Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -33%
Samsung HW-T420 – Barre de son 2.1 – 150W ...
Voir le deal
109.99 €

 

 Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 14 Sep 2008 - 0:14

Freia a écrit:
Pour ce qui est des chanteurs, Meier était fatiguée mais elle est pour moi une grande Isolde, qui prend place sans démériter parmi les Flagstad, Mödl, Varnay (allô, David ?) malgré des moyens qui n'ont rien à voir.
Perdu, j'aime beaucoup Varnay en Isolde. Very Happy

Des moyens qui n'ont rien à voir, dans quel sens ? En puissance sûrement, mais encore faudrait-il avoir les moyens d'en juger au disque.


Citation :
Simplement, une grande Isolde à laquelle on pardonne des aigus en lambeaux (ce soir là) et quelques accidents tant sa science du personnage, son attention aux mots et sa musicalité sont extrêmes.
En lambeaux, je ne dirai certes pas ça, c'est juste que le bout de la voix ne sortait pas ce soir-là. En se rappelant qu'elle est au départ mezzo et non soprano dramatique, on peut comprendre que le contre-ut puisse exceptionnellement se dérober. (Surtout que ceux-là sont particulièrement difficiles à sortir pour tout un tas de raisons, et que peu de chanteuses les exécutent proprement.)

Citation :
Storey jouait bien, mais ce n'est pas un Tristan : question de format vocal, d'endurance (il était épuisé dès l'acte II et parlait pendant tout l'acte III).
Je n'ai pas compris les réserves que j'ai lues sur Storey. J'ai trouvé ça excellent : assez expressif, vaillant, personnel vocalement (un peu sombre), et très endurant. Ca m'a très agréablement surpris.

Citation :
Le reste n'était pas à ce niveau, et de Young était sans grand relief. Belle voix, mais bon...
Effectivement, ce n'est pas son meilleur rôle, par rapport à sa Kundry par exemple... mais ça reste excellent tout de même, très bien chanté et assez fin.

Citation :
Barenboim toujours passionnant dans cette partition.
Et c'est le seul point sur lequel je serai moins enthousiaste. Barenboim n'est pas phonogénique dans Wagner, je pense. Il faudrait l'entendre comme toi sur le vif pour en juger.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86354
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 14 Sep 2008 - 0:26

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Storey jouait bien, mais ce n'est pas un Tristan : question de format vocal, d'endurance (il était épuisé dès l'acte II et parlait pendant tout l'acte III).
Je n'ai pas compris les réserves que j'ai lues sur Storey. J'ai trouvé ça excellent : assez expressif, vaillant, personnel vocalement (un peu sombre), et très endurant. Ca m'a très agréablement surpris.

Sur les extraits que j'ai vus, le type a l'air de morfler comme c'est pas permis. (alla Forbis)
Et la voix est bigrement laide.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 14 Sep 2008 - 0:37

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Storey jouait bien, mais ce n'est pas un Tristan : question de format vocal, d'endurance (il était épuisé dès l'acte II et parlait pendant tout l'acte III).
Je n'ai pas compris les réserves que j'ai lues sur Storey. J'ai trouvé ça excellent : assez expressif, vaillant, personnel vocalement (un peu sombre), et très endurant. Ca m'a très agréablement surpris.

Sur les extraits que j'ai vus, le type a l'air de morfler comme c'est pas permis. (alla Forbis)
Et la voix est bigrement laide.
La voix est un peu en gorge au début de l'écoute, mais justement, sur la longueur, c'est très juste, très stable, très sûr, et je trouve le timbre bien plus beau que l'immense majorité des ténors wagnériens. Certes, il y a Robert Dean Smith - mais c'est nettement plus joli que Heppner, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86354
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 14 Sep 2008 - 1:14

DavidLeMarrec a écrit:
je trouve le timbre bien plus beau que l'immense majorité des ténors wagnériens. Certes, il y a Robert Dean Smith - mais c'est nettement plus joli que Heppner, par exemple.

Shocked

Comme quoi il n'y a rien de plus subjectif... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Freia
Mélomane averti
Freia

Nombre de messages : 395
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 14 Sep 2008 - 10:56

Le soir où j'ai vu Meier, tous les aigus étaient difficiles et pas seulement les contre-ut (à vrai dire, je me moque de savoir si telle ou telle chanteuse les sort facilement ou pas, on ne juge pas Isolde là dessus).
Storey était interessant (mais qu'en aurait-il été sans le travail réalisé avec Chéreau ???), mais vraiment il n'en pouvait plus.
J'aime beaucoup Robert Dean Smith : la voix est d'essence lyrique, ce n'est pas un "Heldentenor", mais il arrive à gérer admirablement les difficultés et à se tirer du rôle avec les honneurs ET en composant un personnage très interessant.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86354
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptySam 20 Déc 2008 - 19:21

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 41mbWNaxJNL._

Je viens de voir le 3è acte une semaine après le reste, donc j'aurai du mal à avoir une bonne vision d'ensemble.
En tout cas, clairement les 3 versions Barenboïm (mises en scène de Ponnelle, Müller et Chéreau) me semblent les 3 meilleures versions en DVD.
Après, elles sont difficiles à départager.

Aussi intense soit-elle, Meier est quand même en léger déclin si on compare à ses enregistrements précédents, en terme de précision et d'intensité vocale. (sans parler des contre-ut qu'elle ne peut plus faire correctement)
En terme d'investissement scénique, c'est par contre assez incomparable.
La mort d'Isolde est en effet bouleversante, peut-être la plus bouleversante qui existe.
Storey m'a fait une impression très contrastée, tout d'abord j'ai cru que je n'allai pas le supporter 3 actes à cause du timbre, que je ne saurais décrire (ingrat, engorgé, vieux?...), mais finalement c'est très bien chanté (presque trop appliqué même par moments), très nuancé et très investi.
Donc c'est un peu comme Forbis dans le sens où il faut passer outre le timbre vraiment pas idéal (mais mieux que Forbis dans les nuances et la variété) pour apprécier une prestation finalement de haute volée.
Salminen, je suis désolé mais c'est quand même bien usé, comparez avec la version Bayreuth 83 par exemple (chez Ponnelle), absolument époustouflante, là le timbre est bien vieilli (au début je ne l'aurais pas reconnu), le legato très contrarié, les aigus parfois pas tenus... C'est encore très bien, mais 10 fois moins que ce qu'il a fait par le passé.
Excellents Kurwenal et Brangäne, rien à dire.
J'ai lu ailleurs que la Scala était incapable de bien jouer Wagner, c'est vraiment n'importe quoi.
La direction de Barenboïm est sublime, le prélude m'a paru plus beau que jamais notamment.
La mort d'Isolde, très retenue dans les nuances, a une saveur particulière.

Pour ce qui est de la mise en scène de Chéreau, elle est très réussie et très prenante.
Il y a une folie chez les personnages (notamment Isolde) qui est bienvenue.
J'ai particulièrement aimé la fin du 1er acte, avec Tristan qui saute carrément sur Isolde, laquelle semble littéralement en transe. (réclamant presque un autre orgasme Laughing )
Pourquoi le décor de Karéol au 3è acte est le même qu'au 1er, ça... scratch
Sinon il y a aussi la tendance de Chéreau à faire du mouvement pour du mouvement qui peut être un peu agaçante à la longue, au 3è acte notamment, c'est un peu vain, alors qu'au premier c'est très réussi, avec Isolde complètement isolée et ignorée dans ce monde d'hommes.
Ce qui est pénible, c'est la réalisation du DVD.
Déjà au 2è acte il y a une succession de zooms très rapides sur 3 coups de timbales que j'avais trouvée vraiment absurde, mais alors les fondus au noir au 3è acte, surtout au début, il y en a une tripotée, c'est absolument énervant, ça coupe tout et c'est artificiel.
Evidemment quand le bateau arrive et que Tristan arrive, là on a un fondu au blanc... Rolling Eyes
Enfin bon, on va dire que c'est du détail et que ça ne gâche pas tout, surtout qu'heureusement la mort d'Isolde est épargnée, avec Meier complètement isolée et très bien filmée.

Voilà, donc quelques menus défauts à mon sens, mais tout de même une des meilleures mises en scène de Tristan qui soient, avec une direction superbe et une distribution excellente sans gros défaut. (mais pas forcément irréprochable)
Si ce n'est la meilleure version DVD, une des trois meilleures.


Dernière édition par Xavier le Mer 11 Aoû 2010 - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86354
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 16:27

DavidLeMarrec a écrit:
Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Le Mild und leise qui ne me touche pas plus que ça d'habitude est d'une force hors du commun en effet.
Tu ne penses pas que c'est parce que Waltraud se badigeonne magnifiquement de... ?
Ca me touche bien qu'elle passe son temps à se badigeonner de façon quelque peu pénible.


Freia, je t'assure que caméra ou non, j'ai trouvé la direction d'acteurs bien réduite, pas très profonde. Et les choix m'ont parus un peu schématiques. Oui, qu'en faire, je sais...

Le décor du II est joli.

David, quelle est ta mise en scène préférée de Tristan? (je veux dire hormis une photo de Mödl en transe)
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 16:40

D'accord avec exactement tout ce que tu dis.

Je ne connais pas les autres versions de Barenboïm, ni aucun autre Tristan en DVD d'ailleurs, mais j'ai pu voir celle-ci en une seule fois ce qui est quand même bien appréciable.
Meier complètement hallucinée et hallucinante, c'est vrai qu'il manque des aigus (mais moins qu'à Paris !) et c'est parfois un peu approximatif, mais le jeu compense tout. C'est tellement naturel, comme "évident" que a me mtouche presque plus que le chant lui-même. Une Isolde tout de même assez fouillée, grâce à Chéreau aussi, un peu décalée dans le premier acte, presque plus arrogante que réellement blessée, puis une passion, un désir incroyables.
Storey à côté, même s'il n'est pas mauvais acteur, semble palichon, et ses rares intervention pedant toute la première partie du premier acte sont presque désincarnées. Mais ensuite très convainquant pendant le troisième, on se rend compte qu'en fait pendant qu'il chante il a toujours la même expression, les sourcils foncés, mais parfois entre chque phrase ou pendant les petits passages orchestraux il peut avoir un jeu très beau.
Pour le chant, je me suis fait la même réflexion : comme avec Forbis, on s'habitue au timbre un peu nasal et la diction qui arrondit les consonnes et ça devient de plus en plus impressionnant.
Oui, Salminen un peu terne, je me suis presque ennyé pendant son monologue et ses petits tics scéniques (sautiller sur la pointe des pieds, faire trembler la main droite avec l'index pointé) pour se rendre plus imposant finissent par agacer.
DeYoung est une superbe Brangäne, un peu mèmère sur les bords, ses appels m'ont rarement autant ému.

L'orchestre m'a fait une drôle d'impression, c'est vrai qu'il y a quelque chose d'un peu... "italien" dans leur façon de jouer Wagner, plus de soin dans les phrasés, plus de clarté et de brillance parfois. Ca m'a marqué dans le premier et le troisième prélude, c'était vraiment magifique, et pourtant ça ne manquait pas d'homogénéité. J'ai peut être moins ressenti les harmonies, c'est à dire que ça m'a donné l'impression d'une lecture plus "horizontale", mais ce n'est en rien un défaut.

C'est vrai que dans la mise en scène, le désir physique entre Tristan et Isolde est poussé assez loin à la fin du premier acte, et c'est très intéressant, mais j'ai été déçu de ne pas retrouver ça dans le deuxième qui devient pour le coup beaucoup plus classique, un amour extatique où personne ne se touche, l'on se regarde dans le blanc des yeux et l'on passe une heure et demi à eprimer ses sentiments.
Sinon dans le premier acte encore une fois je trouve que cet espèce de navire exigü est très bien trouvé, on se dit qu'avec tous ces marins au fond ça va manquer d'intimité mais finalement on en fait abstraction et ça fonctionne bien.
J'ai moins aimé les grands espaces du deuxième acte avec les arbres de carton pâte derrère, ça reste très sobre mais pour le coup presque froid et très peu intimiste. Mais sinon c'est très esthétique ces décors et costumes dans des nuances de gris avec parfois des touches de couleur vive (apportées par Isolde, comme par hasard Mr. Green).
Chéreau qui fait faire des déplacements inutiles, c'est vrai que ça devient ridicule dans le troisième acte avec toujours un petit groupe en fond qui fait du mouvement et permet à l'acteur principal de rester immobile. Pareil dans le deuxième, dans le genre on se tourne autour pendant une heure... mais c'est aussi un peu le livret qui donne cette impression.
Les rares moments d'"action" sont un peu mieux rendus que d'habitude mais ça reste toujours à la limite du risible, Tristan qui se jette sur la lance de Melot et survit à une lame de trente centimètres dans le bide alors qu'à la fin du troisième act il y a une foule qui sort d'on ne sais où et qui joue à trappe-trappe "je te touche l'épaule et on dirait que t'étais mort".

C'est très bien filmé, il y a de jolis plans, mais le montage est effectivement maladroit voire pénible, avec tous ces fondus stylisés, parfois une image de drap rouge ondulant qui vient se supperposer, ou bien des contours flous bien ringards...

Bref bref, du même avis que Xavier, même si je n'ai pas de point de comparaison, donc voir supra. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:06

Wolferl a écrit:

Meier complètement hallucinée et hallucinante, c'est vrai qu'il manque des aigus (mais moins qu'à Paris !) et c'est parfois un peu approximatif, mais le jeu compense tout.
franchement, vu de l'extérieur, chaque fois qu'on vous lit sur ses performances vocales, la première réflexion qui vient à l'esprit, c'est qu'il faut qu'elle arrête, elle est toujours "merveilleusement incapable" de chanter correctement le rôle d'un bout à l'autre de l'oeuvre...
(je n'ai pas d'avis, je ne la connais que dans Chabrier)
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23416
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:11

Pour les versions dirigées par Barenboim, j'ai cette version : tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Tristan2

Meier est au plus haut de ses moyens vocaux et incarne le personnage de manière excellente. Son Liebestod est vraiment de toute beauté, elle est formidable dans tout le rôle. Jerusalem est un Tristan très bien chantant mais est plutôt en retrait sur le plan dramatique. Hölle est un très bon Marke, son monologue est interprété de manière excellente. Falk Struckmann, Uta Priew et Poul Elming complètent avec efficacité la distribution. La direction de Barenboim est de toute beauté : j'adore le prélude du 1er acte et celui du 3e acte et il les magnifie. Je vous conseille l'achat de ce DVD. La mise en scène de Muller est très efficace, j'aime beaucoup l'espace scénique du 2e acte avec les armures.


Dernière édition par aurele le Sam 27 Mar 2010 - 11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86354
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:11

sud273 a écrit:
Wolferl a écrit:

Meier complètement hallucinée et hallucinante, c'est vrai qu'il manque des aigus (mais moins qu'à Paris !) et c'est parfois un peu approximatif, mais le jeu compense tout.
franchement, vu de l'extérieur, chaque fois qu'on vous lit sur ses performances vocales, la première réflexion qui vient à l'esprit, c'est qu'il faut qu'elle arrête, elle est toujours "merveilleusement incapable" de chanter correctement le rôle d'un bout à l'autre de l'oeuvre...
(je n'ai pas d'avis, je ne la connais que dans Chabrier)

Je ne pense pas que ce soit aussi simple que ça.
Si ses performances parisiennes sont dûes à une méforme passagère, rien n'est perdu.
Si c'est une accélération de sa dégradation vocale, alors oui on s'approche clairement de ses dernières Isolde.
Pour la Scala 2007, les contre-ut sont hyper limites, mais pour le reste c'est très bon (je n'ai rien entendu d'approximatif pour ma part), juste un peu moins intense sur la longueur à mon goût par rapport à ce qu'elle a fait par le passé.
Elle n'est pas incapable de chanter le rôle à cause de 2 notes un peu escamotées, faut pas dire n'importe quoi.
A ce moment-là Nilsson est incapable de chanter le rôle parce qu'il n'y a pas la moitié des intentions nécessaires ainsi que Mödl qui est énervée tout du long, etc...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:16

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Le Mild und leise qui ne me touche pas plus que ça d'habitude est d'une force hors du commun en effet.
Tu ne penses pas que c'est parce que Waltraud se badigeonne magnifiquement de... ?
Ca me touche bien qu'elle passe son temps à se badigeonner de façon quelque peu pénible.


Freia, je t'assure que caméra ou non, j'ai trouvé la direction d'acteurs bien réduite, pas très profonde. Et les choix m'ont parus un peu schématiques. Oui, qu'en faire, je sais...

Le décor du II est joli.

David, quelle est ta mise en scène préférée de Tristan? (je veux dire hormis une photo de Mödl en transe)
C'est quoi cette histoire de Mödl ? Rolling Eyes

Ce que fait Ponnelle au I de Tristan est pour moi une forme d'idéal, beaucoup de sens, mais avec beaucoup de simplicité. (Le II est bien, mais les problèmes inhérents à l'oeuvre ne sont pas résolus. Le III est très soigné mais trop sombre à mon goût.)

Ce qui me gêne dans le Chéreau, c'est l'outrance (acte I, c'est franchement invraisemblable, à un point qui ne tient plus), ou la mise en retrait. Si tu remplaces Meier par Polaski, il ne reste plus grand'chose de la direction d'acteurs, à mon avis.

Je suis déçu parce que j'aime beaucoup Chéreau d'habitude. A part ça, c'est tout à fait correct, et je le redis, j'aime beaucoup le décor du II.

Je n'ai jamais dit qu'on pouvait réussir Tristan facilement, hein, j'ai même plutôt suggéré que lorsque le texte était aussi maladroit, on en faisait ce qu'on en pouvait. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:18

C'est étonnant, quand même, Xavier, que tu la trouves en deçà, parce que j'ai sous la main pas mal de témoignages de Meier récents, et je ne l'ai jamais trouvée aussi complètement possédée que ces soirs-là. Chaque bout de phrase est totalement habité, c'est invraisemblable.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86354
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:19

OK!
Donc tu préfères Ponnelle à Chéreau, c'est bien ce que je pensais. Smile


DavidLeMarrec a écrit:

C'est quoi cette histoire de Mödl ? Rolling Eyes

Je voulais dire que je m'attendais à ce que tu répondes "aucune" et que tu préfères te contenter d'une version CD avec Mödl. Smile

Ce que fait Ponnelle au I de Tristan est pour moi une forme d'idéal, beaucoup de sens, mais avec beaucoup de simplicité. (Le II est bien, mais les problèmes inhérents à l'oeuvre ne sont pas résolus. Le III est très soigné mais trop sombre à mon goût.)

Citation :
Ce qui me gêne dans le Chéreau, c'est l'outrance (acte I, c'est franchement invraisemblable, à un point qui ne tient plus)

Invraisemblable, c'est-à-dire?

Citation :
Je n'ai jamais dit qu'on pouvait réussir Tristan facilement, hein, j'ai même plutôt suggéré que lorsque le texte était aussi maladroit, on en faisait ce qu'on en pouvait. Smile

Oui oui, je m'attendais bien à ce que tu me dises qu'aucune mise en scène n'est vraiment bonne, c'est pour ça que je voulais savoir celle que tu préférais malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86354
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:21

DavidLeMarrec a écrit:
C'est étonnant, quand même, Xavier, que tu la trouves en deçà, parce que j'ai sous la main pas mal de témoignages de Meier récents, et je ne l'ai jamais trouvée aussi complètement possédée que ces soirs-là. Chaque bout de phrase est totalement habité, c'est invraisemblable.

Oui, si tu prends ses témoignages récents, elle n'est plus capable de faire mieux, on est d'accord.

Habité, oui, je ne dis absolument pas le contraire, mais vocalement elle n'arrive plus à aller aussi loin dans l'intensité et le souffle, si tu compares à la version Barenboïm/Müller ou encore Mehta/Konwitschny en 98. (son meilleur premier acte certainement)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:24

Xavier a écrit:
OK!
Donc tu préfères Ponnelle à Chéreau, c'est bien ce que je pensais. Smile
Pour le premier acte de Tristan, attention aux généralisations, je te vois venir. hehe
Oui, sans problème.


Citation :
Je voulais dire que je m'attendais à ce que tu répondes "aucune" et que tu préfères te contenter d'une version CD avec Mödl. Smile
Oh, quand même, pour Tristan, un peu de théâtre, ça ne peut pas faire de mal si c'est bien fait.


Citation :
Invraisemblable, c'est-à-dire?
C'est-à-dire qu'il n'est pas vraisemblable, même dans le cadre légendaire, qu'un vassal se précipite sur sa suzeraine en public sans que ce soit empêché ou su. Pour toi qui trouves que Wotan en costume fait désordre, je pense que tu seras sensible à l'argument qui veut qu'il soit un peu étrange qu'on joue à cache-cache pendant tout le deuxième acte, et qu'on ne puisse être trahi que par ses amis alors que l'adultère a violemment débuté en public.


Citation :
Oui oui, je m'attendais bien à ce que tu me dises qu'aucune mise en scène n'est vraiment bonne, c'est pour ça que je voulais savoir celle que tu préférais malgré tout.
Ce ne sont pas les mises en scène qui sont mauvaises, c'est le texte de Wagner qui est très statique et introspectif.
Ponnelle, pour l'acte I et même dans son ensemble, touche pour moi à une forme d'idéal (il y en a d'autres possibles), ce n'est même pas que je la préfère, c'est que je la trouve excellente tout court.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86354
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:30

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Invraisemblable, c'est-à-dire?
C'est-à-dire qu'il n'est pas vraisemblable, même dans le cadre légendaire, qu'un vassal se précipite sur sa suzeraine en public sans que ce soit empêché ou su. Pour toi qui trouves que Wotan en costume fait désordre, je pense que tu seras sensible à l'argument qui veut qu'il soit un peu étrange qu'on joue à cache-cache pendant tout le deuxième acte, et qu'on ne puisse être trahi que par ses amis alors que l'adultère a violemment débuté en public.

Ca ne m'a même pas effleuré tu vois.
Je pense que la vraisemblance on s'en fiche un peu à ce niveau-là, tu vois ça ne m'a pas gêné.
Oui, ce n'est pas vraiment cohérent.
Bof, je m'en fiche.
Pour moi cette fin du I était efficace. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:31

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Invraisemblable, c'est-à-dire?
C'est-à-dire qu'il n'est pas vraisemblable, même dans le cadre légendaire, qu'un vassal se précipite sur sa suzeraine en public sans que ce soit empêché ou su. Pour toi qui trouves que Wotan en costume fait désordre, je pense que tu seras sensible à l'argument qui veut qu'il soit un peu étrange qu'on joue à cache-cache pendant tout le deuxième acte, et qu'on ne puisse être trahi que par ses amis alors que l'adultère a violemment débuté en public.
Oui mais tout le monde s'en rend compte et tente de les séparer tant bien que mal avant que Marke n'arrive. On peut imaginer que personne n'a osé en parler, pensant que ce n'était peut être qu'une folie passagère. D'ailleurs Melot n'est pas seul à les dénoncer, ils sont tout un petit groupe sur scène à la fin du deuxième acte.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:32

C'est le genre de truc auquel je suis sensible, c'est vrai : vraisemblance au moins psychologique, quand même...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:36

Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Invraisemblable, c'est-à-dire?
C'est-à-dire qu'il n'est pas vraisemblable, même dans le cadre légendaire, qu'un vassal se précipite sur sa suzeraine en public sans que ce soit empêché ou su. Pour toi qui trouves que Wotan en costume fait désordre, je pense que tu seras sensible à l'argument qui veut qu'il soit un peu étrange qu'on joue à cache-cache pendant tout le deuxième acte, et qu'on ne puisse être trahi que par ses amis alors que l'adultère a violemment débuté en public.
Oui mais tout le monde s'en rend compte et tente de les séparer tant bien que mal avant que Marke n'arrive. On peut imaginer que personne n'a osé en parler, pensant que ce n'était peut être qu'une folie passagère. D'ailleurs Melot n'est pas seul à les dénoncer, ils sont tout un petit groupe sur scène à la fin du deuxième acte.
Certes, mais par ailleurs ça ne raconte rien de bien précis.

Et puis franchement, les metteurs en scène qui passent trop vite aux choses sérieuses (oui, dans Tristan ça se justifie), on en voit trop et c'est agaçant. Sans même parler du Capriccio de Carsen, je me rappelle de la Manon de McVicar, où le metteur en scène a tellement brûlé les étapes qu'ils ont été obligés de se relever poliment pour la partie la plus ardente du duo d'amour dans l'église. Rolling Eyes

Très honnêtement, je n'ai pas perçu ce que Chéreau avait à dire sur Tristan. Le bateau confiné, certes, mais qu'est-ce que ça raconte ? Est-ce que ça justifie cet amas très peu confortable visuellement pour le spectateur ? Et tout à l'avenant. Tu enlèves les deux principaux acteurs, et tout s'effondre, j'ai l'impression.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86354
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 20:03

DavidLeMarrec a écrit:
Pour toi qui trouves que Wotan en costume fait désordre

Tu caricatures un peu là tout de même. Very Happy
Regarde le Ring de Copenhague. Wink

Sinon, pour ce que Chéreau a à dire ou pas sur Tristan, il faut se rappeler qu'il avait refusé de le faire à Bayreuth 15 ans plus tôt. (c'était l'année d'Heiner Müller)
Pourquoi a-t-il changé d'avis ensuite...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 21 Déc 2008 - 20:13

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pour toi qui trouves que Wotan en costume fait désordre

Tu caricatures un peu là tout de même. Very Happy
C'était un raccourci, mais tu disais que le mélange des casques et des costumes te gênait pour la cohérence. Je sais bien que tu as parcouru beaucoup de chemin depuis, je te prends juste à témoin. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyVen 2 Jan 2009 - 12:02

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 20071207_174459_ff1582f31

Fini de revoir ce Tristan Barenboïm/Chéreau.

On a la chance d'avoir trois Isoldes différentes au DVD, la première avec Barenboïm de 1994, toute en retenue, est passionnante et une grande réussite, déjà aboutie. Une Isolde intériorisée avec beaucoup de classe et de subtilité dans une belle mise en scène de Heiner Müller. La seconde, en 1998, avec une Waltraud Meier en grande forme vocale, est plombée par la mise en scène de Peter Konwitschny, inregardable visuellement et qui attend la fin du 3ème acte pour avoir une idée. Cette Isolde est plus assurée, reine du début à la fin, une Isolde adulte et qui assume ses choix. Enfin, la toute dernière avec Patrice Chéreau, exact inverse de celle d'Heiner Müller, et tout aussi passionnante. Chéreau est le plus littéral, en définitive, et celui qui porte le plus de soin à la direction d'acteurs. Isolde est une personne seule et blessée au premier acte, change complètement au second acte, enfiévrée, qui demande des explications à Tristan, s'interroge. Au troisième acte, elle est apaisée et a choisi, comme Tristan, le dénouement, et affiche enfin sa sérénité.

Finalement, au vu des intentions, du travail sur le texte, du jeu de scène, je me demande si ce n'est pas cette version qui est la plus aboutie vocalement (si on pardonne quelques aigus) : sans affectation, chaque phrase musicale est pensée, c'est d'une intensité bluffante.

Ian Storey est un peu la surprise de cette distribution. Je me demande ce qu'il donnera vocalement s'il persévère dans le rôle. Il est un choix délibéré de Barenboïm, qui s'est rarement trompé dans ses choix de chanteurs wagneriens, si on regarde en arrière. Il aurait été plus simple et moins risqué de prendre un Tristan expérimenté, plutôt que Storey qui a appris le rôle rapidement pour cette production. Il est convaincant, il a une certaine allure. Sa voix a un timbre plutôt mélancolique, il donne un Tristan très doux, très humain. Il ne cherche pas à faire de l'épate dans le troisième acte, mais s'efforce de garder tout du long un chant nuancé. Ce n'est peut-être pas le plus grand Tristan de tous les temps, mais il s'en sort bien et colle parfaitement à cette version Chéreau.

Matti Salminen joue essentiellement le côté hiératique du personnage de Marke, Michelle de Young une Brangäne dépassée par les évènements et qui s'efforce de bien faire. Barenboïm maîtrise bien son Wagner, on aura beau dire, c'est assez génial.

La mise en scène de Patrice Chéreau est excellente, taillée sur mesure pour l'Isolde de Waltraud Meier, décors splendides de Richard Peduzzi, des beaux dégradés de gris, romantiques, avec Isolde comme seule tâche de couleur. L'ensemble me fait aussi penser à l'esthétique Enki Bilal des années 80, dans les attitudes et les couleurs. L'univers décrit est un désolé, en ruines, comme un lieu de passage entre le monde des vivants et le monde des morts. Ca colle parfaitement à la noirceur de cet opéra de Wagner, c'est très abouti, je pense que c'est le genre de mise en scène vers laquelle on reviendra souvent, par sa simplicité et son aboutissement.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86354
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyVen 2 Jan 2009 - 15:20

Morloch a écrit:
la mise en scène de Peter Konwitschny, inregardable visuellement et qui attend la fin du 3ème acte pour avoir une idée.

Et tu attends que Sauron ne soit pas là pour dire ça! Mr.Red (en plus même moi je ne suis pas d'accord)
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyVen 2 Jan 2009 - 15:38

Xavier a écrit:
Morloch a écrit:
la mise en scène de Peter Konwitschny, inregardable visuellement et qui attend la fin du 3ème acte pour avoir une idée.

Et tu attends que Sauron ne soit pas là pour dire ça! Mr.Red (en plus même moi je ne suis pas d'accord)

Bin non, je regrette qu'il ne soit pas là (ce serait plus drôle bedo )
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyVen 2 Jan 2009 - 15:53

Morloch a écrit:
la mise en scène de Peter Konwitschny, inregardable visuellement et qui attend la fin du 3ème acte pour avoir une idée.
C'est pas tout à fait faux… Et c'est une habitude viking
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14259
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptySam 4 Juil 2009 - 13:56

Découverte de Barenboim / Chéreau (en attente depuis sa parution hehe). Mais surtout Meier… Quelle actrice à l'Acte I ! (celui que j'ai regardé aujourd'hui), sa voix, brisée, brisante, exactement comme je les aime, humaine, trop humaine, amoureuse qui veut se tuer avec celui qui ose / feint de l'ignorer. Purée, trop d'émotions…
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptySam 4 Juil 2009 - 14:15

Et en plus elle est encore vivante ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31707
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptySam 4 Juil 2009 - 14:24

Mariefran a écrit:
Découverte de Barenboim / Chéreau (en attente depuis sa parution hehe). Mais surtout Meier… Quelle actrice à l'Acte I ! (celui que j'ai regardé aujourd'hui), sa voix, brisée, brisante, exactement comme je les aime, humaine, trop humaine, amoureuse qui veut se tuer avec celui qui ose / feint de l'ignorer. Purée, trop d'émotions…

Et attend t'as pas vu la suite Wink
Tu vas voir que Chéreau te réserve une poignante fin de 2° acte.
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14259
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptySam 4 Juil 2009 - 14:47

Wolferl a écrit:
Et en plus elle est encore vivante ! Very Happy


Laughing J'aimerais bien l'entendre en Sieglinde. Elle l'a enregistré ?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23416
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptySam 4 Juil 2009 - 14:53

Mariefran a écrit:
lol: J'aimerais bien l'entendre en Sieglinde. Elle l'a enregistré ?

Oui mais il parait que l'entourage est mauvais. Sur le tube, il y a le live de La Scala dirigé par Muti de 1994 et un concert des Proms de 2005 dans lequel tu peux l'entendre dans le rôle. Son Siegmund dans les 2 est Domingo.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31707
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptySam 4 Juil 2009 - 15:04

Mariefran a écrit:
Wolferl a écrit:
Et en plus elle est encore vivante ! Very Happy


Laughing J'aimerais bien l'entendre en Sieglinde. Elle l'a enregistré ?

Sa Sieglinde est géniale.

Il y a :
à Vienne en 92 (avec Domingo)
à Milan en 94 (Domingo)
à Bayreuth en 2000 (Domingo)
à Munich en 2002 (Seiffert)
à Londres en 2005 (Domingo)
à Barcelone en 2008 (Domingo encore Mr. Green ).

Seul le Munich est commercialisé ... le plus mauvais de tous (pas à cause d'elle celà dit).
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23416
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptySam 4 Juil 2009 - 15:09

Cololi a écrit:
Sa Sieglinde est géniale.

Il y a :
à Vienne en 92 (avec Domingo)
à Milan en 94 (Domingo)
à Bayreuth en 2000 (Domingo)
à Munich en 2002 (Seiffert)
à Londres en 2005 (Domingo)
à Barcelone en 2008 (Domingo encore Mr. Green ).

Seul le Munich est commercialisé ... le plus mauvais de tous (pas à cause d'elle celà dit).

Je lui préfère dans ce rôle Rysanek avec Kna en 1958, Norman mais elle y est effectivement très bien. Je la préfère en Kundry et en Isolde. Il y aussi sa Sieglinde du Met de cette saison mais il faudrait que je la retrouve.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14259
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptySam 4 Juil 2009 - 15:51

Merci ! Je vais tâcher de trouver ça…
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave

Nombre de messages : 2659
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptySam 4 Juil 2009 - 15:53

Mariefran a écrit:
Merci ! Je vais tâcher de trouver ça…

Tu connais son Ortrud ?
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14259
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptySam 4 Juil 2009 - 16:08

Non, je ne connaissais pas Meier jusqu'à aujourd'hui Embarassed Je soigne ma nécrophilie Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14259
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 5 Juil 2009 - 14:11

Ecouté l'Acte II. De beaux moments mais globalement je suis un peu déçue. Embarassed Je n'y ai pas retrouvé l'urgence orchestrale de Karajan 52, ni Mödl, décidément indépassable, pour moi, dans ce chant d'amour et de mort. Ca n'enlève rien aux qualités de cette mise en scène et, c'est dit, je vais mieux découvrir Waltraud Meier qui me plaît énormément. Ian Storey est un beau Tristan, plein de pudeur, je l'ai trouvé très touchant. Salminen devrait prendre sa retraite, quelle bouillie !
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 5 Juil 2009 - 14:14

Mariefran a écrit:
Salminen devrait prendre sa retraite, quelle bouillie !

Il est un peu grisâtre devenu. En salle, entendu dans ce rôle fin 2008 à Bastille, sa puissance et sa projection dépassent encore l'entendement.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 5 Juil 2009 - 14:15

Mariefran a écrit:
Non, je ne connaissais pas Meier jusqu'à aujourd'hui Embarassed Je soigne ma nécrophilie Laughing
Avrai dire, j'ai très peu d'affinités pour les voix féminines (sauf dans les regitres plus graves, on en avait déjà discuté) mais Waltraud Meier avec Delunsch sont les seuls qui mes les font aimer. hehe

Duval est une autre exception, je ne suis pas fan de sa voix de son timbre, mais sa diction, sa prononciation m'enchantent tant que j'en oublie le reste.

[Oh mazette le HS silent]
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 5 Juil 2009 - 14:46

Mariefran a écrit:
Ecouté l'Acte II. De beaux moments mais globalement je suis un peu déçue. Embarassed Je n'y ai pas retrouvé l'urgence orchestrale de Karajan 52, ni Mödl, décidément indépassable, pour moi, dans ce chant d'amour et de mort. Ca n'enlève rien aux qualités de cette mise en scène et, c'est dit, je vais mieux découvrir Waltraud Meier qui me plaît énormément. Ian Storey est un beau Tristan, plein de pudeur, je l'ai trouvé très touchant. Salminen devrait prendre sa retraite, quelle bouillie !
Vocalement, aussi, c'est un peu aigu pour elle et ce soir-là, elle manque tout ce qu'elle veut. Et puis qui peut prétendre approcher Mödl ? A part Polaski bien sûr...

Meier, c'est sensiblement au même niveau cela dit, je te rejoins tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31707
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 5 Juil 2009 - 15:53

Morloch a écrit:
Mariefran a écrit:
Salminen devrait prendre sa retraite, quelle bouillie !

Il est un peu grisâtre devenu. En salle, entendu dans ce rôle fin 2008 à Bastille, sa puissance et sa projection dépassent encore l'entendement.

Entendu à Bastille aussi en 2008. Même impression : projection et puissance très étonnante, et très belle incarnation.

Quand j'entend dire que Salminen doit se mettre à la retraire alors qu'il tient encore parfaitement la route, et qu'on dit rien sur Morris, Ramey ou même dans une moindre mesure Tomlinson ... faut arrêter de délirer ^^.
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86354
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 5 Juil 2009 - 23:04

Cololi a écrit:
Morloch a écrit:
Mariefran a écrit:
Salminen devrait prendre sa retraite, quelle bouillie !

Il est un peu grisâtre devenu. En salle, entendu dans ce rôle fin 2008 à Bastille, sa puissance et sa projection dépassent encore l'entendement.

Entendu à Bastille aussi en 2008. Même impression : projection et puissance très étonnante, et très belle incarnation.

Quand j'entend dire que Salminen doit se mettre à la retraire alors qu'il tient encore parfaitement la route, et qu'on dit rien sur Morris, Ramey ou même dans une moindre mesure Tomlinson ... faut arrêter de délirer ^^.

Ben je crois que tout dépend des soirées pour ces gens-là... Je suis assez d'accord avec Mariefran pour la performance de Salminen à la Scala, c'est aboyé, le timbre n'est plus là, le legato non plus... A Bastille l'an dernier par contre il semble avoir bluffé tout le monde...
Dans le Parsifal de Haitink c'est plus que potable, même s'il y a mieux. Ca dépend vraiment des soirs.
Quant à Morris, pour l'avoir entendu en live dans Tosca, ça tient encore la route, en tout cas ce soir-là.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 5 Juil 2009 - 23:06

Citation :
Quant à Morris, pour l'avoir entendu en live dans Tosca, ça tient encore la route, en tout cas ce soir-là.

Ah oui ? Pourtant, j'ai entendu dans les 3/4 du temps que ce n'était vraiment pas terrible. Une vieille gloire sur la fin quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86354
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 5 Juil 2009 - 23:07

Je pense vraiment que pour ce genre de chanteurs en fin de carrière ça dépend des soirs, il y a simplement plus de mauvais soirs qu'auparavant.
Son Scarpia n'était pas passionnant, mais techniquement ça tenait tout à fait la route. (et on en a déjà parlé d'ailleurs)
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 5 Juil 2009 - 23:11

Oui, c'est vrai. : )
D'ailleurs, j'ai eu aussi des retombées très favorables de rôle wagnérien qu'il avait chanté récemment au MET.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyDim 5 Juil 2009 - 23:23

Elvira a écrit:
Citation :
Quant à Morris, pour l'avoir entendu en live dans Tosca, ça tient encore la route, en tout cas ce soir-là.

Ah oui ? Pourtant, j'ai entendu dans les 3/4 du temps que ce n'était vraiment pas terrible. Une vieille gloire sur la fin quoi...
Moi ce que j'ai entendu, c'était toujours pareil : pas vibrant d'engagement, mais sûr vocalement. Moins qu'il y a quinze ans, certes.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14259
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyLun 6 Juil 2009 - 14:46

Vu le 3ème acte du Tristan. Comme Xavier, j'ai été très gênée par les fondus au noir et les travelling incessants qui voudraient "meubler" vainement le manque d'action sur scène et déconcentrent plus qu'autre chose.
Le jeu de Meier est fabuleux et sa voix me plaît bien plus ici que dans la Walkyrie… Je crois que je me moque du timbre des voix, de la beauté, de la justesse, ce qui compte, pour moi, c'est l'incarnation, l'engagement, l'humanité. Cela explique sans doute mes nombreuses divergences avec certains membres du forum sur les chanteurs et les chanteuses. J'étais parcourue de frissons, sa mort est si humaine ! Waltraud Meier en Isolde est une actrice incarnée, sa voix est un déchirement. Je donne toutes les voix parfaites pour cela…
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31707
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyLun 6 Juil 2009 - 15:35

Mariefran a écrit:
Vu le 3ème acte du Tristan. Comme Xavier, j'ai été très gênée par les fondus au noir et les travelling incessants qui voudraient "meubler" vainement le manque d'action sur scène et déconcentrent plus qu'autre chose.
Le jeu de Meier est fabuleux et sa voix me plaît bien plus ici que dans la Walkyrie… Je crois que je me moque du timbre des voix, de la beauté, de la justesse, ce qui compte, pour moi, c'est l'incarnation, l'engagement, l'humanité. Cela explique sans doute mes nombreuses divergences avec certains membres du forum sur les chanteurs et les chanteuses. J'étais parcourue de frissons, sa mort est si humaine ! Waltraud Meier en Isolde est une actrice incarnée, sa voix est un déchirement. Je donne toutes les voix parfaites pour cela…

Donc tu sais enfin ce qu'on ressent après une Isolde de Meier. Un grand jour pour toi fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyLun 6 Juil 2009 - 19:40

Mariefran a écrit:
Je crois que je me moque du timbre des voix, de la beauté, de la justesse, ce qui compte, pour moi, c'est l'incarnation, l'engagement, l'humanité.
Je te rejoins totalement. Smile
Après, Meier c'est aussi très musical, mais ça peut s'appliquer pour d'autres chanteuses.
Revenir en haut Aller en bas
senga
Mélomane averti
senga

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 06/12/2008

tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 EmptyMar 7 Juil 2009 - 22:01

Mariefran a écrit:

Je crois que je me moque du timbre des voix, de la beauté, de la justesse, ce qui compte, pour moi, c'est l'incarnation, l'engagement, l'humanité.
Waltraud Meier en Isolde est une actrice incarnée, sa voix est un déchirement. Je donne toutes les voix parfaites pour cela…
Meier n'est-elle pas belle, juste, incarnée, engagée, humaine, déchirante, bref ... parfaite? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm   tristan - Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: