Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Frederica Von Stade

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyVen 11 Juin 2010 - 22:24

J'ouvre un topic car l'émission "Vocalises" d'aujourd'hui sur rsr2 lui a été consacrée. Je la connais pour le moment en entier dans 3 rôles : Flora Bervoix (live du Met du 22 octobre 1970 avec Sutherland, Pavarotti et Milnes sous la direction de Bonynge évidemment), Cherubino (enregistrement de studio de Karajan 1978) et Frédéric dans Mignon.
Elle a marqué le rôle de Cherubino mais dans l'enregistrement de Karajan qui ne m'a totalement convaincu à cause de la direction, je la trouve terne. C'est un charmant Frédéric mais j'aurais préféré qu'elle soit Mignon même si j'aime bien Horne. Malgré les allégements que fait Horne, je ne suis pas totalement convaincu. Il faudrait que j'entende sa Mélisande, sa Rosina en entier (je n'ai vu une vidéo sur le tube que de "Una voco fa" et elle est remarquable), sa Cenerentola (je ne la connais que dans la scène finale dans le film de Ponnelle, elle est très appliquée, le timbre est évidemment sublime, c'est peut être un peu scolaire, elle est très belle aussi), sa Dorabella, son Octavian pour ne citer que ces rôles. J'ai entendu il y a environ 3 ans sa Amaranta dans La Fedeltà premiata de Haydn. Il faudrait que je réécoute cet enregistrement.
Je connais ses Ruckert Lieder et j'ai été déçu. La voix manque de corps malgré la voix magnifique. En revanche, elle est une soliste magnifique dans l'un des enregistrements de la 4e symphonie par Abbado.

Ce qui caractérise Von Stade pour moi, c'est la fraicheur, l'humour, une très grande musicalité, une voix d'une pureté immense. Quelles sont pour vous ses plus belles interprétations? Quels sont les rôles dans lesquels vous la préférez? Cela revient un peu au même pour les deux questions?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyVen 11 Juin 2010 - 22:54

La pureté, j'ai du mal à voir ; c'est une voix tout de même assez chargée en harmoniques et pas toujours bien timbrée au disque, d'ailleurs.

Sinon, comme je ne l'aime vraiment qu'en anglais, je suis assez mal placé pour conseiller. Pour tout le reste, on trouve infiniment mieux. La voix passe assez mal au disque, on a presque l'impression de mal l'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyVen 11 Juin 2010 - 22:57

DavidLeMarrec a écrit:
La pureté, j'ai du mal à voir ; c'est une voix tout de même assez chargée en harmoniques et pas toujours bien timbrée au disque, d'ailleurs.

Sinon, comme je ne l'aime vraiment qu'en anglais, je suis assez mal placé pour conseiller. Pour tout le reste, on trouve infiniment mieux. La voix passe assez mal au disque, on a presque l'impression de mal l'entendre.

Dans l'émission que j'écoute, Paul-André Demierre parle d'un côté éthéré et je le rejoins. Tu ne peux pas David ignorer son Cherubino.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyVen 11 Juin 2010 - 23:03

Ah, mais éthéré, c'est différent, il y a quelque chose de presque absent dans l'expression, d'un peu hors du monde - mais ce n'est pas du tout ce que j'entends vocalement...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyVen 11 Juin 2010 - 23:05

DavidLeMarrec a écrit:
Ah, mais éthéré, c'est différent, il y a quelque chose de presque absent dans l'expression, d'un peu hors du monde - mais ce n'est pas du tout ce que j'entends vocalement...

Tu la connais dans quels rôles en particulier? Cela m'intéresserait d'avoir tout de même ton avis. Je l'ai déjà pour sa Marguerite.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyVen 11 Juin 2010 - 23:11

Hou-là, je l'ai quand même souvent entendue ! Comme je le disais, à part en anglais, je n'ai jamais trouvé ça superlatif (c'est toujours très bon cependant).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyVen 11 Juin 2010 - 23:14

Elle est très gracieuse, délicate. C'est une très bonne mozartienne et une rossinienne qui me semble tout aussi bien mais il faut d'abord que j'entende en entier sa Rosina et sa Cenerentola.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyVen 11 Juin 2010 - 23:21

stade - Frederica Von Stade Werther

Que pensez vous de sa Charlotte?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyVen 11 Juin 2010 - 23:22

aurele a écrit:
Elle est très gracieuse, délicate.
Là, je ne trouve vraiment pas. Mystérieuse, abstraite si tu veux, mais les surtimbrages et les phrasés ne sont pas spécialement raffinés.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyVen 11 Juin 2010 - 23:25

J'espère que d'autres personnes que toi David donneront leur avis sur cette chanteuse pour confronter des avis différents ou proches du tien.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyVen 11 Juin 2010 - 23:44

stade - Frederica Von Stade Pontopocd1016

Cet enregistrement doit être excellent pour le trio d'interprètes principaux. En effet, Von Stade est entourée de Marilyn Horne et de Rockwell Blake notamment.
Ils viennent de passer dans l'émission "Vocalises" le duo "Vivere io non potro". Horne fait des trilles superbes. Von Stade est très bien elle aussi, avec une voix assez lumineuse. Les deux voix ne vont pas trop ensemble par contre. C'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyVen 11 Juin 2010 - 23:54

Pureté immense, je ne comprend pas ce que ça veut dire.
Comme le dit David, une grande richesse en harmoniques. Un timbre assez fruité mais qui va vite perdre de sa fraîcheur en même temps que l'aigu va se tendre. Une évidente molesse de la pâte vocale
72/81 est la meilleure période.
A connaître l'album Mozart/Rossini chez Philips.
Cherubino bien sûr, de préférence chez Solti et de préférence le témoignage parisien. Mon Cherubino préféré : jeunesse, fausse candeur joyeuse, espièglerie...
La diction française pose problème , je comprend que David ait des problèmes avec. C'est souvent incompréhensible et sans doute rédhibitoire pour beaucoup de francophones.
Mais comme Von Stade est l'une des 3 ou 4 artistes pour laquelle je succombe au plaisir hédoniste du timbre, ça me permet de dépasser ce problème et d'adhérer à pas mal de choses : beaucoup de pudeur dans ses incarnations sans donner l'impression de froideur que l'on peut reprocher à Von Otter, : le récital d'opéra françaos avec une très belle Charlotte et un Amour l'ardente flamme dont je ne me lasse pas, sa demoiselle élue de Debussy aussi et bien sûr Mélisande.
Rosina et Cenerentola, même si effectivement la virtuosité n'est pas son fort et le sera de moins en moins avec le temps, surtoit si on est shooté à Bartoli. Un très intéressant Bel raggio lusinghier aux cadences adaptées à sa tessiture.
Pierre blanche également pour moi, les deux airs d'Ottavia gravés avec Pritchard.
Ses albums Malher j'adhère moins en revanche.
Et puis pour ceux qui ont eu la chance de la voir et l'entendre à la scène, une personnalité particulièrement attachante,au charme très particulier, une aura naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptySam 12 Juin 2010 - 0:00

Merci pour ton commentaire Ericc. Vivement d'autres commentaires, en particulier d'Otello et de quelques autres.
Je viens d'entendre son interprétation de l'air "Ah, quel diner" de Périchole qui concluait l'émission. Elle est très drôle là dedans.
Voici une vidéo de son interprétation de cet air : /watch?v=DojdRm_Z9zo

Elle est géniale au niveau du jeu. Vocalement, la voix est évidemment abimée.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptySam 12 Juin 2010 - 0:02

Oh, la diction est correcte, mais comme tamisée, pas très naturelle, pas très inspirée non plus. Smile

Cela dit, effectivement, mes perversions verbalisantes ne sont pas pleinement satisfaites. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptySam 12 Juin 2010 - 0:04

aurele a écrit:
Merci pour ton commentaire Ericc. Vivement d'autres commentaires, en particulier d'Otello et de quelques autres.
Je viens d'entendre son interprétation de l'air "Ah, quel diner" de Périchole qui concluait l'émission. Elle est très drôle là dedans.
Voici une vidéo de son interprétation de cet air : /watch?v=DojdRm_Z9zo

Elle est géniale au niveau du jeu. Vocalement, la voix est évidemment abimée.

Elle le donnait systématiquement en bis ainsi que Voi che sapete lors de ses récitals... juste avant I bought me a cat Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptySam 12 Juin 2010 - 0:06

dans "Ah! que j'aime les militaires" : /watch?v=6dPmWfAhuPg

Elle est géniale là dedans. Offenbach semblait très bien lui convenir. Elle est pétillante. La diction est tout à fait satisfaisante.

dans "Je cherche un millionnaire" : /watch?v=i8yqe61Bvwk

L'humour de la dame transparaît. La diction là encore est tout à fait bien.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptySam 12 Juin 2010 - 0:15

Mĕsíčku na nebi hlubokém : /watch?v=cPikNbAO994

C'est magnifiquement chanté même si pas aussi bouleversant que quand j'entends Lucia Popp. C'est vraiment une superbe musicienne et pour une mezzo, elle assure dans cet air.
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptySam 12 Juin 2010 - 0:21

Oui mais en même temps c'est dommage de ne retenir de Von Stade que l'humour, le côté pétillant. Ill y a quand même dans sa Marguerite, sa Charlotte, son Addio Roma, des choses quand même très fortes, c'est peut-être ce que j'aime le plus chez elle, cette capacité à faire passer des sentiments intenses sous une apparence de pudeur retenue. Un parallèle peut être comme je le disais plus haut avec Von Otter, mais avec comme différence justement cette chaleur du timbre et cette richesse en harmoniques qui font que la chaleur des sentiments passent davantage,
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3653
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptySam 12 Juin 2010 - 0:32

Moi je trouve que c'est simplement un des plus beaux timbres captés par le disque. Cela dit je suis d'accord avec ce que dit David : en effet la voix est plutôt pleine même si le timbre est clair et il y a quelque chose d'un peu particulier dans son emission qui me donne aussi ce sentiment d'étouffement.

Pourtant à mes oreilles ça a un charme fou et une sensualité (dans la mollesse des inflexions, les langueurs du phrasé aussi) d'autant plus dévastatrice qu'elle semble propre complètement à la manière et à la voix, pas aux effets.

Par contre j'ai l'impression parfois d'une voix peu concentrée, donc je peux aussi entendre quelque chose d'un peu éthéré.

Et puis bon pour le coup ça fait partie de ces voix internationales justement qui savent vocaliser, ont des aigus bien placés, ne se trompent pas de répertoire et ne sont jamais indignes dans rien.

Je ne trouve pas que son Chérubin soit le plus grand de tous, je préfère Mathis ou Jurinac, mais j'aime énormément sa Marguerite absente en effet, hors du monde et en même temps offerte, sa Charlotte juvénile et tendre, la grâce sopranile de sa Dorabella, sans compter ce qu'elle a fait de Cendrillon et de Chérubin côté Massenet ... et deux récitals que j'adore : celui d'airs français dirigé par Pritchard avec des choses merveilleuses et le récital Monteverdi/Cavalli avec Leppard (qui l'a dirigée aussi en Pénélope) que je trouve très séduisant (et tant pis pour le style siffle d'ailleurs j'ai une faiblesse coupable pour le Dardanus des mêmes).
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3653
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptySam 12 Juin 2010 - 0:34

Dommage qu'elle ne se soit pas lancée dans Poppéa, tiens ... (ou alors si ?). Bon on a Baker pour compenser.
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 917
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptySam 12 Juin 2010 - 11:12

J'adore son timbre reconnaissable entre tous et sa personnalité. Selon moi, même si je l'aime beaucoup dans Rossini, c'est surtout dans Mozart qu'elle est exceptionnelle.

C'est pour moi LE Chérubin idéal, elle n'est approchée dans ce rôle, à mon avis, que par Maria Ewing. Je la préfère sur scène à Paris en 1980 ou Glyndebourne, sinon elle est presqu'aussi spontannée en studio avec Solti. La version dirigée par Karajan la présente dans une optique complétement différente : moins ado fou-fou, mais plus ado perturbé par ce qui lui arrive. Il suffit pour ça de comparer le "non so più" dans les 2 versions de studio. Chez Karajan, c'est assez lent, plein de sous entendus ...

Sa Dorabella est très spontannée et très simple. Elle ne cherche pas midi à quatorze heures, mais dans ce rôle, ça me convient. En plus l'association de son timbre avec celui de Te Kanawa fait merveille.

Son Annio dans la Cléménce de Titus est le plus émouvant qu'on puisse imaginé (avec Fassbaender Wink ) ses deux airs et surtout son duo avec la Servilla de Lucia Popp sont pour moi des moment de pureté absolue.

Par contre, j'ai été un peu moins touché par son Idamante en vidéo. Le disque qu'il faut connaître absolument, c'est celui d'airs de Mozart et Rossini. Ca permet de combler quelques lacunes dans sa discographie. Je regretterai éternellement sa Zerlina et son Sesto. J'aurais également rêvé d'une Elvira et pourquoi pas d'une Vitellia drunken je sais je délire complètement drunken

Dans le répertoire français, sa diction ne me dérange pas trop. Je considère sa Charlotte comme idéale principalement grâce à son timbre. On est loin des matronnes à la Obratszova ou Gorr, qui ne sont pas du tout crédible en jeune fille.

Un dernier mot sur la Donna del lago : c'est très beau, mais pas indispensable ...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptySam 12 Juin 2010 - 12:20

stade - Frederica Von Stade 61XJR7HC4ZL._SL500_AA300_

Comment est sa Desdemona?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptySam 12 Juin 2010 - 14:25

aurele a écrit:
stade - Frederica Von Stade 61XJR7HC4ZL._SL500_AA300_

Comment est sa Desdemona?
Egal à elle-même. Je ne trouve pas vraiment de différence avec ce que je disais, d'une oeuvre à l'autre.
En revanche, c'est une très belle intégrale d'un très bel opéra, et dans une esthétique qui te plaira, alors il ne faut pas hésiter à écouter ou acheter.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 917
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptySam 12 Juin 2010 - 15:11

Cette version d'Otello est globalement très bien. Mais dans le détail Carreras peine un peu et von Stade est parfois à la limite dans l'aigu.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyLun 1 Nov 2010 - 1:09

Un disque d'airs opéras italiens va être réédité par Sony Classical. Il est disponible sur musicme. Voici le programme :
1. Monteverdi-Il ritorno d'Ulisse in patria: Torna, torna (avec Janice Taylor qui est une mezzo-soprano)
2. Rossini-Tancredi : Di tanti palpiti
3. Paisiello-Nina, o sia La pazza per amore : Il mio ben quando verrá
4. Rossini-Semiramide : Bel raggio lusinghier
5. Broschi-Idaspe : Ombra fedele anch'io
6. Leoncavallo-La Bohème : E destin! Debbo andarmene coraggio!

Mario Bernardi dirige le National Arts Centre Orchestra.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31541
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyLun 1 Nov 2010 - 10:29

Au moins on pourra pas lui reprocher de faire dans le tube.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyLun 1 Nov 2010 - 11:27

Sûr! Mais c'est un peu le grand-écart non? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Mélomaniaque
Martine

Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyLun 1 Nov 2010 - 12:30

Figaro a écrit:
J'adore son timbre reconnaissable entre tous et sa personnalité.
....

Dans le répertoire français, sa diction ne me dérange pas trop. Je considère sa Charlotte comme idéale principalement grâce à son timbre. On est loin des matronnes à la Obratszova ou Gorr, qui ne sont pas du tout crédible en jeune fille.
mains
Vu et entendu Flocka lors de son dernier passage à Paris (récital au TCE avec Dame Kiri). Je me souviendrai toujours de sa joie et de sa bonne humeur à la sortie des artistes. Même Dame Kiri a été contaminée !!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyMer 3 Nov 2010 - 15:39

Ericc a écrit:
aurele a écrit:
Merci pour ton commentaire Ericc. Vivement d'autres commentaires, en particulier d'Otello et de quelques autres.
Je viens d'entendre son interprétation de l'air "Ah, quel diner" de Périchole qui concluait l'émission. Elle est très drôle là dedans.
Voici une vidéo de son interprétation de cet air : /watch?v=DojdRm_Z9zo

Elle est géniale au niveau du jeu. Vocalement, la voix est évidemment abimée.

Elle le donnait systématiquement en bis ainsi que Voi che sapete lors de ses récitals... juste avant I bought me a cat Very Happy

Elle l'a encore donné à Genève, en novembre dernier ; et ça fonctionne incroyablement.

Je me permets de jouer au copier/coller avec un CR que j'avais fait à l'époque sur un autre forum ; c'est un peu pontifiant, pardon, mais ça me semble pas totalement hors sujet Embarassed :

Très belle soirée ; on pouvait s'y attendre. Programme sur les thèmesde la rose et de l'amour, autour de ce que j'avais pu voir et proposerici en lien : Rorem, Eggie, Schubert ("Heidenröslein"), Strauss ("Dieerwachte Rose"), "La vie en rose", Poulenc (frémissant "Priez pourPaix"), Berthommieu et, après l'entracte, Scène du saule de Rossini,"Brettl Lieder" et un bouquet de Canteloube.

Une fois posé,entendu et accepté que Von Stade (qui a dû commencer sa carrière en 70)n'est plus tout à fait ce qu'elle était et que le haut-medium estparfois comme distordu (c'est sensible dans la longue mélopéerossinienne et dans ses variations), en fond de gorge, quelque chosecomme un filtre délicieux agit sur l'ensemble de la soirée.

D'abordil y a la classe naturelle de l'artiste et sa chaleur. Ensuite unediction à la fois parfaitement pointilleuse et totalement naturelle(avec des effluves persistants de Schwarzkopf dans le répertoireallemand ; si seulement celle-là avait pu se coller aux "Brettl-Lieder"avec la canaillerie calculée de certains de ses Wolf !). Aussi unemanière fine, sensible et très intelligente de construire sonprogramme. Enfin, une manière ensorcelante de prendre ou de poser lemasque, de créer le micro-événement d'une mélodie, de fourbir l'entitéavec un frémissement complice.

Car la diseuse est là ; le volume(la dynamique aussi, d'ailleurs) conservé ; le creux de la voixégalement (Rossini ; Poulenc) ; la palpitation du verbe enivre(Berthommieu, Canteloube) ; et la petite décharge d'endorphine généréepar la féminité radieuse suit ("La vie en rose"), de manière naturelle.

Accompagnementtrès sensible, fin, de Martin Katz (j'ai un récital de Tebaldi aveclui, tiens !), qui s'avère plus qu'un partenaire, ce que Von Stade saitparfaitement mettre en avant, là où elle pourrait se contenter derecueillir l'ovation à son seul bénéfice...

En bis : laPérichole, hilarante d'embourgeoisement égrillard et une mélodie dédiéeà sa fille pour une dernière onde au creux de l'échine.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyMer 3 Nov 2010 - 15:41

Figaro a écrit:
Cette version d'Otello est globalement très bien. Mais dans le détail Carreras peine un peu et von Stade est parfois à la limite dans l'aigu.

Comme devait aussi l'être Colbran Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7140
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyMer 3 Nov 2010 - 15:56

Figaro a écrit:
Cette version d'Otello est globalement très bien. Mais dans le détail Carreras peine un peu et von Stade est parfois à la limite dans l'aigu.
petite nuance (pas si petite que ça d'ailleurs!): cette intégrale est très bien uniquement placée dans le contexte de sa parution. Depuis on a fait mille fois mieux grâce aux chanteurs de la Rossini-renaissance des années 80 et 90.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3653
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyMer 3 Nov 2010 - 16:05

Pelléas a écrit:
Sûr! Mais c'est un peu le grand-écart non? Shocked

On ne peut pas se plaindre, surtout quand on entend le résultat, merveilleux même dans les pages les plus connues et pour lesquelles on a tous quelqu'un dans l'oreille (Semiramide !)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyJeu 4 Nov 2010 - 14:17

Otello a écrit:
Figaro a écrit:
Cette version d'Otello est globalement très bien. Mais dans le détail Carreras peine un peu et von Stade est parfois à la limite dans l'aigu.
petite nuance (pas si petite que ça d'ailleurs!): cette intégrale est très bien uniquement placée dans le contexte de sa parution. Depuis on a fait mille fois mieux grâce aux chanteurs de la Rossini-renaissance des années 80 et 90.

Indubitablement pour Otello et Rodrigo ; mais du point de vue de Desdemona, Von Stade tient encore bien son rang, il me semble, non (même si, Cuberli et Ciofi, j'en conviens thumright Wink ...) ?

Tiens, ça me fait repenser que je vais entendre la version Pido, à Lyon, dimanche ; je suis curieux d'entendre Antonnacci.



Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyJeu 4 Nov 2010 - 14:19

Francesco a écrit:
Pelléas a écrit:
Sûr! Mais c'est un peu le grand-écart non? Shocked

On ne peut pas se plaindre, surtout quand on entend le résultat, merveilleux même dans les pages les plus connues et pour lesquelles on a tous quelqu'un dans l'oreille (Semiramide !)

C'est à dire qu'au-delà (en aval... mais en amont aussi, d'ailleurs) de la voix même, de cette chair incroyablement palpitante, il y a une conception du chant qui passe par un engagement forcené (en terme de mots et d'investissement pur ; mélange sensationnel de pudeur et d'impudeur, pour moi) ; c'est peut-être un peu le défaut des qualités de Von Stade et la raison d'un déclin que d'aucun ont vu poindre très rapidement (dès le début des années 80, en fait).
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyJeu 4 Nov 2010 - 14:22

[quote="OtelloDepuis on a fait mille fois mieux grâce aux chanteurs de la Rossini-renaissance.[/quote]

C'est vrai ça, tu soulèves une question intéressante ! Est-ce que, à ton avis et à l'aune de sa Donna del Lago, par exemple (et même de ses Rosina et Angelina), Von Stade peut être comptée au nombre des noms ayant compté dans la Rossini-Renaissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 917
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyJeu 4 Nov 2010 - 14:44

bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Figaro a écrit:
Cette version d'Otello est globalement très bien. Mais dans le détail Carreras peine un peu et von Stade est parfois à la limite dans l'aigu.
petite nuance (pas si petite que ça d'ailleurs!): cette intégrale est très bien uniquement placée dans le contexte de sa parution. Depuis on a fait mille fois mieux grâce aux chanteurs de la Rossini-renaissance des années 80 et 90.

Indubitablement pour Otello et Rodrigo ; mais du point de vue de Desdemona, Von Stade tient encore bien son rang, il me semble, non (même si, Cuberli et Ciofi, j'en conviens thumright Wink ...) ?
N'oublions pas que dans cette version, il y a aussi Ramey, à ses début certes, mais tout de même idéal.
Et selon moi, Von Stade a participé à sa façon à la Rossini-renaissance
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyMer 7 Déc 2011 - 15:31

Von Stade, à propos de ses adieux et de sa carrière (ses rôles favoris, dont Mélisande) : http://www.chron.com/entertainment/article/Mezzo-soprano-Frederica-von-Stade-says-a-proper-1587594.php.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31541
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyMer 7 Déc 2011 - 15:34

bAlexb a écrit:
Von Stade, à propos de ses adieux et de sa carrière (ses rôles favoris, dont Mélisande) : http://www.chron.com/entertainment/article/Mezzo-soprano-Frederica-von-Stade-says-a-proper-1587594.php.

C'est rigolo quelle cite Chérubin en 1°, car c'est effectivement là où on la sent totalement ne symbiose avec le rôle.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyMer 7 Déc 2011 - 15:42

Cololi a écrit:
bAlexb a écrit:
Von Stade, à propos de ses adieux et de sa carrière (ses rôles favoris, dont Mélisande) : http://www.chron.com/entertainment/article/Mezzo-soprano-Frederica-von-Stade-says-a-proper-1587594.php.

C'est rigolo quelle cite Chérubin en 1°, car c'est effectivement là où on la sent totalement ne symbiose avec le rôle.

Oui, ç'aurait aussi pu être Quinquin ou ce que lui a écrit Jake Heggy ! Moi je reste sur Angelina et Mélisande ; peut-être parce qu'elle m'y séduit terriblement !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31541
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyMer 7 Déc 2011 - 15:46

bAlexb a écrit:
Cololi a écrit:
bAlexb a écrit:
Von Stade, à propos de ses adieux et de sa carrière (ses rôles favoris, dont Mélisande) : http://www.chron.com/entertainment/article/Mezzo-soprano-Frederica-von-Stade-says-a-proper-1587594.php.

C'est rigolo quelle cite Chérubin en 1°, car c'est effectivement là où on la sent totalement ne symbiose avec le rôle.

Oui, ç'aurait aussi pu être Quinquin ou ce que lui a écrit Jake Heggy ! Moi je reste sur Angelina et Mélisande ; peut-être parce qu'elle m'y séduit terriblement !

Mélisande géniale c'est vrai.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23388
Age : 29
Date d'inscription : 13/10/2008

stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade EmptyDim 14 Fév 2016 - 11:53

http://www.amazon.fr/Frederica-Stade-Complete-Columbia-Recital/dp/B019IR9EVQ/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1455443203&sr=1-1&keywords=Von+STADE

J'aime beaucoup cette mezzo et je me réjouis de cette édition en coffret de l'ensemble de ces récitals. Ils ne sont pas tous disponibles en streaming.

J'ai entendu récemment l'intégralité de sa Mélisande avec Karajan et elle est devenue grâce à cette écoute une de mes interprètes préférées du rôle.

Elle a une vibration dans le timbre qui me touche énormément. J'ai encore plein de choses à découvrir avec elle. Les rôles dans lesquels je l'ai entendue en intégralité ne sont pas très nombreux : Cherubino (Karajan et Solti), Flora Bervoix (live du Met avec Sutherland et Pavarotti dirigé par Bonynge), Amaranta dans La Fedeltà premiata (cela remonte aux débuts de ma passion pour l'opéra et la musique classique de manière plus générale donc je n'en ai aucun souvenir), Frédéric dans Mignon, Charlotte avec Colin Davis, Annio avec Colin Davis et donc Mélisande. Tout le monde l'associe à Cherubino mais ce n'est pas le rôle dans lequel je la préfère. J'adore avant tout sa Charlotte et sa Mélisande. J'aime beaucoup son disque consacré aux airs d'opéras français. J'aimerais vraiment que sa Marguerite avec Solti soit rééditée, aimant son interprétation de "D'amour, l'ardente flamme".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




stade - Frederica Von Stade Empty
MessageSujet: Re: Frederica Von Stade   stade - Frederica Von Stade Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Frederica Von Stade
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: