Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -36%
Pack 1 mois – PAMPERS New Baby Taille 1 (2- 5Kg) ...
Voir le deal
29 €

 

 Régis Campo (1968)

Aller en bas 
AuteurMessage
Barbajuan
Mélomaniaque
Barbajuan

Nombre de messages : 859
Date d'inscription : 20/01/2009

Régis Campo (1968) Empty
MessageSujet: Régis Campo (1968)   Régis Campo (1968) EmptyJeu 1 Juil 2010 - 21:31

Je me permets d'ouvrir un sujet sur ce compositeur qui m'est pratiquement inconnu mais qui m'intrigue.

Si j'en crois le catalogue de ses œuvres, Campo semble vouer une certaine affection aux musiques anciennes : dans les Cris de Marseille, que j'ai eu l'occasion d'entendre à la radio il y a quelques temps déjà, il parodie malicieusement la célèbre chanson de Janequin en remplaçant les boniments des marchands ambulants parisiens par de plaisantes éructations de poissonnières, cagoles, et autres représentants de la lie de cette abominable localité que je t'ensevelirais sous quelques tonnes de napalm avec ses habitants pittoresques de notre belle cité phocéenne.

Dans ses Blasons du corps féminin Campo met en musique des poèmes (du Ronsard, Scarron, Labé, si je me souviens bien) à la gloire de l'anatomie du beau sexe avec ce même goût pour le pastiche savant.. Je dis ça de mémoire, je ne connais de cette pièce que des extraits entendus chez mon disquaire, mais qui m'avaient séduit.

Ce penchant pour l'humour en musique et les références aimables aux classiques, c'est une constante de sa production ? Des partitions marquantes ? Des choses dignes d'intérêt et qui existent au disque ?

David, je crois que tu aimes ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Régis Campo (1968) Empty
MessageSujet: Re: Régis Campo (1968)   Régis Campo (1968) EmptyJeu 1 Juil 2010 - 21:34

J'ai surtout entendu Campo en salle et à la radio, donc j'aurais des difficultés à recommander des disques, c'est toujours le problème en musique contemporaine, et ceux qui existent portent sur les oeuvres subventionnées à un moment précis, pas forcément les meilleures (souvent, on n'a que le reflet d'une période plus ancienne).

Ce que j'aime beaucoup chez Campo, c'est le caractère ludique et très accessible, mais sans sacrifier la tenue musicale. C'est vraiment inventif, réjouissant et sans façons. bounce

Et il y a un catalogue conséquent à découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Froberger
Mélomaniaque
Froberger

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

Régis Campo (1968) Empty
MessageSujet: Re: Régis Campo (1968)   Régis Campo (1968) EmptyDim 4 Juil 2010 - 1:43

C'est marrant David : la troisième édition de Couperin en Concert---festival organisé à Champs sur Marne (77) par Olivier Baumont jusqu'en 2006--- avait outre la seule représentation que j'ai pu entendre de l'Apothéose de Lully composée par François Couperin...

... une création, L'Apothéose de François-Couperin par Régis Campo, avec Poulenard, Plubeau et Baumont.

C'était en juillet 2001, or franchement j'avoue que j'étais clairement trop jeune et trop baroque pour y apprécier grand chose. J'ai trouvé à l'époque que c'était assez culotté de prétendre qu'on pouvait mélanger des oeuvres de François Couperin dit Le Grand, et cette blague de Campo.

D'un autre côté, j'avais une prof de français que j'aimais beaucoup qui résidait rue du Campo-Formio, alors les choses, au fond, se compensaient un peu.

Sinon, même si je pense objectivement encore que ça ne devait pas être passionnant comme composition, je serais vraiment curieux de réentendre ça avec des oreilles un peu moins exigeantes, et un peu moins biaisées.
Revenir en haut Aller en bas
Barbajuan
Mélomaniaque
Barbajuan

Nombre de messages : 859
Date d'inscription : 20/01/2009

Régis Campo (1968) Empty
MessageSujet: Re: Régis Campo (1968)   Régis Campo (1968) EmptyMer 25 Aoû 2010 - 23:54

Ambrées, pour flûte, clarinette, guitare, violon et violoncelle est une œuvre de jeunesse (1993) qui me semble assez peu digne d'intérêt. A cette époque Campo étudie la composition sous la direction de Grisey, et l'influence des spectraux imprègne cette pièce qui sonne franchement scolaire avec ses nappes sonores vaguement brumeuses aux cordes soutenues par force trémolos de bois (ou l'inverse), un instrument venant de temps à autres égrener sa petite gamme, parfois accompagné d'un congénère qui l'imite plus ou moins.

Mouais Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Barbajuan
Mélomaniaque
Barbajuan

Nombre de messages : 859
Date d'inscription : 20/01/2009

Régis Campo (1968) Empty
MessageSujet: Re: Régis Campo (1968)   Régis Campo (1968) EmptyJeu 26 Aoû 2010 - 0:23

Anima, pour flûte, clarinette, piano, vibraphone, violon et violoncelle n'est guère plus palpitante. Des ostinatos en fond pour capter l'attention, des motifs (genre gammes ascendantes ou descendantes) répétés à l'infini pour meubler, et pas grand chose à se mettre sous la dent du point de vue harmonique (beaucoup d'unissons), rythmique ou timbral.

C'est joli, mais rapidement chiant, en fait Confused
Revenir en haut Aller en bas
Barbajuan
Mélomaniaque
Barbajuan

Nombre de messages : 859
Date d'inscription : 20/01/2009

Régis Campo (1968) Empty
MessageSujet: Re: Régis Campo (1968)   Régis Campo (1968) EmptyJeu 26 Aoû 2010 - 22:25

Toujours les mêmes recettes à l'œuvre dans Commedia, pour dix-neuf musiciens : un petit motif mélodique que les instrumentistes se passent de main en main, l'attention de l'auditeur se maintenant grâce à cette tension permanente générée par les autres musiciens qui trépignent sur leur machines, là-bas au fond. L'intérêt de cette pièce me semble surtout provenir de la richesse des combinaisons timbrales employées et de leur évolution au fil du morceau. Sur ce plan précis, ce n'est pas follement saisissant ou novateur (c'est de la musique contemporaine d'ensemble, quoi, c'est-à-dire avec marimba, vibraphone, clarinette basse et trompette bouchée), mais très joliment réussi.

Cette musique a quand même une couleur assez particulière, qui m'évoque parfois le Messiaen du Quatuor pour la fin du temps : gravité, nonchalance, pompe, ironie, j'ai l'impression qu'elle m'inspire plusieurs sentiments assez éloignés les uns des autres, mais à la fois. Je ne sais pas si Messaien lui est une source d'inspiration, s'il s'en rapproprie ou en parodie certains tics, s'il use de modes en particulier... Ça m'y a fait penser en tous cas Smile
Revenir en haut Aller en bas
LepetitRoi
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 14/07/2012

Régis Campo (1968) Empty
MessageSujet: Régis Campo représentant de la musique Atonale française   Régis Campo (1968) EmptySam 14 Juil 2012 - 14:48

Quelques musiques de Régis Campo trouvées sur Youtube :

watch?v=bzg9HFAHULU
/watch?v=dwQI2UkaXO0
/watch?v=oRxeb892fbk
/watch?v=b2hF68yTj28

/watch?v=ZoiEbeIK9Ao&feature=my_liked_videos&list=LLKm0yuYyNpn0Qp-sOJb0KKQ

/watch?v=stXCvCeIp40


Liens non libres de droits édités par la modération
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14257
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Régis Campo (1968) Empty
MessageSujet: Re: Régis Campo (1968)   Régis Campo (1968) EmptySam 14 Juil 2012 - 15:02

Bienvenue ! Avant d'ouvrir un nouveau fil, la fonction recherche te permet de vérifier qu'il n'existe pas déjà Wink
Sur ce forum, les liens youtube non libres de droits doivent être tronqués, j'ai donc édité ton message.
Revenir en haut Aller en bas
LepetitRoi
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 14/07/2012

Régis Campo (1968) Empty
MessageSujet: Re: Régis Campo (1968)   Régis Campo (1968) EmptySam 14 Juil 2012 - 15:07

un très beau texte de Cédric Costantino sur ces quatuors à cordes :

http://www.musicalpresence.com/fr/connaissance-de-la-musique/42
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2010

Régis Campo (1968) Empty
MessageSujet: Re: Régis Campo (1968)   Régis Campo (1968) EmptyJeu 2 Oct 2014 - 23:04

Quai Ouest (création mondiale à l'Opéra du Rhin)

J'en reviens...
Premièrement, une de mes plus belles découvertes en opéra contemporain. Je ne connaissais pas ce compositeur avant d'avoir lu son nom dans le programme annuel cet été. J'ai donc pu écouter quelques œuvres pour une première approche et j'ai été très captivé par certaines, notamment l'ouverture en forme d'étoiles pour orchestre qui ouvre son dernier disque Laterna Magica, très beau disque d'ailleurs !
Une musique pétillante, très imaginative, à l'image d'un Connesson je dirais mais dans une autre esthétique bien entendu.

Bref, pour en revenir à cet opéra, j'ai vraiment passé un excellent moment. Il s'agit d'une oeuvre sur la pièce de Koltès et qui met en scène le croisement de trajectoires d'un businessman en fuite et de personnes en retrait des codes de la société. Cela parle surtout du rejet de la différence, un opéra sociologique je dirais.
La musique, quant à elle, est moderne avec des références aux tendances actuelles (guitare électrique dans l'orchestre). J'ai noté une belle science de l'orchestration, de vives couleurs orchestrales et même plusieurs moments émouvants, d'une grande beauté (accords somptueux), comme la scène des trois femmes qui se lamentent sur leur sort, ne voyant personne qui pourrait sécher leurs larmes.
Une musique quand même souvent tendue mais qui s'écoute sans problème.
Il y avait Delunsch parmi les chanteurs. D'ailleurs, représentation impeccable, belles voix et superbe orchestre.
Cerise sur le gâteau : A la fin de la représentation, Régis Campo est venu sur scène pour les salutations, ça m'a fait plaisir de le voir en vrai !
J'espère que ce sera enregistré un jour, ça en vaut largement la peine !  thumleft

Un compositeur qu'il va falloir que je creuse un peu. David, comme tu es connaisseur, comment est son premier album Pop-Art ? Ça vaut le coup/coût ?
Revenir en haut Aller en bas
LepetitRoi
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 14/07/2012

Régis Campo (1968) Empty
MessageSujet: Libération "Régis Campo, Bad boy du contemporain" !   Régis Campo (1968) EmptySam 4 Oct 2014 - 13:18

Un blog regroupant la presse sur l'opéra "Quai ouest" de Régis Campo :

http://quaiouestregiscampo.blogspot.fr

mains

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Régis Campo (1968) Empty
MessageSujet: Re: Régis Campo (1968)   Régis Campo (1968) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Régis Campo (1968)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: