Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-34%
Le deal à ne pas rater :
Casque The Mandalorian, Casque électronique Premium Star Wars
94.99 € 144.05 €
Voir le deal

 

 Jonas Kaufmann

Aller en bas 
+62
Morloch
Adalbéron
Benedictus
anaëlle
Rubato
Patzak
Montfort
Colbran
luisa miller
hommepiano
Rwandrall
julot
Chris3
Pipus
Resigned
opera
@lm@viv@
A
Blueberry
Fiordiligi
Michel Desrousseaux
frere elustaphe
*Nico
Montalte Trout
atomlegend
Mariefran
saint corentin
Siegmund
bAlexb
Cornélius
Zéphire
Manrico
Francesco
malko
Zwielicht
Pelléas
Wolferl
Zémire
Wagneropathe
Jaky
Otello
Bertram
Tontonjimi
Richard
Martine
Hollander
Radames
Xavier
Mehdi Okr
keane
Figaro
Percy Bysshe
pianofortiste
Ciro
Polyeucte
Cololi
DavidLeMarrec
Guillaume
Rameau
calbo
aurele
Ericc
66 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 12 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Manrico
Néophyte
Manrico


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/09/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyJeu 3 Fév 2011 - 22:12

aurele a écrit:
Pourrais tu développer un peu Manrico s'il te plaît? Vers qui penche ton admiration?
Personnellement, je ne les connais pas dans tout ce qu'ils ont chanté mais j'apprécie l'un autant que l'autre. Ils sont effectivement différent dans leur approche de la musique.

Mon admiration ne penche vers aucun des deux, je les adore tous les deux !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyJeu 3 Fév 2011 - 22:16

Manrico a écrit:
Mon admiration ne penche vers aucun des deux, je les adore tous les deux !! Very Happy

Ok. Van Dam effectivement se situerait du côté de Kaufmann pour l'approche de la musique, le travail sur le texte, la musicalité et Furlanetto plutôt du côté instinctif de Vickers pour l'incarnation, quitte à ce que ce ne soit pas toujours très propre sur le plan musical. Tu soulignais juste l'absurdité de la comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 0:33

Enfin à vous entendre, on l'impression que Vickers est un gros bourrin qui chantait sans réfléchir... c'était à mon avis tout le contraire! Ecoutez son Don Carlo! Si c'est pas hyper nuancé et travaillé... Rolling Eyes

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 0:35

Polyeucte a écrit:
Enfin à vous entendre, on l'impression que Vickers est un gros bourrin qui chantait sans réfléchir...

De l'art du raccourci... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Manrico
Néophyte
Manrico


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/09/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 10:12

Polyeucte a écrit:
Enfin à vous entendre, on l'impression que Vickers est un gros bourrin qui chantait sans réfléchir... c'était à mon avis tout le contraire! Ecoutez son Don Carlo! Si c'est pas hyper nuancé et travaillé... Rolling Eyes

Je suis complètement d'accord avec ça, mais à mon avis,il y a quelque chose d'instinctif, de très extériorisé dans le chant. Furlanetto n'est peut être d'ailleurs pas le meilleur exemple pour comparer Vickers à quelqu'un. Disons que si je file la comparaison, Christoff me semblerait plus adapté.
Kaufmann n'est jamais très extériorisé, son art est économe de moyens.
Revenir en haut Aller en bas
malko
Mélomaniaque



Nombre de messages : 701
Date d'inscription : 09/01/2011

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 10:46

Pour moi, Kaufmann est la meilleure nouvelle du monde lyrique depuis des années.

Dés la première rencontre-le court rôle du Chevalier à la Rose- j'ai été pétrifié : n'espérant plus un tel ténor depuis Corelli. (physique et prestance, couleurs et harmoniques, puissance de l'aigu, diminuendo, morrendo...et tout en finesse)

Certes son dernier CD "italien" est un peu sombre et étouffé mais - passez moi l'expression- quel pied ! de le voir et l'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32549
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 12:47

malko a écrit:
Pour moi, Kaufmann est la meilleure nouvelle du monde lyrique depuis des années.

Dés la première rencontre-le court rôle du Chevalier à la Rose- j'ai été pétrifié : n'espérant plus un tel ténor depuis Corelli. (physique et prestance, couleurs et harmoniques, puissance de l'aigu, diminuendo, morrendo...et tout en finesse)

Certes son dernier CD "italien" est un peu sombre et étouffé mais - passez moi l'expression- quel pied ! de le voir et l'écouter.

-> Physique : perso ça m'est totalement égal pour un chanteur Smile
-> Couleur et harmonique : couleur totalement artificielle, et ça s'entend
-> Diminuendo / morrendo : détimbrés ... autrement dit ce ne sont pas des diminuendo (pour ça faut écouter Corelli)

En conclusion je ne comprend pas l'hystérie Kaufmann Smile

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 12:53

Cololi a écrit:

-> Physique : perso ça m'est totalement égal pour un chanteur Smile
-> Couleur et harmonique : couleur totalement artificielle, et ça s'entend
-> Diminuendo / morrendo : détimbrés ... autrement dit ce ne sont pas des diminuendo (pour ça faut écouter Corelli)

En conclusion je ne comprend pas l'hystérie Kaufmann Smile

Assez d'accord avec toi...
Après il y a quand même une intelligence de texte et d'interprétation! Et un respect du style certain! Disons que pour moi ça reste dans le haut du panier, mais cette "hystérie" finit par me faire avoir des a priori négatifs...


Et pour les diminuendo, écoute Joseph Calleja... c'est absolument splendide ce qu'il fait! Et quelle voix magnifiquement maîtrisée...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 16:54

Cololi a écrit:
malko a écrit:
Pour moi, Kaufmann est la meilleure nouvelle du monde lyrique depuis des années.

Dés la première rencontre-le court rôle du Chevalier à la Rose- j'ai été pétrifié : n'espérant plus un tel ténor depuis Corelli. (physique et prestance, couleurs et harmoniques, puissance de l'aigu, diminuendo, morrendo...et tout en finesse)

Certes son dernier CD "italien" est un peu sombre et étouffé mais - passez moi l'expression- quel pied ! de le voir et l'écouter.

-> Physique : perso ça m'est totalement égal pour un chanteur Smile
-> Couleur et harmonique : couleur totalement artificielle, et ça s'entend
-> Diminuendo / morrendo : détimbrés ... autrement dit ce ne sont pas des diminuendo (pour ça faut écouter Corelli)

En conclusion je ne comprend pas l'hystérie Kaufmann Smile

Idem, je n'ai pas d'affinité particulière ni avec son timbre, ni avec ses manières. Après, nul doute que c'est très bien, globalement, mais de là à affirmer que c'est Dieu sur terre...

J'ai l'impression que de nos jours, les médias cherchent des stars et oublient tous les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 16:59

Guillaume a écrit:
J'ai l'impression que de nos jours, les médias cherchent des stars et oublient tous les autres...

ça a toujours été! Pourquoi un Gianni Raimondi a fait moins parlé de lui qu'un Giuseppe di Stefano? Pourquoi un Warren a moins eu les honneurs du studio qu'un Cappuccilli?
A partir du moment où un chanteur est pris par une maison de disque et que celle-ci peut en faire une "star", ça met forcément de l'ombre sur les autres. Dommage... ça peut ternir l'image de la personne mise en avant et ça repousse les autres dans l'anonymat...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 17:01

Le problème est que le nombre d'enregistrements et de stars s'est réduit globalement depuis les années 50-60...il n'y a pas de la place pour tous les interprètes géniaux, donc on sélectionne sur le physique, j'en ai peur. pale
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 17:14

Guillaume a écrit:
Le problème est que le nombre d'enregistrements et de stars s'est réduit globalement depuis les années 50-60...il n'y a pas de la place pour tous les interprètes géniaux, donc on sélectionne sur le physique, j'en ai peur. pale

Disons que ça entre en ligne de compte... mais il n'y a quand même pas que ça! Si on regarde les grandes stars actuelles poussées par les grandes maisons de disques : Netrebko, DiDonato, Kaufmann, Pape, Florez... ils ont aussi une voix et/ou une intelligence certaine, qui fait qu'ils méritent de graver des choses.
Après, d'autres sont mis dans l'ombre... ou retourne dans l'ombre comme un Hvorostovsky par exemple qui continue à sortir des disques dans une maison de disque moins connue... et puis reste les petites maisons de disques justement, qui permettent d'entendre des intégrales intéressantes! Naxos, Tellarc, Delhos, Melba...

Tout n'est quand même pas pourri au royaume du Danemark! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 17:17

Polyeucte a écrit:
Guillaume a écrit:
Le problème est que le nombre d'enregistrements et de stars s'est réduit globalement depuis les années 50-60...il n'y a pas de la place pour tous les interprètes géniaux, donc on sélectionne sur le physique, j'en ai peur. pale

Disons que ça entre en ligne de compte... mais il n'y a quand même pas que ça! Si on regarde les grandes stars actuelles poussées par les grandes maisons de disques : Netrebko, DiDonato, Kaufmann, Pape, Florez... ils ont aussi une voix et/ou une intelligence certaine, qui fait qu'ils méritent de graver des choses.
Après, d'autres sont mis dans l'ombre... ou retourne dans l'ombre comme un Hvorostovsky par exemple qui continue à sortir des disques dans une maison de disque moins connue... et puis reste les petites maisons de disques justement, qui permettent d'entendre des intégrales intéressantes! Naxos, Tellarc, Delhos, Melba...

Tout n'est quand même pas pourri au royaume du Danemark! Very Happy

Et on ne peut pas décemment prétendre que le physique de certains jouent en leur faveur ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 17:21

Wagneropathe a écrit:
Et on ne peut pas décemment prétendre que le physique de certains jouent en leur faveur ! Twisted Evil

Oh je suis sûr que pour certaines personnes si! Mr.Red Mais disons qu'il ne fait pas parti des chanteurs dont tu te dis : "Argh!" quand tu le vois sur scène!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 17:54


C'est le "star system" et la médiatisation, ça conduit à beaucoup d'erreurs, mais dans le cas de Kaufmann (comme pour Netrebko) c'est positif, il y a un artiste derrière!

Les cimetières sont pleins de gens indispensables, ne les oublions pas mais acceptons la relève! Je l'ai déjà dit plus haut, j'aime entendre Kaufmann (pas dans tout), personne ne me pousse, moi et les modes... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 21:20

J'ai précisé plus haut qu'il doit être très bien, mais pour ce que j'en ai entendu, je n'irais pas spontanément vers lui, question d'affinités. (sauf s'il décide de venir à moi en enregistrant Meyerbeer ou des raretés françaises... Mr. Green)

Pour ce qui est du répertoire qu'il chante, parmi les ténors actuels, je préfère Dean Smith, Kunde ou d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyVen 4 Fév 2011 - 21:22

Guillaume a écrit:
Pour ce qui est du répertoire qu'il chante, parmi les ténors actuels, je préfère Dean Smith, Kunde ou d'autres.

Quel rôle a-t-il en commun avec Kunde, si ce n'est Enée qu'il va seulement chanter en 2012 à Covent Garden?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95290
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptySam 5 Fév 2011 - 1:11

Cololi a écrit:
-> Couleur et harmonique : couleur totalement artificielle, et ça s'entend
"Construite" serait sans doute une terme plus neutre. Si on veut entendre des voix naturelles, on ne va pas à l'opéra (ou alors on écoute du baroque...).

Citation :
-> Diminuendo / morrendo : détimbrés ... autrement dit ce ne sont pas des diminuendo (pour ça faut écouter Corelli)
Effectivement, tendance à laisser détimbrer le piano, ça m'avait un peu indisposé dans le lied, mais il l'assume totalement, et il est en réalité capable de maîtriser des piani pleins, j'ai l'impression que c'est un choix esthétique. C'est dans ces moments que la couleur se rapproche beaucoup de Vickers, d'ailleurs.

Polyeucte a écrit:
mais cette "hystérie" finit par me faire avoir des a priori négatifs...
Ca me paraît tellement un petit miracle, que sans être tourné a priori vers ce profil de voix (nasale, sombrée, très couverte, lourdement émise... vraiment pas mon genre !), je trouve l'hystérie assez justifiée. Smile


Citation :
Et pour les diminuendo, écoute Joseph Calleja... c'est absolument splendide ce qu'il fait! Et quelle voix magnifiquement maîtrisée...
Pas dans ses récitals de studio malheureusement, mais à la scène, oui, il a laissé des merveilles. Un peu monochrome toutefois.

Le plus fort pour le diminuendo, c'est Sabbatini, on a l'impression qu'il tourne le potentiomètre à sa guise. Et pour le morendo, Corelli en effet est un grand maître.


Citation :
ça a toujours été! Pourquoi un Gianni Raimondi a fait moins parlé de lui qu'un Giuseppe di Stefano?
Moins de tempérament. Et sans doute aussi projection moindre en salle.

Citation :
Pourquoi un Warren a moins eu les honneurs du studio qu'un Cappuccilli?
Parce qu'on faisait moins de studios à l'époque, et qu'il y avait un peu plus de concurrence parmi les têtes d'affiche. (Mais on ne peut vraiment pas dire que Warren soit mal servi au disque !)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
Ericc


Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 5:38

DavidLeMarrec a écrit:
Le plus fort pour le diminuendo, c'est Sabbatini, on a l'impression qu'il tourne le potentiomètre à sa guise. Et pour le morendo, Corelli en effet est un grand maître.

Ah oui ! Sabbatini, c'est franchement ce que j'ai entendu de plus magique. J'avais découvert ça en live dans Faust et quand on n'est pas informé de la chose, ça scotche grave. Je me souviens qu'ayant enregistré la représentation, je me l'étais passé en boucle en rentrant tellement j'avais trouvé ça hallucinant !

Pour en revenir à Kaufman, bien que je n'aime habituellement pas répéter sempiternellement la même chose, je voudrais dire à Cololi que le fait qu'elle soit obligée d'aller chercher Corelli en contre-exemple montre déjà qu'il faut viser très haut et dans la cour des monstres sacrés. C'est déjà pas mal. Si les diminuendo de Kaufman te gênent, on pourrait parler de ceux d'un autre monstre sacré, Placido par exemple, non ?

Et cette expression d'hystérie m'agace un peu. Ben oui, quant on prend tout ce qui est écrit depuis bientôt 2 ans dans la presse internationale ( répertorié sur un site qui lui est dédié) c'est dans la grande majorité des cas assez dithyrambique. Il y a probablement une raison qu'il faut chercher ailleurs que dans l'hallucination collective, non ???
Tout comme David, en dehors des couleurs sombres que j'apprécie moi particulièrement, ce n'est pas à priori le type de technique vocale vers laquelle je m'oriente habituellement et pourtant j'adhère complètement à ce qu'il fait, y compris en Mario ou dans le vérisme, même si je préfèrerais nettement l'entendre en Parsifal et en Walther et à terme en Tannhauser qu'en Radames ou en Chenier...
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 10:58

Ericc a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Le plus fort pour le diminuendo, c'est Sabbatini, on a l'impression qu'il tourne le potentiomètre à sa guise. Et pour le morendo, Corelli en effet est un grand maître.

Ah oui ! Sabbatini, c'est franchement ce que j'ai entendu de plus magique. J'avais découvert ça en live dans Faust et quand on n'est pas informé de la chose, ça scotche grave. Je me souviens qu'ayant enregistré la représentation, je me l'étais passé en boucle en rentrant tellement j'avais trouvé ça hallucinant !

Pour en revenir à Kaufman, bien que je n'aime habituellement pas répéter sempiternellement la même chose, je voudrais dire à Cololi que le fait qu'elle soit obligée d'aller chercher Corelli en contre-exemple montre déjà qu'il faut viser très haut et dans la cour des monstres sacrés. C'est déjà pas mal. Si les diminuendo de Kaufman te gênent, on pourrait parler de ceux d'un autre monstre sacré, Placido par exemple, non ?

Et cette expression d'hystérie m'agace un peu. Ben oui, quant on prend tout ce qui est écrit depuis bientôt 2 ans dans la presse internationale ( répertorié sur un site qui lui est dédié) c'est dans la grande majorité des cas assez dithyrambique. Il y a probablement une raison qu'il faut chercher ailleurs que dans l'hallucination collective, non ???
Tout comme David, en dehors des couleurs sombres que j'apprécie moi particulièrement, ce n'est pas à priori le type de technique vocale vers laquelle je m'oriente habituellement et pourtant j'adhère complètement à ce qu'il fait, y compris en Mario ou dans le vérisme, même si je préfèrerais nettement l'entendre en Parsifal et en Walther et à terme en Tannhauser qu'en Radames ou en Chenier...

Complètement d'accord avec tout ça !

J'ajoute que, ayant vu Kaufmann assez souvent, je ne qualifierais pas ses diminuendi de "détimbrés" : au contraire, il y a toujours derrière une certaine matière vocale, qu'on peut aimer ou pas, mais qui n'est rien d'autre que la voix de Kaufmann, avec ses couleurs bien particulières.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32549
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 11:49

Ericc a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Le plus fort pour le diminuendo, c'est Sabbatini, on a l'impression qu'il tourne le potentiomètre à sa guise. Et pour le morendo, Corelli en effet est un grand maître.

Ah oui ! Sabbatini, c'est franchement ce que j'ai entendu de plus magique. J'avais découvert ça en live dans Faust et quand on n'est pas informé de la chose, ça scotche grave. Je me souviens qu'ayant enregistré la représentation, je me l'étais passé en boucle en rentrant tellement j'avais trouvé ça hallucinant !

Pour en revenir à Kaufman, bien que je n'aime habituellement pas répéter sempiternellement la même chose, je voudrais dire à Cololi que le fait qu'elle soit obligée d'aller chercher Corelli en contre-exemple montre déjà qu'il faut viser très haut et dans la cour des monstres sacrés. C'est déjà pas mal. Si les diminuendo de Kaufman te gênent, on pourrait parler de ceux d'un autre monstre sacré, Placido par exemple, non ?

Et cette expression d'hystérie m'agace un peu. Ben oui, quant on prend tout ce qui est écrit depuis bientôt 2 ans dans la presse internationale ( répertorié sur un site qui lui est dédié) c'est dans la grande majorité des cas assez dithyrambique. Il y a probablement une raison qu'il faut chercher ailleurs que dans l'hallucination collective, non ???
Tout comme David, en dehors des couleurs sombres que j'apprécie moi particulièrement, ce n'est pas à priori le type de technique vocale vers laquelle je m'oriente habituellement et pourtant j'adhère complètement à ce qu'il fait, y compris en Mario ou dans le vérisme, même si je préfèrerais nettement l'entendre en Parsifal et en Walther et à terme en Tannhauser qu'en Radames ou en Chenier...

L'argument que les spectateurs et la presse sont ultras élogieux, n'est évidemment pas un argument, et même plutôt un contre-argument. Je continue à penser, sans pour autant penser qu'il a volé sa place sur les grandes scènes, que c'est pour son physique avant tout, et sa voix artificiellement assombrie ensuite, qu'il est aussi célébré. En 3° raison, je dirai que l'aspect lieder sanger, lui donne un crédit auprès de la presse, comme un ténor dôté d'un cerveau ... (ce que je ne conteste même pas, mais là n'est pas le pb)

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 12:07

Cololi a écrit:
L'argument que les spectateurs et la presse sont ultras élogieux, n'est évidemment pas un argument, et même plutôt un contre-argument. Je continue à penser, sans pour autant penser qu'il a volé sa place sur les grandes scènes, que c'est pour son physique avant tout, et sa voix artificiellement assombrie ensuite, qu'il est aussi célébré.

Je pense qu'il est célébré aussi pour sa très bonne gestion de carrière et sa sensibilité extrême dans l'approche des rôles qu'il interprète. Je pense évidemment à son Werther. Il a rechanté ce rôle à Vienne très récemment avec Sophie Koch et cela a été diffusé sur la radio autrichienne. J'ai lu un compte-rendu sur odb-opera et il paraît que par rapport à Paris, il y a eu un approfondissement des rôles de la part des deux interprètes.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95290
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 12:10

Le physique (et l'allure !) ont sans doute permis de toucher un plus vaste public, et d'être la cerise sur le gâteau de l'hystérie. Pour des raisons de conventions esthétiques, Irene Theorin, avec une splendide voix et une vraie présence visuelle elle aussi, n'aura sans doute jamais le même genre de lauriers auprès d'un public si vaste et si délirant.

La voix, effectivement la mode est au larynx très bas, aux voix assombries pour flatter les micros, et pas aux choses diaphanes, rondes et naturelles que j'aime. (Mais personnellement, je ne trouve pas que la voix d'opéra, d'abord conçue pour être efficace, soit forcément belle, en tout cas à partir du XIXe...)

Mais lui faire le grief de faire vendre du Diapason avec une réputation de liedersänger, c'est quand même un peu fort. Mr. Green


J'ai l'impression que tu parles un peu a priori tout de même, parce que ne pas considérer qu'il apporte réellement quelque chose de nouveau dans son approche du lied, ou qu'il fouille profondément ses personnages et cisèle extraordinairement ses phrasés, la qualité de la langue... c'est quand même assez difficile à soutenir.

Prends un bout de son Mario, de son Werther, de sa Meunière... je suis prêt à ce qu'on le regarde sur pièces, ou même à ce qu'on le compare avec n'importe quels "concurrents" de ton choix. On y verra que tout est suprêmement préparé et réalisé. On peut ne pas aimer (et moi-même je ne suis pas fébrilement à guetter chacune de ses parutions ou de ses prises de rôle...), mais dire que finalement ce n'est qu'un bon chanteur parmi tant d'autres, ça me paraît tout simplement assez loin de la réalité. Ce serait un peu comme dire que DFD est un chanteur ordinaire, quoi...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 12:16

DavidLeMarrec a écrit:
Prends un bout de son Mario, de son Werther, de sa Meunière... je suis prêt à ce qu'on le regarde sur pièces, ou même à ce qu'on le compare avec n'importe quels "concurrents" de ton choix. On y verra que tout est suprêmement préparé et réalisé. On peut ne pas aimer (et moi-même je ne suis pas fébrilement à guetter chacune de ses parutions ou de ses prises de rôle...), mais dire que finalement ce n'est qu'un bon chanteur parmi tant d'autres, ça me paraît tout simplement assez loin de la réalité. Ce serait un peu comme dire que DFD est un chanteur ordinaire, quoi...

Je ne connais pas encore sa Belle Meunière mais effectivement, c'est un Werther extraordinaire et son Mario est l'un des meilleurs sur la scène actuelle malgré un manque de lumière dans la voix. J'ai son Lohengrin à voir et à écouter. Je pense qu'aujourd'hui, c'est l'un des meilleurs ténors au monde. Concernant ce que j'ai mis en gras, je suis totalement d'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Zéphire
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 12:16

Very Happy J'ai simplement vu une retransmission sur Arte où il chantait du Wagner et peut-être du Strauss, j'ai beaucoup aimé; en premier la concentration ,la préparation à la performance, puis la voix au timbre retenu; comme je fais attention au son , la salle neuve (ou récente) de Munich m'a fortement impressionnée pour une acoustique qui renvoyait ce qu'il fallait mais qui le renvoyait.
Il m'a semblé qu'il jouait avec le son de la salle, d'ailleurs. sunny
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 12:17

d.grammophone a écrit:
Very Happy J'ai simplement vu une retransmission sur Arte où i lchantait du Wagner et peut-être du Strauss, j'ai beaucoup aimé; en premier la concentration ,la préparation à la performance, puis la voix au timbre retenu; comme je fais attention au son , la salle neuve (ou récente) de Munich) m'a fortement impressionnée pour une acoustique qui renvoyait ce qu'il fallait mais qui le renvoyait.
Il m'a semblé qu'il jouait avec le son de la salle, d'ailleurs. sunny

Il a chanté Mozart, Beethoven, Wagner et Weber lors de ce concert à Munich dont on a parlé. C'est d'ailleurs un très beau concert.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95290
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 12:20

aurele a écrit:
Je ne connais pas encore sa Belle Meunière
Privilégie les concerts sur le studio, qui est plus lisse. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 12:22

DavidLeMarrec a écrit:
Le physique (et l'allure !) ont sans doute permis de toucher un plus vaste public, et d'être la cerise sur le gâteau de l'hystérie. Pour des raisons de conventions esthétiques, Irene Theorin, avec une splendide voix et une vraie présence visuelle elle aussi, n'aura sans doute jamais le même genre de lauriers auprès d'un public si vaste et si délirant.

La voix, effectivement la mode est au larynx très bas, aux voix assombries pour flatter les micros, et pas aux choses diaphanes, rondes et naturelles que j'aime. (Mais personnellement, je ne trouve pas que la voix d'opéra, d'abord conçue pour être efficace, soit forcément belle, en tout cas à partir du XIXe...)

Mais lui faire le grief de faire vendre du Diapason avec une réputation de liedersänger, c'est quand même un peu fort. Mr. Green


J'ai l'impression que tu parles un peu a priori tout de même, parce que ne pas considérer qu'il apporte réellement quelque chose de nouveau dans son approche du lied, ou qu'il fouille profondément ses personnages et cisèle extraordinairement ses phrasés, la qualité de la langue... c'est quand même assez difficile à soutenir.

Prends un bout de son Mario, de son Werther, de sa Meunière... je suis prêt à ce qu'on le regarde sur pièces, ou même à ce qu'on le compare avec n'importe quels "concurrents" de ton choix. On y verra que tout est suprêmement préparé et réalisé. On peut ne pas aimer (et moi-même je ne suis pas fébrilement à guetter chacune de ses parutions ou de ses prises de rôle...), mais dire que finalement ce n'est qu'un bon chanteur parmi tant d'autres, ça me paraît tout simplement assez loin de la réalité. Ce serait un peu comme dire que DFD est un chanteur ordinaire, quoi...

Ce qui m'impressionne aussi, chez Kaufmann, c'est qu'il est des très rares artistes à me donner l'impression qu'il réussit une "quadrature du cercle" : vocalement, c'est le plus souvent jubilatoire, pour autant il ne se repose pas sur une voix qui (comme son physique, pour ceux que ça obsède) pourrait suffire à faire crouler les salles.
Les artistes capables d'allier à un tel niveau la beauté de la performance vocale et l'intelligence du texte (des textes : partition comme livret sont profondément travaillés et compris) n'ont jamais été légion ; c'est pourquoi je trouve, moi aussi, qu'il n'est pas "qu'un bon chanteur parmi tant d'autres."

Et pour autant je n'ai jamais eu l'impression que l'hystérie était trait de mon caractère.


Dernière édition par Wagneropathe le Dim 6 Fév 2011 - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 12:23

DavidLeMarrec a écrit:

Privilégie les concerts sur le studio, qui est plus lisse. Smile

Le studio est un concert. (je ne suis pas sûr d'être clair) Laughing
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 12:38

Concernant ses futures prises de rôle, son Enée fait partie de ce que j'attends avec impatience, surtout que le cast pour Didon et Cassandre est génial. Il semblerait qu'au Festival de Salzburg 2012, il interprètera le Ténor/Bacchus dans Ariadne auf Naxos. Pour Turiddu et Canio, on n'a pas encore d'informations. Son premier Manrico sera donné à Munich ainsi que son Des Grieux dans Manon Lescaut de Puccini avec la Manon de Netrebko. Sa prise de rôle en Chénier devrait avoir lieu lors de la saison 2014/2015 (il y a donc encore le temps) à Covent Garden. Je me base sur ce site qui n'est pas totalement fiable : http://www.jkaufmann.info/schedule__termine.htm
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 14:17

DavidLeMarrec a écrit:
Le physique (et l'allure !) ont sans doute permis de toucher un plus vaste public, et d'être la cerise sur le gâteau de l'hystérie. Pour des raisons de conventions esthétiques, Irene Theorin, avec une splendide voix et une vraie présence visuelle elle aussi, n'aura sans doute jamais le même genre de lauriers auprès d'un public si vaste et si délirant.

En même temps, Theorin ne chante pas de Mozart, Schubert ou Massenet...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95290
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 14:32

Bien sûr, et ce n'est pas pour son Bürgschaft de Schubert, ni même pour son Huon de Weber qu'il est célèbre. Mais il est vrai qu'il existe une forme de "plafond de verre" quand on n'a pas un physique facile à promotionner (et ce n'est même pas une question d'être laid, mais d'être vendable en termes de norme).
Ce plafond ne concerne cela dit que la dizaine de chanteurs-phares les plus soutenus par les maisons de disque. Dieu merci, être large ou épais (ou même laid) n'empêche pas de faire une carrière à l'Opéra, ce qui serait quand même le comble, considérant ce qu'on voit d'un visage au fond de la salle...

Mais essor du DVD aidant, le jeu facial de précision et la beauté vont entrer (et d'une certaine façon légitimement, au moins pour le premier des deux critères) de plus en plus en compte.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité




Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 15:31

oui, tout cela est malheureusement juste.
Mais dans le cas de Kaufmann, je ne suis pas du tout sensible à son physique (à vrai dire le genre de bellâtre qui plaît aux femmes surtout je pense), je le trouve moyennement intéressant dans l'opéra français, et sa Belle Meunière a été une véritable révélation pour moi alors que je n'aime pas du tout non plus ce cycle, ou que je ne l'avais jamais entendu sous ce jour il faut croire.
Un chanteur capable de me faire revenir sur tous ces a-priori est pour moi un phénomène. J'espère qu'il ne va pas aller s'abimer la voix à chanter du Wagner avant une trentaine d'années...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95290
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyDim 6 Fév 2011 - 15:33

C'est effectivement une lecture assez unique de ce cycle, très combattive... Essaie peut-être Hynninen / Gothóni, c'est encore plus radical dans le genre, j'aime beaucoup aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
Ericc


Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 7 Fév 2011 - 7:11

Cololi a écrit:
Ericc a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Le plus fort pour le diminuendo, c'est Sabbatini, on a l'impression qu'il tourne le potentiomètre à sa guise. Et pour le morendo, Corelli en effet est un grand maître.

Ah oui ! Sabbatini, c'est franchement ce que j'ai entendu de plus magique. J'avais découvert ça en live dans Faust et quand on n'est pas informé de la chose, ça scotche grave. Je me souviens qu'ayant enregistré la représentation, je me l'étais passé en boucle en rentrant tellement j'avais trouvé ça hallucinant !

Pour en revenir à Kaufman, bien que je n'aime habituellement pas répéter sempiternellement la même chose, je voudrais dire à Cololi que le fait qu'elle soit obligée d'aller chercher Corelli en contre-exemple montre déjà qu'il faut viser très haut et dans la cour des monstres sacrés. C'est déjà pas mal. Si les diminuendo de Kaufman te gênent, on pourrait parler de ceux d'un autre monstre sacré, Placido par exemple, non ?

Et cette expression d'hystérie m'agace un peu. Ben oui, quant on prend tout ce qui est écrit depuis bientôt 2 ans dans la presse internationale ( répertorié sur un site qui lui est dédié) c'est dans la grande majorité des cas assez dithyrambique. Il y a probablement une raison qu'il faut chercher ailleurs que dans l'hallucination collective, non ???
Tout comme David, en dehors des couleurs sombres que j'apprécie moi particulièrement, ce n'est pas à priori le type de technique vocale vers laquelle je m'oriente habituellement et pourtant j'adhère complètement à ce qu'il fait, y compris en Mario ou dans le vérisme, même si je préfèrerais nettement l'entendre en Parsifal et en Walther et à terme en Tannhauser qu'en Radames ou en Chenier...

L'argument que les spectateurs et la presse sont ultras élogieux, n'est évidemment pas un argument, et même plutôt un contre-argument. Je continue à penser, sans pour autant penser qu'il a volé sa place sur les grandes scènes, que c'est pour son physique avant tout, et sa voix artificiellement assombrie ensuite, qu'il est aussi célébré. En 3° raison, je dirai que l'aspect lieder sanger, lui donne un crédit auprès de la presse, comme un ténor dôté d'un cerveau ... (ce que je ne conteste même pas, mais là n'est pas le pb)

Oui on a bien compris ta position : puisque toi tu n'aimes pas, le fait que les autres puissent aimer ne peut absolument pas venir de ses qualités vocales, c'est forcément autre chose. La messe est dite.

sud273 a écrit:
Un chanteur capable de me faire revenir sur tous ces a-priori est pour moi un phénomène. J'espère qu'il ne va pas aller s'abimer la voix à chanter du Wagner avant une trentaine d'années...

Avant une trentaine d'année ? Hum... Ca supposerait une longévité comme celle de Domingo... Tu penses à Mime je suppose ? A moins que comme Domingo il ne se mette arrivé à ses 70 piges, aux rôles de baryton et dans ce cas on peut espérer son Beckmesser...
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Mélomaniaque
Martine


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 7 Fév 2011 - 10:14

Ericc a écrit:

sud273 a écrit:
Un chanteur capable de me faire revenir sur tous ces a-priori est pour moi un phénomène. J'espère qu'il ne va pas aller s'abimer la voix à chanter du Wagner avant une trentaine d'années...

Avant une trentaine d'année ? Hum... Ca supposerait une longévité comme celle de Domingo... Tu penses à Mime je suppose ? A moins que comme Domingo il ne se mette arrivé à ses 70 piges, aux rôles de baryton et dans ce cas on peut espérer son Beckmesser...
Mais JK a déjà une voix de baryton. salut drapeau lol!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32549
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 7 Fév 2011 - 10:45

sud273 a écrit:
oui, tout cela est malheureusement juste.
Mais dans le cas de Kaufmann, je ne suis pas du tout sensible à son physique (à vrai dire le genre de bellâtre qui plaît aux femmes surtout je pense), je le trouve moyennement intéressant dans l'opéra français, et sa Belle Meunière a été une véritable révélation pour moi alors que je n'aime pas du tout non plus ce cycle, ou que je ne l'avais jamais entendu sous ce jour il faut croire.
Un chanteur capable de me faire revenir sur tous ces a-priori est pour moi un phénomène. J'espère qu'il ne va pas aller s'abimer la voix à chanter du Wagner avant une trentaine d'années...

Il chante déjà Wagner ... Lohengrin, pour commencer, et ça sera Siegmund au MET dans qq mois.
Au contraire, moi je l'attend dans Siegmund, qui est le rôle pour ténor qui s'accomode le mieux d'une voix sombre, pour voir ce qu'il va donner.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 7 Fév 2011 - 11:07

Bizarre, je n'entends pas une voix si sombre que ça, c'est pas Vinay par exemple.

En tout cas, Cololi je me demande si tu nous fais pas le coup du "c'est célèbre donc c'est pas bon, je me méfie"!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32549
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 7 Fév 2011 - 11:15

Xavier a écrit:
Bizarre, je n'entends pas une voix si sombre que ça, c'est pas Vinay par exemple.

En tout cas, Cololi je me demande si tu nous fais pas le coup du "c'est célèbre donc c'est pas bon, je me méfie"!

Si justement c'est aussi sombre que Vinay. Sauf que Vinay était baryton ... et que Kaufmann est un ténor qui assombrie sa voix.
Le "c'est célèbre donc je me méfie", ne marche pas non plus, j'aime des tonnes de chanteurs très connus.

En tout cas j'attend son Siegmund avec impatience.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Martine
Mélomaniaque
Martine


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 7 Fév 2011 - 11:18

Xavier a écrit:
Bizarre, je n'entends pas une voix si sombre que ça, c'est pas Vinay par exemple.

En tout cas, Cololi je me demande si tu nous fais pas le coup du "c'est célèbre donc c'est pas bon, je me méfie"!
Je l'ai entendu récemment en "vrai" dans Adriana (Berlin et Londres 2 fois), la voix est vraiment sombre. Je trouve qu'elle s'est encore assombrie depuis le Werther de Bastille et que l'émission est encore plus couverte.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89473
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 7 Fév 2011 - 11:20

Cololi a écrit:
Le "c'est célèbre donc je me méfie", ne marche pas non plus, j'aime des tonnes de chanteurs très connus.

C'est pourtant plus ou moins ce que tu dis là: "L'argument que les spectateurs et la presse sont ultras élogieux, n'est évidemment pas un argument, et même plutôt un contre-argument."

Citation :
Si justement c'est aussi sombre que Vinay. Sauf que Vinay était baryton ... et que Kaufmann est un ténor qui assombrie sa voix.

Vinay a chanté Parsifal, Siegmund et Tristan, tu le sais aussi bien que moi.
C'est peut-être aussi sombre que Vinay, je ne sais pas... mais en tout cas contrairement à ce dernier on n'a pas l'impression qu'il se tue la voix à aller chercher ses aigüs.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32549
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 7 Fév 2011 - 11:30

Xavier a écrit:
Cololi a écrit:
Le "c'est célèbre donc je me méfie", ne marche pas non plus, j'aime des tonnes de chanteurs très connus.

C'est pourtant plus ou moins ce que tu dis là: "L'argument que les spectateurs et la presse sont ultras élogieux, n'est évidemment pas un argument, et même plutôt un contre-argument."

Citation :
Si justement c'est aussi sombre que Vinay. Sauf que Vinay était baryton ... et que Kaufmann est un ténor qui assombrie sa voix.

Vinay a chanté Parsifal, Siegmund et Tristan, tu le sais aussi bien que moi.
C'est peut-être aussi sombre que Vinay, je ne sais pas... mais en tout cas contrairement à ce dernier on n'a pas l'impression qu'il se tue la voix à aller chercher ses aigüs.

Oui Vinay se tue car il était baryton. Il chantait Iago et Telramund en fin de carrière - courte, d'ailleurs.
Pour la célébriter, je disais juste que l'argument de l'engouement n'en est pas un ... et qu'il n'est pas rare que le jugement entre le public de l'époque de l'artites, et le public largement postérieur, soit différent.
Je ne dis pas qu'il a volé sa place sur les grandes scènes internationales, mais de là à lui tresser tant de lauriers, et parler de phénomène ... là je dis non.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 7 Fév 2011 - 11:31

Xavier a écrit:
C'est pourtant plus ou moins ce que tu dis là: "L'argument que les spectateurs et la presse sont ultras élogieux, n'est évidemment pas un argument, et même plutôt un contre-argument."
Je vois plutôt ça dans l'optique "avec tout le tapage médiatique fait autour de lui, ça finit par énerver et on attend vraiment un truc exceptionnel!"... enfin c'est un peu l'effet que me fait tout le battage autour de lui... alors que à la base, c'est un genre de voix qui me plait assez dans certains répertoires...

Citation :
Vinay a chanté Parsifal, Siegmund et Tristan, tu le sais aussi bien que moi.
C'est peut-être aussi sombre que Vinay, je ne sais pas... mais en tout cas contrairement à ce dernier on n'a pas l'impression qu'il se tue la voix à aller chercher ses aigüs.

Disons que Vinay est "monté" en ténor pendant quelques années... Kaufmann me semble clairement un ténor! Mais avec une émission très sombre en effet! Mais on ne chante pas Werther quand on est baryton (à moins de chanter la version pour baryton justement!! Mr.Red)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 7 Fév 2011 - 11:42

Personellement, la voix de Jonas Kaufmann me fait plus penser à celle d'Aureliano Pertile qu'à celle de Ramon Vinay.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 7 Fév 2011 - 12:10

Cololi a écrit:
Oui Vinay se tue car il était baryton. Il chantait Iago et Telramund en fin de carrière - courte, d'ailleurs.

HS, je sais, mais il n'y a pas de topic Vinay, apparemment ; et j'avoue avoir la flemme d'en créer un Embarassed !

Quelqu'un sait si il existe un enregistrement du Bartolo du Barbiere par Vinay ?

Faut comprendre, moi la période baryton de Vinay, je suis absolument fan !
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 34
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 7 Fév 2011 - 12:55

Cololi a écrit:

Si justement c'est aussi sombre que Vinay. Sauf que Vinay était baryton ... et que Kaufmann est un ténor qui assombrie sa voix.
Le "c'est célèbre donc je me méfie", ne marche pas non plus, j'aime des tonnes de chanteurs très connus.

Voix sombre oui ; mais j'aurai tendance à penser que Siegmund doit aussi avoir une voix abimé, comme vieillie ; et là je ne suis plus si pour pour Kaufmann. Alors, mes références sont très classiques, Vickers, King...

Mais je n'ai nul doute que Kaufmann nous fera au minimum une très belle prestation. Attendons de voir Very Happy Ou d'entendre, car je ne retourne pas voir cette horrible MES.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Martine
Mélomaniaque
Martine


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyLun 14 Fév 2011 - 21:18

JK a annulé son don José dimanche à Munich et est out pour la prima de la nouvelle productionde Tosca à la Scala où les casts de Tosca ont subi une attaque virale frontale.

A causa di una improvvisa serie di indisposizioni, legate a un contagio di natura virale, che hanno colpito Jonas Kaufmann, Marco Berti, Oksana Dyka e Davide Pelissero, il cast della recita di Tosca in scena martedì 15 febbraio, è così composto: Cavaradossi, Aleksandrs Antonenko; Tosca, Sondra Radvanovsky; Scarpia, Zeljko Lucic; Angelotti, Dejan Vatchkov; Sagrestano, Filippo Morace; Spoletta, Luca Casalin; Sciarrone, Alessandro Calamai; Carceriere, Ernesto Panariello

Les troupes sont décimées !!
Revenir en haut Aller en bas
saint corentin
Mélomane averti
saint corentin


Nombre de messages : 219
Age : 61
Date d'inscription : 06/11/2007

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyMar 15 Fév 2011 - 10:14

Martine a écrit:
JK a annulé son don José dimanche à Munich et est out pour la prima de la nouvelle productionde Tosca à la Scala où les casts de Tosca ont subi une attaque virale frontale.

A causa di una improvvisa serie di indisposizioni, legate a un contagio di natura virale, che hanno colpito Jonas Kaufmann, Marco Berti, Oksana Dyka e Davide Pelissero, il cast della recita di Tosca in scena martedì 15 febbraio, è così composto: Cavaradossi, Aleksandrs Antonenko; Tosca, Sondra Radvanovsky; Scarpia, Zeljko Lucic; Angelotti, Dejan Vatchkov; Sagrestano, Filippo Morace; Spoletta, Luca Casalin; Sciarrone, Alessandro Calamai; Carceriere, Ernesto Panariello

Les troupes sont décimées !!
C'est un virus du KGB ?
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Mélomaniaque
Martine


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptyMar 15 Fév 2011 - 10:17

saint corentin a écrit:
Martine a écrit:
JK a annulé son don José dimanche à Munich et est out pour la prima de la nouvelle production de Tosca à la Scala où les casts de Tosca ont subi une attaque virale frontale.

A causa di una improvvisa serie di indisposizioni, legate a un contagio di natura virale, che hanno colpito Jonas Kaufmann, Marco Berti, Oksana Dyka e Davide Pelissero, il cast della recita di Tosca in scena martedì 15 febbraio, è così composto: Cavaradossi, Aleksandrs Antonenko; Tosca, Sondra Radvanovsky; Scarpia, Zeljko Lucic; Angelotti, Dejan Vatchkov; Sagrestano, Filippo Morace; Spoletta, Luca Casalin; Sciarrone, Alessandro Calamai; Carceriere, Ernesto Panariello

Les troupes sont décimées !!
C'est un virus du KGB ?
Vas savoir !!! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 EmptySam 9 Avr 2011 - 16:05

Je suis en train d'écouter le Fidelio de Lucerne avec Stemme. Le cri "Gott" de l'entrée du deuxième acte est prodigieux, on a l'impression que cela va se casser, mais non, quelle émotion… Il copie beaucoup Vickers, non ? On a l'impression qu'il a répété avec le CD Klemperer… Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Jonas Kaufmann - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jonas Kaufmann   Jonas Kaufmann - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jonas Kaufmann
Revenir en haut 
Page 8 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 12 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jonas Kaufmann - TCE - 20/02/12
» Garnier - Récital Jonas Kaufmann / Helmut Deutsch
» Théâtre des Champs Élysées 2015-2016
» Maryla Jonas
» [TCE] Schubert, Winterreise - J. Kaufmann / H.Deutsch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: