Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-30%
Le deal à ne pas rater :
Promotion sur les maillots de football Nike des équipes qui jouent ...
62.97 € 89.99 €
Voir le deal

 

 Marina Rebeka

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ino
Mélomaniaque
Ino

Nombre de messages : 1268
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 7 Nov 2010 - 2:29

Sur youschmuck, vous trouverez plusieurs liens, notamment sous la recherche Donna Anna, rôle dans lequel je la trouve incroyable.


Vous l'aimez? ou pas? pourquoi? 'pensez quoi de sa prise de viol en roletta, ou qqchose comme ça?


Dernière édition par Ino le Dim 7 Nov 2010 - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86408
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 7 Nov 2010 - 2:31

Tout d'abord, tu n'es pas dans la bonne rubrique, les interprètes ont leur sous-rubrique en discographie. (je vais déplacer le sujet)

Ensuite, ces liens donnent accès à des enregistrements récents non libres de droits, je te demanderai donc de les retirer, merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 7 Nov 2010 - 2:31

Ino a écrit:


'pensez quoi de sa prise de viol en roletta,

Pas d'images de la chose s'il te plaît, c'est Xavier qui est responsable légalement. Smile


Dernière édition par natrav le magnifique le Dim 7 Nov 2010 - 2:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino

Nombre de messages : 1268
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 7 Nov 2010 - 2:34

Xavier a écrit:
Tout d'abord, tu n'es pas dans la bonne rubrique, les interprètes ont leur sous-rubrique en discographie. (je vais déplacer le sujet)

Ensuite, ces liens donnent accès à des enregistrements récents non libres de droits, je te demanderai donc de les retirer, merci. Smile

euh merci pour le déplacement.

M'enfin faut bien l'écouter ... depuis quand la question des droits se pose sur YT? à moins qu'il n'y ait, en effet, une version "officielle" de ce Don Giovanni, auquel cas, OK
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86408
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 7 Nov 2010 - 3:00

Qu'il soit commercialisé ou pas n'y change rien. Et rien ne dit qu'il ne le sera pas dans le futur...
On va être HS: https://classik.forumactif.com/le-forum-f6/sur-les-liens-musicaux-t1424.htm
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino

Nombre de messages : 1268
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 7 Nov 2010 - 11:28

Xavier a écrit:
Qu'il soit commercialisé ou pas n'y change rien. Et rien ne dit qu'il ne le sera pas dans le futur...
On va être HS: https://classik.forumactif.com/le-forum-f6/sur-les-liens-musicaux-t1424.htm

Message édité.

Reste à savoir quand youtube et la partie vivante du lyrique mourront.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23419
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 7 Nov 2010 - 11:54

En juin 2009, je l'ai entendu dans le rôle d'Elettra dans Idomeneo à l'Opéra National de Lorraine c'est-à-dire l'Opéra de Nancy si vous préférez. Je l'ai trouvé excellente tant scéniquement que vocalement parlant. Je ne la connais pas dans d'autres rôles. Je ne peux donc pas en dire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino

Nombre de messages : 1268
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 7 Nov 2010 - 12:03

aurele a écrit:
En juin 2009, je l'ai entendu dans le rôle d'Elettra dans Idomeneo à l'Opéra National de Lorraine c'est-à-dire l'Opéra de Nancy si vous préférez. Je l'ai trouvé excellente tant scéniquement que vocalement parlant. Je ne la connais pas dans d'autres rôles. Je ne peux donc pas en dire plus.

L'idée de ce post est d'écouter sa Donna Anna, qui apporte une nouvelle lumière sur cette artiste encore jeune Wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 7 Nov 2010 - 14:52

Pour que ce soit plus facile à retrouver : il s'agit de Marina Rebeka. Smile Comme quoi il existe des mots lettons sans "s" final. Ca sent la minorité russe à plein nez, ça...

Techniquement, c'est totalement superlatif : sur une charpente très solide (exactivement type Netrebko, un lyrique très rond et ample), des harmoniques aiguës très belles qui donnent un lustre particulier à la voix.
En Traviata, c'est extraordinaire, il y a les harmoniques de Delunsch (vraiment saisisant dans Ah, fors'è lui) avec la maîtrise de Netrebko, un des plus beaux Addio del passato qu'on puisse rêver.

En revanche, en Anna, je trouve ça un peu large d'épaules, disons. Mais clairement, c'est une chanteuse de très très haut calibre, à l'aube d'une grande carrière. Susceptible de plaire à tout le monde en plus : aussi bien ceux qui veulent un beau timbre que ceux qui veulent une voix large.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23419
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 19 Oct 2013 - 16:45

Premier récital carte de visite consacré aux héroines mozartiennes : Elettra, Donna Anna, Donna Elvira, La Reine de la Nuit, Pamina et Konstanze, rien de très original dans ce programme donc.
Cela peut lui permettre une plus grande visibilité mais cela fait un récital mozartien de plus.

http://www.amazon.de/Arias-Rebeka/dp/B00FJZQRCQ/ref=sr_1_20?s=music&ie=UTF8&qid=1382193424&sr=1-20
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 19 Oct 2013 - 17:29

aurele a écrit:
rien de très original dans ce programme donc.
Cela peut lui permettre une plus grande visibilité mais cela fait un récital mozartien de plus.
Question originalité, la probabilité de trouver des inédits absolus de Mozart (vocaux et qui plus est de nature à remplir un plein album) est quand même mince, non ?
Quant à la qualité elle-même (enfin je veux dire : en dehors de celle des partitions, qui n'est plus franchement à prouver), il faut peut-être attendre fin novembre que ce soit disponible, pour en juger Marina Rebeka 2661413304...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23419
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 19 Oct 2013 - 17:57

Je veux dire qu'elle aurait pu aller vers d'autres opéras de Mozart, par exemple Lucio Silla ou Mitridate même si certaines sopranos ces dernières années ont enregistré dans leurs récitals mozartiens des airs de ces opéras, c'est un peu plus original que les deux airs de la Reine de la Nuit.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 19 Oct 2013 - 18:39

aurele a écrit:
Je veux dire qu'elle aurait pu aller vers d'autres opéras de Mozart, par exemple Lucio Silla ou Mitridate même si certaines sopranos ces dernières années ont enregistré dans leurs récitals mozartiens des airs de ces opéras, c'est un peu plus original que les deux airs de la Reine de la Nuit.
... Qu'elle réussit peut-être beaucoup mieux que Lucio ou Mitridate Wink !
Blague à part, j'avais bien compris ; mais en même temps, ça a l'honnêteté de plutôt bien coller à son répertoire scénique (Anna, Elettra) de manière extrêmement homogène (les visages/vocalités de la femme mozartienne) en déjouant, par ailleurs, les risques d'un album carte de visite juxtaposant des pages hétérogènes (qu'aurait-on dit, alors ?).
Pour un premier album solo, c'est plutôt malin, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7172
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 19 Oct 2013 - 19:16

Tiens! Voilà qui m'intrigue!! La Reine de la Nuit ??? Je ne lui savais pas ce rôle au répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 20 Oct 2013 - 9:52

Otello a écrit:
Tiens! Voilà qui m'intrigue!! La Reine de la Nuit ??? Je ne lui savais pas ce rôle au répertoire.
http://www.timeout.com/london/theatre/die-zauberfloete Marina Rebeka 2661413304 
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7172
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 20 Oct 2013 - 13:09

bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Tiens! Voilà qui m'intrigue!! La Reine de la Nuit ??? Je ne lui savais pas ce rôle au répertoire.
http://www.timeout.com/london/theatre/die-zauberfloete Marina Rebeka 2661413304 
merci Smile

/watch?v=10W59fZqwUk (sur l'album)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 20 Oct 2013 - 13:12

Tiens, je me demande si la cheffe est parente de l'excellent compositeur Mario Guido Scappucci. Surprised

Ok, compositeur vivant, donc ça ne doit pas intéresser grand monde sur le fil, mais tant pis, je l'ai dit. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7172
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 20 Oct 2013 - 13:19

En tout cas voilà un album que je me ferai une joie d'acheter. J'adore cette voix. drunken 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 20 Oct 2013 - 13:25

Grosse, opaque, peu articulée... ça concorde en effet. fleurs

Je plaisante à demi, j'aime beaucoup aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ino
Mélomaniaque
Ino

Nombre de messages : 1268
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 20 Oct 2013 - 14:29

wtf elle plafonne au contre ré en principe, voire dans certains jours au mi bémol, mais si elle arrive à les passer, les airs de la reine peuvent être renversants!

Globalement un album que je risque très fort d’acquérir!
Revenir en haut Aller en bas
taminottavio
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 27/01/2009

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyJeu 31 Oct 2013 - 3:12

Des extraits sont écoutables ici : http://www.amazon.de/Arias-Rebeka/dp/B00FJZQRCQ/ref=sr_1_fkmr1_1?ie=UTF8&qid=1383184935&sr=8-1-fkmr1&keywords=marina+rebeka
Des tempi très lents, mais qui flattent vraiment la texture moelleuse de cette voix. Le début de "Non mi dir" est superbe.
Les récitatifs semblent très incarnés, et les airs ont l'air magnifiquement phrasés, avec de belles nuances. Ça sent très bon en tout cas. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23419
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyMer 20 Nov 2013 - 15:30

J'ai écouté le disque. C'est un peu trop monotone à mon goût. Je trouve que cela manque de relief, certaines figures féminines interprétées à la scène sont à peine caractérisées. C'est plutôt le genre de soprano à entendre en salle. Je suis beaucoup plus sensible à d'autres sopranos dans les airs d'Elettra en particulier alors que j'avais beaucoup aimé Marina Rebeka dans ce rôle en salle. Musicalement, il n'y a pas grand chose à lui reprocher. Le legato est très beau (exemple dans "Porgi d'amor)", la technique est solide (même si "Der Hölle rache" me paraît très appliqué, très scolaire et pas toujours précis dans la vocalisation), le timbre est toujours aussi séduisant. La direction orchestrale est sans intérêt.
Un disque qui une fois écouté s'oublie vite.
Revenir en haut Aller en bas
taminottavio
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 27/01/2009

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 24 Nov 2013 - 2:57

Tu devrais réécouter le Martern. Rarement entendu depuis Edda Moser une interprétation de cet air aussi rugissante, et l'orchestre qui tourbillonne en-dessous, c'est quelque chose. Je suis scotché par la beauté de sa vocalisation, la richesse de son timbre et l'autorité de ses accents.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23419
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 24 Nov 2013 - 15:36

Je préfère clairement Diana Damrau dans cet air pour citer une interprète reconnue du rôle de ces dix dernières années. Je la trouve beaucoup plus expressive.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 13 Aoû 2016 - 20:06

Marina Rebeka chantera Thaïs (prise de rôle ?) à la place de Sonya Yoncheva à Salzburg : https://www.opera-online.com/fr/articles/a-salzbourg-marina-rebeka-remplace-sonya-yoncheva-dans-thais .
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 13 Aoû 2016 - 20:17

Effectivement, ça ressemble à une prise de rôle. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyJeu 18 Aoû 2016 - 8:48

bAlexb a écrit:
Marina Rebeka chantera Thaïs (prise de rôle ?) à la place de Sonya Yoncheva à Salzburg : https://www.opera-online.com/fr/articles/a-salzbourg-marina-rebeka-remplace-sonya-yoncheva-dans-thais .

Et c'est à la réécoute ici : https://www.br-klassik.de/themen/salzburger-festspiele/salzburger-festspiele-thais-massenet-oper-uebertragung-100.html .
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7172
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Marina Rebeka - Spirito (CD)   Marina Rebeka EmptySam 10 Nov 2018 - 14:52

Marina Rebeka Rebeka10

Vincenzo Bellini, Norma
«  Casta Diva... Fine Al Rito »
«  Ah! Bello A Me Ritorna »

Vincenzo Bellini, Il pirata
« Oh! S'io Potessi... »
« Col Sorriso D'innocenza... Qual Suono Ferale »
« Oh! Sole! Ti Vela Di Tenebre Oscure »

Gaetano Donizetti, Maria Stuarda
« Io Vi Rivedo Alfin! »
« Deh! Tu Di Un Umile Preghiera... Oh Colpo! »
«  Di Un Cor Che Muore... Giunge Il Conte »
« Ah! Se Un Giorno Da Queste Ritorte »

Gaetano Donizetti, Anna Bolena
«  Piangete Voi? »
«  Al Dolce Guidami... Che Mai Sento »
«  Coppia Iniqua »

Gaspare Spontini, La Vestale
«  O Des Infortunés »
« Que J'implore Avec Effroi »
«  Sur Cet Autel Sacré... »
«  Impitoyables Dieux »

Marco Ciaponi (Leicester, Percy)
Francesco Paolo Vultaggio (Cecil)
Irène Savignano (Anna, Smeton)
Gianluca Margheri (Talbot)

Marina Rebeka, soprano

Orchestra e coro del Teatro Massimo di Palermo
Direction musicale : Jader Bignamini

Enregistré au Teatro Massimo de Palerme en juillet 2018 (1 CD Prima Classic, 77'57)

Autant le récent album belcantiste de Venera Gimadieva est particulièrement sujet à caution, autant celui de Marina Rebeka, sorti hier, est une immense réussite.
Y sont réunies toutes les qualités vocales intrinsèquement requises pour aborder ce répertoire si complexe et si exigeant: une voix large et percutante, un timbre corsé, un ambitus long où le grave a le bon goût de ne pas être écrasé et où le medium prégnant et noble laisse s'envoler un aigu et un suraigu fermes et lumineux, une technique de haut vol et une maîtrise stylistique incontestable. Autant dire que ça faisait très longtemps qu'on n'avait pas eu un album belcantiste de soprano où toutes les composantes du socle indispensable pour chanter ces compositeurs étaient réunies.
Et force est de reconnaître que Marina Rebeka s'empare de ces pages, ô combien difficiles, avec un aplomb vocal, technique et stylistique absolument remarquable. La vocalisation, la maîtrise des sauts de registre, la tenue du legato, le sens des variations (à plus d'une reprise on sent qu'elle a écouté Beverly Sills notamment dans la prière de Stuarda!) et de l'ornementation, la gestion d'un souffle long et inépuisable, tout magnifie au plus haut degré ces pages splendides dévolues à Norma, Imogène, Maria Stuarda, Anna Bolena et Julia.
L'incarnation dramatique se situe au même niveau et il est assez fascinant de voir comment Rebeka parvient à s'approprier ces 5 portraits en restituant le caractère propre de chaque scène: l'air d'entrée de Norma, la conclusive scène de folie d'Imogène, la scène finale des adieux émouvants de Maria avant son exécution, la scène finale de folie de Bolena avant son exécution elle aussi et l'air conclusif de l'acte 2 de La Vestale où Julia avoue son crime et accepte le châtiment divin. Langueur, colère, révolte, désespoir, impuissance, acceptation du sacrifice, noblesse, toute cette palette expressive, indispensable pour restituer la grandeur de ces héroïnes tragiques, se voit ici traduite avec un réel sens du relief et, au regard de ces 20 dernières années, c'est suffisamment rare (d'autant plus que nous sommes en studio et dans le contexte non pas d'une intégrale mais d'un album où nous savons très bien qu'il est toujours assez difficile de restituer la "théâtralité " des personnages dont on ne chante, par la force des choses, que des extraits!) pour qu'on le souligne.
Elle est par ailleurs portée par l'orchestre et les chœurs du Teatro Massimo de Palerme, magnifiquement dirigés par Jader Bignamini dont on perçoit parfaitement  qu'il a, lui aussi, le sens de cette musique.
Rajoutons à cela des partenaires efficaces et une prise de son splendide.
Petit bémol toutefois qui devrait se solutionner avec le travail: si l'articulation de l'italien est tout à fait satisfaisante, celle du français n'est pas impeccable! Les consonnes un peu estompées enlèvent un peu de mordant au texte ...
Les albums Mozart et Rossini de Marina Rebeka étaient déjà de belles réussites! Celui-là élève brillamment la barre encore plus haut et ne peut que faire attendre avec impatience les prochains projets discographiques.
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 10 Nov 2018 - 15:26

Ah oui, entièrement d'accord avec toi, il y a longtemps que je n'avais pas été à ce point enthousiaste en écoutant une nouveauté lyrique. C'est étonnant parce que jusqu'à présent, Rebeka ne m'avait pas spécialement emballé, mais là, c'est vraiment fantastique ! Elle reprend tous ces airs qu'on connait par cœur avec un cran, une force, une intensité tels qu'on a l'impression de les redécouvrir : son air final de Stuarda m'a donné le frisson, c'est vraiment l'esprit du génie donizettien qui souffle en rafales (ses reprises sur "il flagello d'un dio punitor", c'est fulgurant de beauté), et le reste est au même niveau ; dans Imogène, elle surpasse Yoncheva, pour ne citer que la concurrence récente, et pourtant cette dernière était déjà formidable... Je partage ta petite réserve sur la diction française dans la Vestale, mais pour le reste, la ligne, le style, la suggestion de l'interprétation, c'est impeccable. D'accord également sur l'orchestre et les chœurs de Palerme, et Bignamini, tous al massimo Wink . Pour les amateurs de bel canto, c'est Noël en novembre !
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 11 Nov 2018 - 13:39

Second Donizetti de ma journée d'hier, vous pouvez vous vanter d'avoir bien gâché mon samedi. Evil or Very Mad

Superbe album en effet… Même les Tudor sont frémissantes, on croirait presque que la musique en est potable. Grande voix, timbre plein de reflets satinés, véritable incarnation – et le principe d'enregistrer les grandes scènes en entier et avec partenaires change tout… ça vit de bout en bout. Dans le genre du récital de belcanto, je ne vois pas beaucoup de réussites comparables.

Étonnant en effet, la diction française de sa Vestale est assez médiocre, alors qu'elle faisait encore récemment une Marguerite (de Faust) assez impeccable de ce point de vue. Mais le feu et les intentions audibles compensent assez bien.

bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7172
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 11 Nov 2018 - 13:45

DavidLeMarrec a écrit:
Second Donizetti de ma journée d'hier, vous pouvez vous vanter d'avoir bien gâché mon samedi. Evil or Very Mad

Superbe album en effet… Même les Tudor sont frémissantes, on croirait presque que la musique en est potable. Grande voix, timbre plein de reflets satinés, véritable incarnation – et le principe d'enregistrer les grandes scènes en entier et avec partenaires change tout… ça vit de bout en bout. Dans le genre du récital de belcanto, je ne vois pas beaucoup de réussites comparables.

Étonnant en effet, la diction française de sa Vestale est assez médiocre, alors qu'elle faisait encore récemment une Marguerite (de Faust) assez impeccable de ce point de vue. Mais le feu et les intentions audibles compensent assez bien.

bounce
Attends!!!!!! J'ai bien lu là ???? Laughing Laughing Laughing Laughing
Tu vas dans mon sens ???
J'ai failli tomber de mon siège! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 11 Nov 2018 - 13:53

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Second Donizetti de ma journée d'hier, vous pouvez vous vanter d'avoir bien gâché mon samedi. Evil or Very Mad

Superbe album en effet… Même les Tudor sont frémissantes, on croirait presque que la musique en est potable. Grande voix, timbre plein de reflets satinés, véritable incarnation – et le principe d'enregistrer les grandes scènes en entier et avec partenaires change tout… ça vit de bout en bout. Dans le genre du récital de belcanto, je ne vois pas beaucoup de réussites comparables.

Étonnant en effet, la diction française de sa Vestale est assez médiocre, alors qu'elle faisait encore récemment une Marguerite (de Faust) assez impeccable de ce point de vue. Mais le feu et les intentions audibles compensent assez bien.

bounce
Attends!!!!!! J'ai bien lu là ???? Laughing Laughing Laughing Laughing
Tu vas dans mon sens ???
J'ai failli tomber de mon siège! Laughing

Ah oui, moi aussi, j'étais sûr qu'il allait nous exploser le CD façon puzzle. Décidément, elle est forte cette Rebeka !
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23419
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 11 Nov 2018 - 19:32

Que rajouter à ce qu'a écrit Otello car il a tout dit. J'ai partagé sur mon facebook pour le moment le "Casta diva" et "Ah ! se un giorno". Elle a beaucoup écouté Sills effectivement. J'ai eu la chance d'entendre cette soprano en Elettra dans Idomeneo de Mozart, il y a des années. Ceux qui entendent sa Bolena à Bordeaux ont énormément de chance. Son Imogène de Genève sera sans doute splendide et je n'ai pas écouté en entier celle de Yoncheva mais Rebeka est une meilleure belcantiste assurément. Marina Rebeka se polarise sur Mozart, un peu de répertoire français et le bel canto romantique et elle a bien raison. Je ne la connais pas dans le répertoire français, ni vraiment encore chez Rossini, n'ayant pas écouté son album "Amor fatale" en dehors d'un seul air à la suite de ce disque vendredi dernier. Le français de sa Julie est point faible du disque malgré la beauté de l'interprétation, l'intensité. Elle ne s'économise pas. J'aime sa voix corsée, ses aigus indurés ne me gênent pas car ils ont du caractère, comme son grave. La grammaire belcantiste est effectivement parfaitement maîtrisée.
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1156
Age : 1002
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 11 Nov 2018 - 21:24

J'ai moi aussi été très emballé par ce disque ! Shocked
Quel bonheur d'avoir des scènes intégrales, avec partenaires et chœur (pourquoi « A bello a me ritornar » n'est-il pas aussi souvent enregistré que la cantilène qui précède ?), surtout quand c'est chanté de cette manière !
Je n'ai jamais été emballé par Rebeka (ses disques Mozart et Rossini très moyens, sa Vitellia insipide). Elle faisait les notes, et bien, et puis ?
Même si elle me donne parfois l'impression de grossir artificiellement la voix (pour faire un peu des sons alla Netrebko), je suis ébahi devant les moyens et surtout par leur mobilisation au service de l'incarnation dramatique (ces « r » roulés... drink). Ça vit, ça claque, ça mord, miam ! colors
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7172
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 11 Nov 2018 - 21:33

Son album Mozart était déjà très réussi, l'album Rossini est fantastique et sa Vitellia de grande classe!
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1156
Age : 1002
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 11 Nov 2018 - 21:52

Otello a écrit:
sa Vitellia de grande classe!

Il ne faut pas avoir entendu Kurzak en Vitellia pour avancer ça... Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7172
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 11 Nov 2018 - 22:17

Adalbéron a écrit:
Otello a écrit:
sa Vitellia de grande classe!
Il ne faut pas avoir entendu Kurzak en Vitellia pour avancer ça... Wink
et pourtant si! Je l'ai entendue!
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 11 Nov 2018 - 22:23

Adalbéron a écrit:
Otello a écrit:
sa Vitellia de grande classe!

Il ne faut pas avoir entendu Kurzak en Vitellia pour avancer ça... Wink

Tu nous aurais renvoyé à Casula ou Varady, on aurait pu discuter, mais là, je préfère rire sous cape... hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1156
Age : 1002
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 11 Nov 2018 - 22:28

Stefano P a écrit:
Adalbéron a écrit:
Otello a écrit:
sa Vitellia de grande classe!

Il ne faut pas avoir entendu Kurzak en Vitellia pour avancer ça... Wink

Tu nous aurais renvoyé à Casula ou Varady, on aurait pu discuter, mais là, je préfère rire sous cape... hehe

Casula est une de mes Vitellia de prédilection, avec Alex Penda (j'aime Varady mais sa diction est ce qu'elle est en italien...) et Kurzak, qui n'est vraiment pas du tout en reste, loin de là.

Enfin, bref, Rebeka : j'ai trouvé sa Vitellia très jolie sur le plan technique, mais sur le plan de l'incarnation, franchement... tiède.

Là, elle est impressionnante dans tout ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 11 Nov 2018 - 23:07

C'est vrai que le disque Nézet, étrangement, n'est pas très ardent, alors que tout est assez parfait, Rebeka incluse. Mais bon, ça reste de très haute volée, et si on l'avait entendue en vrai, on aurait sans doute eu le même type de réaction que pour Kurzak. D'ailleurs ces deux voix (et d'une certaine façon Radvanovsky) ne sont pas sans rapport sur le plan technique, sises sur un format soyeux qui reste le même sur toute la tessiture, et qui donne manifestement une forme de projection et de sécurité, de fond-de-sauce commun à toute l'émission.

Dans les trois cas, ça fonctionne vraiment à la perfection, indépendamment des inclinations que l'on a pour l'une ou l'autre – j'avoue que Kurzak m'a foudroyé.

Casula, c'est très bien, mais l'élégance (et le style) n'est pas la même, je trouve. Quant à Varady, pour moi c'est pas possible, nulle part : aucune consonne, et tout est lisse, lisse… Certes, elle a un beau legato, mais c'est pas pour ça que j'écoute de l'opéra, et encore moins du Mozart !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1048
Date d'inscription : 28/09/2017

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyMar 5 Fév 2019 - 9:42

Elle vient de triompher en Violetta à La Scala :

http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=13595

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 12300
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 25 Avr 2020 - 0:53

Marina Rebeka Elle10
Elle. Airs d’opéra français
CHARPENTIER: Louise: «Depuis le jour où je me suis donnée» / MASSENET: Hérodiade:«Celui dont la parole… Il est doux, il est bon»; Le Cid: «De cet affreux combat... Pleurez, pleurez mes yeux»; Manon: «Allons! Il le faut!... Adieu, notre petite table»; Thaïs: «Ah, je suis seule... Dis-moi que je suis belle», «O messager de Dieu» / GOUNOD: Faust: «Les grands seigneurs... Ah ! Je ris de me voir si belle», «Elles ne sont plus là… Il ne revient pas»; Roméo et Juliette: «Ah! Je veux vivre», «Dieu! Quel frisson... Amour ranime mon courage» / BIZET: Carmen: «Quand je vous aimerai?... L'amour est un oiseau rebelle»; Les Pêcheurs de perles: «Me voilà seule dans la nuit... Comme autrefois» / DEBUSSY: L'Enfant prodigue: «L’année, en vain chasse l’année... Azaël! Azaël!»
Marina Rebeka (soprano), Michael Balke / Sinfoniorchester St. Gallen
St Gall, V.2019
Prima


Le programme n’est pas d’une originalité folle, on l’aura remarqué, mais ce qu’on entend là est tout à fait digne d’éloges: techniquement, c’est très impressionnant, très ample mais très tendu et avec beaucoup d’impact (mais aussi une surprenante tendance au chant dans les joues - je croyais que ça ne se faisait plus du tout); le timbre est somptueux, très rond, avec de belles couleurs dans l’aigu… Et, surtout, le travail sur la diction est tout à fait remarquable. Bien sûr, ça devient un peu flou dès que les dynamiques augmentent et que ça monte dans l’aigu (mais ça, je crois que c’est inhérent à ce type de voix et de construction vocale) mais le reste du temps, c’est d’une exactitude confondante.

Après, il faut bien avouer que je ne suis pas fou du tout de ce genre de voix dans ce répertoire-là, où je préfère des voix plus légères. En Carmen ou chez Gounod, ça va (probablement parce que ce sont des rôles où on y est déjà habitué); dans Les Pêcheurs de perles, L’Enfant prodigue ou Massenet, en revanche, un chant aussi large et charpenté, je trouve ça quand même assez frustrant. Je veux dire: chanter les tubes de Salomé ou Leïla comme si c’était des airs de grand soprano dramatico-lyriques, je veux bien, parce que là, c’est vraiment très bien fait et que j’avais une heure à tuer en pleine continuité pédagogique, mais dans l’absolu, je ne vois pas trop ce que ça apporte.

(Voilà, c’était mon quart d’heure glottophile: elle n’a pas la voix du rôle et de toute façon, plus personne ne sait chanter comme Martha Angelici, mon pauvre monsieur.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 25 Avr 2020 - 1:32

Ah, moi j'ai trouvé au contraire que ça renouvelait complètement l'écoute en changeant la couleur attendue, grâce à une largeur de l'instrument, certes, mais qui n'est dénuée ni de netteté, ni de tension dramatique (alors que d'ordinaire, les gros tromblons dans ce répertoire…).

Son air de Salomé d'Hérodiade est assez miraculeux, à ce titre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 12300
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 25 Avr 2020 - 1:55

Je suis bien d'accord sur toutes les qualités de la chanteuse. En revanche, je ne trouve pas que ça apporte grand-chose à ces rôles: ça change la couleur attendue, oui, mais c'est justement ce qui me frustre - parce qu'on y perd une typicité vocale de l'école française à laquelle je suis tout particulièrement sensible, au profit de quelque chose de moins rare.

Quant à les renouveler, pas tant que ça, quand même - je veux dire: on sait déjà que ça peut se faire, Régine Crespin a dû chanter la plupart de ces rôle (d'ailleurs, c'est un peu à elle que m'a fait penser son «Il est doux, il est bon.»)
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7172
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 25 Avr 2020 - 17:48

Grande prudence quand même parce que Marina Rebeka est un soprano lirico coloratura (ou d'agilita) et non pas un grand soprano dramatico coloratura (en tout cas pas encore) et je la trouve globalement très pertinente dans les rôles abordés ici.

Et puis Leila, ce n'est pas un emploi de soprano léger et d'ailleurs la créatrice du rôle, Léontine de Maësen, était un lirico coloratura qui a aussi chanté Norma ...
Salomé chez Massenet c'est un rôle de soprano lyrique et, sa créatrice, Marthe Duvivier était à la limite du mezzo et elle chantait le rôle de Valentine des Huguenots de Meyerbeer ...
Chimène, n'en parlons même pas ...

Il n'y a que dans l'air de Manon où on peut la trouver un peu surdimensionnée ainsi que Thaïs même si je trouve personnellement qu'elle sait merveilleusement alléger la texture vocale.

Non vraiment, un très bel album et parfaitement pertinent à plus d'un titre! Suis plutôt d'accord avec David.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 12300
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptySam 25 Avr 2020 - 18:06

Ah, mais je ne dis pas que c'est illégitime - simplement que dans ces rôles-là, je suis structurellement frustré par des voix larges (ce qui m'électrise en Leïla ou en Salomé, c'est plutôt des voix plus légères d'école française, comme Martha Angelici ou Renée Doria.)

Mais j'ai bien dit que ce qu'on tendait là était digne d'éloges sur tous les paramètres: la technique, le timbre, la diction. (Et j'ajoute, parce que je n'en ai pas parlé: l'engagement. C'est aussi très intense.)
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7172
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 26 Avr 2020 - 17:58

Benedictus a écrit:
Ah, mais je ne dis pas que c'est illégitime - simplement que dans ces rôles-là, je suis structurellement frustré par des voix larges (ce qui m'électrise en Leïla ou en Salomé, c'est plutôt des voix plus légères d'école française, comme Martha Angelici ou Renée Doria.)
Ah mais je respecte ça complètement mais simplement dans ce cas là tu y aimes des voix qui ne sont structurellement pas la voix de ces rôles ...
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 12300
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 26 Avr 2020 - 18:21

Bien sûr, la phrase où j'employais l'expression «voix du rôle» était totalement gaguesque et ironique (d'où les italiques.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91202
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 26 Avr 2020 - 18:45

Otello a écrit:
Benedictus a écrit:
Ah, mais je ne dis pas que c'est illégitime - simplement que dans ces rôles-là, je suis structurellement frustré par des voix larges (ce qui m'électrise en Leïla ou en Salomé, c'est plutôt des voix plus légères d'école française, comme Martha Angelici ou Renée Doria.)
Ah mais je respecte ça complètement mais simplement dans ce cas là tu y aimes des voix qui ne sont structurellement pas la voix de ces rôles ...

Car, ainsi qu'on le sait, les rôles n'étaient chantés que par des interprètes d'exacte même typologie, comme Mélisande par exemple. kiss
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 12300
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka EmptyDim 26 Avr 2020 - 19:20

Puisque David parle de Mélisande, j'en profite d'ailleurs pour poser une question (sans malice): pour déterminer la «voix du rôle», Otello se réfère souvent, comme un peu plus haut, aux interprètes des créations; mais a-t-on la certitude que les compositeurs eux-mêmes considéraient ceux-ci comme les meilleurs interprètes possibles de leurs œuvres?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Marina Rebeka Empty
MessageSujet: Re: Marina Rebeka   Marina Rebeka Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Marina Rebeka
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: