Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-16%
Le deal à ne pas rater :
Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
56.99 € 67.99 €
Voir le deal

 

 Wagner - Tristan et Isolde

Aller en bas 
+54
miralf
cerclefeu
frere elustaphe
Pison Futé
Octavian
Alex
Crapio
Anthony
MickeyZeVrai
*Nico
drduracell
Dr. Strangelove
Stanlea
WoO
Wolferl
OYO TOHO
entropie
pianofortiste
Tus
Papageno
Fuligo
Picrotal
Guillaume
Opérateur opérationnel
kougelhof 1er
Morloch
BWV1004
Sauron le Dispensateur
Swarm
Jaky
vinteix
Cthulhu SP
adriaticoboy
DavidLeMarrec
Bertrand67
Pauken
zorn
-
sofro
Fred
Kurwenal
Mr Bloom
antrav
perela
leo
Hugo
ouannier
Billy Budd
Classica
encolpio
Piem
Achille
Bezout
Xavier
58 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
cerclefeu
Néophyte
cerclefeu


Nombre de messages : 19
Localisation : aix-les-bains (savoie)
Date d'inscription : 20/03/2008

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptySam 26 Juil 2008 - 16:56

Xavier a écrit:
Beaucoup beaucoup de versions pour le chef d'oeuvre de Wagner, et beaucoup de bonnes.

Voici mes préférences:

1 - Leonard Bernstein (1982)
Enregistrement live en plusieurs soirées

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 B000025MLF.01.LZZZZZZZ

Version atypique par ses tempi lentissimes, (4h24!) mais qui nous fait redécouvrir l'oeuvre.
Bernstein prend son temps et cela fait plaisir; Karl Böhm disait que Bernstein était le premier à oser jouer la partition telle qu'elle est écrite...
Le duo de l'acte 2 est magnifique et le passage des appels de Brangäne est véritablement magique.
Hildegard Behrens est mon Isolde préférée; tout en étant de ses sopranos grand format que nécessite le rôle, sa composition est toute en sensibilité et en fragilité, sa mort d'Isolde est magnifique, d'autant plus avec ce tempo qui rend la dimension mystique de cette dernière scène.
Peter Hofmann est un Tristan plutôt sombre et s'en sort très bien malgré quelques difficultés; son duo avec Behrens fonctionne à merveille.
Les appels d'Yvonne Minton sont inoubliables et Hans Sotin a la grandeur et la carrure nécessaire pour faire un grand Roi Marke.
Peut-être pas la version idéale pour une première approche de l'opéra, mais à découvrir impérativement.

2 - Carlos Kleiber (1982)
Enregistrement studio
Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 B000001G51.01.LZZZZZZZ

Sans doute la meilleure version d'un point de vue orchestral.
La Staatskapelle de Dresde fait merveille (les cordes sont tout simplement à tomber par terre), et le génie de Kleiber est évident.
Voilà bien un Tristan inspiré.
Margaret Price est une Isolde atypique vocalement (bien aidée par les micros évidemment) mais finalement convainquante par le renouvellement qu'elle apporte au rôle. (par opposition à toutes les sopranos aux voix monstrueuses auxquelles on est habitué dans ce rôle)
René Kollo n'est certes pas idéal (déjà quelques passages malaisés... mais il a fait pire depuis) mais sa musicalité compense bien souvent, et certains passages du duo sont vraiment admirables.
Brigitte Fassbaender et D.Fischer-Dieskau sont excellents, mais c'est tout particulièrement le Roi Marke de Kurt Moll qui retient l'attention; quelle noblesse, quel timbre!
Petit bémol: quelques raccords de montage flagrants... Confused

3 - Karl Böhm (1966)
Enregistrement live en plusieurs soirées

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 B000001GXS.08.LZZZZZZZ

Souvent considérée comme la version de référence, elle est exceptionnelle par l'urgence dramatique imposée par Böhm, quelque part l'opposée de Bernstein. (3h39 pour cette version, soit 45 minutes de moins que Bernstein!!)
Ce Tristan-là est un drame implacable, passionné et tendu, qui prend aux tripes!
Parmi tous ceux que j'ai pu entendre au disque Windgassen est sans doute mon Tristan préféré.
Vocalement très au point (certains le disent sur le déclin à cette date, ben dis donc il a quand même de beaux restes!) bien que souvent couvert par l'Isolde de Nilsson, il est surtout un de ceux qui vivent le plus le rôle.
L'Isolde de Birgit Nilsson ne me convainc qu'à moitié, elle est vocalement impressionnante, un véritable phénomène, mais pour ce qui est de l'émotion, du frémissement humain, je reste sur ma faim. Les nuances de son jeu sont finalement assez restreintes, puisqu'elle use presque constamment des "pleins jeux". (qu'elle maîtrise à merveille il est vrai)
Christa Ludwig réussit l'exploit de tenir tête (enfin de "tenir voix" Laughing ) à Nilsson, et sa Brangäne est magnifique. Ses appels du 2è acte prennent à la gorge à force de tension...

Un de ces quatre je vais me réécouter la version Furtwängler (1952) à laquelle je n'ai jusqu'ici pas trop accroché.


Un mot sur les versions vidéos que j'ai pu voir.

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 B0000CGV0P.01.LZZZZZZZ
(1999)

Une version convainquante orchestralement (direction de James Levine, l'orchestre du Met est remarquable), une mise en scène ni très moderne ni vraiment classique (enfin plutôt classique quand même) mais assez intéressante par ses jeux de lumière (le passage des appels de Brangäne est très réussi à cet égard), un Ben Heppner idéal en Tristan (belle voix, belle présence), une Isolde (Jane Eaglen) certes peu à l'aise scéniquement mais maîtrisée vocalement.
Katarina Dalayman est une excellente Brangäne, et le Roi Marke de René Pape est tout simplement MA-G-NI-FI-QUE...
Au final un très beau DVD. (le son est exceptionnel)

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 B00004UEXW.08.LZZZZZZZ

Vu sur Mezzo.
Alors là j'ai envie de vous conseiller de passer votre chemin.
Pourtant musicalement c'est plus que correct (direction de Zubin Mehta), Waltraud Meier est exceptionnelle à tous points de vue, mais le Tristan de Jon Frederic West lui ne casse pas trois pattes à un canard (la faute aussi peut-être à la mise en scène qui ne le met pas en valeur) et chante comme il peut mais bon...
Mais le problème majeur vient de la mise en scène, quasi-insupportable et risible.
Tout y passe; costumes ridicules, Tristan qui passe tout le 1er acte à se raser, Brangäne qui sert des cocktails, chaises longues sur le bateau de Tristan, duo du 2è acte langoureux sur un canapé Ikea rouge vif, Tristan mourant au 3è acte qui se passe des diapos de son enfance...
Et pourtant, une idée finale (à la fin de la mort d'Isolde) que j'ai trouvé magnifique. (je ne vous la dévoile pas, au cas où...)
Enfin si ce genre de mise en scène ne vous dérange pas, pourquoi pas.
Oui la fin est magnifique, le reste aussi. West est très bon, mais je suis influencé par sa prestation géniale dans le Siegfried du DVD de Zagrosek
Revenir en haut Aller en bas
http://cahiersmusiqueclassique.blog.ca
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 33
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptySam 26 Juil 2008 - 16:58

Bienvenue cerclefeu ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91089
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 27 Juil 2008 - 0:44

Bienvenue Cerclefeu. Smile

Ta citation n'est pas très claire, et peut-être pas utile en entier.
En plus je dois préciser que mon avis sur certaines de ces versions ont peut-être un peu changé. Smile

Citation :
Oui la fin est magnifique, le reste aussi. West est très bon, mais je suis influencé par sa prestation géniale dans le Siegfried du DVD de Zagrosek


West très bon? Dans ce Tristan?
Tu serais bien le premier à le penser, je le trouve vraiment atroce, c'est mal chanté, et l'acteur est très médiocre...
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur


Nombre de messages : 7003
Age : 41
Date d'inscription : 01/11/2006

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 27 Juil 2008 - 7:39

Au début j'ai lu sans voir que c'était une citation... je me suis dit... "bizarre il a exactement les mêmes goûts que Xavier... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91089
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyVen 22 Aoû 2008 - 2:04

3è acte de Mehta/Konwitschny.

Ce 3è acte est pour moi le meilleur de cette mise en scène.
C'est plein de bonnes idées, et il n'y a plus de décors hyper décalés, juste une pièce un peu sombre et miteuse, où Tristan se passe des diapos de son enfance.
De belles idées comme le couple de joueurs de cors anglais au moment où Tristan évoque ses parents, et la fin absolument formidable...
Plus une once de parodie ici, et ça fait du bien.
West est plus écoutable ici qu'au II où il fout tout par terre, quant à Weikl il n'aurait vraiment plus dû être distribué à cette date...
Et la fin ne fait que confirmer que c'est vraiment la plus belle Isolde qu'on a de Meier.
Revenir en haut Aller en bas
miralf
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2008

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 20:04

bon j'ai emprunter kleiber et Bohm, apres ecoute comparative, une constattion claire: les deux ont été prises en live mais on s'en apercoit surtout pour Kleiber qui met en oeuvre ici un concerto pour chaise qui bouge et toux chronique... les chanteurs sont à des kilometres à croire que la prise de son est au milieu du public ! bref je prendrais bohm sans trop d'hesitation je pense...
mince double post... xavier !

ps je viens de m'apercevoir que j'ai un enregistrement de la scala de 1978, alors que l'enregistrement préconsé ici est la version studio de 82, ceci explique cela...
Revenir en haut Aller en bas
Freia
Mélomane averti
Freia


Nombre de messages : 395
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 20:44

C'est vrai que la version de Böhm passe, et souvent à juste titre, comme la meilleure première version à écouter : excellente direction d'orchestre, chanteurs vaillants (Nilsson peut plaire, ou pas) et prise de son confortable.
Les live de Kleiber sont souvent passionnants, plus "réels" que le fameux studio avec Price et Kollo. Mais ce sttudio est tout de même ensorcellant, ne serait-ce qu'en raison de son côté totalement factice (Price n'aurait pas pu, raisonablement, chanter le rôle à la scène et le raffinement orchestral permis par la prise de son studio est innoui).
Parmi les exemples atypiques, on trouve le disque de Bernstein, orchestralement bluffant mais épouvantablement lent pour les chanteurs (et hoffmann n'a jamais eu le format d'un Tristan). J'ai longtemps, à l'écoute de ce seul enregistrement, considéré Behrens comme une Isolde trop légère, mais en écoutant un live de Munich dirigé par Sawallisch (avec Wenkoff en Tristan) j'ai tendance à repenser un peu tout ça : elle a au contraire une jeunesse, une féminité, très appréciables parmi les grands formats qui se sont approprié le rôle.
Parmi les versions modernes, l'une des plus belles, plus équilibrées et à mon goût celle de Barenboim avec Meier et Jérusalem, mais que ceux qui possèdent un lecteur dvd se ruent sur la capatation video du spectacle de H. Müller à Bayreuth !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91089
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 20:56

miralf a écrit:
bon j'ai emprunter kleiber et Bohm, apres ecoute comparative, une constattion claire: les deux ont été prises en live mais on s'en apercoit surtout pour Kleiber qui met en oeuvre ici un concerto pour chaise qui bouge et toux chronique... les chanteurs sont à des kilometres à croire que la prise de son est au milieu du public ! bref je prendrais bohm sans trop d'hesitation je pense...
mince double post... xavier !

ps je viens de m'apercevoir que j'ai un enregistrement de la scala de 1978, alors que l'enregistrement préconsé ici est la version studio de 82, ceci explique cela...

Mais qui sont donc les chanteurs de cette version Kleiber 78?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91089
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 20:58

Freia a écrit:

Parmi les exemples atypiques, on trouve le disque de Bernstein, orchestralement bluffant mais épouvantablement lent pour les chanteurs (et hoffmann n'a jamais eu le format d'un Tristan). J'ai longtemps, à l'écoute de ce seul enregistrement, considéré Behrens comme une Isolde trop légère, mais en écoutant un live de Munich dirigé par Sawallisch (avec Wenkoff en Tristan) j'ai tendance à repenser un peu tout ça : elle a au contraire une jeunesse, une féminité, très appréciables parmi les grands formats qui se sont approprié le rôle.

+1000! Very Happy
Merci de te joindre à ma propagande pour cette version encore trop méconnue.

Freia a écrit:
Parmi les versions modernes, l'une des plus belles, plus équilibrées et à mon goût celle de Barenboim avec Meier et Jérusalem, mais que ceux qui possèdent un lecteur dvd se ruent sur la capatation video du spectacle de H. Müller à Bayreuth !

Oui, très beau quoi qu'un poil désincarné.
On en a parlé dans les pages précédentes.
Revenir en haut Aller en bas
Freia
Mélomane averti
Freia


Nombre de messages : 395
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 21:08

tutututut ! Laughing
Propagande pour la direction de Bernstein et Behrens en Isolde (plutôt avec Sawallisch où elle respire un peu), j'y ajouterais la Brangäne de Minton. Propagande partielle, donc Wink
Désincarné le dvd avec Meier et Jérusalem ? Peut-être la mise en scène paraît elle un peu froide, comme ça, mais tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 21:10

Freia a écrit:
le fameux studio avec Price et Kollo. Mais ce sttudio est tout de même ensorcellant, ne serait-ce qu'en raison de son côté totalement factice (Price n'aurait pas pu, raisonablement, chanter le rôle à la scène et le raffinement orchestral permis par la prise de son studio est innoui).
Leontyne aurait très bien pu, mais elle n'a pas voulu de peur de s'abimer la voix (comme pour Salomé). Elle n'a consenti qu'à enregistrer Mild und leise...
Revenir en haut Aller en bas
Freia
Mélomane averti
Freia


Nombre de messages : 395
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 21:13

tiens, je n'ai jamais écouté ce Mild und leise.
J'imagine tout de même mal Leontyne en Isolde, mais les a priori...
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhu SP
Mélomaniaque
Cthulhu SP


Nombre de messages : 1295
Age : 46
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 21:14

Xavier a écrit:


Mais qui sont donc les chanteurs de cette version Kleiber 78?



Je dirais Ligendza/Wenkhoff pour le duo principal - comme à Bayreuth à la même période, en somme.

Il y aurait beaucoup à dire sur leurs faiblesses, mais au final ça passe - et pour Ligendza, ça a même un charme fou, quelque chose de sacrificielle, là où pour Price en studio on ne fera que s'amuser à la mettre dans un joli écrin.
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhu SP
Mélomaniaque
Cthulhu SP


Nombre de messages : 1295
Age : 46
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 21:15

sud273 a écrit:
Freia a écrit:
le fameux studio avec Price et Kollo. Mais ce sttudio est tout de même ensorcellant, ne serait-ce qu'en raison de son côté totalement factice (Price n'aurait pas pu, raisonablement, chanter le rôle à la scène et le raffinement orchestral permis par la prise de son studio est innoui).
Leontyne aurait très bien pu, mais elle n'a pas voulu de peur de s'abimer la voix (comme pour Salomé). Elle n'a consenti qu'à enregistrer Mild und leise...


De toute façon ce n'est pas de Leontyne dont on parle, mais de Margaret...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 21:17

je ne soupçonnais pas qu'il y en eût une autre pig je ne connais pas cette Marguerite
Revenir en haut Aller en bas
Freia
Mélomane averti
Freia


Nombre de messages : 395
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 21:23

alors petit a parte sur Margaret Price :
chanteuse mozartienne britanique (années 70-80), extraordinaire Comtesse des Noces de Figaro (entre autres), a enregistré un disque d'airs de Mozart (RCA) qui est une pure merveille.
Incontournable dans le Lied : Schubert, Schumann, Brahms fantastiques.
A aussi chanté des rôles plus lourds : Agathe du Freischütz, Elisabetta dans Don Carlo de Verdi... et tenta Isolde uniquement en studio avec Kleiber.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91089
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 21:25

Freia a écrit:
tutututut ! Laughing
Propagande pour la direction de Bernstein et Behrens en Isolde (plutôt avec Sawallisch où elle respire un peu), j'y ajouterais la Brangäne de Minton. Propagande partielle, donc Wink

Oui, tout sauf Hofmann, on est d'accord.

Freia a écrit:
Désincarné le dvd avec Meier et Jérusalem ? Peut-être la mise en scène paraît elle un peu froide, comme ça, mais tout de même !

Tout à fait, je disais ça pour la mise en scène.
Revenir en haut Aller en bas
Freia
Mélomane averti
Freia


Nombre de messages : 395
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 21:28

ah pourtant malgré la "froideur" des costumes et des lumières, il y avait une intensité dans le moindre geste, le moindre regard !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91089
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 21:35

Freia a écrit:
ah pourtant malgré la "froideur" des costumes et des lumières, il y avait une intensité dans le moindre geste, le moindre regard !

Dans un sens oui... mais je reste mitigé.
Les interprètes font vraiment leur maximum et c'est vrai que c'est intense, mais il y a quand même un côté froid dans ce refus total d'effusion.
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhu SP
Mélomaniaque
Cthulhu SP


Nombre de messages : 1295
Age : 46
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyDim 14 Sep 2008 - 21:54

Xavier a écrit:
Freia a écrit:
ah pourtant malgré la "froideur" des costumes et des lumières, il y avait une intensité dans le moindre geste, le moindre regard !

Dans un sens oui... mais je reste mitigé.
Les interprètes font vraiment leur maximum et c'est vrai que c'est intense, mais il y a quand même un côté froid dans ce refus total d'effusion.


Je suis plutôt d'accord. L'Acte II est même, quoique esthétiquement recherché, particulièrement glacial.
Et Meier en rajoute une couche niveau indifférence (dans cet acte, j'entends bien).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 18 Sep 2008 - 11:12

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
je trouve le timbre bien plus beau que l'immense majorité des ténors wagnériens. Certes, il y a Robert Dean Smith - mais c'est nettement plus joli que Heppner, par exemple.

Shocked

Comme quoi il n'y a rien de plus subjectif... Neutral
Heppner, c'est tout de même très nasal, et pas chaleureux comme Domingo par exemple. Dans Siegfried, c'est sans doute bien mieux que la moyenne (quoique peut-être un peu propret), mais en Tristan, même s'il est plutôt dans le haut de la fourchette, ce n'est pas non plus impérissable en tant que tel de ce côté-là. Smile

Je supporte assez bien l'engorgement quand la voix est personnelle, c'est peut-être l'explication du fait que Storey me plaise assez.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 18 Sep 2008 - 11:15

Cthulhu SP a écrit:
Xavier a écrit:


Mais qui sont donc les chanteurs de cette version Kleiber 78?
Je dirais Ligendza/Wenkhoff pour le duo principal - comme à Bayreuth à la même période, en somme.

Il y aurait beaucoup à dire sur leurs faiblesses, mais au final ça passe - et pour Ligendza, ça a même un charme fou, quelque chose de sacrificielle, là où pour Price en studio on ne fera que s'amuser à la mettre dans un joli écrin.
C'est cela, Ligendza / Wenkoff, et c'est admirable. Wenkoff ressemble énormément à Vickers ici, beaucoup d'intentions et de nasalité, mais je trouve ça beaucoup plus vrai et équilibré que Vickers (qui me fatigue bien plus vite).

En plus, c'est avec Nimsgern, le plus grand Kurwenal de tous les temps avant que Goerne n'aborde le rôle. Totalement rustique, mais quel feu !

(En revanche, l'orchestre, comme les autres prises sur le vif de Kleiber, que ce soit avec Vienne ou avec Bayreuth, je ne trouve vraiment pas ça exaltant.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 18 Sep 2008 - 11:22

Freia a écrit:
Storey était interessant (mais qu'en aurait-il été sans le travail réalisé avec Chéreau ???), mais vraiment il n'en pouvait plus.
Je parle bien sûr de la retransmission du premier soir, je ne sais pas pour le reste.

Citation :
J'aime beaucoup Robert Dean Smith : la voix est d'essence lyrique, ce n'est pas un "Heldentenor", mais il arrive à gérer admirablement les difficultés et à se tirer du rôle avec les honneurs ET en composant un personnage très interessant.
D'essence lyrique... oui du point de vue wagnérien, mais ça reste un ténor dramatique léger, lyrico-dramatique, lyrique très lourd ou comme tu voudras. Il est plus taillé pour l'Empereur de la Femme sans Ombre que pour Rodolfo. Je crois.

miralf a écrit:
bon j'ai emprunter kleiber et Bohm, apres ecoute comparative, une constattion claire: les deux ont été prises en live mais on s'en apercoit surtout pour Kleiber qui met en oeuvre ici un concerto pour chaise qui bouge et toux chronique... les chanteurs sont à des kilometres à croire que la prise de son est au milieu du public ! bref je prendrais bohm sans trop d'hesitation je pense...
Ben non. Smile Ce n'est pas pour faire mon psychorigide, mais déjà que c'est une oeuvre difficile, si on enlève le texte, le legato et les intentions chez Isolde, je ne suis pas sûr que ça rende l'approche très aisée. Ca risque produire un Wagner encore plus abstrait.
Il est vrai que le reste est superbe.

Tout dépend si on est allergique aux prises de son difficiles ou pas, mais dans ce cas, il existe quantité d'interprétations majeures dans un très bon son (Pappano ou Barenboim, par exemple, mais on peut en aimer d'autres).


Freia a écrit:
C'est vrai que la version de Böhm passe, et souvent à juste titre, comme la meilleure première version à écouter : excellente direction d'orchestre, chanteurs vaillants (Nilsson peut plaire, ou pas) et prise de son confortable.
J'avoue que ça me laisse toujours perplexe, et j'ai beau remettre sur le métier, j'ai du mal à concevoir qu'on puisse recommander une Isolde sans intentions, sans texte et sans legato, ça ne facilite tout de même pas la tâche, surtout qu'elle chante longuement. On peut faire avec bien sûr, les notes sont faites et sans fatigue, mais pour commencer, je m'interroge. Certes, il y a l'urgence et l'évidence de Böhm, mais ne serait-ce pas jouer à pile ou face ?



J'ai parié sur la prise d'au moins deux naturels, on va voir si ça marche. spiderman
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend


Nombre de messages : 9166
Age : 57
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyMer 1 Oct 2008 - 22:02

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Tristan001gz2
Ma seconde découverte.
C'est dans un tourbillon de nostalgie et de tristesse que nous entraîne ici Wagner. Extrêmement mouvementé et profondément mélancolique.Sad
La passion amoureuse destructrice dans un univers théâtrale des plus prosaïque ou le chant prend une place prépondérante ( Böhm ? )
On se demande comment un tel engagement vocal d'une si longue durée ( 3 h 40 mn) est possible. Des duos splendides interminables entre Tristan (W. Windgassen) et Isolde (Birgit Nilsson).sunny
Tout baigne dans un sentiment d' opaque brouillard. Et l'étreinte des amants se retrouvant dans la nuit ne nous égare pas dans un éventuel espoir de fuite heureuse. Le dénouement sera tragique, il ne peut en être autrement. Sad
La musique de Wagner ici parle depuis la première plage. Une fois la tête dans le livret c'est votre gorge qui se noue et cela pendant 220 courtes minutes
On n'est pas ici saisit par un air, subjugué par un passage, transit par une ouverture, mais par le sentiment opréssant qu'elle dégage et vous envahit tout au long de l'oeuvre. C'est des plus captivant et poignant.
Prendre le plus beau des passages de l'oeuvre, le sortir du contexte et il ne voudrait absolument plus rien signifier.
D'une constance affreusement mathématique mais diablement efficace.
La magie opère. Pas besoin de DVD ici. J'ai fait mon film.

C'est en effet une oeuvre complètement différente de ce que j'ai pu entendre hier au soir avec le TannHauser, mais cependant la comparaison me semble pas possible tant elles sont différentes l'une de l'autre. Chez Solti l'éclat de l'orchestration est simplement mise en avant et Böhm joue sur la "profondeur, l'austérité, l'extrême sensibilité du chant"
De même que Wagner a du émotionnellement s'impliquer bien plus à l'écriture de ce " Tristan et Isolde" au même titre que son lecteur le doit.
On n'en sort pas gaie comme un pinçon

Atom très content . Encore encore ...


Dernière édition par atomlegend le Mer 1 Oct 2008 - 22:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 33
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyMer 1 Oct 2008 - 22:03

Citation :
Atom très content . Encore encore ...

Il a été lobotomisé. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
MickeyZeVrai


Nombre de messages : 2984
Age : 35
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyMer 1 Oct 2008 - 22:14

Moi je trouve ça gai Tristan und Isolde... Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://homondieu.blogspot.com/
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6996
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyMer 1 Oct 2008 - 22:20

atomlegend a écrit:
On n'est pas ici saisit par un air, subjugué par un passage, transit par une ouverture, mais par le sentiment opréssant qu'elle dégage et vous envahit tout au long de l'oeuvre. C'est des plus captivant et poignant.

oui, c'est souvent le cas chez Wagner : il crée un climat dans sa musique comme on choisirait de peindre le fond d'un tableau décrivant une scène de drame en plus de décrire cette scène en elle-même. Du coup, ses oeuvres sont d'une unité et d'une homogénéité assez rares je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyMer 1 Oct 2008 - 22:23

Atom, rien à ajouter une fois de plus... Rolling Eyes Même les commentaires sur la comparaison entre Solti et Böhm me semble très justes.
Oui, pas gai pour moi non plus.
Quel plaisir de te voir aimer à un tel point ce chef d'oeuvre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
MickeyZeVrai


Nombre de messages : 2984
Age : 35
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyMer 1 Oct 2008 - 22:24

En réalité c'est plus qu'un climat... la musique colle au mot, les leitmotivs et les répétitions ne servent pas à remplir, tout est parfaitement lié par un art de la transition ou de l'enchaînement extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://homondieu.blogspot.com/
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyMer 1 Oct 2008 - 23:26

Dans l'ambiance générale Tristanesque du moment, je réécoutais sur Deezer la version Karajan 1952, avec Ramón Vinay et Martha Mödl. Vraiment une version impressionnante, des chanteurs totalement déchaînés, et il me semble que ce report est plus avantageux pour l'orchestre que la version que j'avais récupéré auparavant, c'est plus équilibré par rapport aux chanteurs et ça sature moins. Ou alors je suis plus réceptif, parce que ça reste mal enregistré.

Par contre, il y a des bizarreries de découpage (on entend certains passages deux fois de rang).

http://www.deezer.com/#music/album/139489

Elle a chanté longtemps à ce niveau, Martha Mödl ? L'engagement est incroyable, je me demande comment elle tient le coup sur la longeur...
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 2 Oct 2008 - 1:37

Morloch a écrit:
Dans l'ambiance générale Tristanesque du moment, je réécoutais sur Deezer la version Karajan 1952, avec Ramón Vinay et Martha Mödl. Vraiment une version impressionnante, des chanteurs totalement déchaînés, et il me semble que ce report est plus avantageux pour l'orchestre que la version que j'avais récupéré auparavant, c'est plus équilibré par rapport aux chanteurs et ça sature moins. Ou alors je suis plus réceptif, parce que ça reste mal enregistré.

Par contre, il y a des bizarreries de découpage (on entend certains passages deux fois de rang).

http://www.deezer.com/#music/album/139489

Elle a chanté longtemps à ce niveau, Martha Mödl ? L'engagement est incroyable, je me demande comment elle tient le coup sur la longeur...
C'était très variable selon les soirs, mais non, elle n'a pas chanté des années à ce niveau, la technique était anarchique. En attendant, des années quarante à la fin des années cinquante, que de jalons extraordinaires ! Avec au sommet cette Isolde...

Effectivement, ce report met l'orchestre plus en avant, un peu au détriment des chanteur qui semblent rejetés un peu loin (ce qui est dommage, parce que l'orchestre est surtout électrique, mais pas nécessairement exceptionnel dans le détail). Avec une réverbération bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 2 Oct 2008 - 1:38

ATOM ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyVen 3 Oct 2008 - 21:07

Ecoute de la version Runnicles (digest tiré du fil 'Playlist', pardon, c'est court)

(Brewer, Pecková, Treleaven, Boaz Daniel, Rose)

Version totalement épatante. Treleaven est ici fabuleux, extrêmement expressif, et excellent dans tous les actes. Je ne l'ai jamais trouvé mauvais, mais ce jour-là, il est réellement le Tristan de référence. A la fois barytonnant, lyrique, expressif et assez subtil. cheers
Tout le reste est excellent.
Je ne m'attendais pas du tout à ça !

Au final, c'est peut-être même une version plus spontanée que Barenboim ou Pappano. A voir à l'usage...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91089
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptySam 4 Oct 2008 - 0:35

DavidLeMarrec a écrit:

Version totalement épatante. Treleaven est ici fabuleux, extrêmement expressif, et excellent dans tous les actes. Je ne l'ai jamais trouvé mauvais, mais ce jour-là, il est réellement le Tristan de référence. A la fois barytonnant, lyrique, expressif et assez subtil. cheers

What the fuck ?!?

Treleaven est en général un coup faux, un coup vulgaire... Je veux bien que certains soirs ça soit potable, mais mieux que potable, j'ai du mal à imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptySam 4 Oct 2008 - 0:40

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Version totalement épatante. Treleaven est ici fabuleux, extrêmement expressif, et excellent dans tous les actes. Je ne l'ai jamais trouvé mauvais, mais ce jour-là, il est réellement le Tristan de référence. A la fois barytonnant, lyrique, expressif et assez subtil. cheers

What the fuck ?!?

Treleaven est en général un coup faux, un coup vulgaire... Je veux bien que certains soirs ça soit potable, mais mieux que potable, j'ai du mal à imaginer.
Généralement, je le trouve tout à fait bon. Ce soir-là, c'est très nettement meilleur que d'habitude.

Je conçois donc que ceux qui le détestent trouvent ça juste correct, mais quand on compare aux robinets d'eau tiède qui ont fait leur gloire dans ce rôle, ça fait mal. Cool

Je n'ai repéré qu'un moment où ça bougeait (sur une note, la voix se relâche et descend presque d'un demi-ton avant de remonter à hauteur règlementaire, je crois que c'est à la fin du II).

Je n'ai pas écouté le I, mais je pense que ça suffit pour se faire une idée sur le personnage de Tristan...


Mais je ne fais que dire mon avis (et ma surprise), je ne force personne.

(Runnicles est pas mal du tout, même si ça reste, comme d'habitude, peu personnel.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91089
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptySam 18 Oct 2008 - 2:07

Le DVD de la version Barenboïm/Chéreau avec Meier et Storey sort courant novembre pour moins de 20 euros.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptySam 18 Oct 2008 - 2:14

La mise en scène de la Scala ? Avec le sang ?? Yes !!! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91089
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptySam 18 Oct 2008 - 2:15

Je ne l'ai toujours pas vue...

D'après les extraits que j'ai pu voir, Storey a une voix laide mais s'en sort bien, Meier foire ses aigüs mais bon paraît-il que c'est quand même superbe.
Salminen a l'air bien vieilli vocalement. (je ne reconnais même pas sa voix)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91089
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyMer 29 Oct 2008 - 0:14

Quelqu'un connaît ce truc?

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 51CFNwImM3L._

Ca sort en novembre.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyMer 29 Oct 2008 - 0:25

la pochette fait peur affraid
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhu SP
Mélomaniaque
Cthulhu SP


Nombre de messages : 1295
Age : 46
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyMer 29 Oct 2008 - 9:38

Xavier a écrit:
Quelqu'un connaît ce truc?


Sans aucunement préjuger du résultat final, ça devient assez incroyable le nombre de productions provinciales qu'on arrive désormais à trouver en DVD.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyMer 29 Oct 2008 - 10:21

chef d'orchestre Golo Berg? y'en a qui doutent de rien!
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage


Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 6 Nov 2008 - 19:15

Je viens d'écouter le Tristan de Böhm que j'ai acheté avec le coffret Decca "The great operas" (une affaire, vraiment, qui ne doublonne pas avec mes autres versions de ces œuvres). Très belle version, mais un détail m'intrigue: les premiers violons sont à droite, les seconds à gauche What the fuck ?!?
C'est spécifique à Bayreuth? Ou à cet enregistrement particulier? Quelqu'un peut confirmer?
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage


Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 6 Nov 2008 - 19:48

Et je viens de vérifier avec le début de la Walkyrie, toujours Böhm à Bayreuth: même chose, premiers violons à droite, seconds à gauche, violoncelles à gauche, contrebasses à droite. Je n'ai jamais entendu ça dans aucun orchestre, j'imagine que c'est lié à la fosse de Bayreuth. Les spécialistes de Wagner peuvent-ils confirmer?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 6 Nov 2008 - 19:52

Non, ça arrive sur certains disques, c'est juste une inversion de la part des techniciens, sans doute lors de la réédition ! Laughing

(De toute façon, à Bayreuth, l'orchestre étant caché, on l'entend quasiment en mono...)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Passage
De passage pour longtemps
Passage


Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 6 Nov 2008 - 19:56

DavidLeMarrec a écrit:
Non, ça arrive sur certains disques, c'est juste une inversion de la part des techniciens, sans doute lors de la réédition ! Laughing
Shocked Alors ça... je croyais que c'étaient des professionnels... quelqu'un a une autre édition des mêmes versions? Ce serait incroyable, une telle erreur de manipulation! Ça défigure tout. Les premiers violons à droite, c'est très bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 6 Nov 2008 - 20:06

Je sais que ce n'est pas si exceptionnel... Pas mal de musiciens chevronnés s'en plaignent.

Ca m'est déjà arrivé aussi, ça ne me gêne pas plus que ça, mais c'est étrange.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Passage
De passage pour longtemps
Passage


Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 6 Nov 2008 - 20:14

DavidLeMarrec a écrit:
Je sais que ce n'est pas si exceptionnel... Pas mal de musiciens chevronnés s'en plaignent.

Ca m'est déjà arrivé aussi, ça ne me gêne pas plus que ça, mais c'est étrange.
Ce qui m'étonne, si c'est bien le cas, c'est cette incroyable négligence. Ils pensent vendre des savonnettes? Bon, on s'y fait à cette disposition, mais si ce n'est pas celle choisie par le chef, c'est quand même un problème.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 6 Nov 2008 - 20:23

Je m'insurge contre cette insinuation diffamatoire sur le sérieux des vendeurs de savonnettes ! qui, eux, ne m'ont jamais vendu un pain de charbon

Je n'ai jamais entendu parler d'une disposition inversée, mais il n'est pas exclu que ça existe dans un disque fantaisiste une fois.

Pour Bayreuth et pour l'immense majorité des disques contrevenants, cette hypothèse est malheureusement inopérante.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kermit
Mélomaniaque
Kermit


Nombre de messages : 1371
Age : 35
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 EmptyJeu 6 Nov 2008 - 23:23

Bonsoir tout le monde,
J'ai jeté mon dévolu sur http://www4.fnac.com/shelf/article3.aspx?PRID=2516594 le TRistan enregistré à la Scala en 2007, avec Meier...

j'attends avec impatience la sorti de cd dvd. A vrai dire j'ai pu écouter quelques menus extraits sur You... et Meier m'a époustouflée dans la mort d'Isolde. Bon je ne connais pas 1milion de versions....

Que pensez vous de ce dvd?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde   Wagner - Tristan et Isolde - Page 16 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner - Tristan et Isolde
Revenir en haut 
Page 16 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wagner - Tristan et Isolde (3)
» Wagner - Tristan et Isolde (2)
» Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm
» Wagner - Tristan et Isolde - DVD Jordan/Py
» Wagner - Tristan et Isolde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: