Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-17%
Le deal à ne pas rater :
Disque SSD Interne – 860 QVO – 1To à moins de 100€
99.66 € 119.99 €
Voir le deal

 

 Strauss - Elektra

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 14 Nov 2012 - 0:04

C'est un peu dans le même style. (et au même niveau à mon sens)

Si tu adores l'oeuvre, c'est une version à connaître. Mais ce n'est pas forcément indispensable non plus si tu as déjà 7 versions...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 14 Nov 2012 - 8:48

Sinon, il y a le film avec Rysanek dans le rôle titre qui est assez marquant... direction la plus violente que j'ai entendu et une composition de Rysanek vraiment marquante je trouve! Very Happy

Mais bon, déjà avec Mitropoulos, c'est parmi ce qui se fait de mieux que j'ai entendu! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 14 Nov 2012 - 21:22

Polyeucte a raison. Böhm 80 et Mitropoulos. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyJeu 15 Nov 2012 - 0:52

Ça tombe bien, à priori ce sera mes deux premières versions. Malheureusement je crois que pour ce soir c'est foutu, je suis trop crevé pour 1h40 d'hystérie rysaneko-varnaysienne tardive (cela dit sans aucune nuance dépréciative), et ça risque d'être compromis demain aussi : vu le temps que j'ai mis à écouter Mitro il n'y a pas non plus le feu au lac, mais j'avoue néanmoins une certaine frustration.

Et au fait, je ne sais pas ce qui s'est passé mais j'ai déjà reçu Reiner 52 alors que c'était censé arriver autour du 27. Surprised Je ne vais pas m'en plaindre, mais pas non plus me jeter dessus (pour le coup le son me fait franchement peur, ainsi que les applaudissements couvrant l'orchestre)...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptySam 17 Nov 2012 - 3:28

Je suis en train d'écouter plusieurs versions noir et blanc de la scène Elektra / Klytämnestra un peu au pif, par fragments (je sais c'est MAL - je vois déjà l'ombre de Siegmund prête à fondre sur moi toutes ombres de griffes dehors - mais je visionnerai bientôt le DVD Böhm ainsi qu'au moins deux autres versions intégralement). Le fait est que par ce moyen :
• Je me familiarise avec la musique de cet opéra qui commence à m'emballer vraiment (vous aviez donc tous raison et je m'incline, voilà spiderman )
• Je découvre, certes partiellement, plusieurs versions que je mettrais autrement des mois (peut-être même des années) à écouter.
Voilà pour l'auto-justification. cat
Maintenant, je n'en suis qu'au début de mes écoutes, mais deux choses me frappent : d'une part la qualité d'enregistrement des versions fifties (j'ai lu un peu partout ici que le son de Mitropoulos 57 Orfeo était excellent, or je ne trouve pas ça monstrueusement meilleur que Reiner 52 ni les deux autres Mitro - Firenze 50, que j'ai aussi reçu prématurément, et New York 58); d'autre part Karajan 64, que je n'osais presque pas écouter après lecture des commentaires sans appel de David, mais où Varnay et Mödl ne me semblent tout compte fait pas du tout aussi moches, fausses et catastrophiquement à bout de voix que ça... Je retrouve même ces deux immenses ex-wagnériennes avec une joie certaine et sans remarquer d'usure particulière Embarassed (à part dans certains aigus, évidemment)...
Sinon, Mödl est évidemment formidable chez Mitro 50, et l'orchestre italien ne me blesse pas du tout les ouïes... Il n'y a que Anny Konetzni qui, même à mon faible niveau de compétence, me paraît effectivement assez fadasse.


Dernière édition par Golisande le Sam 17 Nov 2012 - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptySam 17 Nov 2012 - 11:03

Golisande a écrit:
• Je me familiarise avec la musique de cet opéra qui commence à m'emballer vraiment (vous aviez donc tous raison et je m'incline, voilà spiderman )

Bon, voilà bien le principal. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptySam 17 Nov 2012 - 14:10

Oui attention quand même, tout n'est pas consommé : il se peut qu'un jour j'écoute une version avec Behrens. Twisted Evil fleurs

Non mais sans blague.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptySam 17 Nov 2012 - 14:46

Golisande a écrit:
Oui attention quand même, tout n'est pas consommé : il se peut qu'un jour j'écoute une version avec Behrens. Twisted Evil fleurs

Non mais sans blague.

Trsè recommandable, d'ailleurs. Chez Ozawa, le duo avec Ludwig est absolument glaçant d'économie livide : http://www.amazon.com/Strauss-Elektra-Hildegard-Behrens/dp/B00006LENN .
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptySam 17 Nov 2012 - 14:48

Et le duo avec Fassbaender n'est pas moins génial dans le DVD Levine. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyDim 18 Nov 2012 - 12:00

Quel DVD Levine ? scratch (Je sais qu'il y en a un avec Nilsson shaking , mais sinon...)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyDim 18 Nov 2012 - 13:10

Tiens, je croyais que tu avais lu ce sujet de fond en comble!

Strauss - Elektra - Page 18 41i44aaxTWL

Il y a eu plusieurs commentaires dans les pages précédentes.

A ce jour, il n'est disponible que sur Amazon.com, avec sous-titres anglais seulement, et assez cher.

(sinon ça se trouve sur un certain site de vidéos célèbre en qualité moyenne)
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyDim 18 Nov 2012 - 13:55

Effectivement, j'avais oublié ! Smile Ça me tente bien, mais pour l'instant j'ai déjà beaucoup de choses à me mettre sous la dent (et regarder un opéra sur youtube Evil or Very Mad ).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyDim 18 Nov 2012 - 14:35

Bien sûr, mais ça peut permettre de se faire une petite idée de ce que donne Behrens dans le monologue du début par exemple. (et c'est exceptionnel)
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 2:21

Poursuite de mes écoutes comparatives, avec le premier monologue et le premier duo Elektra / Chrysothemis.

Tout d'abord, petit rectificatif : Rastapopoulos 57 bénéficie tout compte fait d'une bien meilleure prise de son que Rastapopoulos 50 (plutôt pas terrible, beaucoup de distorsions, malgré l'absence de souffle et un orchestre étonnamment détaillé) & 58 (pas mauvais mais constellé d'espèces de "bugs" sonores un peu pénibles à la longue) et que Reiner 52 (bruit de fond énorme là où 57 n'en a aucun).
Les voix, en revanche, sont parfois un peu en retrait voire couvertes par l'orchestre, lui-même relativement peu détaillé et même un peu voilé (ce qui n'en fait probablement pas une version pour débutant, même si - je m'en aperçois de plus en plus nettement - la direction est une des plus puissantes et enthousiasmantes qui soient).

De ce que j'en ai entendu (c'est-à-dire très peu), Beecham 47 me plaît beaucoup à tous égards : très bon son en dépit des inévitables gratoullis, Schlüter étonnamment féminine (proche de Rose Pauly à ce qu'il paraît, mais je n'ai pas entendu cette dernière), Welitsch absolument délicieuse en Chrysothemis, et direction d'une sensualité, d'une liquidité, d'une subtilité et d'une richesse chromatique toutes beechamiennes... L'ensemble me semble posséder une délicatesse assez fascinante, certainement très originale dans cette œuvre (même si ma situation de néophyte m'oblige à mettre un bémol).

Je voulais dire quelques mots au sujet de Varnay, que j'entends dans deux versions séparées de plus de douze années... Je dois avouer qu'après la magnifique Inge Borkh sa voix euh... varnaysâtre m'a un peu embêté chez Reiner, alors que chez Karajan... eh bien, ce qu'elle fait est tellement intense, fouillé, passionnant, que j'en ai totalement oublié le timbre et les aigus quelquefois (pas toujours) poussifs et grinçants. Je retrouve ici, en bien plus marqué encore, la différence assez profonde entre ses Brünnhilden de 51-53 et celle de 58 avec Kna...

J'ajoute que la version Böhm studio (1960) souffre de la moins intéressante des Chrysothemis que j'entends là - comparée non seulement à Welitsch et Della Casa (toutes deux merveilleuses), mais aussi à Wegner (chez Reiner) qui sans avoir le charme des deux précédentes offre une incarnation peut-être plus enflammée et captivante, et même à Hillebrecht (Karajan) qui sans être ni vraiment belle ni vraiment juste possède un je-ne-sais-quoi, dans la voix et l'emportement, qui me scotche.
...Peut-être à l'exception de Frances Yeend chez Mitro NY 58 Confused , et à coup sûr sans tenir compte de la très moche affraid Daniza Ilitsch (Mitro 50) que j'entends accidentellement à l'instant : ayant déjà éliminé Konetzni de mon comparatif (pas indigne, mais nettement moins passionnante que les autres), j'ai l'impression qu'en ce qui concerne les rôles féminins en tout cas, cet enregistrement ne tient vraiment que par Mödl (dommage pour elle Sad ) ...et par la pochette du CD, assez belle :
Strauss - Elektra - Page 18 51yy0310

Au fait, un truc assez surprenant : au début du duo Elektra / Klytämnestra, il y a un passage assez bref où des fusées ascendantes suivies de batteries de tierces des flûtes étagées sur trois octaves (un des leitmotivs de l'opéra ?) et les harmonies de neuvièmes me font énormément penser au début du duo de l'acte IV de Pelléas. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 14:27

Si tu pouvais donner un minutage d'une version connue ou facilement disponible sur le net, ça m'intéresserait de comparer ça, parce que là d'après ce que tu dis je ne vois pas trop de quoi il s'agit.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 15:59

J'ai peut-être un peu extrapolé : le passage (et surtout l'harmonie de 9e) est vraiment très court, lorsque je l'ai entendu ça m'a immédiatement fait penser à Pelléas mais il se peut tout-à-fait que je sois seul dans ce cas... bedo

Quoi qu'il en soit :

Mitro 57: CD1 piste 6 vers 3:15
Böhm 61: CD1 piste 6 vers 2:11
Solti: CD1 piste 7 (début)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31489
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 16:06

Tu le fais exprés Mr.Red

C'est pas des versions qu'a Xavier ça Mr. Green

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20339
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 16:07

Cololi a écrit:
Tu le fais exprés Mr.Red

C'est pas des versions qu'a Xavier ça Mr. Green

Ben si, il doit bien avoir Mitro! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 16:24

Et pour Pelléas :
Karajan: CD3 piste 7 à partir de 2:21
Abbado: CD2 piste 11 à partir de 2:00 environ
(C'est chez Boulez CD que je préfère ce passage, mais je ne suis pas sûr que tu l'aies et il n'est pas trouvable en ligne)
Le motif de flûte n'a pas grand-chose à voir, mais il y a vraiment quelque chose de proche dans l'ambiance (alors que nous serons d'accord, je pense, pour admettre que ni les univers esthétiques des deux œuvres, ni les situations dramatiques respectives des passage incriminés ne sont absolument identiques Mr. Green )


Dernière édition par Golisande le Mar 20 Nov 2012 - 19:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 16:28

Cololi a écrit:
Tu le fais exprés Mr.Red

C'est pas des versions qu'a Xavier ça Mr. Green

Ah bon, il a pas Solti ? scratch Il en parle pourtant depuis le début du fil... Et je pense qu'il a Böhm aussi.
(Désolé, je n'ai ni Ozawa ni Sawallisch, et aucun DVD excepté le Böhm que je n'ai pas encore vu)
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 16:32

... Et ce sont des versions faciles à trouver sur Musicme ou Tenoclock
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 21:56

Cololi a écrit:
Tu le fais exprés Mr.Red

C'est pas des versions qu'a Xavier ça Mr. Green

Ben si, j'ai les trois. (et je les ai commentées...)
Pour Pelléas j'ai à peu près toutes les versions. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31489
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 21:59

Xavier a écrit:
Cololi a écrit:
Tu le fais exprés Mr.Red

C'est pas des versions qu'a Xavier ça Mr. Green

Ben si, j'ai les trois. (et je les ai commentées...)
Pour Pelléas j'ai à peu près toutes les versions. Mr.Red

AH ouai ... t'es un vrai frappé toi ! Tu n'aimes pas Mödl Varnay and co et t'achètes quand même Mr. Green

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 22:03

J'ai comparé, oui il y a une parenté, par contre il n'y a pas forcément une influence de l'un sur l'autre, les accords de 9è sont quand même monnaie courante à ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 22:06

Cololi a écrit:
Xavier a écrit:
Cololi a écrit:
Tu le fais exprés Mr.Red

C'est pas des versions qu'a Xavier ça Mr. Green

Ben si, j'ai les trois. (et je les ai commentées...)
Pour Pelléas j'ai à peu près toutes les versions. Mr.Red

AH ouai ... t'es un vrai frappé toi ! Tu n'aimes pas Mödl Varnay and co et t'achètes quand même Mr. Green

D'une j'ai pas dit que j'avais acheté. Smile (sauf Solti parce qu'il y a le livret dans l'édition Rouge Opéra et la version est intégrale, donc ça vaut le coup)
Ensuite il n'y a pas Varnay dans tout ça, ni Mödl. (à moins que j'aie confondu, pour Böhm 61, ce n'est pas le studio DG avec Borkh et Madeira? Ou alors c'est 60...)
Sinon Varnay elle est très bien en Klytemnestre dans le DVD Böhm. (enfin c'est très laid mais ça passe)
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 22:26

Xavier a écrit:
J'ai comparé, oui il y a une parenté, par contre il n'y a pas forcément une influence de l'un sur l'autre, les accords de 9è sont quand même monnaie courante à ce moment-là.

Strauss n'aimait pas Pelléas, mais ce passage de Pelléas est un des moins originaux (comme toute la scène d'ailleurs)... En tout cas s'il y avait eu une influence elle serait vraiment très subtile. (Et Strauss était-il capable de vraie subtilité ?)
siffle

Citation :
à moins que j'aie confondu, pour Böhm 61, ce n'est pas le studio DG avec Borkh et Madeira? Ou alors c'est 60...
C'est bien le studio DG que j'ai, je ne sais pas si c'est 60 ou 61.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 20 Nov 2012 - 22:27

Oui, je me doutais bien que tu ne proposais pas un live pirate improbable.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31489
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 21 Nov 2012 - 8:26

Golisande a écrit:
Et Strauss était-il capable de vraie subtilité ?[/size]
siffle

Ecoute le sextuor d'entrée de Capriccio, tu verras que oui Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyJeu 29 Nov 2012 - 2:36

A paraître en janvier, une version Albrecht:

http://www.amazon.fr/Elektra-Strauss/dp/B009DELXDC/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1354152885&sr=1-1

Avec Herlitzius, Nylund, Schuster...
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyVen 7 Déc 2012 - 2:17

Je viens de visionner Böhm / Friedrich / Rysanek / Varnay / Fischer-Disco / Ligendza.

Ben c'est vachement bien Very Happy (dommage seulement que ce soit en playback...).

J'aurais bien des choses à dire à chaud, mais je manque de recul (par rapport à la mise en scène, à l'interprétation et à l'œuvre) donc je préfère m'abstenir pour le moment... Mais globalement je dis oui.
Revenir en haut Aller en bas
calixte1978
Mélomane averti
calixte1978

Nombre de messages : 148
Age : 42
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 30/07/2008

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Jones, Rysanek, Connel, Estes, Janowsky, Orange, 1991   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 26 Déc 2012 - 13:07

Je viens de parcourir les 18 pages de ce post. Les plus grandes Elektra y sont évoquées : Varnay, Nilsson, Borkh, Shlüter, Marton, Berhens, Polaski ; toutes, sauf l’immense Gwyneth Jones. Dame Gwyneth Jones est disponible en Elektra dans deux versions : une audio de 1990 avec J. Tate à la de l’orchestre de la Suisse-Romande, une vidéo en direct des chorégies d’Orange datant de 1991. Je m’attarderai plus sur cette version facilement disponible en téléchargement (mal) sous-titré en français que je connais mieux.
Je vous en donne la distribution :
Electre : Gwyneth Jones
Clytemnestre : Leonie Rysanek
Chrysothémis : Elisabeth Connell
Egisthe : James King
Oreste : Simon Estes
Le rôle éponyme est sans doute un de plus éprouvant du répertoire. Elektra passe à peu près par tous les sentiments : la haine, l’amour, la colère froide, la furie, le désespoir, la dépression, l’exaltation, l’hystérie, la neurasthénie, l’inceste, le matricide, le parricide… et le tout en moins de 2 heures. Elektra doit être servie par une grande cantatrice et par une grande actrice, sinon rapidement l’opéra tombe à plat.
Qu’en est-il de cette version des chorégies d’Orange ?
Les références antiques sont inévitables en un tel lieu. La scène est coupée en deux par une grande motte de sable cachant la hache ayant servi à tuer Agamemnon. A droite et à gauche deux ponts en bois. Au fond, le palais d’Egisthe et ses escaliers. Rien de révolutionnaire mais c’est efficace. Toutefois, le metteur en scène, Jean Claude Auvrey, a eu l’intelligence de comprendre que tout devait tourner autour du rôle titre et qu’il pouvait compter pour cela sur les qualités d’actrice incomparable de Jones. Regardez attentivement le jeu de cette Elektra qui suit la ligne d’un immense crescendo culminant dans un final pouvant s’assimiler à une transe. Violente, la Jones sait aussi se faire réconfortante face à sa sœur, haineuse quand celle-ci rejette ses plans, froide et distante lorsqu’Oreste se fait passer pour un messager, émue lors de la reconnaissance avec ce dernier, euphorique face à Egisthe, hystérique lors de la mort de sa mère et de son beau-père, neurasthénique lors de la dernière scène, tapant rageusement ses pieds sur le sol. Mais c’est la confrontation avec la mère coupable qui atteint des sommets : deux véritables fauves animés par le feu sacré. Ainsi le « was bluten muβ ? Dein eigenes genick wenn dich de Jäger abdgefangen hat ! » n’-a-t-il jamais autant glacé le sang. En d’autres termes, le produit vidéo vaut plus par le jeu d’acteur(rice)s que par une véritable mise en scène élaborée et conceptualisée. Mais ne boudons pas notre plaisir : quel bonheur de voir Jones gratter le sable comme une bête pour déterrer la hache !
Le plateau vocal réuni est d’excellente facture. Jones, en bonne forme vocale, est véritablement Elektra. Certes, certains lui reprocherons des attaques un peu fausses, un vibrato pas très élégant dans certains passages de registres et quelques notes graves escamotées. Mais quel engagement ! Quelle puissance vocale ! Son timbre apporte une féminité au personnage qui en manque souvent cruellement. La voix épouse tout à la fois les moments de colère et de furie où l’aiguë est dardé comme un flèche face à l’ennemi, que les passages plus doux et plus subtil. Du grand art !
Rysanek est une Clytemnestre chantante, à l’opposé d’une Varnay. Le grave est à la limite de ses moyens mais quelle liquidité, quelle violence et quelle aisance dans les notes aiguës ! E. Connell est plus quelconque en Chrysothémis même si la voix est belle. Il lui manque toutefois un grain de folie. King chante encore bien Egiste mais Estes n’est pas à la hauteur du rôle.
Le chef essaie de tirer le meilleur parti de son orchestre, allège le tissu sonore, soutient ses chanteurs : du beau travail.
A voir et à revoir !




Dernière édition par calixte1978 le Mer 26 Déc 2012 - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 26 Déc 2012 - 13:29

calixte1978 a écrit:

Je viens de parcourir les 18 pages de ce post. Les plus grandes Elektra y sont évoquées : Varnay, Nilsson, Borkh, Shlüter, Marton, Berhens, Polaski ; toutes, sauf l’immense Gwyneth Jones. Dame Gwyneth Jones est disponible en Elektra dans deux versions : une audio de 1990 avec J. Tate à la de l’orchestre de la Suisse-Romande, une vidéo en direct des chorégies d’Orange datant de 1991. Je m’attarderai plus sur cette version facilement disponible en téléchargement (mal) sous-titrée en français que je connais mieux.

Mais si justement on en a parlé, pour ma part j'ai écouté Tate, disponible en CD dans un son tout de même meilleur que cette vidéo pirate me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
calixte1978
Mélomane averti
calixte1978

Nombre de messages : 148
Age : 42
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 30/07/2008

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 26 Déc 2012 - 15:45

Xavier a écrit:



Mais si justement on en a parlé, pour ma part j'ai écouté Tate, disponible en CD dans un son tout de même meilleur que cette vidéo pirate me semble-t-il.

Désolé de revenir dessus mais quand même l'Elektra de Jones c 'est juste énorme
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 26 Déc 2012 - 15:52

Si on aime Jones oui sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 23 Juil 2013 - 17:53

Digression issue du sujet Parsifal:


Cololi a écrit:
Martha Mödl est bien moins soprano que Meier à ce jeu là, car la voix est ultra sombre ... et elle a chanté Klytemnestra (rôle étiquetté contralto).


Non Clytemnestre est mezzo-soprano d'après ce que demande Strauss sur la partition.
Je ne vois pas une seule contralto qui l'ait chanté...


Dernière édition par Xavier le Mer 24 Juil 2013 - 15:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 23 Juil 2013 - 18:24

Xavier a écrit:
Cololi a écrit:
Martha Mödl est bien moins soprano que Meier à ce jeu là, car la voix est ultra sombre ... et elle a chanté Klytemnestra (rôle étiquetté contralto).


Non Clytemenestre est mezzo-soprano d'après ce que demande Strauss sur la partition.
Je ne vois pas une seule contralto qui l'ait chanté...

Podles ? Mais je suis d'accord avec toi pour dire que c'est un "cas" vocal trop particulier pour en tirer n'importe quelle conclusion ! Forrester, aussi. Mais c'est HS.


Dernière édition par bAlexb le Mer 24 Juil 2013 - 15:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31489
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 24 Juil 2013 - 9:27

Xavier a écrit:
Cololi a écrit:
Martha Mödl est bien moins soprano que Meier à ce jeu là, car la voix est ultra sombre ... et elle a chanté Klytemnestra (rôle étiquetté contralto).


Non Clytemnestre est mezzo-soprano d'après ce que demande Strauss sur la partition.
Je ne vois pas une seule contralto qui l'ait chanté...

Ah ?
J'avais à l'esprit l'ASO sur Elektra où c'était indiqué contralto si je ne m'abuse. Je croyais qu'ils recopiaient les indications de la partition !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89391
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 24 Juil 2013 - 11:34

Cololi a écrit:
Xavier a écrit:
Cololi a écrit:
Martha Mödl est bien moins soprano que Meier à ce jeu là, car la voix est ultra sombre ... et elle a chanté Klytemnestra (rôle étiquetté contralto).


Non Clytemnestre est mezzo-soprano d'après ce que demande Strauss sur la partition.
Je ne vois pas une seule contralto qui l'ait chanté...

Ah ?
J'avais à l'esprit l'ASO sur Elektra où c'était indiqué contralto si je ne m'abuse. Je croyais qu'ils recopiaient les indications de la partition !
Les différences entre ces deux tessitures (et parfois entre baryton et basse) sont souvent assez rigoureusement établies, non seulement chez les compositeurs, mais jusque chez les chanteuses.

Même pas sûr que les différentes partitions indiquent la même chose ! D'ailleurs la créatrice, Schumann-Heink, était un contralto.


Pour moi Klytämnestra relève davantage du contralto, à la rigueur du mezzo grave (après tout l'orchestre n'est pas trop bruyant sur le bas de la tessiture) : tout est grave (très peu de choses au dessus du ré 4), avec des phrases entières sur les lignes supplémentaires (sans descendre non plus dans les abîmes)... il faut au minimum une voix de poitrine qui claque (Soffel, malgré son aisance dans l'aigu, ferait ça à la perfection).

Après, il y a structurellement peu de contraltos sur le marché, et ce sont généralement des voix rondes et homogènes, faites pour l'oratorio, pas forcément très puissantes, donc on entend surtout des mezzos dans le rôle. En fait, il y a même très peu de contraltos : certains mezzos sont réellement devenus contraltos (sans que leur voix ne s'abîme, je veux dire) comme Madeira et Palmer, et puis il y a des chanteuses dont on n'a pas assez de témoignages dans des rôles à ambitus long pour dresser un portrait vocal fiable, mais qui ont fait carrière dans ces rôles, comme Márta Szirmay, Res Fischer et probablement Gusta Hammer.


C'était la minute glotto de Tonton David.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31489
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 24 Juil 2013 - 11:51

DavidLeMarrec a écrit:

C'était la minute glotto de Tonton David.

J'aime bien quand tu fais croire que tu ne fais qu'une seule minute de glottologie fleurs 

Ca me donne un idée de fil glotto ça Very Happy 
Car franchement je ne comprend pas la réalité de cette voix.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 24 Juil 2013 - 13:13

DavidLeMarrec a écrit:
comme Márta Szirmay

Szirmay qui est documentée en Klytämnestra dans le live de Kleiber en 77, d'ailleurs (avec Nilsson, Jones, Craig et McIntyre).
HS : je me silent


Dernière édition par bAlexb le Mer 24 Juil 2013 - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 24 Juil 2013 - 13:42

Quand on voit que tant de sopranos (Varnay, Rysanek...) l'ont chanté en fin de carrière, si c'était vraiment un rôle de contralto, ça serait quand même dur.

Et puis Meier qui est quand même pas loin d'être soprano... même Palmer... (Poèmes pour Mi)
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 24 Juil 2013 - 14:48

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Xavier a écrit:
Cololi a écrit:
Martha Mödl est bien moins soprano que Meier à ce jeu là, car la voix est ultra sombre ... et elle a chanté Klytemnestra (rôle étiquetté contralto).


Non Clytemnestre est mezzo-soprano d'après ce que demande Strauss sur la partition.
Je ne vois pas une seule contralto qui l'ait chanté...

Ah ?
J'avais à l'esprit l'ASO sur Elektra où c'était indiqué contralto si je ne m'abuse. Je croyais qu'ils recopiaient les indications de la partition !
Les différences entre ces deux tessitures (et parfois entre baryton et basse) sont souvent assez rigoureusement établies, non seulement chez les compositeurs, mais jusque chez les chanteuses.

Même pas sûr que les différentes partitions indiquent la même chose !  D'ailleurs la créatrice, Schumann-Heink, était un contralto.


Pour moi Klytämnestra relève davantage du contralto, à la rigueur du mezzo grave (après tout l'orchestre n'est pas trop bruyant sur le bas de la tessiture) : tout est grave (très peu de choses au dessus du ré 4), avec des phrases entières sur les lignes supplémentaires (sans descendre non plus dans les abîmes)... il faut au minimum une voix de poitrine qui claque (Soffel, malgré son aisance dans l'aigu, ferait ça à la perfection).

Après, il y a structurellement peu de contraltos sur le marché, et ce sont généralement des voix rondes et homogènes, faites pour l'oratorio, pas forcément très puissantes, donc on entend surtout des mezzos dans le rôle. En fait, il y a même très peu de contraltos : certains mezzos sont réellement devenus contraltos (sans que leur voix ne s'abîme, je veux dire) comme Madeira et Palmer, et puis il y a des chanteuses dont on n'a pas assez de témoignages dans des rôles à ambitus long pour dresser un portrait vocal fiable, mais qui ont fait carrière dans ces rôles, comme Márta Szirmay, Res Fischer et probablement Gusta Hammer.


C'était la minute glotto de Tonton David.

Maureen Forrester est toujours décrite comme un contralto. Sa Klytemnästra a été enregistrée au TCE à Paris en 1984. Ute Vinzing est Elektra et Rysanek chante Chrysothemis.

Selon certains articles, dont The Opera Quarterly, c'est une version hyperdramatisée. J'achète !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89391
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 24 Juil 2013 - 16:06

@ bAlexb : Évidemment que ça fonctionne pour Szirmay, je n'ai cité que des Klytämnestra. Smile


Xavier a écrit:
Quand on voit que tant de sopranos (Varnay, Rysanek...) l'ont chanté en fin de carrière, si c'était vraiment un rôle de contralto, ça serait quand même dur.

Et puis Meier qui est quand même pas loin d'être soprano... même Palmer... (Poèmes pour Mi)
Tu raisonnes comme un amateur d'opéra italien... hehe Ok, ce sont surtout des mezzos à aigus, voire des sopranos dramatiques déclinants, qu'on trouve dans la discographie. Mais si on regarde la partition, on voit bien que c'est assez exactement une tessiture de contralto (ça culmine une fois au sol, il me semble, et ça dépasse rarement le ré). De toute façon, en fin de carrière, Madeira, Môdl, Varnay ou Ludwig avaient des tessitures plus basses que mezzo.

André a écrit:
Maureen Forrester est toujours décrite comme un contralto. Sa Klytemnästra a été enregistrée au TCE à Paris en 1984. Ute Vinzing est Elektra et Rysanek chante Chrysothemis.
Ca a été publié commercialement ? Surprised Jamais vu passer.

Oui, tout à fait Forrester est même le parangon du contralto dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 24 Juil 2013 - 16:13

DavidLeMarrec a écrit:
@ bAlexb : Évidemment que ça fonctionne pour Szirmay, je n'ai cité que des Klytämnestra. Smile

Oups ! Je silent 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89391
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 24 Juil 2013 - 16:18

Wink Non, non, tel que je l'avais formulé après des propos généraux, ce n'était pas évident du tout. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMer 24 Juil 2013 - 16:33

Oui, cette Elektra est disponible en cd  ici

Étiquette Rodolphe. Ni neuf ni pas cher, malheureusement.

Je viens de voir que c'est disponible à la Médiathèque. Si quelqu'un veut se donner la peine, j'attendrai avec plaisir et intèrêt avant de l'acheter...Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio

Nombre de messages : 848
Age : 47
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Message pour une lectrice...   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 6 Aoû 2013 - 11:26

coucou Bonjour à tous,
Je choisi Elektra pour un Wink .
J'ai disparu du Forum il y a déjà bien longtemps, pour cause d'emploi du temps surchargé.
Elektra, car à la suite d'un voyage-conférences en Autriche Hongrie, une lectrice de ce forum m'a comparé à Encolpio à la suite de recommandations discographiques.
Jeune femme qui n'accroche pas avec l'opéra. Je lui ai donc conseillé Elektra et la version Mitropoulos pour commencer, il faudra ensuite passer à Salomé...
Bonne écoute à toutes et tous.

PS - Pour: Perik, je reprends ce que j'ai dit plus haut:


Perik (orch national de France) 14 janvier 1984 Live
Vinzing, Ryzanek, Forrester, Norup, Hiestermann.
Belle direction mais bien gentille!
Vinzing: Enfin une grande Elektra pour les années 70-80: superbe, sans égalée Varnay, Borkh... sa performance est de toute beauté: élans, puissance, dramatisme fou jusqu'au déchaînement des passions: du très beau chant.
Rysanek: en grande forme ce soir là: bien meilleure qu'en 77... La justesse n'est pas toujours au rendez-vous, mais la voix a retrouvé de sa splendeur surtout dans les couleurs et demi-teintes.
Forrester: Superbe, le mot est là la composition parfaite, on est proche de Höngen...
Norup: catastrophique...

Une très belle version, de plus ma première Elektra en Live!

Le tout en couleur
salut 
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31489
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 6 Aoû 2013 - 11:29

Au plaisir de continuer à te lire donc !

(j'ai encore en mémoire tes messages sur la disco des Passions !)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85148
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyMar 6 Aoû 2013 - 12:28

encolpio a écrit:
coucou Bonjour à tous,
Je choisi Elektra pour un Wink .
J'ai disparu du Forum il y a déjà bien longtemps, pour cause d'emploi du temps surchargé.

Ah oui, je me demandais ce que tu devenais!

coucou 
Revenir en haut Aller en bas
fgero
Mélomaniaque
fgero

Nombre de messages : 889
Age : 51
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 EmptyLun 26 Aoû 2013 - 9:36


Pour l'instant je n'ai que Sinopoli et le disque de (longs) extraits de Reiner/Borkh, eh bien même avec le père Fritz comme repère je ne trouve pas du tout "lisse" Sinopoli.
J'ai comparé directement les passages que je préfère (notamment avec Oreste), Non seulement son orchestre est plus beau, plus détaillé, mais il est aussi plein d'expressivité.

Je semble donc en minorité ici, et très probablement bien trop jeune sur cette oeuvre, mais Sinopoli ne me semble pas être QUE du beau son !

En ce qui concerne Électre, j'aime Borkh autant que Marc. J'ai écouté Abbado sur le Tube, et je n'aime pas du tout son Électre, par contre).

Il faudra vraiment que j'essaye les vieilles cires, en particulier Mitro 57 si je vous ai bien compris, mais je n'aime pas trop les orchestres trop vaguement captés en arrière plan et qui gratouillent, surtout pour une telle musique...mais je ne demande qu'à être convaincu.


En DVD je vais peut être essayer Gatti, Abbado ne m'ayant pas enchanté (vocal) sur le Tube.

Et puis peut être Bastille/Levine en novembre, qui sait Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Strauss - Elektra - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Strauss - Elektra   Strauss - Elektra - Page 18 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Strauss - Elektra
Revenir en haut 
Page 18 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: