Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-13%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
20.95 € 23.95 €
Voir le deal

 

 Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)

Aller en bas 
AuteurMessage
Kiwi
χλωροειδές κακόν
Kiwi

Nombre de messages : 1967
Age : 21
Date d'inscription : 14/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 11:29



Aleksandr Dargomyzsky est un compositeur russe contemporain et ami de celui que l'on considère généralement comme le fondateur de l'école musicale russe moderne, Mikhail Ivanovitch Glinka.

Comme tous les enfants de familles aristocratiques comme il faut (comme disent les russes), le jeune Aleksandr - gamin souffreteux et remarquablement caustique - apprit très jeune les bases du piano et du violon sans toutefois atteindre un niveau de maîtrise suffisant pour faire carrière. Comme tous les enfants comme il faut donc, il embrassa la carrière militaire où la musique et la fréquentation assidue des théâtres lui servaient essentiellement à nouer des relations. En 1833-34, il rencontre Mikhail Glinka qui lui prête un livre d'exercice par Siegfried Dehn pour combler ses lacunes en théorie musicale.

Cette amitié, qui se transforma rapidement en émulation, ainsi que la vive inclination qu'avait le jeune Aleksandr pour la culture française, donnèrent naissance à Esméralda, opéra malheureusement inscrit dans la tradition française du grand opéra à l'heure où l'opéra italien dominait nettement la scène russe. Il dut donc attendre près de six ans pour voir sa première oeuvre sur les planches.

Abattu par ces délais - mais aussi par le succès grandissant de Glinka -, Aleksandr chercha du réconfort auprès de ses jeunes et charmantes élèves de chant, à qui, s'il faut en croire un témoignage obscur, ses cours étaient réservés (et dispensés gratuitement). Son amour pour les femmes, qu'il revendiquait comme unique source d'inspiration, n'ont pas été sans conséquence sur sa production musicale, puisqu'il astreignit à composer à cette époque un nombre considérable de chansons pour voix de femmes et piano.

En 1844, il entreprit de voyager en Europe où il fit notamment la rencontre de Fétis, Vieuxtemps, Auber, Donizetti, Halévy and Meyerbeer, voyage qui lui fit émettre quelques réserves sur la supériorité du grand opéra qu'il admirait tant, et le convainquit de la supériorité culturelle de la grande Russie. Il se mit donc à travailler sur les thèmes du folklore national et sur les intonations de la langue russe chantée. De ce travail naquit Rusalka, un de ses opéras les plus connus, basé sur une pièce inachevée de Pouchkin sur le thème des russalki, ces dangereuses nymphes vengeresses. Le traitement de ce thème folklorique est particulièrement intéressant, tant chez Pouchkin que chez Dargomyzsky, en ce qu'il met en avant non pas l'aspect mythologique du thème, mais la tension et la violence psychologique qui dominent les relations entre les protagonistes (un prince de Kiev, un meunier et sa fille, qui, séduite et abandonnée par le prince, se jette dans la Dnepr et, devenue russalka, poursuit son ancien amour de toute sa haine).

Rusalka fut acclamé par la critique, en conséquence de quoi Aleksandr continua sur sa lancée et affermit sa ligne esthétique, reléguant définitivement l'opéra italien au rang de "flatterie auditive" et proclamant que "la note <doit exprimer> directement le mot". "Je veux du vrai" devint son nouveau leitmotiv.

Kamennïy gost′ (Le Convive de Pierre, sur le thème de Don Juan), qui est considéré comme le chef-d'oeuvre de Dargomyzsky bien que de son temps sa réception fut considérablement mitigée, a été composé sur ce principe: pas un mot (ou presque) n'a été changé de la troisième Petite tragédie de Pouchkin afin de ne pas en distordre le sens, trois actes de récitatif qui laissent la place belle à la voix. Cette oeuvre, essentiellement centrée, là encore, sur les relations conflictuelles entre les protagonistes, suscita l'intérêt de Cui et de Rimsky-Korsakov qui se chargèrent de respectivement de composer un prélude et d'achever l'orchestration du Kamennïy gost′ à la mort de Dargomyzsky en 1869.


Si Dargomyzsky s'est adonné à la composition d'oeuvres orchestrales (des fantaisies comme Baba-Yaga, Kazachok ou encore la Chukhonskaya fantaziya) ou de pièces pour piano (essentiellement des valses, des mazurkas, des polkas, des thèmes issus du folklore russe, d'Esméralda, et quelques romances) la partie de son oeuvre la plus importante, et la plus travaillée à mon sens, concerne son travail sur les voix et, plus particulièrement, sur l'expressivité et la spécificité (accents, intonation, musicalité) de la voix russe.

Pour ma part, et si les chansons ne sont pas dépourvues d'intérêt pour qui est sensible aux thèmes du folklore russe, les deux opéras Rusalka et Kamennïy gost′ se détachent nettement du lot, ne serait-ce que pour la magnificence du livret de Pouchkin qu'un parti-pris esthétique tel que celui de Dargomyzsky a su mettre admirablement en valeur.

En gros, et pour résumer, j'aime beaucoup, mais je soupçonne que mon amour pour Pouchkin n'y est pas insignifiant Mr.Red.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 11:42

Bravo et merci pour cette belle présentation! cheers


De Dargo, je ne connais presque que de la musique vocale : opéras et mélodies.
Le Convive de Pierre me laisse malheureusement de marbre... j'ai beau y trouver des beaux passages, je n'arrive pas rentrer dans cette esthétique du récitatif continu comme tu le dis.
Rusalka par contre est beaucoup plus chantant et peut-être plus lyrique. Du coup, j'arrive beaucoup plus à m'intéresser à cette oeuvre.
Par contre, n'ayant pas réussi à trouver une version avec livret, je suis toujours resté un peu en surface...


Question mélodies, des magnifiques choses en effet, même si les noms ne me reviennent pas de suite en mémoire...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Kiwi
χλωροειδές κακόν
Kiwi

Nombre de messages : 1967
Age : 21
Date d'inscription : 14/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 12:03

Polyeucte a écrit:
Le Convive de Pierre me laisse malheureusement de marbre...

Joli ... j'y ai pensé mais j'ai pas osé.


Polyeucte a écrit:
Rusalka par contre est beaucoup plus chantant et peut-être plus lyrique. Du coup, j'arrive beaucoup plus à m'intéresser à cette oeuvre.
Par contre, n'ayant pas réussi à trouver une version avec livret, je suis toujours resté un peu en surface...

Je n'ai jamais réussi à le trouver non plus. Par contre, tu peux toujours te rabattre sur le poème de Pouchkine, dont il est trèèeès largement adapté, et lire avec ferveur et exaltation la traduction d'André Markovicz (A. Pouchkine, La Sirène, in Œuvres complètes --- cette traduction, en dépit du titre que je trouve assez malheureusement (mais y avait-il beaucoup d'autres possibilités ?), est comme toujours d'excellente facture et tient compte des derniers travaux de Vladimir Recepter).
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 12:09

Tu mets les bouchées doubles, Kiwi! Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Icon_biggrin

Du coup, j'ai bien envie d'en écouter, mais musicme n'en a pas et il faut acheter les disques... Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Kopfschuettel
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 12:16

Effectivement, tu n'y vas pas à moitié quand tu postes en Gé. Shocked

Merci beaucoup pour la présentation.

Je ne serai pas original non plus. J'ai bien aimé le Convive, mais je suis resté un peu gêné par la fadeur des récitatifs, et le côté un peu rond de l'ensemble (très russe en effet), un peu archaïque aussi. Je pense pas mal aux premiers opéras italiens.

Sinon, Rusalka, plus lyrique, je crois (comme c'était sans livret exact, je ne suis même plus sûr de l'avoir écouté).

Je vous toucherai aussi un mot d'Esmeralda, mais pas tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kiwi
χλωροειδές κακόν
Kiwi

Nombre de messages : 1967
Age : 21
Date d'inscription : 14/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 12:17

Percy Bysshe a écrit:
Tu mets les bouchées doubles, Kiwi! Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Icon_biggrin

Du coup, j'ai bien envie d'en écouter, mais musicme n'en a pas et il faut acheter les disques... Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Kopfschuettel

Si tu as Spotify tu peux écouter en entier Rusalka (version Jurowski, WDR Rundfunkchor/Rundfunkorchester Köln) et Kammeny Gost (version Khaikin, avec choeur et orchestre de Moscou) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 12:19

Finalement, j'ai trouvé, et je le signale parce que cela peut servir à d'autres, il faut orthographier Dargomyzhsky dans Musicme. J'ai lancé le Convive de pierre du coup. (avec Vishnevskaya! Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Icon_biggrin )

Citation :
Si tu as Spotify tu peux écouter en entier
Rusalka (version Jurowski, WDR Rundfunkchor/Rundfunkorchester Köln) et
Kammeny Gost (version Khaikin, avec choeur et orchestre de Moscou) Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Icon_wink

Ok, cool! Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 12:28

Percy Bysshe a écrit:
Tu mets les bouchées doubles, Kiwi! Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Icon_biggrin

Du coup, j'ai bien envie d'en écouter, mais musicme n'en a pas et il faut acheter les disques... Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Kopfschuettel
Tu as bien essayé avec plusieurs graphies ?

Sinon... fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 12:35

DavidLeMarrec a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
Tu mets les bouchées doubles, Kiwi! Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Icon_biggrin

Du coup, j'ai bien envie d'en écouter, mais musicme n'en a pas et il faut acheter les disques... Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Kopfschuettel
Tu as bien essayé avec plusieurs graphies ?

Sinon... fleurs

C'est amazon qui m'a donné cette orthographe.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 12:44

Ca dépend de la langue dans laquelle tu transcris. En français, ce serait Dargomijski / Dargomijsky, par exemple... Donc c'est toujours la pagaille pour chercher un russe (à part Rimsky Laughing ). Même les espagnols écrivent parfois Chaikovski...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kiwi
χλωροειδές κακόν
Kiwi

Nombre de messages : 1967
Age : 21
Date d'inscription : 14/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 13:21

Polyeucte a écrit:
Le Convive de Pierre me laisse malheureusement de marbre... j'ai beau y trouver des beaux passages, je n'arrive pas rentrer dans cette esthétique du récitatif continu comme tu le dis.

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne serai pas original non plus. J'ai bien aimé le Convive, mais je suis resté un peu gêné par la fadeur des récitatifs, et le côté un peu rond de l'ensemble (très russe en effet), un peu archaïque aussi.

En effet Russalka est beaucoup plus lyrique et je vous concède sans sourciller que le Convive de Pierre est une oeuvre assez aride, que je soupçonne de me plaire en grande partie à cause du livret. Je le trouve en effet vraiment intéressant en ce qu'il reprend des éléments du livret de Da Ponte mais se base* sur un traitement, de mémoire, beaucoup plus proche du Don Juan Tenorio du Burlador de Sevilla y convidado de piedra de Tirso de Molina, que le Don Giovanni chien fou libertin de Molière ou de Da Ponte. Dès que j'aurai remis la main sur ma traduction des Petites tragédies de Pouchkine, j'en parlerai plus en détails. Histoire de pas dire de conneries. hehe

* tout comme le Don Juan Tenorio de Zorilla, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 13:25

Si tu veux parler du côté plus froid du séducteur de départ, oui, sans nul doute ! Ce n'est pas le charmeur, c'est l'abuseur. Après, le noeud est quand même extrêmement romantique, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kiwi
χλωροειδές κακόν
Kiwi

Nombre de messages : 1967
Age : 21
Date d'inscription : 14/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 13:40

Romantique, il l'est encore plus, je trouve (et de mémoire toujours) dans le texte de Pouchkine qui n'hésite pas à en faire un personnage relativement passif, résigné, et encerclé en quelque sorte par la mort (Dona Anna est la veuve du Commandeur, il lui déclare son amour dans un cimetière ... et je crois même me souvenir qu'il aimait la voix d'Inez qui "avait un je-ne-sais-quoi qui faisait maladif"). On est, certes, les deux pieds en plein dans le romantisme - ça tourne quand même autour de l'amour et de la mort -, mais dans une version beaucoup plus dramatique que cynique/matérialiste ou libertine. Enfin je crois ... mais il n'est pas exclu que je m'en souvienne très mal. Smile

Edit: Nevermind, je viens de m'apercevoir que je viens de dire la même chose que toi hehe
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14147
Date d'inscription : 14/04/2007

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 14:00

Pour moi le convive de pierre est un immense chef d'oeuvre. Déjà le texte de Pouchkine est génial et la volonté de Dargomyjski de le reprendre sans en toucher un mot est inédite, ensuite le travail sur la musicalité naturelle de la langue russe est exceptionnel (Moussorgski s'en souviendra), sinon les deux seuls airs s'intègrent de manière tout à fait réaliste dans l'action et sont très beaux. Je vous recommande chaudement la version Ermler avec Atlantov en Don Juan et Milashkina en Donna Anna.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 14:16

WoO a écrit:
et la volonté de Dargomyjski de le reprendre sans en toucher un mot est inédite
C'est vrai que ce doit être le premier opéra où cela se produit, utiliser un texte original parlé, avec quelques arrangements minimes, pour le mettre en opéra... Le premier cas, c'est bien sûr Pitra avec Racine, pour Grétry, mais il y a deux tiers de vers de Pitra...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMar 24 Aoû 2010 - 14:49

Kiwi a écrit:
Joli ... j'y ai pensé mais j'ai pas osé.

J'ose tout aujourd'hui! hehe


Polyeucte a écrit:
Je n'ai jamais réussi à le trouver non plus. Par contre, tu peux toujours te rabattre sur le poème de Pouchkine, dont il est trèèeès largement adapté, et lire avec ferveur et exaltation la traduction d'André Markovicz (A. Pouchkine, La Sirène, in Œuvres complètes --- cette traduction, en dépit du titre que je trouve assez malheureusement (mais y avait-il beaucoup d'autres possibilités ?), est comme toujours d'excellente facture et tient compte des derniers travaux de Vladimir Recepter).

Ah? Je vais le noter et voir si je trouve ça... ça pourrait être très intéressant... Merci pour l'idée!


_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMer 25 Aoû 2010 - 21:03

J'avais promis de toucher un mot d'Esmeralda. Le cas en est étrange : c'est une sorte de Hérold, d'Auber un peu massif, effectivement inspiré de l'opéra-comique de prestige et du Grand Opéra. Harmoniquement, c'est très français, avec les traits rossiniens qu'on trouve fortement chez Hérold (on pense très fort au Pré aux Clercs).

On n'évite pas la solennité, dans un genre qui n'est pas du tout celui de Meyerbeer, un peu hiératique, plus proche du Donizetti de la Favorite ou de la Muette de Portici.

C'est donc une sorte de produit français très italianisé, qui n'a de russe que la langue. Ce n'est pas follement passionnant à écouter, mais c'est assez sympathique, et surtout un témoignage très intéressant sur ce qu'on pouvait faire comme pastiche (l'assimilation du style est impressionnante).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 33
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMer 25 Aoû 2010 - 22:42

Cela veut dire que ça vaut Zampa, le Domino Noir ou la Dame Blanche ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMer 25 Aoû 2010 - 22:45

Non, ça veut dire que ça y ressemble... tout en étant différent.

En termes de résultat, finalement on n'est pas si loin d'une Louise Bertin en plus primesautier.

Je n'ai pas le texte exact (mon enregistrement est constitué des airs avec le résumé des récitatifs ou dialogues par un speaker local), donc je ne peux pas porter de jugement ferme.

C'est très loin de l'urgence de Zampa, mais ça vaut très amplement la Muette en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMer 15 Sep 2010 - 13:55

Suis en train de ré-écouter Rusalka, après avoir lu avec attention la traduction conseillée par Kiwi de la pièce originale. Et du coup, j'apprécie beaucoup plus!
J'ai vu aussi qu'un film avait été réalisé par V. Serkov à partir de ce Rusalka en 71... avec l'enregistrement sonore de Svetlanov (1957 : Smolenskaya, Krivshenia, Kozlovsky... excusez du peu!). Quelqu'un connait?

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14147
Date d'inscription : 14/04/2007

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMer 15 Sep 2010 - 14:01

Est-ce que tu pourrais donner le détail des scènes stp ? (dans le disque Fedoseyev tout est en russe translittéré Confused )
J'aimerais au moins savoir comment ça se termine et quelle fin Dargomyjski a utilisé...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMer 15 Sep 2010 - 14:14

WoO a écrit:
Est-ce que tu pourrais donner le détail des scènes stp ? (dans le disque Fedoseyev tout est en russe translittéré Confused )
J'aimerais au moins savoir comment ça se termine et quelle fin Dargomyjski a utilisé...

J'ai prêté le livre il y a quelques jours... donc pour le moment, ça risque d'être dur...
Désolé... Embarassed

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14147
Date d'inscription : 14/04/2007

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMer 15 Sep 2010 - 14:23

Non mais je parle du disque là Exclamation

Dans le mien par exemple j'ai :
N°2 Recitative (Natasha)
"Tchu ! Ya slyshy topot ego konya..."

Si j'avais au moins la réplique en français (le traducteur Google ne donne aucun résultat) j'arriverais à me repérer plus facilement dans l'oeuvre de Pouchkine (j'ai aussi acheté la traduction conseillée par Kiwi). Enfin ce n'est pas très grave, c'est juste un détail.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMer 15 Sep 2010 - 14:32

WoO a écrit:
Non mais je parle du disque là Exclamation

Dans le mien par exemple j'ai :
N°2 Recitative (Natasha)
"Tchu ! Ya slyshy topot ego konya..."

Si j'avais au moins la réplique en français (le traducteur Google ne donne aucun résultat) j'arriverais à me repérer plus facilement dans l'oeuvre de Pouchkine (j'ai aussi acheté la traduction conseillée par Kiwi). Enfin ce n'est pas très grave, c'est juste un détail.


Ah... comment dire... j'ai pas grand chose comme documentation sur cet enregistrement...
Embarassed Embarassed

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMer 15 Sep 2010 - 14:47

WoO a écrit:
Non mais je parle du disque là Exclamation

Dans le mien par exemple j'ai :
N°2 Recitative (Natasha)
"Tchu ! Ya slyshy topot ego konya..."

Si j'avais au moins la réplique en français (le traducteur Google ne donne aucun résultat) j'arriverais à me repérer plus facilement dans l'oeuvre de Pouchkine (j'ai aussi acheté la traduction conseillée par Kiwi). Enfin ce n'est pas très grave, c'est juste un détail.
Il doit être question des pas de son cheval...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 31/08/2010

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMer 15 Sep 2010 - 16:41

WoO a écrit:
Non mais je parle du disque là Exclamation

Dans le mien par exemple j'ai :
N°2 Recitative (Natasha)
"Tchu ! Ya slyshy topot ego konya..."

Si j'avais au moins la réplique en français (le traducteur Google ne donne aucun résultat) j'arriverais à me repérer plus facilement dans l'oeuvre de Pouchkine (j'ai aussi acheté la traduction conseillée par Kiwi). Enfin ce n'est pas très grave, c'est juste un détail.

Vous pouvez vous repérer plus facilement sur la version en cyrillique, téléchargeable ici :
http://www.ceo.spb.ru/libretto/classic/posle_glinki/rusalka.zip
Votre version translittérée correspond visiblement à :
Чу! Я слышу топот его коня
et Google vous fournit aisément une traduction :
Hark! J'entends le bruit de son cheval,
et ainsi de suite.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14147
Date d'inscription : 14/04/2007

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyMer 15 Sep 2010 - 16:54

Parfait !
Merci beaucoup mains
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyVen 26 Nov 2010 - 13:57

Je sais qu'on est en "Général", mais vu la quantité de sujets sur Dargomyzhsky...

La version de Rusalka dirigée par Svetlanov va reparaître chez Melodyia!
Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Picture1487
Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14147
Date d'inscription : 14/04/2007

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyVen 26 Nov 2010 - 16:57

Et il n'y aura pas plus de livret que dans les autres versions existantes Shit
(+ quelques coupures sans doute cf. la version Fedoseyev 2 CD)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyJeu 3 Mai 2012 - 14:30

Après plusieurs écoutes de cette version, je dois dire que je trouve ça assez génial comme opéra. Partition superbe et tellement variée... et puis interprétation de haut vol avec une Smolenskaya assez impressionnante en thermes d'investissement et de voix! (et puis bon, Kozlovsky en Prince, Krasovsky en Meunier, Borisenko en Princesse... et Svetlanov à la baguette, on a vu pire quand même! Very Happy)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyVen 9 Aoû 2013 - 14:45

La version Fedosseyev de Rusalka est annoncée chez Brillant Classics pour le 12/09/2013...
Revenir en haut Aller en bas
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3455
Age : 45
Date d'inscription : 10/06/2013

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyJeu 15 Aoû 2013 - 16:34

Visiblement sortie en avance...

http://www.amazon.fr/Russalka-Dargomyzhsky/dp/B00005LK9Y/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1376576988&sr=1-1&keywords=Dargomyzhsky+Russalka
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14147
Date d'inscription : 14/04/2007

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyVen 16 Aoû 2013 - 1:46

Pas vraiment, puisque là tu montres l'édition Relief qui fait l'objet d'une réédition par Brilliant Classics. La jaquette sera différente. Le contenu aussi, puisqu'il n'y aura pas de livret, mais comme le livret Relief est uniquement en russe translittéré on y perd pas grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3455
Age : 45
Date d'inscription : 10/06/2013

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyVen 16 Aoû 2013 - 13:10

Ah, d'accord, et sinon pour ceux qui connaissent les deux versions en vente (Fedosseyev et Svetlanov), vous conseillez laquelle ? J'ai été vraiment séduit par les extraits entendus hier, dans une rediffusion de Horizons chimériques...
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14147
Date d'inscription : 14/04/2007

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyVen 16 Aoû 2013 - 13:32

Malheureusement je ne connais pas Svetlanov. La seule chose que je peux te dire c'est que Fedoseyev est très bon. Le seul reproche que je fais à cette série Fedoseyev/Relief (cf. "Snegourotchka" de Rimsky ou "Les Chaussons" de Tchaïkovsky) c'est que les voix sont captées un peu trop près et se détachent un peu trop sur l'orchestre. Sinon c'est du tout bon. Le truc qui m'énerve énormément par contre c'est l'absence de livret (introuvable partout même en traduction anglaise Mad ). Ok on peut relire Pouchkine mais ça ne donne pas le détail des dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyVen 16 Aoû 2013 - 13:39

Roderick_U a écrit:
Ah, d'accord, et sinon pour ceux qui connaissent les deux versions en vente (Fedosseyev et Svetlanov), vous conseillez laquelle ? J'ai été vraiment séduit par les extraits entendus hier, dans une rediffusion de Horizons chimériques...
Je ne connais que Svetlanov, mais je trouve ça assez parfait. Distribution au sommet et direction très belle. Prise de son superbe pour l'époque en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3455
Age : 45
Date d'inscription : 10/06/2013

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyVen 16 Aoû 2013 - 14:06

Polyeucte a écrit:
Roderick_U a écrit:
Ah, d'accord, et sinon pour ceux qui connaissent les deux versions en vente (Fedosseyev et Svetlanov), vous conseillez laquelle ? J'ai été vraiment séduit par les extraits entendus hier, dans une rediffusion de Horizons chimériques...
Je ne connais que Svetlanov, mais je trouve ça assez parfait. Distribution au sommet et direction très belle. Prise de son superbe pour l'époque en plus...
Comme c'est la version dont j'ai entendu des extraits, je prends... merci.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20384
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  EmptyLun 21 Oct 2013 - 14:09

Comparatif de deux versions de la Rusalka de Dargomyzhsky :

Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  61yF7KjEkVLAleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  51hsY%2BFg6yL

Chef d'orchestre : Yevgeny Svetlanov / Vladimir Fedoseyev
Orchestre : Théâtre du Bolshoï / Tchaikovsky Symphony Orchestra de la Radio de Moscou
Date d'enregistrement : ~1955 / 1983

Natasha/Rusalka : Eugenia Smolenskaya / Natalia Mikhailov
Le Prince : Ivan Kozlovsky / Konstantin Pluzhnikov
Le Meunier : Alexei Kritschenya / Alexander Vedernikov
La Princesse : Vera Borisenko / Nina Terentieva
Olga : Marie Miglan / Galina Pisarenko

Passons rapidement sur les qualités d'enregistrement. Si Svetlanov date des années 50, l'édition récente parue chez Melodiya nous permet de profiter sans soucis des beautés de l'oeuvre. Bien sûr, nous avons ici du mono, avec quelques petites saturations... mais l'équilibre entre orchestre et chanteurs est bon, et la prise de son assez détaillée.
Fedoseyev bénéficie d'une plus large prise de son, avec un orchestre plus flatté, mais aussi plus de réverbération ce qui tend à noyer un peu les détails.

La direction des deux chefs est particulièrement différente. Svetlanov nous prend à la gorge dès l'ouverture, avec une énergie dévorante, accentuant les moments violents de la partition, ne cherchant jamais à la rendre chantante ou douce. Fedoseyev au contraire dirige la partition en la rapprochant dangereusement à mon goût de Tchaikovsky. Tout y est rond, fluide et doux. On cherche en vain les traces prémonitoire de L'invité de pierre ici, alors que Svetlanov va bien chercher ce côté rude qui s'entend certes beaucoup plus dans les oeuvres tardives du compositeur. Grand habitué aux coups de serpes de Svetlanov, l'écoute de la douceur de Fedoseyev me semble faire perdre un peu de la spécificité d'une partition passionnante.

La conception de la direction se retrouve aussi chez les chanteurs dans les deux cas, avec en plus la possibilité pour Svetlanov de s'appuyer sur une distribution historique!
Rien que la fille de Natasha (rôle parlé) est beaucoup plus angoissante et jeune chez Svetlanov : ses accents, sa ligne sont sinueuses, joueuses mais aussi étranges et glaçantes. Au contraire, Fedoseyev fait entendre une petite fille pure et gentille.
Rôle avant tout versé dans le désespoir, la Princesse demande une splendide voix de mezzo, ample et douce. Les deux chanteuses possèdent les accents amoureux de cette princesse, n'en font jamais une mégère ou une matrone... mais comment résister aux couleurs ambrées et chaude de Borisenko? Terentieva n'est en rien mauvaise et serait même excellente si elle n'avait pas à se mesurer à cette immense mezzo dont la ligne est de toute beauté, dont les graves sonnes avec rondeur et sans lourdeur...
Un peu le même soucis pour le Prince. Qui peut rivaliser avec un Ivan Kozlovsky? Veule et amoureux, noble et pleutre... tout le personnage se retrouve dans cette voix si étrange mais enchanteresse de Kozlovsky. Maitre comme personne du souffle et des demi-teintes, toujours sensible au texte et aux sentiments, il déploie des trésors de nuances pour faire de ce Prince un être pitoyable mais aussi touchant par sa détresse. La voix sonne claire et facile, aussi bien dans l'aigu que dans le grave, le musicien particulièrement subtile et touchant. Après cette prestation, comment rivaliser? Pluzhnikov n'est pas du tout du même calibre, avec une voix plus large et engorgée, plus héroïque que véritablement amoureux dès ses débuts. On cherchera en vain le déchirement qui le poussera à la recherche de sa bien-aimée. Si le rôle est bien chanté, il reste particulièrement terre-à-terre, personnage accessoire plus que moteur du drame qui se joue.
Le Meunier fait parti de ses rôles majeurs que toute basse russe se doit de chanter. Varié au possible, depuis l'arrivée joyeuse et sautillante jusqu'à la folie finale, toutes les émotions sont présentes. Alexei Kritschenya impressionne dès son entrée avec une voix assez noire et profonde, mais à l'aise dans la vocalise. Rapidement, le ton de la tragédie prend le personnage et alors Kritschenya impressionne par les tourments qu'il expose, totalement rongé par la douleur et la culpabilité. Même sa folie se trouve teintée de cette noire douleur. Avec une voix plus ronde et plus belle, Vedernkikov trace un portrait assez semblable... plus paternel au début de l'oeuvre et moins dévoré à la fin, son évolution est peut-être plus logique et moins surlignée... mais un peu moins prenante aussi.
Enfin le rôle titre, qui se résume au final au premier acte et au dernier... Personnage passionnant par son évolution, il demande une grande longueur de voix et un vrai talent dramatique. Smolenskaya, habituée des personnages de jeune fille, réussissait par son talent à rendre crédible ses personnages malgré une voix assez lourde et dramatique. Ainsi, le premier acte ne montre pas la petite fille joyeuse que montre Pisarenko chez Fedoseyev... Déjà plus femme, elle s'implique très vite dans le drame et sa malédiction à son père la montre déjà violente. Du coup, rien d'étonnant à ce qu'après sa transformation en Rusalka, elle soit vengeresse malgré sa féminité... Pisarenko au contraire restera tout au long assez fragile et légère, beaucoup plus à l'aise dans la première partie que dans le final où la voix manque de puissance dans le grave et de tranchant dans l'aigu.


On l'aura compris, ma préférence ira vers Svetlanov qui possède des voix au caractère plus trempé, et une direction beaucoup plus affirmée.
Mais Fedoseyev reste une très bonne alternative, peut-être un peu moins jusqu'au boutiste dans son parti pris, plus rond et lyrique...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty
MessageSujet: Re: Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)    Aleksandr Dargomyzhsky  (1813 - 1869)  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Aleksandr Dargomyzhsky (1813 - 1869)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: