Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 Intérieur Noir (ODR 20€)
4.59 €
Voir le deal

 

 Mozart - Don Giovanni (2)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 16 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyJeu 8 Nov 2012 - 14:34

Quand elle est bien chantée, Zerline me procure un plaisir ineffable. drunken
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89647
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyJeu 8 Nov 2012 - 15:34

Golisande a écrit:
Quand elle est bien chantée, Zerline me procure un plaisir ineffable. drunken
Donc tu achètes Freni. J'avoue que la cohésion logique de l'ensemble m'échappe. scratch

(Cela dit, quand on considère que Strauss c'est l'harmonie de Mozart avec quelques fanfreluches en plus, toutes les illusions sont possibles. Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyJeu 8 Nov 2012 - 15:41

Je n'ai pas dit que j'achetais Freni (ça c'est Polyeucte qui l'a dit, et j'ai joué son jeu complaisamment Mr.Red ), mais peut-être que sans Freni je n'aurais pas acheté cette version : nuance. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20357
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyJeu 8 Nov 2012 - 15:49

C'est gentil de me faire me sentir moins seul Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyJeu 8 Nov 2012 - 15:57

DavidLeMarrec a écrit:
(Cela dit, quand on considère que Strauss c'est l'harmonie de Mozart avec quelques fanfreluches en plus, toutes les illusions sont possibles. Mr. Green )
Et je n'ai pas dit ça non plus, mais alors du tout Shit : j'ai dit (ou voulu dire) que Strauss me semblait au fond plus original et plus intéressant (je n'ose pas dire plus "sincère" ou "authentique" mais c'est quand même un peu ce que je ressens) dans sa dimension néo-mozartienne que dans son aspect post-romantique et post-wagnérien.
Cela dit, ça signifie aussi que j'entends une différence marquée (presque une différence d'essence) entre le langage harmonique de Strauss et ceux des compositeurs auxquels on le compare le plus souvent - en ce sens que Strauss me paraît indéfectiblement attaché aux tournures du classicisme viennois, que la complexité harmonique propre à son époque semble chez lui moins organique et plus anecdotique que chez d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyJeu 8 Nov 2012 - 15:59

Polyeucte a écrit:
C'est gentil de me faire me sentir moins seul Embarassed
Question Neutral
J'ai simplement dit que tu avais dit que j'achetais cette version pour la Zerline de Freni... Ce qui n'est pas totalement vrai ("ne serait-ce que...") (mais pas totalement faux non plus)...


Dernière édition par Golisande le Jeu 8 Nov 2012 - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20357
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyJeu 8 Nov 2012 - 16:03

Golisande a écrit:
Polyeucte a écrit:
C'est gentil de me faire me sentir moins seul Embarassed
Question Neutral

Ben j'avais l'impression que je n'étais pas le seul admirateur sans réserve ou presque de Freni! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89647
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyJeu 8 Nov 2012 - 16:23

Evidemment que je t'ai caricaturé, à dessein, pour te taquiner, mais ça me paraît toujours amusant. Je serais curieux si tu pouvais isoler un passage d'un Strauss (Arabella, par exemple) pour montrer ça plus précisément.

Parce que, pour avoir mis pas mal de Strauss devant mes yeux ou sur mon piano, je reste très dubitatif là-dessus :

Golisande a écrit:
la complexité harmonique propre à son époque semble chez lui moins organique et plus anecdotique que chez d'autres.
Je l'ai déjà lu sous certaines plumes, mais je n'arrive pas à voir où ça s'incarne, parce que je lis tout le contraire dans ses partitions.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyJeu 8 Nov 2012 - 16:59

Je suis loin d'avoir étudié les partitions (évidemment), mais c'est plutôt une impression globale et diffuse qui prend le pas sur le détail à l'issue de mes écoutes...
Il me semble que c'est dans Arabella - et sans doute d'autres opéra de la même veine - que s'exprime de la façon la plus épurée ce qu'il y a de plus personnel et original dans son style. Dans Frosch, il me semble qu'il recouvre ça d'un merveilleux vernis de postwagnérisme, mais que ça reste un jeu stylistique, dans lequel il met toute sa virtuosité et son ahurissant métier de compositeur mais sans s'y impliquer tout entier... Je ne crois pas qu'Elektra et Salome soient tout-à-fait dans la même veine, mais je sais que c'est plutôt aux antipodes d'Arabella; en outre j'ai l'impression de plus en plus nette de préférer le Strauss de la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyVen 9 Nov 2012 - 3:37

Bon, pour en revenir à Don Giovanni albino , j'ai écouté sur Ten o'clock les trois principaux airs de Zerlina avec Freni dans la version Klemperer (si j'avais su que ça y était j'aurais peut-être écouté quelques extraits avant de commander, mais bon ce n'est pas non plus très grave).
Freni, donc, objectivement ce n'est quand même pas tout-à-fait ça - et je comprends encore mieux ce qui peux en pousser certains à détester cette chanteuse dans ce répertoire, à commencer par le côté "savonneux" un peu généralisé -, mais si je n'ai pas écrit "baveux" c'est qu'il y a malgré tout quelque chose d'inexplicable qui me la fait aimer autant que Sciutti et Popp...
Nettement moins que Streich, toutefois.

Reste à entendre ce que ça donne dans les récitatifs... Et puis il n'y a pas que Zerline dans Don Giovanni, j'ai parfois tendance à l'oublier. geek

(Cela dit le Leporello n'a pas l'air terrible du tout... Enfin, c'est commandé.)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptySam 10 Nov 2012 - 10:13

Golisande a écrit:
Bon, pour en revenir à Don Giovanni albino , j'ai écouté sur Ten o'clock les trois principaux airs de Zerlina avec Freni dans la version Klemperer (si j'avais su que ça y était j'aurais peut-être écouté quelques extraits avant de commander, mais bon ce n'est pas non plus très grave).
Freni, donc, objectivement ce n'est quand même pas tout-à-fait ça - et je comprends encore mieux ce qui peux en pousser certains à détester cette chanteuse dans ce répertoire, à commencer par le côté "savonneux" un peu généralisé -, mais si je n'ai pas écrit "baveux" c'est qu'il y a malgré tout quelque chose d'inexplicable qui me la fait aimer autant que Sciutti et Popp...
Nettement moins que Streich, toutefois.

Reste à entendre ce que ça donne dans les récitatifs... Et puis il n'y a pas que Zerline dans Don Giovanni, j'ai parfois tendance à l'oublier. geek

(Cela dit le Leporello n'a pas l'air terrible du tout... Enfin, c'est commandé.)

Freni ? A écouter chez Karajan, en direct de Salzburg : là, l'italien a tout l'espace nécessaire pour s'épanouir, la lumière peut rayonner avec des interstices de tendresse qu'on ne trouve pas chez Klemperer (Freni stérilisée par le studio ?). Pour les années, 68 me paraît le meilleur millésime : http://www.operadis-opera-discography.org.uk/CLSIJANO.HTM#28 .
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptySam 10 Nov 2012 - 12:12

Avec Janowitz en Donna Anna ! drunken Mais est-ce trouvable ?
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyLun 25 Mar 2013 - 18:15

SOLTI II (LSO)

Terfel, Fleming, Murray, Pertusi, Lippert, Groop, Luperi

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 41tv-EXWqyL._AA100_

Vraiment pas enthousiasmé par cette version. Une vraie déception en fait.
Il s'agit d'un live et j'ai pourtant eu l'impression d'un studio propre sur lui, sans âme et surtout avec des voix trop larges à mon goût.
En fait, moi qui aime bien Terfel dans Figaro (Dvd Gardiner), je l'ai trouvé carrément excessif ici, jouant la carte du rentre dedans tout du long, sans que ça exprime grand-chose...(sauf éventuellement un début de vulgarité). Il faut voir la manière dont il entame la sérénade dans le second acte... J'ai cru qu'il voulait prévenir la fille de l'incendie de sa maison ! Et puis dans la deuxième partie, il passe en mode ppp de manière toute aussi excessive et soudaine...Je n'ai pas compris. Après la voix est très belle en soit, mais complètement à côté de la plaque dans le genre qu'il a voulu donné au personnage, enfin selon mon goût.

Pertusi, c'est chouette, mais vachement surjoué : "regardez, c'est moi le gros bouffon au cas où personne n'aurait compris".
Flemming, c'est très bien chanté, très beau, mais je ne peux pas dire que ça m'a touché.
Après le couple Zerlina/Masetto... bof, je n'ai pas ressenti grand-chose. Le Don Ottavio de Lippert, propre, mais sans charme particulier. Un commander un peu léger.
Reste le cas Ann Murray : Dès son 1er air, je n'ai pas aimé la voix qui devient agressive et trop vibrante dès qu'elle prend de l'intensité et de la hauteur, mais ça c'est personnel. Mais du coup, j'ai été cueilli dans son récitatif qui précède l'air dans le 2ème acte (Mi Tradi quell'alma ingrata). Super émouvant et magnifiquement chanté. Mais c'est bien la seule vraie émotion que j'ai eu en écoutant cette version (bon si avec le trio des masques aussi, mais bon c'est tellement beau que ça ne compte pas).

Du coup, il reste l'orchestre : C'est beau, plutôt bien animé et coloré, mais pareil, pas d'âme particulière.
Au final aucune envie d'y revenir. Neutral



Dernière édition par *Niko le Lun 25 Mar 2013 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31519
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyLun 25 Mar 2013 - 18:25

Terfel c'est vraiment Leporello, pas Don Giovanni en fait. Il n'a jamais eu et n'aura jamais la classe pour ça.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyLun 25 Mar 2013 - 18:30

Cololi a écrit:
Terfel c'est vraiment Leporello, pas Don Giovanni en fait. Il n'a jamais eu et n'aura jamais la classe pour ça.

mains
J'ai lu ici que son Don Gio' de Verbier est sublime ; j'y étais et je n'ai absolument pas eu cette impression (il n'y a guère que Dasch/Elvira qui m'ait intéressé).
Dans Leporello même, je le trouve presque trop traditionnel (c'est évident, pour moi, quand il fait irruption dans le tableau brossé avec tellement de sensibilité par Abbado) ; grosse voix mais personnage sans arrière-plan, sans arrière-pensées, unidimensionnel, la voix fût-elle superbe. Quand on a des Leporello mobiles comme celui d'Esposito drunken ...
Je serais peut-être moins critique avec la version Solti, au moins pour l'orchestre/le chef, Anna et Elvira !
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyLun 25 Mar 2013 - 18:32

Cololi a écrit:
Terfel c'est vraiment Leporello, pas Don Giovanni en fait. Il n'a jamais eu et n'aura jamais la classe pour ça.

Oui, c'est vrai que naturellement, je l'aurais plutôt imaginé dans ce rôle. Mais c'est un type capable de belles choses ! Son Figaro était chouette et même si c'est lointain, je me souviens avoir été plutôt emballé par sa prestation dans le DVD au MET en Don Juan.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyLun 25 Mar 2013 - 18:38

bAlexb a écrit:

Je serais peut-être moins critique avec la version Solti, au moins pour l'orchestre/le chef, Anna et Elvira !

J'ai conscience que là, c'est subjectif et qu'on est tout de même devant de grandes prestations. Mais si je me fie à mes émotions, ben je constate qu'il ne s'est pas passé grand chose... Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31519
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyLun 25 Mar 2013 - 18:40

*Niko a écrit:
Cololi a écrit:
Terfel c'est vraiment Leporello, pas Don Giovanni en fait. Il n'a jamais eu et n'aura jamais la classe pour ça.

Oui, c'est vrai que naturellement, je l'aurais plutôt imaginé dans ce rôle. Mais c'est un type capable de belles choses ! Son Figaro était chouette et même si c'est lointain, je me souviens avoir été plutôt emballé par sa prestation dans le DVD au MET en Don Juan.

Figaro est précisément comme Leporello un rôle de valet, donc ça lui va très bien hehe
En Scarpia c'était franchement pas terrible du tout (là aussi il faut de la classe).

En Falstaff c'est très bien (ça demande aussi un minimum de classe et de ne pas en faire trop dans le genre bedonnant, mais là c'était justement très bien).
Dans les 4 diables ou en encore Méphisto (celui de Gounod), très bien. En Wotan ... je ne suis pas client.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyLun 25 Mar 2013 - 18:47

*Niko a écrit:
bAlexb a écrit:

Je serais peut-être moins critique avec la version Solti, au moins pour l'orchestre/le chef, Anna et Elvira !

J'ai conscience que là, c'est subjectif et qu'on est tout de même devant de grandes prestations. Mais si je me fie à mes émotions, ben je constate qu'il ne s'est pas passé grand chose... Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 2661413304

Le truc qui est assez extraordinaire avec Solti (à la différence, peut-être, d'autres chefs qui ont laissé plusieurs lectures de l'oeuvre ; Karajan excepté qui a suivi un chemin personnel où l'opéra se confond presque avec sa propre vie jusqu'au pandemonium statuaire de la dernière intégrale en studio comme en live), c'est que sa direction épouse les anfractuosités de ses distributions, cf. le soufre contenu dans la première version (voir comment il accompagne Sass). Pour moi, il atteint une forme d'équilibre entre esthétisme et théâtre dans une version II qui laisse (très) largement la place au chant (Fleming évidemment mais aussi le couple Terfel/Pertusi qui, avec un théâtre convenu voudrait approcher le binôme Siepi/Corena, défend dans le même temps une logique vocalement charnue/charnelle).
La problématique, c'est que la discographie est encombrée de bonnes/très bonnes versions mais que, pour qui cherche les fulgurances, le choix n'est pas si évident.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyLun 25 Mar 2013 - 18:49

Cololi a écrit:
En Wotan ... je ne suis pas client.

Moi non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyLun 25 Mar 2013 - 19:33

*Niko a écrit:
SOLTI II (LSO)

Terfel, Fleming, Murray, Pertusi, Lippert, Groop, Luperi

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 41tv-EXWqyL._AA100_

Vraiment pas enthousiasmé par cette version. Une vraie déception en fait.
Il s'agit d'un live et j'ai pourtant eu l'impression d'un studio propre sur lui, sans âme et surtout avec des voix trop larges à mon goût.
En fait, moi qui aime bien Terfel dans Figaro (Dvd Gardiner), je l'ai trouvé carrément excessif ici, jouant la carte du rentre dedans tout du long, sans que ça exprime grand-chose...(sauf éventuellement un début de vulgarité). Il faut voir la manière dont il entame la sérénade dans le second acte... J'ai cru qu'il voulait prévenir la fille de l'incendie de sa maison ! Et puis dans la deuxième partie, il passe en mode ppp de manière toute aussi excessive et soudaine...Je n'ai pas compris. Après la voix est très belle en soit, mais complètement à côté de la plaque dans le genre qu'il a voulu donné au personnage, enfin selon mon goût.

Pertusi, c'est chouette, mais vachement surjoué : "regardez, c'est moi le gros bouffon au cas où personne n'aurait compris".
Flemming, c'est très bien chanté, très beau, mais je ne peux pas dire que ça m'a touché.
Après le couple Zerlina/Masetto... bof, je n'ai pas ressenti grand-chose. Le Don Ottavio de Lippert, propre, mais sans charme particulier. Un commander un peu léger.
Reste le cas Ann Murray : Dès son 1er air, je n'ai pas aimé la voix qui devient agressive et trop vibrante dès qu'elle prend de l'intensité et de la hauteur, mais ça c'est personnel. Mais du coup, j'ai été cueilli dans son récitatif qui précède l'air dans le 2ème acte (Mi Tradi quell'alma ingrata). Super émouvant et magnifiquement chanté. Mais c'est bien la seule vraie émotion que j'ai eu en écoutant cette version (bon si avec le trio des masques aussi, mais bon c'est tellement beau que ça ne compte pas).

Du coup, il reste l'orchestre : C'est beau, plutôt bien animé et coloré, mais pareil, pas d'âme particulière.
Au final aucune envie d'y revenir. Neutral

Bien qu'ayant peu de goût pour l'Opéra en général, je me permets un avis pour avoir eu cette version entre les mains :
Je suis tout à fait d'accord avec tes réticences. Je n'aurais pas autrement exprimé mes propres sentiments après plusieurs tentatives d'écoute.
J'y ajouterai une impression de tempi trop rapides... (Mais peut-être commets-je un crime de lèse-majesté...)
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyLun 25 Mar 2013 - 20:21

bAlexb a écrit:


Le truc qui est assez extraordinaire avec Solti, c'est que sa direction épouse les anfractuosités de ses distributions, cf. le soufre contenu dans la première version (voir comment il accompagne Sass)..

Je fini le 1er acte de cette version Solti I, et c'est un peu tout le contraire de ce que j'ai vécu dans le second enregistrement ! hehe
Là, c'est plus : cheers voir drunken
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyLun 25 Mar 2013 - 20:25

ttod a écrit:

J'y ajouterai une impression de tempi trop rapides... (Mais peut-être commets-je un crime de lèse-majesté...)

Ca ne m'a pas marqué plus que ça. De toute manière là il en faut pour tous les goûts ! Smile
Perso, je préfère mon Mozart allant et vif, donc pas de souci.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20357
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyLun 25 Mar 2013 - 23:48

Pour retrouver Fleming plus impressionnante en Donna Anna (et Terfel aussi... même si je ne suis pas passionné par le chanteur en général), tu as le DVD de Levine au MET! Very Happy La distribution est super et les chanteurs particulièrement investi... Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMar 26 Mar 2013 - 8:21

Polyeucte a écrit:
Pour retrouver Fleming plus impressionnante en Donna Anna (et Terfel aussi... même si je ne suis pas passionné par le chanteur en général), tu as le DVD de Levine au MET! Very Happy La distribution est super et les chanteurs particulièrement investi... Very Happy Very Happy

Oui, j'ai ce Dvd...qui dans mon souvenir est assez chouette ! Smile
En fait, je me rend compte qu'en dehors du film de Loosey, le dvd du MET et l'enregistrement de Jacobs, je n'ai pas exploré du tout la discographie de cet opéra... Embarassed
J'ai bien envie d'y remédier: Je me suis programmé Solti I donc, Gardiner et Karajan 60.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMar 26 Mar 2013 - 8:32

*Niko a écrit:
J'ai bien envie d'y remédier: Je me suis programmé Solti I donc, Gardiner et Karajan 60.

Karajan 60 : incontournable, d'une maîtrise absolue (c'est moins le cas de ses versions ultérieures, souvent cause des chanteurs ; lui, continue son chemin, qu'on peut aimer ou pas, vers un ailleurs où fusionnent musique et pensée métaphysique).
Tu as déjà dû lire les échanges, ici ou là, mes les "anciens" (les anciens "chronologiques, j'entends) ne manquent pas de propositions extrêmement personnelles : on ne peut pas, à mon avis, faire l'impasse sur Fürtwängler (50 ou 54, pour moi) ou Mitropoulos 56 à Salzburg ; dans les deux cas pour se frotter à des visions éminemment personnelles. Rosbaud EMI a bien des séductions (un orchestre incroyable, pas profus mais à la motorique imperturbable), comme Klemperer (mais le débat, là, est ailleurs ; moi, je préfère la version Testament, à Cologne en 55, au moins pour l'amplitude et la moire de Zadek, pour Streich et Simoneau aussi adaptés à ce propos-ci qu'à celui de Mitropoulos). Il faut avoir entendu une version de Böhm (pour moi, ce serait plutôt celle avec Fischer-Dieskau chez DGG, malgré un trio féminin improbable ; mais la version de 55 à Vienne/RCA en allemand avec Della Casa, Jurinac et Seefried est abyssale ; sinon, chercher le MET en 67 avec Siepi, Sutherland et Lorengar, la scène réussissant toujours très bien à Böhm dans Don Gio') ; comme Giulini et Fricsay. Gielen est étonnant et son plateau qui propose des redites (Stich-Randall meilleure qu'à Aix, Wächter, Kunz) et des nouveautés (une Caballe de 30 ans qui n'est pas qu'exotique en Elvira, même si très traditionnelle dans son numéro de harpie).
Et j'en passe volontairement ou j'en oublie forcément.
Bref... au travail Wink !
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMar 26 Mar 2013 - 9:21

bAlexb a écrit:

Bref... au travail Wink !

Merci pour ces conseils ! Smile
Oui, j'ai honteusement oublié Mitropoulos 56 dans ma liste.
Si je dois en rajouter un autre ça sera sans doute Böhm, j'avoue que je serais bien curieux d'entendre le DG de DFD. Puis bon, je suis amoureux de son enregistrement des Noces chez DG (avec Janowitz), je l'imagine mal massacrer DG.

EDIT : Malheureusement, le Böhm DG ne se trouve plus en CD... Deutsche Gr. a reéditer une version avec Vienne et plus de DFD... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31519
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMar 26 Mar 2013 - 9:26

*Niko a écrit:

EDIT : Malheureusement, le Böhm DG ne se trouve plus en CD... Deutsche Gr. a reéditer une version avec Vienne et plus de DFD... Neutral

+100000000

Quand est ce que DG va se décider à rééditer TOUS les Mozart de Böhm ? Par chance j'ai l'Enlèvement au Sérail ... mais les autres sont totalement épuisés depuis belle lurette. Dont ce Don Gio qui a de quoi faire rêver ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7115
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMar 26 Mar 2013 - 21:59

Cololi a écrit:
*Niko a écrit:

EDIT : Malheureusement, le Böhm DG ne se trouve plus en CD... Deutsche Gr. a reéditer une version avec Vienne et plus de DFD... Neutral
+100000000

Quand est ce que DG va se décider à rééditer TOUS les Mozart de Böhm ? Par chance j'ai l'Enlèvement au Sérail ... mais les autres sont totalement épuisés depuis belle lurette. Dont ce Don Gio qui a de quoi faire rêver ...
vous le trouverez là:

http://www.amazon.com/Mozart-Don-Giovanni-Fischer-Dieskau/dp/B000026BKY
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31519
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMar 26 Mar 2013 - 22:18

Otello a écrit:
Cololi a écrit:
*Niko a écrit:

EDIT : Malheureusement, le Böhm DG ne se trouve plus en CD... Deutsche Gr. a reéditer une version avec Vienne et plus de DFD... Neutral
+100000000

Quand est ce que DG va se décider à rééditer TOUS les Mozart de Böhm ? Par chance j'ai l'Enlèvement au Sérail ... mais les autres sont totalement épuisés depuis belle lurette. Dont ce Don Gio qui a de quoi faire rêver ...
vous le trouverez là:

http://www.amazon.com/Mozart-Don-Giovanni-Fischer-Dieskau/dp/B000026BKY

C'est une "reconstruction" de ArkivCD en fait (avec l'autorisation du label apparement). Par ailleurs ils n'ont pas envie de l'envoyer en France apparement.
D'une façon générale c'est très bête que DG n'aie pas réédité les Mozart de Böhm, car ce ne sont pas des vulgaires 20000° versions inutiles, mais des enregistrements de 1° plan. Mais sûrement veulent ils vendrent d'autres versions moins bonnes avant (écouler les stocks) ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7115
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMer 27 Mar 2013 - 7:49

dans ce cas là, il vous reste musicme pour l'écouter:

http://www.musicme.com/page.php?q=don+Giovanni+B%F6hm
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89647
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMer 27 Mar 2013 - 11:06

Difficile de vendre plusieurs versions avec le même nom de chef sous le même label : lorsqu'elles sont antérieures à leur "entrée en musique", les acheteurs ne font pas facilement la différence.

Sinon, je ne suis pas aussi enthousiaste que bAlexb sur cette version. L'alliance entre Böhm et l'Orchestre du Théâtre National de Prague produit des étincelles, avec une direction à la fois tendue, colorée, et d'un galbe parfait, réellement le meilleur de ce que peut être la tradition mozartienne. En revanche du côté du chant, c'est assez peu passionnant : DFD gonfle artificiellement sa voix et n'a aucun legato (ce qui est vraiment moche, malgré le timbre), Flagello est comme toujours assez impavide...

La version avec Vienne et Milnes, aussi belle sur le plan orchestrale (quoique moins agréablement "typée"), est plus convaincante du côté du chant - dans le genre "grandes voix". Ou bien la version avec Covent Garden, où chaque rôle est en quelque sorte l'incarnation suprême (le seul disque que j'aime avec London !), avec une direction moins belle, mais très énergique.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMer 27 Mar 2013 - 11:35

DavidLeMarrec a écrit:
Difficile de vendre plusieurs versions avec le même nom de chef sous le même label : lorsqu'elles sont antérieures à leur "entrée en musique", les acheteurs ne font pas facilement la différence.

Sinon, je ne suis pas aussi enthousiaste que bAlexb sur cette version. L'alliance entre Böhm et l'Orchestre du Théâtre National de Prague produit des étincelles, avec une direction à la fois tendue, colorée, et d'un galbe parfait, réellement le meilleur de ce que peut être la tradition mozartienne. En revanche du côté du chant, c'est assez peu passionnant : DFD gonfle artificiellement sa voix et n'a aucun legato (ce qui est vraiment moche, malgré le timbre), Flagello est comme toujours assez impavide...

La version avec Vienne et Milnes, aussi belle sur le plan orchestrale (quoique moins agréablement "typée"), est plus convaincante du côté du chant - dans le genre "grandes voix". Ou bien la version avec Covent Garden, où chaque rôle est en quelque sorte l'incarnation suprême (le seul disque que j'aime avec London !), avec une direction moins belle, mais très énergique.

Relis bien Wink !
Moi c'est le chef et DFD qui m'intéressent prioritairement, ici : pour la somme des parties/partis ! Sinon, j'ai bien dit : "malgré un trio féminin improbable" (avec tout ce que ça implique dans des ensembles complètement déséquilibrés).
Dans l'absolu, pour moi, Böhm est à chercher ailleurs : Vienne 55 ou MET 67. Mais dans les deux cas, ça ne peut être des versions recommandées sans a priori. A Vienne, en dépit du meilleur plateau que Böhm ait eu, il faut accepter l'allemand ; et au MET, hormis le rôle titre et les donne, le reste est dans la tradition du MET, justement, c'est à dire pas spécialement excitant, sonore pour le meilleur et pour le pire !
Chez Böhm, la deuxième version DGG m'intéresse beaucoup moins parce que toutes les personnalités qui m'y attachent sont trouvables ailleurs, soit avec un meilleur plateau, soit autrement portées par le chef (Zylis-Gara est bien plus fouettée par Karajan, par exemple ; comme Tomowa-Sintow dans la version testamentaire DGG ou en film ex-Sony où le portrait a la dimension d'un ange du Jugement Dernier, même si c'est vraisemblablement aller trop loin, dévoyer le propos). A quoi bon Macurdy qu'on connait ailleurs (et pas meilleur), Berry, Mathis, etc. ?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7115
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMer 27 Mar 2013 - 12:28

pour la 1ère version de Böhm chez DGG, la direction orchestrale est effectivement assez formidable mais toute l'équipe masculine est également de haut vol (même si on peut ne pas goûter le germanisme de Fischer Dieskau et le timbre pas particulièrement séduisant de Schreier - mais en même temps elle est longue la liste des Ottavio vocalement bien plus ingrats que lui au sein de la discographie de l'oeuvre!) et on ne peut pas faire l'impasse sur le meilleur Commandeur jamais enregistré. Quant au trio féminin improbable, il faut préciser que ce n'est pas Martina Arroyo qui pose vraiment problème, c'est surtout le grand écart entre la Donna Anna de Nilsson (qui remplaçait à la dernière minute Gundula Janowitz - tout comme Schreier remplaçait Wunderlich)) et la Zerlina de Reri Grist.
Ca reste tout de même une version à connaître (et de mon point de vue à posséder)

la 2ème version de Böhm chez DGG est aussi une très belle version mais qui vocalement a aussi ses déséquilibres: Berry en Leporello (autrement plus teuton que ne l'était Fischer Dieskau dans le rôle-titre) et Macurdy en Commandeur qui ne peut en rien supporter la comparaison avec Talvela.
Les femmes sont beaucoup plus équilibrées et à leur meilleur: Tomowa Sintow est en grande voix alors qu'elle trémulera de toutes parts chez Karajan, Zylis Gara compose une Elvira frémissante et digne à la fois et Mathis y est une Zerlina beaucoup plus fraîche et espiègle qu'elle ne le sera plus tard en studio avec Kubelik.

au final, 2 versions globalement de même valeur avec des qualités et des défauts différents qui les rendent complémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyVen 29 Mar 2013 - 12:26

Solti I
Weikl, Moll, Price, Burrows, Sass, Bacquier, Popp, Sramek

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 61L1S5wNVZL._SL200_

Une interprétation vraiment réjouissante et surprenante !

Déjà, je découvre Price en Donna Anna (que je ne connaissais qu’à travers Isolde) et c’est la confirmation de ce que j’en pensais déjà : J’adore cette voix ! A la fois intense, fragile, sensuelle, élégante…. Bref extrêmement séduisant pour mes oreilles.
Ensuite Popp, peut-on rêver une meilleure Zerline ? Difficile de résister à un tel charme.
J’ai beaucoup aimé ce que faisait Bacquier : Un Leporello de caractère, élégant et surprenant. Ça fait du bien de sortir de la posture 100% bouffon. Là, il nous propose quelque chose de plus subtil, tout en assumant pleinement la nature du personnage et c’est très bien chanté !
Sans passer tout en revue, aucun problème majeur dans cette distribution. Souvent ça n’est pas parfait, mais on s’en fiche, il y a un plaisir communicatif, un sens du théâtre, de la séduction, des récitatifs soignés et investis. C’est quand même très musical tout ça.
J’ai largement préféré la direction de Solti dans cette version que dans la seconde : Plus mordante, énergique, colorée, enlevée, sensible. Toujours attentive au chanteurs.
Au final, un studio qui ressemble d’avantage à un live, avec beaucoup de charme, d’âme et d’investissement. Une énergie d’ensemble très plaisante sublimée par quelques individualités irrésistibles. (Price, Popp, Bacquier, Moll).
J’y reviendrais sans aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Glocktahr
Mélomane chevronné
Glocktahr

Nombre de messages : 4707
Date d'inscription : 22/03/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyVen 29 Mar 2013 - 13:06

Pour Price il faut peut-être citer le prénom, il y en a plusieurs. Comme tu parles d'Isolde c'est certainement Margaret, mais il y a une Leontyne qui est aussi assez réputée je crois.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyVen 29 Mar 2013 - 13:43

Glocktahr a écrit:
Pour Price il faut peut-être citer le prénom, il y en a plusieurs. Comme tu parles d'Isolde c'est certainement Margaret, mais il y a une Leontyne qui est aussi assez réputée je crois.

Oui, il s'agit bien de Margaret Price !
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre
Mélomane averti


Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 28/08/2005

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyVen 29 Mar 2013 - 14:33

J'ai écouté Fritz Busch, version cité à l'envi dans les discographies, c'est bien sympa, bien gentil et bien ennuyeux, pour moi. La direction manque de nerfs et dramatisme, John Brownlee en Don Gio me semble assez convaincant mais je ne sais pas, je pense que l'oeuvre m'ennuie un peu, il ne s'y passe à peu près rien, du moins au 1er acte...franchement ce livret ? mais je suis blasé de Mozart en ce moment. Je vais essayer Böhm qui ne m'a jamais vraiment déçu pour les opéras de Mozart.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89647
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptySam 30 Mar 2013 - 12:21

Il y a clairement plus vivant et plus subtil que Busch, mais je trouve que pour un enregistrement de l'ère où on chantait en front de scène, et dans un son aussi aplati, l'ensemble a vraiment de la vie et du caractère. Je n'y reviens guère, parce qu'on a mieux dans la discographie, mais dans l'absolu, je trouve ça vraiment très très bon.

Sinon, j'aime beaucoup Solti I moi aussi ; au contraire de Niko, je trouve ça très studio (les équilibres de la prise de son, clairement), et dans une vision très lissée, très plastique. Mais le LPO est d'une beauté formidable (difficile de faire plus mobile et généreux, dans l'option "gros orchestre"), et certains chanteurs assez inapprochables : Popp en Zerline, une princesse ; Burrows en Ottavio remarquablement chantant ; Šramek mordant et très engagé en Masetto ; Price qui chante comme une flûte (la vocalisation du dernier air !), dans un rôle qui lui convient bien mieux que la Comtesse Almaviva.

Le problème vient de certains titulaires : Weikl m'évoque davantage les figures de vampire que Don Giovanni (j'entends un Ruthven mâtiné de Klingsor, une sorte de carnassier inquiétant), Bacquier a toujours l'émission aussi raide et sèche (et je trouve, moi, qu'il force tout le temps le personnage dans ses limites bouffe, ne serait-ce qu'à cause de l'absence de legato), et Sass est vraiment lourde, opaque et moche ici. En plus, quel rapport faire entre ces styles aussi disparates ?

Dommage, avec une distribution moins hétéroclites (et tout à fait facile à réunir), on avait une référence absolue, alors que cette version reste une gourmandise marginale à laquelle je reviens souvent.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7115
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptySam 30 Mar 2013 - 16:49

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, j'aime beaucoup Solti I moi aussi ; au contraire de Niko, je trouve ça très studio (les équilibres de la prise de son, clairement), et dans une vision très lissée, très plastique. Mais le LPO est d'une beauté formidable (difficile de faire plus mobile et généreux, dans l'option "gros orchestre"), et certains chanteurs assez inapprochables : Popp en Zerline, une princesse ; Burrows en Ottavio remarquablement chantant ; Šramek mordant et très engagé en Masetto ; Price qui chante comme une flûte (la vocalisation du dernier air !), dans un rôle qui lui convient bien mieux que la Comtesse Almaviva.

Le problème vient de certains titulaires : Weikl m'évoque davantage les figures de vampire que Don Giovanni (j'entends un Ruthven mâtiné de Klingsor, une sorte de carnassier inquiétant), Bacquier a toujours l'émission aussi raide et sèche (et je trouve, moi, qu'il force tout le temps le personnage dans ses limites bouffe, ne serait-ce qu'à cause de l'absence de legato), et Sass est vraiment lourde, opaque et moche ici. En plus, quel rapport faire entre ces styles aussi disparates ?

Dommage, avec une distribution moins hétéroclites (et tout à fait facile à réunir), on avait une référence absolue, alors que cette version reste une gourmandise marginale à laquelle je reviens souvent.
je suis assez d'accord avec toi! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 916
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptySam 30 Mar 2013 - 20:13

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, j'aime beaucoup Solti I moi aussi ; au contraire de Niko, je trouve ça très studio (les équilibres de la prise de son, clairement), et dans une vision très lissée, très plastique. Mais le LPO est d'une beauté formidable (difficile de faire plus mobile et généreux, dans l'option "gros orchestre"), et certains chanteurs assez inapprochables : Popp en Zerline, une princesse ; Burrows en Ottavio remarquablement chantant ; Šramek mordant et très engagé en Masetto ; Price qui chante comme une flûte (la vocalisation du dernier air !), dans un rôle qui lui convient bien mieux que la Comtesse Almaviva.

Le problème vient de certains titulaires : Weikl m'évoque davantage les figures de vampire que Don Giovanni (j'entends un Ruthven mâtiné de Klingsor, une sorte de carnassier inquiétant), Bacquier a toujours l'émission aussi raide et sèche (et je trouve, moi, qu'il force tout le temps le personnage dans ses limites bouffe, ne serait-ce qu'à cause de l'absence de legato), et Sass est vraiment lourde, opaque et moche ici. En plus, quel rapport faire entre ces styles aussi disparates ?

Dommage, avec une distribution moins hétéroclites (et tout à fait facile à réunir), on avait une référence absolue, alors que cette version reste une gourmandise marginale à laquelle je reviens souvent.
je suis assez d'accord avec toi! Wink

Moi aussi, assez d'accord avec vous 2.
Sass, me dérange surtout par son style, pas vraiment à sa place ici. Sinon, j'ai toujours beaucoup aimé cette chanteuse et même en Elvira, c'est tout de même pas mal. Pour moi le gros point noir est Weikl, très caricatural, dans son côté "gros méchant qui arrive avec ses gros sabots".

On remplaçait Weikl par van Dam et Sass par Troyanos drunken drunken drunken , Te Kanawa ou Varady, et ça aurait été parfait pour moi. Avec un bémol tout de même l'atmosphère très "studio".

Mais malgré tout, une version vers laquelle je reviens de plus en plus souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7115
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptySam 30 Mar 2013 - 23:37

j'ai du mal à revenir souvent aux versions de Solti pour Don Giovanni. Autant je trouve que ses versions de L'Enlèvement au sérail, le Nozze di Figaro, Cosi fan tutte et la Flûte enchantée sont de flamboyantes réussites, autant je reste sur ma faim pour ses deux Don Giovanni.
Je reste fidèle à Böhm et à Muti par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMar 2 Avr 2013 - 10:46

DavidLeMarrec a écrit:


Sinon, j'aime beaucoup Solti I moi aussi ; au contraire de Niko, je trouve ça très studio (les équilibres de la prise de son, clairement), et dans une vision très lissée, très plastique. Mais le LPO est d'une beauté formidable (difficile de faire plus mobile et généreux, dans l'option "gros orchestre"), et certains chanteurs assez inapprochables .

Oui, c'est vrai que j'ai mal formulé ce que je voulais dire : En effet, d'un point de vue technique et plastique, on est en plein dans le studio, simplement par rapport à la version II (Live), j'ai eu le sentiment de quelque chose de bien plus vivant et théatral.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20357
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMer 22 Mai 2013 - 10:55

Sortie du génial Don Giovanni d'Aix, dirigé par Langrée et mis en scène par Tcherniakov. Prévu pour le 18/06/2013

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 1507-1
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMer 22 Mai 2013 - 11:07

Je ne comprends pas que BelAir puisse sortir cette horreur. Si j'ai bonne mémoire, même Langrée a critiqué le "travail" de Tcherniakov
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20357
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMer 22 Mai 2013 - 11:13

calbo a écrit:
Je ne comprends pas que BelAir puisse sortir cette horreur. Si j'ai bonne mémoire, même Langrée a critiqué le "travail" de Tcherniakov

Et bien moi je suis super content! Il ne me semble pas avoir entendu des critiques de Langrée...
Et "travail" il y a bien... il est même énorme de la part de Tcherniakov. Après, ça peut ne pas plaire bien sûr, mais ça peut aussi enthousiasmer Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMer 22 Mai 2013 - 11:18

Feutrées certes mais le chef a laissé entendre qu'il n'était vraiment pas fan de cette vilaine mise en scène. Après que certains soient fan des relectures systématiques et archi fausses de Tcherniakov pourquoi pas après tout ....
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20357
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMer 22 Mai 2013 - 11:29

calbo a écrit:
Feutrées certes mais le chef a laissé entendre qu'il n'était vraiment pas fan de cette vilaine mise en scène. Après que certains soient fan des relectures systématiques et archi fausses de Tcherniakov pourquoi pas après tout ....

Bon, ne va pas refaire le débat qu'on avait eu lors de la retransmission... on peut aussi prendre ce qui est bon chez lui (ou du moins ce que je trouve bon chez lui) comme son Don Giovanni ou son Ruslan et Ludmila, tout en rejetant son gros plantage dans Macbeth. Et on peu aussi trouver aussi bon ses Onegin et Kitège...
Et après, il ne faut pas non plus voire des relectures partout chez Tcherniakov... Son Ruslan reste au final assez fidèle avec juste une transposition...

Enfin bref, moi j'en suis très content de ce DVD! Very Happy Very Happy


(quitte à passer pour un sale méchant...)
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMer 22 Mai 2013 - 11:35

Polyeucte a écrit:
calbo a écrit:
Feutrées certes mais le chef a laissé entendre qu'il n'était vraiment pas fan de cette vilaine mise en scène. Après que certains soient fan des relectures systématiques et archi fausses de Tcherniakov pourquoi pas après tout ....

Bon, ne va pas refaire le débat qu'on avait eu lors de la retransmission... on peut aussi prendre ce qui est bon chez lui (ou du moins ce que je trouve bon chez lui) comme son Don Giovanni ou son Ruslan et Ludmila, tout en rejetant son gros plantage dans Macbeth. Et on peu aussi trouver aussi bon ses Onegin et Kitège...
Et après, il ne faut pas non plus voire des relectures partout chez Tcherniakov... Son Ruslan reste au final assez fidèle avec juste une transposition...

Enfin bref, moi j'en suis très content de ce DVD! Very Happy Very Happy


(quitte à passer pour un sale méchant...)

Je n'ai jamais dit ça et tu ne me l'entendras jamais dire Wink .

Le plantage pour Don Giovanni est du même acabit que celui de Macbeth ou du Trouvère bruxellois. Tcherniakov ne se borne pas à une modernisation à tous crins, il relit et réécrit plus ou moins les livrets comme ça l'arrange et pour que ça colle avec sa vision de l'oeuvre et ça, ça me fait sortir de mes gonds.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7115
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 EmptyMer 22 Mai 2013 - 11:36

Polyeucte a écrit:
Et après, il ne faut pas non plus voire des relectures partout chez Tcherniakov... Son Ruslan reste au final assez fidèle avec juste une transposition..
désolé mais dès lors qu'il y a transposition il y a relecture et à plus forte raison quand la transposition se rapproche vilainement de notre époque. Or dans ce Don Giovanni, il y a une relecture laide et une trahison totale de l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mozart - Don Giovanni (2) - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart - Don Giovanni (2)
Revenir en haut 
Page 11 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 16 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: