Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -55%
-90€ sur les baskets Nike Air max 270 React
Voir le deal
72.47 €

 

 Strauss - Elektra

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptySam 18 Oct 2008 - 23:12

Marc me convient très bien !
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 7 Déc 2008 - 17:15

Xavier a écrit:
Toujours pas hyper convaincu par cette mise en scène pour ma part.
Très statique, le lavomatique idiot n'apporte rien, Clytemnestre qui se jette sur l'arme d'Oreste façon Tristan... quelques bons moments, mais bof quand même.
Quelle idée d'avoir enlevé les rires de Clytemnestre, un des passages les plus jouissifs! Confused

Par contre c'est quand même une belle distribution, avec comme point faible l'Oreste de Markus Brück.
Quant à Polaski, je suis mitigé, sa présence est vraiment remarquable, elle campe bien son personnage, et c'est pas trop mal chanté, mais c'est souvent trop rigide et pas assez vif, pas assez mordant. (et puis il y a des décalages avec l'orchestre dans le monologue)
Dohnanyi est bien, même s'il était meilleur à Zurich avec la mise en scène de Kusej.
Ce serait bien de continuer ici, si d'autres veulent donner leur avis, vu que ça risque de sortir en DVD... Smile

Moi non plus je ne suis pas si convaincu que ça par cette mise en scène, mais tant mieux, ce n'est pas ce que j'en attends. bounce
J'ai bien aimé cette séparation en deux de la scène, avec le palais de Clytemnestre en fond puis l'espace d'Elektra devant, relié par une paserelle, et celui de Chrysothémis entre le deux, à gauche. D'ailleurs c'est elle qui romp la barrière entre les deux espaces, pour fêter la mort e sa mère, c'était pas mal. Enfin, c'est comme cela que je l'ai perçu. Je n'ai pas trouvé le "lavomatique" idiot, il est finalement peu présent mais au début ça rend très bien avec les servantes qui se battent dans cet espèce d'aqurium glauque et plein de buée.
D'ailleurs la présence récurrente de la servante qui prend la défense d'Elektra n'est pas bête, même si ça n'apporte pas grand chose, on est fasciné par cette espèce d'adoration sans borne et on finit par s'y identifier. J'ai bien aimé le fait qu'elle soit là pendant le monologue d'Elektra, répatant ses paroles "Agamemnon". Ca montre aussi que tout le monde n'est pas soumis à l'autorité d'Egisthe et Clytemnestre, comme on le voit à la fin lorsque beaucoup se réjouissent de leur mort.
Sinon, oui, c'est assez statique, enfin surtout pour le personnage d'Elektra mais je trouve que ça illustre bien son espèce d'"immobilisme" au début, à attendre le retour de son frère. C'est vrai qu'au bout d'un moment ça devient lourd, et à l'arrivée d'Oreste, lorsqu'ils se reconnaissent et s'agenouillent, c'est un peu ridicule. Et encore une fois une Elektra qui ne danse pas (mais ayant vu une autre vidéo où Polaski tente de se remuer je me demande si ce n'ets pas mieux)...
D'ailleurs celle-ci a un jeu un peu trop retenu, on aimerait que parfois elle se déchaîne un peu plus, mais elle se contente de mettre la paume de ses mains devant les yeux. Sauf dans les passages où elle complètement hypocrite, ou qu'elle s'exatsie devant son frère, quand le jeu doit être un peu plus subtil, là elle est excellente actrice. Donc globalement ça manque de violence, de mordant, mais finalement pourquoi pas, ça fonctionne tout de même.
Par contre tout le dialogue avec Clytemnestre est génial, en grande partie grâce à Felicity Palmer qui est délicieusement pitoyable et débecatante. J'ai bien aimé qu'Elektra l'enroule dans son drap couvert de sang, mais par contre lorsqu'elle se coupe la main au début pour dessiner une couronne c'est franchement ridicule.
Westbroek aussi a un jeu un peu trop retenu au début, elle se lâche plus vers la fin et pour une fois ça bouge un peu sur scène. hehe Sinon vocalement c'est superbe, comme les deux précédentes d'ailleurs (mais encore une fois Polaski trop sage).
En fait c'est avec l'arriée de l'Oreste de Markus Brück que ça se gâte, parce qu'il n'a aucune présence sur scène, que côté chant il y a mieux et qu'il a un accent sorti de je ne sais où, mais en plus la mise en scène affaiblit complètement le personnage. C'est intéressant mais ja pense que ça aurait beaucoup mieux fonctionné avec un autre acteur. Ici on a un Oreste un peu lâche, qui est véritablement poussé au meutre par Elektra alors qu'il semble en avoir autant envie de Chrysothémis. C'est pour ça qu'on a l'impression que Clytemnestre et Egisthe se jettent sur son poignard, c'est certes un peu mal rendu mais ça rend la chose presque accidentelle. Par contre j'aurais préféré qu'on aperçoive que leur silhouettes au fond, là c'était trop lumineux, ça montre de façon un peu grossière tout ce qui est censé être sous-entendu, qu'on vit à travers Elektra.
Bref, c'était quand même intéressant cet Oreste très faible, qui n'a même pas les épaules (au sens propre comme au figuré) pour porter le costume de son père. On se demande d'ailleurs tout le long ce que c'est que cette cape (moche) sous verre, près de la passerelle, jusqu'à ce que quelqu'un le prenne pour en couvrir Oreste, qui s'effondre. Ca donne aussi un Agamemnon très présent, seul victorieux à la fin.
Mais du coup, ça donne un Oreste presque trop intéressant (à l'opposé de celui de Kupfer) et l'on se détourne d'Elektra qui donne l'impression de mourir en deux minutes. Mais c'est peut être seulement mon ressenti.

Voilà donc globalement ça m'a bien plu, il y a des idées assez originales et bien réalisées, c'est juste la direction d'acteurs minimale qui peine à faire porter certaines choses et qui fait qu'on peut peut décrocher pendant le spectacle...
Revenir en haut Aller en bas
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyLun 8 Déc 2008 - 3:07

Au passage il me semble que la version Abbado/Kupfer était difficilement trouvable à l'achat (ou pour très cher...)
Je viens de remarquer que fin Novembre (mais ça a peut-être déjà été dit...) Arthaus Musik ressortait le DVD et on peut donc le trouver maintenant à une somme raisonnable :
http://www.amazon.fr/Elektra-Opera-Vienne-Richard-Strauss/dp/B000FII194/ref=sr_1_21?ie=UTF8&s=dvd&qid=1228701694&sr=8-21
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMar 9 Déc 2008 - 1:35

Il faut guetter les sites d'occasion: 15 euros sur Priceminister par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMar 9 Déc 2008 - 1:38

Pour répondre à Wolferl: oui, en cherchant bien il y avait 2-3 bonnes idées... (peut-être pas plus)
Mais l'ensemble pour moi ne "prend" pas, ça ne décolle pas, ça ne vit pas assez, et ça manque de mordant, aussi bien musicalement que dans la mise en scène.

A la limite, derrière Abbado/Kupfer et Dohnanyi/Kusej, je préfère le film Böhm/Friedrich...
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMar 9 Déc 2008 - 21:01

Xavier a écrit:
derrière Abbado/Kupfer et Dohnanyi/Kusej, je préfère le film Böhm/Friedrich...
Ma version. Problème: mon lecteur DVD n'a jamais voulu me donner le son en même temps que l'image. Pour avoir les deux, j'ai dû passer par mon ordinateur portable. Une bonne partie de la qualité de l'interprétation n'a jamais atteint mes oreilles, j'en ai peur. pale
Revenir en haut Aller en bas
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
MickeyZeVrai

Nombre de messages : 2984
Age : 31
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMar 9 Déc 2008 - 22:47

Je viens donner un petit coup de main à Wolferl avec qui je suis d'accord en partie:

Wolferl a écrit:
Ce serait bien de continuer ici, si d'autres veulent donner leur avis, vu que ça risque de sortir en DVD... Smile
Tu as parfaitement raison! Voilà. C'est fait. A plus!

Citation :
Moi non plus je ne suis pas si convaincu que ça par cette mise en scène, mais tant mieux, ce n'est pas ce que j'en attends. bounce
C'est un plus quand même...

Citation :
J'ai bien aimé cette séparation en deux de la scène, avec le palais de Clytemnestre en fond puis l'espace d'Elektra devant, relié par une paserelle, et celui de Chrysothémis entre le deux, à gauche. D'ailleurs c'est elle qui romp la barrière entre les deux espaces, pour fêter la mort e sa mère, c'était pas mal. Enfin, c'est comme cela que je l'ai perçu.
Je trouve aussi que l'espace était intéressant, et qu'il était encore plus exploitable.

Citation :
Je n'ai pas trouvé le "lavomatique" idiot, il est finalement peu présent mais au début ça rend très bien avec les servantes qui se battent dans cet espèce d'aqurium glauque et plein de buée.
Tout à fait... le lavomatique c'est l'espace des servantes "rampantes" entassées, les cafards, les petites bêtes vilaines et médisantes... ça définit assez bien leur rang et c'est encore une trouvaille dans la gestion de l'espace... jusqu'ici tout va bien pour moi.

Citation :
D'ailleurs la présence récurrente de la servante qui prend la défense d'Elektra n'est pas bête, même si ça n'apporte pas grand chose, on est fasciné par cette espèce d'adoration sans borne et on finit par s'y identifier. J'ai bien aimé le fait qu'elle soit là pendant le monologue d'Elektra, répatant ses paroles "Agamemnon". Ca montre aussi que tout le monde n'est pas soumis à l'autorité d'Egisthe et Clytemnestre, comme on le voit à la fin lorsque beaucoup se réjouissent de leur mort.
Parfaitement... mais paraît-il qu'en salle, c'est plus difficile de se rendre compte de ces détails... en l'occurrence on s'en fiche puisque c'est la vidéo donc bon.

Bon, j'arrête de paraphraser, Wolferl dit tout ça très bien. Sauf que...

Citation :
En fait c'est avec l'arriée de l'Oreste de Markus Brück que ça se gâte, parce qu'il n'a aucune présence sur scène, que côté chant il y a mieux et qu'il a un accent sorti de je ne sais où, mais en plus la mise en scène affaiblit complètement le personnage.

Pour une fois qu'Oreste a un cerveau... Moi je trouve au contraire que son jeu était très très bien... quand il reconnaît Elektra notamment... le changement de ton dans son chant de même... certes la voix est nasillarde et pas très basse profonde ni mystérieuse, mais je vois pas le problème, ça correspond à sa caractérisation d'Oreste (à peu près).

Citation :
C'est intéressant mais ja pense que ça aurait beaucoup mieux fonctionné avec un autre acteur. Ici on a un Oreste un peu lâche, qui est véritablement poussé au meutre par Elektra alors qu'il semble en avoir autant envie de Chrysothémis. C'est pour ça qu'on a l'impression que Clytemnestre et Egisthe se jettent sur son poignard, c'est certes un peu mal rendu mais ça rend la chose presque accidentelle. Par contre j'aurais préféré qu'on aperçoive que leur silhouettes au fond, là c'était trop lumineux, ça montre de façon un peu grossière tout ce qui est censé être sous-entendu, qu'on vit à travers Elektra.
Oui pour moi c'est vraiment un problème de réalisation finalement... les idées y sont mais il manque toujours un petit quelque chose...

Citation :
Bref, c'était quand même intéressant cet Oreste très faible, qui n'a même pas les épaules (au sens propre comme au figuré) pour porter le costume de son père. On se demande d'ailleurs tout le long ce que c'est que cette cape (moche) sous verre, près de la passerelle, jusqu'à ce que quelqu'un le prenne pour en couvrir Oreste, qui s'effondre. Ca donne aussi un Agamemnon très présent, seul victorieux à la fin.
Tsss... tu as déjà tout dit.

Citation :
Mais du coup, ça donne un Oreste presque trop intéressant (à l'opposé de celui de Kupfer) et l'on se détourne d'Elektra qui donne l'impression de mourir en deux minutes. Mais c'est peut être seulement mon ressenti.
Peut-être la faute au réalisateur de la vidéo... mais c'est pas très enivrant la fin... la scène est vide (mais si il y avait eu trop de monde on n'aurait plus vu le trio Oreste/Chryso/Elektra... ou alors trouver une façon de les mettre en avant), je suis pas convaincu par Polaski ici en plus.

Donc voilà, des bonnes idées mais que je trouve mal réalisées souvent, et pour moi la star ici c'est Brück!

Question à 2€: Pourquoi Elektra ne tue pas Egisthe et Klytaemnestra elle-même, elle qui est si déterminée et de carrure imposante et de caractère de chien?

Plusieurs hypothèses possibles...
Revenir en haut Aller en bas
http://homondieu.blogspot.com/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMer 10 Déc 2008 - 17:27

Merci Mickey ! Very Happy et désolé pour ta rechute...

Brück, la star, c'est un peu pousser quand même... La voix est certes très bien (mais encore une fois sa diction est insupportable) mais au niveau du jeu d'acteur il semblait complètement paumé, ce n'est pas seulement son personnage, on voyait qu'il était mal à l'aise.
Sinon, c'est vrai que la vidéo change complètement du spectacle en salle, peut être que ça passait beaucoup moins bien (comme les mises en scène de Schenk qui sont presque potables en DVD).
Revenir en haut Aller en bas
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
MickeyZeVrai

Nombre de messages : 2984
Age : 31
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMer 10 Déc 2008 - 19:55

Wolferl a écrit:
Merci Mickey ! Very Happy et désolé pour ta rechute...
Et tu me forces à revenir te répondre? Perfide! Encore une contestation et je m'en vais! na.

Citation :
Brück, la star, c'est un peu pousser quand même...
Bah non, le metteur en scène a vraiment fait d'Oreste un personnage à part entière, non plus un objet... (comme le livret est bizarrement foutu en plus...). Je trouve que c'est l'idée la plus brillante de cette mise en scène, à partir du moment où on a cette Elektra imposante, dominatrice.

Citation :
La voix est certes très bien (mais encore une fois sa diction est insupportable) mais au niveau du jeu d'acteur il semblait complètement paumé, ce n'est pas seulement son personnage, on voyait qu'il était mal à l'aise.
C'est pas du tout l'effet que ça m'a fait... revisionne le moment où il reconnaît Elektra par exemple... après je ne dis pas que c'est l'acteur du siècle non plus...
Revenir en haut Aller en bas
http://homondieu.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 15:12

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
=> R. Strauss, Elektra Bychkov Scala (début).
Strauss - Elektra - Page 8 CitronStrauss - Elektra - Page 8 CitronStrauss - Elektra - Page 8 CitronStrauss - Elektra - Page 8 CitronStrauss - Elektra - Page 8 Citron
La mise en scène, mon Dieu. Du Ronconi au plus profond de l'abîme du rien. J'ai craqué dès l'entrée de Chryso.

On est bien d'accord.



Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
=> R. Strauss, Elektra Dohnányi 2005 (vidéo)
Strauss - Elektra - Page 8 CitronStrauss - Elektra - Page 8 CitronStrauss - Elektra - Page 8 CitronStrauss - Elektra - Page 8 CitronStrauss - Elektra - Page 8 Citron
Il faudra que j'en parle dans le fil. J'ai trouvé ça très peu habité scéniquement, voire tout de bon paresseux, mais la fin (après les meurtres), est assez réussie, en particulier l'exultation de Chryso et la fin pathétique d'Electre.

En gros, tu n'as aimé que la samba? Laughing

Enfin, peu habité, je ne trouve pas.
La samba ? Shocked Elle ne danse quasiment rien. Ou alors c'est hors cadre.

Non, hormis les meurtres (discutables, mais au moins on a entendu Hadley alors qu'en coulisses...), tout ce qui se trouve après la Reconnaissance est assez habité, réussi, touchant.

Le monologue statique au début, le premier duo avec Chryso soporifique, les costumes un peu figés, je ne trouve rien de bien passionnant là-dedans. Si ça mérite des récriminations, ce n'est pas pour le Lavomatic, plutôt pour l'absence d'idées et de direction d'acteurs pendant les deux tiers de l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 15:59

Ah d'accord.

Je croyais que tu parlais du DVD de Zurich. Laughing (mais c'est 2004 je crois)

Pour la version de l'opéra de Paris, je crois qu'on est à peu près d'accord.
La fin est peut-être mieux, mais je décroche avant, donc...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 16:05

Xavier a écrit:
Ah d'accord.

Je croyais que tu parlais du DVD de Zurich. Laughing (mais c'est 2004 je crois)

Pour la version de l'opéra de Paris, je crois qu'on est à peu près d'accord.
La fin est peut-être mieux, mais je décroche avant, donc...
Ah oui, pardon, je n'ai plus pensé à la version officielle. Embarassed

La fin est pas mal du tout. Mais tout le reste est... vide.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 16:07

Oui.
Je m'étais endormi en salle, et pour Elektra, ce n'est pas rien.
En le revoyant à la télé, j'ai failli m'endormir aussi. Mr. Green
Je me disais bien que tu ne pouvais pas trouver Kusej "très peu habité".
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 16:08

Vide ? Le duo avec Clytemnestre n'est pas habité tu trouves ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 16:09

D'autant que très peu habité était un euphémisme. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 19:59

Wolferl a écrit:
Vide ? Le duo avec Clytemnestre n'est pas habité tu trouves ? Rolling Eyes

C'est pas mal, mais en-dessous de ce qu'on peut attendre de cette scène à mon avis.
Palmer était bien, c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 21:07

Oui mais par rapport à ce que disait David, je ne trouve pas que ça manque d'idées, au contraire, mais c'est justement la faible direction d'acteurs (parce qu'il y en a tout de même une, ça se voit, mais minimale ou alors désservie par une Polaski molle) qui fait ramer le résultat.
Par contre j'ai du mal à envisager qu'on puisse s'endormir, ou ne serait-ce que s'ennuyer, devant Elektra, et encore moins celui-ci. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 21:10

Ben je ne connais pas de version plus ennuyeuse personnellement, ni en vidéo ni en CD...

(edit: ah oui, sauf celle de Scala dont parlait David, celle-là je l'avais carrément oubliée)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 21:21

Wolferl a écrit:
Oui mais par rapport à ce que disait David, je ne trouve pas que ça manque d'idées, au contraire,
Mouibof. C'est quand même juste de l'ordre de la mise en espace, les idées. Certes, c'est toujours plus que l'ordinaire du Met, mais ce n'est pas exceptionnel non plus.

Citation :
mais c'est justement la faible direction d'acteurs (parce qu'il y en a tout de même une, ça se voit, mais minimale ou alors désservie par une Polaski molle) qui fait ramer le résultat.
Polaski n'a jamais été une grande actrice, mais même Westbroek dont on connaît le potentiel est abandonnée à elle-même pendant toute la première moitié...

Oui, le problème est bien la direction d'acteurs, le seul truc important quoi. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 21:34

DavidLeMarrec a écrit:
Wolferl a écrit:
Oui mais par rapport à ce que disait David, je ne trouve pas que ça manque d'idées, au contraire,
Mouibof. C'est quand même juste de l'ordre de la mise en espace, les idées. Certes, c'est toujours plus que l'ordinaire du Met, mais ce n'est pas exceptionnel non plus.
La servante qui adule Elektra, le drap ensanglanté dans lequel est enroulée Clytemnestre, Elektra qui cherche la hache dans ses affaires comme une clocharde, le costume d'Agamemnon et tout le personnage d'Oreste décalé et un peu plus fouillé qu'à l'ordinaire, ce ne sont pas des idées ?
La direction d'acteurs n'est d'illeurs pas la chose la plus importante à mon sens, c'est ce qui manque cruellement ici mais je trouve que sur tous les autres plans ça tient bien la route...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 21:40

Wolferl a écrit:
La servante qui adule Elektra,
C'est dans le livret... Hartmann fait juste durer le plaisir. C'est joli, ça met un peu d'animation.

Citation :
le drap ensanglanté dans lequel est enroulée Clytemnestre,
Soit.

Citation :
Elektra qui cherche la hache dans ses affaires comme une clocharde,
Je n'ai pas trop vu le supplément, mais ce n'était pas mal vu.

Citation :
le costume d'Agamemnon
Le costume d'Agamemnon, à quel moment ?


Citation :
et tout le personnage d'Oreste décalé et un peu plus fouillé qu'à l'ordinaire, ce ne sont pas des idées ?
Le personnage d'Oreste m'a paru au contraire assez stéréotypé, on dit toujours qu'il est falot et ne sait pas trop ce qu'il veut. Ce n'était pas forcément passionnant (Clytemnestre par erreur, ça peut aller, mais Egisthe, ça finissait par être comique). En revanche, l'idée qu'Oreste ne peut pas supporter l'héritage - à cause de sa force de caractère insuffisante, de sa souillure ou de l'état trop sclérosé du pouvoir - est intéressante.

Pour une vision forte, j'avais vu les dernières images de la mise en scène de Pierre Audi à Amsterdam. Si ça n'avait pas fait autant d'heures de train, j'y serais allé. Oreste n'était pas ignoré !


Citation :
La direction d'acteurs n'est d'illeurs pas la chose la plus importante à mon sens, c'est ce qui manque cruellement ici mais je trouve que sur tous les autres plans ça tient bien la route...
Sur la beauté visuelle des décors (même si l'espace est bien réparti), peut-être pas. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 21:47

Le costume d'Agamemnon (tu n'as donc définitivement pas lu ce que j'en disais à la page précédente Mr. Green ) c'est cette cape qui est sous verre tout du long mais qu'Oreste ne parvoent pas à porter à la fin (justement ce détail que tu trouves intéressant).
Mais là on ne peut pas prétendre qu'Oreste est ignoré, il est presque trop présent...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 14 Déc 2008 - 21:50

Wolferl a écrit:
Le costume d'Agamemnon (tu n'as donc définitivement pas lu ce que j'en disais à la page précédente Mr. Green )
Oui, j'ai attendu de voir pour lire, et là en venant de 'Playlist' avec Xavier, je ne l'ai pas encore fait. C'est vrai qu'avant de causer avec toi, je ferais mieux de lire ton compte-rendu. D'autant que je viens de voir que ce que tu décrivais sur le caractère irremplaçable d'Agamemnon est très pénétrant (et éclaire la mort d'Elektra, même si la mise en scène ne développe pas cet aspect).

Citation :
c'est cette cape qui est sous verre tout du long mais qu'Oreste ne parvoent pas à porter à la fin (justement ce détail que tu trouves intéressant).
Mais là on ne peut pas prétendre qu'Oreste est ignoré, il est presque trop présent...
Non, non, Oreste n'est pas ignoré. La direction d'acteurs reste cela dit assez minime y compris pour lui (la Reconnaissance...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:06

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

=> Strauss Elektra Barenboim. Certainement la plus belle version moderne dans ce qui a été publié.

Comment c'est possible? Il y a Polaski...
Je ne vois pas le rapport. Smile Polaski, c'est beaucoup d'intentions, beaucoup de probité musicale, et en 95, la voix est encore en bon état. Toujours grise, certes, mais amplement mieux que correct.

Je la place devant Ozawa et Sawallisch II, mais les six versions qui me transportent réellement figurent en fait toutes dans les sept premières enregistrées de la discographie hehe :

Beecham 47 / Schlüter ;
Rodziński 37 / Pauly ;
Mitropoulos 57 / Borkh ;
Mitropoulos 50 / A. Konetzni ;
Schmidt-Isserstedt-pseudo-Jochum 44 / Schlüter ;
Reiner 52 / Varnay.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:15

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

=> Strauss Elektra Barenboim. Certainement la plus belle version moderne dans ce qui a été publié.

Comment c'est possible? Il y a Polaski...
Je ne vois pas le rapport. Smile Polaski, c'est beaucoup d'intentions, beaucoup de probité musicale, et en 95, la voix est encore en bon état. Toujours grise, certes, mais amplement mieux que correct.

Mais ça manque de mordant, d'agressivité, le chant est toujours très "placide", manquant de nerf pour Elektra. (même pour Brünnhilde)
A moins que ça soit complètement différent dans cette version, je ne la connais pas.
Quel est le reste de la distribution?
C'est vraiment enthousiasmant?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:30

Je ne trouve pas ça placide ici, mais la voix est grosse, oui, il y a un côté un peu difficile à déplacer, je crois voir ce que tu veux dire. Si ça peut te rassurer, je pensais que je n'aimerais pas trop.

C'est surtout Barenboim qui réussit très bien les passages violents (comme d'habitude, il s'empâte dans le lyrique), c'est massif mais très précis et saisissant.

En Chryso, Alessandra Marc, qui larmoie un peu, mais ça sied bien expressivement.

En Clytemnestre, Meier terriblement éloquente.

Et puis Botha et Struckmann, mais on s'en fiche.


C'est juste que je trouve la plupart des versions récentes publiées (il y a des merveilles au concert), peut-être parce que ce sont pour beaucoup des studios, bien plus sages que ce qui se faisait autrefois.
Et parmi tout ce qui existe, c'est encore ce que je trouve de plus vivant (Ozawa n'est pas fabuleux orchestralement et les versions Abbado et Sawallisch II sont trop gentilles, je trouve).

Celle-ci fonctionne vraiment bien, j'y reviens souvent. Rien à voir avec les machins léchés du type Solti ou Sinopoli.

--

Si tu veux du mordant, vraiment, écoute Reiner / Varnay, Varnay a encore une voix très riche et d'une certaine façon presque belle, et les deux sont totalement à bloc. Rien ne peut rivaliser avec leur intensité dramatique commune.
Et c'est très propre, ce n'est pas Mitro 50. Wink


Dernière édition par DavidLeMarrec le Dim 21 Déc 2008 - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:30

Xavier a écrit:
Quel est le reste de la distribution?

Chrysothémis : Alessandra Marc
Clytemnestra : Waltraud Meier
Aegisth : Johan Botha
Orest : Falk Struckmann
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:33

DavidLeMarrec a écrit:
Sawallisch II

Je suppose qu'il s'agit de la version avec Marton, Studer et Lipovsek dans les 3 rôles féminins.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:33

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne trouve pas ça placide ici, mais la voix est grosse, oui, il y a un côté un peu difficile à déplacer, je crois voir ce que tu veux dire.

Oui c'est ça, très souvent elle est incapable de faire le rythme indiqué. (des croches au lieu de double croches, etc...)
En tout cas ce que tu dis sur cette version m'intéresse.

Tu trouves Abbado sage dans la version DVD??

Sinon, Varnay belle voix, tu te décrédibilises. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:35

Effectivement, Varnay n'a pas une belle voix. Je l'aime beaucoup malgré la laideur de sa voix car c'est une tragédienne et sa voix ne me laisse pas indifférent contrairement à celle de Nilsson qui est plus belle mais qui me laisse généralement de glace.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyDim 21 Déc 2008 - 17:39

Xavier a écrit:
En tout cas ce que tu dis sur cette version m'intéresse.
Tu pourras y jeter un coup d'oreille sur Deezer le jour où tu te seras acheté Windows 99. Mr. Green

Citation :
Tu trouves Abbado sage dans la version DVD??
Surtout le couple Marton / Studer en fait. Plus investi que chez Sawallisch, c'est sûr, mais pas non plus extraordinairement.

Citation :
Sinon, Varnay belle voix, tu te décrédibilises. Laughing
On est en 52. A cette date, la voix est parfaitement maîtrisée (pas les grincements ni les hurlements), et elle est très riche en harmoniques, on peut imaginer qu'il y a un côté chaud pas forcément laid. Très honnêtement, avec cette force-là, j'adhère vite.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyLun 22 Déc 2008 - 11:05

J'ai enfin regardé l'Elektra de l'Opéra de Paris que j'avais enregistré. Il n'y a aucune direction d'acteurs mais la mise en scène n'est pas si rebutante que cela. C'était la première fois que j'écoutais cet opéra en entier et cela me donne envie de le réécouter. Il y a une tension permanente dans la musique, ce qui me plaît. La direction de Dohnányi est très dramatique mais un peu trop uniforme. Ce que fait Polaski en Elektra est méritant je trouve, son monologue du début a été relativement bien chanté, elle en impose vocalement et a une présence indéniable. Vocalement, ce que fait Westbroek est de toute beauté mais elle pale et n'incarne aucun personnage. Palmer, vocalement a du mal mais ne démérite pas et est hallucinante sur le plan de l'incarnation du personnage sur le plan théâtral. L'Oreste de Markus Bruck est rendu ridicule par la mise en scène et vocalement, ce n'est pas top. Jerry Hadley est un bon Aegisth.
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO

Nombre de messages : 6986
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyLun 19 Jan 2009 - 0:21

J'ai regardé le DVD de Christoph Von Dohnanyi et Martin Kusej avec l'orchestre de l'opéra de Zürich, Eva Johansson, etc.
C'est vraiment superbe !
J'ai découvert Elektra il y a quelques temps au disque (je l'écoutais en voiture et je me demandais de quoi ça pouvait parler même si je connaissais un peu le mythe) mais là tout s'éclaire, et pour moi encore beaucoup mieux que dans l'autre dvd que j'ai en ma possession (le Böhm). On ne s'ennuie pas une seconde grâce à une mise en scène moderne et efficace qui exprime bien ce qu'on ressent à la lecture du livret et à l'écoute des différents protagonistes. Le mensonge de Clytemnestre, l'ambiance de débauche qui règne dans le palais qui est ici semblable à une maison de fous, la folie de Electre, la dignité de Oreste, la féminité de Chrysothemis; tout est exprimé simplement mais très efficacement par la mise en scène.
Quant aux chanteurs, ils sont excellents. Ils mériteraient de chanter du Wagner ! Bon Oreste est peut-être un peu fade pour faire un Wotan mais c'est aussi le rôle qu'il a de rester digne et décidé. Melanie Diener est très féminine, on sent qu'elle aime sa soeur mais on sent bien aussi la distance qu'elle préfère maintenir entre elle et sa soeur pour ne pas vivre dans le même enfermement de folie. Du coup, elle est toute en retenue, ce qu'elle exprime très bien vocalement.
Eva Johansson (Electre) est fantastique, très juste et avec une très jolie voix qu'elle arrive à nuancer jusque dans les aigus, ce qui n'est pas toujours évident (en tout cas pour moi Laughing ). Par contre elle manque de volume dans les graves et j'imagine que ça peut poser problème en concert. Pour le DVD, ça n'en pose aucun.
J'oubliais de parler de Marjana Lipovsek (Clytemnestre) qui a vraiment une sacrée présence scénique et dont la voix est encore très puissante. Une vraie voix de mégère. Non, sans plaisanter, sa voix est plutôt jolie en fait, des vibrato un peu larges à mon goûts mais c'est sans doute le rôle qui veut ça.


Dernière édition par Olivier Le Havrais le Lun 19 Jan 2009 - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyLun 19 Jan 2009 - 0:24

Olivier Le Havrais a écrit:

Eva Johansson est fantastique, très juste et avec une très jolie voix qu'elle arrive à nuancer jusque dans les aigus, ce qui n'est pas toujours évident (en tout cas pour moi Laughing )

Oui c'est remarquable.

Malheureusement je crois qu'elle est en train de bousiller sa voix avec Brünnhilde. (en 2007 dans la Walkyrie c'est déjà bien hurlant et beaucoup moins juste vocalement)
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyLun 19 Jan 2009 - 0:25

Je ne connais que le Böhm qui n'est pas particulièrement génial.
Je poste la pochette.

Strauss - Elektra - Page 8 0824121002022
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyLun 19 Jan 2009 - 0:31

Je continue de préférer Abbado/Kupfer, mais ce Dohnanyi/Kusej est quand même vachement bien, j'avais hésité à me le procurer pour finalement être très agréablement surpris.
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO

Nombre de messages : 6986
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyLun 19 Jan 2009 - 0:38

Je vais essayer de me procurer le Abbado/Kupfer si je le trouve pas trop cher.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMar 27 Jan 2009 - 2:13

Version Tate, live 1990 à Genève.

Représentation mémorable d'après le livret du CD...

C'est assez décevant en fait.
Jones est comme d'habitude, ni meilleure ni pire, les attaques fausses par dizaines, le vibrato pas la peine d'en parler, les aigüs sont hurlés, le texte n'est pas clair, et c'est rythmiquement très flou (souvent en retard), ça manque de mordant.
Mais j'attendais mieux d'Anne Evans en Chrysothémis, ça manque de chaleur et de volume.
Ca semble difficile pour elle, c'est là qu'on se rend compte à quel point sa Brünnhilde de Bayreuth est un miracle.
Enfin Rysanek en 1990, je vous laisse imaginer. Mr.Red
Et Wolfgang Schöne ne chantait pas tellement mieux à l'époque, donc finalement on ne retient rien de cette distribution.

Ah et aussi, la direction de Tate est sans intérêt, ni hédoniste, ni précise, ni violente.

Voilà, autant aller voir ailleurs donc. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMar 27 Jan 2009 - 8:21

Exactement d'accord avec toi. L'ayant entendue en direct (ma première écoute de l'oeuvre), j'ai acheté cette version des années après, très déçu.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89561
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMar 27 Jan 2009 - 18:05

Oui, ça ne me passionne pas spécialement non plus. Tout est bien. Mais rien n'est hors du commun à mon avis, donc avec une discographie comme celle d'Elektra, on peut effectivement recommander autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMer 28 Jan 2009 - 1:35

Mitropoulos 57 donc.
Enfin. Smile

La lenteur du début et d'une grande partie du monologue est étonnante, et finalement hyper efficace! Pourtant j'étais a priori adepte de tempi de feu dans Elektra, mais là cette largeur me plaît bien, on prend le temps de rentrer dans l'oeuvre et de goûter à l'atmosphère morbide qui s'installe.
Borkh me plaît plus que dans mes souvenirs, et elle fait bien les doubles croches sur A-ga-meeeeeeeem-non! Very Happy (même si c'est très rapide)

Le son est bon, mais parfois le volume descend un peu, puis remonte... enfin, rien de grave.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMer 28 Jan 2009 - 1:41

Della Casa me plaît beaucoup, ça me fait penser à Studer.
Par contre là je trouve que c'est un peu mou dans cette première scène Chrysothémis de la part de Mitropoulos, ça ne s'envole pas, ça reste un peu lent.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMer 28 Jan 2009 - 1:59

Madeira cabotine, j'adore.

L'orchestre est superbe, les cordes graves rugissent avec nervosité. Smile

Toujours des petits problèmes de son: quand Chrysothémis annonce la mort d'Oreste, on n'entend pas bien les violons, qui sont presque comme en sourdine; dommage.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMer 28 Jan 2009 - 8:18

J'ai l'impression que ça te plaît ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85258
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyMer 28 Jan 2009 - 11:47

Pas à 100%, mais globalement oui.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyVen 6 Fév 2009 - 19:00

J'ai trouvé un live du Met du 25 mars 1961 sous la direction de Joseph Rosenstock avec dans le trio féminin : Borkh (Elektra), Rysanek (Chrysothemis, un rôle qui a fait sa gloire) et Jean Madeira (Klytämnestra). Elles sont entourées par Herman Uhde en Orest et Ramon Vinay en Aegisth. Quelqu'un connaît? En tout cas, j'ai hâte d'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 60
Date d'inscription : 17/12/2006

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyVen 6 Fév 2009 - 23:01

J'ai en ma possession une version avec Rose Pauley mais je ne sais pas ce que ça vaut Confused
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyVen 6 Fév 2009 - 23:01

Après shosta, puccini, un troisième choc avec Elektra ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 60
Date d'inscription : 17/12/2006

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyVen 6 Fév 2009 - 23:03

Pour le premier, on m'a forcé ! Et je me vengerai. Shit
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 EmptyVen 6 Fév 2009 - 23:32

C'est Rose Pauly, pas Pauley ! hehe

Pauley, c'est Françoise et ça ne fait pas le même effet. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Strauss - Elektra - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Strauss - Elektra
Revenir en haut 
Page 8 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: