Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -31%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
449 €

 

 Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 31/08/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 11:23

Toujours à propos de l'appréciation des décors et de la mise en scène, je suis plus en phase avec le critique du Canard enchaîné, qui écrit : Les décors « nous reviennent de la Scala de Milan plus frais et pimpants que jamais. Et, il faut bien l'avouer, grâce au travail inouï de ce gardien du temple qu'est Humbert Camerlo, la mise en scène de Strehler est toujours aussi vive et nuancée avec ses lumières de miel et ses contrejours. »

Et pour les voix, il dit : « le mièvre Ludovic Tézier. La voix est aussi belle qu'insipide. Avec son jeu succinct, il barbouille ici et là ses triolets. Karine Deshayes est un Chérubin balourd, qui minaude. »

Critique du Canard :
Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Mini_790775DOC041110



Dernière édition par Michel Desrousseaux le Jeu 4 Nov 2010 - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 11:31

réaction unanime de mes élèves et de mes collègues ce matin: ils ont adoré la mise en scène et les seuls vrais bémols pour eux étaient destinés au couple Bartholo/Marcelline.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 11:34

Ericc a écrit:
Wagneropathe a écrit:
aurele a écrit:
calbo a écrit:
tu extrapoles trop. A part quelques changements mineurs (une guitare au lieu d'une mandoline au II par exemple) c'était bien la mise en scène de Strehler.

C'est vrai que tu as vu la mise en scène en vrai dans les années 1980 il me semble. La direction d'acteur de Strehler était-elle bien rendue ce soir? J'ai des doutes. Néanmoins, peut être que je me trompe. Il faudrait que je puisse voir la captation avec Janowitz, Popp, Van Dam, Bacquier, Von Stade en particulier. Encore faudrait il qu'elle soit éditée. Je suppose en tout cas qu'avec la mise en scène de McVicar, j'aurai une véritable direction d'acteur. J'ai trouvé que ce que j'ai vu ce soir était assez pauvre de ce point de vue.

Tu peux tout voir (ou presque) sur youtube, je crois.

Gros désaccord avec Calbo et donc accord complet avec ce qu'écrit Elisabeth Bouillon dans l'article de FO.com mis en lien plus haut par Aurèle...
Même si elle n'est sortie officiellement qu'au Japon, la production de 1980 n'est pas introuvable, d'autant qu'elle avait été rediffusée par France 3 lors du décès de Solti et qu'on peut donc la trouver dans de meilleures conditions visuelles que ce qu'on trouve sur you tube :

/watch?v=wd5nFd3utLg&p=3C8D4BCF3EA704E3&feature=BF&index=14

Non, je n'ai pas retrouvé hier la mythique production de Strelher et ce n'est pas qu'affaire de chanteurs. Plaquer des artistes arrivés avec leurs propre approche du rôle dans des décors et costumes refaits en leur imposant les positionnements sur scène et quelques mouvements similaires à ceux d'origine, ce n'est pas ressusciter une mise en scène, dont je n'ai pas retrouvé grand chose, ni les sublimes éclairages, ni la gestuelle sophistiquée étudiée jusque dans des démarches parfois réglées comme dans un ballet et qui savaient entrer en osmose avec la musique, ni la joie communicative d'une véritable équipe jouant la comédie et ne se prenant pas au sérieux, bref tout ce qui en faisait l'esprit, la marque et l'essence.


Tu te bases seulement sur l'article d'Elisabeth Bouillon et sur quelques extraits postés sur TonTube? Ben ça promet Shit
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 11:38

Je suis à l'opposé de cette critique du "Canard", je n'aime pas la mes, mais les chanteurs (Tézier à part) ne sont pas si mauvais, Karine Deshaies ne démérite pas, son seul défaut c'est d'être très féminine physiquement, ce n'est pas facile pour elle d'incarner un garçon, mais vocalement elle s'en tire bien!


Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 11:39

Otello a écrit:
réaction unanime de mes élèves et de mes collègues ce matin: ils ont adoré la mise en scène et les seuls vrais bémols pour eux étaient destinés au couple Bartholo/Marcelline.

Et bien, félicitations ; tu as réussi à unanimement fixer tes élèves sur France 3 le soir pour regarder de l'opéra, et de plus ils s'y connaissent! Surprised Quelle belle éducation! drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 11:41

ben je travaille le Mariage de Figaro cette année avec eux et je les emmène 3 à 4 fois par an à l'opéra.
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 71
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 11:49


Je n'ai pas recherché à ranimer des souvenirs éloignés de cette production.

On peut faire quelques réserves sur la direction d'acteurs un peu balourde - autrement, contrairement à ce que d'autres ont écrit, j'ai trouvé que la scénographie s'inscrivait bien dans le cadre de la Bastille - la distribution vocale, pas exceptionnelle, mais honorable et un orchestre et un chef bien à leur affaire.
Je n'ai donc aucun problème à y aller en mai prochain et à y emmener des lycéens qui pour la plupart découvriront à cette occasion ce qu'est l'opéra.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1476
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 11:52

Montfort a écrit:

Je n'ai pas recherché à ranimer des souvenirs éloignés de cette production.

On peut faire quelques réserves sur la direction d'acteurs un peu balourde - autrement, contrairement à ce que d'autres ont écrit, j'ai trouvé que la scénographie s'inscrivait bien dans le cadre de la Bastille - la distribution vocale, pas exceptionnelle, mais honorable et un orchestre et un chef bien à leur affaire.
Je n'ai donc aucun problème à y aller en mai prochain et à y emmener des lycéens qui pour la plupart découvriront à cette occasion ce qu'est l'opéra.

Montfort

Sauf qu'alors, ce ne sera pas le même chef et ce ne seront pas les mêmes chanteurs.

Ne leur restera donc que la mise en scène balourde ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 11:59

calbo a écrit:
Ericc a écrit:
Wagneropathe a écrit:
aurele a écrit:
calbo a écrit:
tu extrapoles trop. A part quelques changements mineurs (une guitare au lieu d'une mandoline au II par exemple) c'était bien la mise en scène de Strehler.

C'est vrai que tu as vu la mise en scène en vrai dans les années 1980 il me semble. La direction d'acteur de Strehler était-elle bien rendue ce soir? J'ai des doutes. Néanmoins, peut être que je me trompe. Il faudrait que je puisse voir la captation avec Janowitz, Popp, Van Dam, Bacquier, Von Stade en particulier. Encore faudrait il qu'elle soit éditée. Je suppose en tout cas qu'avec la mise en scène de McVicar, j'aurai une véritable direction d'acteur. J'ai trouvé que ce que j'ai vu ce soir était assez pauvre de ce point de vue.

Tu peux tout voir (ou presque) sur youtube, je crois.

Gros désaccord avec Calbo et donc accord complet avec ce qu'écrit Elisabeth Bouillon dans l'article de FO.com mis en lien plus haut par Aurèle...
Même si elle n'est sortie officiellement qu'au Japon, la production de 1980 n'est pas introuvable, d'autant qu'elle avait été rediffusée par France 3 lors du décès de Solti et qu'on peut donc la trouver dans de meilleures conditions visuelles que ce qu'on trouve sur you tube :

/watch?v=wd5nFd3utLg&p=3C8D4BCF3EA704E3&feature=BF&index=14

Non, je n'ai pas retrouvé hier la mythique production de Strelher et ce n'est pas qu'affaire de chanteurs. Plaquer des artistes arrivés avec leurs propre approche du rôle dans des décors et costumes refaits en leur imposant les positionnements sur scène et quelques mouvements similaires à ceux d'origine, ce n'est pas ressusciter une mise en scène, dont je n'ai pas retrouvé grand chose, ni les sublimes éclairages, ni la gestuelle sophistiquée étudiée jusque dans des démarches parfois réglées comme dans un ballet et qui savaient entrer en osmose avec la musique, ni la joie communicative d'une véritable équipe jouant la comédie et ne se prenant pas au sérieux, bref tout ce qui en faisait l'esprit, la marque et l'essence.


Tu te bases seulement sur l'article d'Elisabeth Bouillon et sur quelques extraits postés sur TonTube? Ben ça promet Shit

Ah pas du tout Calbo, je me suis mal fait comprendre. Et je ne me base même pas sur mon souvenir de 90 à Bastille avec Popp en Comtesse, vu qu'entre être dans la salle et une restitution devant la rélé il y a une sacrée marge.
Je me base sur un enregistrement VHS de très bonne qualité qui fut d'ailleurs mon premier report en dvd visionné et revisionné des dizaines de fois et donc connu dans tous ses détails. Je ne peut donc que confirmer mon désaccord avec ce que tu dis. Et jje pourrais en donner des tas d'exemples. L'approche du Voi che sapete par exemple. Qu'avons nous vu hier ? Un Cherubino se prenant très au sérieux, se pointant et chantant au public ses affres avec sa propre gestuelle, quand le Cherubin de 80 ne se prenait absolument pas au sérieux, échangeant à trois reprise dans la 1ere partie de l'air des regards complices et souriants avec Suzanne qui mettaient en évidence la satisfaction du petit jeu préparé, avant de se figer et de se perdre dans son rêve en se prenant à son jeu. Et on pourrait ainsi multiplier les exemples. Je persiste donc, il ne reste pas grand chose du jeu d'acteur subtil d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31489
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:03

Wagneropathe a écrit:
Montfort a écrit:

Je n'ai pas recherché à ranimer des souvenirs éloignés de cette production.

On peut faire quelques réserves sur la direction d'acteurs un peu balourde - autrement, contrairement à ce que d'autres ont écrit, j'ai trouvé que la scénographie s'inscrivait bien dans le cadre de la Bastille - la distribution vocale, pas exceptionnelle, mais honorable et un orchestre et un chef bien à leur affaire.
Je n'ai donc aucun problème à y aller en mai prochain et à y emmener des lycéens qui pour la plupart découvriront à cette occasion ce qu'est l'opéra.

Montfort

Sauf qu'alors, ce ne sera pas le même chef et ce ne seront pas les mêmes chanteurs.

Ne leur restera donc que la mise en scène balourde ! cheers

Balourde c'est pas vraiment le terme, je dirais plutôt sans esprit.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:11

Ericc a écrit:
calbo a écrit:
Ericc a écrit:
Wagneropathe a écrit:
aurele a écrit:
calbo a écrit:
tu extrapoles trop. A part quelques changements mineurs (une guitare au lieu d'une mandoline au II par exemple) c'était bien la mise en scène de Strehler.

C'est vrai que tu as vu la mise en scène en vrai dans les années 1980 il me semble. La direction d'acteur de Strehler était-elle bien rendue ce soir? J'ai des doutes. Néanmoins, peut être que je me trompe. Il faudrait que je puisse voir la captation avec Janowitz, Popp, Van Dam, Bacquier, Von Stade en particulier. Encore faudrait il qu'elle soit éditée. Je suppose en tout cas qu'avec la mise en scène de McVicar, j'aurai une véritable direction d'acteur. J'ai trouvé que ce que j'ai vu ce soir était assez pauvre de ce point de vue.

Tu peux tout voir (ou presque) sur youtube, je crois.

Gros désaccord avec Calbo et donc accord complet avec ce qu'écrit Elisabeth Bouillon dans l'article de FO.com mis en lien plus haut par Aurèle...
Même si elle n'est sortie officiellement qu'au Japon, la production de 1980 n'est pas introuvable, d'autant qu'elle avait été rediffusée par France 3 lors du décès de Solti et qu'on peut donc la trouver dans de meilleures conditions visuelles que ce qu'on trouve sur you tube :

/watch?v=wd5nFd3utLg&p=3C8D4BCF3EA704E3&feature=BF&index=14

Non, je n'ai pas retrouvé hier la mythique production de Strelher et ce n'est pas qu'affaire de chanteurs. Plaquer des artistes arrivés avec leurs propre approche du rôle dans des décors et costumes refaits en leur imposant les positionnements sur scène et quelques mouvements similaires à ceux d'origine, ce n'est pas ressusciter une mise en scène, dont je n'ai pas retrouvé grand chose, ni les sublimes éclairages, ni la gestuelle sophistiquée étudiée jusque dans des démarches parfois réglées comme dans un ballet et qui savaient entrer en osmose avec la musique, ni la joie communicative d'une véritable équipe jouant la comédie et ne se prenant pas au sérieux, bref tout ce qui en faisait l'esprit, la marque et l'essence.


Tu te bases seulement sur l'article d'Elisabeth Bouillon et sur quelques extraits postés sur TonTube? Ben ça promet Shit

Ah pas du tout Calbo, je me suis mal fait comprendre. Et je ne me base même pas sur mon souvenir de 90 à Bastille avec Popp en Comtesse, vu qu'entre être dans la salle et une restitution devant la rélé il y a une sacrée marge.
Je me base sur un enregistrement VHS de très bonne qualité qui fut d'ailleurs mon premier report en dvd visionné et revisionné des dizaines de fois et donc connu dans tous ses détails. Je ne peut donc que confirmer mon désaccord avec ce que tu dis. Et jje pourrais en donner des tas d'exemples. L'approche du Voi che sapete par exemple. Qu'avons nous vu hier ? Un Cherubino se prenant très au sérieux, se pointant et chantant au public ses affres avec sa propre gestuelle, quand le Cherubin de 80 ne se prenait absolument pas au sérieux, échangeant à trois reprise dans la 1ere partie de l'air des regards complices et souriants avec Suzanne qui mettaient en évidence la satisfaction du petit jeu préparé, avant de se figer et de se perdre dans son rêve en se prenant à son jeu. Et on pourrait ainsi multiplier les exemples. Je persiste donc, il ne reste pas grand chose du jeu d'acteur subtil d'origine.


Tu inventes de nouveaux mots hehe ?

Donc pas de direction d'acteurs? Soit, de toute façon j'ai plus écouté que regardé tant la reprise de cette mise en scène m'agaçait plus qu'autre chose. Mais cela ne me semble pas suffisant pour affirmer que l'esprit la mise en scène de Strehler a totalement disparu tutut


Dernière édition par calbo le Jeu 4 Nov 2010 - 12:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:11

Cololi a écrit:
Balourde c'est pas vraiment le terme, je dirais plutôt sans esprit.
considérations seulement personnelles car ce n'est pas le reflet de ce que la salle semble avoir pensé vu le succès au rideau final.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1476
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:11

Cololi a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Montfort a écrit:

Je n'ai pas recherché à ranimer des souvenirs éloignés de cette production.

On peut faire quelques réserves sur la direction d'acteurs un peu balourde - autrement, contrairement à ce que d'autres ont écrit, j'ai trouvé que la scénographie s'inscrivait bien dans le cadre de la Bastille - la distribution vocale, pas exceptionnelle, mais honorable et un orchestre et un chef bien à leur affaire.
Je n'ai donc aucun problème à y aller en mai prochain et à y emmener des lycéens qui pour la plupart découvriront à cette occasion ce qu'est l'opéra.

Montfort

Sauf qu'alors, ce ne sera pas le même chef et ce ne seront pas les mêmes chanteurs.

Ne leur restera donc que la mise en scène balourde ! cheers

Balourde c'est pas vraiment le terme, je dirais plutôt sans esprit.

Je ne faisais que reprendre le terme utilisé par Montfort ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:14

Et sur les 2700 personnes qu'il y avait dans la salle ce jour là, combien y avait-il de "spécialistes"? A partir du momnet ou l'on accepte qu'il y a une immense majorité de néophytes, le "succès" de cette soirée était plutôt normal siffle
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino

Nombre de messages : 1268
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:15

Michel Desrousseaux a écrit:
Toujours à propos de l'appréciation des décors et de la mise en scène, je suis plus en phase avec le critique du Canard enchaîné, qui écrit : Les décors « nous reviennent de la Scala de Milan plus frais et pimpants que jamais. Et, il faut bien l'avouer, grâce au travail inouï de ce gardien du temple qu'est Humbert Camerlo, la mise en scène de Strehler est toujours aussi vive et nuancée avec ses lumières de miel et ses contrejours. »

Et pour les voix, il dit : « le mièvre Ludovic Tézier. La voix est aussi belle qu'insipide. Avec son jeu succinct, il barbouille ici et là ses triolets. Karine Deshayes est un Chérubin balourd, qui minaude. »

Critique du Canard :
Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Mini_790775DOC041110


Cet homme (Décygnes) a besoin d'amour.
Tézier est là dans un rôle sur mesure et joue très bien son rôle de tapis vocal de la soirée. Frittoli a il est vrai peiné sur le Porgi (où elle avait été sublime à la première) mais pas jusqu'à faire craindre un naufrage. Et pour moi la performance de Deshayes est excellente, légèrement en retrait vocal sur son premier air, mais quelle douceur dans le Voi che sapete! Et son jeu est, vu de la salle, très convaincant ; la captation vidéo la flatte peut-être moins, rien qui ne me choque en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:16

calbo a écrit:
Et sur les 2700 personnes qu'il y avait dans la salle ce jour là, combien y avait-il de "spécialistes"? A partir du momnet ou l'on accepte qu'il y a une immense majorité de néophytes, le "succès" de cette soirée était plutôt normal siffle
eh ben n'est ce pas ça qui compte le plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:18

Otello a écrit:
Cololi a écrit:
Balourde c'est pas vraiment le terme, je dirais plutôt sans esprit.
considérations seulement personnelles car ce n'est pas le reflet de ce que la salle semble avoir pensé vu le succès au rideau final.

A ce jeu là on pourrait te rétorquer que vu l'ampleur de l'ovation qui accueillait Von Stade à la fin de son Voi che sapete, il n'y a pas photo...
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:19

Otello a écrit:
Cololi a écrit:
Balourde c'est pas vraiment le terme, je dirais plutôt sans esprit.
considérations seulement personnelles car ce n'est pas le reflet de ce que la salle semble avoir pensé vu le succès au rideau final.

Bof, tu sais à Bastille, passé les deux premières dates, l'on tombe quelque soit la production sur ce genre d'applaudissement convenus parfois ponctués par quelques gueulard isolés (heureux ou furieux). Le public s'arrête automatiquement et repart bien sagement au restaurant dès l'ouverture des lumières intervenant habituellement très rapidement pour ces dates ; sans doutes ont-elles été quelque peu retardé en l'occasion de la diffusion télé.
La seul véritable triomphe que j'ai pu voir la saison passé était pour... Kaguyahime et ce pour mes deux dates. Le ring à également provoqué plus de remous dans la salle (dans les deux sens) qu'habituellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Ino
Mélomaniaque
Ino

Nombre de messages : 1268
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:21

Siegmund a écrit:
Otello a écrit:
Cololi a écrit:
Balourde c'est pas vraiment le terme, je dirais plutôt sans esprit.
considérations seulement personnelles car ce n'est pas le reflet de ce que la salle semble avoir pensé vu le succès au rideau final.

Bof, tu sais à Bastille, passé les deux premières dates, l'on tombe quelque soit la production sur ce genre d'applaudissement convenus parfois ponctués par quelques gueulard isolés (heureux ou furieux). Le public s'arrête automatiquement et repart bien sagement au restaurant dès l'ouverture des lumières intervenant habituellement très rapidement pour ces dates ; sans doutes ont-elles été quelque peu retardé en l'occasion de la diffusion télé.
La seul véritable triomphe que j'ai pu voir la saison passé était pour... Kaguyahime et ce pour mes deux dates. Le ring à également provoqué plus de remous dans la salle (dans les deux sens) qu'habituellement.

Les ovations ont été très impressionnantes pour la première. Je suppose donc un certain succès du cast...
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1476
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:23

Ericc a écrit:
Otello a écrit:
Cololi a écrit:
Balourde c'est pas vraiment le terme, je dirais plutôt sans esprit.
considérations seulement personnelles car ce n'est pas le reflet de ce que la salle semble avoir pensé vu le succès au rideau final.

A ce jeu là on pourrait te rétorquer que vu l'ampleur de l'ovation qui accueillait Von Stade à la fin de son Voi che sapete, il n'y a pas photo...

Et surtout après "Non so piu" ! Il faut écouter les acclamations qui accueillaient les distributions des 80's pour comprendre combien les applaudissements hier soir étaient tièdes et routiniers.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1476
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:25

Siegmund a écrit:
Otello a écrit:
Cololi a écrit:
Balourde c'est pas vraiment le terme, je dirais plutôt sans esprit.
considérations seulement personnelles car ce n'est pas le reflet de ce que la salle semble avoir pensé vu le succès au rideau final.

Bof, tu sais à Bastille, passé les deux premières dates, l'on tombe quelque soit la production sur ce genre d'applaudissement convenus parfois ponctués par quelques gueulard isolés (heureux ou furieux). Le public s'arrête automatiquement et repart bien sagement au restaurant dès l'ouverture des lumières intervenant habituellement très rapidement pour ces dates ; sans doutes ont-elles été quelque peu retardé en l'occasion de la diffusion télé.
La seul véritable triomphe que j'ai pu voir la saison passé était pour... Kaguyahime et ce pour mes deux dates. Le ring à également provoqué plus de remous dans la salle (dans les deux sens) qu'habituellement.

Non, il y a aussi eu des ovations tout-à-fait inhabituelles pour le Werther de Kaufmann, dans une moindre mesure pour la Senta de Pieczonka, etc...

Après, ça n'arrive pas à chaque production, c'est clair, mais tant mieux : il faut que ça reste l'exception.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:25

Ericc a écrit:
A ce jeu là on pourrait te rétorquer que vu l'ampleur de l'ovation qui accueillait Von Stade à la fin de son Voi che sapete, il n'y a pas photo...
ah mais oui tout à fait mais là on avait de vraies stars du chant comme il n'y en a plus beaucoup aujourd'hui d'une manière générale.
Aujourd'hui on fait avec ce qu'on a et dans ces conditions, le cast réuni à Paris cette année est globalement parmi ce qu'on peut faire de mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:28

calbo a écrit:
Ericc a écrit:
calbo a écrit:
Ericc a écrit:
Wagneropathe a écrit:
aurele a écrit:
calbo a écrit:
tu extrapoles trop. A part quelques changements mineurs (une guitare au lieu d'une mandoline au II par exemple) c'était bien la mise en scène de Strehler.

C'est vrai que tu as vu la mise en scène en vrai dans les années 1980 il me semble. La direction d'acteur de Strehler était-elle bien rendue ce soir? J'ai des doutes. Néanmoins, peut être que je me trompe. Il faudrait que je puisse voir la captation avec Janowitz, Popp, Van Dam, Bacquier, Von Stade en particulier. Encore faudrait il qu'elle soit éditée. Je suppose en tout cas qu'avec la mise en scène de McVicar, j'aurai une véritable direction d'acteur. J'ai trouvé que ce que j'ai vu ce soir était assez pauvre de ce point de vue.

Tu peux tout voir (ou presque) sur youtube, je crois.

Gros désaccord avec Calbo et donc accord complet avec ce qu'écrit Elisabeth Bouillon dans l'article de FO.com mis en lien plus haut par Aurèle...
Même si elle n'est sortie officiellement qu'au Japon, la production de 1980 n'est pas introuvable, d'autant qu'elle avait été rediffusée par France 3 lors du décès de Solti et qu'on peut donc la trouver dans de meilleures conditions visuelles que ce qu'on trouve sur you tube :

/watch?v=wd5nFd3utLg&p=3C8D4BCF3EA704E3&feature=BF&index=14

Non, je n'ai pas retrouvé hier la mythique production de Strelher et ce n'est pas qu'affaire de chanteurs. Plaquer des artistes arrivés avec leurs propre approche du rôle dans des décors et costumes refaits en leur imposant les positionnements sur scène et quelques mouvements similaires à ceux d'origine, ce n'est pas ressusciter une mise en scène, dont je n'ai pas retrouvé grand chose, ni les sublimes éclairages, ni la gestuelle sophistiquée étudiée jusque dans des démarches parfois réglées comme dans un ballet et qui savaient entrer en osmose avec la musique, ni la joie communicative d'une véritable équipe jouant la comédie et ne se prenant pas au sérieux, bref tout ce qui en faisait l'esprit, la marque et l'essence.


Tu te bases seulement sur l'article d'Elisabeth Bouillon et sur quelques extraits postés sur TonTube? Ben ça promet Shit

Ah pas du tout Calbo, je me suis mal fait comprendre. Et je ne me base même pas sur mon souvenir de 90 à Bastille avec Popp en Comtesse, vu qu'entre être dans la salle et une restitution devant la rélé il y a une sacrée marge.
Je me base sur un enregistrement VHS de très bonne qualité qui fut d'ailleurs mon premier report en dvd visionné et revisionné des dizaines de fois et donc connu dans tous ses détails. Je ne peut donc que confirmer mon désaccord avec ce que tu dis. Et jje pourrais en donner des tas d'exemples. L'approche du Voi che sapete par exemple. Qu'avons nous vu hier ? Un Cherubino se prenant très au sérieux, se pointant et chantant au public ses affres avec sa propre gestuelle, quand le Cherubin de 80 ne se prenait absolument pas au sérieux, échangeant à trois reprise dans la 1ere partie de l'air des regards complices et souriants avec Suzanne qui mettaient en évidence la satisfaction du petit jeu préparé, avant de se figer et de se perdre dans son rêve en se prenant à son jeu. Et on pourrait ainsi multiplier les exemples. Je persiste donc, il ne reste pas grand chose du jeu d'acteur subtil d'origine.


Tu inventes de nouveaux mots hehe ?

Donc pas de direction d'acteurs? Soit, de toute façon j'ai plus écouté que regardé tant la reprise de cette mise en scène m'agaçait plus qu'autre chose. Mais cela ne me semble pas suffisant pour affirmer que l'esprit la mise en scène de Strehler a totalement disparu tutut

Ah mais comme je te l'ai dit je peux mutiplier les exemples : tu veux qu'on parle de la façon dont Cherubino sort du cabinet quand commence le duettino ?? Ii qu'on détaille tout le jeu de la Comtesse dans sa gestuelle et ses déplacements ? Moi je suis partant tu sais.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:29

Wagneropathe a écrit:
Siegmund a écrit:
Otello a écrit:
Cololi a écrit:
Balourde c'est pas vraiment le terme, je dirais plutôt sans esprit.
considérations seulement personnelles car ce n'est pas le reflet de ce que la salle semble avoir pensé vu le succès au rideau final.

Bof, tu sais à Bastille, passé les deux premières dates, l'on tombe quelque soit la production sur ce genre d'applaudissement convenus parfois ponctués par quelques gueulard isolés (heureux ou furieux). Le public s'arrête automatiquement et repart bien sagement au restaurant dès l'ouverture des lumières intervenant habituellement très rapidement pour ces dates ; sans doutes ont-elles été quelque peu retardé en l'occasion de la diffusion télé.
La seul véritable triomphe que j'ai pu voir la saison passé était pour... Kaguyahime et ce pour mes deux dates. Le ring à également provoqué plus de remous dans la salle (dans les deux sens) qu'habituellement.

Non, il y a aussi eu des ovations tout-à-fait inhabituelles pour le Werther de Kaufmann, dans une moindre mesure pour la Senta de Pieczonka, etc...

Je n'ai pas fais toute les productions, et ai effectivement raté Werther qui je n'en doute pas, a bien marché en salle. J'exclue bien sûr toutes les ovations destinées à un chanteur en particulier, ce sont des considérations purement glottophiles ne s'adressant pas à la production. A ce titre, la Somnambule de Dessay a fait très fort, alors que pour le reste tout fut rapidement expédié dans une grande routine.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:32

Otello a écrit:
Ericc a écrit:
A ce jeu là on pourrait te rétorquer que vu l'ampleur de l'ovation qui accueillait Von Stade à la fin de son Voi che sapete, il n'y a pas photo...
ah mais oui tout à fait mais là on avait de vraies stars du chant comme il n'y en a plus beaucoup aujourd'hui d'une manière générale.
Aujourd'hui on fait avec ce qu'on a et dans ces conditions, le cast réuni à Paris cette année est globalement parmi ce qu'on peut faire de mieux.

C'est dommage en effet, mais Otello est-ce que la musique de Mozart est faite pour la Bastille? On peut se poser la question, non?

Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:33

Otello a écrit:
Ericc a écrit:
A ce jeu là on pourrait te rétorquer que vu l'ampleur de l'ovation qui accueillait Von Stade à la fin de son Voi che sapete, il n'y a pas photo...
ah mais oui tout à fait mais là on avait de vraies stars du chant comme il n'y en a plus beaucoup aujourd'hui d'une manière générale.
Aujourd'hui on fait avec ce qu'on a et dans ces conditions, le cast réuni à Paris cette année est globalement parmi ce qu'on peut faire de mieux.
Je suis désolé, grand fan de Von Stade, je peux te dire que sur le strict plan vocal ce qu'on a entendu hier dans Voi che sapete était objectivement supérieur, plus ciselé et raffiné à ce qu'en offrait Flicka. Ce n'est pas seulement une simple question vocale mais un tout.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:39

Ericc a écrit:
Je suis désolé, grand fan de Von Stade, je peux te dire que sur le strict plan vocal ce qu'on a entendu hier dans Voi che sapete était objectivement supérieur, plus ciselé et raffiné à ce qu'en offrait Flicka. Ce n'est pas seulement une simple question vocale mais un tout.
objectivement ?? Laughing permets moi de ne pas être d'accord avec toi et de considérer qu'objectivement sur le strict plan vocal Von Stade était très supérieure à Deshayes laquelle a été cependant de haute volée hier.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:44

Pelléas a écrit:
mais Otello est-ce que la musique de Mozart est faite pour la Bastille? On peut se poser la question, non?
ça c'est une autre question! et en effet, je suis plutôt partisan de mettre le répertoire du 18ème et la plupart du répertoire du 19ème à Garnier. J'ai toujours été contre Bastille que je trouve malfichu, froid, moche et surtout pénible d'acoustique.
Maintenant ça c'est sur le plan du principe ce qui n'enlève rien aux qualités de ces Nozze di Figaro d'hier dans l'absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino

Nombre de messages : 1268
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:45

Otello a écrit:
Ericc a écrit:
Je suis désolé, grand fan de Von Stade, je peux te dire que sur le strict plan vocal ce qu'on a entendu hier dans Voi che sapete était objectivement supérieur, plus ciselé et raffiné à ce qu'en offrait Flicka. Ce n'est pas seulement une simple question vocale mais un tout.
objectivement ?? Laughing permets moi de ne pas être d'accord avec toi et de considérer qu'objectivement sur le strict plan vocal Von Stade était très supérieure à Deshayes laquelle a été cependant de haute volée hier.

Von stade avait 35 ans à Garnier, je ne connais pas l'âge de K.Deshayes mais il y a fort à parier qu'elle a encore qqes années pour maturer.
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:50

Otello a écrit:
Ericc a écrit:
Je suis désolé, grand fan de Von Stade, je peux te dire que sur le strict plan vocal ce qu'on a entendu hier dans Voi che sapete était objectivement supérieur, plus ciselé et raffiné à ce qu'en offrait Flicka. Ce n'est pas seulement une simple question vocale mais un tout.
objectivement ?? Laughing permets moi de ne pas être d'accord avec toi et de considérer qu'objectivement sur le strict plan vocal Von Stade était très supérieure à Deshayes laquelle a été cependant de haute volée hier.
Oui, oui, tu as bien lu, objectivement. Encore une fois je ne parle pas de toute la performance, chacun a remarqué comment cette voix déjà trop lourde a montré son incapacité à suivre les tempi imposés par le chef dans le Non si più
Je te parlais en l'occurrence du moment précis du Voi che sapete où Von Stade est plus uniforme, moins raffinée, lloin d'avoir la même palette de nuances...
mais c'est vrai que nous sommes toi et moi objectivement très éloignés en général sur bien des choses objectives...

Sur ce, j'ai faim, je vais manger. Bon après midi à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:54

Otello a écrit:
et en effet, je suis plutôt partisan de mettre le répertoire du 18ème et la plupart du répertoire du 19ème à Garnier. J'ai toujours été contre Bastille que je trouve malfichu, froid, moche et surtout pénible d'acoustique.
.

Et laissons le répertoire moderne lui même mal-fichu, laid et musicalement défaillant à Bastille?
Cependant je suis tant l'idée général plutôt d'accord avec toi, pour des raison d'adéquation d'ambiance et d'acoustique, encore que nul ne soit besoin d'une salle labellisée Rococo pour ce répertoire. (je me sens oppressé à Garnier).
Pour ma part, je trouve Bastille bien pensé, raffiné et d'une ambiance adéquate à un art exigeant ; je suis certes plus réservé sur la façade extérieure qu'on aurait sans doute pu concevoir différemment. Coté acoustique, il y a tout de même bien plus de place viables à Bastille qu'à Garnier, et seul les derniers rangs du parterre y sont désastreux.

Mais effectivement, c'est un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:59

Ericc a écrit:
calbo a écrit:
Ericc a écrit:
calbo a écrit:
Ericc a écrit:
Wagneropathe a écrit:
aurele a écrit:
calbo a écrit:
tu extrapoles trop. A part quelques changements mineurs (une guitare au lieu d'une mandoline au II par exemple) c'était bien la mise en scène de Strehler.

C'est vrai que tu as vu la mise en scène en vrai dans les années 1980 il me semble. La direction d'acteur de Strehler était-elle bien rendue ce soir? J'ai des doutes. Néanmoins, peut être que je me trompe. Il faudrait que je puisse voir la captation avec Janowitz, Popp, Van Dam, Bacquier, Von Stade en particulier. Encore faudrait il qu'elle soit éditée. Je suppose en tout cas qu'avec la mise en scène de McVicar, j'aurai une véritable direction d'acteur. J'ai trouvé que ce que j'ai vu ce soir était assez pauvre de ce point de vue.

Tu peux tout voir (ou presque) sur youtube, je crois.

Gros désaccord avec Calbo et donc accord complet avec ce qu'écrit Elisabeth Bouillon dans l'article de FO.com mis en lien plus haut par Aurèle...
Même si elle n'est sortie officiellement qu'au Japon, la production de 1980 n'est pas introuvable, d'autant qu'elle avait été rediffusée par France 3 lors du décès de Solti et qu'on peut donc la trouver dans de meilleures conditions visuelles que ce qu'on trouve sur you tube :

/watch?v=wd5nFd3utLg&p=3C8D4BCF3EA704E3&feature=BF&index=14

Non, je n'ai pas retrouvé hier la mythique production de Strelher et ce n'est pas qu'affaire de chanteurs. Plaquer des artistes arrivés avec leurs propre approche du rôle dans des décors et costumes refaits en leur imposant les positionnements sur scène et quelques mouvements similaires à ceux d'origine, ce n'est pas ressusciter une mise en scène, dont je n'ai pas retrouvé grand chose, ni les sublimes éclairages, ni la gestuelle sophistiquée étudiée jusque dans des démarches parfois réglées comme dans un ballet et qui savaient entrer en osmose avec la musique, ni la joie communicative d'une véritable équipe jouant la comédie et ne se prenant pas au sérieux, bref tout ce qui en faisait l'esprit, la marque et l'essence.


Tu te bases seulement sur l'article d'Elisabeth Bouillon et sur quelques extraits postés sur TonTube? Ben ça promet Shit

Ah pas du tout Calbo, je me suis mal fait comprendre. Et je ne me base même pas sur mon souvenir de 90 à Bastille avec Popp en Comtesse, vu qu'entre être dans la salle et une restitution devant la rélé il y a une sacrée marge.
Je me base sur un enregistrement VHS de très bonne qualité qui fut d'ailleurs mon premier report en dvd visionné et revisionné des dizaines de fois et donc connu dans tous ses détails. Je ne peut donc que confirmer mon désaccord avec ce que tu dis. Et jje pourrais en donner des tas d'exemples. L'approche du Voi che sapete par exemple. Qu'avons nous vu hier ? Un Cherubino se prenant très au sérieux, se pointant et chantant au public ses affres avec sa propre gestuelle, quand le Cherubin de 80 ne se prenait absolument pas au sérieux, échangeant à trois reprise dans la 1ere partie de l'air des regards complices et souriants avec Suzanne qui mettaient en évidence la satisfaction du petit jeu préparé, avant de se figer et de se perdre dans son rêve en se prenant à son jeu. Et on pourrait ainsi multiplier les exemples. Je persiste donc, il ne reste pas grand chose du jeu d'acteur subtil d'origine.


Tu inventes de nouveaux mots hehe ?

Donc pas de direction d'acteurs? Soit, de toute façon j'ai plus écouté que regardé tant la reprise de cette mise en scène m'agaçait plus qu'autre chose. Mais cela ne me semble pas suffisant pour affirmer que l'esprit la mise en scène de Strehler a totalement disparu tutut

Ah mais comme je te l'ai dit je peux mutiplier les exemples : tu veux qu'on parle de la façon dont Cherubino sort du cabinet quand commence le duettino ?? Ii qu'on détaille tout le jeu de la Comtesse dans sa gestuelle et ses déplacements ? Moi je suis partant tu sais.

Mais dans ce cas, si on décortique le jeu de chacun des chanteurs pendant toute la soirée, on part dans un débat sans fin. J'ai très peu regardé, pour me concentrer sur l'écoute. Globalement j'ai apprécié ce que j'ai entendu encore que la Susanna ne m'ait pas complètement convaincue, ce n'est qu'aux saluts que j'ai réalisé que Marcellina était chantée par Ann Murray Shocked qui a fait mieux me semble-t-il. J'ai également trouvé que Philippe Jordan avait eu un démarrage laborieux
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1273
Age : 47
Date d'inscription : 23/01/2007

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 13:01

Rien de tel que de ressortir une prod de 40 ans d'âge et de la diffuser à la télé pour créer un buzz opératique apparemment... Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31489
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 13:58

Ericc a écrit:
Otello a écrit:
Ericc a écrit:
Je suis désolé, grand fan de Von Stade, je peux te dire que sur le strict plan vocal ce qu'on a entendu hier dans Voi che sapete était objectivement supérieur, plus ciselé et raffiné à ce qu'en offrait Flicka. Ce n'est pas seulement une simple question vocale mais un tout.
objectivement ?? Laughing permets moi de ne pas être d'accord avec toi et de considérer qu'objectivement sur le strict plan vocal Von Stade était très supérieure à Deshayes laquelle a été cependant de haute volée hier.
Oui, oui, tu as bien lu, objectivement. Encore une fois je ne parle pas de toute la performance, chacun a remarqué comment cette voix déjà trop lourde a montré son incapacité à suivre les tempi imposés par le chef dans le Non si più
Je te parlais en l'occurrence du moment précis du Voi che sapete où Von Stade est plus uniforme, moins raffinée, lloin d'avoir la même palette de nuances...
mais c'est vrai que nous sommes toi et moi objectivement très éloignés en général sur bien des choses objectives...

Sur ce, j'ai faim, je vais manger. Bon après midi à tous.

Je pense tout l'inverse. Von Stade en Chérubin c'est vraiment génial. Elle est habitée de totalement par le rôle (et vocalement c'est superbe), et il sera je trouve difficile de faire mieux.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 31/08/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 13:59

Ino a écrit:
Tézier est là dans un rôle sur mesure et joue très bien son rôle de tapis vocal de la soirée.
Traiter Tézier de carpette, je n'aurais pas oséLaughing . J'aime beaucoup sa voix, mais le trouve toujours un peu pataud, emprunté. Son jeu et son visage ne sont pas très expressifs, tant de visu sur scène qu'en retransmission (qui souligne l'inexpressivité du visage).

Citation :
Et pour moi la performance de Deshayes est excellente, légèrement en retrait vocal sur son premier air, mais quelle douceur dans le Voi che sapete! Et son jeu est, vu de la salle, très convaincant ; la captation vidéo la flatte peut-être moins, rien qui ne me choque en tout cas.
C'est bien possible, je ne l'ai vue qu'en retransmission.
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 14:19

Cololi a écrit:
Ericc a écrit:
Otello a écrit:
Ericc a écrit:
Je suis désolé, grand fan de Von Stade, je peux te dire que sur le strict plan vocal ce qu'on a entendu hier dans Voi che sapete était objectivement supérieur, plus ciselé et raffiné à ce qu'en offrait Flicka. Ce n'est pas seulement une simple question vocale mais un tout.
objectivement ?? Laughing permets moi de ne pas être d'accord avec toi et de considérer qu'objectivement sur le strict plan vocal Von Stade était très supérieure à Deshayes laquelle a été cependant de haute volée hier.
Oui, oui, tu as bien lu, objectivement. Encore une fois je ne parle pas de toute la performance, chacun a remarqué comment cette voix déjà trop lourde a montré son incapacité à suivre les tempi imposés par le chef dans le Non si più
Je te parlais en l'occurrence du moment précis du Voi che sapete où Von Stade est plus uniforme, moins raffinée, lloin d'avoir la même palette de nuances...
mais c'est vrai que nous sommes toi et moi objectivement très éloignés en général sur bien des choses objectives...

Sur ce, j'ai faim, je vais manger. Bon après midi à tous.

Je pense tout l'inverse. Von Stade en Chérubin c'est vraiment génial. Elle est habitée de totalement par le rôle (et vocalement c'est superbe), et il sera je trouve difficile de faire mieux.

scratch Mais je pense la même chose, je disais juste que selon moi sur les 2 mn du second aria, Deshaiyes m'avait semblé un poil au dessus sur la conduite vocale, c'est tout...
Mais bon. Encore une fois je dois m'exprimer terriblement mal et je ne m'en aperçois pas. Je capitule donc.
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 14:26

calbo a écrit:
Ericc a écrit:
calbo a écrit:
Ericc a écrit:
calbo a écrit:
Ericc a écrit:
Wagneropathe a écrit:
aurele a écrit:
calbo a écrit:
tu extrapoles trop. A part quelques changements mineurs (une guitare au lieu d'une mandoline au II par exemple) c'était bien la mise en scène de Strehler.

C'est vrai que tu as vu la mise en scène en vrai dans les années 1980 il me semble. La direction d'acteur de Strehler était-elle bien rendue ce soir? J'ai des doutes. Néanmoins, peut être que je me trompe. Il faudrait que je puisse voir la captation avec Janowitz, Popp, Van Dam, Bacquier, Von Stade en particulier. Encore faudrait il qu'elle soit éditée. Je suppose en tout cas qu'avec la mise en scène de McVicar, j'aurai une véritable direction d'acteur. J'ai trouvé que ce que j'ai vu ce soir était assez pauvre de ce point de vue.

Tu peux tout voir (ou presque) sur youtube, je crois.

Gros désaccord avec Calbo et donc accord complet avec ce qu'écrit Elisabeth Bouillon dans l'article de FO.com mis en lien plus haut par Aurèle...
Même si elle n'est sortie officiellement qu'au Japon, la production de 1980 n'est pas introuvable, d'autant qu'elle avait été rediffusée par France 3 lors du décès de Solti et qu'on peut donc la trouver dans de meilleures conditions visuelles que ce qu'on trouve sur you tube :

/watch?v=wd5nFd3utLg&p=3C8D4BCF3EA704E3&feature=BF&index=14

Non, je n'ai pas retrouvé hier la mythique production de Strelher et ce n'est pas qu'affaire de chanteurs. Plaquer des artistes arrivés avec leurs propre approche du rôle dans des décors et costumes refaits en leur imposant les positionnements sur scène et quelques mouvements similaires à ceux d'origine, ce n'est pas ressusciter une mise en scène, dont je n'ai pas retrouvé grand chose, ni les sublimes éclairages, ni la gestuelle sophistiquée étudiée jusque dans des démarches parfois réglées comme dans un ballet et qui savaient entrer en osmose avec la musique, ni la joie communicative d'une véritable équipe jouant la comédie et ne se prenant pas au sérieux, bref tout ce qui en faisait l'esprit, la marque et l'essence.


Tu te bases seulement sur l'article d'Elisabeth Bouillon et sur quelques extraits postés sur TonTube? Ben ça promet Shit

Ah pas du tout Calbo, je me suis mal fait comprendre. Et je ne me base même pas sur mon souvenir de 90 à Bastille avec Popp en Comtesse, vu qu'entre être dans la salle et une restitution devant la rélé il y a une sacrée marge.
Je me base sur un enregistrement VHS de très bonne qualité qui fut d'ailleurs mon premier report en dvd visionné et revisionné des dizaines de fois et donc connu dans tous ses détails. Je ne peut donc que confirmer mon désaccord avec ce que tu dis. Et jje pourrais en donner des tas d'exemples. L'approche du Voi che sapete par exemple. Qu'avons nous vu hier ? Un Cherubino se prenant très au sérieux, se pointant et chantant au public ses affres avec sa propre gestuelle, quand le Cherubin de 80 ne se prenait absolument pas au sérieux, échangeant à trois reprise dans la 1ere partie de l'air des regards complices et souriants avec Suzanne qui mettaient en évidence la satisfaction du petit jeu préparé, avant de se figer et de se perdre dans son rêve en se prenant à son jeu. Et on pourrait ainsi multiplier les exemples. Je persiste donc, il ne reste pas grand chose du jeu d'acteur subtil d'origine.


Tu inventes de nouveaux mots hehe ?

Donc pas de direction d'acteurs? Soit, de toute façon j'ai plus écouté que regardé tant la reprise de cette mise en scène m'agaçait plus qu'autre chose. Mais cela ne me semble pas suffisant pour affirmer que l'esprit la mise en scène de Strehler a totalement disparu tutut

Ah mais comme je te l'ai dit je peux mutiplier les exemples : tu veux qu'on parle de la façon dont Cherubino sort du cabinet quand commence le duettino ?? Ii qu'on détaille tout le jeu de la Comtesse dans sa gestuelle et ses déplacements ? Moi je suis partant tu sais.

Mais dans ce cas, si on décortique le jeu de chacun des chanteurs pendant toute la soirée, on part dans un débat sans fin. J'ai très peu regardé, pour me concentrer sur l'écoute. Globalement j'ai apprécié ce que j'ai entendu encore que la Susanna ne m'ait pas complètement convaincue, ce n'est qu'aux saluts que j'ai réalisé que Marcellina était chantée par Ann Murray Shocked qui a fait mieux me semble-t-il. J'ai également trouvé que Philippe Jordan avait eu un démarrage laborieux

Oui mais bon, je dis qu'il ne reste pas grand chose de la direction d'acteur de Strelher qui faisait tout le prix et l'esprit de la mise en scène, ce que tu contestes, ok, chacun sa vision. Mais à part décortiquer et multiplier les exemples, je ne vois pas comment faire si on veut analyser les choses... bref...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 14:30

Après tout dépend du talent de comédien des artistes pour pallier les déficiences de la direction d'acteur; et la, les résultats peuvent être dramatiques ou jubilatoires.
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 15:35

Eh bien on en est à 15 pages, pourtant on s'est fait engueuler hier soir! Sad
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89391
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 17:12

aurele a écrit:
Ce que je disais, c'est que cette mise en scène n'est pas celle de Strehler. C'est celle de Carmelo. De toute manière, c'est son nom qui était crédité. Je parie qu'en voyant la mise en scène originale, j'aurais sûrement une meilleure opinion car Strehler était un grand homme de théâtre.
Hé bien la vidéo avec les interprètes d'époque est d'une direction d'acteurs parfaitement... absente, eu égard aux critères qui sont les nôtres aujourd'hui. Ca ne vaut pas fondamentalement mieux que Schenk, comme le disait Xavier (mais il est vrai qu'à cette époque on faisait souvent bien pire que Schenk...).

Mais ça plaît à beaucoup de monde, et mieux encore, ça fait des polémiques qui font vendre du papier et augmenter les stats des forums, alors...

(Et je vous avoue que je me moque comme d'une guigne qu'on reprenne celle-ci plutôt que Marthaler... Aucune des deux ne m'a séduit, aucune des deux n'est irregardable.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 17:18

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Ce que je disais, c'est que cette mise en scène n'est pas celle de Strehler. C'est celle de Carmelo. De toute manière, c'est son nom qui était crédité. Je parie qu'en voyant la mise en scène originale, j'aurais sûrement une meilleure opinion car Strehler était un grand homme de théâtre.
Hé bien la vidéo avec les interprètes d'époque est d'une direction d'acteurs parfaitement... absente, eu égard aux critères qui sont les nôtres aujourd'hui. Ca ne vaut pas fondamentalement mieux que Schenk, comme le disait Xavier (mais il est vrai qu'à cette époque on faisait souvent bien pire que Schenk...).

Mais ça plaît à beaucoup de monde, et mieux encore, ça fait des polémiques qui font vendre du papier et augmenter les stats des forums, alors...

(Et je vous avoue que je me moque comme d'une guigne qu'on reprenne celle-ci plutôt que Marthaler... Aucune des deux ne m'a séduit, aucune des deux n'est irregardable.)

Ou irremplacable, au choix silent
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23378
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 17:25

J'ai parlé hier soir de ce que j'avais pensé de la production et de la direction de Jordan. Je m'attaque maintenant aux chanteurs.
Globalement, c'était d'un bon voire très niveau pour certains chanteurs, à deux exceptions près qui ont déjà été soulignées : Bartholo et Marceline. L'air "Il capro e la capretta" au 4e acte a été coupé. Je pense que c'est parce qu'Ann Murray était incapable de le chanter. Je l'ai trouvée décevante sur le plan scénique, c'était vulgaire et sur le plan vocal, ce n'était pas brillant du tout. En effet, la voix est très abimée. Je ne connais pas toute la discographie/vidéographie de cet opéra évidemment mais il y a des Marceline vraiment meilleures : Jane Berbié et Troyanos pour ne citer qu'elles. Je ne connais pas tellement les interprètes actuelles du rôle et je n'ai donc pas vraiment de point de comparaison. Marie McLaughlin dans le live de Salzburg de 2006 sous la direction d'Harnoncourt était autrement plus en voix et meilleure. Murray n'est plus toute jeune non plus mais c'était plus une mégère qu'on entendait hier soir. Certes, le personnage peut l'être d'une certaine manière mais là, c'était très désagréable. Lloyd était moins catastrophique, en tout cas sur le plan vocal. Néanmoins, c'était bof.
Luca Pisaroni était un bon Figaro. Néanmoins, j'aurais préféré peut être un peu plus de nuances, tant dans le jeu (je l'ai trouvé un peu balourd) que dans le chant.
Ekaterina Siurina était elle aussi bien vocalement en Susanne. Elle était assez piquante en particulier. La voix est très jolie et elle a donné une très belle interprétation de "Deh vieni non tardar". Scéniquement, cela aurait pu être mieux peut être.
Barbara Frittoli a été une très bonne surprise pour moi, malgré ses limites dans son premier air. Je l'ai trouvée très bonne globalement, tant sur le plan du jeu que vocalement. Le vibrato ne m'a semblé si énorme que cela. Son interprétation de "Dove sono" était magnifique dans l'ensemble.
Ludovic Tézier était comme souvent bien vocalement mais trop effacé, trop sur la réserve. C'est dommage.
Karine Deshayes a très bien chanté dans l'ensemble, notamment "Voi che sapete". Elle était un peu difficulté dans le premier air, c'est dommage. Néanmoins, le travesti ne lui convient pas sur le plan physique. On a pas l'ambiguité que l'on peut avoir avec Christine Schäfer qui fait vraiment beaucoup plus penser à un enfant. Je me refère au live de Salzburg de 2006 et non à la production de Marthaler dont je n'ai vu qu'un petit extrait.
La Barberina a bien chanté.
Les autres interprètes étaient tout à fait bien également.

Au final, même si j'ai failli m'endormir un peu, ce n'est pas à cause du niveau vocal. Comme je l'ai dit hier soir, je n'ai pas été totalement convaincu par la mise en scène et par la direction de Jordan.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 17:26

DavidLeMarrec a écrit:
Hé bien la vidéo avec les interprètes d'époque est d'une direction d'acteurs parfaitement... absente, eu égard aux critères qui sont les nôtres aujourd'hui.
nuance: eu égard aux critères de certains aujourd'hui! Surtout pas de généralisation hâtive... Wink
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 17:30

aurele a écrit:
J'ai parlé hier soir de ce que j'avais pensé de la production et de la direction de Jordan. Je m'attaque maintenant aux chanteurs.
Globalement, c'était d'un bon voire très niveau pour certains chanteurs, à deux exceptions près qui ont déjà été soulignées : Bartholo et Marceline. L'air "Il capro e la capretta" au 4e acte a été coupé. Je pense que c'est parce qu'Ann Murray était incapable de le chanter. Je l'ai trouvée décevante sur le plan scénique, c'était vulgaire et sur le plan vocal, ce n'était pas brillant du tout. En effet, la voix est très abimée. Je ne connais pas toute la discographie/vidéographie de cet opéra évidemment mais il y a des Marceline vraiment meilleures : Jane Berbié et Troyanos pour ne citer qu'elles. Je ne connais pas tellement les interprètes actuelles du rôle et je n'ai donc pas vraiment de point de comparaison. Marie McLaughlin dans le live de Salzburg de 2006 sous la direction d'Harnoncourt était autrement plus en voix et meilleure. Murray n'est plus toute jeune non plus mais c'était plus une mégère qu'on entendait hier soir. Certes, le personnage peut l'être d'une certaine manière mais là, c'était très désagréable. Lloyd était moins catastrophique, en tout cas sur le plan vocal. Néanmoins, c'était bof.
Luca Pisaroni était un bon Figaro. Néanmoins, j'aurais préféré peut être un peu plus de nuances, tant dans le jeu (je l'ai trouvé un peu balourd) que dans le chant.
Ekaterina Siurina était elle aussi bien vocalement en Susanne. Elle était assez piquante en particulier. La voix est très jolie et elle a donné une très belle interprétation de "Deh vieni non tardar". Scéniquement, cela aurait pu être mieux peut être.
Barbara Frittoli a été une très bonne surprise pour moi, malgré ses limites dans son premier air. Je l'ai trouvée très bonne globalement, tant sur le plan du jeu que vocalement. Le vibrato ne m'a semblé si énorme que cela. Son interprétation de "Dove sono" était magnifique dans l'ensemble.
Ludovic Tézier était comme souvent bien vocalement mais trop effacé, trop sur la réserve. C'est dommage.
Karine Deshayes a très bien chanté dans l'ensemble, notamment "Voi che sapete". Elle était un peu difficulté dans le premier air, c'est dommage. Néanmoins, le travesti ne lui convient pas sur le plan physique. On a pas l'ambiguité que l'on peut avoir avec Christine Schäfer qui fait vraiment beaucoup plus penser à un enfant. Je me refère au live de Salzburg de 2006 et non à la production de Marthaler dont je n'ai vu qu'un petit extrait.
La Barberina a bien chanté.
Les autres interprètes étaient tout à fait bien également.

Au final, même si j'ai failli m'endormir un peu, ce n'est pas à cause du niveau vocal. Comme je l'ai dit hier soir, je n'ai pas été totalement convaincu par la mise en scène et par la direction de Jordan.

Dans ce cas 99% des chanteuses sont incapables de le chanter vu qu'il est quasi systématiquement coupé tout comme l'air de Basilio d'ailleurs hehe
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23378
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 17:32

calbo a écrit:
Dans ce cas 99% des chanteuses sont incapables de le chanter vu qu'il est quasi systématiquement coupé tout comme l'air de Basilio d'ailleurs hehe

Je sais qu'il est souvent coupé. C'était une simple hypothèse de ma part. Cela me fait rire car tu ne retiens qu'une infime partie de mon propos.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 17:33

Disons que c'est ce qui m'a sauté aux yeux en premier hehe
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 17:35

aurele a écrit:

Je sais qu'il est souvent coupé. C'était une simple hypothèse de ma part. Cela me fait rire car tu ne retiens qu'une infime partie de mon propos.

Merci pour ce beau compte rendu Aurele.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89391
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 17:35

calbo a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
(Et je vous avoue que je me moque comme d'une guigne qu'on reprenne celle-ci plutôt que Marthaler... Aucune des deux ne m'a séduit, aucune des deux n'est irregardable.)

Ou irremplacable, au choix silent
En effet ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89391
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 17:37

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Hé bien la vidéo avec les interprètes d'époque est d'une direction d'acteurs parfaitement... absente, eu égard aux critères qui sont les nôtres aujourd'hui.
nuance: eu égard aux critères de certains aujourd'hui! Surtout pas de généralisation hâtive... Wink
Je parle bien sûr de la norme habituelle des mises en scène, qui bougent beaucoup plus qu'autrefois. Lorsqu'on voit le festival d'Aix des années soixante, c'est quand même très loin de notre culture, même dans les mises en scène "tradi".
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 EmptyJeu 4 Nov 2010 - 17:48

aurele a écrit:
Je pense que c'est parce qu'Ann Murray était incapable de le chanter. Je l'ai trouvée décevante sur le plan scénique, c'était vulgaire et sur le plan vocal, ce n'était pas brillant du tout. En effet, la voix est très abimée.

C'est quand même étrange, parce que quelques mois avant, en récital à Orsay, elle se débrouillait encore fort bien. Quelques stridences dans l'aigus, mais par contre toujours autant de musicalité...
Et je l'ai pas trouvée si mauvaise. Disons qu'elle joue les vieilles quoi! Mais le rôle le veux il me semble...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011   Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011 - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011
Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: