Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

 

 Engelbert Humperdinck (1854-1921)

Aller en bas 
+21
bAlexb
aurele
Yohan Nicolas
Rameau
frere elustaphe
Cololi
Wolferl
Picrotal
felyrops
joachim
DavidLeMarrec
Kia
JadSeif
Reidid
ROSEMILLENIUM
ouannier
Achille
Ouf1er
perela
Le vieux roi d'Allemonde
Xavier
25 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 EmptyMer 7 Déc 2011 - 13:54

Rameau a écrit:
Je suis en train d'écouter sur musicme - avec au départ le scepticisme qui convient - l'enregistrement suivant de Königskinder :

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Yhst-56676699049927_2085_30606286

Avouons-le franchement : on a vu distribution plus glamour. Käthe Möller-Siepermann en Gardeuse d'oies, c'est pas ce qu'on appelle une distribution de stars (la raison de l'édition, je suppose, c'est le tout jeune DFD en Ménétrier). Eh bien, glamour ou pas, C'EST TRÈS BIEN ! Beaucoup plus vivant que Jordan ou que la version EMI (bon, soyons honnête, ça tape aussi pas mal à certains moments), et bien chanté

Anders c'est presque une évidence, oui ; comme Fischer-Dieskau. Quelque chose de franc, en fait ; un chant qui peut paraître brut (mais c'est peut-être, aussi, un effet de la prise de son, fût-elle excellente pour un enregistrement radio des années 50) mais qui ne se prive ni de véracité, ni de poésie !
Evidemment, avec une autre Gardeuse d'Oies (rêvons de Grümmer, d'une Jurinac, pourquoi pas !)...
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava


Nombre de messages : 1528
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2007

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 EmptyVen 30 Déc 2011 - 4:10

nugava a écrit:
(J'ai l'impression de reconnaître un pastiche du thème des géants dans l'Or du Rhin... Faudra que je retrouve l'endroit exact)...

Xavier a écrit:
watch?v=DYOw0SQCGmU à 5'05, non?
Ca me semble quand même plus une coïncidence qu'autre chose, c'est juste deux-trois notes avec saut de quarte...

Oui c'est tout à fait ça... (J'ai aussi entendu dire que les cris de la sorcière étaient une manière de tuer le maître (de Bayreuth)... par rapport aux Hojotoho de Brünnhilde...)
Revenir en haut Aller en bas
vaktus
Néophyte



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 09/10/2012

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Konigskinder   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 EmptyDim 28 Oct 2012 - 20:38

Bonsoir à tous,

Lors d'une récente pérégrination dans un magasin de produits culturels, je suis tombé sur ce dvd :

http://video.fnac.com/a4789643/Konigskinder-Les-enfants-du-roi-Jonas-Kaufmann-DVD-Zone-2

Est-ce que l'un d'entre vous connaitrait cet opéra ? Et cette version avec Kaufmann ?

Merci d'avance pour vos réponses !

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88714
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 EmptyDim 28 Oct 2012 - 21:13

C'est sorti tout récemment, donc peu de chances d'avoir des avis.

En tout cas je ne connais pas l'oeuvre, et ça m'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94083
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 EmptyMar 30 Oct 2012 - 1:13

L'oeuvre est absolument délicieuse, exactement le même registre post-wagnérien à l'atmosphère naïve et quasi-mendelssohnienne que Hänsel. Du beau romantisme, du fond de conte.

La version de Kaufmann à Montpellier est sortie au disque, il me semble, la retransmission radio était bien chouette en tout cas.

Personnellement, je suis davantage comblé par Wallberg (direction et prises de son d'un hédonisme fantastiques) avec Popp, Dallapozza et Prey, mais si on veut du visuel, ce doit être très bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14282
Date d'inscription : 14/04/2007

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 EmptyMar 30 Oct 2012 - 21:37

Je n'ai pas beaucoup aimé... Le sujet est traité bien trop sérieusement... Ça m'a énormément fait penser à Feuersnot de Strauss (choeurs, etc.)
En dehors de Hansel et Gretel, qui est un petit bijou, j'ai bien accroché à Dornröschen (= la Belle aux bois dormant), un double disque CPO (livret anglais/allemand)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88714
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 EmptyMer 5 Déc 2012 - 20:44

J'ai regardé ce DVD, j'ai bien aimé. (Melomaniac, c'est pas pour toi, c'est tout transposé)

Beaucoup de Wagner là-dedans, on retrouve des harmonies de Siegfried et du Crépuscule (on croit même entendre le thème de l'anneau 2-3 fois), à d'autres moments des tournures mélodiques des Maîtres ou de Parsifal... La fin du I, avec la jeune fille qui s'enfuit de chez la sorcière, m'a vraiment fait penser à la fin du I de Siegfried, aussi bien musicalement que pour le livret.
C'est vraiment bien orchestré encore, le prélude du III est sublime notamment.
Après, ce n'est pas totalement inoubliable non plus, mais Humperdinck mérite vraiment d'être davantage joué, et pas seulement Hänsel et Gretel.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88714
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 EmptyMer 2 Déc 2020 - 22:03

Sorti tout récemment:

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 71kf4bd9nQL._SL500_

Comme souvent avec Humperdinck (et Siegfried Wagner, je trouve qu'on peut vraiment rapprocher les deux), c'est du joli et léger Wagner-Strauss qui n'invente rien, qui ne marque peut-être pas fortement les esprits, mais qu'est-ce que c'est agréable et qu'est-ce que c'est bien fait...
La scène d'amour finale de Der Kaufmann von Venedig est peut-être la page que je retiendrai le plus (dans une couleur assez Siegfried-Idyll avec une sublime évidence mélodique), alors que le prélude de l'acte 2 de Die Heirat wider Willen (qui ouvre le disque) donne envie d'en entendre plus; Die Wallfahrt nach Kevlaar est moins palpitant (c'est une oeuvre très antérieure) à part la jolie dernière partie.
Des pages inégales, pas toutes passionnantes, mais au final un très joli disque.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94083
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 EmptyJeu 3 Déc 2020 - 6:58

Prévu pour moi aussi, depuis sa sortie il y a deux-trois semaines ; pas encore eu le temps ! bounce


Xavier a écrit:
Die Kugelfahrt nach Kevlaar est moins palpitant

Forcément : c'est le récit à la première personne d'une balle à travers une poitrine… à la fin ça palpite moins.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
oleo
Mélomane averti
oleo


Nombre de messages : 289
Date d'inscription : 30/12/2009

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 EmptyJeu 23 Sep 2021 - 14:24

je reviens souvent à sa Moorish Rhapsody, enregistrée par Abendroth après-guerre. Je ne comprends pas qu'elle soit aussi peu jouée ou enregistrée.  Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 2753  Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 2753  Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 1f626

j'ai toujours l'impression que l'on est quelque part entre Sibelius/Wagner (pour les lignes mélodiques étirées), Borodine (l'onirisme oriental des Steppes), et Daphnis & Chloé (pour les jolis levers du jour de "Elegy at sunset")
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94083
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 EmptyJeu 23 Sep 2021 - 15:38

J'avoue trouver ça un peu étale et contemplatif pour mon goût, mais effectivement, il y a un côté richardstraussien gentil avec des pointes d'orientalisme dedans qui pourraient plaire.

L'explication tient probablement dans la notoriété limitée de Humperdinck (à part Hänsel et vaguement Königskinder, on a très peu de choses bien diffusées de lui), et dans la durée assez respectable de ce poème (40 minutes à peu près) : difficile de le coupler avec quelque chose qui se vende.

(Mais en concert, on pourrait très bien mettre l'Ouverture d'Egmont et le Deuxième Concerto de Rachmaninov pour pouvoir vendre Humperdinck en seconde partie.)

J'avoue que ce ne serait pas mon cheval de bataille par rapport aux splendides poèmes symphoniques de Hausegger, Volbach ou Graener. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94083
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 EmptyJeu 23 Sep 2021 - 15:54

Je n'ai vu, comme version moderne, que la Martin Fischer-Dieskau avec la Radio Slovaque (Marco Polo).

(Moi aussi c'est Adenbroth que je connais.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Engelbert Humperdinck (1854-1921)   Engelbert Humperdinck (1854-1921) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Engelbert Humperdinck (1854-1921)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Moritz Moszkowski (1854 - 1925)
» Messe en musique à Saint-Eustache
» Giuseppe di Stefano (1921 2008)
» Robert Kurka (1921-1957)
» Malcolm Arnold (1921-2006)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: