Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-45%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux dont induction
29.49 € 53.27 €
Voir le deal

 

 La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010)

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010) Empty
MessageSujet: La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010)   La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010) EmptySam 27 Nov 2010 - 15:37

Je redonne les infos principales :

Direction Musicale : Constantin Trinks
Mise en scène : Gilbert Deflo
Décors et costumes : William Orlandi
Lumières : Roberto Venturi
Chorégraphie : Micha Van Hoecke
Chef de Choeur : Alessandro Di Stefano


Krušina : Oleg Bryjak
Ludmila : Isabelle Vernet
Marenka : Inva Mula
Micha : Michael Druiett
Hata : Marie-Thérèse Keller
Vašek : Andreas Conrad
Jenik : Piotr Beczala/Pavel Cernoch (25 et 27 décembre)
Kecal : Jean-Philippe Lafont
Le Maître de Manège : Heinz Zednik
Esmeralda : Valérie Condoluci
L'Indien : Ugo Rabec


Dates des représentations : 04, 07, 09, 13, 16, 20, 22, 25 et 27 décembre

Qui a prévu d'y aller?
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1170
Date d'inscription : 31/08/2010

La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010) Empty
MessageSujet: Re: La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010)   La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010) EmptyDim 5 Déc 2010 - 11:57

J'y étais pour la première hier. Jolies robes de touristes dans l'assistance. Conséquence négative des nouvelles ampoules économiques, l'éclairage de l'escalier monumental est aveuglant et blanchâtre ; idem à la rotonde du glacier ; c'est très laid.
J'adore la musique de la Fiancée vendue ; je partage l'enthousiasme dithyrambique de Piotr Kaminski dans son bouquin. Musique assez simple mais pleine de verve et de grâce. Encore faut-il qu'elle soit bien servie, et ma satisfaction n'a été que partielle sur ce point.
L'orchestre, sous la direction du jeune Constantin Trinks, m'a paru un peu trop prudent (il faut dire que l'ouverture paraît terriblement casse-gueule pour les cordes qui s'en sont bien sorties). Il me manquait la folie et la liesse des rythmes populaires. C'est une musique où l'on peut presque admettre de l'approximation s'il y a de la joie de vivre et de l'exubérance à revendre.
De l'approximation, il y en avait, mais trop,du côté de Jean-Philippe Lafont, dont la voix aboie plus souvent qu'elle ne chante, hélas.
C'était un plaisir de retrouver Inva Mula dans un rôle qui lui va à ravir. Si on aime sa voix (c'est mon cas), on ne peut qu'apprécier ce qu'elle a fait de son personnage tour à tour mutin ou pensif, avec un très joli chant. Ses deux prétendus étaient également formidables, à commencer par l'exceptionnel Piotr Peczala : quelle magnifique voix. Andreas Conrad a su fort bien composer le rôle du frère benêt et bègue. Voix de basse très curieuse, terriblement métallique, d'Oleg Bryjak, mais juste.
Les chœurs, très présents dans cette œuvre, étaient bien, mais très statiques hélas, sauf dans la grande polka où on leur demande de participer avant que les danseurs de ballet s'y mettent.
Mais le gros problème de cette production, ce sont les décors dont ne voudrait même pas une sous-préfecture balnéaire pour un spectacle d'opérette. Rarement vu aussi "cheap" et sans intérêt, et évidemment totalement incapables de soutenir les évocations folkloriques d'Europe centrale qu'appelle la musique. La mise en scène de Gilbert Deflo ne m'a pas non plus enthousiasmé, trop mollassonne : trop de temps morts, des chœurs trop statiques, font qu'on est à plusieurs reprises sur le bord de s'ennuyer en croyant assister à un laborieux spectacle de patronage quand on attendait un tourbillon de vie et de bonne humeur.
Aucune huée néanmoins aux saluts.
Revenir en haut Aller en bas
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing


Nombre de messages : 972
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010) Empty
MessageSujet: Re: La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010)   La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010) EmptyMar 21 Déc 2010 - 12:06

La première série de ce spectacle avait été bien médiocre, entre une distribution sans intérêt, un chef, contre toute attente, lourd (mais peut-être l'orchestre avait-il décidé de mal jouer exprès, on sait qu'ils en sont capables quand ils n'aiment pas le chef) et une mise en scène Defloesque bien plate.

La reprise est tout de même meilleure, sans toutefois atteindre un très haut niveau. Beczala est vraiment très très bien, stylé, enjoué, beau timbre, beau legato, bravo. Mula est une jolie Marenka, un peu anonyme tout de même, par rapport à Popp, ce n'est pas le même niveau. Conrad amusant en Vacek. Dommage que Joel ait cru bon d'engager Lafont en Kecal. Il est certes crédible scéniquement, mais la voix est vraiment en piteux état. Petits rôles bien tenus.

Trinks tient bien son monde, les passages vifs sont en général bien animés (même si l'ouverture a été cafouilleuse au début). Il a en revanche du mal à faire vivre les moments de conversation, qui ont tendance à traîner (toute la scène entre Kecal et les parents de Marenka, par exemple). Deflo a moins raté cette fiancée que ses Verdi, mais enfin, c'est bien plan-plan et moche (je me dis d'ailleurs, au passage, que tous les Verdi de l'ONP oscillent entre le nul et le pas terrible, seul Don Carlo étant acceptable, sans casser trois pattes à un canard).

Je ne suis pas sûr que ce spectacle rende service à une oeuvre vraiment délicieuse et gaie. Je ne saurais trop recommander le DVD d'un spectacle viennois de 1982, édité par DG, avec une très belle distribution (Popp, Jerusalem, Ridderbusch, Zednik) et très bien dirigé par Adam Fischer. Mise en scène vive et sans histoire d'Otto Schenk.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010) Empty
MessageSujet: Re: La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010)   La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Fiancée Vendue-Palais Garnier (décembre 2010)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garnier - Fidelio - décembre 2008
» Katia Kabanova - Palais Garnier 2011 -
» Récital Piotr Beczała – Palais Garnier (8 juillet 2018)
» Giulio Cesare-Palais Garnier (janvier-février 2011)
» ONEGUINE - Garnier décembre 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: