d'une extrême gravité tout en jouant à la marelle (une Salomé plutôt donc), et qui face aux réponses assez inattendues de Siegmund, doit changer de jeu.

Oui, assez d'accord. J'ai pensé un moment que ce cercle en diodes vertes pouvait être le cadran d'une horloge, et que les pommes s'alignaient pour compter le temps qui restait à vivre à Siegmund.

Tiens je n'avais pas pensé à ça, mais ça se tient très bien ton interprétation! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 17:54

AD a écrit:
D'ailleurs le duo final Brünnhilde/Wotan était passablement ennuyeux du point de vue de la mise en scène car il ne s'y passait rien...

C'est vrai que ça n'était pas captivant comme cela peut l'être chez Chéreau (le miroir, le pendule, les deux manteaux...et puis McIntyre en lui-même), mais un truc que j'ai trouvé sympa c'est que les lumières s'allument au fur et à mesure, comme si la lumière se faisait dans nos têtes quand il raconte tout.

Le début du II était vraiment réussi, avec cet escalier en miroir (on voit arriver Fricka de façon menaçante).

Ah oui, j'ai oublié de le mentionner, mais je n'ai pas trop compris tout le jeu avec les pommes d'or, ni avec leur mise en cercle.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 19:28

Rameau a écrit:
Mais pas du tout ! Ce qui m'étonne, c'est surtout de voir à quel point tu veux tuer les opinions qui ne te vont pas. Tu permettras qu'on fréquente l'Opéra de Paris depuis plus de 3 ans, et même en trois ans tu as pu avoir des choses bien meilleures en matière wagnérienne à l'ONP avec le Tristan de Bychkov et le Parsifal de Haenchen (je ne parle QUE de direction d'orchestre). Comment peux-tu dire "objectivement c'est de grande qualité"? C'est quoi cette pseudo-objectivité, sinon une tactique pour discréditer systématiquement ceux qui ne sont pas d'accord? Désolé, je ne suis pas scotché sur telle "meilleure représentation de l'histoire", encore moins sur "le disque mythique", mais je passe mon temps à voir bien mieux que ça ! Je dis (et répète) que ce que fait Jordan (je n'ai pas dit l'orchestre, j'ai dit Jordan) est nul parce que j'ai vu et continue à voir bien des représentations beaucoup plus réussies, pas par frustration par rapport à quelque chose d'inaccessible qui serait forcément un fantasme.

Oui enfin, je suis désolé, "nulle" concernant la direction de Jordan et ce qui sort de l'orchestre, c'est largement abusif ! Moins bien que les très belles choses que tu as la chance d'entendre ailleurs, peut être, mais nulle....

Quand je dis objectivement de grande qualité, je parle du niveau global du spectacle donné à Bastille: Chant/MES/Orchestre.
Enfin, je ne vais pas chercher à te convaincre et ça m'importe peu. j'ai pris beaucoup de plaisir en y allant, et c'est tout ce qui m'importe.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 19:41

Guillaume a écrit:
Ah oui, j'ai oublié de le mentionner, mais je n'ai pas trop compris tout le jeu avec les pommes d'or, ni avec leur mise en cercle.
Je n'y suis pas encore allé, mais les pommes d'or, c'est lié à Freia l'Hespéride, donc à la jeunesse et au temps, non ? A plus forte raison lorsque c'est disposé de façon cyclique.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1230
Date d'inscription : 19/04/2010

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 20:50

Les pommes sont des vraies pommes, couleur naturelle et le cercle n'est visible qu'en hauteur... enfin ce qui compte c'est que chacun y trouve son interprétation!
Faisons le pari que dans Siegfried, Fafner fasse du calva avec dans sa grotte... pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 21:16

Ah oui, le cercle de pommes, je n'ai pas bien compris non plus... On a vraiment l'impression de Krämer ne savait pas quoi faire de ses personnages et, en plus de n'être pas très joli, le sens n'en est pas très clair. Un cercle, le Ring, des pommes, fruit de la connaissance, Freia... donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 22:01

AD a écrit:
Faisons le pari que dans Siegfried, Fafner fasse du calva avec dans sa grotte... pété de rire
Ah oui, faut espérer, parce que là, on n'en peut plus, des pommes... Juste dommage que Siegfried ne soit pas donné en hiver, ça nous aurait au moins réchauffé...
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 60
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 22:32

Rameau a écrit:
AD a écrit:
Faisons le pari que dans Siegfried, Fafner fasse du calva avec dans sa grotte... pété de rire
Ah oui, faut espérer, parce que là, on n'en peut plus, des pommes... Juste dommage que Siegfried ne soit pas donné en hiver, ça nous aurait au moins réchauffé...

Par contre il faudra faire la queue en hiver ! shaking drunken
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1659
Age : 42
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 21 Juin 2010 - 22:50

Wolferl a écrit:
Ah oui, le cercle de pommes, je n'ai pas bien compris non plus... On a vraiment l'impression de Krämer ne savait pas quoi faire de ses personnages et, en plus de n'être pas très joli, le sens n'en est pas très clair. Un cercle, le Ring, des pommes, fruit de la connaissance, Freia... donc ?

Quelqu'un m'a dit que c'était une mise en scène crypto-chiraquienne. Mr.Red .

En tout cas, j'ai très apprécié mon dimanche après-midi. Pas le temps de faire un vrai CR... donc en quelques mots :
Je suis un des seuls à ne pas avoir accroché au Siegmund de Bébert. Je n'ai pas vraiment aimé la direction. Surtout au premier acte, c'était aussi amorphe que dans l'Or du Rhin, puis sur la dernière mesure, ce fut une frénésie totale !
J'ai trouvé tout l'acte II excellent : la direction était plus motivante, j'amais tous les chanteurs, même Dean Smith car pour le coup, le dialogue avec Brünhilde s'accordait vraiment bien avec son personnage.
L'histoire des pommes m'a aussi intrigué, mais même sans comprendre les intentions du metteur en scène, j'étais réceptif. J'ai trouvé que Krämer s'est bien démerdé pour illustrer le combat qui me semble toujours un peu bordélique à me représenter quand je lis le livret.
Par contre, c'est vraiment à l'acte III où je n'ai vraiment rien compris à Brünhilde qui se cache sous la table scratch confused . Cet acte m'a paru plus vide scéniquement, et plus dur à suivre (faut dire qu'à côté d'une femme qui respirait comme si elle ronflait, ça n'aide pas).
En tout cas, j'en redemande et j'ai hâte d'y retourner samedi (en espérant quand même que Jordan fasse vivre un peu plus tout ça, surtout l'acte I).
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyMar 22 Juin 2010 - 12:39

Utnapishtim a écrit:
Rameau a écrit:
AD a écrit:
Faisons le pari que dans Siegfried, Fafner fasse du calva avec dans sa grotte... pété de rire
Ah oui, faut espérer, parce que là, on n'en peut plus, des pommes... Juste dommage que Siegfried ne soit pas donné en hiver, ça nous aurait au moins réchauffé...
Par contre il faudra faire la queue en hiver ! shaking drunken
Oui, mais on risque d'avoir besoin du calva aussi pour supporter le Zandonai !
(ne me dites pas que ça ne vous est jamais arrivé de recourir à une boisson alcoolisée pour mieux supporter un concert ou un opéra ennuyeux !).
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptySam 26 Juin 2010 - 21:45

Yvonne Naef a été interviewée rapidement. Elle a parlé de sa conception du personnage de Fricka notamment en disant qu'elle essaye de donner au personnage son aspect de femme bafouée. Pour elle, Fricka ne doit pas être interprétée comme une mégère.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91086
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyDim 27 Juin 2010 - 1:40

Grande soirée encore, Mayer est vraiment du premier choix en Wotan, on ne s'ennuie pas une seconde.
Je regrette les adieux un poil expédiés et donc pas hyper émouvants comme il se doit.
Merbeth toujours un peu monolithique pour moi, c'est bien chanté, mais presque monotone, pas de variation de vibrato, peu de douceur...
Grande Fricka de Naef.
Dalayman c'est vraiment chouette, on a juste peur pour la suite...

Sinon, il est surprenant de voir autant de places libres, j'avais une place pourrie dans les dernières galeries et j'ai pu me replacer idéalement au deuxième balcon. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyDim 27 Juin 2010 - 11:30

Soirée totalement exceptionnelle. La seule concession, ce serait le premier acte, assez raté du point de vue de la mise en scène (mais c'est toujours le cas, jusqu'à présent il n'y a que Braunschweig qui m'ait convaincu ici), et très mou (et pas bien en place côté vents) pour l'orchestre.

Je n'ai pas adoré la direction de Jordan, pas très précise, pas très expressive, des problèmes de gestion des blocs de l'orchestre avec des départs trop audibles, néanmoins c'était amplement satisfaisant.

J'ai beaucoup aimé la mise en scène, particulièrement les deux scènes de l'acte II.

Côté chant, c'était extraordinaire en tout point, excellent Hunding, Sieglinde extrêmement présente et volontaire, Siegmund tout de grâce, Bünnhilde très éloquente, au médium remarquablement fruité, à la fois vaillante, juvénile et gracieuse, y compris du point de vue scénique, et par-dessus tout le Wotan de Mayer. Je voulais le voir plutôt que Struckmann parce que je n'aime pas beaucoup Struckmann et parce que j'avais aimé ses autres Wotan... le timbre n'est pas très beau, la puissance juste correcte, mais c'est d'une générosité verbale vraiment rare, le monologue du II était époustouflant. Acteur assez naturel aussi.

En somme, tout était excellent (à part l'orchestre, plus fébrile), et pour une oeuvre aussi difficile, c'est vraiment un exploit, et un régal. Pour ne pas être content, il faut vraiment vouloir sur scène et Hotter et Mödl et Melchior et Leider... hehe


Je reviendrai sur l'affaire des pommes, qui m'a beaucoup plu personnellement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyDim 27 Juin 2010 - 12:42

Ah oui, je veux bien que tu dises ce qui t'a intéressé dans ces pommes !

J'ai vraiment beaucoup aimé le cast et l'orchestre, même la direction malgré des variations de tempos étranges et des baisses de tension. En revanche, si elle ne m'a pas franchement gêné, la mise en scène m'a paru d'une rare vacuité. Quelques beaux effets, quoiqu'assez communs, dans l'acte II avec Fricka, et au début du III avec le nettoyage des corps (mais pas ce ridicule ballet derrière !), et pour le reste, rien de rien, un 1er acte qui passe mais sans intérêt (sauf la présence des hommes de Hunding sur scène, que j'ai trouvée judicieuse), jusqu'au vide total de l'acte III : le rien, et ces chaises dorées alignées dans ce vide, on se demande bien pourquoi, et le père et la fille réduits à se dire les adieux les plus poignants autour d'une table de morgue sous une lumière pisseuse (le metteur en scène était-il en grève ?). Quant au cercle de pommes, j'avoue qu'avec mes voisins on a eu un vrai fou rire au moment où Smith a shooté dedans après que Brünnhilde les eut laborieusement alignées en cercle. J'ai cru, en me creusant la tête, que cela préfigurait le cercle de feu entourant Brünnhilde à la fin, mais non ; alors à quoi cela rime-t-il, si ce n'est occuper des chanteurs qui papotent et auxquels on ne sait pas quoi faire faire, à moins que Krämer n'ait imaginé que Brünnhilde avait un TOC (remarquez, son horrible tunique blanche pourrait laisser penser qu'elle est la pensionnaire de quelque hospice) ! Avec un tel manque d'idées, je commence à avoir très peur pour Siegfried l'an prochain.
Si vous avez décelé quelque chose, éclairez-moi ! Et au fait, pourquoi Brünnhilde se couche-t-elle sous la table à la fin ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyDim 27 Juin 2010 - 12:46

Hippolyte a écrit:
Ah oui, je veux bien que tu dises ce qui t'a intéressé dans ces pommes !
J'ai prévu de donner quelques pistes sur CSS, je ferai un copié-collé de l'extrait correspondant ici.

Je suis d'accord sur le côté plus visuel que fouillé dans la direction d'acteurs, mais il faut toujours se rappeler que Wagner ne bouge pas beaucoup dans le livret... Même chez Chéreau, on ne peut pas dire que la direction d'acteurs soit hystérique.

Pour la fin, je n'ai pas d'explication. J'ai trouvé ça assez poétique, mais très étrange, ce mélange de premier degré (lumières chaleureuses, toile de fond de type Fantasy, et simultanément montrer les projecteurs et faire lever Brünnhilde).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyDim 27 Juin 2010 - 13:01

DavidLeMarrec a écrit:

En somme, tout était excellent (à part l'orchestre, plus fébrile), et pour une oeuvre aussi difficile, c'est vraiment un exploit, et un régal. Pour ne pas être content, il faut vraiment vouloir sur scène et Hotter et Mödl et Melchior et Leider... hehe
N'importe quoi pour cette dernière phrase ! Il y a beaucoup de chanteurs d'aujourd'hui qui font aussi bien et même souvent mieux que les chanteurs de cette distribution, même si l'ensemble est correct : pourquoi réduire ainsi toutes les critiques à du passéisme ? Quant à l'exploit... Il y a des Ring partout dans le monde, même des petites scènes (Weimar, Fribourg-en-Brisgau !) y arrivent (et on aurait tort de croire que le résultat est forcément moins bon), les grandes scènes mondiales ont ça à leur répertoire courant, il n'y a pas de quoi en faire un plat non plus ! On a un spectacle de routine correcte - allez, disons très correcte -, je comprends que ça fasse plaisir aux parisiens de voir enfin ces chefs-d'œuvre sur scène, mais il faut savoir raison garder !
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyDim 27 Juin 2010 - 13:51

DavidLeMarrec a écrit:
Pour ne pas être content, il faut vraiment vouloir sur scène et Hotter et Mödl et Melchior et Leider... hehe

Dohmen, Ventris et Meier (ou Westbroek ou Pieczonka), et gardons Dalayman, ça m'aurait pas déplu, personnellement.

J'ai du mal à comprendre que cette production, que j'ai revue hier, puisse susciter un enthousiasme si débordant. Ce n'est pas indigne, certes (sauf la mise en scène, bric-à-brac inerte, auquel manquent la cohérence et la pertinence, sauf dans quelques scènes, notamment le début du III qui a pourtant tellement déplu au public), mais peu de choses sont transcendantes.

Siegmund et Sieglinde, décidément, ne me conviennent pas ici : Dean Smith est clairement dépassé par un rôle qui semble l'épuiser (ça se tenait encore moins bien qu'à la première), et Merbeth manque d'ampleur, de "vision". Les phrasés, les mots, les accents, rien ne résonne et ne marque vraiment l'oreille. S'il ne fallait citer qu'un exemple : la scène où, au II, elle veut s'éloigner de Siegmund, et totalement dépourvue de tension, sonne comme un vrai pétard mouillé (un peu mieux mené, "der Männer Sippe" n'en était pas loin non plus).

Thomas Johannes Mayer est certes un cran au-dessus, mais exceptionnel... Question Pour qu'il le soit, il faudrait quand même une autre endurance, un autre volume, un timbre plus riche aussi (ça sonnait un peu gris).

Aucune réserve en revanche sur Dalayman, en forme olympique à l'issue de cette série de représentations (c'était l'avant-dernière), voix ductile, ferme, composition émouvante... tout ce qu'on veut ! Yvonne Naef plus altière que jamais en Fricka, Hunding un peu particulier de Groissbock (son âge et son allure le poussent à composer un personnage moins inquiétant, et paradoxalement plus séduisant qu'à l'ordinaire), tout ça est également d'un très haut niveau.

Le I échappe toujours autant à Jordan, littéralement amorphe dans une tempête qui n'a jamais autant ressemblé à une promenade de santé. Il se rattrape par la suite : le théâtre manque toujours mais cette direction éminemment esthétique, à la tête d'un orchestre en très grande forme, n'est pas sans séduire.

Une belle production, nettement préférable à l'Or du Rhin en mars dernier, mais qui n'est pas marquante pour autant. Ces dernières années (je dis bien : ces dernières années, je n'en appelle pas au retour du Neues Bayreuth) on aura pu voir de biens meilleurs spectacles wagnériens à Bastille.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyDim 27 Juin 2010 - 14:03

Wagneropathe a écrit:
Dohmen, Ventris et Meier (ou Westbroek ou Pieczonka), et gardons Dalayman, ça m'aurait pas déplu, personnellement.
Pure question de goût. Merberth a des luminosités incroyables dans l'aigu que n'ont pas les trois autres, par exemple. Et à titre personnel, je n'échange certainement pas Mayer contre Dohmen ni RDS contre Ventris.


Citation :
Siegmund et Sieglinde, décidément, ne me conviennent pas ici : Dean Smith est clairement dépassé par un rôle qui semble l'épuiser
Pardon, mais ce n'est pas exact. La voix est très particulière : la belle couleur de timbre qu'il a semble quelque chose d'un peu mixte, absorbé par l'orchestre, tandis que le métal du formant passe seul dès que l'orchestre est un peu volumineux. Mais il se fait toujours entendre et ne force jamais. Je n'ai absolument senti aucune fatigue, bien au contraire, après un début un peu grave pour lui, la voix rayonnait remarquablement (je parle de sa beauté, pas de son volume).

Il a juste évité l'écueil de forcer pour passer à tout prix, ce qui l'aurait fatigué, et s'est contenté de son volume modeste : on l'entend, mais de loin.


Citation :
t Merbeth manque d'ampleur, de "vision". Les phrasés, les mots, les accents, rien ne résonne et ne marque vraiment l'oreille. S'il ne fallait citer qu'un exemple : la scène où, au II, elle veut s'éloigner de Siegmund, et totalement dépourvue de tension, sonne comme un vrai pétard mouillé (un peu mieux mené, "der Männer Sippe" n'en était pas loin non plus).
Je conviens tout à fait que Merberth ne propose rien de neuf, mais on ne peut pas exiger d'avoir Mödl, Rysanek ou Meier tous les soirs ! C'est très investi, chanté sans la moindre faiblesse, très en phase avec ce qui est écrit, c'est déjà énorme.


Citation :
Thomas Johannes Mayer est certes un cran au-dessus, mais exceptionnel... Question Pour qu'il le soit, il faudrait quand même une autre endurance, un autre volume, un timbre plus riche aussi (ça sonnait un peu gris).
Le timbre n'est pas beau, mais cite-moi des Wotan actuels avec un beau timbre. Terfel s'est beaucoup fané, et puis qui ? Hunka, peut-être, mais à Bastille, je doute fort que ça passe ; et puis Uusitalo, certes.

Pour le volume, c'était très respectable, mais lorsqu'on joue des oeuvres écrites n'importe comment pour la voix dans des hangars, on ne peut pas exiger des surhommes tous les soirs.


Citation :
ces dernières années, je n'en appelle pas au retour du Neues Bayreuth) on aura pu voir de biens meilleurs spectacles wagnériens à Bastille.
C'est sûr que déjà, Delunsch en Elsa ! cheers


Mais précisément, je ne parle pas de faire des comparaisons pour trouver des raisons de m'aigrir. Tout était remarquablement interprété, ça me suffit. On n'est pas bon que lorsqu'on est le meilleur, enfin !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Sieglinde
Néophyte
Sieglinde


Nombre de messages : 5
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/05/2010

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyDim 27 Juin 2010 - 19:40

DavidLeMarrec a écrit:
Soirée totalement exceptionnelle. La seule concession, ce serait le premier acte, assez raté du point de vue de la mise en scène (mais c'est toujours le cas, jusqu'à présent il n'y a que Braunschweig qui m'ait convaincu ici), et très mou (et pas bien en place côté vents) pour l'orchestre.
[...]
En somme, tout était excellent (à part l'orchestre, plus fébrile), et pour une oeuvre aussi difficile, c'est vraiment un exploit, et un régal. Pour ne pas être content, il faut vraiment vouloir sur scène et Hotter et Mödl et Melchior et Leider... hehe
Ben non, on peut très bien faire aussi des comparaisons avec des représentations d'aujourd'hui, pas à Paris certes, mais ailleurs...


DavidLeMarrec a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Dohmen, Ventris et Meier (ou Westbroek ou Pieczonka), et gardons Dalayman, ça m'aurait pas déplu, personnellement.
Pure question de goût. Merberth a des luminosités incroyables dans l'aigu que n'ont pas les trois autres, par exemple. Et à titre personnel, je n'échange certainement pas Mayer contre Dohmen ni RDS contre Ventris.

J'ai vu 3 fois cette Walküre et je ne la qualifierai pas de soirée exceptionnelle même s'il y avait du bon et même du très bon. Mais la direction plombe pas mal l'ensemble, surtout le I complètement soporifique ! Et puis je n'aime pas du tout Merbeth là-dedans. C'était déjà pareil à Cologne (où d'ailleurs, elle n'avait été applaudie que poliment). C'est trop grave pour elle et elle ne fait pas grand chose du rôle. C'est une des Sieglinde les moins intéressantes que j'ai pu voir jusqu'à présent (et j'en ai vu un certain nombre...). Elle a des aigus, certes ! Mais qu'elle les garde pour les rôles qui lui vont bien mieux comme Elsa (très bien à Berlin il y a quelques mois). On ne peut pas réduire Sieglinde à des aigus.
Pour les autres, c'est très différent. J'aime beaucoup ce que fait Robert Dean Smith, mais Ventris est pour moi un des meilleurs Siegmund actuels (souvenir excellent à Venise et inoubliable à Munich).
Donc, on change le chef et la Sieglinde et ça m'ira parfaitement Wink

Pour la mise en scène, du bon et du moins bon. L'acte I ne fonctionne pas très bien (si, si, on peut faire un acte I réussi, je t'assure David). Et puis Brünnhilde qui aligne ces pommes, c'est un peu lassant. Pour moi, les marques vertes ne sont là que pour l'aider à faire un cercle. Je suppose que c'est pour faire passer Siegmund dans le monde éternellement jeune des dieux (grâce aux pommes) mais c'est un peu lourdingue. Par contre, j'ai bien aimé les duos Wotan-Brünnhilde, grâce aux interprètes, le côté vide de la scène ne m'a jamais gênée.








Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/amenmeryt/
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyDim 27 Juin 2010 - 20:48

En matière d'acte I scéniquement réussi, je citerais volontiers celui de Nel à Stuttgart (DVD), complètement chorégraphié et centré sur la personnalité hors normes d'Angela Denoke (autre titulaire possible du rôle plus intéressante que Mlle Merbeth...).
La représentation munichoise dont parle ici Sieglinde réunissait outre un Ventris incroyable Waltraud Meier, Matti Salminen et John Tomlinson. Ventris remplaçait d'ailleurs quelqu'un, peut-être bien RDS d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyDim 27 Juin 2010 - 20:49

C'est vrai que le niveau musical était assez bon, et qu'on ne peut pas avoir Böhm / Hotter / Rysanek / King / Nilsson tous les jours... Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Icon_mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyDim 27 Juin 2010 - 22:51

J'ai assisté à la représentation d'hier soir et j'avoue que je ne sais pas trop quoi en dire vues les critiques qu'on peut lire ici.
C'était mon premier Wagner en salle, je ne connais pas vraiment ce répertoire et n'ai pas vraiment de point de comparaison. Mais j'ai vraiment adoré.
Tout était super : la mise en scène (avec quelques points contestables), les chanteurs que j'ai trouvés excellents, l'orchestre qui m'a beaucoup impressionné. Bref, ce fut une très bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Sieglinde
Néophyte
Sieglinde


Nombre de messages : 5
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/05/2010

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyDim 27 Juin 2010 - 23:27

Rameau a écrit:
La représentation munichoise dont parle ici Sieglinde réunissait outre un Ventris incroyable Waltraud Meier, Matti Salminen et John Tomlinson. Ventris remplaçait d'ailleurs quelqu'un, peut-être bien RDS d'ailleurs...
Il remplaçait RDS qui lui même aurait dû remplacer Seiffert...
C'est vrai que c'était une bien belle distribution ! Very Happy

Hidraot a écrit:
J'ai assisté à la représentation d'hier soir et j'avoue que je ne sais pas trop quoi en dire vues les critiques qu'on peut lire ici.
C'était mon premier Wagner en salle, je ne connais pas vraiment ce répertoire et n'ai pas vraiment de point de comparaison. Mais j'ai vraiment adoré.
Tout était super : la mise en scène (avec quelques points contestables), les chanteurs que j'ai trouvés excellents, l'orchestre qui m'a beaucoup impressionné. Bref, ce fut une très bonne soirée.
Mais c'est très bien si tu as adoré. Dis-toi seulement que ça pourrait être encore mieux (et encore une fois, je ne parle pas de Rysanek Böhm ou autre...) !
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/amenmeryt/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 28 Juin 2010 - 0:04

DavidLeMarrec a écrit:
Pour la fin, je n'ai pas d'explication. J'ai trouvé ça assez poétique, mais très étrange, ce mélange de premier degré (lumières chaleureuses, toile de fond de type Fantasy, et simultanément montrer les projecteurs et faire lever Brünnhilde).

Il m'a semblé assez évident que c'était une préfiguration du Crépuscule. Fin de l'opéra dans les flammes, paysage apocalyptique, figurants qui regardent le public d'un air profond à la Chéreau, Erda qui traverse la scène... Je parie qu'on aura le droit à ça pour la fin du Ring !


Sinon, je m'intrigue un peu d'être le seul a avoir nettement préféré le premier acte, aussi bien du point de vue de la musique (orchestre et chanteurs brûlants) que de la mise en scène (un peu vilaine mais bien moins statique, plus fouillée)... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 28 Juin 2010 - 9:22

En même temps, c'est justement dans ce premier acte qu'il y a le plus d'agitation scénique, alors qu'on s'attend à quelque chose de beaucoup plus intime : ça occupe le terrain, mais ça détourne aussi pas mal l'attention des différents récits qui sont si cruciaux. Au moins, dans le deuxième acte, et même si c'est un avantage assez douteux, il ne se passe rien pendant les débats Wotan/Fricka/Brünnhilde!
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 28 Juin 2010 - 9:45

Rameau a écrit:
En même temps, c'est justement dans ce premier acte qu'il y a le plus d'agitation scénique, alors qu'on s'attend à quelque chose de beaucoup plus intime : ça occupe le terrain, mais ça détourne aussi pas mal l'attention des différents récits qui sont si cruciaux. Au moins, dans le deuxième acte, et même si c'est un avantage assez douteux, il ne se passe rien pendant les débats Wotan/Fricka/Brünnhilde!

A ma connaissance, avant Krämer, seul Chéreau avait ainsi installé une armée de figurants sur scène lors du I. Chéreau mène ce parti pris avec plus de créativité et de talent que Krämer, mais je trouve toujours un peu dommage de casser l'atmosphère de huis clos de ce passage.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91086
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 28 Juin 2010 - 11:00

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Thomas Johannes Mayer est certes un cran au-dessus, mais exceptionnel... Question Pour qu'il le soit, il faudrait quand même une autre endurance, un autre volume, un timbre plus riche aussi (ça sonnait un peu gris).
Le timbre n'est pas beau, mais cite-moi des Wotan actuels avec un beau timbre. Terfel s'est beaucoup fané, et puis qui ? Hunka, peut-être, mais à Bastille, je doute fort que ça passe ; et puis Uusitalo, certes.

Uusitalo chantera dans Siegfried l'an prochain, et là tu vas voir qu'on va nous dire que ça ne vaut pas Struckmann... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyLun 28 Juin 2010 - 16:55

Pas forcément, mais on dira sans doute (moi en tout cas) que ça n'a guère de sens de changer de titulaires des rôles principaux à chaque journée !
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 EmptyMar 29 Juin 2010 - 0:48

Rameau a écrit:
Pas forcément, mais on dira sans doute (moi en tout cas) que ça n'a guère de sens de changer de titulaires des rôles principaux à chaque journée !

Le Ring sera donné en cycle unifié avec toutes les journée en quasi-simultané (sauf peut être l'or du hin) en 2013.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Contenu sponsorisé





Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - La Walkyrie - juin 2010   Bastille - La Walkyrie - juin 2010 - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastille - La Walkyrie - juin 2010
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Die Walküre (La Walkyrie) - Bastille ; Juin 2010
» Janacek La petite renarde rusée Bastille Juin-Juillet 2010
» Tosca - Bastille - Mai-juin 2009
» Le Roi Roger - Bastille - Juin 2009
» Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: