Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-67%
Le deal à ne pas rater :
– 67% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC – Hauteur réglable – ...
16 € 49 €
Voir le deal

 

 Mozart - Don Giovanni (2)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 14 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 12:59

aurele a écrit:
Ce Don Giovanni va être capté par Deutsche Grammophon. Joyce l'a indiqué sur sa page officielle facebook.
excellente nouvelle! c'est clair que je l'achèterai.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 14:34

Otello a écrit:
aurele a écrit:
Ce Don Giovanni va être capté par Deutsche Grammophon. Joyce l'a indiqué sur sa page officielle facebook.
excellente nouvelle! c'est clair que je l'achèterai.

Itou !
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 15:40

Ce ne sera que la 1001éme intégrale de Don Giovanni chez DG et le marché du disque.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 15:50

Siegmund a écrit:
Ce ne sera que la 1001éme intégrale de Don Giovanni chez DG et le marché du disque.

Oui, mais c'est Don Giovanni! Mr.Red
Et puis tu peux pas comprendre, tu es glottophobe toi! hehe

Mais même... le chef peut faire des choses intéressantes d'après ce que j'ai déjà écouté de lui!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 15:56

Siegmund a écrit:
Ce ne sera que la 1001éme intégrale de Don Giovanni chez DG et le marché du disque.

Oui ; qu'une politique à mi-chemin entre un certain mercantilisme (on a l'habitude) et une vrai démarche artistique (on peut s'en féliciter ; réunir un tel plateau n'est pas si courant) justifie, malgré tout. Faudrait-il se priver d'un flacon qui semble devoir nous garantir une ivresse rapide et durable (c'est pas la version Abbado qui nous aurait offert ça, hein !) ? Soit sit en passant, chez DG toujours, on atrop peu parlé de cette réédition :

http://www.wunderlichmedien.com/en/show/mod/news/9/NEUVERFFENTLICHUNG-Don-Giovanni-mit-Prey-und-Wunderlich_html

Preuve que les grandes initiatives sont toujours dénigrées ("un Don Gio', encore...") Evil or Very Mad !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:02

La version Abbado ??? Shocked

Tu parles de Keenlyside / Terfel / Salminen ? Fait gaffe je vais mordre cat
Je viens de la commander Mr. Green ... ayant vu et écouté des extraits. Bien plus intéressant niveau casting que celui dont on parlait ce matin tongue

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:05

De toutes façon, la version Solti est parfaite. Et le Live de Verbier signe et la meilleure mise en scène, et un plateau apte à représenter toutes les merveilles de l’œuvre avec la plus grande efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:16

Siegmund a écrit:
De toutes façon, la version Solti est parfaite.

Je ne connais pas encore Solti I. Si c'est Solti II, elle est loin d'être parfaite. Murray notamment m'a beaucoup déçu en Donna Elvira.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:18

Siegmund a écrit:
De toutes façon, la version Solti est parfaite. Et le Live de Verbier signe et la meilleure mise en scène, et un plateau apte à représenter toutes les merveilles de l’œuvre avec la plus grande efficacité.

Verbier, j'y étais ; mise en espace médiocre (quand on voit la direction d'acteurs que Marthe Keller a su trouver à Genève, ensuite) et distribution tout juste gentille (Pape soporifique, sans sourire, ni demi-teinte, sans aspérité ni profondeur ; Terfel d'une vulgarité sans nom qui fait passer son interprétation Solti pour un travail de Liedersanger ; Quasthoff égaré ; Samuil à la peine ; seule Dasch, très mal servie par l'accoustique chantant réellement du Mozart en proposant un personnage allant au-delà du simple canevas). Des désistements en cascade, hélas !

Solti, j'adore détester ; la direction exerçant sur moi un effet d'attirance répulsion que j'ai du mal à décrire (tout le brillant superficiel des "baroqueux" sans l'acuité ; mais une vraie pâte, une lecture horizontale furieuse). Le chant étant un peu le parent pauvre de l'histoire : soit over-luxueux, cosy (Fleming), soit vraiment trop en-dessous (Lippert, Murray). Restant un Pertusi à mettre sous verre tellement il est un Leporello naturellement pleutre et charmeur et grondeur et hâveur et...

Quitte à invoquer Solti, c'est la version I, tellement plus personnelle, accusée (accusatrice j'ai envie de dire, dans sa dimension de théâtre morale), que j'ai envie de réécouter. Parce qu'elle présente à la fois de vrais vocalistes (Price, évidemment, Popp) et de vraies personnalités, fièrement campées (Sass, Bacquier).

J'ai peur qu'on ne soit pas vraiment copains, sur ce coup là Rolling Eyes !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:25

Cololi a écrit:
La version Abbado ??? Shocked

Tu parles de Keenlyside / Terfel / Salminen ? Fait gaffe je vais mordre cat
Je viens de la commander Mr. Green ... ayant vu et écouté des extraits. Bien plus intéressant niveau casting que celui dont on parlait ce matin tongue

A l'orchestre, tu auras une lecture à la fois énergique et d'une poésie des timbres assez confondante (à des lieues des Nozze du même ; même si un peu en-deça des miracles de sa Flûte).

Chez les chanteurs, ça oscille du traditionnel même si loin d'être honteux (Salminen qui refait le numéro de Weber chez Moralt ; Heilmann représentant l'autre version de la tradition avec un Ottavio victime victimisante un peu blanc et très/trop geignard pour moi) au franchement bon (D'Arcangelo, Isokoski). Terfel restant un cas limite : une vraie présence, quelque chose d'animal mais de pas spécialement spirituel, roublard bien sûr, mais finalement lui aussi plutôt dans une tradition moyenne. Remigio me dérange parce que je ne sais pas dire si je l'aime ou non ; en live elle ne m'a jamais déçu (c'est une belle silhouette sur scène, qui vit réellement) mais je la préfère chez Harding ; ici, dans cette esthétique coloriste, elle sonne ou trop ou trop peu (en tout cas, elle son à côté ; du projet, s'entend).
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:32

bAlexb a écrit:


J'ai peur qu'on ne soit pas vraiment copains, sur ce coup là Rolling Eyes !

Mais maintiens, la mise en espace est absolument parfaite d’efficacité et de légèreté ; un mini-chef d’œuvre de vie.
Tant à tout les aspects interprétatifs, je n'ai rien à y redire ; c'est magnifique.

Pour ceux que ça intéresse, il parait qu'un Live se ballade sous les manteaux... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:37

Siegmund a écrit:
bAlexb a écrit:


J'ai peur qu'on ne soit pas vraiment copains, sur ce coup là Rolling Eyes !

Mais maintiens, la mise en espace est absolument parfaite d’efficacité et de légèreté ; un mini-chef d’œuvre de vie.

Et quel beau canapé Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:42

bAlexb a écrit:
Siegmund a écrit:
bAlexb a écrit:


J'ai peur qu'on ne soit pas vraiment copains, sur ce coup là Rolling Eyes !

Mais maintiens, la mise en espace est absolument parfaite d’efficacité et de légèreté ; un mini-chef d’œuvre de vie.

Et quel beau canapé Laughing !

Je crois que tu prends cette m.e.s trop au sérieux, et sans doute l’œuvre aussi. C'est de l'opéra-bouffe* d'une qualité musicale et textuelle extraordinaire ; outre sa grande intelligence, ça reste d'un genre par essence léger ; vouloir y voir des choses sensibles qui n'y sont pas constitue d'insoluble et frustrant errements.

*(Tout comme Molière, bien trop surestimé soit dis en passant).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:47

Don Giovanni c'est pas un opéra bouffe, c'est bien plus sérieux, sur le plan du livret, de la musique, et de son importance dans l'histoire de la musique.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:49

En effet, pas un opéra bouffe, mais un "drame joyeux"... qui doit ce dernier terme à son final joyeux souvent.
Alors bien sûr, il y a des passages qui portent à sourire... (les scènes avec Zerline par exemple), mais tu as aussi du vrai drame, tout autour de Donna Anna par exemple en premier lieu!

Par contre, j'ai pas encore trouvé MA mise en scène de Don Giovanni...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:51

Siegmund a écrit:
Je crois que tu prends cette m.e.s trop au sérieux, et sans doute l’œuvre aussi. C'est de l'opéra-bouffe* d'une qualité musicale et textuelle extraordinaire ; outre sa grande intelligence, ça reste d'un genre par essence léger ; vouloir y voir des choses sensibles qui n'y sont pas constitue d'insoluble et frustrant errements.
Non! Dramma giocoso n'a jamais été synonyme d'opéra-bouffe. Et plus de la moitié de Don Giovanni n'est pas du tout légère.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:52

Siegmund a écrit:
bAlexb a écrit:
Siegmund a écrit:
bAlexb a écrit:


J'ai peur qu'on ne soit pas vraiment copains, sur ce coup là Rolling Eyes !

Mais maintiens, la mise en espace est absolument parfaite d’efficacité et de légèreté ; un mini-chef d’œuvre de vie.

Et quel beau canapé Laughing !

Je crois que tu prends cette m.e.s trop au sérieux, et sans doute l’œuvre aussi. C'est de l'opéra-bouffe* d'une qualité musicale et textuelle extraordinaire ; outre sa grande intelligence, ça reste d'un genre par essence léger ; vouloir y voir des choses sensibles qui n'y sont pas constitue d'insoluble et frustrant errements.

*(Tout comme Molière, bien trop surestimé soit dis en passant).

Peut-être, oui ; mais drama + giocoso, quand même. Et justement tellement riche textuellement qu'un canevas interprétatif me laisse toujours sur ma faim. Et puis la mise en scène de Marthe Keller, à Genève, relevait tellement bien le défi d'une vraie, belle (et simple ; une évidence) direction d'acteurs que le spectacle de Verbier ne peut être, pour moi (mais j'insiste, c'est très personnel ; le lieu lui-même ayant été pour beauoup dans ma déconvenue en live), qu'apparaître comme un brouillon schématique (au carré, cf. un chant sans vertiges ni vie-vécue !).
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:53

Cololi a écrit:
Don Giovanni c'est pas un opéra bouffe, c'est bien plus sérieux, sur le plan du livret, de la musique, et de son importance dans l'histoire de la musique.

L’excellence, l'intelligence ou l’innovation n’œuvrent pas forcément qu'en direction du sérieux. ça a beau être très subtile et large, prenant d'ailleurs avec le salutaire jusqu'en boustime de Don Juan ... Cela n'en reste pas moins une œuvre à caractère avant tout léger et bouffon tant musicalement que scéniquement.
Ainsi, elle gagne plus à être vivante et intelligemment grossière (musicalement & scéniquement) que d'un raffinement et d'une richesse lui étant étrangers.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:53

Otello a écrit:
Siegmund a écrit:
Je crois que tu prends cette m.e.s trop au sérieux, et sans doute l’œuvre aussi. C'est de l'opéra-bouffe* d'une qualité musicale et textuelle extraordinaire ; outre sa grande intelligence, ça reste d'un genre par essence léger ; vouloir y voir des choses sensibles qui n'y sont pas constitue d'insoluble et frustrant errements.
Non! Dramma giocoso n'a jamais été synonyme d'opéra-bouffe. Et plus de la moitié de Don Giovanni n'est pas du tout légère.

En même temps ; c'était pas voulu, pardon !
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 16:58

Polyeucte a écrit:

Alors bien sûr, il y a des passages qui portent à sourire... (les scènes avec Zerline par exemple), mais tu as aussi du vrai drame, tout autour de Donna Anna par exemple en premier lieu!

Donna Anna ? Une ridicule (presque une parodie) qui crie au viol (ou tentative) que face au danger d'une découverte paternelle. Et se cache de sa vie de femme passée à Ottavio.


bAlexb a écrit:
Et puis la mise en scène de Marthe Keller, à Genève, relevait tellement bien le défi d'une vraie, belle (et simple ; une évidence) direction d'acteurs que le spectacle de Verbier ne peut être, pour moi (mais j'insiste, c'est très personnel ; le lieu lui-même ayant été pour beauoup dans ma déconvenue en live), qu'apparaître comme un brouillon schématique (au carré, cf. un chant sans vertiges ni vie-vécue !).

Bien entendu, je ne prétends absolument pas que Verbier soit ultime ou la seul version valable. Il existe d'autres très bonnes choses. Mais je pense que tu as drôlement mal ressenti ta représentation en raison de ses conditions, je te conseil de revoir le live dans une optique différente, c'est génial Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Chris
Mélomane du dimanche
Chris

Nombre de messages : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 17:01

Polyeucte a écrit:

Par contre, j'ai pas encore trouvé MA mise en scène de Don Giovanni...

As-tu vu la mise-en-scène de Guth (avec De Billy) ?
Je l'ai trouvé épatante ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 17:02

Siegmund a écrit:
Cela n'en reste pas moins une œuvre à caractère avant tout léger et bouffon tant musicalement que scéniquement.
Ainsi, elle gagne plus à être vivante et intelligemment grossière (musicalement & scéniquement) que d'un raffinement et d'une richesse lui étant étrangers.
Mais c'est totalement faux! Faut pas raconter n'importe quoi. Toutes les scènes avec Anna, avec le Commandeur, avec Ottavio, la plupart des scènes avec Elvira, le final de l'acte 1, rien de tout ça n'est léger ni bouffon.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 17:03

Otello a écrit:
Siegmund a écrit:
Cela n'en reste pas moins une œuvre à caractère avant tout léger et bouffon tant musicalement que scéniquement.
Ainsi, elle gagne plus à être vivante et intelligemment grossière (musicalement & scéniquement) que d'un raffinement et d'une richesse lui étant étrangers.
Mais c'est totalement faux! Faut pas raconter n'importe quoi. Toutes les scènes avec Anna, avec le Commandeur, avec Ottavio, la plupart des scènes avec Elvira, le final de l'acte 1, rien de tout ça n'est léger ni bouffon.

Tout cela est complétement faux, faut pas raconter n'importe quoi. C'est une parodie permanente, sauf la fin représentant le poids des valeurs morales hypocrite dominantes engloutissant par la force le libre penseur.


Dernière édition par Siegmund le Mer 20 Juil 2011 - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 17:04

Siegmund a écrit:
bAlexb a écrit:
Et puis la mise en scène de Marthe Keller, à Genève, relevait tellement bien le défi d'une vraie, belle (et simple ; une évidence) direction d'acteurs que le spectacle de Verbier ne peut être, pour moi (mais j'insiste, c'est très personnel ; le lieu lui-même ayant été pour beauoup dans ma déconvenue en live), qu'apparaître comme un brouillon schématique (au carré, cf. un chant sans vertiges ni vie-vécue !).

Bien entendu, je ne prétends absolument pas que Verbier soit ultime ou la seul version valable. Il existe d'autres très bonnes choses. Mais je pense que tu as drôlement mal ressenti ta représentation en raison de ses conditions, je te conseil de revoir le live dans une optique différente, c'est génial Wink

Peut-être, oui ; en même temps quand on te vend Gruberova et que tu te retrouves avec Samuil pale ... Au secours !
Souvent, je suis capable de passer sur des à-côtés ; même de revenir sur des préventions (si si, je t'assure !). Mais là, je n'ai tout simplement pas envie. Direction médiocre, chanteurs en roues-libres ; grosses ficelles à tous les niveaux. Quand on veut s'inscrire dans l'histoire de l'interprétation de Don Gio' (tu sais, les 100 versions déjà enregistrées, etc.), on doit avoir mieux à présenter ; au moins a minima. Je ne vois pas d'intérêt à se forcer, dans ces conditions (sauf Dasch ; mais une Elvira ne fait pas Don Giovanni, hélas)...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 17:04

Siegmund a écrit:
Donna Anna ? Une ridicule (presque une parodie) qui crie au viol (ou tentative) que face au danger d'une découverte paternelle. Et se cache de sa vie de femme passée à Ottavio.
Shocked Quand elle pleur son père? Quand elle raconte son presque viol?
Et ben on a pas trop la même façon de voir le personnage!
Autant Elvira peut-être traité avec dérision (comme Zeffirelli au MET...), autant Anna me semble plus difficile!

Même chez Tcherniakov, elle était loin d'être ridicule... Mise en scène que j'avais d'ailleurs trouvé génial par son parti pris (pas taper! Je sais, ce n'est pas LE Don Giovanni de Mozart hehe) et mené avec une telle intelligence!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 17:06

Chris a écrit:
As-tu vu la mise-en-scène de Guth (avec De Billy) ?
Je l'ai trouvé épatante ! Very Happy

Non, pas encore... je suis plutôt soit dans le tradi (film de Salzbourg en 53 ou MET dans les années 90) ou carrément le "différent" avec Tcherniakov à Aix l'année dernière!
Mais faudra que j'essaye... en plus, la distribution sur le papier est intéressante! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 17:07

Polyeucte a écrit:

Même chez Tcherniakov, elle était loin d'être ridicule... Mise en scène que j'avais d'ailleurs trouvé génial par son parti pris (pas taper! Je sais, ce n'est pas LE Don Giovanni de Mozart hehe) et mené avec une telle intelligence!

N'empêche qu'il dit bien plus sur le DG de Mozart que Zefirelli qui le détruit, rien n'y est gratuit.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyMer 20 Juil 2011 - 17:08

Siegmund a écrit:
N'empêche qu'il dit bien plus sur le DG de Mozart que Zefirelli qui le détruit, rien n'y est gratuit.

Oui, il en explore des recoins cachés, dans l'ombre, là où Zef' (ça fait plus jeune hein! hehe) nous montre juste une histoire sans aller chercher bien loin... Après, je suis client des deux quand c'est bien fait! Et pour le coup, les deux sont super biens fait je trouve!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 914
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptySam 23 Juil 2011 - 11:11

Après l'avoir cherchée pendant des années, j'ai enfin pu écouter (grâce à une personne du forum qui se reconnaîtra et que je ne remercierai jamais assez) le Don Giovanni de l'Opéra de Paris de 1975 dirigé par Solti avec Soyer, van Dam, Te Kanawa, Price, Burrows, Berbié, Moll et van Allan.

Je place directement cette version dans le peloton de tête de mes versions préférées, malgré un son un peu difficile, pour l'époque. La seule petite déception vient de la direction de Solti, qui manque un peu de dynamisme par moment (l'ouverture un peu ennuyeuse) si on compare avec ses deux versions studio.

Par contre la distribution est de très haut vol, et même idéale à mes oreilles.
Roger Soyer est un Don Giovanni idéal en tout point (supérieur à sa prestation dans la version Barenboim). Le timbre est splendide et jeune, parfait pour le rôle. Il a une autorité naturelle, sans cette noirceur cynique qu'on perçoit souvent chez Raimondi dans ce rôle. Vocalement, c'est sublime : son duo avec Zerline et surtout sa sérénade sont tout simplement parfaits. Surtout la sérénade, certainement la plus belle version que je connaisse avec Mattei.

José van Dam est mille fois supérieur à lui-même en studio dirigé par Maazel, tout comme Kiri Te Kanawa, très investie et très belle vocalement. Magaret Price, que je trouve assez soporifique dans la version studio de Solti est, elle aussi survoltée et, vocalement c'est une feu d'artifice. Il est difficile d'imaginer une plus belle Donna Anna (elle est également supérieure à son interprétation live avec Sawallisch)

Stuart Burrows est égal à lui-même, c'est-à-dire : parfait.

Jane Berbié est une très belle Zerline, dans la lignée de Berganza, avec plus de punch et un timbre plus jeune. Richard van Allan est un Masetto efficace, à défaut d'être exceptionnel. Enfin, Kurt Moll est malheureusement un peu déservi par une prise de son lointaine. Je pense qu'il devait se trouver au fond de la scène, du coup il semble un peu moins impressionnant que dans la version studio.

En conclusion : une magnifique version
Revenir en haut Aller en bas
Alain92
Mélomane averti
Alain92

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyDim 21 Aoû 2011 - 10:06

Siegmund a écrit:
Otello a écrit:
Siegmund a écrit:
Cela n'en reste pas moins une œuvre à caractère avant tout léger et bouffon tant musicalement que scéniquement.
Ainsi, elle gagne plus à être vivante et intelligemment grossière (musicalement & scéniquement) que d'un raffinement et d'une richesse lui étant étrangers.
Mais c'est totalement faux! Faut pas raconter n'importe quoi. Toutes les scènes avec Anna, avec le Commandeur, avec Ottavio, la plupart des scènes avec Elvira, le final de l'acte 1, rien de tout ça n'est léger ni bouffon.
Tout cela est complétement faux, faut pas raconter n'importe quoi. C'est une parodie permanente, sauf la fin représentant le poids des valeurs morales hypocrite dominantes engloutissant par la force le libre penseur.
Don Giovanni, une parodie, certainement pas, c'est un opéra de son temps dont Mozart reprend avec Da Ponte les conventions habituelles.
Le fond est buffa et Da Ponte a écrit ainsi le livret, reprenant le don Giovanni merveilleux de Gazzaniga antérieur de quelques mois et donné à Venise.
Mais Mozart a modifié la vision de son librettiste dès l'ouverture et alterné buffa et serieux jusqu'à la fin tragique qu'il amplifie comme dans l'ouverture.
Mozart a pourtant qualifié DG d'opéra buffa car il s'agissait d'un label italien très prisé à Vienne, mais les producteurs ont baptisé l'opéra de dramma giocoso comme il avait été fait lors de la première à Prague, ce qui a satisfait tout le monde ensuite.
Pour moi la meilleure version reste celle historique de Fritz Busch en 1936 à Glyndebourne, avec John Brownlee dans le rôle titre, en raison de l'émotion qu'elle dégage et de la beauté des voix de Brownlee et von Pataky unique en Ottavio. Je ne m'en lasse jamais, contrairement aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.operanapolitain.com
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptySam 27 Aoû 2011 - 18:36

Grande nouvelle : la vidéo du Deutsche Oper de 1961 avec Fischer-Dieskau et Lorengar (en allemand je précise) va paraître chez Arthaus. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyDim 28 Aoû 2011 - 21:22

Guillaume a écrit:
Grande nouvelle : la vidéo du Deutsche Oper de 1961 avec Fischer-Dieskau et Lorengar (en allemand je précise) va paraître chez Arthaus. Very Happy

Avec le type qui s'endort au premier rang, juste derrière Fricsay ! Mythique Laughing ...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyLun 29 Aoû 2011 - 0:46

Je me demande quelquefois (souvent) si ce n'est tout simplement pas la meilleure version de Don Giovanni. La langue lui donne une couleur, en plus !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyLun 29 Aoû 2011 - 9:41

C'est effectivement une version fantastique!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 14:23

Réédition de Solti II : http://www.amazon.fr/Mozart-Don-Giovanni-Georg-Solti/dp/B005G4YDWQ/ref=sr_1_11?s=music&ie=UTF8&qid=1315483831&sr=1-11

Connaissant cette version, je pense que l'on peut s'en passer malgré Terfel, un bon Pertusi mais pas meilleur Leporello que d'autres, Fleming et la charmante Zerlina de Groop. Murray, Lippert, Scaltriti et Luperi sont bien oubliables. J'ai mon live de l'Opéra de Paris dirigé par le même chef à écouter en entier, celui de Figaro parle plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 16:08

Non, Murray est loin d'être oubliable à mes oreilles en Donna Elvira... peut-être pas la plus flamboyante, mais clairement grande dame!
Et Fleming est tout bonnement une des meilleurs Donna Anna jamais entendue!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 16:47

Polyeucte a écrit:
Et Fleming est tout bonnement une des meilleurs Donna Anna jamais entendue!
pour une fois qu'on est totalement d'accord! Wink
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 16:51

Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
Et Fleming est tout bonnement une des meilleurs Donna Anna jamais entendue!
pour une fois qu'on est totalement d'accord! Wink

Je ne connais pas encore Janowitz en particulier dans ce rôle mais Fleming est sans doute l'une des meilleures Donna Anna de ces 20 dernières années. Je suis d'accord avec vous deux. Elle est l'un des atouts de cette version.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 17:01

aurele a écrit:
Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
Et Fleming est tout bonnement une des meilleurs Donna Anna jamais entendue!
pour une fois qu'on est totalement d'accord! Wink

Je ne connais pas encore Janowitz en particulier dans ce rôle mais Fleming est sans doute l'une des meilleures Donna Anna de ces 20 dernières années. Je suis d'accord avec vous deux. Elle est l'un des atouts de cette version.

Ce qui est extraordinaire avec Janowitz, c'est moins tant d'avoir réussi excellemment Donna Anna ; ce que d'autres ont fait. Non, ce qui la distingue, c'est qu'elle a été non seulement une sublime Anna (chez Karajan et par plusieurs fois, notamment) mais encore qu'elle a donné, en live, avec Tate (et tardivement, en 85), une Elvira sulfureuse et parfaitement assumée. Ce que, pour le coup, peu ont réussi (Jurinac drunken !). C'est à ça qu'on reconnaît à la fois la mozartienne de talent mais encore l'artiste accomplie !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 17:02

Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
Et Fleming est tout bonnement une des meilleurs Donna Anna jamais entendue!
pour une fois qu'on est totalement d'accord! Wink

Oh mais ça arrive des fois! hehe

Poussons un peu plus loin...
A ses côtés, je mettrais Leontyne Price (le galbe, le feu... tout!!), Elisabeth Grümmer (la classe naturelle, la distanciation...) et je dois bien avouer avoir été impressionné par Sutherland (incarnation, facilité vocale... manque juste un peu du feu de Price!) dans une prise en direct en 60 à Glyndebourne (avec Blanc en Don Giovanni!)

Sinon... Moser, Gruberova ou Janowitz sont pas mal... mais sans l'emportement volcanique ou la réserve magnifique des autres!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 17:04

bAlexb a écrit:
Ce qui est extraordinaire avec Janowitz, c'est moins tant d'avoir réussi excellemment Donna Anna ; ce que d'autres ont fait. Non, ce qui la distingue, c'est qu'elle a été non seulement une sublime Anna (chez Karajan et par plusieurs fois, notamment) mais encore qu'elle a donné, en live, avec Tate (et tardivement, en 85), une Elvira sulfureuse et parfaitement assumée. Ce que, pour le coup, peu ont réussi (Jurinac drunken !). C'est à ça qu'on reconnaît à la fois la mozartienne de talent mais encore l'artiste accomplie !

La grande Leontyne! Very Happy Donna Anna volcanique à Salzbourg, puis Elvira de haute tenue au studio avec Leinsdorf! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 17:14

Polyeucte a écrit:
Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
Et Fleming est tout bonnement une des meilleurs Donna Anna jamais entendue!
pour une fois qu'on est totalement d'accord! Wink
mais ça arrive des fois! hehe
Poussons un peu plus loin...
A ses côtés, je mettrais Leontyne Price (le galbe, le feu... tout!!), Elisabeth Grümmer (la classe naturelle, la distanciation...) et je dois bien avouer avoir été impressionné par Sutherland (incarnation, facilité vocale... manque juste un peu du feu de Price!) dans une prise en direct en 60 à Glyndebourne (avec Blanc en Don Giovanni!)
Sinon... Moser, Gruberova ou Janowitz sont pas mal... mais sans l'emportement volcanique ou la réserve magnifique des autres!
d'accord là aussi mais un peu moins sur Moser et Janowitz. Moser est totalement volcanique en Anna et Janowitz, à beaucoup d'égards, est dans la droite lignée de Grümmer.
PS: 2 compliments majeurs sur Sutherland en 1 heure, tu m'épates toi! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 17:26

Otello a écrit:
d'accord là aussi mais un peu moins sur Moser et Janowitz. Moser est totalement volcanique en Anna et Janowitz, à beaucoup d'égards, est dans la droite lignée de Grümmer.

Disons que ces deux là, je les écoute beaucoup moins... Moser me semble un peu moins impliquée, volcanique d'une point de vue instrumentale, mais moins concernée.
Pour Janowitz, c'est vrai... Mais Grümmer reste ma première Donna Anna Embarassed

Citation :
PS: 2 compliments majeurs sur Sutherland en 1 heure, tu m'épates toi! hehe

Ah mais je n'ai pas d'à priori contre Sutherland tu sais!
Surtout quand elle se lance dans des choses qui dépotes! Après, il y a des moments où elle me laisse assez froid (Norma, la Lucia de Bonynge en studio alors que celle de Pritchard me plait bien et la folie dans le DVD du MET me plait bien aussi!).

Rien n'est ni tout blanc ni tout noir! (enfin presque! hehe)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 17:31

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Ce qui est extraordinaire avec Janowitz, c'est moins tant d'avoir réussi excellemment Donna Anna ; ce que d'autres ont fait. Non, ce qui la distingue, c'est qu'elle a été non seulement une sublime Anna (chez Karajan et par plusieurs fois, notamment) mais encore qu'elle a donné, en live, avec Tate (et tardivement, en 85), une Elvira sulfureuse et parfaitement assumée. Ce que, pour le coup, peu ont réussi (Jurinac drunken !). C'est à ça qu'on reconnaît à la fois la mozartienne de talent mais encore l'artiste accomplie !

La grande Leontyne! Very Happy Donna Anna volcanique à Salzbourg, puis Elvira de haute tenue au studio avec Leinsdorf! Mr.Red

C'est vrai ; mais chez Price, Anna vocalissime, je sens moins la mozartienne que l'instrument. Karajan lui tire des effets hallucinants que, confrontée à elle-même (à elle seule, aussi), elle est incapable d'approcher chez Leinsdorf. Je pensais plus à des stylistes naturelles, à des embrasées qui ont réussi à imposer des figures incôniques dans les deux rôles. Mais c'est affaire de goût, me diras-tu Wink ...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 17:34

bAlexb a écrit:
C'est vrai ; mais chez Price, Anna vocalissime, je sens moins la mozartienne que l'instrument. Karajan lui tire des effets hallucinants que, confrontée à elle-même (à elle seule, aussi), elle est incapable d'approcher chez Leinsdorf. Je pensais plus à des stylistes naturelles, à des embrasées qui ont réussi à imposer des figures incôniques dans les deux rôles. Mais c'est affaire de goût, me diras-tu Wink ...

Oui... je comprend...
Sinon, tu as Fleming qui a chanté les trois rôles... mais je ne suis pas certain qu'on ait une trace de son Elvira mis à part des airs séparés...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 17:37

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
C'est vrai ; mais chez Price, Anna vocalissime, je sens moins la mozartienne que l'instrument. Karajan lui tire des effets hallucinants que, confrontée à elle-même (à elle seule, aussi), elle est incapable d'approcher chez Leinsdorf. Je pensais plus à des stylistes naturelles, à des embrasées qui ont réussi à imposer des figures incôniques dans les deux rôles. Mais c'est affaire de goût, me diras-tu Wink ...

Oui... je comprend...
Sinon, tu as Fleming qui a chanté les trois rôles... mais je ne suis pas certain qu'on ait une trace de son Elvira mis à part des airs séparés...

Je ne suis pas, non plus, sûr de vouloir l'entendre à tout coup, je te dirais Embarassed ...
Fleming, pour moi, c'est dans le bel canto que je cours après (Alaide, Amina, Borgia, Imogene, etc.) ; le reste, c'est du chant, souvent sublime, certes mais du chant avant tout et du chant seul, hélas (quelques beaux Strauss, je ne mégote pas Laughing !). Et je clos le HS Exclamation Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 17:39

bAlexb a écrit:
Fleming, pour moi, c'est dans le bel canto que je cours après (Alaide, Amina, Borgia, Imogene, etc.)
tu sais que je t'aime toi ? kiss
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 17:52

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Fleming, pour moi, c'est dans le bel canto que je cours après (Alaide, Amina, Borgia, Imogene, etc.)
tu sais que je t'aime toi ? Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 35561

Ouh la la ! Mais c'est que j'ai pas l'habitude moi, m'sieur ! Je suis pas prêt pour ça ! Qu'est-ce que je dois dire ? Qu'est-ce que je dois faire Embarassed ?
Revenir en haut Aller en bas
oBlazeo
Mélomaniaque
oBlazeo

Nombre de messages : 533
Age : 52
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyDim 25 Mar 2012 - 20:46

Bon, j'ai une demande un peu originale...

Je suis à la recherche du a cenar teco le plus terrifiant possible (pas Furtwangler svp, le son est trop pourri). Je veux une statue du commandeur qui me glace de terreur, un Don Giovanni héroïque et méprisant, et un Leporello méprisable !

Car Don Giovanni, derrière sa superficialité de libertin, c'est un Titan qui affronte les puissances divines avec cynisme et mépris, une sorte de nihiliste, bref un héros qui ouvre sur la modernité. Enfin c'est ma lecture, et j'aimerais bien trouver une interprétation conforme...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 EmptyDim 25 Mar 2012 - 20:58

Mitropoulos en 56? Siepi est génial, et Frick glaçant!

Ma version favorite... avec cet orchestre immense... drunken
/watch?v=irNvuKd5W3E

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart - Don Giovanni (2)
Revenir en haut 
Page 7 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 14 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: