Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal

 

 Deborah Voigt

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 21:39

DavidLeMarrec a écrit:
Mais alors, d'une platitude... Moi je ne peux l'écouter qu'à partir de l'époque où tout le monde dit qu'elle est finie (début des années 2000). Smile

Je n'ai pas souvent écouté cette chanteuse mais j'ai très peur en ce qui concerne sa Brünnhilde du Met (avril-mai 2011). La dernière fois que je l'ai entendu chanter, c'est lors de la retransmission du 125th Anniversary Gala qui fêtait également les 40 années de Domingo au Met. Le vibrato dans le trio du Chevalier à la Rose était énorme et effrayant. Je n'avais pas entendu le duo de Siegfried avec Heppner. J'avais entendu un peu son Hélène d'Egypte de 2007 mais je n'en garde aucun souvenir précis. Il faut dire que je n'avais pas le livret sous les yeux (puisqu'il est très difficile de le trouver), que je ne connaissais pas l'oeuvre.
C'est une chanteuse qui avait plutôt une belle voix. Le yoyo en terme de poids et le fait de trop pousser sur la voix a sûrement engendré les problèmes qu'il y a aujourd'hui. Néanmoins, elle me laisse généralement indifférent sur le plan émotionnel.
Comment est sa Kaiserin en particulier si vous la connaissez sous la direction de Sinopoli?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 21:41

Xavier a écrit:
Moi c'est l'inverse, même Voigt chez Sinopoli me paraît idéale après l'écoute de cette Rysanek 77... Mr.Red

Une réponse par topic interposé mais cela m'intéresserait que tu développes.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89357
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 21:42

aurele a écrit:
J'avais entendu un peu son Hélène d'Egypte de 2007 mais je n'en garde aucun souvenir précis. Il faut dire que je n'avais pas le livret sous les yeux (puisqu'il est très difficile de le trouver), que je ne connaissais pas l'oeuvre.

Le livret est justement disponible dans l'enregistrement (superbe) qu'elle a gravée avec Botstein.

aurele a écrit:
Comment est sa Kaiserin en particulier si vous la connaissez sous la direction de Sinopoli?

J'en ai le souvenir de quelque chose de très honnête (et le rôle est si périlleux!) mais pas impérissable. Beaucoup moins juste et expressif que Studer et Varady par exemple dans le rôle.

Idem pour ses Gurrelieder avec Levine, très bien, mais il y a mieux...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 21:44

Connaissez vous sa Leonore de Fidelio? Elle a enregistré le rôle sous la direction de Colin Davis en 1995. C'est sûr qu'elle doit être neutre par rapport à d'autres illustres interprètes du rôle. Je ne connais que Christa Ludwig pour le moment dans celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 21:45

Je l'aime beaucoup dans certaines choses tardives en allemand (Isolde et Salomé, en particulier). Cette période contient aussi des choses plus difficiles (ses Verdi, Leonora de la Forza et Amelia Confused ).

Avant les années 2000, Kaiserin y compris, je trouve ça sage et un peu tiède. Peu d'accents, peu de mots. Sinon, ça reste très bien, surtout dans les rôles larges où le timbre est plus agréable que la moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 21:46

Elle est très honorable en Cassandre, et satisfaisante en Marie de Friedenstag.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 21:53

DavidLeMarrec a écrit:
Je l'aime beaucoup dans certaines choses tardives en allemand (Isolde et Salomé, en particulier). Cette période contient aussi des choses plus difficiles (ses Verdi, Leonora de la Forza et Amelia Confused ).

J'ai pu entendre un peu sa Salome de Verbier et j'ai trouvé cela agressif vocalement et atroce de part le vibrato énorme. Concernant Isolde, tu fais référence à un live je suppose. C'est une des chanteuses qui chante depuis quelques années beaucoup le rôle, au même titre que Stemme et Meier (qui le chante depuis plus longtemps évidemment).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 21:57

aurele a écrit:
J'ai pu entendre un peu sa Salome de Verbier et j'ai trouvé cela agressif vocalement et atroce de part le vibrato énorme.
Oui, c'était agressif, mais une telle expressivité, un tel relief de phrasé, je n'en ai pas entendu aussi souvent ici. C'est l'antithèse des liquidités lumineuses de Behrens, mais je trouve ça encore plus beau.

Concernant Isolde, je pensais en particulier à l'acte II en concert avec Masur, donné au TCE il y a quelques années. J'avais entendu ça à la radio sans attente spécifique, n'aimant pas Voigt, et j'ai été totalement enthousiasmé, une interprétation de référence pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89357
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 21:58

aurele a écrit:
J'ai pu entendre un peu sa Salome de Verbier et j'ai trouvé cela agressif vocalement et atroce de part le vibrato énorme.

Alors là, on ne doit vraiment pas avoir la même notion de vibrato énorme! Shocked

Je n'ai pas trouvé ça génialement inspiré mais c'était bien chanté de bout en bout. (et pas agressif... là vraiment je ne vois pas)

Pour Isolde il y a tout de même le studio Thielemann.
Sinon je l'avais entendu au TCE dans le 2è acte et c'était assez chouette.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 22:02

La version de Tristan und Isolde par Thielemann est un live. La distribution n'est pas des plus engageantes.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89357
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 22:04

Ah oui tiens c'est un live ça m'avait échappé...

J'avais trouvé ça pas mal quand même, mais je n'ai pas tout écouté de façon très attentive et enthousiaste.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 22:04

Ah oui, dans le disque Thielemann, c'est vrai, mais c'est assez moche je trouve. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 22:41

Voigt a fait sa première apparition au Met (salle dans laquelle elle chante régulièrement comme vous le savez) en 1985 lors du National Council Concert. Elle a eu la chance de chanter Chrysothémis au côté de Rysanek (Clytemnestre en 1991 et 1994), Hildegard Behrens (Elektra en 1994), Gwyneth Jones (Elektra en 1994) et Brigitte Fassbaender (Clytemnestre en 1994) en particulier dans cette salle mythique.
Concernant Isolde, il existe une vidéo du Met de 2008 avec Robert Dean Smith, Eike Wilm Schulte, Michelle DeYoung et Matti Salminen. Elle est disponible sur Metplayer et cela avait été retransmis dans certains cinémas.
Connaissez vous sa Sieglinde et son Eva notamment? Qu'en pensez vous?

Sur cette photo, on peut voir ses magnifiques yeux bleus : Deborah Voigt AgyptischeHelena0607.10


Je l'ai déjà vu deux fois en tant que host lors des retransmissions au cinéma du Met, elle s'en tire très bien et a l'air super sympa.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 23:09

Guillaume a écrit:
Elle est très honorable en Cassandre, et satisfaisante en Marie de Friedenstag.

J'ai écouté 3 extraits de la version Dutoit qui permettent d'avoir une très bonne idée sur sa Cassandre :
"Les Grecs ont disparu...Malheureux Roi!"
"Non, je ne verrai pas...Du Roi des dieux, ô fille aimée"
"Tous ne périront pas" à la fin de l'Acte II

Certes, c'est loin d'être indigne. Elle fait des efforts de prononciation et d'articulation du français même si c'est flou par moments. Qu'est-ce que c'est neutre en revanche!!! Il n'y a aucun personnage. Elle se contente de chanter correctement. Le timbre ne me séduit pas plus que cela.
Au secours Horne, Norman, Antonacci, Verrett, Crespin, Westbroek (pour ne citer qu'elles). Pour Crespin, on a malheureusement seulement des extraits. Il y autrement plus intéressant et plus impliqué en Cassandre que Voigt, plus séduisant vocalement par ailleurs, plus apte à rendre le style de cette musique.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyDim 5 Déc 2010 - 23:17

Je la connais dans le duo d'amour de Siegfried sous la direction de Pappano avec Domingo. Il faudrait que je retrouve mon commentaire sur le forum. Je n'ai pas encore écouté le duo de Tristan und Isolde par les mêmes.
En tout cas, Sinopoli adorait travailler avec elle visiblement dans le répertoire straussien : Chrysothémis, la Kaiserin, Maria dans Friedenstag et Prima Donna/Ariadne au disque.
Revenir en haut Aller en bas
calixte1978
Mélomane averti
calixte1978


Nombre de messages : 148
Age : 44
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 30/07/2008

Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt EmptyJeu 3 Avr 2014 - 3:16

je viens de tomber la-dessus:  /watch?v=TMBHxG_RCnM
Je trouve que son état vocal s'est fortement dégradé, et je vois que sur operabase, elle ne programme plus grand chose. Quelqu'un a des infos?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Deborah Voigt Empty
MessageSujet: Re: Deborah Voigt   Deborah Voigt Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Deborah Voigt
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: