Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -17%
Disque SSD Interne – 860 QVO – 1To ...
Voir le deal
99.66 €

 

 Engelbert Humperdinck (1854-1921)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyDim 23 Oct 2005 - 0:52

Un grand merci à Achille de m'avoir incité à découvrir Hänsel et Gretel (1893), apparemment seul ouvrage passé à la postérité d'Engelbert Humperdinck, ce disciple de Wagner qui a notamment été le copiste de Parsifal et qui a passé pas mal de temps avec le maître de Bayreuth.

Ce petit opéra d'1h45 est un pur bijou.

Il est rare que je suive intégralement un opéra en CD en lisant le livret (je préfère le DVD surtout pour des opéras que je ne connais pas), mais là j'ai complètement accroché et à la limite une mise en scène ne me paraît pas indispensable tant la musique est suggestive, on se fait les images soi-même et ça marche très bien! thumleft

L'orchestration est très fine et la musique oscille entre un style charmant et pastoral (mais jamais mièvre, toujours décoratif et suggestif) et les passages plus inquiétants avec la sorcière.
Certains passages (la prière des 2 enfants notamment) sont vraiment merveilleux.
Le tout dans un style assez naïf qui conviendra à tout ceux qui ont encore une âme d'enfant qui sommeille en eux. Smile

Je vous recommande cet enregistrement remarquable que j'ai écouté: Engelbert Humperdinck (1854-1921) B000000SN8.01.LZZZZZZZ

La distribution est un sans faute absolu, des 2 enfants (Jennifer Larmore et Ruth Ziesak), réellement "enfantins" et au chant parfait, sans oublier d'être émouvants et expressifs, jusqu'à la sorcière campée par Hanna Schwarz, géniale de diablerie dans ses incantations, en passant par les parents (Bernd Weikl et Hildegard Behrens) et les rôles secondaires. (Christine Schäfer...)
L'orchestre de Bavière est somptueux et dirigé avec beaucoup de raffinement.

Il y a cependant beaucoup d'autres versions disponibles, mais je peine à trouver une autre oeuvre de ce compositeur qui soit enregistrée... Shit


Dernière édition par le Jeu 27 Juil 2006 - 1:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le vieux roi d'Allemonde
Mélomane du dimanche
Le vieux roi d'Allemonde

Nombre de messages : 53
Age : 39
Localisation : Kobaïa
Date d'inscription : 09/09/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyDim 23 Oct 2005 - 13:42

J'abonde. Un de mes opéras préférés, j'en voudrais mille autres semblables, qui sachent aussi bien parler du rêve, de l'enfance, avec ce parfum de légende... Je ne connais que la version Karajan, avec Schwarzkopf, et n'ai rien à lui reprocher.
Revenir en haut Aller en bas
perela
Vieux Schtroumpf


Nombre de messages : 664
Age : 49
Localisation : nantes & Tavel
Date d'inscription : 24/06/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyDim 23 Oct 2005 - 14:30

Allé hop !

noté pour mes futurs achats ( disons entre deux Janacek ! ) .

merci Xavier.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.uncutmovies.fr/
Ouf1er
Mélomaniaque
Ouf1er

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyDim 23 Oct 2005 - 14:52

Xavier a écrit:


Ce petit opéra d'1h45 est un peu bijou.

Il y a cependant beaucoup d'autres versions disponibles, mais je peine à trouver une autre oeuvre de ce compositeur qui soit enregistrée... Shit

(Pollution sans intérêt)


Dernière édition par Ouf1er le Dim 18 Avr 2010 - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyDim 23 Oct 2005 - 23:58

Merci Ouf, tu peux nous en dire plus sur ce Königskinder?
Revenir en haut Aller en bas
Ouf1er
Mélomaniaque
Ouf1er

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 24 Oct 2005 - 0:34

Xavier a écrit:
Merci Ouf, tu peux nous en dire plus sur ce Königskinder?

(Pollution sans intérêt)


Dernière édition par Ouf1er le Dim 18 Avr 2010 - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyMer 26 Oct 2005 - 23:09

Xavier a écrit:
Un grand merci à Achille de m'avoir incité à découvrir Hänsel et Gretel (1893)
Content que tu aies aimé... Smile

Pour information, le dernier disq... pardon : "album" de Renée Fleming, qui brille par l'audace de son répertoire ("Ave Maria" de Schubert, itou de Bach/Gounod, un arrangement de "Jésus que ma joie demeure", le "Pie Jesu" de Fauré, et tsétéra) propose une version de la "Prière" en duo avec Susan Graham. J'aime bien cette dernière, mais avoue avoir quelques craintes sur la candeur de l'interprétation...

Alors, pour Noël ? Alagna qui chante Tino Rossi, ou la Fleming qui massacre des tubes ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyMer 26 Oct 2005 - 23:13

Achille a écrit:
Alors, pour Noël ? Alagna qui chante Tino Rossi, ou la Fleming qui massacre des tubes ? Mr. Green

Euh... que Flemming ne chante que des tubes je veux bien qu'on la critique pour ça, mais dire qu'elle les massacre, c'est autre chose... QUelle voix !! (belle j'entends)
Revenir en haut Aller en bas
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyMer 26 Oct 2005 - 23:15

ouannier a écrit:
Achille a écrit:
Alors, pour Noël ? Alagna qui chante Tino Rossi, ou la Fleming qui massacre des tubes ? Mr. Green

Euh... que Flemming ne chante que des tubes je veux bien qu'on la critique pour ça, mais dire qu'elle les massacre, c'est autre chose... QUelle voix !! (belle j'entends)
J'aime beaucoup son interprétation de Rusalka ou d'autres choses. Mais le Handel de Nöel dernier, désolé, c'était du massacre.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyMer 26 Oct 2005 - 23:17

Achille a écrit:
ouannier a écrit:
Achille a écrit:
Alors, pour Noël ? Alagna qui chante Tino Rossi, ou la Fleming qui massacre des tubes ? Mr. Green

Euh... que Flemming ne chante que des tubes je veux bien qu'on la critique pour ça, mais dire qu'elle les massacre, c'est autre chose... QUelle voix !! (belle j'entends)
J'aime beaucoup son interprétation de Rusalka ou d'autres choses. Mais le Handel de Nöel dernier, désolé, c'était du massacre.


Quelle idée de chanter du Händel aussi...
Je pense que dans sa production, il y a beaucoup plus à garder qu'à jeter.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 21 Nov 2005 - 14:08

A noter que ce DVD vient de sortir:

Engelbert Humperdinck (1854-1921) B000AXSKB8.01._SCLZZZZZZZ_

La mention "Directed by..." laisse présupposer qu'il s'agit d'un film-opéra.
Revenir en haut Aller en bas
ROSEMILLENIUM
Mélomane du dimanche
ROSEMILLENIUM

Nombre de messages : 90
Localisation : Le pays des songes
Date d'inscription : 12/02/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 13 Fév 2006 - 17:50

Moi, je connais qu'une Engelbert Humperding, mais son répertoire musicale n'est pas tout à fait le même ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
ROSEMILLENIUM
Mélomane du dimanche
ROSEMILLENIUM

Nombre de messages : 90
Localisation : Le pays des songes
Date d'inscription : 12/02/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 13 Fév 2006 - 17:58

ROSEMILLENIUM a écrit:
Moi, je connais qu'un Engelbert Humperding, mais son répertoire musicale n'est pas tout à fait le même ! Mr. Green

Toutefois ne connaissant pas le vôtre, j'ai pris les références afin de pouvoir emprunter son opéra à la médiathèque. Je vous dirai, si cela ne vous ennuie pas, aussi ce que j'en pense. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyJeu 27 Juil 2006 - 1:06

Je recopie ici ma critique de la version Solti en DVD:

Engelbert Humperdinck (1854-1921) B000AXSKB8.01._SCLZZZZZZZ_

Je me suis régalé!

Il s'agit donc ici d'un film, avec un play-back de qualité aléatoire, mais bon on s'y fait.
La mise en scène est très premier degré, très naïve, bon enfant, un peu à la Walt Disney, et dans l'ensemble ça marche.
La scène finale, avec tous les bons sentiments, capote un peu, mais il y a de très beaux moments, et une mise en scène qui colle extrêmement bien à la musique la plupart du temps. (l'introduction par exemple)

Les chanteurs sont excellents, Fassbaender est excellente et crédible en petit garçon, Gruberova un peu moins en Gretel, mais ça passe.
Musicalement tout ça est remarquable, notamment grâce à Solti et son philharmonique de Vienne, toujours éblouissant.

Une bonne occasion de découvrir cet opéra!

Oeuvre: 8,5/10
Interprétation: 8,5/10
Mise en scène: 7,5/10
Technique: 8,5/10
Revenir en haut Aller en bas
Reidid
Mélomane averti


Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 30/06/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyJeu 27 Juil 2006 - 6:43

Le vieux roi d'Allemonde a écrit:
J'abonde. Un de mes opéras préférés, j'en voudrais mille autres semblables, qui sachent aussi bien parler du rêve, de l'enfance, avec ce parfum de légende...
Dans le registre des contes pour enfants, je vous conseille "Cendrillon" de Massenet qui alterne le comique et l'onirique.
J'ai un agréable souvenir de la version Rudel avec Frederica von Stade et Jules Bastin.

Sinon, dans une culture différente, on peut goûter à "Katscheï l'immortel" de Rimski-Korsakov : orchestre et les choeurs du Bolshoi (edition Le Chant du Monde"saison russe")


Je garde un merveilleux souvenir d'Hansel und Gretel par l'Opera du Rhin (je ne crois pas qu'il existe d'enregistrement). Tellement bien, que j'y suis allé deux fois dans la production à Mulhouse ; le public était en majorité allemand. Excellente ambiance de la salle...pas l'impression d'être à l'Opera.
Nous avons eu droit à une bonne rigolade au dépend de la chanteuse qui interprétait le rôlé de la mère : après avoir fracassé le pot à lait par terre, elle a glissé sur le liquide répendu et s'est vautré en beauté sur scène. La mise en scène avait transformé le balai de la sorcière en scooter, et celle-ci était lookée genre travesti-biker.
Revenir en haut Aller en bas
Le vieux roi d'Allemonde
Mélomane du dimanche
Le vieux roi d'Allemonde

Nombre de messages : 53
Age : 39
Localisation : Kobaïa
Date d'inscription : 09/09/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptySam 19 Aoû 2006 - 10:07

Xavier a écrit:
Je recopie ici ma critique de la version Solti en DVD:

Engelbert Humperdinck (1854-1921) B000AXSKB8.01._SCLZZZZZZZ_

Je me suis régalé!

Il s'agit donc ici d'un film, avec un play-back de qualité aléatoire, mais bon on s'y fait.
La mise en scène est très premier degré, très naïve, bon enfant, un peu à la Walt Disney, et dans l'ensemble ça marche.
La scène finale, avec tous les bons sentiments, capote un peu, mais il y a de très beaux moments, et une mise en scène qui colle extrêmement bien à la musique la plupart du temps. (l'introduction par exemple)

Les chanteurs sont excellents, Fassbaender est excellente et crédible en petit garçon, Gruberova un peu moins en Gretel, mais ça passe.
Musicalement tout ça est remarquable, notamment grâce à Solti et son philharmonique de Vienne, toujours éblouissant.

Une bonne occasion de découvrir cet opéra!

Oeuvre: 8,5/10
Interprétation: 8,5/10
Mise en scène: 7,5/10
Technique: 8,5/10


Oui, DVD très agréable ! J'ai beaucoup aimé Gruberova quand même, et Hermann Prey aussi est très marrant. Attention, la mise en scène est franchement destinée aux enfants, avec ces affreux zooms ultra-rapides sur le visage de la sorcière, juste pour faire peur à nos charmants bambins... Enfin c'est de bonne guerre. Les gros plans sur des visages d'enfants dans le public rappellent "Trollflöjten" de Bergman, en moins bien !
Revenir en haut Aller en bas
JadSeif
Polémiste en culottes courtes
JadSeif

Nombre de messages : 216
Age : 28
Date d'inscription : 15/08/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptySam 19 Aoû 2006 - 15:39

Hansel und Gretel,un opera a croqué.
Revenir en haut Aller en bas
http://musicclassic.actifforum.com
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 23 Oct 2006 - 0:28

Je me suis acheté récemment cette version (Solti):
Engelbert Humperdinck (1854-1921) B00006LENJ.08._AA240_SCLZZZZZZZ_

J'ai vraiment adoré cette opéra que je ne connaissais pas auparavant.
Les chanteurs sont extraordinaires, surtout Fassbaender ,Berry et Schlemm; J'aime moins Hamari (la mere) que je trouve trop "faible". La direction de Solti est irréprochable et épouse parfaitement l'ambiance du conte.

La prise de son est tres claire mais j'ai parfois l'impression que l'orchestre est trop mis en avant par rapport aux chanteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Ouf1er
Mélomaniaque
Ouf1er

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 23 Oct 2006 - 12:33

(Pollution sans intérêt)


Dernière édition par Ouf1er le Dim 18 Avr 2010 - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 23 Oct 2006 - 13:53

Kia a écrit:
Je me suis acheté récemment cette version (Solti):
Engelbert Humperdinck (1854-1921) B00006LENJ.08._AA240_SCLZZZZZZZ_

J'ai vraiment adoré cette opéra que je ne connaissais pas auparavant.
Les chanteurs sont extraordinaires, surtout Fassbaender ,Berry et Schlemm; J'aime moins Hamari (la mere) que je trouve trop "faible". La direction de Solti est irréprochable et épouse parfaitement l'ambiance du conte.

La prise de son est tres claire mais j'ai parfois l'impression que l'orchestre est trop mis en avant par rapport aux chanteurs.
L'orchestre de Solti est très ludique, mais pour les voix, je te recommanderais Eichorn, qu'on trouve très peu cher. Moins luxueux sur le papier, mais sans aucune mesure pour la justesse d'exécution. C'est peu cher chez RCA, on le trouve pour une misère en Allemagne.
Sinon, Pritchard est très bien aussi !

Il y a des foules de bonnes versions de cet opéra...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 23 Oct 2006 - 14:08

Oui, je vais essayer de me le procurer car j'en ai entendu beaucoup de bien; par contre dans l'anvant-scene opera, il se fait descendre.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 23 Oct 2006 - 14:09

Kia a écrit:
Oui, je vais essayer de me le procurer car j'en ai entendu beaucoup de bien; par contre dans l'anvant-scene opera, il se fait descendre.
Qui ? Et pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 23 Oct 2006 - 14:22

Je me souviens plus tres bien, mais je crois que c'était parce que c'est trop "guindé" dans la direction et les chants (trop allemand?)
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 18 Déc 2006 - 16:52

Bon, j'ai écouté la version Eichhorn Engelbert Humperdinck (1854-1921) 326129


Citation :
PERFORMER:
• Arleen Augér (Soprano)
• Charlotte Berthold (Mezzo Soprano)
• Helen Donath (Soprano)
• Dietrich Fischer-Dieskau (Baritone)
• Christa Ludwig (Mezzo Soprano)
• Anna Moffo (Soprano)
• Lucia Popp (Soprano)

CONDUCTOR:
• Kurt Eichhorn

ENSEMBLE:
• Munich Radio Symphony Orchestra
• Tölz Boys Choir

Bilan:
Direction: Bien mais manque un soupçon de "magie"
Donath et Moffo: Tres bon allemand et tres belle expression scénique et bon chant.
La Sorcière (Ludwig): Magnifique chant et nuances....
Le Père (DFD): Bof, Wlater Berry est insurpassable
La Mère (Berthold): Tres bien, c'était le vrai point faible de la version Solti.
Choeur: Bien mais mieux chez Solti.

Donc pour moi en résumé, si vous préférez l'ambiance conte, rien ne vaut Solti... Mais Eichhorn est à découvrir aussi...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1230
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 18 Déc 2006 - 18:31

Hansel et Gretel va être diffusé sur Arte samedi prochain vers 22 heures 35. A ne pas rater, du moins pour la musique, mais le peu que j'ai vu des décors n'a pas l'air sensationnel.


erreur, c'est samedi à 19 heures Embarassed


Dernière édition par le Mer 20 Déc 2006 - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 18 Déc 2006 - 22:37

Kia a écrit:
Bilan:
Direction: Bien mais manque un soupçon de "magie"
Solti est beaucoup plus joueur, plus superficiel aussi. Chez Solti, toute texture est prétexte à l'amusement. Eichhorn privilégie le drame.

Citation :
Donath et Moffo: Tres bon allemand et tres belle expression scénique et bon chant.
Oui, enfin, l'allemand de Donath, on sent qu'elle ne l'a pas appris à Lübeck... C'est tout de même assez américain sur certains détails (rien qu'aux "t" alvéolaires très expirés, on sait qu'elle n'est pas anglaise), tout en restant tout à fait propre, je suis d'accord.

Moins luxueux que Schwarzkopf & Grümmer, Schwarzkopf & Jurinac, Popp & Fassbaender, mais beaucoup plus efficace à mon sens, beaucoup plus dans l'échange que dans le chant isolé. Au niveau des jeunes gens, la version Pritchard, malgré la direction un peu lourde, est assez idéale (Cotrubas/von Stade, parfaitement caractérisés).

Mais ici, entre Eichorn, DFD, Popp, Augér...


[quote]La Sorcière (Ludwig): Magnifique chant et nuances....[quote]
Ah oui, tu trouves ? Je trouve ça assez cassant, comme tant de Knusperhexen.

Citation :
Le Père (DFD): Bof, Wlater Berry est insurpassable
Exclamation
Bof, vraiment Question Tu te paies notre figure !
C'est une lecture très différente, mais "bof"...

Walter Berry est vraiment le bon bûcheron, pas très dégrossi, gentillet quoique simplet. DFD est un bûcheron à cravate, qui dépose élégamment son veston et sa montre à gousset en entrant, mais quelle figure de père ! Il est exactement ce père qui est le principe, dans ce drame, du monde sûr - protégeant des excès de la mère, protégeant de la forêt hostile. Et la qualité de chant est sans comparaison.

Par goût, j'aime beaucoup aussi Nimsgern, chez Pritchard également.


Citation :
La Mère (Berthold): Tres bien, c'était le vrai point faible de la version Solti.
Ah bon ? C'était si je me souviens bien un peu débraillé, mais tout à fait honnête !


Citation :
Donc pour moi en résumé, si vous préférez l'ambiance conte, rien ne vaut Solti... Mais Eichhorn est à découvrir aussi...
Solti est l'ambiance Sapin de Noël plus que conte, à mon avis. Eichhorn, lui, privilégie le drame romantique, dans la lignée de Weber (ce qui ne manque pas de me séduire, évidemment).
Solti est plus lisse, plus démonstratif, Eichhorn plus naturel et vivant.
Pritchard est encore différent, un peu massif côté orchestral, un peu sage aussi (surtout les personnages secondaires, Kiri Te Kanawa fait vraiment dans l'air de concert), mais très bien chanté, un côté plus opéra (presque italien).

Mais les deux peuvent s'écouter dans des perspectives différentes. Il se trouve je suis comblé par Eichhorn, mais on peut préférer d'autres lectures. Le point fort qui les départage est à mon sens le chant avec la distribution idéale Eichhorn, mais il existe beaucoup de plateaux luxueux pour cette oeuvre guère difficile à chanter.


Bref, nous ne sommes pas d'accord, donc vous ne savez pas quoi acheter. dwarf (sauf à se rapporter aux raisons de notre désaccord, bien entendu)


Je signale, dans la même lignée qu'Eichhorn, le Königskinder de Wallberg (le plus aisément disponible, pour Sofro) avec Donath/Dallapozza/Prey/Ridderbusch. Lecture orchestrale très plastique, prise de son superbe (même si je préfère celle un peu éloignée d'Eichhorn).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyMar 19 Déc 2006 - 0:44

Citation :
Solti est beaucoup plus joueur, plus superficiel aussi. Chez Solti, toute texture est prétexte à l'amusement. Eichhorn privilégie le drame.
Faudrait m'expliquer en quoi ce conte pourrait etre joué comme un "drame".
Citation :
Ah oui, tu trouves ? Je trouve ça assez cassant, comme tant de Knusperhexen.
J'en ai écouté que deux, mais je trouve ici que la représentation d'une sorcière à deux facettes (femme/sorcière) est mieux exprimé que chez Solti.
Citation :
Walter Berry est vraiment le bon bûcheron, pas très dégrossi, gentillet quoique simplet. DFD est un bûcheron à cravate, qui dépose élégamment son veston et sa montre à gousset en entrant, mais quelle figure de père ! Il est exactement ce père qui est le principe, dans ce drame, du monde sûr - protégeant des excès de la mère, protégeant de la forêt hostile. Et la qualité de chant est sans comparaison.
Berry arrive a exprimer une mélancolie qui ne passe pas chez DFD, surtout dans son entrée en scène avec son air en mi bémol qui montre parfaitement le pere qui est affligé de tout. Par rapport a DFD qui chante avec un balai dans le c.. et qui se croit dans Brahms, y'a pas photo compress
Citation :
Solti est l'ambiance Sapin de Noël plus que conte, à mon avis. Eichhorn, lui, privilégie le drame romantique, dans la lignée de Weber (ce qui ne manque pas de me séduire, évidemment).
Eichhorn prvilégie surtout une lecture idiote d'un conte transformé en histoire d'adultes dans un monde d'enfants, ce qui ne me plait pas trop, à la limite pour les nazis ça passait bien...
faut bien troller un peu
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyMar 19 Déc 2006 - 0:53

Kia a écrit:
Citation :
Solti est beaucoup plus joueur, plus superficiel aussi. Chez Solti, toute texture est prétexte à l'amusement. Eichhorn privilégie le drame.
Faudrait m'expliquer en quoi ce conte pourrait etre joué comme un "drame".
Oh, ce n'est un secret pour personne, aussi je veux bien le révéler. Basketball

On sait bien que les contes pour enfant ont des ressorts dramatiques très spécifiques (les pédants convoquent ici Propp et Greimas), et ne sont pas précisément idéaux pour former la moralité (ici, on convoque Rousseau) et pour rassurer les enfants (ici, les analyses psychanalytiques diverses).

En outre, le ton musical n'est pas un jeu féérique à la façon de L'Enfant et les Sortilèges (qui est tout à fait efficace en version sérieuse, par ailleurs), mais plutôt celui d'un drame de Weber - musicalement, on est très près d'Oberon, et le sujet pas si éloigné non plus.
S'emparer de cette tradition me paraît faire preuve d'une clairvoyance, ou à tout le moins d'une cohérence réelle.

Cela n'interdit pas d'autres lectures, mais si attends absolument un joli conte féérique inoffensif bien fait, Solti n'est pas mal, mais ne doit pas te combler non plus - ça reste très respectueux de la ligne musicale.

La lecture "prioritairement un conte", réduit considérablement, à mes yeux, les potentialités de l'ouvrage.


Citation :
Citation :
Walter Berry est vraiment le bon bûcheron, pas très dégrossi, gentillet quoique simplet. DFD est un bûcheron à cravate, qui dépose élégamment son veston et sa montre à gousset en entrant, mais quelle figure de père ! Il est exactement ce père qui est le principe, dans ce drame, du monde sûr - protégeant des excès de la mère, protégeant de la forêt hostile. Et la qualité de chant est sans comparaison.
Berry arrive a exprimer une mélancolie qui ne passe pas chez DFD, surtout dans son entrée en scène avec son air en mi bémol qui montre parfaitement le pere qui est affligé de tout. Par rapport a DFD qui chante avec un balai dans le c.. et qui se croit dans Brahms, y'a pas photo
Affligé de tout ? Ce n'est pas précisément ce que je lis dans le texte !
Harassé, soit, mais affligé, bien au contraire !


Citation :
Citation :
Solti est l'ambiance Sapin de Noël plus que conte, à mon avis. Eichhorn, lui, privilégie le drame romantique, dans la lignée de Weber (ce qui ne manque pas de me séduire, évidemment).
Eichhorn prvilégie surtout une lecture idiote d'un conte transformé en histoire d'adultes dans un monde d'enfants, ce qui ne me plait pas trop, à la limite pour les nazis ça passait bien...
Bien, si une lecture qui ne convient pas à tes préjugés est une lecture idiote, je n'ai rien à ajouter... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyMar 19 Déc 2006 - 0:59

Citation :
Bien, si une lecture qui ne convient pas à tes préjugés est une lecture idiote, je n'ai rien à ajouter...
Il faut toujours lire les petits carcatères Wink

Sinon pour le truc du conte, puisque Humperdinck était pas tres intelligent (la preuve: il admirait Wagner), je pense pas qu'il ait vu au dela du conte lui-meme...


Arrow Arrow Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyVen 22 Déc 2006 - 0:00

Apres reecoute comparative, je dois reconnaitre un certain manque de tension chez Solti qui fait que l'on se déconcentre plus vite dans l'écoute; peut-etre est-ce du a un enregistrement qui fait tres "studio".

Si par le plus grand des hasard, cela en interesse certains, je peux faire des extraits comparatifs...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyVen 22 Déc 2006 - 13:38

Tiens, ma réponse au message précédent n'est pas passée ?

Parce que j'avais bien vu les petits caractères, mais je ne crois pas qu'on puisse nier que Humperdinck s'inscrit dans une filiation stylistique weberienne, et dans une économie du drame assez semblable en plusieurs points. Ensuite, il y a plusieurs façons de présenter le plat. Personnellement, je ne suis pas très sensible à la dimension "pièce pour enfants pas trop éveillés", mais il y a plusieurs lectures possibles.

Oui, Solti est moins tendu qu'Eichhorn, forcément, et c'est du studio, mais ça fonctionne plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Humperdinck   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyVen 22 Déc 2006 - 15:38

Tiens, te revoilà,
J'ai comme tout le monde, la version Schwarzkopf-Karajan, qui me plaît, cela me suffit. Je l'ai acheté (neuf) il y a 3 semaines à Berlin pour 4€.
Dans ce même Berlin, j'ai acheté un autographe d'Humperdinck de 7 mesures de son opéra "Mirakel", créé à Londres le 23.XII.1911, avec succès, mais totalement oubliè aujourd'hui.
Il aurait aussi écrit un opéra sur "L'oiseau bleu" de Maeterlinck, mais qu'en reste-t-il? Faudrait peut-être le redécouvrir...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyVen 22 Déc 2006 - 15:44

felyrops a écrit:
Tiens, te revoilà,
J'ai comme tout le monde, la version Schwarzkopf-Karajan, qui me plaît, cela me suffit. Je l'ai acheté (neuf) il y a 3 semaines à Berlin pour 4€.
Dans ce même Berlin, j'ai acheté un autographe d'Humperdinck de 7 mesures de son opéra "Mirakel", créé à Londres le 23.XII.1911, avec succès, mais totalement oubliè aujourd'hui.
Il aurait aussi écrit un opéra sur "L'oiseau bleu" de Maeterlinck, mais qu'en reste-t-il? Faudrait peut-être le redécouvrir...
Si le matériel n'est pas perdu, ce serait à faire, on ne dispose que de trois oeuvres de Humperdinck au disque (H&G, Königskinder, Die Heirat wider Willen). Mais qui connaît déjà les trois, alors que c'est de l'excellente musique ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyVen 22 Déc 2006 - 16:07

Des extraits de Der Blaue Vogel ont été enregistés au disque en 1992 par Rickanbacher chez Virgin:

* Hänsel und Gretel, conte lyrique en 3 actes - extrait :
o (1.) Prélude pour orchestre
* Der Blaue Vogel - extrait :
o (2.) Prélude
o (3.) Sternenreigen
* Dornröschen, opéra-féérique en 3 actes - extrait :
o (4.) Prélude
o (5.) Ballade
o (6.) Irrgahrten
o (7.) Dornenschloß
o (8.) Festklänge
* Königskinder, opéra féérique en 3 actes - extrait :
o (9.) Suite d'orchestre
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyVen 26 Jan 2007 - 0:03

Allez on s'en fout des droits d'auteur...en exclusivité la version eichhorn qui plait tant à David:

https://www.youtube.com/watch?v=tqA9UxOJe_4

... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12616
Age : 44
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyVen 13 Avr 2007 - 18:15

je rajoute mon petit grain de sel sur ce topic pour dire à mon tour tout le bien que je pense de Hansel et Gretel : très mélodieux, très accessible pour le néophyte que je suis (et, qui plus est, moins sensible à l'opéra qu'à d'autres genres), avec des sonorités parfois graves, parfois délicieusement puériles, qui donnent à cette oeuvre une... euh... profondeur légère ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyDim 14 Oct 2007 - 0:48

Notez une prochaine sortie interessante: l'oeuvre complete des mélodies avec piano:
http://www.oehmsclassics.de/cd.php?formatid=323
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyDim 14 Oct 2007 - 0:51

oui c'est épouvantable! Der Heireit wieder willen est sorti aussi, en extraits (ouf!)
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptySam 9 Aoû 2008 - 17:40

Jolie découverte de Hänsel et Gretel, c'est un peu nunuche, la musique est assez... sucrée, mais il y a vraiment des pages magnifiques, autant vocalement qu'orchestralement.
En plus dans la version Karajan, Schwarzkopf est une Gretel espiègle et amusante, et la Sorcière de Schürhoff est excellente. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyDim 10 Aoû 2008 - 10:50

Evidemment, si tu écoutes Karajan, c'est sucré... mais il existe des versions dramatiques et sobres (personnellement, j'ai un gros faible pour Eichhorn - et en plus c'est avec Donath, Moffo, DFD, Ludwig, Popp, Augér...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1230
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyDim 10 Aoû 2008 - 12:06

DavidLeMarrec a écrit:
Evidemment, si tu écoutes Karajan, c'est sucré... mais il existe des versions dramatiques et sobres (personnellement, j'ai un gros faible pour Eichhorn - et en plus c'est avec Donath, Moffo, DFD, Ludwig, Popp, Augér...).

M----e, c'est justement la version Karajan que je possède Laughing Qu'appelles-tu "sucré" au juste ? Trop féérique, pas assez dramatique ?

J'ai aussi le DVD Franz Welser-Most avec l'orchestre de Zurich : bien ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyDim 10 Aoû 2008 - 12:23

Ah, mais je n'ai jamais dit que c'était une mauvaise version ! C'est juste que Wolferl trouvait ça gentil, et que ça l'est en effet dans certaines versions.

Dans je dis sucré, c'est que c'est un peu moelleux sur le plan sonore, un peu hédoniste, voire légèrement dégoulinant. Ce n'est pas vraiment un défaut dans ce genre musique. Après, moi je préfère, oui, quelque chose de plus sobre et dramatique, mais c'est uniquement une histoire de goût.

Welser-Möst, en principe, et particulièrement dans ce répertoire, c'est toujours excellent.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyDim 10 Aoû 2008 - 12:33

Ah, je pensais que ce saccharose ça venait tout simplement de l'écriture (avec un sujet pareil, ça semblait logique), mais s'il existe des versions sobres et dramatiques, je prends sans hésiter ! D'après ce que j'ai lu, pas Solti en tout cas...

Sinon, je vois que la version Karajan est libre de droits, je la mets sur Musique Ouverte dans la journée. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyDim 10 Aoû 2008 - 13:46

Solti, c'est très bien, mais c'est plutôt l'aspect festif, ludique, vocal qui domine.

Chez Eichhorn (à petit prix chez RCA), c'est un peu plus mis en scène, y compris l'acoustique qui fait très théâtre. Il y a du drame !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31486
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyVen 17 Juil 2009 - 10:44

Je viens de m'apperevoir dans ma longue liste d'opéra à écouter que j'avais oublié d'écouter Hansel et Gretel.
Je viens de lire ce post en diagonale, et les commentaires donnent vraiment envie de découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 60
Date d'inscription : 17/12/2006

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyVen 17 Juil 2009 - 12:14

DavidLeMarrec a écrit:
Solti, c'est très bien, mais c'est plutôt l'aspect festif, ludique, vocal qui domine.
C'est celle que j'ai eu récemment. Je ne l'ai pas encore écoutée car j'ai du Debussy à trouver. Mais j'aime beaucoup cet opéra.
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyMer 16 Déc 2009 - 12:39

Je suis en train d'écouter sur musicme - avec au départ le scepticisme qui convient - l'enregistrement suivant de Königskinder :

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Yhst-56676699049927_2085_30606286

Avouons-le franchement : on a vu distribution plus glamour. Käthe Möller-Siepermann en Gardeuse d'oies, c'est pas ce qu'on appelle une distribution de stars (la raison de l'édition, je suppose, c'est le tout jeune DFD en Ménétrier). Eh bien, glamour ou pas, C'EST TRÈS BIEN ! Beaucoup plus vivant que Jordan ou que la version EMI (bon, soyons honnête, ça tape aussi pas mal à certains moments), et bien chanté*, le tout dans un son radio plus qu'honnête. Je n'ose pas parler de version de référence, mais je crois que je conseillerais cet enregistrement pour découvrir l'opéra. Le défaut, c'est que je suppose qu'il n'y a pas de livret: pour un bon germaniste, c'est suffisamment clair pour comprendre à l'audition l'essentiel du texte, mais pour les autres... Le début du IIe acte, pour ceux qui n'ont pas le texte, risque d'être un peu long car très dialogué...

Pas de sucrette du tout ici (Hänsel, c'est sucré ET très bien), un duo wagnérien un peu lourd au IIIe acte, mais à part ça c'est dramatiquement intéressant et musicalement enivrant, pas du tout du postromantisme lourd.


*Il y a certes Kaufmann à Montpellier, mais vraiment en début de carrière et pas très affirmé. Ce sera certainement beaucoup mieux à Zurich en février: peut-être un DVD à la clé?



PS: le titre, c'est bien Königskinder, sans article ; pour la traduction, je conseillerai vivement de traduire par Enfants de roi, surtout pas Les enfants du roi!
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 31
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 6 Sep 2010 - 11:21

Je ne connais que la version de Karajan d'Hänsel und Gretel, et j'ai écouté hier Eichhorn sur les conseils de David. Les deux versions se valent, mais Ludwig dans le rôle de la sorcière déjantée est impayable! Very Happy Par contre, les fausses réverbérations qui sont censées faire peur quand elle chante, c'est vraiment nul.

Et il n'y a pas non plus ce parti pris "enfantin" comme on le trouve chez Karajan, surtout de la part de Schwarzkopf et de Schurhoff, qui affectent de petites voix pincées pour faire "mignon", et qui se révèlent un peu agaçantes à la longue.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyLun 6 Sep 2010 - 20:20

Yohan Nicolas a écrit:
Je ne connais que la version de Karajan d'Hänsel und Gretel, et j'ai écouté hier Eichhorn sur les conseils de David. Les deux versions se valent, mais Ludwig dans le rôle de la sorcière déjantée est impayable! Very Happy Par contre, les fausses réverbérations qui sont censées faire peur quand elle chante, c'est vraiment nul.

Et il n'y a pas non plus ce parti pris "enfantin" comme on le trouve chez Karajan, surtout de la part de Schwarzkopf et de Schurhoff, qui affectent de petites voix pincées pour faire "mignon", et qui se révèlent un peu agaçantes à la longue.
Tout à fait, Eichhorn est une version "dramatique", d'adultes, sans le côté ludique de Solti par exemple. Je la trouve très belle pour ça, c'est le drame entier, sans chercher à outrer le propos "de caractère".
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23377
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) EmptyMer 15 Sep 2010 - 1:18

Il y a essentiellement dans ce topic des éléments relatifs à la discographie. Ce serait bien s'il y avait une séparation entre ce qui relève de la discographie/vidéographie et des éléments qui concernent l'oeuvre en elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Engelbert Humperdinck (1854-1921)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: