Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Bellini-Il Pirata

Aller en bas 
+3
Cornélius
Otello
aurele
7 participants
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptySam 14 Aoû 2010 - 2:20

J'ouvre un topic sur cet opéra de Bellini dont je ne connais malheureusement pour le moment que la scène de la folie d'Imogene qui est une page belcantiste de toute beauté et l'air "Nel furor delle tempeste" du ténor. J'aimerais des conseils pour savoir quelle version il faut écouter en priorité. Il n'y a pas tellement de possibilités qui s'offrent à moi.
Voici les 3 versions entre lesquelles j'ai le choix :
Bellini-Il Pirata Il+Pirata+-+Callas
Bellini-Il Pirata Il+Pirata+-+Caball%C3%A9
Bellini-Il Pirata 4106ZY33M7L._SL500_AA300_

Je sais que la version live avec Callas est très coupée et que le cast autour d'elle est loin d'être luxueux. On a pas malheureusement le live de La Scala avec Corelli. Quand Madame Corelli sera décédée, cela ressortira très certainement car elle a les bandes à ma connaissance, à moins qu'elle s'en soit débarrassée. J'espère que ce n'est pas le cas.
Je pense donc plutôt me tourner vers la version Gavazzeni pour Caballé dont je connais déjà l'interprétation de la scène de la folie mais pas dans cet enregistrement, pour le chef, pour Cappuccilli et Gavazzeni. C'est plus l'époux de Caballé qui me fait peur dans le rôle du ténor.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7241
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptySam 14 Aoû 2010 - 4:15

Il faut connaître Callas, fabuleuse malgré les coupures et les partenaires!
La version Gavazzeni est très belle mais comporte encore quelques coupures et même si Marti n'est que solidité vocale et aigus et suraigus claironnants, il faut lui reconnaître le mérite rare pour l'époque de maîtriser cette tessiture aussi meurtrière.
La version Viotti est la plus complète avec une Lucia Aliberti et un Stuart Neill très en voix.

Je conseille également cette très belle version live:

Bellini-Il Pirata Image3
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptySam 14 Aoû 2010 - 8:24

La Verion Callas, dirigée avec beaucoup de fougue par Rescigno est à connaître en priorité, malgré les coupures et aménagements. Callas y est inoubliable et le ténor très "vocal" Wink (Si vous aimez Bonisolli, vous risquez d'adorer... Mr. Green )
Mais n'achetez surtout pas l'édition EMI qui (malgré une présentation luxueuse en coffret avec livret) utilise une bande de mauvaise qualité sonore.
Comme pour la Traviata de Lisbone dirigée par Ghione l'éditeur MYTO a su retrouver une nouvelle source au son excellent, c'est cette édition MYTO qu'il faut choisir.

Empoigné par Rescigno, le début du premier acte ressemble vraiment au début d'Otello de Verdi et fait forte impression.
Dans son air d'entrée, le ténor nous en met plein la vue et les esgourdes. A en juger par les applaudissements, le public aime ça.
(Le problème c'est qu'a force d'en faire, il finit le concert un peu éraillé...).
Le baryton est très bon dans ce qu'il reste de son rôle.

Callas? Extraordinaire d'émotion et d'hystérie rentrée. Certains aigus sont particulièrement laids, mais (à part Edith Piaf dans le domaine de la chanson) quelle chanteuse au monde réussit à faire passer des émotions pareilles dans sa voix et son chant?
La scène finale est une merveille, la musique de Bellini y est particulièrement sublime.


Dernière édition par Cornélius le Sam 14 Aoû 2010 - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptySam 14 Aoû 2010 - 11:19

Caballé a beaucoup chanté le rôle d'Imogene. C'est grâce à elle et à Callas donc que cet opéra a pu se maintenir tant bien que mal au répertoire.
Christiane-Eda Pierre a chanté ce rôle et il existe semble-t-il une captation du Festival de Wexford de 1972. Le chef est Leone Magiera. Est-ce quelqu'un connaît ce live?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7241
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptySam 14 Aoû 2010 - 14:38

aurele a écrit:
Caballé a beaucoup chanté le rôle d'Imogene. C'est grâce à elle et à Callas donc que cet opéra a pu se maintenir tant bien que mal au répertoire.
Christiane-Eda Pierre a chanté ce rôle et il existe semble-t-il une captation du Festival de Wexford de 1972. Le chef est Leone Magiera. Est-ce quelqu'un connaît ce live?
grâce aussi à Aliberti qui l'a chantée régulièrement de 1987 à 2005 et davantage à elle toute seule que Callas et Caballé réunies.
Oui Eda Pierre l'a fait et c'est assez intéressant même si là encore pas mal amputé!
Les autres interprètes d'Imogène:
Jenny Drivala (formidable!), Maria Dragoni (très intéressante), Aprile Millo (en très grande voix), Mara Zampieri ( pale affraid ), Adelaide Negri (trop tard pour elle hélas), Nelly Miricioiu (intéressante mais la voix a beaucoup perdu! 15 ans avant et ça aurait été génial), Renée Fleming (formidable de voix et de technique mais un expressionisme de mauvais aloi qui gâche la prestation d'ensemble surtout à Paris), Mariella Devia (irréprochable belcantistement parlant mais un peu froide et surtout pas tout à fait la voix du rôle)
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptySam 14 Aoû 2010 - 14:41

Otello a écrit:
grâce aussi à Aliberti qui l'a chantée régulièrement de 1987 à 2005 et davantage à elle toute seule que Callas et Caballé réunies.
Oui Eda Pierre l'a fait et c'est assez intéressant même si là encore pas mal amputé!
Les autres interprètes d'Imogène:
Jenny Drivala (formidable!), Maria Dragoni (très intéressante), Aprile Millo (en très grande voix), Mara Zampieri ( pale affraid ), Adelaide Negri (trop tard pour elle hélas), Nelly Miricioiu (intéressante mais la voix a beaucoup perdu! 15 ans avant et ça aurait été génial), Renée Fleming (formidable de voix et de technique mais un expressionisme de mauvais aloi qui gâche la prestation d'ensemble surtout à Paris), Mariella Devia (irréprochable belcantistement parlant mais un peu froide et surtout pas tout à fait la voix du rôle)

Merci pour ces indications. Pour Fleming, il faut donc privilégier le live de New York.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7241
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptySam 14 Aoû 2010 - 14:46

aurele a écrit:
Pour Fleming, il faut donc privilégier le live de New York.
oui parce qu'auparavant à Paris elle était déchainée (dans le mauvais sens) sur le plan expressif et comme l'accueil avait été mitigé, lors des représentations scéniques à NY elle s'était quand même pas mal calmée.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptySam 14 Aoû 2010 - 14:52

Le bel canto ne lui réussit pas toujours.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptySam 27 Nov 2010 - 13:34

J'ai vu que Blake a chanté le rôle de Gualtiero. Il existe un live de 1993 de l'Opéra de Saint-Etienne dirigé par Patrick Fourmillier. Aliberti est Imogene. On retrouve autour d'eux en particulier deux artistes que je ne connais pas : Marcel Vanaud en Ernesto et François Loup en Goffredo. Il paraît que cela existe en vidéo (non officielle évidemment). Pourrais tu me dire s'il te plaît quelques mots sur ce live Otello si tu le connais?
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro


Nombre de messages : 925
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptySam 27 Nov 2010 - 16:00

Je ne connais que cette version :
Bellini-Il Pirata 4106ZY33M7L._SL500_AA300_
Je l'ai écoutée deux ou trois fois lorsque je l'ai achetée (il y a une dizaine d'années). Mais je n'en ai gardé aucun souvenir. Tout ce que je sais c'est que je n'avais pas trouvé l'oeuvre exceptionnelle ... peut-être une question de version ... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7241
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptySam 27 Nov 2010 - 17:56

aurele a écrit:
J'ai vu que Blake a chanté le rôle de Gualtiero. Il existe un live de 1993 de l'Opéra de Saint-Etienne dirigé par Patrick Fourmillier. Aliberti est Imogene. On retrouve autour d'eux en particulier deux artistes que je ne connais pas : Marcel Vanaud en Ernesto et François Loup en Goffredo. Il paraît que cela existe en vidéo (non officielle évidemment). Pourrais tu me dire s'il te plaît quelques mots sur ce live Otello si tu le connais?
extraordinaire!! un grand moment électrisant d'interprétation belcantiste avec Aliberti et Blake. Je te le conseille fortement.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 11:24

version studio Gavazzeni :

Je pense que c'est une bonne version pour rentrer dans l'oeuvre. Il y a des coupures mais elles sont minimes : scène 4 de l'Acte I dans laquelle le Solitario et Itulbo interviennent et scène 13 de l'Acte II dans laquelle Gualtiero fait ses ultimes adieux avant d'être conduit à l'échafaud. Itulbo est présent et on doit entendre je crois une exclamation voire un cri d'Imogene.
La direction de Gavazzeni est comme souvent avec ce chef remarquable. C'est dirigé avec beaucoup d'aplomb. C'est théâtral et lyrique en même temps.
Cette version est à connaître en particulier pour l'Imogene de Caballé. En 1970, elle était au sommet de ses moyens et avait trouvé un idéal belcantiste dans ce rôle en terme de ligne de chant. La ligne de chant bellinienne lui convenait parfaitement à cette époque. Il faut rappeler que Caballé a été une grande Norma. Dès son entrée, sur "Sorgete", elle fait une forte impression et le tempérament dramatique de Caballé se révèle. Sa cavatine du première acte est interprété divinement, avec beaucoup de sensibilité. Elle est merveilleuse dans le duo avec Gualtiero. Les récitatifs sont extrêmement investis. Dans la cabalette de l'Acte II du duo avec Ernesto (passage "Ah! fuggi spietato, / Al giusto suo fato"), on peut noter une insolence incroyable dans les aigus et le personnage se fait chair tant vocalement que dramatiquement (comme dans l'ensemble de l'opéra de toute manière). Pour la scène de la folie, j'ai du mal à trouver un qualificatif pour dire l'émotion suscitée par l'interprétation de Caballé qui met en transe. Elle est bouleversante. Quelle émotion et quelle intensité incroyables!!! On est suspendu par son chant. Certains n'aimeront pas certains son poitrinés mais ce serait faire le fine bouche. La vocalisation à l'époque de cet enregistrement était tout à fait maîtrisée, beaucoup plus que plus tardivement où elle a eu tendance à savonner de plus en plus.
Marti qui était l'époux de Caballé est honorable. Disons qu'il est solide. Néanmoins, il est évident que le timbre n'est pas spécialement séduisant et que le personnage est brut de décoffrage, que cela manque de nuances, en particulier dans son air du 2e acte. Les aigus sont parfois à la limite et poussifs. Néanmoins, il est efficace.
Cappuccilli a pour lui une voix qui lui confère une grande autorité dramatique et vocale à la fois. C'est une voix assez sombre et idéale pour les rôles de barytons "méchants" voire "tyrans". La vocalisation néanmoins n'est pas son fort (cf son air de l'Acte I).
Raimondi était jeune à l'époque. Le timbre est magnifique mais le personnage n'existe pas et est très secondaire de toute manière dans l'oeuvre.
Les comprimarii sont tout à fait convenables.
Les choeurs de la RAI de Rome ne sont pas les meilleurs qui soient mais c'est correcte.
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 11:27

Qu'est-ce que j'aimerais entendre Il Pirata avec Callas, Corelli et Bastianini.... drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 11:31

Radames a écrit:
Qu'est-ce que j'aimerais entendre Il Pirata avec Callas, Corelli et Bastianini.... drunken drunken

Tu n'es pas le seul. Il faudra que j'écoute tout de même le live que l'on avec Callas (uniquement pour elle et en dépit des coupures et du chef).
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 11:45

aurele a écrit:
Radames a écrit:
Qu'est-ce que j'aimerais entendre Il Pirata avec Callas, Corelli et Bastianini.... drunken drunken

Tu n'es pas le seul. Il faudra que j'écoute tout de même le live que l'on avec Callas (uniquement pour elle et en dépit des coupures et du chef).

Et pourtant Miranda Ferraro assure (et comment!) et Ego a une voix très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 11:46

Radames a écrit:
Et pourtant Miranda Ferraro assure (et comment!) et Ego a une voix très agréable.

Ce n'est pas ce que semblait dire Otello. Que penses tu de la version Gavazzeni si tu la connais? Quelles autres enregistrements connais tu (lives essentiellement)? Merci d'avance pour tes réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 11:50

aurele a écrit:
Radames a écrit:
Et pourtant Miranda Ferraro assure (et comment!) et Ego a une voix très agréable.

Ce n'est pas ce que semblait dire Otello. Que penses tu de la version Gavazzeni si tu la connais? Quelles autres enregistrements connais tu (lives essentiellement)? Merci d'avance pour tes réponses.

C'est la seule version de cette oeuvre que je connais pale
Pour une fois qu'Otello et moi ne sommes pas du même avis.... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 11:57

Moi, malgré ce qui a été dit, je trouve que la version Miricioiu est absolument électrisante ; en dépit (ou à cause ; mais chez moi, ça se confond bien toujours un peu) des lacunes du timbre et pour l'abattage (sans parler du souci de la ligne qui est un monument en soi).

Chez Caballe, c'est le live qui me séduit le plus ; Gavazzeni c'est bien mais... propre ; trop (pardon) !

Aliberti, je subis à son endroit une espèce d'attirance répulsion que j'ai du mal à expliquer. Peut-être est-ce dû au mimétisme callasso-callassien, je ne sais pas. L'artiste, pourtant, gagne à être connu ; la sonorité est, évidemment, ultra-personnelle (même si ultra-mimétique, justement) et l'art consommé. Chez elle, c'est le live de Saint-Etienne qui me fascine le plus, pour l'investissement à corps (et coeur) perdu ; plus que l'enregistrement Berlin-Classics, passé au crible d'un micro un peu indiscret à mon goût.

Devia c'est sans intérêt pour moi ; manque la chair, la pulpe (c'est lourd, tout simplement), la vie, le théâtre, la confusion des sentiments, etc. Mécanique huilée ; savonnette (j'assume, excusez-moi) !
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 12:03

bAlexb a écrit:
Moi, malgré ce qui a été dit, je trouve que la version Miricioiu est absolument électrisante ; en dépit (ou à cause ; mais chez moi, ça se confond bien toujours un peu) des lacunes du timbre et pour l'abattage (sans parler du souci de la ligne qui est un monument en soi).

Chez Caballe, c'est le live qui me séduit le plus ; Gavazzeni c'est bien mais... propre ; trop (pardon) !

Aliberti, je subis à son endroit une espèce d'attirance répulsion que j'ai du mal à expliquer. Peut-être est-ce dû au mimétisme callasso-callassien, je ne sais pas. L'artiste, pourtant, gagne à être connu ; la sonorité est, évidemment, ultra-personnelle (même si ultra-mimétique, justement) et l'art consommé. Chez elle, c'est le live de Saint-Etienne qui me fascine le plus, pour l'investissement à corps (et coeur) perdu ; plus que l'enregistrement Berlin-Classics, passé au crible d'un micro un peu indiscret à mon goût.

Devia c'est sans intérêt pour moi ; manque la chair, la pulpe (c'est lourd, tout simplement), la vie, le théâtre, la confusion des sentiments, etc. Mécanique huilée ; savonnette (j'assume, excusez-moi) !

Dévia sans intérêt Shocked ? C'est bien la première fois que je lis ça concernant cette artiste Shocked ?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 12:04

bAlexb a écrit:
Aliberti, je subis à son endroit une espèce d'attirance répulsion que j'ai du mal à expliquer. Peut-être est-ce dû au mimétisme callasso-callassien, je ne sais pas. L'artiste, pourtant, gagne à être connu ; la sonorité est, évidemment, ultra-personnelle (même si ultra-mimétique, justement) et l'art consommé. Chez elle, c'est le live de Saint-Etienne qui me fascine le plus, pour l'investissement à corps (et coeur) perdu ; plus que l'enregistrement Berlin-Classics, passé au crible d'un micro un peu indiscret à mon goût.

Le fameux live de Saint-Etienne si je l'écoute (ou le vois) me permettra d'entendre (et peut être de voir car cela existe en vidéo) Blake en Gualtiero. J'ai bien envie aussi de dénicher le live du Met avec Fleming (ce ne sera peut être pas toujours agréable à mes oreilles mais tant pis).
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 12:07

calbo a écrit:
bAlexb a écrit:
Moi, malgré ce qui a été dit, je trouve que la version Miricioiu est absolument électrisante ; en dépit (ou à cause ; mais chez moi, ça se confond bien toujours un peu) des lacunes du timbre et pour l'abattage (sans parler du souci de la ligne qui est un monument en soi).

Chez Caballe, c'est le live qui me séduit le plus ; Gavazzeni c'est bien mais... propre ; trop (pardon) !

Aliberti, je subis à son endroit une espèce d'attirance répulsion que j'ai du mal à expliquer. Peut-être est-ce dû au mimétisme callasso-callassien, je ne sais pas. L'artiste, pourtant, gagne à être connu ; la sonorité est, évidemment, ultra-personnelle (même si ultra-mimétique, justement) et l'art consommé. Chez elle, c'est le live de Saint-Etienne qui me fascine le plus, pour l'investissement à corps (et coeur) perdu ; plus que l'enregistrement Berlin-Classics, passé au crible d'un micro un peu indiscret à mon goût.

Devia c'est sans intérêt pour moi ; manque la chair, la pulpe (c'est lourd, tout simplement), la vie, le théâtre, la confusion des sentiments, etc. Mécanique huilée ; savonnette (j'assume, excusez-moi) !

Dévia sans intérêt Shocked ? C'est bien la première fois que je lis ça concernant cette artiste Shocked ?

Eh ben il faut un début à tout Laughing ! Chez moi c'est très généralement le cas ; je trouve l'instrument commun et l'éloquence médiocre. La technique est certes très affûtée... mais ça ne suffit pas à susciter mon intérêt !
Désolé d'insister !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 12:08

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Aliberti, je subis à son endroit une espèce d'attirance répulsion que j'ai du mal à expliquer. Peut-être est-ce dû au mimétisme callasso-callassien, je ne sais pas. L'artiste, pourtant, gagne à être connu ; la sonorité est, évidemment, ultra-personnelle (même si ultra-mimétique, justement) et l'art consommé. Chez elle, c'est le live de Saint-Etienne qui me fascine le plus, pour l'investissement à corps (et coeur) perdu ; plus que l'enregistrement Berlin-Classics, passé au crible d'un micro un peu indiscret à mon goût.

Le fameux live de Saint-Etienne si je l'écoute (ou le vois) me permettra d'entendre (et peut être de voir car cela existe en vidéo) Blake en Gualtiero. J'ai bien envie aussi de dénicher le live du Met avec Fleming (ce ne sera peut être pas toujours agréable à mes oreilles mais tant pis).

Fleming, je l'oubliais ! Très intéressant l'enregistrement du MET ; vraiment investi même si ça peut paraître "à côté" (mais tout le monde sait que les à-côtés, justement, les hors-champs, etc. font mes délices).
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7241
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 12:39

aurele a écrit:
Radames a écrit:
Et pourtant Miranda Ferraro assure (et comment!) et Ego a une voix très agréable.
Ce n'est pas ce que semblait dire Otello.
Ce n'est pas une affaire de voix dans ce cas précis, c'est une affaire de style. On ne chante pas Il Pirata comme on chante Tosca.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7241
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 12:42

bAlexb a écrit:
calbo a écrit:
bAlexb a écrit:
Devia c'est sans intérêt pour moi ; manque la chair, la pulpe (c'est lourd, tout simplement), la vie, le théâtre, la confusion des sentiments, etc. Mécanique huilée ; savonnette (j'assume, excusez-moi) !
Dévia sans intérêt Shocked ? C'est bien la première fois que je lis ça concernant cette artiste Shocked ?
Eh ben il faut un début à tout Laughing ! Chez moi c'est très généralement le cas ; je trouve l'instrument commun et l'éloquence médiocre. La technique est certes très affûtée... mais ça ne suffit pas à susciter mon intérêt !
Disons que Devia a des moyens conséquents: une vois assez corsée et solide pourvue d'une technique imparable et d'un sens stylistique certain mais elle est d'une grande froideur interprétative. Son chant est à son image: impavide. En Italie elle est surnommée freddina (à assez juste titre). ceci dit ça reste de la belle ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7241
Age : 56
Date d'inscription : 20/05/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 12:45

bAlexb a écrit:
Fleming, je l'oubliais ! Très intéressant l'enregistrement du MET ; vraiment investi même si ça peut paraître "à côté" (mais tout le monde sait que les à-côtés, justement, les hors-champs, etc. font mes délices).
c'est beaucoup moins "à côté" qu'à Paris! Pour la production du Met, elle a fait de considérables efforts stylistiques.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 12:57

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
calbo a écrit:
bAlexb a écrit:
Devia c'est sans intérêt pour moi ; manque la chair, la pulpe (c'est lourd, tout simplement), la vie, le théâtre, la confusion des sentiments, etc. Mécanique huilée ; savonnette (j'assume, excusez-moi) !
Dévia sans intérêt Shocked ? C'est bien la première fois que je lis ça concernant cette artiste Shocked ?
Eh ben il faut un début à tout Laughing ! Chez moi c'est très généralement le cas ; je trouve l'instrument commun et l'éloquence médiocre. La technique est certes très affûtée... mais ça ne suffit pas à susciter mon intérêt !
Disons que Devia a des moyens conséquents: une vois assez corsée et solide pourvue d'une technique imparable et d'un sens stylistique certain mais elle est d'une grande froideur interprétative. Son chant est à son image: impavide. En Italie elle est surnommée freddina (à assez juste titre). ceci dit ça reste de la belle ouvrage.

C'est bien peu ou prou ce que je disais. Mais effectivement, ça ne m'intéresse absolument pas ; sauf par intérêt "documentaire". Mais ce n'est pas forcément de gaieté de coeur ; je pense par exemple à son album d'arie di baule, si excitant sur le papier et tellement utile à la connaissance de l'art rossinien.

J'ai fait, ailleurs, la comparaison avec le Tancredi de Kokkos que j'ai vu chanté par Ciofi (et notamment avec son "Giusto che umile adoro"). La mise en place est parfaite mais l'instrument me paraît d'une lourdeur impossible, ici, par-delà la technique et la technicité ; là où Ciofi (très malade, d'ailleurs, pour la représentation) allie une vocalisation assumée et des colorations folles !
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 54
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyVen 3 Déc 2010 - 13:04

Otello a écrit:
aurele a écrit:
Radames a écrit:
Et pourtant Miranda Ferraro assure (et comment!) et Ego a une voix très agréable.
Ce n'est pas ce que semblait dire Otello.
Ce n'est pas une affaire de voix dans ce cas précis, c'est une affaire de style. On ne chante pas Il Pirata comme on chante Tosca.

Même plus besoin de dire que je suis d'accord avec toi (comme d'hab). mains
Pour ce qui est de la façon avec laquelle on chantait Bellini et Donizetti dans les années 50, nul besoin de rappeler que les accents véristes étaient péremptoires à cette époque et ce, qu'importe le compositeur.
Callas pouvait (dans un souci vériste) s'égarer des canons stylistiques endémiques (et obligatoires) au répertoire belcantiste.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23479
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyDim 16 Jan 2011 - 1:59

Une nouvelle version a été enregistrée pour Opera Rara par David Parry qui dirige le London Philarmonic Orchestra. Le choeur est évidemment comme dans beaucoup d'enregistrements de cette firme le Geoffrey Mitchell Choir. Voici la distribution :
Imogene : Carmen Giannattasio
Gualtiero : José Bros
Ernesto : Ludovic Tézier
Adele : Victoria Simmonds
Goffredo : Brindley Sherratt
Itulbo : Mark Le Brocq

Ce sera le deuxième enregistrement pour Opera Rara dans lequel Tézier apparaît après Linda di Chamounix de Donizetti à paraître cette année également. La parution de Il Pirata est prévue pour septembre 2011. Je ne sais pas si cela paraître en France au même moment. Que pensez vous du choix de ce cast? Je n'ai jamais entendu Carmen Giannattasio et José Bros. Après, ils chantent beaucoup le répertoire belcantiste, ce qui ne veut rien dire néanmoins.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata EmptyMar 1 Mai 2012 - 20:29

aurele a écrit:
Une nouvelle version a été enregistrée pour Opera Rara par David Parry qui dirige le London Philarmonic Orchestra. Le choeur est évidemment comme dans beaucoup d'enregistrements de cette firme le Geoffrey Mitchell Choir. Voici la distribution :
Imogene : Carmen Giannattasio
Gualtiero : José Bros
Ernesto : Ludovic Tézier
Adele : Victoria Simmonds
Goffredo : Brindley Sherratt
Itulbo : Mark Le Brocq

Ce sera le deuxième enregistrement pour Opera Rara dans lequel Tézier apparaît après Linda di Chamounix de Donizetti à paraître cette année également. La parution de Il Pirata est prévue pour septembre 2011. Je ne sais pas si cela paraître en France au même moment. Que pensez vous du choix de ce cast? Je n'ai jamais entendu Carmen Giannattasio et José Bros. Après, ils chantent beaucoup le répertoire belcantiste, ce qui ne veut rien dire néanmoins.

L'enregistrement devait sortir aujourd'hui, a priori ; pour Giannattasio, qui se profile comme le beau dramatico (d'agilità ?) bel cantiste du moment/en cours de maturation, ça devrait valoir d'être écouté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Bellini-Il Pirata Empty
MessageSujet: Re: Bellini-Il Pirata   Bellini-Il Pirata Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bellini-Il Pirata
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I Puritani (Bellini, 1835)
» Bellini - Norma
» Bellini - La Sonnambula
» Bellini-autres opéras
» Gaspare Spontini (1774-1851): La Vestale ...et autres œuvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: