Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent Harry Potter 2022
18 € 24 €
Voir le deal

 

 Sena Jurinac

Aller en bas 
+9
Cololi
Figaro
AD
Francesco
DavidLeMarrec
Xavier
Pelléas
aurele
Guillaume
13 participants
AuteurMessage
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptySam 18 Déc 2010 - 21:40

Pas de sujet sur cette immense artiste, dont le nom évoquera forcément quelque chose aux mozartiens ou straussiens. Smile

Sena Jurinac Jurinaccomposer
Dans le rôle du Compositeur d'Ariadne auf Naxos
tiré de l'excellent site :
http://www.cantabile-subito.de/Sopranos/Jurinac__Sena/jurinac__sena.html
qui liste tous ses enregistrements et offre beaucoup d'images et d'informations

Wikipédia, en guise de présentation a écrit:
Sena Jurinac, de son vrai nom Srebrenka Jurinac, est une chanteuse autrichienne soprano et mezzo-soprano, née le 24 octobre 1921 à Travnik en Bosnie-Herzégovine, de mère viennoise et de père médecin dans l'armée croate.


Plutôt que la biographie, que vous trouverez dans le site ci-dessus, je préfère évoquer ce que je connais. Je suis en train d'écouter des Mozart et des Vier Letzte Lieder sublimes (je pèse mes mots, la voix est superbe), dans un album Références aujourd'hui épuisé mais toujours trouvable :

Sena Jurinac 61loWilK7wL._SL500_AA300_

En ce qui concerne l'opéra, elle est une Léonore très impliquée et marquante dans cette version de Fidelio, dirigée par Klemperer (un peu lent, mais ça va) avec Vickers, Frick et Hotter, en bonne compagnie donc :

Sena Jurinac 51sa1W7CZAL._SL500_AA300_

Si vous voulez la voir, elle est très belle et se consume dans le rôle de Marie de Wozzeck dans ce DVD, film dirigé par Maderna avec une excellente distribution :

Sena Jurinac 41ThZ2kvuML._SL500_AA300_(qui est en couleurs, je précise)

On peut estimer ses limites en l'écoutant en Donna Anna dans la très atypique version de Don Giovanni par Fricsay, qui est vertigineuse malgré ses nombreux défauts. C'est aussi le cas de notre chère Sena, qui peine et dont le timbre pourra rebuter, mais dont l'Anna est d'une grande dignité et d'une classe certaine :

Sena Jurinac 512UYUsS9TL._SL500_AA300_


Enfin, je voudrais conclure ce très rapide tour discographique par son interprétation du rôle d'Elisabeth de Valois, que je trouve vraiment attachante et tout à fait adaptée au rôle :

Sena Jurinac 411G9K81PGL._SL500_AA300_

---

Voilà, j'aimerais en connaître plus sur elle, et je voudrais savoir ce qui vaut le coup d'oeil quand on aime beaucoup son art. J'ai vu d'autres Fidelio, un disque Schumann de Lieder, les Noces de Figaro, Madame Butterfly, Tosca et même le Couronnement de Poppée !

Sena Jurinac 514106
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptySam 18 Déc 2010 - 22:00

Je te recommande d'écouter sa Contessa dans la version Gui même si l'entourage n'est pas irréprochable. Je la trouve bouleversante. C'est magistral sur le plan vocal et dramatique.
Dans le live de Salzburg Der Rosenkavalier datant de 1960 et dirigé par Karajan, elle est un très bon Octavian. Il lui manque juste un côté plus androgyne peut être sur le plan vocal. Elle rend bien les différentes facettes du personnage.
Il paraît que sa Maréchale est magistrale. Il paraît aussi qu'elle est une très bonne Donna Elvira.
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptySam 18 Déc 2010 - 22:04


Il parait, il parait... Et ton opinion à toi?

Sena Jurinac a eu son heure de gloire, elle est un peu oubliée maintenant, tout passe...

Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptySam 18 Déc 2010 - 22:09

Je ne vois pas en quoi elle serait oubliée, nombre d'enregistrements (elle n'a pas été boudée par les majors) et plusieurs DVD (au moins 2 à ma connaissance : le Rosenka de Karajan et Wozzeck) témoignent qu'elle fut une grande chanteuse de son époque, autant que Grümmer, Schwarzkopf, Della Casa, Seefried...dont elle a été souvent une partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptySam 18 Déc 2010 - 22:10

Pelléas a écrit:

Il parait, il parait... Et ton opinion à toi?

Je dis cela car je ne la connais pas encore dans ces rôles mais j'en ai entendu du bien. Même si c'est en allemand, j'ai entendu dire qu'elle est une merveilleuse Jenufa également.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptySam 18 Déc 2010 - 22:14

Il faut bien se baser sur quelque chose...et comme on ne peut tout écouter (enfin si, On le peut), on fait confiance à ce qu'on a lu, notamment sur la plume de contributeurs de ces lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89360
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptySam 18 Déc 2010 - 23:47

Guillaume a écrit:
Il faut bien se baser sur quelque chose...et comme on ne peut tout écouter (enfin si, On le peut), on fait confiance à ce qu'on a lu, notamment sur la plume de David.

cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyDim 19 Déc 2010 - 10:51

C'est faux : pour le XXe siècle, je suis souvent tes conseils. Sena Jurinac 850957
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95080
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyDim 19 Déc 2010 - 13:39

Je ne raisonne pas majoritairement par interprète, j'aurais du mal à avoir une vue panoramique de tout ce qu'elle a produit de mieux, mais j'aurais spontanément recommandé son Fidelio avec Kna, son Elisabeth avec Karajan (elle incarne idéalisement la souveraine de la version en quatre acte), et pourquoi pas son Komponist.

Pour Schumann, c'est très bien pour une grande voix, mais il y a plus incarné et plus détaillé dans d'autres versions, y compris par des voix de femme (Michaela Kaune, Margaret Price, Bernarda Fink, Angelika Kirchschlager et même Ferrier).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 3998
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyDim 19 Déc 2010 - 15:06

Oubliée ? Allons bon ...

Une émission sidérante de volumes et de volutes, une projection absolument splendide, un grave dont les autres peuvent seulement rêver, une densité chaleureuse et tenue, un timbre de caractère et une élégance, une noblesse qui transcendent absolument tout ce qu'elle chante avec cette hauteur de tout qui la caractérise. Et en plus j'aime même ses aigus projetés un peu lourdement.

Bref une des trois ou quatre plus grandes chanteuses du siècle à mon sens. Son Ilia est sculpturale, drapée, grandiose et sans une faille alors que son Elettra est étonnante (pour moi elle est définitive dans les deux rôles) de force et de ton. Très sombre, très pleine, pas très souple mais jamais hésitante non plus. Donna Anna avec Fricsay est effectivement écrasante même si "la voix n'aime pas chanter cela" mais son Elvira en allemand, charnue (ce grave !), opulente, sans jamais être grasse, est un rêve. Pour rester à Mozart Fiordiligi (les extraits EMI, je ne connais pas le live) est tellement bien chantée, tellement lumineuse, tellement grande en fait (de projection encore une fois) qu'elle est pour ainsi dire celle que je préfère.

Mais je vénère aussi son Iphigénie toute en lignes et en gestes, mobile mais massive, son Quinquin (le premier que j'ai entendu), sa Manon, sa Butterfly, vraiment phénoménale de stature, son Chérubin et j'en passe. D'ailleurs j'arrête là : dès que je l'entends dans quelque chose elle devient systématiquement la meilleure interprète du rôle (seule concurrente, en général, Seefried pour les Strauss).

On a de la chance : beaucoup de choses sont disponibles aujourd'hui en fait. (Ce n'est pas comme pour Seefried, précisément) y compris très exotiques (sa Poppéa) ou suprenantes (sa Marie, son Elisabeth wagnérienne.)

Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89360
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyDim 19 Déc 2010 - 17:29

Guillaume a écrit:
C'est faux : pour le XXe siècle, je suis souvent tes conseils. Sena Jurinac 850957

Pour l'instant tu as plus souvent écouté Zemlinsky et Schreker que Szymanowski, Messiaen, Dutilleux et Koechlin il me semble. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyDim 19 Déc 2010 - 17:42

C'est normal, le décadentisme c'est très proche de Strauss, alors que Messiaen...
Mais je te rappelle que j'ai acheté le DVD du Roi Roger. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyDim 19 Déc 2010 - 17:43

Règlez vos comptes ailleurs Guillaume et Xavier s'il vous plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89360
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyDim 19 Déc 2010 - 17:45

Tu n'as qu'à te créer ton propre forum où tu te parleras tout seul à toi-même sans aucun HS si on te saoule.

Non seulement on ne règle aucun compte, mais en plus tu ne fais que prolonger le HS, tu postes une minute après Guillaume sans savoir si le HS allait s'arrêter où si j'allais déplacer.
Bref...
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 19/04/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyLun 20 Déc 2010 - 7:40

Sauf erreur de ma part, ses seuls enregistrements stéréo de studio sont :
. la Donna Anna avec Fricsay
. la Comtesse des Noces avec Gui
. l'Illia d'Idomeneo
. le Compositeur avec Leinsdorf
. Leonore avec Knap'
. il y a aussi un Requiem de Mozart

Aucun ne donne la vraie dimension de Jurinac mais je pense qu'il lui fallait la scène pour se transcender.
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro


Nombre de messages : 925
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyLun 20 Déc 2010 - 9:53

Je vais sûrement m'attirer les foudres de nombreux participants du forum, mais je n'aime pas cette chanteuse. J'ai plusieurs enregistrements avec elle, et sincèrement elle ne me touche pas du tout.

La Comtesse dirigée par Gui : je trouve la voix lourde, sans finesse. Je n'entend aucune émotion dans ses airs. Le pire étant le duettino "Sull'aria" avec la Suzanne de Sciutti. Je n'ai jamais entendu deux chanteuses aussi mal assorties dans ce passage.

Leonore dans le Fidelio dirigé par Klemperer : là aussi aucune émotion, aucun frémissement, rien de rien, un ennui total. Le pire étant au second acte avec le voisinage du Florestan bouleversant de Vickers, sa froideur n'en est que plus flagrante.

Donna Anna : et bien, là ça passe mieux, mais c'est tout de même hyper lourd vocalement.

Chérubin dirigé par Karajan : je n'ai jamais compris l'engouement pour cette interprétation. Là encore je n'entends rien : ni l'engagement d'une Troyanos, ni le frémissement d'une Von Stade ou d'une Ewing, ni l'émotion d'une Berganza ou d'une Minton, ni le punch d'une Ludwig ou d'une Cossotto.

Elvira, j'ai deux enregistrements avec elle : Giulini avec Ghiaurov, là j'entends un peu plus d'émotion, mais je trouve la voix très lourde, manquant de finesse. Son Elvira dirigée par Moralt est par contre nettement plus légère, le timbre est bien plus beau et la chanteuse bien plus investie. Mais c'est loin d'être idéal à mes oreilles.

Enfin, le seul enregistrement (avec l'Elvira de Moralt) dans lequel je la trouve vraiment très bien, et même excellente, est son Ilia dans Idomeneo. Là effectivement, rien à redire parfait à tous les niveaux avec en plus un timbre lumineux avec un frémissement particulier que je n'ai entendu dans aucun autre de ses enregistrements.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 19/04/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyLun 20 Déc 2010 - 10:06

Je te rassure Figaro, je ne suis pas tombé amoureux de sa voix non plus... c'est petit à petit que je l'ai appréciée.

A propos du Chevalier à la Rose, j'ai lu plusieurs fois qu'elle était la Référence en Octavian, supérieure à Ludwig chez Karajan mais à la première écoute je n'ai pas vraiment aimé : la voix un peu lourde sans le souffle de Ludwig.

Et puis quand le Don de Fricsay est paru, j'ai découvert son Anna d'une intensité profonde malgré les problèmes (Francesco a bien décrit cela) et à partir de là elle m'a hanté.

Les enregistrements studio en stéréo sont toujours intéressants mais les Live sont passionnants : ses 4 derniers Lieder, pris un poil rapidement, mais d'un impact direct (je découvrais à la même époque ceux de della Casa, un peu déçu après les Schwarzkopf) et sa Butterfly (Vienne 64 de mémoire).

La relative rareté de ses enregistrements studio participent quelque part malgré tout à l'affection que j'ai pour elle : le chant est plus simple que ses comparses et le timbre est profond et émouvant.
On est loin des porcelaines type Lisa, Hilde ou Irmgard...
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 3998
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyLun 20 Déc 2010 - 10:55

Mais Figaro tu as le droit d'avoir mauvais goût et d'aimer Berganza plus que Jurinac ! Aucune foudre ne te frappera Very Happy D'ailleurs les interprètes que tu cites pour Chérubin sont beaucoup plus modernes en fait. C'est peut-être une question d'école, finalement.

Pour moi la seule qui arrive à sa cheville en page c'est Mathis en fait, autre soprano avec un grave conséquent, même si la couleur est différente. J'entends le même côté garçon et dense qui n'a rien à voir avec le fait de charboner le rôle.

AD je précise que la formule (plutôt jolie je trouve) à propos de la Donna Anna avec Fricsay n'est pas de moi (mais de qui alors ? Kaminski ? Je ne sais plus).
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 19/04/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyLun 20 Déc 2010 - 11:04

C'est vrai, mais bravo pour ta mémoire...

Jurinac chante les airs de Chérubin parfaitement : elle a vraiment tout, le timbre, le style, la couleur, l'équilibre...

C'est vrai j'aime aussi Mathis dans ce rôle et moins en Suzanna : on l'entend dans un Live au Japon (avec Grümmer et Köth) et en allemand chez Suitner au studio.
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro


Nombre de messages : 925
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyLun 20 Déc 2010 - 11:12

J'assume parfaitement mes mauvais goûts concernant Berganza Mr. Green

Pour Edith Mathis, c'est vrai que j'aime beaucoup tout ce qu'elle fait, mais je n'ai jamais entendu son Chérubin.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyLun 20 Déc 2010 - 11:16

Tu n'as pas complètement mauvais gout, car von Stade c'est je trouve LA référence en Chérubin Smile

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 19/04/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyLun 20 Déc 2010 - 11:49

Cololi a écrit:
Tu n'as pas complètement mauvais gout, car von Stade c'est je trouve LA référence en Chérubin Smile

C'est de mauvais goût Berganza? Dans Alcina c'est elle qui a le mieux passé le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro


Nombre de messages : 925
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyLun 20 Déc 2010 - 12:49

AD a écrit:
Cololi a écrit:
Tu n'as pas complètement mauvais gout, car von Stade c'est je trouve LA référence en Chérubin Smile
C'est de mauvais goût Berganza? Dans Alcina c'est elle qui a le mieux passé le temps...
Dans les années 80 Berganza était considérée comme la référence pour de nombreux rôles : Sesto dans la Clémence de Titus, Cenerentola, Chérubin, Carmen, etc.
Depuis, il est de bon ton de déprécier ses interprétations.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyLun 20 Déc 2010 - 13:04

Euh non il y a méprisé ... je n'ai rien contre Berganza, je ne connais que sa Carmen Smile

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 3998
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyLun 20 Déc 2010 - 13:34

Figaro a écrit:
AD a écrit:
Cololi a écrit:
Tu n'as pas complètement mauvais gout, car von Stade c'est je trouve LA référence en Chérubin Smile
C'est de mauvais goût Berganza? Dans Alcina c'est elle qui a le mieux passé le temps...
Dans les années 80 Berganza était considérée comme la référence pour de nombreux rôles : Sesto dans la Clémence de Titus, Cenerentola, Chérubin, Carmen, etc.
Depuis, il est de bon ton de déprécier ses interprétations.

Ah non je t'assure que ce n'est pas une question de "ton". Je ne lui ai jamais rien trouvé d'intéressant, même en cherchant bien. Mais je vois qu'Aurèle poursuit la conversation ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
soliste du bédat
Mélomane averti



Nombre de messages : 172
Age : 64
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyMar 15 Mar 2011 - 21:16

J'ai eu la chance de l'entendre 3 soirs en suivant. C'etait au Festival de Musique Sacrée de Lourdes , vers le milieu des années 70 ( il faudrait que je cherche mes articles). Le jeudi soir , récital " les prieres à l'Opera" : Tosca, othello, et autres.. Le vendredi soir , soprano solo du Stabat Mater de Dvorak,Et le Samedi concert de cloture avec la 9° de Beethoven...J'avais 14/15 ans, je faisais 20 klms en vélo pour voir les concerts et je n'avais pas les moyens d'enregistrer... 40 ans après je m'en mords encore les choses comme aurait dit Brassens... Il parait que c'etait ses débuts en France. C'est passé complétement inaperçu de TOUTE la presse , puisque Dans les années 80 , elle a donnée un récital à Paris (Athénée ??) et tout le monde criait au scandale car lee debutait à Paris.....
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyMer 23 Nov 2011 - 11:24

Suivant des informations que j'ai lues, Jurinac viendrait juste de décéder. Vous avez des infos à ce sujet ? Si c'est le cas, le temps des hommages venant, nous aurons l'occasion de reparler de l'artiste et de redire tous les miracles de cette voix superbe au lyrisme lumineux, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32477
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyMer 23 Nov 2011 - 11:40

Ca serait pas étonnant vu l'âge plus que respectable de la dame.

J'avoue ... avec honte, que je ne la connait que dans le rôle de Marie dans Wozzeck, où elle fait merveille.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
saint corentin
Mélomane averti
saint corentin


Nombre de messages : 219
Age : 61
Date d'inscription : 06/11/2007

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyMer 23 Nov 2011 - 12:08

Celà se confirme.

http://www.monstersandcritics.com/news/europe/news/article_1676964.php/Vienna-opera-legend-Sena-Jurinac-dies-aged-90
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyMer 23 Nov 2011 - 12:54

Triste nouvelle Sad
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyMer 23 Nov 2011 - 14:28

Crying or Very sad Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 19/04/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptySam 26 Nov 2011 - 9:39

Je découvre sa Comtesse dans l'intégrale de Böhm chez Philips avec Streich, Ludwig en Chérubin superbe, Berry.

Je la trouve supérieure à ce qu'elle fait chez Gui avec un vibrato léger très émouvant.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptySam 26 Nov 2011 - 13:00

AD a écrit:
Je découvre sa Comtesse dans l'intégrale de Böhm chez Philips avec Streich, Ludwig en Chérubin superbe, Berry.

Je la trouve supérieure à ce qu'elle fait chez Gui avec un vibrato léger très émouvant.

Moi, je trouve surtout que le micro "d'ambiance" de l'ensemble des lives qu'elle a laissés (Verdi, Moussorgsky, Mozart, Wagner, etc.) rend beaucoup plus justice à l'instrument (à son poids mais aussi à son fondu, à sa lumière et à sa versatilité innée) que la plupart des studios (exception faite du miraculeux album EMI Références).
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptySam 26 Nov 2011 - 13:26

L'album EMI References... qui n'est que pour partie un studio : les 4 derniers Lieder ont été captés en direct à Stockholm en 1951.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptySam 26 Nov 2011 - 13:34

Guillaume a écrit:
L'album EMI References... qui n'est que pour partie un studio : les 4 derniers Lieder ont été captés en direct à Stockholm en 1951.

Bien sûr, oui ; en 51 (et mon coeur balance toujours avec sa version de 73 qui charrie d'autres ombres, comme un voile, quelque chose qui relève du vécu et qui est indicible et d'aspérités et de profondeur). Mais cet album présente l'avantage de montrer Jurinac ET à son meilleur (mais c'est aussi le cas de son Anna avec Fricsay, de sa Contessa avec Böhm, de ses enregistrements à Glyndebourne, etc.) ET dans le son (le sien et celui de l'enregistrement) le plus naturel. Comme une évidence ; ce qui n'est pas toujours le cas (Anna avec Fricsay, justement, qui semble la placer devant ses collègues, elle qui n'était qu'écoute et "miroir").
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 3998
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyLun 28 Nov 2011 - 23:06

AD a écrit:
Je découvre sa Comtesse dans l'intégrale de Böhm chez Philips avec Streich, Ludwig en Chérubin superbe, Berry.

Je la trouve supérieure à ce qu'elle fait chez Gui avec un vibrato léger très émouvant.

Je ne la connais pas chez Böhm, mais déjà avec Gui c'est à un stade de plénitude vocale que je trouve renversant, illuminé par cette égalité vocale qui lui était propre et qui ne l'empêchait jamais d'animer un récitatif ou une reprise.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac EmptyMar 29 Nov 2011 - 8:42

Francesco a écrit:
AD a écrit:
Je découvre sa Comtesse dans l'intégrale de Böhm chez Philips avec Streich, Ludwig en Chérubin superbe, Berry.

Je la trouve supérieure à ce qu'elle fait chez Gui avec un vibrato léger très émouvant.

Je ne la connais pas chez Böhm, mais déjà avec Gui c'est à un stade de plénitude vocale que je trouve renversant, illuminé par cette égalité vocale qui lui était propre et qui ne l'empêchait jamais d'animer un récitatif ou une reprise.

Jurinac c'est le "Lac" de Lamartine. Une nappe qu'on sait, qu'on sent profonde ; mais en même temps une surface unie, uniforme, des lointains qui paraissent aussi égaux que les rives ; une onde jamais totalement étale mais toujours frémissante ; et, par-dessus tout, qui répond, se transforme au gré de son environnement (quand je parlais de la versatilité des lives). Bref un instrument parfaitement permanent mais toujours modulé !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Sena Jurinac Empty
MessageSujet: Re: Sena Jurinac   Sena Jurinac Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sena Jurinac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: