Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-30%
Le deal à ne pas rater :
Continental Edison Aspirateur balai vapeur 1600W – Blanc
55.99 € 79.99 €
Voir le deal

 

 Bizet - Carmen

Aller en bas 
+13
benvenuto
saint corentin
calbo
soliste du bédat
aurele
Cornélius
Martine
DavidLeMarrec
Otello
Cololi
Wagneropathe
Polyeucte
fb
17 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyVen 22 Avr 2011 - 8:08

fb a écrit:
Otello a écrit:
Il aurait fallu qu'elle fasse quoi ?
Qu'elle n'aille pas seule à la rencontre, ce ne sont pas les malfrats qui manquent pour l'accompagner,
fuir (elle s'y refuse),
avoir un couteau et frapper pendant les jérémiades de DJ (on sait qu'elle a "la main leste" et qu'elle manie le couteau ActeI),
etc.
Bref la scène dure assez longtemps pour qu'elle puisse agir, il n'y a aucun doute sur le fait qu'elle va au devant de la mort : "Je sais bien que tu me tueras"
Elle ne chante pas "je sais bien que tu veux me tuer" ! donc c'est réellement suicidaire, elle ne se dit pas qu'elle a une chance d'y échapper, c'est ce que j'appelle un suicide par fatalisme fanatique Very Happy
le scénario que tu proposes aurait été beaucoup trop facile et trivial! 1) tu oublies certaines obligations scéniques au 19ème siècle. Bizet en adaptant Carmen prenait déjà un gros risque. 2) le personnage de Mérimée (et je suis désolé c'est essentiel pour comprendre son adaptation théâtrale) et donc de Bizet aurait perdu en force dramatique. Carmen ne s'abaisse pas à des procédés aussi lâches qui, pour le coup, auraient fortement amoindri sa capacité à exercer son libre arbitre. Elle veut rester forte jusqu'au bout et avoir le dessus, ne pas céder et garder toute sa liberté de femme.
Revenir en haut Aller en bas
fb
Mélomane averti
fb


Nombre de messages : 465
Age : 62
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyVen 22 Avr 2011 - 8:15

Otello a écrit:
fb a écrit:
Otello a écrit:
DonCamillo et Carmen, voilà un mélange exotique. hehe .
non pas du tout ,
1) les connotations sexuelles liées à la corrida sont tellement fortes que c'est au contraire évident
2) de ce qu'on en sait DC s'intéresse à Carmen et à son tempérament de feu
hehe fais un peu attention à ce que tu écris! tu persistes en plus! grosse confusion entre Escamillo et DonCamillo!! Laughing

pété de rire

Woaw le lapsus ,excellent ça montre bien ce que je pense du personnage
Revenir en haut Aller en bas
http://souzix.daportfolio.com/
fb
Mélomane averti
fb


Nombre de messages : 465
Age : 62
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyVen 22 Avr 2011 - 8:17

Otello a écrit:
fb a écrit:
Otello a écrit:
Il aurait fallu qu'elle fasse quoi ?
Qu'elle n'aille pas seule à la rencontre, ce ne sont pas les malfrats qui manquent pour l'accompagner,
fuir (elle s'y refuse),
avoir un couteau et frapper pendant les jérémiades de DJ (on sait qu'elle a "la main leste" et qu'elle manie le couteau ActeI),
etc.
Bref la scène dure assez longtemps pour qu'elle puisse agir, il n'y a aucun doute sur le fait qu'elle va au devant de la mort : "Je sais bien que tu me tueras"
Elle ne chante pas "je sais bien que tu veux me tuer" ! donc c'est réellement suicidaire, elle ne se dit pas qu'elle a une chance d'y échapper, c'est ce que j'appelle un suicide par fatalisme fanatique Very Happy
le scénario que tu proposes aurait été beaucoup trop facile et trivial! 1) tu oublies certaines obligations scéniques au 19ème siècle. Bizet en adaptant Carmen prenait déjà un gros risque. 2) le personnage de Mérimée (et je suis désolé c'est essentiel pour comprendre son adaptation théâtrale) et donc de Bizet aurait perdu en force dramatique. Carmen ne s'abaisse pas à des procédés aussi lâches qui, pour le coup, auraient fortement amoindri sa capacité à exercer son libre arbitre. Elle veut rester forte jusqu'au bout et avoir le dessus, ne pas céder et garder toute sa liberté de femme.

Ton approche est trop prosaïque pour moi, on n'est pas sur la même longueur d'onde, c'est un dialogue de sourds, mieux vaut laisser tomber l'échange
Revenir en haut Aller en bas
http://souzix.daportfolio.com/
fb
Mélomane averti
fb


Nombre de messages : 465
Age : 62
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyVen 22 Avr 2011 - 11:21

Autre angle de vue sur l'acharnement de Carmen à suivre les cartes: La divination par les cartes et la fin de l'opéra de Carmen entrent dans la catégorie des "prophéties auto-réalisatrices", voici comment elles sont définies par Wikipédia:

"Une prophétie autoréalisatrice est une prophétie qui modifie des comportements de telle sorte qu'ils font advenir ce que la prophétie annonce. Ce qui n'était qu'une possibilité parmi d'autres devient réalité, par l'autorité de l'oracle qui énonce la prophétie ou par la focalisation des esprits sur cette possibilité. [...]
le fait d'énoncer la prédiction et de trouver des gens pour y croire modifie les anticipations et donc les comportements."

"Dans un texte de 1929, l'écrivain hongrois Frigyes Karinthy écrit sous le titre "L'Oracle de Macbeth" (traduction Judith et Pierre Karinthy): Si cela a échappé à quelqu’un : on appelle Oracle de Macbeth (d’après la prophétie de cette nature que l’on trouve dans Macbeth de Shakespeare) les prédictions qui, volontairement ou inconsciemment (de bonne ou mauvaise foi) provoquent ce qu’elles prédisent : ce ne sont donc pas des prédictions à proprement parler, mais des suggestions (plus rarement) conscientes ou (le plus souvent) inconscientes, qui s’immiscent auprès de notre volonté sous le déguisement du stimulus le plus efficace chatouillant notre désir le plus avide, la prescience, afin de l’influencer, d’y implanter subrepticement des éléments de volonté étrangers, de la mettre au service d’une volonté étrangère."

Dans le cas de Carmen il préexiste bien chez elle un terrain propice à l'auto destruction, un désir mortifère que la prophétie des cartes vient attiser et, d'une certaine façon, par superstition, légitimer.

Si en suivant cette idée on admet l'idée de "suicide de Carmen" on pourra trouver un écho miroir dans le suicide ultérieur de Don José que je suggère;

Les 2 personnages d'ailleurs sont fortement guidés par l'auto-destruction :

Acte 1-> Acte 3 :Don José au plan social (emprisonnement, désertion, complicité de contrebande... pour un ex carabinier) et au plan affectif (en préférant Carmen à Micaela)

Acte 4: Carmen au plan physique (va au devant de la mort)
(? suivi du suicide de José ?)

Revenir en haut Aller en bas
http://souzix.daportfolio.com/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32559
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyVen 22 Avr 2011 - 12:12

J'avais vu une mes où c'était Villazon en DJ. Et j'avais trouvé l'idée de montrer la condamnation à mort de DJ pendant l'intro excellente. Le reste de l'histoire n'est vu que comme un souvenir de DJ.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyVen 22 Avr 2011 - 13:11

Enfin, ça reste une invention modeste : c'est ce qui se passe chez Mérimée. Le narrateur rencontre José avant son exécution... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32559
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyVen 22 Avr 2011 - 13:13

DavidLeMarrec a écrit:
Enfin, ça reste une invention modeste : c'est ce qui se passe chez Mérimée. Le narrateur rencontre José avant son exécution... Smile

Tout à fait. Mais ça me parait plus fort que livret.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyVen 22 Avr 2011 - 13:14

Cololi a écrit:
J'avais vu une mes où c'était Villazon en DJ. Et j'avais trouvé l'idée de montrer la condamnation à mort de DJ pendant l'intro excellente. Le reste de l'histoire n'est vu que comme un souvenir de DJ.

Je me rappelle de cette production (d'un théâtre allemand si ma mémoire est bonne). Si li'dée de montrer l'éxécution était bonne, le reste était une horreur absolue Confused
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyVen 22 Avr 2011 - 13:17

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Enfin, ça reste une invention modeste : c'est ce qui se passe chez Mérimée. Le narrateur rencontre José avant son exécution... Smile

Tout à fait. Mais ça me parait plus fort que livret.
Tout dépend si c'est un peu gratuit pour occuper le Prélude ou si c'est bien articulé avec la suite...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32559
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyVen 22 Avr 2011 - 13:19

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Enfin, ça reste une invention modeste : c'est ce qui se passe chez Mérimée. Le narrateur rencontre José avant son exécution... Smile

Tout à fait. Mais ça me parait plus fort que livret.
Tout dépend si c'est un peu gratuit pour occuper le Prélude ou si c'est bien articulé avec la suite...

C'était très bien articulé. Smile

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
saint corentin
Mélomane averti
saint corentin


Nombre de messages : 219
Age : 61
Date d'inscription : 06/11/2007

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyVen 22 Avr 2011 - 13:32

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Enfin, ça reste une invention modeste : c'est ce qui se passe chez Mérimée. Le narrateur rencontre José avant son exécution... Smile

Tout à fait. Mais ça me parait plus fort que livret.
Tout dépend si c'est un peu gratuit pour occuper le Prélude ou si c'est bien articulé avec la suite...

C'était très bien articulé. Smile
In articulo mortis.
Bizet - Carmen - Page 2 Mort-ange
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32559
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyLun 10 Juin 2013 - 11:29

Zeno a écrit:
Carmen est, de mon point de vue, "prégnamment" vulgaire.
Mais en effet, on n'en oublie pas les rengaines, je suis bien d'accord.
Comme quoi rien n'est simple...

C'est là où te trompes. Ca aurait pu tourner au vulgaire, mais sous la plume de Bizet c'est un chef d'oeuvre.
C'est certainement l'opéra le plus raffiné des opéras "populaires" (il est vrai que tu ne les aimes pas).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20717
Age : 40
Date d'inscription : 03/07/2009

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyLun 10 Juin 2013 - 11:39

Cololi a écrit:
C'est là où te trompes. Ca aurait pu tourner au vulgaire, mais sous la plume de Bizet c'est un chef d'oeuvre.
C'est certainement l'opéra le plus raffiné des opéras "populaires" (il est vrai que tu ne les aimes pas).

Enfin Carmen peut aussi facilement tourner vulgaire quand on le fait chanter par des Obraztsova dirigées par des chefs lourdauds... il faut savoir l'apprivoiser!
Et parmi les opéras "populaires", pour moi c'est aussi raffiné qu'un Faust par exemple! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto


Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyLun 10 Juin 2013 - 22:08

Aussi raffiné, sans doute, mais pas aussi génial...
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyLun 10 Juin 2013 - 23:06

Je préfère nettement Faust.

Cololi, je ne me trompe pas : mon goût est que je trouve Carmen vulgaire. Very Happy
Je n'en fais pas une vérité universelle, comme dit l'autre.

Je suis un inconditionnel de la musique espagnole, du flamenco, de ce qui sourd de cette terre âpre et un peu folle. Les espagnolades en français, je ne peux pas... Ca me fait rire.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32559
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyLun 10 Juin 2013 - 23:20

Zeno a écrit:
Je préfère nettement Faust.

Cololi, je ne me trompe pas : mon goût est que je trouve Carmen vulgaire. Very Happy
Je n'en fais pas une vérité universelle, comme dit l'autre.

Je suis un inconditionnel de la musique espagnole, du flamenco, de ce qui sourd de cette terre âpre et un peu folle. Les espagnolades en français, je ne peux pas... Ca me fait rire.

Mais nous prétendons pas que Carmen soit de la musique espagnole (authentique) Smile
Et on est bien d'accord, ce genre d'entreprise peut vite tourner au grotesque. Mais que dire ... Bizet l'évite avec brio.
La différence entre le génie et ratage complet est mince.

Je ne conteste pas ton goût, mais il me semble qu'il est facile de méjuger une œuvre et ce de bonne foi. Ca m'est arrivé des dizaines de fois, et ça continue et ça continuera ^^.
Et ne me raconte pas que ça ne t'arrives jamais, avec l'expérience que tu as en matière d'écoute musicale Wink

Bon je ne nie pas qu'il y a une certaine cohérence cela dit, puisque tu n'as pas l'air d'aimer la frange la plus facile de l'opéra, et je ne suis pas là pour te faire changer d'avis de toute façon.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyLun 10 Juin 2013 - 23:25

Cololi, autant Zeno a tort sur l'opéra en général (et sur Carmen[/i@ en particulier), autant en faire un parangon de [i]raffinement, je reste perplexe.

C'est virtuose, neuf, magistral, prégnant effectivement, mais on ne peut pas dit que ce soit d'une élégance folle, quand même. C'est précisément son caractère débraillé et sans fard qui a fait son scandale, et par la suite sa force.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32559
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyLun 10 Juin 2013 - 23:26

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi, autant Zeno a tort sur l'opéra en général (et sur Carmen[/i@ en particulier), autant en faire un parangon de [i]raffinement, je reste perplexe.

C'est virtuose, neuf, magistral, prégnant effectivement, mais on ne peut pas dit que ce soit d'une élégance folle, quand même. C'est précisément son caractère débraillé et sans fard qui a fait son scandale, et par la suite sa force.

Paragon du raffinement ?

Non j'ai dit raffiné parmis les opéras populaires Smile

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyLun 10 Juin 2013 - 23:28

C'est certes plus complexe, mais aussi beaucoup plus gras que du Donizetti, du Verdi ou du Gounod...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32559
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyLun 10 Juin 2013 - 23:32

DavidLeMarrec a écrit:
C'est certes plus complexe, mais aussi beaucoup plus gras que du Donizetti, du Verdi ou du Gounod...

Ah non je ne trouve pas. Il n'y a pas le même abattage vocal.
C'est beaucoup moins systémtique et matraqué que du Verdi ou Donizetti (chez Verdi j'enlève le Verdi de maturité). Gounod c'est déjà sensiblement moins tape à l'œil que ces 2, mais moins efficace que Carmen.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 0:10

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi, autant Zeno a tort sur l'opéra en général (et sur Carmen[/i@ en particulier), autant en faire un parangon de [i]raffinement, je reste perplexe.


Cette façon de me prendre en ôtage pour améliorer les goûts de Cololi... je veux bien servir de caution pour lutter avec David contre son addiction au gros rouge, mais il y a des limites à tout.
"Avoir tort sur l'opéra en général" est une de ces expression trollesques dont le fiel, distillé dans les cornues de Meyerbeer, ne saurait atteindre celui qui garde le Graal en compagnie du Dieu Richard.

Mr. Green alien pirat spiderman

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 0:19

Cololi a écrit:
C'est beaucoup moins systémtique et matraqué que du Verdi ou Donizetti (chez Verdi j'enlève le Verdi de maturité). Gounod c'est déjà sensiblement moins tape à l'œil que ces 2, mais moins efficace que Carmen.
Je suis d'accord avec ça, mais je parlais plutôt du ton de la partition que de la technique (qui est effectivement sophistiquée).


Zeno a écrit:
"Avoir tort sur l'opéra en général" est une de ces expression trollesques dont le fiel, distillé dans les cornues de Meyerbeer
Plus prosaïquement, c'était une référence à ta récente déclaration ineffable sur l'inexistence de pièces médiocres au piano contrairement à l'opéra (ce qui m'a beaucoup amusé).

A part ça, oui, Meyerbeer c'est bien, mais je n'ose plus en reparler de peur de susciter l'Autre. pale
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 0:29

Je maintiens que les daubes pianistiques échauffent moins les esprits que les navets opératiques.
Qu'ai-je dit de si sot ?

A présent, si tu veux partager une daube aux navets avec moi, ça peut se faire; Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 0:30

Zeno a écrit:
Je maintiens que les daubes pianistiques échauffent moins les esprits que les navets opératiques.
Ca, c'est sûr. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 0:38

Eh bah voilà. Personne ne s'étripe pour savoir si la Méthode rose est mieux sous les doigts de Richter ou d'Arrau.
Je veux bien qu'un opéra, ce soit un certain travail, mais à lire souvent la défense de musiques que je trouve indigentes, je finis par penser que la rédemption fournie par les interprètes relève d'un incontestable dérapage axiologique.
Enfin, je ne te fais pas une peinture concernant la glotte (de Lascaux, bien sûr).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 0:41

Zeno a écrit:
Eh bah voilà. Personne ne s'étripe pour savoir si la Méthode rose est mieux sous les doigts de Richter ou d'Arrau.
Je veux bien qu'un opéra, ce soit un certain travail, mais à lire souvent la défense de musiques que je trouve indigentes, je finis par penser que la rédemption fournie par les interprètes relève d'un incontestable dérapage axiologique.
Enfin, je ne te fais pas une peinture concernant la glotte (de Lascaux, bien sûr).

Je suis assez de ton avis, mais tout ça ne colle pas avec Carmen, qui n'est justement pas une daube, loin de là. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32559
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 8:17

D'ailleurs pour être plus précis Zeno : l'ouverture de Carmen, la habanera et l'air d'Escamillo me sortent par les trous de nez. Mais tout le reste (c'est à dire 95% de l'opéra) est génial.
N'est ce pas précisément ces passages que tu as en tête quand tu dis que c'est vulgaire ?

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20717
Age : 40
Date d'inscription : 03/07/2009

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 9:36

Et surtout, je le dis et je me répète... il faut écouter Carmen avec un bon chef et une bonne distribution! Jetons les Abbado et autres Karajan dernière manière aux orties pour écouter Cluytens, Gardiner, Le Conte, Beecham... avec des distributions autrement plus fines et un orchestre loin des grosses machines de certains... là on sort de ce qui peut être "vulgaire"...
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 20:29

Je me répète :
1) Il y a des daubes dans l'art lyrique
2) Carmen n'est pas une daube
3) Je n'aime pas Carmen.

Ah oui...
4) Cololi, je connais bien l'oeuvre entière, je l'ai même montée en spectacle à une époque avec mes élèves... Enfin, qui ne connaît pas Carmen par coeur !

Voilou.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32559
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 20:36

J'aurai des choses à dire sur les 3 premiers points, mais pas sur que je fasse avancer le schimilimilick, alors ...

Sur le dernier point je n'en doutais pas, je voulais simplement apporter une nuance sur mon appréciation de Carmen (il y a ces 3 moments qui me sortent par les trous de nez) pour montrer que je n'avais pas perdu tout sens critique Wink

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
charles.ogier
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1962
Age : 63
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 20:56

Zeno a écrit:
Je me répète :
1) Il y a des daubes dans l'art lyrique
2) Carmen n'est pas une daube
3) Je n'aime pas Carmen.

Ah oui...
4) Cololi, je connais bien l'oeuvre entière, je l'ai même montée en spectacle à une époque avec mes élèves... Enfin, qui ne connaît pas Carmen par coeur !

Voilou.

3) Je n'aime pas Carmen.

Un peu comme vous, mais c'est plus par lassitude: trop entendu, trop galvaudé.
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 21:31

C'est un élément, en effet, mais pas le seul dans mon cas.
Je supporte encore assez bien la Sonate au clair de lune... Smile
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23952
Date d'inscription : 22/01/2010

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 21:38

Zeno a écrit:

Ah oui...
4) Cololi, je connais bien l'oeuvre entière, je l'ai même montée en spectacle à une époque avec mes élèves... Enfin, qui ne connaît pas Carmen par coeur !

Voilou.

Ben moi. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 21:45

Evidemment, tu épuises tes énergies à barouder sur l'Amazone... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 21:56

Zeno a écrit:
Personne ne s'étripe pour savoir si la Méthode rose est mieux sous les doigts de Richter ou d'Arrau.
silent

Dérapage axiologique carabiné, quoique... :
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 22:15

Mais bien entendu et j'y travaille sans relâche.
Après des des décennies d'approfondissement auprès de très grand maîtres, je commence à peine à savoir jouer les 4′33″ de John Cage à la manière de Sofronitsky. Et encore, passé les trente premières secondes, les mélomanes avisés comme Scherzian et quelques autres sentent bien que je faiblis à la manière du vieux Kempff.
Pfff... que c'est dur... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 22:22

C'est parce que, à 17,4'' le transfert du buste n'est pas bon. Il y a une raideur brachiale qui contrecarre le jeu par le poids. Du coup, le silence perd de son impact, ce qui hypothèque la projection de la grande arche.
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 22:31

Cela va sans dire, si je puis me permettre, cela va même sans jouer, ce qui valide l'existence d'une force phronique d'interaction entre le système parasympathique et les capteurs sensoriels programmés par le surmoi de Cage lors du développement de ses cellules souches au stade ontogénétique.

Mais à présent, si tu souhaites mettre un bémol à mes propos, ne te gêne pas - mais après 17,4", si tu veux bien.

Nous sommes légèrement HS. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 22:41

Tu t'efforces de solliciter bougrement l'embardée axiologique (alors que ma méthode à l'eau de rose était semisérieuse), tandis que je conspire à l'étripage crêpagedechignonesque pianophilique. Quand le boss va voir ça, on va continuer notre dialogue de sourds autour du silence cagesque dans le flood et on l'aura pas volé. Loin de moi l'idée de bémoliser tes propos : 4'33 est en fa dièse majeur.


Dernière édition par Scherzian le Mar 11 Juin 2013 - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23952
Date d'inscription : 22/01/2010

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 22:41

Zeno a écrit:
Evidemment, tu épuises tes énergies à barouder sur l'Amazone... Mr. Green

Et j'y perds pas au change, je pense. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 EmptyMar 11 Juin 2013 - 22:54

Scherzian a écrit:
Tu t'efforces de solliciter bougrement l'embardée axiologique (alors que ma méthode à l'eau de rose était semisérieuse), tandis que je conspire à l'étripage crêpagedechignonesque pianophilique. Quand le boss va voir ça, on va continuer notre dialogue de sourds autour du silence cagesque dans le flood et on l'aura pas volé. Loin de moi l'idée de bémoliser tes propos : 4'33 est en fa dièse majeur.

Courage fuyons !

Je veux dire : fuyons vers un autre fil. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Bizet - Carmen - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bizet - Carmen   Bizet - Carmen - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bizet - Carmen
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Carmen de Bizet
» Georges Bizet (1838–1875)
» Bizet-Les pêcheurs de perles
» Favart 06/12 Bizet LES PÊCHEURS DE PERLES
» BIZET : musique de scène et d'orchestre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: