Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

 

 Roland Petit à Garnier

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Roland Petit à Garnier Empty
MessageSujet: Roland Petit à Garnier   Roland Petit à Garnier EmptySam 2 Oct 2010 - 14:23

Le rendez-vous
Argument : Jacques Prévert
Musique Joseph Kosma
Décors : Picasso (rideau de scène) - Brassai

Le Loup
Argument : Jean Anouilh
Musique Henri Dutilleux
Décors : Carzou

Le Jeune et la mort
Argument : Jean Cocteau
Musique : Jean-Sébastien Bach, orchestré par Alexandre Goedicke
Décors : Georges Wakhewitch

Orchestre Colonne, Yannis Pouspourikas

Avec ces ballets créés entre 1945 et 1953, le Ballet de l'Opéra de Paris procède à un opportun et fascinant retour vers le passé : en effet, ces oeuvres sont données exactement dans les conditions de leur création - tout est simple, raffiné et fulgurant : du grand art chorégraphique, dans toute sa pureté, le tout avec une grande économie de moyens - d'une certaine manière, l'exact opposé de l'école Petipa - Noureev - quand on sait à quel age Roland Petit a conçu ces oeuvres, on reste confondu.
Pour moi, si le Jeune homme est superbement chorégraphié, j'ai trouvé le propos un peu trop démonstratif - le sommet, c'était Le loup - Carzou n'est pas un peintre que j'apprécie, mais sa scénographie est très plaisante - la découverte a été surtout la partition de Dutilleux : je vais m'empresser d'écouter d'autres oeuvres de celui-ci - autrement, le ballet illustre avec force un thème récurrent : le drame de l'altérité.
Cette soirée célèbre à nouveau l'excellence de la troupe : Isabelle Ciaravola, Laetitia Pujol, Eleonora Abbaggnato et encore plus en l’occurrence des hommes : Nicolas Le Riche, Benjamin Pech, Stéphane Bullion.
L'orchestre et le chef étaient parfaitement à leur affaire.

Il y a encore 5 représentations, allez-y sans hésiter,

Montfort

J’insère ce compte rendu dans "concerts", n'ayant pas trouvé de fil sur la danse

Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram


Nombre de messages : 1722
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Roland Petit à Garnier Empty
MessageSujet: Re: Roland Petit à Garnier   Roland Petit à Garnier EmptySam 2 Oct 2010 - 23:06

J'y suis allé ce soir, et ça m'a plu, bien que je sois désespérément hermétique à la danse... Le Rendez-vous de Prévert et Kosma est assez faible et vieillot, je trouve. Mais ensuite, le Loup est coloré et joliment stylisé, avec effectivement une belle partition "fauve" de Dutilleux. Le Jeune homme et la mort (Nicolas le Riche, ce soir) est très impressionnant.
Revenir en haut Aller en bas
 
Roland Petit à Garnier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kurtag à Garnier (2/11/10)
» Mireille - Opéra Garnier
» Garnier-L'Italiana in Algeri
» La cenerentola - Garnier- Nov.-Déc. 2011
» Concert Knussen à Garnier (22/11/05)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: