Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

 

 Dvorak - Musique de chambre

Aller en bas 
+27
Mélomaniac
Mandryka
Pärti
Horatio
MAYAS
Utnapištim
Octavian
Cololi
Picrotal
Hippolyte
Oury
Mariefran
Iskender
Nicolas
Cello
Capri
Tristan-Klingsor
DavidLeMarrec
Jaky
sofro
Xavier
antrav
Rubato
Poulet
Alex
adriaticoboy
kolaps
31 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:09

Il n'y a pas vraiment d'argument pour ou contre. La radiodiffusion d'une interprétation (un concert en direct ou une performance enregistrée pour l'occasion) est de fait une communication au public.
D'après les juristes de Frémeaux (dont tout le business dépend d'une interprétation correcte de la loi), avant 2002 (DADVSI), la mise à disposition du public par des exemplaires matériels (publication en disque) d'archives ou performances radiodiffusées ne relançait pas les 50 ans de protection.

Concrètement, prenons l'exemple simple et imaginaire d'un concert Beethoven de l'Orchestre de la Radiodiffusion française donné le 14 juillet 1950 et diffusé sur les ondes une semaine plus tard.
L'enregistrement tombe dans le domaine public le 1er janvier 2001.
Tahra, à partir d'une source privée, peut dès lors le publier librement.
L'Ina, en 2004, après la loi DADVSI, décide de l'éditer "officiellement", à partir des archives maison. Mais c'est trop tard pour relancer les droits.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:12

adriaticoboy a écrit:
Il n'y a pas vraiment d'argument pour ou contre. La radiodiffusion d'une interprétation (un concert en direct ou une performance enregistrée pour l'occasion) est de fait une communication au public.
D'après les juristes de Frémeaux (dont tout le business dépend d'une interprétation correcte de la loi), avant 2002 (DADVSI), la mise à disposition du public par des exemplaires matériels (publication en disque) d'archives ou performances radiodiffusées ne relançait pas les 50 ans de protection.

Concrètement, prenons l'exemple simple et imaginaire d'un concert Beethoven de l'Orchestre de la Radiodiffusion française donné le 14 juillet 1950 et diffusé sur les ondes une semaine plus tard.
L'enregistrement tombe dans le domaine public le 1er janvier 2001.
Tahra, à partir d'une source privée, peut dès lors le publier librement.
L'Ina, en 2004, après la loi DADVSI, décide de l'éditer "officiellement", à partir des archives maison. Mais c'est trop tard pour relancer les droits.
Mais là-dessus, on est tout à fait d'accord, sauf que si 1989, disons, un pimpin publie le disque, les droits voisins se mettent à courir à partir de cette date.

En fait, on ne parlait pas du même détail et je crois qu'on est bien d'accord sur la doctrine. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 9 Oct 2009 - 23:25

DavidLeMarrec a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Il n'y a pas vraiment d'argument pour ou contre. La radiodiffusion d'une interprétation (un concert en direct ou une performance enregistrée pour l'occasion) est de fait une communication au public.
D'après les juristes de Frémeaux (dont tout le business dépend d'une interprétation correcte de la loi), avant 2002 (DADVSI), la mise à disposition du public par des exemplaires matériels (publication en disque) d'archives ou performances radiodiffusées ne relançait pas les 50 ans de protection.

Concrètement, prenons l'exemple simple et imaginaire d'un concert Beethoven de l'Orchestre de la Radiodiffusion française donné le 14 juillet 1950 et diffusé sur les ondes une semaine plus tard.
L'enregistrement tombe dans le domaine public le 1er janvier 2001.
Tahra, à partir d'une source privée, peut dès lors le publier librement.
L'Ina, en 2004, après la loi DADVSI, décide de l'éditer "officiellement", à partir des archives maison. Mais c'est trop tard pour relancer les droits.
Mais là-dessus, on est tout à fait d'accord, sauf que si 1989, disons, un pimpin publie le disque, les droits voisins se mettent à courir à partir de cette date.
Justement, j'ai longtemps cru ça aussi, je le défendais même ici, en mettant en garde Mariefran pour certains des trucs qu'elle mettait dans la rubrique libre de droits.
Mais en fait, d'après Frémeaux (qui se base sur le commentaire de Jacques Chesnais, directeur de la SCPP), avant la loi DADVSI les articles du CPI concernant les droits voisins n'étaient pas assez explicites, et une publication, même légale, d'un enregistrement radio, donc déjà communiqué au public, ne pouvait pas prétendre à relancer les 50 ans de protection.
Donc si on dit qu'en 1989 Tahra avait cassé la tirelire* pour publier mon concert imaginaire de 1950, eh bien ils auraient juste profité de leur exclusivité jusqu'au 1er janvier 2001, car à cette date la performance tombait quand même dans le domaine public.

Tu peux ne pas être d'accord avec cette interprétation de la loi ; moi-même je doute encore un peu, mais vu la réalité des publications légales sur le marché du disque historique, je la fais mienne malgré tout. Wink

En tout cas, avec cette réforme entérinée par la loi DADVSI, plus l'allongement des droits voisins, n'importe quel petit concert radiodiffusé (ou pas, d'ailleurs) pourrait se retrouver protégé potentiellement près de 140 ans !
Par exemple un concert de 1960 sera protégé jusqu'en 2030, et il suffit que la BBC, l'INA ou qui sais-je attende le tout dernier moment pour le publier légalement pour la première fois, et c'est reparti pour 70 ans, jusqu'en 2100 ! Confused



*car les orchestres français sont parmi les plus intraitables dans la gestion de leurs droits, c'est pour ça qu'il y a peu d'archives françaises sur le marché.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptySam 10 Oct 2009 - 8:27

Et comme personne ne veut les entendre, ça fait finalement un bon équilibre de l'offre et de la demande. siffle

Ah, donc tu as du nouveau. Pourquoi avoir invoqué notre doctrine millénaire, alors ? scratch

Si tu as quelques liens vers ce que tu dis là, ça m'intéresse furieusement bien sûr. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptySam 10 Oct 2009 - 11:26

Ce n'est pas vraiment nouveau. Comme je le disais plus haut, en évoquant le message d'arsen6203 de mars 2008, je pensais qu'on s'était plus ou moins mis d'accord sur cette question des enregistrements radio. Mais il faut croire que ce point s'est ensuite un peu perdu dans les limbes des discussions sur les droits voisins. Bref, il n'est pas inutile d'y revenir, même si c'est toujours dur d'y voir clair.

Arsen citait cette page du site Frémeaux et associés:
http://www.fremeaux.com/index.php?option=com_content&task=view&id=1924&Itemid=343
Citation :
Interprétation de l’article 5 par la SCPP (courrier de Jacques Chesnais, Directeur administratif de la Société Civile des Producteurs Phonographiques du 14/03/06 à Patrick Frémeaux – Frémeaux & Associés) :
« Les disposition de l’article 5 : cette loi a pour premier objet la transposition dans la législation française de la directive 2001/29/CE du 22 mai 2001. L’article 5 de cette future loi transpose la modification de l’article 3 de la directive 93/98/CEE qu’introduit l’article 11 de la directive 2001/29/CE.
Ces instruments modifient les « modalités » de fixation de la date de départ de la protection durant 50 ans de ce phonogramme.
A compter de la promulgation de la loi DADVSI, et sous réserve qu’aucune modification du texte actuel de l’article 5 n’intervienne, les phonogrammes dont les supports matériels seront commercialisés auprès du public dans les 50 ans à compter de la date de cette première mise à disposition relèveront du domaine protégé.
Les archives sonores de l’INA, que vous publiez vous permettront alors de bénéficier de la Rémunération Equitable et de la Copie Privée Sonore à compter de la date de leur première publication même s’ils ont déjà été communiqués au public plus de 50 ans auparavant. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.
J’attire votre attention sur le fait :
- que cette modification ne pourra avoir pour effet de protéger à nouveau des phonogrammes qui ne sont plus du fait de la définition actuelle de la date de début de période de protection.
- que nous devons prendre en compte que la directive aurait du être transposée dans le droit français depuis le 22 décembre 2002.
En conséquence de quoi :
1) Tous les phonogrammes publiés sur support matériel après le 22 décembre 2002 et mis à la disposition du public pour la première fois, sont protégés durant 50 ans à compter du 1er janvier qui suit leur date de publication si :
· Ils n’ont pas déjà été publiés préalablement,
· Ils ont été fixés moins de 50 ans (ou 50 ans) avant cette publication.
2) Tous les phonogrammes qui ont été publiés avant le 22 décembre 2002 sont protégés durant 50 ans à compter du 1er janvier qui suit leur date d’enregistrement sauf si : Ils ont déjà été communiqués au public durant cette période car dans ce cas leur protection commence le 1ier janvier de l’année civile suivant cette communication au public. » (Monsieur Jacques Chesnais, Directeur Administratif de la SCPP)
La partie que je mets en gras, et surtout celle soulignée, me semblent essentielles. Mais ça reste certes assez ambigu... peut-être que j'en fait dire trop à cette phrase, je ne sais pas...
En fait il faudrait savoir ce que disaient exactement le CPI sur les droits voisins avant la loi DADVSI.


Pour prendre un exemple plus concret et plus pertinent que celui que j'utilisais dans mes messages précédents, Tahra a publié dans les années 90 des concerts radiodiffusés de Furtwängler des années 50, qui n'avaient donc pas encore 50 ans et étaient protégés. Tahra devaient donc démarcher les droits avec la veuve de Furt et les radios propriétaires de bandes.
Mais quand les 50 années sont arrivées à expiration, plein de petits labels (allemands et italiens surtout) se sont mis à publier ces même concerts. Et vu le prix ridicules de leurs CDs, on peut être à peu près sûr qu'ils ne versent rien à la veuve de Furt, aux radios, ou à Tahra... Ces éditeurs doivent donc considérer que la publication antérieure de ces bandes par Tahra ne fait en aucune matière recourir les droits plus longtemps.
Tu peux dire qu'ils prennent des libertés avec la loi mais c'est un fait que ces labels (Archipel, Urania...) sont distribués légalement dans plein de pays, dont la France, sans que cela pose de problèmes juridiques.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptySam 10 Oct 2009 - 11:44

adriaticoboy a écrit:
En fait il faudrait savoir ce que disaient exactement le CPI sur les droits voisins avant la loi DADVSI.
Merci infiniment Adriatico, tu as bien sûr raison et c'est moi qui suis un âne : j'ai rédigé ce point après la promulgation de DADVSI, donc mon CPI était déjà amendé, ce qui explique que j'y aie lu ce que j'y ai lu, sans que ce que tu dis soit faux bien entendu.

Merci pour cette référence aussi. Very Happy

Ah, mais en voilà une bonne nouvelle ! Pour une fois qu'il y en a une dans le domaine...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptySam 10 Oct 2009 - 11:45

Vous pourriez résumer siouplé, je ne suis pas certain d'avoir compris ? Si c'est déjà diffusé radiophoniquement les droits courent depuis cette date ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptySam 10 Oct 2009 - 11:47

natrav a écrit:
Vous pourriez résumer siouplé, je ne suis pas certain d'avoir compris ? Si c'est déjà diffusé radiophoniquement les droits courent depuis cette date ?
Oui, sauf depuis 2005-2006.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Oury
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 15/11/2009

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyLun 16 Nov 2009 - 11:49

Je sais que ce n'est pas à proprement parler un trio ou un quatuor, mais comme c'est la musique de chambre de Dvorak je le mets ici.

Très bon disque de Nash Ensemble quintette et sextuor (op. 44 et 77). J'aime beaucoup le quintette avec contrebasse. Ca bouge bien et le troisième mouvement est très bien interprété.

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 743625401127_185
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyMar 5 Jan 2010 - 0:33

Mariefran a écrit:
Pour obéir à Xavier Wink , les gens, écoutez absolument la version du trio Oistrakh de 1950 du Dumky ! L'andante m'a fait monter les larmes aux yeux, je n'avais jamais entendu de version si slave, j'ai adoré ! Je sais, c'est vieux, mais le son du "roi David"… Comme ça vient d'être réédité chez Brillant, est-ce libre de droits ? Cela m'étonnerait même si ça vient d'un fonds radio.

Mariefran a écrit:
Anton Dvorak
Trio n°3, opus 65 (1-4). 1951 - Trio n°4, opus 90 "Dumky", 7 janvier 1951.
David Oistrakh, violon, Sviatoslav Knushevitsky, violoncelle, Lev Oborin, piano. C'est sur Musique ouverte.

C'est mieux que les Suk I love you

Cette version vient d'être rééditée par Deutsche Grammophon avec les trios de Ravel, Chopin et Smetana.

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 412kqoQK3%2BL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyMar 2 Nov 2010 - 13:45

Je me promène un peu en ce moment dans ce coffret :

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 51b6ihrQXoL._SL500_AA300_

Mon souci, souvent ici exprimé, c'est qu'en général j'ai du mal à parler de musique. Tout ce que j'arrive à dire c'est : « j'aime », sans vraiment pouvoir expliciter les comment du pourquoi et vice-versa. Là, je suis dans la situation inverse : je n'aime pas. Mais ce n'est guère plus confortable.

C'est assez rare mais cependant je suis bien obligé de l'admettre : cela ne me parle vraiment pas, et c'est presque désagréable à mes oreilles. Debussy par exemple ça ne me parle pas, mais je ne trouve pas cela moche pour autant. Disons que ça me passe dans les oreilles sans rien y remuer. Là, ce sont des sons qui me désobligent, des mouvements chargés et emphatiques, trop guimauves et soudainement trop stridents, qui me font tiquer. Je n'ai pas tout écouté, bien entendu, et je vais le faire, mais pour le moment ce pan là de la musique romantique me reste en travers de la gorge...

Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyMar 2 Nov 2010 - 13:58

J'ai cette intégrale, je n'ai écouté que les 9 et 12. Moi j'aime beaucoup. Mais il faut aimer les quatuors à cordes (quoique le 12° peut comme le 14° de Schubert réconcilier certanis avec la musique de chambre), et savoir que ce sont les quatuors de maturité qui sont géniaux (8-14). C'est clairement le Dvorak qui me parle le plus (plus que la 8° symphonie, que j'ai écouté l'autre jour en concert)

Tu as écouté lesquels ?

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyMar 2 Nov 2010 - 14:07

Pour le moment, juste les deux premiers. Donc comme je le disais, je n'ai pas fini ma promenade dans ce coffret, mais là il va falloir me forcer par acquis de conscience, la rencontre n'étant franchement pas agréable...
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 39
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyLun 28 Mar 2011 - 16:44

Quelqu'un connaît-il le coffret 3CD Old World - New World, paru l'an dernier, du quatuor Emerson, qui réunit les Quatuors n°10, 11, 13 et 14, le Quintette op.97 et Les Cyprès ?

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 0028947787655

(Je ne connais pas du tout la musique de chambre de Dvořák.)
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyLun 28 Mar 2011 - 20:22

Picrotal a écrit:
Pour le moment, juste les deux premiers. Donc comme je le disais, je n'ai pas fini ma promenade dans ce coffret, mais là il va falloir me forcer par acquis de conscience, la rencontre n'étant franchement pas agréable...

Je pense que ce n'est pas une bonne idée de commencer par les premiers quatuors. Je pense qu'il vaut mieux débuter par les n°10, 11 & 12 puis les 2 sommets 13 & 14.
Revenir en haut Aller en bas
MAYAS
Mélomane du dimanche
MAYAS


Nombre de messages : 24
Age : 41
Localisation : Trois-Rivières, Québec
Date d'inscription : 22/04/2010

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyLun 28 Mar 2011 - 23:11

D'accord avec tlm! la 10 est l'une des meilleures
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2117
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyMar 29 Mar 2011 - 9:57

Octavian a écrit:
Quelqu'un connaît-il le coffret 3CD Old World - New World, paru l'an dernier, du quatuor Emerson, qui réunit les Quatuors n°10, 11, 13 et 14, le Quintette op.97 et Les Cyprès ?

(Je ne connais pas du tout la musique de chambre de Dvořák.)

Louable démarche pour un quatuor non tchèque que d'enregistrer autre chose que le quatuor américain (n°12). Tu as ici les superbes n°10, 11, 13, 14 et les deux compléments sont ceux que l'on peut souhaiter, à savoir Les cyprès et le génial quintette à deux altos op. 97. Maintenant si tu ne connais pas du tout la musique de chambre de Dvořák, c'est dommage de ne pas avoir le quatuor américain, qui pour le coup est absent de ce coffret.

Reste l'interprétation. Franchement je n'ai jamais été fan des Emerson - personnellement je trouve ça trop "international" et tape-à-l'oeil comme son - et ça se vérifie encore là-dedans. Il y a de belles choses du point de vue du son et des nuances, dans les mouvements lents par exemple, mais ça reste assez froid comme expression et l'âme slave est totalement absente. A titre d'exemple, le molto vivace de l'op. 105, il n'y a plus que le rythme et des accents (exagérés du coup), aucun esprit, c'est vain.

Franchement prends-toi plutôt les Prazak, à la sonorité assez âpre mais qui chantent ici leurs racines et mènent un discours construit et passionnant (les fluctuations de tempo du premier mouvement de l'opus 105, une inventivié incroyable sans faute de goût !). Tu as de bons couplages pour ces quatuors avec les Prazak : 12 et 14 (l'idéal pour commencer), 10 et 13, et si tu accroches termine avec le 11 couplé et les Cyprès.

Sinon pour une version à la fois tchèque mais avec une plastique sonore plus séduisante que celle des Prazak, il ya la récente version du Pavel Haas quartet, chez Supraphon. (Couplage 12 et 13).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyLun 24 Oct 2011 - 23:01

Iskender a écrit:
Sinon pour une version à la fois tchèque mais avec une plastique sonore plus séduisante que celle des Prazak, il ya la récente version du Pavel Haas quartet, chez Supraphon. (Couplage 12 et 13).

Je voulais justement en parler Very Happy !

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Z

Magnifique interprétation du dernier-né des quatuors tchèques (qui monte très vite), qui bénéficie d'une prise de son remarquable et d'une énergie vivifiante. Naturellement, les Pavel Haas sont dans leur répertoire, ces œuvres leur siéent à merveille ; toute la fraîcheur et la joie de Dvorak est là, sans oublier la petite touche nostalgique (12e). Sonorité très transparente et dynamique (avec un violoncelle qui a du coffre pour une fois Wink ).
Bref, un must qui se barde déjà de récompenses et de distinctions.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyMar 25 Oct 2011 - 9:42

Iskender a écrit:


Franchement prends-toi plutôt les Prazak, à la sonorité assez âpre mais qui chantent ici leurs racines et mènent un discours construit et passionnant (les fluctuations de tempo du premier mouvement de l'opus 105, une inventivié incroyable sans faute de goût !). Tu as de bons couplages pour ces quatuors avec les Prazak : 12 et 14 (l'idéal pour commencer), 10 et 13, et si tu accroches termine avec le 11 couplé et les Cyprès.

Sinon pour une version à la fois tchèque mais avec une plastique sonore plus séduisante que celle des Prazak, il ya la récente version du Pavel Haas quartet, chez Supraphon. (Couplage 12 et 13).

Autre version bien tchèque et bien âpre: les Talich

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 41TTNJ59SSL
Revenir en haut Aller en bas
Pärti
Mélomane averti
Pärti


Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Intégrale ou pas   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 2 Déc 2011 - 10:33

Bonjour,

Nouveau sur le forum que je viens de découvrir au détour du chemin, je vous fait part de mon petit souci.
Au temps de ma splendeur, jadis, je possédais l'intégrale des quatuors en microsillon par les "Prager" plus ou moins satisfaisante à mon goût.

Je voudrais revenir à ces quatuors mais me demande s'il ne vaudrait pas mieux investir dans des enregistrements de différents interprètes plutôt que dans une intégrale qui risque d'être inégale.

Et dans ce cas qui choisir, Suk, Stamitz, Emerson, que sais-je ?

Qui peut m'aider ? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 859
Date d'inscription : 03/04/2010

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 2 Déc 2011 - 13:02

Okalyn a écrit:
Bonjour,

Nouveau sur le forum que je viens de découvrir au détour du chemin, je vous fait part de mon petit souci.
Au temps de ma splendeur, jadis, je possédais l'intégrale des quatuors en microsillon par les "Prager" plus ou moins satisfaisante à mon goût.

Je voudrais revenir à ces quatuors mais me demande s'il ne vaudrait pas mieux investir dans des enregistrements de différents interprètes plutôt que dans une intégrale qui risque d'être inégale.

Et dans ce cas qui choisir, Suk, Stamitz, Emerson, que sais-je ?

Qui peut m'aider ? Merci.

Su tu trouves les Vlach pour un prix raisonnable, achète-le! Je parle des Vlach avec Josef Vlach, les disques chez Praga ou chez Bonton. Les Vlach avec Jodef Vlach sont totalement différents des Vlach chez Naxos.

Sinon, le Dvorak des Janacek est très très bon.



Dvorak - Musique de chambre - Page 2 61ryFeT9msL._SL500_AA300_ Dvorak - Musique de chambre - Page 2 51wYdgl3ATL._AA115_ Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Janacek_quartet_box

Quelqu'un connait les Guarneri?


Dvorak - Musique de chambre - Page 2 652059
Revenir en haut Aller en bas
Pärti
Mélomane averti
Pärti


Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 2 Déc 2011 - 17:12

Merci je note ça. Les Guarneri me paraissent a priori intéressants...(pur préjugé)

Toujours au sujet de Dvorak je viens de voir les Symphonies 7 8 9 sous le direction de Carlos Paita avec le Royal Philharmonic orchestra.
Une version que je ne connaissais pas.

Un avis sur celle-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 2 Déc 2011 - 17:48

Okalyn a écrit:
Toujours au sujet de Dvorak je viens de voir les Symphonies 7 8 9 sous le direction de Carlos Paita avec le Royal Philharmonic orchestra.
Une version que je ne connaissais pas.

Un avis sur celle-ci ?

Concernant les quatuors, évite peut-être les Emerson dans Dvorak, ça n'est pas l'idéal pour sentir toute la fraîcheur et le caractère de la musique. Les meilleurs dans le répertoire tchèque... et bien ce sont les Tchèques Mr.Red .

Concernant Carlos Païta j'avais réussi à écouter quelques extraits sur Internet : site officiel de Païta.
Bon, évidemment il est encensé sur ce site hehe ... Pour ce que j'avais écouté dans Dvorak, j'avais été déçu. Païta me semble chercher l'effet là où il faudrait privilégier le naturel, faire de Dvorak un héros nationaliste qui, s'élançant au-devant de ses compatriotes, chemise ouverte, visage en sueur, brandit le drapeau glorieux de l'indépendance . Alors après ça, Neumann et Kubelik - pour ne citer qu'eux - n'ont aucune peine à s'imposer. Plus sérieusement, c'est très spectaculaire et forcé (trop brahmsien peut-être), sans doute trop pour Dvorak.

EDIT : mais je réalise qu'on n'est pas dans le bon fil pour en parler !
Arrow https://classik.forumactif.com/t1854-dvorak-symphonies-autres-que-la-9eme-du-nouveau-monde?highlight=dvorak
Arrow https://classik.forumactif.com/t594-dvorak-symphonie-du-nouveau-monde?highlight=dvorak
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 859
Date d'inscription : 03/04/2010

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 2 Déc 2011 - 18:02

Okalyn a écrit:
Merci je note ça. Les Guarneri me paraissent a priori intéressants...(pur préjugé)


Sur spotify

http://open.spotify.com/album/2sfxy2sp3CZ7tvgvW6jUf9
Revenir en haut Aller en bas
Pärti
Mélomane averti
Pärti


Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 2 Déc 2011 - 20:51

Horatio a écrit:

Concernant Carlos Païta
Pour ce que j'avais écouté dans Dvorak, j'avais été déçu. Païta me semble chercher l'effet là où il faudrait privilégier le naturel, faire de Dvorak [...] Plus sérieusement, c'est très spectaculaire et forcé (trop brahmsien peut-être), sans doute trop pour Dvorak.


D'accord j'oublie ce bon Païta... et quitte ce fil pour parler ailleurs des symphonies de Dvorak.

Mandryka a écrit:

Sur spotify

Pas de Facebook donc pas de Spotify...
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyJeu 29 Déc 2011 - 18:25

Je suis tombé amoureux du 13e quatuor de Dvorak, encore plus riche, inventif et tendre que l'Américain - c'est dire ! Un premier mouvement qui commence dans l'allégresse, avant que le second thème ne soit pudiquement énoncé aux cordes graves ( drunken ), puis repris dans un développement aux accents beethoveniens. Le second mouvement est encore un cran au-dessus : une rêverie brahmsienne cette fois, qui coule comme un petit ruisseau dans une forêt touffue, ponctuée de quelques ombres passagères - et de pizzicati absolument divins sunny .
Le Molto vivace est l'une de ses tornades rythmiques propres à Dvorak, qui emportent absolument tout sur son passage : véritable déluge de couleurs, toujours soutenu par cette concision si "dvorakienne" et magnifiquement agencé par ces heureuses transitions (dans l'exposé du thème, le retour au thème motorique après le court passage lyrique). Quant au final, il réalise la synthèse des mouvements précédents : plus tendre que le premier mouvement, mais sans rien perdre de l'intensité rythmique qui caractérisait le Vivace (notamment une superbe descente du violon).

Je ne connaît (pas pour longtemps) que deux interprétations : celle du Pavel Haas Quartet, très puissante, soutenue par une pulsation qui ne souffre aucune baisse de régime - interprétation avec presque trop d'assise, comparée à celle du Quatuor de Prague, plus subtile mais tout aussi authentique (et c'est disponible sur le tube cheers !).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 30 Déc 2011 - 3:46

Oui, le Douzième n'est absolument pas le meilleur, même s'il est loin d'être moche. Essaie le Quatorzième aussi, un vrai bijou, étincelant et badin, mais non dénué d'ampleur.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyJeu 29 Mar 2012 - 18:26

Je ne vais pas parler d'un quatuor à cordes ou d'un trio, mais d'un quatuors avec piano (on ne va pas créer un fil pour deux numéros d'opus !).

J'écoute avec un grand plaisir le Premier Quatuor avec piano op. 23. Oeuvre de "jeunesse", en trois mouvements (le dernier tenant à la fois du Scherzo et du Final) d'un Dvorak qui tente encore de se démêler des influences populaires et folkloriques pour se créer un style propre ; très à l'aise avec l'invention mélodique, il ne l'est pas encore tout à fait pour mouler ses thèmes dans de grandes formes, d'où une certaine tendance à la prolixité et à la rallonge, comme dans le premier mouvement : magnifique thème exposé au violoncelle, développements très agréables mais un peu verbeux et pas assez individualisés comparés à ce qu'il pourra faire plus tard. Le dernier mouvement est dans la même veine, très badin et sans prétentions.
Mais le sommet de cette pièce est le second mouvement, une série de variations qui permettent à Dvorak de donner libre court à son inventivité sans se soucier de la structure. L'ambiance est merveilleusement nostalgique et bien plus subtile que dans les mouvements extérieurs ; la musique acquiert une fluidité nouvelle et les dialogues entre les instruments sont somptueux. Une petite perle cat .
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 30 Mar 2012 - 10:38

Il me semble que j'avais parlé des ces quatuors en effet peu connus. Si tu as aimé le premier, le second devrait te plaire au moins autant Wink . Je les ai découverts avec cette version, qui à défaut d'être tchèque, me semble quand même de grande tenue, pourvue d'un grand souffle:

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 5180q-WkGDL

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, le Douzième n'est absolument pas le meilleur, même s'il est loin d'être moche. Essaie le Quatorzième aussi, un vrai bijou, étincelant et badin, mais non dénué d'ampleur.

Même sentiment pour les quatuors à cordes, le célèbre Américain est celui qui me plaît le moins dans les quatre derniers. Le 13 et le 14 lui sont supérieurs à mon avis, plus substantiels. Et le 10 me charme plus.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 30 Mar 2012 - 10:43

Je connais pas encore les 13/14 et 10 (il va vraiment falloir que je prenne le temps !).
Mais par contre je connais le 9 grâce à un concert, et il est vraiment magnifique.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 30 Mar 2012 - 17:41

Cello a écrit:
Il me semble que j'avais parlé des ces quatuors en effet peu connus. Si tu as aimé le premier, le second devrait te plaire au moins autant Wink . Je les ai découverts avec cette version, qui à défaut d'être tchèque, me semble quand même de grande tenue, pourvue d'un grand souffle:

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 5180q-WkGDL

J'écoute cette version :

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 51aM4t6w6hL._SL500_AA300_

On a en prime une très belle version du second Quintette.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptySam 9 Fév 2013 - 0:01

Depuis le temps que j'écoute ce Trio avec piano n. 3 op. 65, j'avais envie d'en parler un peu. Il représente parfaitement, en binôme avec l'opus 90 - Trio Dumky -, les deux tendances de l'art de Dvorak, à savoir l'attrait pour la liberté de la musique folklorique et sa contrepartie, la maîtrise formelle. Il a su réunir ces deux pôles dans plusieurs œuvres de sa maturité avec brio (je pense aux quatuors notamment) ; mais ici, dans un cas comme dans l'autre, Dvorak a clairement choisi de privilégier un aspect de son art.
Ce Troisième trio démontre en tout cas que Dvorak savait très bien écrire dans une veine "classique" et éloignée des visées nationalistes. Cette œuvre rappelle évidemment Brahms, par sa rigueur de construction et la densité sonore que le compositeur tchèque tire des trois instruments ; mais il se détache du maître par sa générosité mélodique, qui prend forme ici dans le prolongement du plus pur lyrisme schubertien. Le premier mouvement est un modèle d'équilibre entre le jaillissement ardent d'idées mélodiques aux contours nets et bien dessinés et leur utilisation dans le cadre d'une forme classique. Le Dvorak de maturité condense son langage, évite les baisses de tension : la maîtrise de la couleur et des développements nous tiennent en haleine tout le mouvement durant.
Soulignons aussi la capacité du compositeur à se renouveler dans une même œuvre, à varier les atmosphères de manière plus marquées qu'un Brahms ; le second mouvement s'oppose immédiatement à l'assise rythmique du précédent, grâce à son balancement initial entre binaire et ternaire (croches contre triolets). La couleur musical est moins dense, moins violente ; Dvorak oppose très souvent violon et violoncelle au piano, les premiers assurant le tapis rythmique et sautillant, le second jouant la mélodie, et vice et versa. Le mouvement lent qui suit retrouve le caractère chaud et lyrique du premier, mais pas l'ardeur passionnée et volubile. Dvorak a toujours merveilleusement bien réussi ses mouvements lents, et celui-là ne fait pas exception.
Comme dans bien de ses œuvres, le mouvement le plus faible s'avère être le dernier, comme si Dvorak peinait à trouver un ton convainquant pour opérer une synthèse conclusive. Ici, le matériau est moins propice aux développements, les thèmes n'ont plus la même richesse, les formules se répètent trop souvent. S'il est le moins convainquant, ce mouvement est tout de même de très bonne facture, et ne saurait diminuer la qualité d'ensemble de cette œuvre magnifique.

J'avoue un très net penchant pour la version du Trio Suk, dont les membres jouent cette musique comme si elles leur coulait dans les veines. Couleurs, phrasés, ardeur juvénile et conviction - tout y est, et illustre l'art unique des formations de musique de chambre tchèques.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptySam 9 Fév 2013 - 1:04

Horatio a écrit:


J'écoute cette version :

Spoiler:

On a en prime une très belle version du second Quintette.

Very Happy Et n'oublions pas en bout de disque les délicieuses Bagatelles avec harmonium de l'opus 47 !
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptySam 18 Mai 2013 - 23:22


Quintette en la majeur Op. 81

= Quintetto Chigiano

Riccardo Brengola, Mario Benvenuti, Giovanni Leone, Lino Filippini, Sergio Lorenzi

(Decca, 12 avril 1950)

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Dvorak10

La discographie de cet opus compte d'excellentes versions. Je donne un petit coup de projecteur sur celle qu'enregistrèrent les Chigiano, un ensemble à résidence de l'Académie musicale de Sienne fondé en 1939, qui grava aussi pour Decca les Quintette de Brahms, Franck, Bloch et Chostakovitch.

Leur interprétation de celui de Dvorak se trouve couramment sur le tube, où l'on peut apprécier une lecture résolument lyrique de l'Allegro (l'activité dramatique s'en trouve transfigurée) et de la Dumka, particulièrement ductile dans le Furiant. Aucun maniérisme ni rivalité d'ego ne vient altérer leur approche fine, pure et intelligemment animée.

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Chigia10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyLun 16 Sep 2013 - 22:21

Est-ce que quelqu'un pourrait renommer ce fil "Dvořák - Musique de chambre" ? phone 

-------
Supraphon édite actuellement ce qui se profile comme une intégrale (ou tout du moins une grosse anthologie) de la musique de Dvořák. C'est un des rares éditeurs à pouvoir le faire (si ce n'est le seul) et le résultat est à la hauteur de l'ambition. Les prises de son sont dans l'ensemble excellentes, ce sont des enregistrements des années 80/90 qui ont été retenus.

Sont parus pour la musique de chambre :

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 41fVejCsAtL._SX450_
Les quatuors par les Panocha. Pas aussi exceptionnels que les Prague (intégrale absolument géniale, on ne le répètera jamais assez), mais c'est excellent en tant qu'intégrale.


Dvorak - Musique de chambre - Page 2 41%2B764DpYrL
Quintettes avec piano par Quatuor Panocha / Panenka. La meilleure version pour moi (oui, devant Borodine / Richter). Et Panenka confirme qu'il est un grand pianiste.
Quatuors avec piano par Trio Suk / Kod'ousek. Il faut aimer les cordes un peu astringentes, mais c'est admirable. Hala un cran en-dessous de Panenka, mais je ne vois pas de concurrence sérieuse dans ces opus peu pratiqués.
Quintettes avec alto, contrebasse et Sextuor à cordes par Quatuor Panocha / Klusoň / Nejtek / Kaňka. Le 3ème quintette à cordes est un chef-d’œuvre incontournable de la musique de Dvořák, et on a ici encore une version de référence. L'idiomatisme de l'ensemble lamine une bonne partie de la concurrence (le II. de l'op.97 est compris comme rarement, aussi bien pour les couleurs que sur le plan ryhtmique).


Dvorak - Musique de chambre - Page 2 414WKjrdhoL._SY450_
Les trios avec piano par le Trio Guarneri, alternative tout à fait valable à la classique version du Trio Suk (aussi dispo dans le catalogue Supraphon). Et 5cd de raretés, dont la plupart ne sont disponibles que dans ce coffret et qui sont servies par les habituels quatuor Panocha, Josef Suk, Michal Kaňka. Un peu de piano à quatre mains est inclus dans ce coffret (surtout des transcriptions).
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyLun 4 Avr 2016 - 6:29

Je voudrais glisser un petit mot au sujet du Trio Dumky par le Ars Trio Prague. - Un joyau, une version proprement bouleversante, je ne peux l'écouter sans être remué de la tête aux pieds. Les trois interprètes ont tout compris à cette musique, d'une subtilité étonnante. Et il s'y entend une sorte de cachet tchèque, une façon unique d'appréhender la nostalgie et le caractère rhapsodique de ces pages.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
tartatane
Mélomane averti



Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/10/2015

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 18 Nov 2016 - 15:13

Récemment (un, deux ans ?) la célèbre et infamante tribune des critiques des disques s'est penchée sur le quatuor américain.
Et les résultats méritent d'être présentés tant ils sont surprenants...

Les Prague se sont fait sortir au premier tour car trop lisses, trop parfaits..etc.
Le Prazak n'ont pas tardé à suivre, trop agressifs et modernes pour le coup.

Au final, les Hagen ont remporté l'écoute, avec un son assez rond et chantant.

Au-delà du déboulonnage en règle des classiques, la grande découverte a été pour moi les Panocha, qui proposent une lecture très pétillante de l'oeuvre. A écouter vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 18 Nov 2016 - 15:19

tartatane a écrit:
Récemment (un, deux ans ?) la célèbre et infamante tribune des critiques des disques s'est penchée sur le quatuor américain.
[...]
Au-delà du déboulonnage en règle des classiques, la grande découverte a été pour moi les Panocha, qui proposent une lecture très pétillante de l'oeuvre. A écouter vraiment.

Carrément affraid !
Quant au déboulonnage des classiques dans le cadre de l'émission, encore faut-il que ces derniers soient considérés comme étant suffisamment récents pour être présentables ; je m'en étais longuement ouvert avec la rédaction lors de l'écoute consacrée aux Quatre derniers Lieder de Strauss où ne figurait aucune des références "historiques", même à titre documentaire ce qui me paraît, à moi, une position insensée/intenable, au-delà de la frustration (légitime, il me semble) qu'elle suscite.
Pour le reste l'exercice reste celui d'une écoute en aveugle avec le "risque" que cela suppose pour chacun (auditeur et version concernée) ; ici, on a bien éliminé Crespin de l'écoute des Chansons de Bilitis de Debussy alors que c'est, de manière traditionnelle, une version universellement reconnue comme incontournable (et là est la différence, peut-être : incontournable mais pas insurpassable ?).
EDIT : quelle version, selon toi, pour qui voudrait approcher au plus près du quatuor américain de Dvorak ; quelle(s) qualité(s) privilégier chez les interprètes ?
Revenir en haut Aller en bas
tartatane
Mélomane averti



Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 15/10/2015

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 18 Nov 2016 - 15:40

Tout à fait d'accord: il arrive souvent que les versions traditionnellement présentées comme "de référence" ne soient pas présentes. Je me souviens d'une émission sur le 2ème trio de Schubert sans Istomin/Rose/Stern où les critiques avaient conclu un peu dépités qu'aucune version écoutée ce jour-là n'arrivait à sa hauteur.

Ceci dit cette écoute Dvorak était plus pertinente car elle comportait tout de même 2 des grandes versions classiques (manquaient les Talich ?) et des outsiders sérieux (Pavel Haas, Jerusalem, Panocha, certains apparaissent dans ce fil) en plus des Hagen qui sont un quatuor très reconnu.

Pour ma part, le verdict ne m'a pas choqué sur le coup (ça fait un moment, ceci dit) La plupart des versions étaient recommandables, de mémoire, mais les Panocha se démarquaient nettement par leur style (peut-être pas à conseiller pour une première écoute)

EDIT: quant à la meilleure version pour s'approcher de cette oeuvre, l'émission peut servir à avoir un panel assez large de ce qui est typique, dans l'esprit, un peu original, carrément original, hors sujet (assez subjectif pour les derniers qualificatifs...) et en fonction de cela, on a un bon échantillon pour faire un choix (et les commentaires sur l'oeuvre qui peuvent éclairés)

EDIT: pour ma part, je trouve que le caractère infamant de l'émission est variable suivant l'oeuvre (ex. éliminer une version alors qu'elles se tiennent toutes sur un mouvement secondaire me parait limite ; entendre certains invités déboulonner sans rien justifier ou à partir de pas grand-chose également) mais on a connu pire du temps où ce n'était pas aveugle.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 18 Nov 2016 - 15:50

tartatane a écrit:
EDIT: pour ma part, je trouve que le caractère infamant de l'émission est variable suivant l'oeuvre (ex. éliminer une version alors qu'elles se tiennent toutes sur un mouvement secondaire me parait limite ; entendre certains invités déboulonner sans rien justifier ou à partir de pas grand-chose également) mais on a connu pire du temps où ce n'était pas aveugle.

thumright
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyMar 28 Aoû 2018 - 23:35

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Antonín Dvořák (1841-1904) :

Quatuor avec piano n°2 en mi bémol majeur, Op. 87

Arnold Steinhardt, violon
Michael Tree, alto
David Soyer, violoncelle
Arthur Rubinstein, piano

(RCA, décembre 1970)


Smile Face au succès de la collaboration entre le vénérable pianiste et les jeunes membres du Guarneri Quartet, qui s'étaient rencontrés en 1966,
une série d'enregistrements vit le jour dont ce Quatuor du compositeur tchèque.
Steinhardt, le violoniste, dira que Rubinstein « pouvait modeler une phrase avec une grande souplesse, mais ce n'était jamais exagéré ni de mauvais goût.
On avait une impression irrésistible de fluidité et d'élasticité, et c'était toujours aristocratique ».
Effectivement, on est frappé par la profondeur et le moelleux du clavier, et on sent que la coopération avec les archets américains fut particulièrement respectueuse et conviviale.
Magnifique version !


Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Dvorak12
Revenir en haut Aller en bas
sergio
Mélomane averti
sergio


Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 19/07/2010

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyMar 4 Juin 2019 - 15:19

Je suis en train d'écouter l'intégrale des quatuors à cordes et il est difficile de déceler dans les 6 premiers quatuors le musicien de génie que Dvorak deviendra à partir du 8° ...

Il n'est pas certain que l'on ait eu raison d'exhumer ces oeuvres qui n'avaient pas été éditées et que Dvorak aurait probablement fait mieux de détruire.

Le pire est l'interminable 3° extrêmement répétitif avec des longueurs qui sont tout sauf sublimes...

 
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14740
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyMar 4 Juin 2019 - 17:11

Ah, tiens, moi, je garde un bon souvenir du foisonnement (peu maîtrisé, je l'admets volontiers) du 1ᵉ; en revanche, je souviens m'être plutôt ennuyé entre celui-ci et les deux derniers (mais sans avoir senti la césure que tu dis entre le 2-7 et le 8-12...) Il faudrait que je retente, pour vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyMer 5 Juin 2019 - 0:57

Ils m'ont paru assez fades aussi en première écoute, mais avec le temps, je trouve au contraire qu'ils contiennent des merveilles, il tire de belles choses de la forme pure, d'une certaine façon.

(Effectivement, le 3 doit être le plus long quatuor de tout le répertoire !)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sergio
Mélomane averti
sergio


Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 19/07/2010

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyMer 5 Juin 2019 - 8:23

Dans le Finale du 3, je ne parvenais même pas à comprendre la progression musicale et j'ai cru que mon lecteur de CD s'était coincé inopportunément sur "Repeat".
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14740
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyMer 5 Juin 2019 - 15:37

DavidLeMarrec a écrit:
(Effectivement, le 3 doit être le plus long quatuor de tout le répertoire !)
MDR:
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyJeu 6 Juin 2019 - 0:13

Je voulais dire de tout le répertoire sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sergio
Mélomane averti
sergio


Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 19/07/2010

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyJeu 6 Juin 2019 - 16:44

Morton Feldman c'est du sérieux !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyJeu 6 Juin 2019 - 17:44

Oui, enfin, son quatuor n°2 est un peu un gag malgré tout.

(C'est joli, mais plus long que de raison.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
sergio
Mélomane averti
sergio


Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 19/07/2010

Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 EmptyVen 7 Juin 2019 - 9:23

DavidLeMarrec a écrit:
(C'est joli, mais plus long que de raison.)

On peut dire exactement la même chose du troisième de Dvorak !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dvorak - Musique de chambre   Dvorak - Musique de chambre - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dvorak - Musique de chambre
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chambre à Part (Lille)
» Musique symphonique/musique de chambre
» Dvorak - Musique sacrée
» BT Musique de Chambre
» Luc Brewaeys, une découverte pour la France

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: