Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

 

 Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013

Aller en bas 
+36
Grignotti
Octavian
Fiordiligi
frere elustaphe
Utnapištim
AlfredoGermont
Rafsan
Percy Bysshe
malko
Stolzing
saint corentin
Hidraot
Анастасия231
Glocktahr
Hippolyte
bAlexb
antrav
Siegmund
fliegender
Montfort
Wolferl
DavidLeMarrec
Ino
WoO
Martine
Cololi
Otello
calbo
Richard
Polyeucte
Pelléas
Guillaume
Wagneropathe
T-A-M de Glédel
Xavier
aurele
40 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 20 Sep 2012 - 8:57

Xavier a écrit:
Guillaume a écrit:
Chaque acte a finalement une "clé" de lecture :
I - Wahnfried puis Salle du Graal de 1882 - le nationalisme allemand, de Louis II-Amfortas jusqu'aux chevaliers-soldats de 14-18, avec une cour de souverains et de gens typiquement XIXe avec les ailes de l'aigle allemand.

II - Hôpital puis Wahnfried - l'entre-deux guerres, avec deux parties : 1° le cinéma de Klingsor : actualités de la guerre 14-18, le film Metropolis (le jardin des filles-fleurs = à la fois le jardin des Fils et les cabarets de Metropolis), l'Ange Bleu-Kundry. Avec une référence surplombant le tout : les Damnés de Visconti (le personnage d'Helmut Berger se déguise en Ange Bleu et c'est lui qui deviendra l'horrible SS qui couchera avec sa mère). 2° transition toute naturelle vers le nazisme, avec les Juifs qui fuient, puis finalement destruction de l'Allemagne.

III - Le Festspielhaus avec les ruines de Wahnfried puis le Bundestag actuel - l'après guerre, Wahnfried détruite, Gurnemanz en soldat américain, la reconstruction avec les Trümmerfrauen au moment du Vendredi Saint, le tout dans le cadre scénique du Festspielhaus mis en abyme --- puis la réouverture de 1951 --- et la scène finale, le Bundestag de l'Allemagne réunifiée, puis la salle du Festspielhaus en elle-même dans le miroir. Rideau, lumières.

Et tout ça est dans le livret donc?...

Allons, je veux bien qu'on trouve cette mise en scène intelligente, inventive, intéressante ou tout ce qu'on veut, mais on ne peut pas dire qu'il y a peu d'ajouts au livret...

Tout à fait d'accord.

L'histoire plus que trouble de Bayreuth après Wagner ... ça n'a rien à voir avec Wagner, et encore moins avec le livret de Parsifal.
Guillaume tu as analysé la mise en scène ... soit ... mais tu n'as pas l'impression qu'il te manque l'analyse de l'oeuvre elle-même ?

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 20 Sep 2012 - 9:54

Cololi a écrit:
Tout à fait d'accord.

L'histoire plus que trouble de Bayreuth après Wagner ... ça n'a rien à voir avec Wagner, et encore moins avec le livret de Parsifal.
Guillaume tu as analysé la mise en scène ... soit ... mais tu n'as pas l'impression qu'il te manque l'analyse de l'oeuvre elle-même ?

Sauf que au final, c'est plus que l'histoire "trouble" de Bayreuth qui est raconté! Parce que bon... les nazis, on les voit quoi? 5 minutes à la fin du premier acte?
Et pour le livret de Parsifal, je suis désolé, mais la rédemption est quand même le grand point commun entre le livret à la lettre et cette mise en scène.

On a en fait une double transposition : une transposition temporelle, mais aussi une transposition dans le crime au centre de Parsifal : au lieu de simplement cette communauté du Graal qui a perdu la lance et finira par retrouver sa foi, c'est toute l'Allemagne qui est perdue et qui finira par se reconstruite.
La fin du premier acte où Amfortas dévoile le Graal contre son gré provoque dans le livret une suite à ces cérémonies qu'il exècre. Dans la mise en scène, cela provoque un retour à la guerre qui exècre aussi... ce n'est qu'un exemple...

Je suis d'accord que ce n'est pas exactement le livret d'un bout à l'autre. Mais ça en reste tout de même très très proche et le sens de la recherche de rédemption pour un crime commis reste au centre de cette mise en scène. Rédemption suite à la guerre de 70... valorisation de la guerre lors de la cérémonie du I qui conduit à la Première Guerre Mondiale. Klingsor régnant sur tous ces chevaliers parti à la guerre et image même de ce nationalisme nauséabond des années 30 (qui en cela est l'exact contraire de Amfortas qui ne veut pas de cette guerre et cette valorisation nationale) et bien sûr ce troisième acte où la ruine de la communauté est en phase avec la ruine de l'Allemagne puis le retour à la paix avec la réconciliation entre les deux Allemagne.

Donc oui, c'est n'est pas tout à fait le livret... mais les thèmes fondateurs du livret sont tous ici présents et fort bien mis en valeur.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe VLB
Mélomaniaque
Philippe VLB


Nombre de messages : 809
Age : 56
Date d'inscription : 21/07/2012

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 20 Sep 2012 - 19:01



Polyeucte a écrit:
Otello a écrit:
l'avantage avec ce type de mises en scène, c'est qu'on peut faire des économies en restant chez soi! Twisted Evil

On peut dire la même chose pour une mise en scène tradi (et même encore plus, vu que au final, si c'est vraiment littéral... ben c'est toujours la même chose mis à part trois couleurs et deux bouts de tissus!) Mr.Red
Là au moins, c'est totalement différent d'une autre production... drunken

Personnellement, j'ai trouvé cette mise en scène : trop. Trop d'images, trop de sens. Cohérente, certes (et encore, quel est le lien entre l'histoire de l'Allemagne et les petits Parsifal et toute l'importance accordée à la partie "psychanalytique" Kundry/Herzeleide.............). Entendons-nous bien, je ne suis pas contre une réinterprétation des œuvres du moment que celle-ci soit assez fidèle au livret (ce qui est le cas ici avec cette mise en scène de Herheim), mais, en dehors du fait que cette dernière soit superbe plastiquement, cette production, selon moi, étouffe, dans un trop plein d'images et de symboles, le caractère premier de l’œuvre (encore faut-il s'entendre sur celui-ci : c'était tout l'art de Wagner de proposer des opéras offrant plusieurs niveaux de lecture - un argument, évidemment, que reprennent les tenants du Regietheater ; mais alors, pourquoi rajouter justement des images et des symboles à des œuvres qui en possèdent déjà intrinsèquement ? Mais c'est un autre débat............ Wink-)




Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 20 Sep 2012 - 19:27

Philippe VLB a écrit:


Polyeucte a écrit:
Otello a écrit:
l'avantage avec ce type de mises en scène, c'est qu'on peut faire des économies en restant chez soi! Twisted Evil

On peut dire la même chose pour une mise en scène tradi (et même encore plus, vu que au final, si c'est vraiment littéral... ben c'est toujours la même chose mis à part trois couleurs et deux bouts de tissus!) Mr.Red
Là au moins, c'est totalement différent d'une autre production... drunken

Personnellement, j'ai trouvé cette mise en scène : trop. Trop d'images, trop de sens. Cohérente, certes (et encore, quel est le lien entre l'histoire de l'Allemagne et les petits Parsifal et toute l'importance accordée à la partie "psychanalytique" Kundry/Herzeleide.............). Entendons-nous bien, je ne suis pas contre une réinterprétation des œuvres du moment que celle-ci soit assez fidèle au livret (ce qui est le cas ici avec cette mise en scène de Herheim), mais, en dehors du fait que cette dernière soit superbe plastiquement, cette production, selon moi, étouffe, dans un trop plein d'images et de symboles, le caractère premier de l’œuvre (encore faut-il s'entendre sur celui-ci : c'était tout l'art de Wagner de proposer des opéras offrant plusieurs niveaux de lecture - un argument, évidemment, que reprennent les tenants du Regietheater ; mais alors, pourquoi rajouter justement des images et des symboles à des œuvres qui en possèdent déjà intrinsèquement ? Mais c'est un autre débat............ Wink-)



Totalement d'accord sur la surcharge. C'est une critique que j'avais d'ailleurs déjà faite, en regrettant au contraire les mise en scène dépouillée à la Wieland Wagner.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89480
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyVen 21 Sep 2012 - 0:32

Oui, j'ai eu une impression assez proche: on n'écoute plus la musique, ce qui est quand même dommage...
Et il y a souvent un décalage important entre la musique et ce qu'on voyait: rien que le prélude, mais on pourrait citer la majorité des scènes en fait.
Du coup, la musique passe vraiment au second plan.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyVen 21 Sep 2012 - 1:06

Ben moi je trouve au contraire que la scène répond parfaitement à la musique, vivant selon son rythme et ses couleurs... et c'est du coup un spectacle total qu'on voit...

En tout cas, elle fait causer cette mise en scène! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89480
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyVen 21 Sep 2012 - 1:14

Evidemment, quand tu mets 50 trucs de partout dans chaque scène, que ce soit bon ou mauvais, il y a à discuter!

Mais franchement, pour moi le rapport entre la scène et la musique est vraiment le problème ici, et je crois que c'est ce qui fait que ça m'a globalement déplu, alors qu'effectivement c'est loin d'être inintéressant.

On en vient à trouver qu'éventuellement dans tel ou tel passage, la musique colle bien... ce qui est quand même un comble.
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1604
Age : 41
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyVen 21 Sep 2012 - 8:25

Les admins ont l'air de se complaire dans le HS par ici siffle
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyMar 2 Oct 2012 - 8:20


Filipetti a détaillé le budget de son ministère : l'ONP est soumis à une coupe de 2,5%, soit # 5 Mo à priori pas trop difficile à absorber dans une masse de quelque 200 Mo - je pensais que l'effort serait beaucoup plus violent : ça ne serait pas forcément injustifié, mais pour ça cela impliquerait au préalable une réflexion sur le fonctionnement et le modèle économique: manifestement ce n'est pas à l'ordre du jour.
D'autres institutions subissent le meme sort : Le Louvre,la Comédie française, Orsay, Branly.
Elle a pris des décisions d’arrêt de grands projets dont deux me semblent regrettables : la salle polyvalente de la Bastille et la reproduction numérique de Lascaux ; ce dernier abandon a fait hurler les dirigeants locaux : région, département : comme l'Etat n'est que co-financeur, ils vont chercher, et j'en suis persuadé trouver un mécène, ce qui permettra au public - nombreux dans cette région - d'accéder à nouveau aux merveilles de ce site aujourd'hui fermé.

Montfort

P S pour la modération : je sais, c'est assez largement H S, mais saucissonner ce post le rendrait incompréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyMar 2 Oct 2012 - 13:16

Montfort a écrit:

Filipetti a détaillé le budget de son ministère : l'ONP est soumis à une coupe de 2,5%, soit # 5 Mo à priori pas trop difficile à absorber dans une masse de quelque 200 Mo - je pensais que l'effort serait beaucoup plus violent : ça ne serait pas forcément injustifié, mais pour ça cela impliquerait au préalable une réflexion sur le fonctionnement et le modèle économique: manifestement ce n'est pas à l'ordre du jour.
D'autres institutions subissent le meme sort : Le Louvre,la Comédie française, Orsay, Branly.
Elle a pris des décisions d’arrêt de grands projets dont deux me semblent regrettables : la salle polyvalente de la Bastille et la reproduction numérique de Lascaux ; ce dernier abandon a fait hurler les dirigeants locaux : région, département : comme l'Etat n'est que co-financeur, ils vont chercher, et j'en suis persuadé trouver un mécène, ce qui permettra au public - nombreux dans cette région - d'accéder à nouveau aux merveilles de ce site aujourd'hui fermé.

Montfort

P S pour la modération : je sais, c'est assez largement H S, mais saucissonner ce post le rendrait incompréhensible.

J'ai fait une erreur : la coupure est de 2,5% de la subvention, donc 2,5 Mo - autant dire l'épaisseur du trait.

M.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyMar 2 Oct 2012 - 13:51

M€ plutôt que Mo Mr.Red

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing


Nombre de messages : 972
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyMar 2 Oct 2012 - 18:12

Dominique Meyer, un temps présenté comme faisant partie des favoris pour succéder à Joel, a dit non, il reste à Vienne jusqu'en 2020 : http://diepresse.com/home/kultur/klassik/1296577/Dominique-Meyer-will-nicht-nach-Paris?_vl_backlink=/home/kultur/klassik/index.do

Le même article précise que Lissner serait favori, mais qu'il n'est pas encore totalement exclu que Joel reste en place. Réponse en décembre.
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyMar 2 Oct 2012 - 20:25

Stolzing a écrit:
Dominique Meyer, un temps présenté comme faisant partie des favoris pour succéder à Joel, a dit non, il reste à Vienne jusqu'en 2020 : http://diepresse.com/home/kultur/klassik/1296577/Dominique-Meyer-will-nicht-nach-Paris?_vl_backlink=/home/kultur/klassik/index.do

Le même article précise que Lissner serait favori, mais qu'il n'est pas encore totalement exclu que Joel reste en place. Réponse en décembre.

C'est dommage pour Meyer ; mais s'il réussit bien à Vienne, pourquoi venir se coltiner les problèmes de l'ONP ?

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1546
Age : 58
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyMar 2 Oct 2012 - 21:26

Il y a tellement de théâtres d'opéra en Europe plus intéressant que celui de Paris…
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyMer 3 Oct 2012 - 8:13

Rafsan a écrit:
Il y a tellement de théâtres d'opéra en Europe plus intéressant que celui de Paris…

Peut etre, mais c'est la première scène lyrique française, on peut difficilement mettre une croix dessus.

C'est une institution qui justifierait une profonde réforme : mode de désignation du directeur, gouvernance avec la création d'un conseil d'administration qui ne soit plus une chambre d'enregistrement, mode de gestion du répertoire, avec notamment une réflexion sur la durée de conservation des productions, revue du modèle économique avec éventuellement externalisation de certaines activités comme la fabrication des costumes, des décors...
Evidemment ce n'est pas près d'arriver : pour ça, il faudrait un gouvernement intéressé par la question : ce n'est pas le cas, ni de celui-là, ni des précédents, et disposé à affronter les conséquences sociales puisque externalisation implique des suppressions d'emploi.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyMer 3 Oct 2012 - 9:26

Montfort a écrit:
Rafsan a écrit:
Il y a tellement de théâtres d'opéra en Europe plus intéressant que celui de Paris…

Peut etre, mais c'est la première scène lyrique française, on peut difficilement mettre une croix dessus.

C'est une institution qui justifierait une profonde réforme : mode de désignation du directeur, gouvernance avec la création d'un conseil d'administration qui ne soit plus une chambre d'enregistrement, mode de gestion du répertoire, avec notamment une réflexion sur la durée de conservation des productions, revue du modèle économique avec éventuellement externalisation de certaines activités comme la fabrication des costumes, des décors...
Evidemment ce n'est pas près d'arriver : pour ça, il faudrait un gouvernement intéressé par la question : ce n'est pas le cas, ni de celui-là, ni des précédents, et disposé à affronter les conséquences sociales puisque externalisation implique des suppressions d'emploi.

Montfort

Tu parles de réformes importantes, sauf des 2 plus importantes : le budget et le hangar à bateau qu'est Bastille. L'ONP pourrait faire infiniment mieux avec beaucoup moins.
Il faut se débarrasser de Bastille qui coute trop cher et où les chanteurs s'époumonent pour rien. Bref une salle à taille humaine construite par des gens compétents.
Et comment justifier ce budget astronomique quand on voit le conservatisme en matière de répertoire, de mise en scène ... et que le public est toujours le même ... et le prix des places clairement dissuasif !
Je suis plutôt boulézien en la matière : il faut dynamiter ce mamouth du conservatisme qui coute très cher pour rien.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 34
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyMer 3 Oct 2012 - 18:01

Construire une nouvelle salle plus petite et abandonner la formidable Bastille 20 ans après ?! Tu parles du solution économique Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyMer 3 Oct 2012 - 19:04

Siegmund a écrit:
Construire une nouvelle salle plus petite et abandonner la formidable Bastille 20 ans après ?! Tu parles du solution économique Laughing

Faut encore se cogner ça pendant 50 ans Neutral ?

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 8:17

Cololi a écrit:
Siegmund a écrit:
Construire une nouvelle salle plus petite et abandonner la formidable Bastille 20 ans après ?! Tu parles du solution économique Laughing

Faut encore se cogner ça pendant 50 ans Neutral ?

Ben oui : lorsque la salle a été construite, il est de notoriété publique que l'équipe de projet a superbement ignoré les avis des professionnels...
Ce qui a entraîné des dysfonctionnements de la salle, nécessitant ensuite des mises au point importantes.
Aujourd'hui ça fonctionne - l'effort devrait porter sur une refonte approfondie du modèle artistique et financier - si il était mené à bien, il devrait permettre une baisse significative de l'énorme subvention reçue par l'ONP.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 8:56

Montfort a écrit:
Cololi a écrit:
Siegmund a écrit:
Construire une nouvelle salle plus petite et abandonner la formidable Bastille 20 ans après ?! Tu parles du solution économique Laughing

Faut encore se cogner ça pendant 50 ans Neutral ?

Ben oui : lorsque la salle a été construite, il est de notoriété publique que l'équipe de projet a superbement ignoré les avis des professionnels...
Ce qui a entraîné des dysfonctionnements de la salle, nécessitant ensuite des mises au point importantes.
Aujourd'hui ça fonctionne - l'effort devrait porter sur une refonte approfondie du modèle artistique et financier - si il était mené à bien, il devrait permettre une baisse significative de l'énorme subvention reçue par l'ONP.

Montfort

Je ne suis pas du tout connaisseur en matière de gestion de maisons d'opéras que ce soit clair. Mais j'ai toujours entendu parlé du modèles allemands, et perso ce que j'en ai entendu me semble enviable.
En gros : plus d'oeuvres, des soirées nombreuses assurrées par grosso modo une troupe, et quelque soirée avec des stars, des billets sensiblement moins cher, une volonté de faire du théâtre (même si il y a eu du déchet) ... et donc un budget moindre.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 9:01

Cololi a écrit:
Je ne suis pas du tout connaisseur en matière de gestion de maisons d'opéras que ce soit clair. Mais j'ai toujours entendu parlé du modèles allemands, et perso ce que j'en ai entendu me semble enviable.
En gros : plus d'oeuvres, des soirées nombreuses assurrées par grosso modo une troupe, et quelque soirée avec des stars, des billets sensiblement moins cher, une volonté de faire du théâtre (même si il y a eu du déchet) ... et donc un budget moindre.

Euh... ça veut aussi dire que mis à part une ou deux mise en scène hyper travaillées par saison, on se retrouve souvent avec du moyen ou du "banal" trop souvent... ça veut dire que la qualité n'est pas homogène sur l'année, avec une mise en avant de quelques soirées starisées pour beaucoup de soirées de routine plus ou moins bien faites...

La troupe, oui, ça c'est quelque chose qui serait super! (mais ça revient un peu en fait, avec l 'Atelier Lyrique qui fournit pas mal de chanteurs à l'ONP pour les petits rôles, ou l'Académie de l'Opéra-Comique). Après, pour l'augmentation du nombre de soirée... vraiment pas d'accord. Car ce serait en limitant les répétitions et en favorisant le spectacle "tout prêt" où les chanteurs sont interchangeables...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 9:19

Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
Je ne suis pas du tout connaisseur en matière de gestion de maisons d'opéras que ce soit clair. Mais j'ai toujours entendu parlé du modèles allemands, et perso ce que j'en ai entendu me semble enviable.
En gros : plus d'oeuvres, des soirées nombreuses assurrées par grosso modo une troupe, et quelque soirée avec des stars, des billets sensiblement moins cher, une volonté de faire du théâtre (même si il y a eu du déchet) ... et donc un budget moindre.

Euh... ça veut aussi dire que mis à part une ou deux mise en scène hyper travaillées par saison, on se retrouve souvent avec du moyen ou du "banal" trop souvent... ça veut dire que la qualité n'est pas homogène sur l'année, avec une mise en avant de quelques soirées starisées pour beaucoup de soirées de routine plus ou moins bien faites...

La troupe, oui, ça c'est quelque chose qui serait super! (mais ça revient un peu en fait, avec l 'Atelier Lyrique qui fournit pas mal de chanteurs à l'ONP pour les petits rôles, ou l'Académie de l'Opéra-Comique). Après, pour l'augmentation du nombre de soirée... vraiment pas d'accord. Car ce serait en limitant les répétitions et en favorisant le spectacle "tout prêt" où les chanteurs sont interchangeables...

J'entend bien. Sauf que le banal on en a beaucoup à l'ONP aussi. Moins de soirées et trop de stars ça veut dire aussi des billets beaucoup plus chers, et des places réservés uniquement à une certaine population.
Après je suis d'accord que le "tout prêt" est un écueuil possible.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89480
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 9:25

Cololi a écrit:
Sauf que le banal on en a beaucoup à l'ONP aussi.

De toute façon il y aura toujours du monde pour râler, pour dire que c'est banal ou médiocre.
Que ce soit actuellement ou si on fait comme tu le préconises... il n'y aura pas davantage de satisfaits. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 9:30

Xavier a écrit:
Cololi a écrit:
Sauf que le banal on en a beaucoup à l'ONP aussi.

De toute façon il y aura toujours du monde pour râler, pour dire que c'est banal ou médiocre.
Que ce soit actuellement ou si on fait comme tu le préconises... il n'y aura pas davantage de satisfaits. hehe

Ca c'est fort possible. Mais on ne peut pas défendre la démocratisation de la musique, des oeuvres plus variées, des prix raisonnables et démocratiques ... et défendre le système actuel de l'ONP.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 10:03

Cololi a écrit:
Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
Je ne suis pas du tout connaisseur en matière de gestion de maisons d'opéras que ce soit clair. Mais j'ai toujours entendu parlé du modèles allemands, et perso ce que j'en ai entendu me semble enviable.
En gros : plus d'oeuvres, des soirées nombreuses assurrées par grosso modo une troupe, et quelque soirée avec des stars, des billets sensiblement moins cher, une volonté de faire du théâtre (même si il y a eu du déchet) ... et donc un budget moindre.

Euh... ça veut aussi dire que mis à part une ou deux mise en scène hyper travaillées par saison, on se retrouve souvent avec du moyen ou du "banal" trop souvent... ça veut dire que la qualité n'est pas homogène sur l'année, avec une mise en avant de quelques soirées starisées pour beaucoup de soirées de routine plus ou moins bien faites...

La troupe, oui, ça c'est quelque chose qui serait super! (mais ça revient un peu en fait, avec l 'Atelier Lyrique qui fournit pas mal de chanteurs à l'ONP pour les petits rôles, ou l'Académie de l'Opéra-Comique). Après, pour l'augmentation du nombre de soirée... vraiment pas d'accord. Car ce serait en limitant les répétitions et en favorisant le spectacle "tout prêt" où les chanteurs sont interchangeables...

J'entend bien. Sauf que le banal on en a beaucoup à l'ONP aussi. Moins de soirées et trop de stars ça veut dire aussi des billets beaucoup plus chers, et des places réservés uniquement à une certaine population.
Après je suis d'accord que le "tout prêt" est un écueuil possible.

Non : le cachet des chanteurs représente une charge faible proportionnellement : l'essentiel du budget est consacré aux frais de structure, donc des salaires des employés du théatre : d'où l’intérêt d'une réflexion sur une possible externalisation de certaines activités qui pourraient etre effectuées à des couts compétitifs à l'extérieur : décors, costumes..
Je ne suis pas un expert en matière d'organisation des opéras, mais il y a des livres qui traitent du sujet, comme les mémoires de Joseph Volpe qui permettent de comprendre comment fonctionne le Met, et les études de Philippe Agid, avec lequel j'ai eu l'occasion de discuter de ces questions.
Le modèle allemand est intéressant, avec l'existence d'une troupe - c'est le cas aussi à Vienne - mais ça ne garantit pas des places bon marché, et environ 80% du budget est couvert par l'argent public - donc un modèle pas facile à promouvoir en ces temps de disette budgétaire.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 34
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 13:46

Si on externalise, les sous-traitants auront aussi des employés et le feront payer dans le prix ! Mais la concurrence créera des périls économiques sur ces emplois, selon les aléas d'attribution des contrats.

On peut considérer que des sous-traitants privé produiront une meilleures gestion de meilleures coûts. Je rappel simplement que l'on sait comment fonctionnent les marchés publics (déjà très nombreux : https://marches-contrats.operadeparis.fr/xmarches/indexfs.do#mainContainer ), et leur souplesse légendaire & problèmes de qualité (le coût étant le seul élément objectif devant une tribunal ...).

Bref, je ne suis pas convaincu des bienfaits qualités, ou même économique à long terme sur des tâches régulières, de la sous-traitance.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 14:30

Siegmund a écrit:
Si on externalise, les sous-traitants auront aussi des employés et le feront payer dans le prix ! Mais la concurrence créera des périls économiques sur ces emplois, selon les aléas d'attribution des contrats.

On peut considérer que des sous-traitants privé produiront une meilleures gestion de meilleures coûts. Je rappel simplement que l'on sait comment fonctionnent les marchés publics (déjà très nombreux : https://marches-contrats.operadeparis.fr/xmarches/indexfs.do#mainContainer ), et leur souplesse légendaire & problèmes de qualité (le coût étant le seul élément objectif devant une tribunal ...).

Bref, je ne suis pas convaincu des bienfaits qualités, ou même économique à long terme sur des tâches régulières, de la sous-traitance.

En l'espèce il semble que ce soit bien le cas : les prix dans un système concurrentiel sont en général plus bas qu'avec des monopoles, publics ou privés...

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 9:44


ODB signale que Nicolas Joel aurait renoncé à un second mandat pour protester contre les coupes budgétaire - source Nouvel Obs.

Si c'est exact, je me demande si la raison invoquée est la bonne : ne serait-ce pas plutot qu'il prend les devants pour éviter l'humiliation d'une non-reconduction ?

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 11:32

Montfort a écrit:

ODB signale que Nicolas Joel aurait renoncé à un second mandat pour protester contre les coupes budgétaire - source Nouvel Obs.

Si c'est exact, je me demande si la raison invoquée est la bonne : ne serait-ce pas plutot qu'il prend les devants pour éviter l'humiliation d'une non-reconduction ?

Montfort

http://www.lejdd.fr/Culture/Spectacle/Actualite/Nicolas-Joel-renonce-a-l-Opera-de-Paris-565428
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4155
Age : 73
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 11:45

bAlexb a écrit:
Montfort a écrit:

ODB signale que Nicolas Joel aurait renoncé à un second mandat pour protester contre les coupes budgétaire - source Nouvel Obs.

Si c'est exact, je me demande si la raison invoquée est la bonne : ne serait-ce pas plutot qu'il prend les devants pour éviter l'humiliation d'une non-reconduction ?

Montfort

http://www.lejdd.fr/Culture/Spectacle/Actualite/Nicolas-Joel-renonce-a-l-Opera-de-Paris-565428

Donc pas de doute : c'est officiel.
D'un certain coté, pas vraiment de regrets - mais qui pour lui succéder, et choisi comment, pour quel projet artistique ??

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 12:18

Montfort a écrit:
bAlexb a écrit:
Montfort a écrit:
ODB signale que Nicolas Joel aurait renoncé à un second mandat pour protester contre les coupes budgétaire - source Nouvel Obs.
Si c'est exact, je me demande si la raison invoquée est la bonne : ne serait-ce pas plutot qu'il prend les devants pour éviter l'humiliation d'une non-reconduction ?
http://www.lejdd.fr/Culture/Spectacle/Actualite/Nicolas-Joel-renonce-a-l-Opera-de-Paris-565428
Donc pas de doute : c'est officiel.
D'un certain coté, pas vraiment de regrets - mais qui pour lui succéder, et choisi comment, pour quel projet artistique ??
on sait déjà que ce ne sera ni Meyer ni Lissner qui ont refusé.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 12:50

Otello a écrit:
Montfort a écrit:
bAlexb a écrit:
Montfort a écrit:
ODB signale que Nicolas Joel aurait renoncé à un second mandat pour protester contre les coupes budgétaire - source Nouvel Obs.
Si c'est exact, je me demande si la raison invoquée est la bonne : ne serait-ce pas plutot qu'il prend les devants pour éviter l'humiliation d'une non-reconduction ?
http://www.lejdd.fr/Culture/Spectacle/Actualite/Nicolas-Joel-renonce-a-l-Opera-de-Paris-565428
Donc pas de doute : c'est officiel.
D'un certain coté, pas vraiment de regrets - mais qui pour lui succéder, et choisi comment, pour quel projet artistique ??
on sait déjà que ce ne sera ni Meyer ni Lissner qui ont refusé.

Resterait Dorny parmi les "papabili" annoncés ! Il faut reconnaître que même s'il reste discuté/discutable pour certains, son mandat lyonnais est basé sur un vrai projet artistique et compte de belles réussites.
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 18:10

Otello a écrit:
Montfort a écrit:
bAlexb a écrit:
Montfort a écrit:
ODB signale que Nicolas Joel aurait renoncé à un second mandat pour protester contre les coupes budgétaire - source Nouvel Obs.
Si c'est exact, je me demande si la raison invoquée est la bonne : ne serait-ce pas plutot qu'il prend les devants pour éviter l'humiliation d'une non-reconduction ?
http://www.lejdd.fr/Culture/Spectacle/Actualite/Nicolas-Joel-renonce-a-l-Opera-de-Paris-565428
Donc pas de doute : c'est officiel.
D'un certain coté, pas vraiment de regrets - mais qui pour lui succéder, et choisi comment, pour quel projet artistique ??
on sait déjà que ce ne sera ni Meyer ni Lissner qui ont refusé.

Meyer a fait de si belles choses au TCE et un peu à Vienne... Snif...
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 18:25

Des coupes sur les prods 2014/2015, ça veut dire pas de Roi Arthus ni de Kitège, j'en ai peur... Du coup, vivement Dorny qui fera plus rare et plus intéressant avec moins de moyens - parce que Giancarlo del Mo ou Fleming chaque année, c'est vraiment du gaspillage...
Revenir en haut Aller en bas
malko
Mélomaniaque



Nombre de messages : 701
Date d'inscription : 09/01/2011

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 18:46

bAlexb a écrit:
Il faut reconnaître que même s'il reste discuté/discutable pour certains, son mandat lyonnais est basé sur un vrai projet artistique et compte de belles réussites.

Et aussi pas mal de choses prétentieuses, au mieux élitistes ,au pire snob.

La plupart du public lyonnais pense que s'il s'ennuie, c'est que c'est bon.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 19:41

Guillaume a écrit:
Des coupes sur les prods 2014/2015, ça veut dire pas de Roi Arthus ni de Kitège, j'en ai peur... Du coup, vivement Dorny qui fera plus rare et plus intéressant avec moins de moyens - parce que Giancarlo del Mo ou Fleming chaque année, c'est vraiment du gaspillage...
t'avance pas trop parce qu'il ne pourra pas faire tout ce qu'il veut et par ailleurs dis toi bien que nombreux sont ceux qui sont contents de retrouver Fleming chaque année!
Rien n'est plié d'avance y compris la nomination de Dorny.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 20:59

Kitège, je crois que de toute façon c'est annulé... enfin il me semble...

Pour Arthus, ce serait un vrai drame si il n'était pas monté Sad Sad Sad
Et pour Fleming, ben moi je suis bien content de la revoir tous les ans! Mr.Red (son Arabella était superbe, sa Desdémone nous donnait un dernier acte d'exception...)

On verra bien pour la suite Confused
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 21:11

en même temps vu la situation de crise dans laquelle on est embourbé depuis quelques années, il me semble assez logique que la culture d'une manière générale et l'opéra en particulier ne soient pas une priorité et voient leurs subventions réduites!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 21:13

Ah mais ça c'est clair... mais pas le Roi Arthus... ils peuvent lancer une souscription peut-être juste pour lui? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 21:28

malko a écrit:
La plupart du public lyonnais pense que s'il s'ennuie, c'est que c'est bon.

Pas celui que je fréquente Rolling Eyes !
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 22:26

Otello a écrit:
Guillaume a écrit:
Des coupes sur les prods 2014/2015, ça veut dire pas de Roi Arthus ni de Kitège, j'en ai peur... Du coup, vivement Dorny qui fera plus rare et plus intéressant avec moins de moyens - parce que Giancarlo del Mo ou Fleming chaque année, c'est vraiment du gaspillage...
t'avance pas trop parce qu'il ne pourra pas faire tout ce qu'il veut et par ailleurs dis toi bien que nombreux sont ceux qui sont contents de retrouver Fleming chaque année!
.

Enfin Fleming dans Arabella c'était assez médiocre, le Konversationsstil n'est pas fait pour elle... et Kaune aurait coûté bien moins cher et eût été autrement mordante. Quitte à faire des économies, moi qui ne fantasme pas sur les grands noms, les considérant comme le produit de considérations marketing et du carnet d'adresse de leur agent, je pense qu'il serait salutaire dans cette période de réductions de dépenses que l'ONP se passe de ses Alagna-Dessay-Fleming annuels. Maintenant, je sais que sur odb et autres sites on n'arrête pas de hurler sur des listes de grands noms que l'ONP n'invite pas, mais en attendant, les oeuvres intéressantes (c'est-à-dire rares, ce que d'aucuns appelleraient des audaces ou des paris risqués) ne se voient pas à l'ONP, mais à Bruxelles, à Strasbourg (der Ferne Klang... je me suis décidé à y aller), à l'Opéra-Comique, au TCE... et dans le cas des capitales européennes dans des distributions souvent plus cohérentes qu'à l'ONP.
En plus, si l'ONP nous épargnait les scénographies monumentales du type Martinoty dans Faust ou Giancarlo del Mo qui accouchent à chaque fois d'une souris, ça permettrait de faire des économies aussi.

Alors que là, Joel va se saisir de cette réduction de subventions pour annuler l'unique rareté française de son mandat et programmer Carmen/Faust à la place... vous verrez, ça s'exsude de ses propos. Même si Alagna et Koch y participent, il suffira de leur faire chanter Carmen à la place...ça rapportera plus. Après tout, qui va aller voir un opéra totalement inconnu, un "sous-Wagner d'un compositeur qui s'appelle Chausson en plus" ?

Mais tout est une question de priorités : pour ma part je ne désire pas forcément voir la dernière égérie de Deutsche Grammophon ou DECCA sur scène dans une oeuvre mille fois vue et revue, mais je comprends qu'on puisse aimer, j'ai eu une période glottolâtre moi aussi. Mr. Green

(
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 22:35

en même temps quand on doit faire des économies et en même temps tenter de garder un taux de bénéfices digne de ce nom (faute de quoi les subventions se réduiront davantage), difficile de miser sur des titres ou des compositeurs qui n'ont aucune garantie de remplir autant qu'un grand titre du répertoire et il me semble que pour maintenir un taux de fréquentation du grand public il faut pour ces grands titres maintenir quelques grandes stars.
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1546
Age : 58
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 22:41

Otello a écrit:
en même temps vu la situation de crise dans laquelle on est embourbé depuis quelques années, il me semble assez logique que la culture d'une manière générale et l'opéra en particulier ne soient pas une priorité et voient leurs subventions réduites!

Des études universitaires démontrent que les subsides sont largement regagnés par l'État.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 22:50

Otello a écrit:
en même temps quand on doit faire des économies et en même temps tenter de garder un taux de bénéfices digne de ce nom (faute de quoi les subventions se réduiront davantage), difficile de miser sur des titres ou des compositeurs qui n'ont aucune garantie de remplir autant qu'un grand titre du répertoire et il me semble que pour maintenir un taux de fréquentation du grand public il faut pour ces grands titres maintenir quelques grandes stars.

L'expérience montre que "le grand public" en moyenne ne connaît pas particulièrement ces stars. Le public de catégorie 1, dite "familiale" vient en priorité pour l'oeuvre.
Par ailleurs, il est quand même possible de donner envie aux gens de voir des raretés, non ? Du coup, là, oui, une star peut se justifier, mais on peut aussi faire de la pub. En somme, il serait plus logique de mettre des "non-stars" dans des oeuvres qui de toute manière rempliront et de parsemer de grands noms les oeuvres qui offrent moins "de garanties".

Mais de toute manière l'opéra ne doit pas sombrer dans un ronronnement lénifiant, et il y a deux moyens de renouveler le répertoire qui sont les raretés/redécouvertes et la création. Il ne me semble pas que ni l'une ni l'autres ne soient aujourd'hui soutenues à l'ONP.
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1546
Age : 58
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 22:51

Néanmoins, quand on voit ce que Peter de Caluwe – après Bernard Foccroulle et Gerard Mortier – réalise à la Monnaie, on se dit tout de même que Paris a des leçons d'humilité à prendre…

Sic transit gloria mundi.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 22:55

Rafsan a écrit:
Néanmoins, quand on voit ce que Peter de Caluwe – après Bernard Foccroulle et Gerard Mortier – réalise à la Monnaie, on se dit tout de même que Paris a des leçons d'humilité à prendre…

Sic transit gloria mundi.
oui enfin Bruxelles n'est pas Paris et le théâtre de La Monnaie est plus petit à remplir que le Palais Garnier à lui tout seul! Si on rajoute l'Opéra Bastille on est quand même dans des proportions autres. La tâche d'un directeur de l'Opéra de Paris est automatiquement plus complexe.


Dernière édition par Otello le Dim 7 Oct 2012 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1546
Age : 58
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 22:56

Guillaume a écrit:
Otello a écrit:
en même temps quand on doit faire des économies et en même temps tenter de garder un taux de bénéfices digne de ce nom (faute de quoi les subventions se réduiront davantage), difficile de miser sur des titres ou des compositeurs qui n'ont aucune garantie de remplir autant qu'un grand titre du répertoire et il me semble que pour maintenir un taux de fréquentation du grand public il faut pour ces grands titres maintenir quelques grandes stars.

L'expérience montre que "le grand public" en moyenne ne connaît pas particulièrement ces stars. Le public de catégorie 1, dite "familiale" vient en priorité pour l'oeuvre.
Par ailleurs, il est quand même possible de donner envie aux gens de voir des raretés, non ? Du coup, là, oui, une star peut se justifier, mais on peut aussi faire de la pub. En somme, il serait plus logique de mettre des "non-stars" dans des oeuvres qui de toute manière rempliront et de parsemer de grands noms les oeuvres qui offrent moins "de garanties".

Mais de toute manière l'opéra ne doit pas sombrer dans un ronronnement lénifiant, et il y a deux moyens de renouveler le répertoire qui sont les raretés/redécouvertes et la création. Il ne me semble pas que ni l'une ni l'autres ne soient aujourd'hui soutenues à l'ONP.

D'accord. Le rôle d'un Opéra national est quand même moins de divertir le consommateur bourgeois que de contribuer à élever l'intelligence moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 22:57

Guillaume a écrit:
Enfin Fleming dans Arabella c'était assez médiocre, le Konversationsstil n'est pas fait pour elle... et Kaune aurait coûté bien moins cher et eût été autrement mordante. Quitte à faire des économies, moi qui ne fantasme pas sur les grands noms, les considérant comme le produit de considérations marketing et du carnet d'adresse de leur agent, je pense qu'il serait salutaire dans cette période de réductions de dépenses que l'ONP se passe de ses Alagna-Dessay-Fleming annuels.

Sauf qu'en pratique, si tu donnes des oeuvres très peu connues genre Arabella ou Francesca da Rimini ou le Roi Arthus sans aucune star, tu as un résultat : la salle est totalement vide! Alors que là tu as au moins une partie du public qui va venir pour le nom en question et donc en plus découvrir une oeuvre rarement donnée...

Citation :
Maintenant, je sais que sur odb et autres sites on n'arrête pas de hurler sur des listes de grands noms que l'ONP n'invite pas, mais en attendant, les oeuvres intéressantes (c'est-à-dire rares, ce que d'aucuns appelleraient des audaces ou des paris risqués) ne se voient pas à l'ONP, mais à Bruxelles, à Strasbourg (der Ferne Klang... je me suis décidé à y aller), à l'Opéra-Comique, au TCE... et dans le cas des capitales européennes dans des distributions souvent plus cohérentes qu'à l'ONP.

Comme on le sait, l'herbe est toujours plus verte ailleurs! Mr.Red

Citation :
En plus, si l'ONP nous épargnait les scénographies monumentales du type Martinoty dans Faust ou Giancarlo del Mo qui accouchent à chaque fois d'une souris, ça permettrait de faire des économies aussi.

Pas d'accord... Je sais qu'il est de bon ton de démonter le Faust de Martinoty et de hurler contre Del Monaco... sauf que moi je trouve certaines choses bien chez l'un ou chez l'autre...
Le Faust était assez créatif et plutôt bien fait mis à part quelques scories dont on se serait bien passées. Alors bien sûr, c'est une mise en scène "à grand spectacle"... mais c'était très bien vu je trouve.
Et pour Del Mo, son Andrea Chénier proposait deux actes superbes... et idem pour Francesca. Et encore, Pagliacci et Cavalleria présentaient une telle différence que Pagliacci était très bien là où Cavalleria était bien plat...

Citation :
Alors que là, Joel va se saisir de cette réduction de subventions pour annuler l'unique rareté française de son mandat et programmer Carmen/Faust à la place... vous verrez, ça s'exsude de ses propos. Même si Alagna et Koch y participent, il suffira de leur faire chanter Carmen à la place...ça rapportera plus. Après tout, qui va aller voir un opéra totalement inconnu, un "sous-Wagner d'un compositeur qui s'appelle Chausson en plus" ?
Attend, c'est pas encore fait... vu que c'est quand même Jordan qui voulait le diriger, que Alagna fera se remplir la salle à priori... on peut toujours espérer...

Donc, attendons un peu pour voir! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1546
Age : 58
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 22:58

Otello a écrit:
Rafsan a écrit:
Néanmoins, quand on voit ce que Peter de Caluwe – après Bernard Foccroulle et Gerard Mortier – réalise à la Monnaie, on se dit tout de même que Paris a des leçons d'humilité à prendre…

Sic transit gloria mundi.
oui enfin Bruxelles n'est pas Paris et le théâtre de La Monnaie est plus petit à remplir que le Palais Garnier à lui tout seul! Si on rajoute l'Opéra Bastille on est quand même dans des proportions autres. La tâche d'un directeur de l'Opéra de Paris est automatiquement plus complexe.

Il y a autant d'habitants à Paris que dans toute la Belgique…
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 EmptyDim 7 Oct 2012 - 23:01

Guillaume a écrit:
il y a deux moyens de renouveler le répertoire qui sont les raretés/redécouvertes et la création. Il ne me semble pas que ni l'une ni l'autres ne soient aujourd'hui soutenues à l'ONP.
ben je trouve ça logique! en période de crise et de réductions de subventions, c'est vraiment pas une priorité!
je prônerais même une ponction de 4 titres lyriques (et justement les moins "populaires") et 3 spectacles de ballet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013   Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013 - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Opéra de Paris-Pronostics 2011-2012-2013
Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Opéra de Paris - Programmation 2011-2012
» Washington National Opera et Los Angeles Opera (2011-2012)
» Opéra de Paris-mai 2013-la gioconda
» Musique ancienne et baroque à Paris & IDF (2012-2013)
» Spectacles jeune public - Paris 2012-2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: