Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Simone Kermes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7116
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 11:55

Tout ça je le sais par coeur; on en a déjà parlé maintes fois! Tu es fondé à avoir ton avis propre et je ne te le conteste pas et tu as tout à fait le droit d'aimer cet album. A aucun moment je n'ai prétendu le contraire!
Il n'empêche qu'en dépit de tout cela, il reste une plantade (et au mieux une curiosité) et qu'il ne fera absolument pas date dans l'histoire interprétative du "belcanto romantique".
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 14:32

Otello a écrit:
Tout ça je le sais par coeur; on en a déjà parlé maintes fois! Tu es fondé à avoir ton avis propre et je ne te le conteste pas et tu as tout à fait le droit d'aimer cet album. A aucun moment je n'ai prétendu le contraire!
Il n'empêche qu'en dépit de tout cela, il reste une plantade (et au mieux une curiosité) et qu'il ne fera absolument pas date dans l'histoire interprétative du "belcanto romantique".

Là où, de toute façon, on ne parviendra jamais à se rejoindre (et peut-être même à discuter), c'est dans le fait que je refuse de me limiter à une pensée/appréciation binaire "j'aime" vs "j'aime pas". Pour moi, ça sent trop la facilité et rien n'est jamais si simple. Donc l'idée ça n'est pas d'aimer ou de ne pas aimer le rendu, qui est par ailleurs loin d'être honteux (et qui relève, quoi qu'il en soit, d'une appréciation très personnelle), mais d'essayer de rentrer dans le projet et dans tout ce qu'il sous-tend en terme d'esthétique ; l'idée c'est, aussi, que ça n'empêchera jamais d'avoir une tension vers des choses beaucoup plus consensuelles, éprouvées, politiquement correctes, socialement admises, historiquement validées, etc. Je ne sais pas comment le formuler.

Donc, pour moi, rien ne s'exclut naturellement ; mais j'imagine que les choses ne sont pas si simples pour toi puisque tu écris, à 8 jours d'écart en invoquant le même impératif stylistique :

Otello a écrit:
si à aucun moment il n'est mal chanté [...] si la plupart du temps il respecte même les codes techniques et stylistiques indispensables

et

Otello a écrit:
Oui mais pour qui défend les compositeurs, leurs oeuvres, leur style, les vocalités exigées [...] ce disque est au mieux, et je dis bien: au mieux!, une curiosité exotique.

Et même si semble poindre (mais c'est peut-être le vecteur internet et son caractère réducteur qui l'induit), tout au long du déroulé et entre octobre et aujourd'hui, une forme de décantation/"réduction" de ton propos (que je ne comprends pas très bien, je te l'avoue) allant du présupposé que rien dans cet album n'est complètement fabuleux même si, une bonne partie du cahier des charges de base est respecté, jusqu'à la "plantade" dénoncée hier.

Otello a écrit:
On est avec elle dans le contre-sens total, dans la dénaturation stylistique même si certains codes sont parfois ponctuellement respectés !

22 octobre/5 février, tout est dans l'adverbe, alors ?

J'essaie de lire, simplement (et pas entre les lignes ; j'ai bien vu les réserves sur le profil vocal notamment) et je comprends, donc, qu'un disque qui n'est "à aucun moment mal chanté" et qui "la plupart du temps [...] respecte même les codes techniques et stylitiques indispensables" peut être, dans le même temps, "une plantade" ou au mieux "une curiosité". Dont acte ; et je ne vois pas plus à en dire si ce n'est qu'on n'a pas, apparemment, le même référentiel en matière d'étalonnage ou le même seuil de tolérance à l'horreur et qu'à ce compte-ci j'ose à peine imaginer ta réaction par rapport à ce que, moi, je pense être raté hehe (même si je ne fais plus vraiment d'illusions sur mes goûts depuis que je te connais).

Quant à l'appréciation sur le caractère "historique" de l'album et sur sa portée à long terme, je me garderai bien de toute affirmation ; pour moi la "fabrique" de l'Histoire ne réside certainement pas dans le présent et le passage au crible du temps, seul, pouvant remettre chacun à sa juste place (nos échanges en premier lieu). Et Dieu seul sait où nous serons alors... (Peut-être des gens s'étrilleront à leur tour en nous lisant  Wink !)
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7116
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 16:20

J'ai effectivement depuis un tout petit peu radicalisé mon premier propos sur cet album surtout par réaction à la lecture de certains commentaires (pas spécialement les tiens d'ailleurs!) qui m'ont quelque peu peu crispé pour des raisons que je ne préfère pas développer ...

bAlexb a écrit:
Là où, de toute façon, on ne parviendra jamais à se rejoindre (et peut-être même à discuter)
c'est hélas fort probable et je suis bien le premier à le regretter!  Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85345
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 17:11

Otello a écrit:
J'ai effectivement depuis un tout petit peu radicalisé mon premier propos sur cet album surtout par réaction à la lecture de certains commentaires (pas spécialement les tiens d'ailleurs!) qui m'ont quelque peu peu crispé pour des raisons que je ne préfère pas développer ...

C'est quand même dommage je trouve de se faire influencer par l'opinion des autres dans ce sens-là: se faire convaincre dans le sens positif, ce n'est pas une mauvaise chose, loin de là, mais être encore plus négatif envers une oeuvre/un enregistrement juste parce que d'autres seraient trop positifs... c'est quand même dommage à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 19:50

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Là où, de toute façon, on ne parviendra jamais à se rejoindre (et peut-être même à discuter)
c'est hélas fort probable et je suis bien le premier à le regretter!  Crying or Very sad

"Il n'y a pas de philosophie qui tienne [...] les causes de l'émotion poétique sont secrètes et inappréciables [...] Oh ! C'est affreux de se dire, et cela avec une certitude impitoyable : ce que je trouve beau est le beau pour moi, mais il ne le sera peut-être pas pour mon meilleur ami. Celui dont les sympathies sont ordinairement les miennes sera affecté d'une toute autre manière ; il se peut que l'oeuvre qui me transporte [...] l'impatiente."

C'est beau mais ça n'est pas de moi : c'est de Berlioz.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7116
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 19:54

bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Là où, de toute façon, on ne parviendra jamais à se rejoindre (et peut-être même à discuter)
c'est hélas fort probable et je suis bien le premier à le regretter!  Crying or Very sad
"Il n'y a pas de philosophie qui tienne [...] les causes de l'émotion poétique sont secrètes et inappréciables [...] Oh ! C'est affreux de se dire, et cela avec une certitude impitoyable : ce que je trouve beau est le beau pour moi, mais il ne le sera peut-être pas pour mon meilleur ami. Celui dont les sympathies sont ordinairement les miennes sera affecté d'une toute autre manière ; il se peut que l'oeuvre qui me transporte [...] l'impatiente."

C'est beau mais ça n'est pas de moi : c'est de Berlioz.
je ne suis pas bien certain de saisir entièrement le message perso que tu essayes de me faire passer par le biais de cette citation berliozienne ... Wink 
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 19:57

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Là où, de toute façon, on ne parviendra jamais à se rejoindre (et peut-être même à discuter)
c'est hélas fort probable et je suis bien le premier à le regretter!  Crying or Very sad
"Il n'y a pas de philosophie qui tienne [...] les causes de l'émotion poétique sont secrètes et inappréciables [...] Oh ! C'est affreux de se dire, et cela avec une certitude impitoyable : ce que je trouve beau est le beau pour moi, mais il ne le sera peut-être pas pour mon meilleur ami. Celui dont les sympathies sont ordinairement les miennes sera affecté d'une toute autre manière ; il se peut que l'oeuvre qui me transporte [...] l'impatiente."

C'est beau mais ça n'est pas de moi : c'est de Berlioz.
je ne suis pas bien certain de saisir entièrement le message perso que tu essayes de me faire passer par le biais de cette citation berliozienne ... Wink 

Rien d'autre que ce qui est écrit, en fait Simone Kermes - Page 4 2661413304 !
"Vérité en-deçà des Pyrénées...", etc.
En-dehors du fait que j'aime énormément Berlioz commentateur/prosateur/journaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3600
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 19:58

Bon sang ... une discussion entre Polyeucte/bAlexb/ et Otello à propos de la subjectivité de l'appréciation artistique ... j'ai déjà fait ce rêve étrange et pénétrant ... environ 422 fois en 4 ans.  pale 
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23386
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 20:11

Je viens d'écouter "Santo di patria" par la dame. Le début peut faire croire à quelque chose sur le plan dramatique (l'aigu laser est atroce d'ailleurs). Elle ne chante pas cela dans le style requis et les variations sont hors style et sans intérêt. Le grave est moche. On s'ennuie ferme, la partie plus lente est chantée sans aucune conviction. Cela me donne tellement envie de rire et je me contiens. Désolé d'être du côté d'Otello pour le coup. Après, vous avez le droit d'aimer, c'est tellement "étrange". Le timbre de Kermes ne m'a jamais séduit et c'est totalement décalé que cela ne fera effectivement pas date. Cet air ne m'a jamais autant convaincu que chanté par Sutherland. Je connais Deutekom dedans et Studer dans tout le rôle. C'est autrement scrupuleux et maîtrisé dans tous les sens du terme. Qu'on aime ou pas le timbre de la première, c'est autre chose et si la seconde est meilleure dans "Liberamente o piangi" est une Odabella investie dramatiquement et elle maîtrise la grammaire stylistique inhérente à cette musique.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 20:15

Francesco a écrit:
Bon sang ... une discussion entre Polyeucte/bAlexb/ et Otello à propos de la subjectivité de l'appréciation artistique ... j'ai déjà fait ce rêve étrange et pénétrant ... environ 422 fois en 4 ans.  pale 

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7116
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 20:15

ah ben oui mais désolé je ne vais pas me renier pour arranger les autres (si sympathiques et attachants puissent être certains d'entre eux ...)
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7116
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 20:18

aurele a écrit:
Désolé d'être du côté d'Otello pour le coup.
mais t'as pas à être désolé! C'est pas une infâmie que je sache!  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23386
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 20:23

On n'empêche pas les gens qui aiment ceci ou la Norma de Bartoli d'aimer (qui est toujours beaucoup moins hors sujet que Kermes, même sans avoir le profil vocal requis pour ce rôle et une vocalisation d'essence rossinienne).

Je suis maso car j'écoute d'autres airs, les plus connus. "Bel raggio" est transformé en air baroque, la couleur de voix est uniforme, c'est sans intérêt pour moi. Tous ces "effets" de ralenti m'agacent. Au secours Sutherland, Callas, Anderson, Studer, Curberli, Caballé (même elle qui savonne mais chante dans le style), Fleming !!!

"Giusto ciel" est sans intérêt, sans émotion. Au secours Bartoli, Anderson, Caballé, DiDonato !!! Je ne sais plus si Sutherland l'a enregistré dans un récital tardif que j'ai et je n'ai pas le disque sous la main. Je ne veux pas d'ailleurs chercher sur internet pour vérifier pendant que j'écris le message.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 20:54

aurele a écrit:
"Bel raggio" est transformé en air baroque

Par l'esprit au moins et même par bien des traits du "patron" et de la coupe, c'en est finalement beaucoup plus proche que Rossini ne l'est de Donizetti et du premier Verdi. Si tant est qu'on se soit entendu sur la notion de "baroque" (parce que le bel canto, art et manière à la fois, c'est fondamentalement une production du XVIIIe siècle ; Rossini, ça n'en est que la "résolution", en quelque sorte).

aurele a écrit:
Au secours Sutherland, Callas, Anderson, Studer, Curberli, Caballé (même elle qui savonne mais chante dans le style), Fleming !!!

[...]

Au secours Bartoli, Anderson, Caballé, DiDonato !!!

Si tant est, toutefois, que savonner puisse être "dans le style" (ce qui ne manque pas de sel, surtout compte tenu de l'orientation du débat  scratch ), quand tu as fini d'énumérer ta litanie-des-saintes tu as exprimé tout ce que le "profil vocal" a d'aléatoire, si ce n'est de fantasmatique/fantasmagorique  Simone Kermes - Page 4 2661413304 !
(Ça vaut pour ton attelage d'Odabella, aussi ; va au moins écouter Mancini chez Giulini si tu veux une vraie voix puissamment charpentée dans le rôle, ou Gencer pour la conduite de la phrase et le tempérament furieux de taureau ruant dans une arène trop petite pour lui, les moyens fussent-ils un brin mis en difficulté !)


Dernière édition par bAlexb le Jeu 6 Fév 2014 - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23386
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 21:00

Evidemment qu'aucunes de ces sopranos et mezzos sonnent de la même manière dans ces airs, sont autant concernés également dramatiquement. Après, je n'ai pas fait que citer ces chanteuses pour expliquer pourquoi je n'aime pas Kermes là dedans.
Pour moi, Kermes doit rester dans le répertoire baroque dans lequel elle a des réussites à son actif. Après, je lui préfère d'autres sopranos ou mezzos dans ce répertoire créé par des castrats ou les grandes voix féminines de l'époque, pour rester chez les femmes uniquement : Invernizzi, Gauvin, Bartoli, Hallenberg, Genaux, DiDonato.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 21:01

aurele a écrit:

Pour moi, Kermes doit rester dans le répertoire baroque dans lequel elle a des réussites à son actif.
Elle me fait plus peur là-dedans que dans le répertoire romantique! Mébon vu le traitement fantasmatique qu'on fait subir à cette... musique... ce n'est pas très grave, rrroulons les err et le zyeux, tremblons et chantons faux, ce n'est que du cirque après tout.


Dernière édition par sud273 le Jeu 6 Fév 2014 - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3600
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 21:03

Oui, finalement je suis d'accord, je la trouve presque impersonnelle d'ailleurs et systématique dans le peu de baroque que je connais par elle. Tout se déroule et tout se ressemble.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3600
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 21:06

Otello a écrit:
ah ben oui mais désolé je ne vais pas me renier pour arranger les autres (si sympathiques et attachants puissent être certains d'entre eux ...)

Non, mais reconnaissez que ces discussions sans fin, qui en fait opposent beaucoup plus encore vos conceptions du monde que vos goûts musicaux, ont fini par perdre de leur charme et de leur intérêt.

Ignorez vous poliment, on arrive tous à le faire quand on est en désacord systématique avec quelqu'un ...  mains 
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 21:16

aurele a écrit:
Après, je lui préfère d'autres sopranos ou mezzos dans ce répertoire créé par des castrats ou les grandes voix féminines de l'époque, pour rester chez les femmes uniquement : Invernizzi, Gauvin, Bartoli, Hallenberg, Genaux, DiDonato.

Là encore, ça tire à hue et à dia  Simone Kermes - Page 4 2661413304 !

Francesco a écrit:
ces discussions sans fin, qui en fait opposent beaucoup plus encore vos conceptions du monde que vos goûts musicaux

C'est peut-être une erreur mais dans mon esprit c'est tout un.

Francesco a écrit:
Ignorez vous poliment, on arrive tous à le faire quand on est en désacord systématique avec quelqu'un ...   mains 

Mais alors on ne parle plus de rien et des sujets entiers s'effondrent scratch !
Elle est par où, la sortie ?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23386
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 21:24

J'ai le droit de ne pas être spécialement sensible à l'art de Madame Kermes et de lui préférer d'autres artistes contemporaines. Invernizzi n'a pas ce que j'appellerai un beau timbre mais je suis plus sensible à son art. "Lava" est en revanche un récital avec de très belles qualités notamment. Son dernier récital baroque est très écoutable et comporte des airs inédits. Il faut lui reconnaître une véritable personnalité toutefois sur le plan artistique. C'est une femme "ovni".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 6 Fév 2014 - 21:29

non, ça commence juste à m'intéresser, perso, Mme Kermesse je n'en avais qu'une vision d'horreur dans un récital télé tout pourri Vivaldi avec clavecin et flûte à bec... et je me suis tout de suite dit que ce n'était pas pour moi. Dans ce répertoire Bartoli grimace déjà assez, avec un autre type d'outrance. D'un autre côté autant Bartoli est une excellente femme d'affaire, autant SK a pour elle l'avantage d'être indubitablement un peu toquée. Les extraits radio du dernier récital m'ont intrigué, malgré le prévisible agacement. Cela dit dans ce répertoire que je n'aime que moyennement, il m'a semblé qu'elle avait quelque chose à faire -faire rire peut-être, mais c'est au moins une émotion positive.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7116
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 7 Fév 2014 - 0:00

Francesco a écrit:
Ignorez vous poliment, on arrive tous à le faire quand on est en désacord systématique avec quelqu'un ...   mains 
mais je ne suis pas en désaccord systématique avec bAlexb que j'apprécie de lire quelle que soit ma position personnelle sur tel ou tel sujet. Bien au contraire nous avons eu plus d'une fois convergé lui et moi.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyLun 14 Avr 2014 - 14:31

Kermes/Cuzzoni vs Kasarova/Bordoni à Gstaad, cet été : http://www.menuhinfestivalgstaad.ch/site/fr/cuzzoni-vs-bordoni-deux-divas-deux-rivales.html !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyLun 12 Mai 2014 - 19:05

A propos de l'album Strauss/Mahler qui vient de sortir, je lis dans Classica ce mois-ci : http://www.prestoclassical.co.uk/r/Sony/88843023672 .

"Cette voix [...] obtient des effets musicalement passionnants, notamment dans sa capacité à se faire instrument pur. Que le caractère de la chanteuse la porte à des excès histrioniques est une autre affaire. Ce n'est pas ce qu'on entend ici [...] Le climat de décadence qui nimbe ce disque [très fin de siècle] n'est dès lors pas malvenu : il est totalement approprié [...] Une telle vision porte ces pages à la limite absolue de leur signification, tendant à en livrer la substance la plus secrète au gré d'une interprétation délibérément maximaliste. C'est cela qu'on peut, si l'on veut, rejeter. Trop de sophistication, trop d'amphigouri peut-être. Trop de sève pourrie et de déliquescence. C'est vrai. Mais à dose homéopathique, dans un répertoire qui s'y prête, ce n'est pas déplaisant."

Et ça décroche 4 étoiles, soit : "excellent disque". Assurément cela semble personnel, un authentique projet (mais c'est toujours le cas avec Kermes, qu'on adhère ou non au parti-pris) et on ne lit rien d'autre, ici, que ce qu'on a souvent écrit. Mais, de fait, l'affiche est alléchante et je veux bien parier que, tapie dans son écrin de cordes, la chanteuse a une carte à jouer dans ce répertoire et les mots pour le dire. Quelqu'un a déjà écouté ?
(EDIT : dans un ordre d'idée plus ou moins comparable, je serais furieusement curieux de l'entendre dans l'Heure exquise.)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyMer 14 Mai 2014 - 20:42

En parallèle à leur tournée commune, les "rival queens" débarquent chez Sony : http://www.amazon.fr/Rival-Queens-Simone-Kermes/dp/B00IROIC5G/ref=sr_1_3?s=music&ie=UTF8&qid=1400092729&sr=1-3&keywords=simone+kermes .
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyMer 14 Mai 2014 - 23:55

Wahou!! Quelle pochette!! pété de rire 

Franchement, j'adore! Very Happy
(et les deux, ça devrait être quelque chose!!)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 15 Mai 2014 - 8:09

Polyeucte a écrit:
Wahou!! Quelle pochette!! pété de rire 

Franchement, j'adore! Very Happy
(et les deux, ça devrait être quelque chose!!)

J'avoue que je suis (un peu) fâché qu'elles ne fassent ensemble la tournée "qu'en" Allemagne ; et qu'à Gstaad, ce soit Kasarova, qui endosse le costume de Bordoni : http://www.menuhinfestivalgstaad.ch/site/fr/cuzzoni-vs-bordoni-deux-divas-deux-rivales.html ! Sans quoi j'aurais fait le déplacement ; là, je me tâte (en dépit du programme ; et malgré l'inertie du vent de fraîcheur jeté par Kermes à Lyon, il y a deux jours dans son programme Vivaldi).
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 15 Mai 2014 - 9:56

bAlexb a écrit:

J'avoue que je suis (un peu) fâché qu'elles ne fassent ensemble la tournée "qu'en" Allemagne ; et qu'à Gstaad, ce soit Kasarova, qui endosse le costume de Bordoni : http://www.menuhinfestivalgstaad.ch/site/fr/cuzzoni-vs-bordoni-deux-divas-deux-rivales.html ! Sans quoi j'aurais fait le déplacement ; là, je me tâte (en dépit du programme ; et malgré l'inertie du vent de fraîcheur jeté par Kermes à Lyon, il y a deux jours dans son programme Vivaldi).

Ah oui, c'est vrai que c'est dommage. Après on peut peut-être espérer un récital parisien à Pleyel (oui, c'est très parisianno-centré Embarassed).
Pour Kasarova qui remplce Genaux, c'est sûr que ça va pas être pareil. Mais question personnalité, ça fera bien un affrontement entre deux chanteuses! hehe
En tout cas c'est clairement le genre de disque sur lequel je vais me jeter! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 16 Mai 2014 - 16:30

"Tempête sur la lagune" à Lyon, chapelle de la Trinité le 13/05/2014.
http://www.lesgrandsconcerts.com/saison-baroque/programmation-2013-14/tempete-sur-la-lagune
Kermes dans un programme tout Vivaldi ; c'est à dire dans le répertoire qui est, a priori, celui dans lequel elle est la moins attaquable/attaquée. Parce qu'elle est les deux, ce que tout le monde sait.
Donc, dans Vivaldi : crédits et débits.
On commence par ces derniers, qui ne sont d'ailleurs pas tant en nombre : cela tient essentiellement à une ligne de chant parfois hasardeuse/aléatoire (c'est à dire qu'entre une section A et A' plus ou moins équivalentes, un trait qui passe bien dans l'une des deux peut être savonné/accidenté dans l'autre), si ce n'est bousculée. La reprise de souffle peut également être heurtée. Et j'ai trouvé que l'ornementation des reprises était, parfois, un peu prudente pour une artiste qui capitalise singulièrement sur son côté bravache ("Siam navi all'onde algenti"). Un seul vrai creux (mais peut-être, aussi, parce qu'il se situe dans le creux de la tessiture de Kermes) : "Ah fuggi rapido" d'Orlando furioso, agité mais sans sens particulier (pour moi, toujours).
Au crédit : flattée par une acoustique très réverbérante, une longueur de souffle et une plasticité folle dans les airs lents ("Amato ben" & "Gelido in ogni vena") ; un travail de coloration(s) à la fois infinitésimal de dilatation de l'instant, au cordeau mais qui paraît (la maniera ; on y revient toujours) inventé sur l'instant, presque avec flegme et/ou nonchalance. De ce point de vue, deux réussites qui relèvent du (très) grand art : "Dite oime" et la mort de Didon de Purcell (dernier bis).
Autour, il y a le reste : c'est à dire les airs rapides (les tubes : "Agitata da due venti", "Son qual nave" de Broschi, en bis) ; et le folklore.
Le premier est assumé ; crânement, brillamment j'ai envie de dire, avec un timbre autrement concentré qu'en studio (c'est toujours, audiblement, la même chanteuse mais la chair est autre ; plus sanguine). Le second n'est pas moins assumé : la chanteuse n'est pas économe d'effets (graves sulfureux et/parce que écrasés, aigus dardés du pp au ff), parvenant à imposer un authentique théâtre par une posture, un regard quand ce n'est pas par une pantomime extrêmement chorégraphiée ("Amato ben" qui est une vraie déclaration d'amour).
Bien sûr, il y a cette gestuelle de crooneuse/rockeuse sur laquelle tout le monde s'arrête ; peut-être par facilité (il y a mieux à en tirer et, au moins, une certaine idée de spectacle décomplexé puisque, aussi bien, c'est aussi ce que l'on vient chercher dans ses prestations). Laquelle malheureusement tend à cacher l'artiste, à mon avis ; je veux dire la professionnelle, la musicienne (je gage que la dame devant moi qui s'agitait fébrilement pendant les bis en interpellant sa voisine n'aura retenu que la posture physique de Kermes) au profit de la showgirl qui, d'ailleurs, s'impose sans conteste. La mesure en est simple : il suffit d'écouter les bravi, si ce n'est les cris dans le public au fur et à mesure qu'avance la soirée.
Ce folklore, c'est peut-être le point limite, si ce n'est la ligne de rupture dans l'exercice : j'entends pas là qu'on atteint à une forme de disjonction entre le chant lui-même et son support (le texte, je veux dire), à une forme d'abstraction qui peut être ou bien très séduisante (et, après tout, pas nécessairement erronée historiquement), ou bien porter au contresens (un aigu indéfiniment tenu, c'est à dire un élément de la grammaire baroque, dans "Son qual nave" qui n'est pas à proprement parler un air léger, fait s'esclaffer le public). Mais de cela (c'est à dire, de la manière de recevoir), la chanteuse n'est que partiellement comptable.
J'ajoute la générosité solaire des bis : presque un deuxième programme avec 5 morceaux qui balaient large de Porpora à Broschi en passant par Purcell et la comédie musicale (très concentrée et économe de moyens, sur instrument "d'époque", c'est à essayer au moins une fois ; il y a un "Surabaya Jonny" de Weill qui circule sur le net et qui est à connaître, de ce point de vue).
Je l'ai dit : à mon avis Kermes (qui invite le public à battre des mains, et de quelle manière libératoire, pendant les parties orchestrales de "Son qual nave") est une des rares chanteuses, aujourd'hui, à pouvoir donner l'idée de l'ambiance qui a pu régner dans les concerts de castrats du XVIIIe siècle ; pour le meilleur et pour le pire, et quelle que soit la valeur qu'on attache à un goût dont le curseur peut aller du bon au mauvais suivant la manière de recevoir le show (parce que c'en est réellement un). Je persiste à le dire ; j'ai reçu, là, ce à quoi je m'attendais et à quoi je m'étais, en quelque sorte, préparé (disons un peu plus, même, parce que la connaissance qu'on peut avoir/penser avoir d'une voix reste purement théorique/empirique dès lors qu'on n'y a pas été confronté dans l'électricité du concert).
Et je termine en disant que l'orchestre suit idéalement la chanteuse ; en effectif réduit, il joue "mesure pour mesure", capte l'attention dans les soli ("Tempesta di mare", concerto RV 281, ouvertures de L'Olimpiade et de Bajazet avec des couleurs lugubres/fébriles pour "Gelido in ogni vena"), sous-tend sans s'effacer devant le chant (quand seuls le théorbe et le violoncelle enlacent la voix pour "Dite, oime" c'est réellement un madrigal à 3 parties qu'on entend). Que demander de plus (qui ne puisse pas, par ailleurs, se résoudre dans une acoustique qui, là, gagnerait à être sensiblement plus sèche, notamment pour flatter un peu mieux le violon solo) ?
Dans cette configuration, une excellente soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 16 Mai 2014 - 16:44

Bon, la prochaine fois qu'elle passe à Paris en récital, j'y vais! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 16 Mai 2014 - 16:46

Polyeucte a écrit:
Bon, la prochaine fois qu'elle passe à Paris en récital, j'y vais! Very Happy

Je pense sérieusement que c'est à essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 16 Mai 2014 - 16:49

bAlexb a écrit:
Polyeucte a écrit:
Bon, la prochaine fois qu'elle passe à Paris en récital, j'y vais! Very Happy

Je pense sérieusement que c'est à essayer.

Oui, mais avant d'écouter son récital de bel-canto, j'avais beaucoup de préjugés sur la dame du fait justement de ses postures!
Et depuis j'ai écouté des récitals baroques et c'est vrai qu'il y a quelque chose qui doit être multiplié en salle vu son caractère (sa Folie dans Platée était assez étrange, mais l'impact était assez impressionnant!)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyMar 27 Mai 2014 - 9:34

Un CR du concert lyonnais ici : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=6593&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36 .
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23386
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyDim 3 Aoû 2014 - 12:06

Genaux a servi de faire-valoir dans le projet "Rival queens". J'ai entendu en partie le disque et je me suis profondément ennuyé. Les airs et duos sont peu intéressants sur le plan musical et orchestral, la direction est d'une grande platitude, c'est avare en couleurs, en dynamiques. Genaux et Kermes s'écoutent chanter.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyDim 3 Aoû 2014 - 12:19

aurele a écrit:
Genaux a servi de faire-valoir dans le projet "Rival queens".

Je crois qu'elle trop personnelle/intelligente/intègre (on peut retourner ça dans tous les sens) pour qu'elle ne soit pas partie-prenante dans le projet ; complice et consentante (et la campagne photo des deux, qu'on a vu tourner sur la toile est éloquente, de ce point de vue). J'aurais aimé voir une des "stations" de la tournée de concert ; parce qu'il est évident que c'est dans ce contexte-ci qu'il faut approcher les deux ; ça peut, peut-être, même rendre le répertoire intéressant hehe !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23386
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyDim 3 Aoû 2014 - 12:23

Si tu le dis. N'étant pas sensible particulièrement à Simone Kermes, ce disque n'est pas pour moi de toute manière. Je voulais écouter pour Genaux et je trouve qu'elle se repose de plus en plus sur ses acquis dans le répertoire baroque. J'aurais aimé entendre sa Carmen par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyDim 3 Aoû 2014 - 12:37

Genaux un faire-valoir? Elle a pourtant une carrière aussi développée que Kermes et même me semble encore plus internationale non?
Et pour se reposer sur ces acquis, je ne comprends pas trop ce que tu veux dire... les quelques extraits écoutés la montrent toujours aussi virtuose et engagée...

Sinon c'est sûr qu'en récital ça devrait être assez explosif toutes les deux! Very Happy Vivement le récital au TCE! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyDim 3 Aoû 2014 - 12:42

aurele a écrit:
Je voulais écouter pour Genaux et je trouve qu'elle se repose de plus en plus sur ses acquis dans le répertoire baroque.

C'est déjà bien d'en avoir ; on en connait qui n'en ont pas (autant) à montrer. Mais Genaux, c'est le sujet d'à côté silent !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89692
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyDim 3 Aoû 2014 - 15:31

aurele a écrit:
Genaux a servi de faire-valoir dans le projet "Rival queens". J'ai entendu en partie le disque et je me suis profondément ennuyé. Les airs et duos sont peu intéressants sur le plan musical et orchestral, la direction est d'une grande platitude, c'est avare en couleurs, en dynamiques.

Ah ? Au contraire, tout est paroxystique, avec ces jeux percussifs (pizz et battuto) très à la mode ces derniers temps (Spinosi, Fasolis, Sardelli et plein d'autres).


Citation :
Genaux et Kermes s'écoutent chanter.  

Voyons… récital… opera seria… tu t'attendais à quoi exactement ?

Tu aurais acheté un Pelléas, j'aurais volontiers partagé ton humeur, mais là, tout de même…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 22 Aoû 2014 - 22:38

Pour le Berliner Morgenpost, Simone Kermes est la "Powerfrau des Barock" ; pas la peine de traduire, j'imagine hehe !
http://www.morgenpost.de/kultur/berlin-kultur/article131480878/Simone-Kermes-ist-die-Powerfrau-des-Barock.html
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 22 Aoû 2014 - 22:48

Ah pour moi c'était Bartoli la chef! Mr.Red
A quand le combat des chefs? hehe
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 22 Aoû 2014 - 22:49

Ca ne devrait pas tarder Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyJeu 22 Jan 2015 - 10:22

Découverte hier soir de Kermes en récital... (tournée Rival Queens qui voit s'affronter deux vraies gamines folles : Genaux et Kermes!).

Au début, c'est quand même difficile de rentrer dans son monde j'ai trouvé. Beaucoup de gestes (physiques ou vocaux) qui parasitent pas mal le chant je trouve. Et vas-y que je tape du pied, que je remue les épaules, que je prend le public à témoin... Elle joue, s'amuse, mais parfois au détriment de la ligne et des notes je trouve.
Après, il faut rendre les armes sur l'énergie, la fougue... enfin tout ce qui fait son personnage! Volcanique ou éthérée selon! A ce titre, grosse impression sur deux airs vraiment sidérants tellement ils sont opposés : "Villanella nube estiva" (Scipione in Cartagine Nuova, de Giacomelli) d'une épure sidérante, tout de douceur et de mélancolie... et puis le "Nobil onda" (Adelaide, de Porpora) où là les chevaux sont lâchés pour une démonstration de vocalises, notes piquées et autres joyeusetés!
Une personnalité vraiment à part... et une fois qu'on accepte son personnage, ça passe plutôt bien! Very Happy

Sinon récital étrange, mais qui finalement emporte... Genaux et Kermes s'amusent comme des folles à se crêper le chignon, se poursuivre, se battre avec des gants de boxe... et finissent par des bis assez sidérants : des pots-pourri de Queen, puis ABBA... Il y avait de l'ambiance au TCE! Very Happy

Et sinon pour le côté "faire-valoir" de Genaux... elle l'emporte pourtant en terme de précision. Plus sobre et propre que sa collègue, mais finalement pas moins folle j'ai l'impression!
Ah et aussi, alors que le disque a un petit côté trop propre, là c'était assez déjanté les duos!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 4 Mar 2016 - 9:16

Deux parutions concomitantes pour Simone Kermes ; un double album Haydn "Opera gala" autour de l'Infedeltà delusa & de la Vera costanza & un récital solo (Love, autant dire : tout un programme Rolling Eyes ) :

Simone Kermes - Page 4 818lpanzmsl._sl1402_

Simone Kermes - Page 4 Kermeslove

Simone Kermes - Page 4 61Yh7XJC1KL

http://www.forumopera.com/cd/simone-kermes-love-la-chanteuse-pas-la-chanson : "C’est fait : Simone Kermès décroche avec ce disque son bâton de maréchal(e) du chant baroque ! Au niveau technique, elle est souveraine, plus aucune figure de style, plus aucun ornement ne semblent lui poser de difficultés. Ce qui impressionne surtout est le souffle, qui paraît infini et lui permet de déployer des lignes qu’elle incurve en arabesques au gré d’une imagination d’interprète fertile". Rien que ça hehe ?


Dernière édition par bAlexb le Ven 4 Mar 2016 - 9:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 4 Mar 2016 - 9:18

Je dois avouer que le récital Love est sur ma liste d'achats prévus Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 4 Mar 2016 - 9:20

Polyeucte a écrit:
Je dois avouer que le récital Love est sur ma liste d'achats prévus Embarassed

Il l'est aussi de mon côté ; mais je ne prétends pas soulever le voile sur une réalité par ailleurs facile à déduire, hein Rolling Eyes !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 4 Mar 2016 - 10:24

Mais de toute façon, Kermes est impressionnante partout, en bien ou en mal, mais jamais tiède je trouve. Donc ça ne peut qu'être intéressant. Peut-être plus que le dernier disque de Kozena...
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 4 Mar 2016 - 10:32

Polyeucte a écrit:
Donc ça ne peut qu'être intéressant. Peut-être plus que le dernier disque de Kozena...

D'après ce que j'en ai lu, il semblerait en effet Simone Kermes - Page 4 2661413304 .
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20361
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 4 Mar 2016 - 10:35

bAlexb a écrit:
D'après ce que j'en ai lu, il semblerait en effet Simone Kermes - Page 4 2661413304 .

Disons que je ne suis pas forcément d'accord avec les critiques les plus virulentes, mais globalement je suis un peu déçu... si on compare à ce qu'elle avait proposé en concert dans le baroque français, on se dit qu'il faudrait qu'elle se penche plus vers ce dernier répertoire...
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 EmptyVen 4 Mar 2016 - 10:47

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
D'après ce que j'en ai lu, il semblerait en effet Simone Kermes - Page 4 2661413304 .

Disons que je ne suis pas forcément d'accord avec les critiques les plus virulentes, mais globalement je suis un peu déçu... si on compare à ce qu'elle avait proposé en concert dans le baroque français, on se dit qu'il faudrait qu'elle se penche plus vers ce dernier répertoire...

Dans l'absolu, j'aime beaucoup la plasticité de la voix de Kozena, la manière de modeler/éclairer la ligne ; presque comme une abstraction de la pensée avec des effets de "soufflerie" (c'est à dire : de l'air qui passe, balaie le timbre) d'une expressivité pouvant être très intense ("Ach ich Wassers gnug hätte", en concert avec Goebel, par exemple). Parfois ça fonctionne magnifiquement, parfois ça peut aussi tomber à côté ; où dévier du but, ou créer simplement des frictions (harmoniques, frictions de sens aussi, par rapport au texte) susceptibles de ne pas plaire.
(EDIT : et en écrivant, je me dis que ce qui s'applique à Kozena, à mes yeux, peut bien s'appliquer aussi à Kermes, pour certains/beaucoup ; avec les mêmes conséquences et c'est intéressant, justement, de comparer, dans ce sens.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Simone Kermes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Simone Kermes   Simone Kermes - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Simone Kermes
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: