Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-60%
Le deal à ne pas rater :
Câble HDMI 4K Plaqué Or en Nylon Tressé – 2 mètres
7.99 € 19.99 €
Voir le deal

 

 Strauss - Elektra

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 25 Fév 2011 - 14:39

Polyeucte a écrit:
C'est sûr que si ils avaient pris Podles pour le rôle ça aurait eu un autre rendu! Mr.Red (et ce n'est pas un trolle... Podles a chanté Klytemnestre!)

C'est vrai, c'est vrai ; non seulement elle l'a chanté mais, encore, c'est prévu à Nice à la fin de la saison ! Et j'en crèèèèèève Sad !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20350
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 25 Fév 2011 - 14:41

bAlexb a écrit:
C'est vrai, c'est vrai ; non seulement elle l'a chanté mais, encore, c'est prévu à Nice à la fin de la saison ! Et j'en crèèèèèève Sad !

/watch?v=gqZ8zqJTq0Q

Pour te faire une idée! Mr. Green

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyDim 27 Fév 2011 - 15:02

Yohan Nicolas a écrit:
Cololi a écrit:
Un extrait du DVD qu'on attend tous (plus qu'une semaine à baver) :

watch?v=zNdt7I__tBk&feature=related
Hummm... Waltraud Meier n'est pas très en forme! Ou alors sa voix décline ? Si les deux aigus sont encore beaux, c'est étrange, on dirait qu'elle se bat contre son personnage. En revanche, j'aime bien Irene Theorin, que je ne connaissais pas.
C'est dommage pour la coupure dans la dernière réplique d'Elektra ; mais celle qui est habituellement faite dans celle de Klythämnestra n'est pas ici, c'est un petit plus.

J'avais caressé l'espoir que ce soit une version intégrale...
Dommage.
Mais ça me semble quand même être une des versions les moins coupées qui existent en dehors des intégrales. (Solti, Sawallisch)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyDim 27 Fév 2011 - 15:11

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
C'est vrai, c'est vrai ; non seulement elle l'a chanté mais, encore, c'est prévu à Nice à la fin de la saison ! Et j'en crèèèèèève Sad !

/watch?v=gqZ8zqJTq0Q

Pour te faire une idée! Mr. Green

Proprement hallucinant ; exotique, aussi, par bien des paramètres (original, en tout cas, au regard de la production "courante"). Vocalement, c'est surréaliste de présence, d'une richesse affolante. Le verbe est puissant, la présence vampante. J'adore cheers !
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyMer 16 Mar 2011 - 15:11

Strauss - Elektra - Page 16 51zGHhUZiUL._SL500_AA300_

Je l'ai reçu hier matin et le soir ça a été la fête pour mes voisins! Mr.Red

Bon j'ai adoré, un superbe spectacle! Pourquoi?

Les interprètes:

Irène Theorin: excellente Elektra, exaltée, haineuse, apaisée, déclinante tout est parfait, la voix splendide, elle commence son "Allein! weh ganz allein!" en douceur, pour s'éclater plus tard dans les "Agamemnon!", plus tard elle assume son rôle parfaitement par son jeu et sa voix!

Eva-Maria Westebroek est une grande Chrysothemis, des aigus splendides, je l'avais vue à la Bastille en 2005 dans ce même rôle, sa voix n'avait aucun mal pour remplir la Bastille, je l'ai retrouvée telle quelle, lyrique, de l'implication une voix somptueuse dans les aigus et le reste.

Waltraud Meier en Klytämnestra, je ne comprends pas les commentaires plus haut, elle a des graves et des aigus géniaux elle interprète magistralement son rôle, je l'ai vraiment aimée (bon pour Waltraud je ne suis jamais objectif, mais j'aime et c'est bien).

René Pape: peut-on avoir actuellement un meilleur Oreste? Son monologue, quand il apparait m'a paru très wagnérien, comme jamais.

La m.e.s. de Lehnhoff cadre bien au drame, le béton remplace la pierre de Mycènes mais l'espace minéral reste, les costumes correspondent aux personnages, Elektra ne peut pas être belle, son maquillage est là pour le rappeler. Il y a de beaux moments dans ce spectacle, quand Elektra va s'asseoir contre le mur après la reconnaissance d'Oreste, heureuse et épuisée pour le seul moment musical doux de l'opéra, la scène entre Klytämnestra et Elektra, c'est relativement simple mais tellement efficace.

Le WP dirigé par Daniele Gatti a été jugé bruyant par des critiques, je n'ai pas ressenti ça dans le DVD, mais une Elektra sans décibels est-ce possible? Je me rappelle avoir entendu dire ou lu que l'effectif orchestral d'Elektra, 125 musiciens, était le plus important du répertoire, est-ce vrai?
Le seul moment que j'ai trouvé un peu décevant c'est la scène de la reconnaissance, le fameux "Oreste" d'Elektra avec le clash orchestral était un peu mou, et c'était voulu, Theorin aurait pu le dire beaucoup plus fort, et l'orchestre pouvait être plus brillant. Mais l'orchestre peut être plus fin dans l'accompagnement de Klytämnestra dans le "Ich habe keine guten Nächte", et dans l'après reconnaissance d'Oreste...

Donc rien à jeter, un DVD à avoir et à voir cheers

Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyMer 16 Mar 2011 - 15:13

Je l'ai reçu également, mais je fais un peu traîner... Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyMer 16 Mar 2011 - 15:22

Pelléas a écrit:
Je me rappelle avoir entendu dire ou lu que l'effectif orchestral d'Elektra, 125 musiciens, était le plus important du répertoire, est-ce vrai?
Le plus important de son époque, oui. Depuis, il y a eu plus gros. Lady Macbeth de Mtsensk et Saint François, c'est plus gros.

D'ailleurs, tu pouvais le vérifier même visuellement : à Paris, pour Elektra, tous les musiciens tiennent dans la fosse alors qu'il faut que certains cuivres montent autour pour Lady Macbeth. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
jphilippe77
Mélomane averti


Nombre de messages : 115
Age : 58
Localisation : pleine campagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyMer 16 Mar 2011 - 17:01

Xavier a écrit:
Je l'ai reçu également, mais je fais un peu traîner... Smile


moi aussi!!
Very Happy Very Happy Very Happy

j'ai du stock!!.....
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyMer 16 Mar 2011 - 17:51

DavidLeMarrec a écrit:
Pelléas a écrit:
Je me rappelle avoir entendu dire ou lu que l'effectif orchestral d'Elektra, 125 musiciens, était le plus important du répertoire, est-ce vrai?
Le plus important de son époque, oui. Depuis, il y a eu plus gros. Lady Macbeth de Mtsensk et Saint François, c'est plus gros.

D'ailleurs, tu pouvais le vérifier même visuellement : à Paris, pour Elektra, tous les musiciens tiennent dans la fosse alors qu'il faut que certains cuivres montent autour pour Lady Macbeth. Smile

J'ai vu St François à la Bastille, je ne me rappelle pas avoir vu des instruments hors de la fosse (mais ma mémoire Confused ); mais ça ne m'étonne pas ainsi que pour Lady Macbeth, Chostakovitch a fait là un bel opéra, plein de relief Wink

jphilippe77 a écrit:
Xavier a écrit:
Je l'ai reçu également, mais je fais un peu traîner... Smile

moi aussi!!
Very Happy Very Happy Very Happy

j'ai du stock!!.....

Quand je reçois une nouvelle Elektra (c'est rare), il n'y a plus de liste d'attente qui compte, priorité d'écoute absolue! Et j'étais libre hier soir! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
jphilippe77
Mélomane averti


Nombre de messages : 115
Age : 58
Localisation : pleine campagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyMer 16 Mar 2011 - 18:05

ach!!
tu m'as trop tenté!....
c'est partit pour 110mn de bonheur!
ça démarre fort:tout me plait!les 3 chanteuses,l'orchestre,le décor,la mise en scène,les costumes....des frissons en perspective....image et son d'enfer sur mon Blu Ray.... Very Happy Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyMer 16 Mar 2011 - 19:13

Bon, pardon de casser votre trip dvd (tfaçon je suis pas très dvd en général).

Arabella, c'était pas possible sans me ruiner totalement et irrémédiablement, donc j'ai craqué sur Elektra version MITROPOULOS 57 (d'occaz).
Cololi et Yohan Nicolas vont dire que j'aurais dû craquer pour Salome, mais ça viendra, ça viendra. zen

Sinon (mais c'est hs) je viens de recevoir ma Frosch Keilberth, et j'attends Solti avec le livret en anglais.

En tout cas, votre propagande a parfaitement fonctionné: je m'en pourlèche les trompes d'eustache d'avance bounce et j'en oublie complètement l'Alpensinfonie. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyMer 16 Mar 2011 - 19:36

Golisande a écrit:
Arabella, c'était pas possible sans me ruiner totalement et irrémédiablement
Il y a pourtant plusieurs rééditions économiques (Solti, Keilberth).

Golisande a écrit:
donc j'ai craqué sur Elektra version MITROPOULOS 57 (d'occaz).
Wow la vache ! tu n'as peur de rien. Laughing Ça va t'arracher la tapisserie, mais effectivement il y a peu de chance que tu voies la moindre ressemblance entre ça et l'Alpensymphonie...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyMer 16 Mar 2011 - 19:45

Octavian a écrit:
Golisande a écrit:
Arabella, c'était pas possible sans me ruiner totalement et irrémédiablement
Il y a pourtant plusieurs rééditions économiques (Solti, Keilberth).

Solti me branche moyennement dans cette œuvre; quant à Keilberth, c'est effectivement beaucoup moins cher sur Amazon.de, mais tout de même nettement plus qu'Elektra Mitropoulos dont il a été dit le plus grand bien sur ce fil.

Et puis, bon, ça ne peut pas me faire de mal non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyJeu 17 Mar 2011 - 10:31

Cololi a écrit:
Un extrait du DVD qu'on attend tous (plus qu'une semaine à baver) :

watch?v=zNdt7I__tBk&feature=related

Merci pour le lien Cololi.

Ca me tente. Le décor, sobre et sombre, me plaît beaucoup et le peu que j'ai entendu de l'orchestre a l'air très bien. Pour les prestations des chanteurs, je me fierai à l'avis des grands.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyJeu 17 Mar 2011 - 10:39

Golisande a écrit:
je m'en pourlèche les trompes d'eustache d'avance

pété de rire On dirait du Arnaud dans le style Mr.Red

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyJeu 17 Mar 2011 - 17:05

Cello a écrit:
Cololi a écrit:
Un extrait du DVD qu'on attend tous (plus qu'une semaine à baver) :

watch?v=zNdt7I__tBk&feature=related

Merci pour le lien Cololi.

Ca me tente. Le décor, sobre et sombre, me plaît beaucoup et le peu que j'ai entendu de l'orchestre a l'air très bien. Pour les prestations des chanteurs, je me fierai à l'avis des grands.

Tu as déjà eu le mien Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 18 Mar 2011 - 11:19

Et j'en ai bien pris note Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 1 Avr 2011 - 23:26

Ptits mots sur la version Gatti / Theorin / Westbroek / Meier / Pape / Gambill

Version géniale. Orchestre très détaillée, mais aussi très dramatique. Theorin vibre pas mal, mais c'est pas insupportable, et très belle incarnation.
Meier ... crève l'écran, c'est démentiel ... rien que pour elle il faut la vidéo !
Westbroek est trop grande pour les habits de Chryso ... on sait pas trop ce qu'elle veut en faire. Voix superlative, trop certainement pour ce rôle.
Pape est franchement superbe. A écouter absolument.
Voilà bien un rôle qui convient à Gambill ... 3 minutes, ... ça permet d'épargner nos tympans ... et la voix désagrégée, c'est ce qu'il faut en Egysthe (sa voix est à peine plus fraîche que celle de Kollo ... aujourd'hui ...)


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptySam 2 Avr 2011 - 0:55

Pas encore eu le temps de le regarder, mais ce DVD m'attend!

Pas un mot sur la mise en scène?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptySam 2 Avr 2011 - 10:17

mes intemportelle, abstraite, chanteurs bien dirigés (sauf Westbroek), moi j'aime Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 22 Avr 2011 - 0:45

Strauss - Elektra - Page 16 51zGHhUZiUL._SL500_AA300_

Je confirme que c'est une excellente version, à peu près à la même hauteur que le DVD Abbado.

En revanche, l'orchestre, que j'avais trouvé génial mais pétaradant dans la bande radio, m'est apparu ici plus sobre, la direction de Gatti finalement assez retenue et même souvent assez lente, mais l'orchestre pas si détaillé que ça. (moins que chez Dohnanyi pour rester dans les DVD)
Théorin est superbe scéniquement, vocalement aussi, son Elektra est implacable mais sans excès, sa hargne est même assez contenue tout au long de l'opéra, avec des pianissimi assez dingues souvent. (lors de la reconnaissance d'Oreste par exemple)
Une de mes Elektra préférées!
J'ai trouvé les aigüs de Westbroek vraiment laids... je ne sais si c'est l'état normal de sa voix actuellement ou autre chose... mais c'est effectivement plus pour Meier qu'il faut écouter et voir ce DVD!
Elle nous fait une Clytemnestre assez subtile qui évolue vers un personnage de plus en plus vulnérable et humain, et qui finalement n'arrive pas à se réjouir de la mort de son fils. (là il y a un changement par rapport à la partition car ce sont ses servantes qui crient "Lichter" plusieurs fois et qui éclatent de rire à sa place)
Pape très bien, sans plus je trouve.
Gambill, dans ce rôle, n'a pas le temps de nous faire ses attaques horribles à la Jones, et en plus il est parfait scéniquement.

Quelques excellentes idées dans la mise en scène de Lehnhoff, comme cet approfondissement du personnage de Clytemenestre, plus faible et plus maternelle finalement que d'habitude (on la sent vraiment à deux doigts de se réconcilier avec sa fille!), ou encore ces dernières images avec le corps de Clytemnestre pendu à un croc de boucher et l'apparition des Erinyes venues tourmenter Oreste...
Mais globalement c'est une mise en scène plutôt sobre mais très efficace, reposant sur une belle direction d'acteurs.

Il y a bien quelques coupures, mais quelques unes de moins que d'habitude tout de même.
Dommage que Gatti ne soit pas allé en bout et n'ait pas proposé la partition complète, si rarement donnée. (seuls Solti et Sawallisch!...)

Un petit bémol pour Westbroek et un autre pour l'orchestre, magnifique mais pas le plus vivant et le plus détaillé de la discographie, mais c'est une excellente version sans réel point faible et dont la mise en scène devrait plaire à tous.
Le meilleur DVD d'Elektra à égalité avec Abbado/Kupfer. Very Happy (enfin... à égalité avec Dohnanyi aussi peut-être... mais le film Böhm est très chouette aussi, mis à part le fait que c'est un film, en fait tous les DVD existants d'Elektra sont superbes à part le Nilsson/Levine)

EDIT: j'avais oublié la version plus ou moins oubliable de Thielemann avec Watson, qui est également parue récemment.


Dernière édition par Xavier le Ven 22 Avr 2011 - 1:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 22 Avr 2011 - 0:56

Xavier a écrit:
Théorin est superbe scéniquement, vocalement aussi, son Elektra est implacable mais sans excès, sa hargne est même assez contenue tout au long de l'opéra, avec des pianissimi assez dingues souvent. (lors de la reconnaissance d'Oreste par exemple)
Une de mes Elektra préférées!
Difficile de faire mieux, en fait. Dans d'autres genres, Schlüter et Borkh, c'est génial aussi, mais dans son genre "belcantiste", Theorin est difficilement surpassable (je parle des quelques extraits en ligne, hein : pas encore tout vu, mais ça permet de paporter Very Happy ).

Citation :
J'ai trouvé les aigüs de Westbroek vraiment laids... je ne sais si c'est l'état normal de sa voix actuellement
Oui. Ca devient de plus en plus sec et aigre. Quelque part, c'est rassurant, parce que sur son type de voix, ce peut être le vibrato qui s'élargit beaucoup, et là en revanche changer de rôles ne change rien. Les aigus qui partent en quenouille, ce n'est pas gravissime, Crespin a fait toute une partie de sa carrière en criaillant la tierce aiguë et ça n'a pas affecté notablement la qualité de ses prestations.

Citation :
Gambill [...] parfait scéniquement.
Que tu es rancunier... tutut


Citation :
Dommage que Gatti ne soit pas allé en bout et n'ait pas proposé la partition complète, si rarement donnée. (seuls Solti et Sawallisch!...)
Ben oui, mais il faut rétablir le matériel (qui doit être tout barriolé), prendre du temps avec l'orchestre... Tu imagines le temps que ça prend sur le reste des répétitions, sans parler de la mauvaise humeur des musiciens qui ne maîtrisent pas ces passages !

Citation :
et dont la mise en scène devrait plaire à tous.
En effet : pour ce que j'en ai vu, c'est exact (les décors ressemblent assez à ce qu'on peut voir de la création !), c'est finement dirigé, c'est sans complaisance. tutut

Citation :
Le meilleur DVD d'Elektra à égalité avec Abbado/Kupfer. Very Happy (enfin... à égalité avec Dohnanyi aussi peut-être... mais le film Böhm est très chouette aussi, mis à part le fait que c'est un film, en fait tous les DVD existants d'Elektra sont superbes à part le Nilsson/Levine)
De ce que j'en ai vu, c'est beaucoup mieux que von Doh (la mise en scène est atrocement statique, c'est bien la peine d'embaucher un gars du Regietheater si c'est pour faire du moche en bougeant moins que Schenk ! - et puis Polaski, c'est pas fabuleux à cette date), et plus prenant qu'Abbado également (aussi bien scéniquement que musicalement).

En revanche, je n'ai pas vu assez de Friedrich pour dire (mais ce truc me fait peur, le studio en carton).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 22 Avr 2011 - 1:05

DavidLeMarrec a écrit:
De ce que j'en ai vu, c'est beaucoup mieux que von Doh (la mise en scène est atrocement statique, c'est bien la peine d'embaucher un gars du Regietheater si c'est pour faire du moche en bougeant moins que Schenk ! - et puis Polaski, c'est pas fabuleux à cette date)

Tu confonds, la version Dohnanyi sortie en DVD ce n'est pas la version de l'Opéra de Paris, c'est la mise en scène de Kusej, avec Eva Johansson, Diener et Lipovsek. Smile (version orchestralement superbe qui plus est)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 22 Avr 2011 - 1:08

Xavier a écrit:
Un petit bémol pour Westbroek et un autre pour l'orchestre, magnifique mais pas le plus vivant et le plus détaillé de la discographie

Je reviens là-dessus... je me demande si ce n'est pas la faute de la prise de son, ou plus précisément de la piste DTS que j'ai peut-être eu tort d'écouter, car c'est souvent plus massif et finalement moins bon que la simple stéréo.
A réécouter pour ça. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 22 Avr 2011 - 2:52

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
De ce que j'en ai vu, c'est beaucoup mieux que von Doh (la mise en scène est atrocement statique, c'est bien la peine d'embaucher un gars du Regietheater si c'est pour faire du moche en bougeant moins que Schenk ! - et puis Polaski, c'est pas fabuleux à cette date)

Tu confonds, la version Dohnanyi sortie en DVD ce n'est pas la version de l'Opéra de Paris, c'est la mise en scène de Kusej, avec Eva Johansson, Diener et Lipovsek. Smile (version orchestralement superbe qui plus est)
Ah, ok, je pensais que c'était la version de Paris puisqu'elle avait été captée en vidéo. Smile Parce que la mise en scène de Hartmann (qui avait fait scandale pour son "audace" alors que c'était quand même du mauvais Schenk tranposé au Lavomatic), bof bof, hein. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20350
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 22 Avr 2011 - 9:22

Xavier a écrit:
Xavier a écrit:
Un petit bémol pour Westbroek et un autre pour l'orchestre, magnifique mais pas le plus vivant et le plus détaillé de la discographie

Je reviens là-dessus... je me demande si ce n'est pas la faute de la prise de son, ou plus précisément de la piste DTS que j'ai peut-être eu tort d'écouter, car c'est souvent plus massif et finalement moins bon que la simple stéréo.
A réécouter pour ça. Smile

A l'écoute seule, j'avais juste noté une petite tension dans l'aigu, pas aussi lumineux qu'auparavant...
Après, peut-être qu'il devient plus difficile... Westbroek a par exemple annulé sa participation prévue sur son site à la FROSCH de La Scala...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 22 Avr 2011 - 10:03

Moi j'ai trouvé l'aigu de Westbroek outrageusement facile au contraire. La seule déception, c'est comment le mes l'a faguoté. Et que bon niveau performance d'actrice, c'est très moyen.

Par contre Meier crève l'écran je trouve. Ses mots ont la puissance d'un gant de boxe ... ou du courant électrique d'EDF Very Happy

Moi aussi Theorin est la meilleure Elektra que j'ai pu entendre.

Quand à Pape, je te trouve franchement sévère Xavier. Quelle voix et quelle noirceur tourmentée il donne au rôle.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyMer 11 Mai 2011 - 22:42

Nouvelle écoute du DVD Gatti.

Confirmation que cette version est moins coupée que d'autres, mais il y a tout de même une grande coupure à la fin de la scène de Clytemnestre, trois petites dans la 2è scène de Chryso et une dans la scène d'Oreste.

Plusieurs petits soucis de mise en place, mais surtout, Théorin enlève souvent les consonnes sur les aigüs, ce qui est parfois gênant, l'exemple frappant par exemple c'est sur son dernier mot, au lieu de "und tanze", elle fait "u anze".

Bon, tout ça ne change rien au fait que c'est une version excellentissime.
Revenir en haut Aller en bas
christopher
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 53
Age : 34
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 20/01/2011

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 20 Mai 2011 - 20:07

Vu aujourd’hui ce DVD
Strauss - Elektra - Page 16 Elektradvd-cover2
qui est dispo uniquement dans le coffret Levine que je viens de m’offrir (et j'ai logiquement attaqué par celui là). Aurèle qui aime la subtilité ne devrait pas trouver son compte dans cette version où Levine ne fait vraiment pas dans la dentelle mais au moins c’est dirigé avec enthousiasme. Fassbaender en fait des tonnes mais j’aime bien, quant à Behrens elle manque un peu de puissance par moment mais ça reste prenant et elle est complètement possédée par son rôle ! Le Oreste de Mcintyre n’est pas mauvais mais je ne l’ai pas trouvé exceptionnel non plus, Voigt est pas mal. Il y a aussi James King en guest-star qui chante Egisthe !
La mise en scène d’Otto Schenk est époustouflante d’audace et d’originalité même si on peut lui reprocher d’aller un peu trop loin, on sent un gros travail au niveau de la direction d’acteur.
Dans l’ensemble je dirais que c’est loin d’être la version du siècle mais j’ai quand même pris mon pied en regardant ce DVD que je voulais voir depuis pas mal de temps !
Niveau technique l'image est correcte mais de qualité vhs, on a le choix entre un son DTS ou Stéréo, et les sous titres sont uniquement en anglais.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 20 Mai 2011 - 20:11

christopher a écrit:
La mise en scène d’Otto Schenk est époustouflante d’audace et d’originalité même si on peut lui reprocher d’aller un peu trop loin, on sent un gros travail au niveau de la direction d’acteur.
*Relit cinq fois la phrase, cherchant désespérément son sens.*
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 20 Mai 2011 - 20:12

DavidLeMarrec a écrit:
christopher a écrit:
La mise en scène d’Otto Schenk est époustouflante d’audace et d’originalité même si on peut lui reprocher d’aller un peu trop loin, on sent un gros travail au niveau de la direction d’acteur.
*Relit cinq fois la phrase, cherchant désespérément son sens.*

Oui, curieuse affaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
christopher
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 53
Age : 34
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 20/01/2011

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 20 Mai 2011 - 20:16

DavidLeMarrec a écrit:
christopher a écrit:
La mise en scène d’Otto Schenk est époustouflante d’audace et d’originalité même si on peut lui reprocher d’aller un peu trop loin, on sent un gros travail au niveau de la direction d’acteur.
*Relit cinq fois la phrase, cherchant désespérément son sens.*

Je plaisantais évidemment Laughing La mise en scène est très classique et sans aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 20 Mai 2011 - 20:18

Moi qui échafaudais toute une série d'hypothèses pour m'expliquer ce hapax. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 20 Mai 2011 - 20:59

Cela ne va pas faire un trou dans ton bujet Christopher l'achat de ce coffret? Je dis cela car il coûte très cher. Merci pour ce compte-rendu.
Revenir en haut Aller en bas
christopher
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 53
Age : 34
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 20/01/2011

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 20 Mai 2011 - 21:51

DavidLeMarrec a écrit:
Moi qui échafaudais toute une série d'hypothèses pour m'expliquer ce hapax. hehe

Ah mince, j'aurais bien voulu lire tes hypothèses Very Happy

@aurele : un peu oui, je l'ai eu à 150 euros ce qui finalement n'est pas si cher pour 12 dvd, mais c'est vrai que du coup je ne vais pas pouvoir m'acheter grand chose dans les mois qui viennent. Ca a été une grande décision qui a demandé une longue réflexion ! Mais maintenant je suis assez fier de l'avoir et j'espère que tu es jaloux hehe
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptySam 21 Mai 2011 - 1:56

Tout dépend s'il y a des choses vraiment intéressantes dans ce coffret, sans compter qu'apparemment on n'a pas de sous-titres français...
Et que cette Elektra on l'a déjà vue par d'autres moyens... mais peut-être y a-t-il d'autres inédits immanquables. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31499
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptySam 2 Juil 2011 - 21:17

Je viens d'écouter l'Elektra de Barenboïm avec Polaski / Meier entre autres.

C'est assez bof. Assez routinier. Les voix sont faibles par rapport à l'orchestre, du coup la sauce ne prend pas.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptySam 2 Juil 2011 - 22:25

Ah tiens moi j'adore, et je trouve ça chouette qu'on entende si bien l'orchestre et tous ses détails, ce n'est pas toujours le cas..
Meier et Struckmann sont sensationnels, et Polaski assez étonnante de retenue.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 17:31

Siegmund a écrit:
A une époque ce fut la mode en France que de taper systématiquement sur le bizarre Sinopoli. Même si sa Salome n'est sans doute pas sa plus grande réussite (encore que quelques passages y soient extraordinaires ; mais le final frustrant). Que dis donc ce Monssieur ?

Sans vouloir verser dans le hors sujet, il y a son Elektra qui est absolument extraordinaire de bout en bout, elle écrase tout autres de ma connaissance.

Je ne trouve pas. C'est une belle version, avec une très belle distribution et un très bel orchestre, mais tout de même trop hédoniste à mon sens, manquant de mordant et d'arêtes. (et puis ce n'est pas une version complète)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 22:02

Siegmund a écrit:
A une époque ce fut la mode en France que de taper systématiquement sur le bizarre Sinopoli.
Ce n'est pas faux, il a été l'un des chefs les plus critiqués parmi les chefs en vue. Comme j'ai arrêté de lire les magazines depuis, je ne puis plus trop dire, mais il me semble que ça a changé après sa mort.

J'étais assez en accord avec ces critiques que je trouvais cruelles mais pas infondées. Elles se fondaient sur la partie la plus médiatisée de son corpus : Verdi et Strauss essentiellement. Et effectivement, Nabucco bruyant, Macbeth étrange, Forza déséquilibrée (pas forcément en mal, d'ailleurs, mais étrange), seul Rigoletto m'a paru une réussite flagrante. Même chose pour Strauss, qui manque récurremment d'arêtes : les angles sont gommés, au point que dans Salomé comme dans Elektra, on perd quasiment le fil de certains phrasés. Il y a Friedenstag qui dément magistralement cette impression - le final ne trouve cette évidence nulle part ailleurs, à telle enseigne que je ne peux vraiment pas me passer de sa version, sauf à diviser le plaisir par deux ! Mais Friedenstag est précisément une oeuvre peu célèbre.

En revanche, pour les trois seconds-Viennois, j'ai quasiment envie de dire que c'est sans rival - pour l'évidence, pour la couleur ! Là aussi, ce n'est pas forcément le répertoire le plus populaire...

Quant à ses Mahler que tu aimes tant, ils m'ont laissé assez froid. Pas dans le sens qu'ils seraient tièdes, mais je n'y ai rien de trouvé de particulièrement différent ou inspiré qui justifierait d'y revenir.

Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyJeu 8 Sep 2011 - 23:24

Xavier a écrit:
Je ne trouve pas. C'est une belle version, avec une très belle distribution et un très bel orchestre, mais tout de même trop hédoniste à mon sens, manquant de mordant et d'arêtes. (et puis ce n'est pas une version complète)

Honnêtement, mieux vaut une Elektra presque parfaite (Marc/Sinopoli ou Rysanek/Böhm) avec quelques coupures plutôt qu'une Elektra archi-complète mais avec une Elektra et un chef fatigants (Nilsson/Solti) ou fadasses (Marton/Sawallisch).
S'il existe d'autres versions intégrales je suis preneur.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 9 Sep 2011 - 2:13

Je ne trouve pas du tout Sawallisch plus fadasse que Sinopoli!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 9 Sep 2011 - 8:51

Xavier a écrit:
Je ne trouve pas du tout Sawallisch plus fadasse que Sinopoli!

On ne peut plus d'accord, oui ; et Marton pas moins intéressante que Marc.

Chez les deux le lyrisme est puissant mais l'organe de Marton me semble autrement phénoménal, jusque dans ses replis moites, torves qui donnent du personnage une vision plus complète. Aucune des deux n'étant, par ailleurs, la jeune femme femme de Strauss et Hoffmanstahl ; ça il faut aller le chercher soit, très fabriqué, chez Jones soit, avec un naturel confondant, chez Silja.

Marton est herculéenne ; cyclopéenne comme les blocs composant la porte des lions de Mycènes mais, également, apte aux dégradés, aux colorations (là, il faut avoir vu sa prestation live) ; Marc est plus foncièrement lyrique, lyricisante et n'explose (c'est paradoxal) que dans la scène avec Orest, éprouvant comme chant d'accaparement.

Marc n'étant, d'ailleurs, pas la prestation la plus intéressante de la version Sinopoli ; indubitablement Voigt et Schwarz créent d'autres silhouettes, suscitent d'autres visions que cette Elektra "juste" (je sais, il y a un peu de mauvaise foi à se plaindre que la mariée soit trop belle) chantante !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 9 Sep 2011 - 11:21

Dans l'ASO, Merlin encense la direction de Sinopoli et souligne la réussite de l'Elektra de Marc qui ne l'avait pas convaincu en Chrysothémis chez Barenboim. Pour lui, "c'est elle, assurément, qui domine vocalement le plateau". Il n'insiste pas sur l'incarnation et tu as donc peut être raison Benoit. Pour Voigt, "elle manque de la souplesse et de la féminité à fleur de peau qui font des apparitions de Crysothémis des moments de lumière". Concernant Schwarz, voici ce qu'il dit : "Reine au délabrement psychique avancé, Schwarz ne possède plus tout à fait les moyens sonores de Clytemnestre, mais elle en a l'intelligence du texte et la pénétration de l'incarnation." Ramey est pour lui une "erreur de distribution" car il est "absent, terne" et il ne prononce "pas correctement l'allemand". Cela crée pour lui une "chute de tension".
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 9 Sep 2011 - 11:25

bAlexb a écrit:
Marton est herculéenne ; cyclopéenne comme les blocs composant la porte des lions de Mycènes mais, également, apte aux dégradés, aux colorations (là, il faut avoir vu sa prestation live) ; Marc est plus foncièrement lyrique
Voilà "foncièrement lyrique" et son timbre me convient mieux que celui de Marton que je trouve banal, sans chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 9 Sep 2011 - 11:53

WoO a écrit:
bAlexb a écrit:
Marton est herculéenne ; cyclopéenne comme les blocs composant la porte des lions de Mycènes mais, également, apte aux dégradés, aux colorations (là, il faut avoir vu sa prestation live) ; Marc est plus foncièrement lyrique
Voilà "foncièrement lyrique" et son timbre me convient mieux que celui de Marton que je trouve banal, sans chaleur.

C'est amusant parce que Marton me paraît, justement, parfaitement brûlante ; un brasier comme Jones peut être une irradiation permanente, en fait ! Où Marc pêche, pour moi, ce n'est pas tant comme "lyrique foncier" que parce que ce lyrique-ci est à la fois poussé et émoussé. En général, ici, dans ce rôle anguleux, cela me dérange ; et face à la pénétration d'une Schwarz, par exemple, ça me paraît rhédibitoire ; et peut-être pas si finement apparié que ce qu'on a voulu dire à la direction de Sinopoli (direction freudienne, suintante, putride qui joue des couleurs de son orchestre pour brosser des tableaux saisissants, la où Marc, pour moi, n'est ni "raptée" ni "raptante"). Avec le recul, pour moi qui adore cette version (et l'ai adorée dès sa sortie) elle constitue de plus en plus un personnage "à côté".

Ce qui ne m'epêche pas de comprendre ton point de vue Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 31
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 9 Sep 2011 - 13:40

Je rejoins complètement Xavier et bAlexb sur la version Sawallisch : Marton est brûlante en Elektra, très agressive et pleinement le personnage qu'elle chante. La chance de cette version est non seulement le chef, Marton et la partition complète, mais aussi une Chrysothémis lumineuse (Studer) et une Clytemnestre démoniaque (Lipovsek), quoi qu'avec un côté un peu poissonnière. Notons enfin que les autres rôles sont tous bien remplis. Les servantes en particulier sont toutes excellentes. Ce qui fait plaisir avec cette version, c'est que tout le monde est sur la même longueur d'onde, rien n'est en deça du reste. Peut-être pas la version du siècle, mais tout de même...

Par contre, Sinopoli, je ne peux pas. Pourtant, c'est la version avec laquelle j'ai commencé. Seule la direction m'emballe : très détaillée et exacte. Marc est effectivement lyrique, mais tout de même, elle est très investie par son rôle. Pour moi, c'est une Borkh un peu pâle. Je ne sais pas pourquoi je les associe, mais du coup, pour mes oreilles, elle perd ses qualités à cause de sa grande prédécesseur. Pour le reste, il n'y a pas grand chose à noter : Schwarz me fait penser à une mamie maladive et sans ampleur, Voigt colle mal à son rôle et l'Orest de Ramey est complètement transparent. Bref, cette version n'a rien de rédhibitoire, mais elle me semble bien pâle.

@ bAlexb : j'adore tes comparaisons, elle sont toujours très poétiques : "cyclopéenne comme les blocs composant la porte des lions de Mycènes" Cool Il faut le trouver. Tu vois ça concrètement dans ta tête ou la comparaison vient quand tu la cherches un tout petit peu ?
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 9 Sep 2011 - 14:04

Yohan Nicolas a écrit:
@ bAlexb : j'adore tes comparaisons, elle sont toujours très poétiques : "cyclopéenne comme les blocs composant la porte des lions de Mycènes" Cool Il faut le trouver. Tu vois ça concrètement dans ta tête ou la comparaison vient quand tu la cherches un tout petit peu ?

Si je dis que c'est spontané, je passe définitivement pour un grand malade Embarassed ?
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 31
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyVen 9 Sep 2011 - 14:41

bAlexb a écrit:
Yohan Nicolas a écrit:
@ bAlexb : j'adore tes comparaisons, elle sont toujours très poétiques : "cyclopéenne comme les blocs composant la porte des lions de Mycènes" Cool Il faut le trouver. Tu vois ça concrètement dans ta tête ou la comparaison vient quand tu la cherches un tout petit peu ?

Si je dis que c'est spontané, je passe définitivement pour un grand malade Embarassed ?
Non, pas du tout, les images que tu emploies sont très poétiques, elles me plaisent. Smile
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 EmptyMar 27 Déc 2011 - 21:34

version Sinopoli studio :

C'est une version qui est incontestablement à connaître, rien que pour la direction du chef, d'une grande clarté, d'une grande beauté plastique et tendue. Parfois, les chanteurs se retrouvent noyés par le flot sonore, notamment Marc dans la scène de confrontation avec Clytemnestre.

Alessandra Marc est irrégulière sur le plan de l'investissement dramatique. Le Monologue au début de l'opéra tombe à plat malheureusement même s'il y a de belles nuances. En revanche, la scène de reconnaissance avec Oreste est merveilleuse. Le timbre est superbe, le chant est très maîtrisé en dehors de quelques sons pris par en-dessous, l'aigu est insolent. La diction est globalement très satisfaisante. C'est une bonne Elektra mais je lui préfère Rysanek. Il faudrait que je réécoute Behrens sinon que j'avais beaucoup apprécié dans l'enregistrement Ozawa.

Deborah Voigt est une Crystothémis engagée, le timbre ne me séduit pas sur toute la tessiture, notamment dans le grave et le bas medium mais le registre aigu est très beau. La diction est irréprochable.

Hanna Schwarz en Clytemnestre est ma préférée du trio féminin. Marc fait un peu pâle figure dans leur confrontation d'ailleurs. Le timbre est délabré mais cela ne pose pas de problème pour ce rôle qui recquiert surtout une incarnation passant beaucoup par le travail sur le texte et Schwarz est fantastique de ce point de vue. Sa Clytemnestre est vraiment effrayante, son état psychologique est vraiment très délabré. C'est un rôle qui a réussi à beaucoup de cantatrices. La diction est idéale.

Samuel Ramey que j'aime beaucoup généralement n'est pas fait pour ce répertoire. Malgré un timbre superbe, une aisance sur toute la tessiture, une émotion passant par la voix, je ne l'ai pas senti tellement impliqué. Il y a beaucoup d'accent dans sa prononciation.

Siegfried Jerusalem est inexistant, on peine à l'entendre par ailleurs. Je ne sais pas si c'est dû à la prise de son, à la manière dont il était placé lors de l'enregistrement. Stolze avec Solti fait exister autrement le personnage pour rester dans les versions discographiques que j'ai entendu.

Très bon quintette de servantes avec notamment Anne Schwanewilms dans le rôle de la quatrième servante. Seconds rôles efficaces.

Cette version est ma préférée avec le film de Friedrich. La direction de Sinopoli est autrement plus intéressante que celles de Solti et Ozawa. C'est très différent de la direction du dernier Böhm mais ce sont les deux chefs qui m'ont apporté le plus de satisfaction dans cette oeuvre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Strauss - Elektra - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 16 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Strauss - Elektra
Revenir en haut 
Page 16 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: