Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

 

 Études non musicales

Aller en bas 
+70
Sacha
Chris3
Zip
Nestor
Fuligo
charles.ogier
/
Francoistit
Vanaheim
Zeno
nicolas2000
kegue
Alifie
Mélomaniac
Le faiseur de reines
Picrotal
Ben.
Pärti
Dave
Anthony
Pat17
Onéguine
Altxp
Siegmund
Barbajuan
Glocktahr
petitsablé
Parsifal
adriaticoboy
Horatio
Stolzing
Renard
senga
Froberger
Jules Biron
jerome
Wolferl
Percy Bysshe
WoO
Octavian
Hidraot
saint corentin
frere elustaphe
Wagneropathe
Ino
Cleme
Polyeucte
aroldo
jibv
Kiwi
Morloch
DavidLeMarrec
@lm@viv@
Bertram
calbo
Michel Desrousseaux
Electrastar
Jorge
Анастасия231
Guillaume
Ophanin
Pelléas
aurele
Francesco
Xavier
néthou
Cololi
Pison Futé
OYO TOHO
Mariefran
74 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 14308
Age : 30
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyLun 2 Mai 2011 - 20:08

Mon dieux, et dire que j'en fait tout une histoire avec un exposé d'anglais sur Macbeth...

(je n'ai pas écris une seul misérable ligne. N'empêche, je n'y peux rien. Je n'ai jamais acheté le livre qui va avec...).

Et c'est cela être au gymnase...

En tout cas, Aurele, Je suis du fond du cœur avec toi.

Pour ta réussite ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/anastasia_vinogradova94
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 18/12/2008

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMar 3 Mai 2011 - 21:57

J'ai assisté cette après midi à un cours d'histoire des mythes de la licence de médiation culturelle à la Sorbonne, c'est vraiment ce que je veux faire ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMar 3 Mai 2011 - 22:06

aurele a écrit:
Si je ne peux pas faire de double cursus, je ferai ma 3e année de licence de lettres modernes puisque c'est mon option. Je suppose que je peux choisir lettres modernes parcours lettres modernes spécialisées auquel cas en prenant la complémentaire UE de langue d'une spécialité LLCE. Je ne sais pas encore si je ferai comme cela car cela ne prépare pas à l'agreg. Normalement, il faut prendre le parcours lettres modernes. Je voulais passer l'agrégation de lettres modernes au final. D'un autre côté, si je prends le parcours lettres modernes spécialisées en ajoutant une langue supplémentaire, je pourrai me diriger sans doute vers l'édition, ce qui correspond à mon envie première.
Je vais d'avantage me renseigner.
Voilà, renseigne-toi et surtout recoupe beaucoup de sources de nature très différentes (revues, profs, anciens étudiants, biographies de gens qui font ce que tu veux faire...), parce que les études littéraires, c'est pas très coté sur le marché de l'emploi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMar 3 Mai 2011 - 22:24

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Si je ne peux pas faire de double cursus, je ferai ma 3e année de licence de lettres modernes puisque c'est mon option. Je suppose que je peux choisir lettres modernes parcours lettres modernes spécialisées auquel cas en prenant la complémentaire UE de langue d'une spécialité LLCE. Je ne sais pas encore si je ferai comme cela car cela ne prépare pas à l'agreg. Normalement, il faut prendre le parcours lettres modernes. Je voulais passer l'agrégation de lettres modernes au final. D'un autre côté, si je prends le parcours lettres modernes spécialisées en ajoutant une langue supplémentaire, je pourrai me diriger sans doute vers l'édition, ce qui correspond à mon envie première.
Je vais d'avantage me renseigner.
Voilà, renseigne-toi et surtout recoupe beaucoup de sources de nature très différentes (revues, profs, anciens étudiants, biographies de gens qui font ce que tu veux faire...), parce que les études littéraires, c'est pas très coté sur le marché de l'emploi.

Peu de choses sont côtés sur le marché de l'emploi si on regarde bien en fait Neutral

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMar 3 Mai 2011 - 22:40

Cololi a écrit:
Peu de choses sont côtés sur le marché de l'emploi si on regarde bien en fait Neutral
Avec du droit ou de la gestion, on a beaucoup plus de domaines qui s'ouvrent qu'avec des lettres et bien sûr de la musico ou de l'histoire de l'art.

Et puis il y a tous les diplômes pros, qui permettent souvent d'avoir du travail. Oui, ça paraît bizarre de recommander ça à des gens qui préparent normale sup', mais si c'est pour faire prof dépressif en moins de deux ans, c'est pas forcément plus mal de faire plutôt électricien auto-entrepreneur.

Si jamais le poste de portier à Herblay se libère, je peux recommander quelqu'un (j'ai un DEA en théologie pratique et un BEP "Mécaniques semi-circulaires et cylindriques").
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6996
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMar 3 Mai 2011 - 23:28

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Peu de choses sont côtés sur le marché de l'emploi si on regarde bien en fait Neutral
Avec du droit ou de la gestion, on a beaucoup plus de domaines qui s'ouvrent qu'avec des lettres et bien sûr de la musico ou de l'histoire de l'art.

Et puis il y a tous les diplômes pros, qui permettent souvent d'avoir du travail. Oui, ça paraît bizarre de recommander ça à des gens qui préparent normale sup', mais si c'est pour faire prof dépressif en moins de deux ans, c'est pas forcément plus mal de faire plutôt électricien auto-entrepreneur.

Si jamais le poste de portier à Herblay se libère, je peux recommander quelqu'un (j'ai un DEA en théologie pratique et un BEP "Mécaniques semi-circulaires et cylindriques").

tu as raison de parler des artisans : maçon, couvreur, peintre... en voilà des métiers d'avenir ! (et ça paye vraiment bien quand on se met à son compte). Après il faut avoir un minimum de connaissances techniques et avoir le sens du commerce. Enfin il faut savoir s'entourer d'ouvriers compétents pour ne pas avoir à travailler toute sa vie sur le terrain.
Sinon, il y a des études qui sont très payantes : MPSI, grande école d'ingénieur et spécialisation finances de type MBA en 6 mois pour finir en beauté... ou plus simplement études de finances à la fac. La finance, c'est une valeur sûre pour commencer sa carrière sur les chapeaux de roues.
Le droit des affaires, également, est une valeur sûre sur le marché de l'emploi : les entreprises cherchent de plus en plus de juristes.
Après, on recherchera quelques profils littéraires dans certains secteurs de l'entreprise : communication, RH, publicité, etc. mais il ne s'agira jamais que de quelques postes et beaucoup resteront sur la touche.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMar 3 Mai 2011 - 23:43

OYO TOHO a écrit:
tu as raison de parler des artisans : maçon, couvreur, peintre... en voilà des métiers d'avenir !
Le bâtiment, attention, c'est quand même un secteur non seulement physiquement, mais humainement très difficile. Et les conversations au boulot quand on fait khâgne, ça risque être douloureux, entre inactivité molle et pénibilité.

Mais il y a des postes d'artisans spécialisés plus valorisants, pas forcément très agréables en soi, mais bien rémunérés et qui du point de vue de l'humain peuvent être plus agréables que supporter des collègues de bureau ou gérer des bambins.

Citation :
Après il faut avoir un minimum de connaissances techniques et avoir le sens du commerce. Enfin il faut savoir s'entourer d'ouvriers compétents pour ne pas avoir à travailler toute sa vie sur le terrain.
Tout à fait.

Citation :
Sinon, il y a des études qui sont très payantes : MPSI, grande école d'ingénieur et spécialisation finances de type MBA en 6 mois pour finir en beauté... ou plus simplement études de finances à la fac. La finance, c'est une valeur sûre pour commencer sa carrière sur les chapeaux de roues.
Ca débouche sur quoi, concrètement, avec ce type de qualification ? Des postes à reponsabilité financière dans les entreprises, ou c'est un autre type de finance ?

Citation :
Le droit des affaires, également, est une valeur sûre sur le marché de l'emploi : les entreprises cherchent de plus en plus de juristes.
... et pour les plus frileux, c'est une formation très appréciée aussi, quelle que soit la branche du droit, dans les administrations, en particulier fonction territoriale.

Citation :
Après, on recherchera quelques profils littéraires dans certains secteurs de l'entreprise : communication, RH, publicité, etc. mais il ne s'agira jamais que de quelques postes et beaucoup resteront sur la touche.
Voilà. Et les relations humaines, c'est plus ou moins un mythe : on prend généralement des gestionnaires et très rarement de purs lettreux. Même chose pour la communication, les formations commerciales sont souvent privilégiées.
Entrer dans le privé avec un diplôme de lettres, c'est au minimum commencer par le gratte-papettage, et les promotions n'étant plus aussi ambitieuses qu'elles pouvaient l'être il y a quelques décennies... c'est pas forcément attirant.


Ca y est, on a désespéré tous les jeunes gens enthousiastes qui lisent ce fil. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6996
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMar 3 Mai 2011 - 23:54

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Sinon, il y a des études qui sont très payantes : MPSI, grande école d'ingénieur et spécialisation finances de type MBA en 6 mois pour finir en beauté... ou plus simplement études de finances à la fac. La finance, c'est une valeur sûre pour commencer sa carrière sur les chapeaux de roues.
Ca débouche sur quoi, concrètement, avec ce type de qualification ? Des postes à reponsabilité financière dans les entreprises, ou c'est un autre type de finance ?

la finance en fac, c'est très large : tu peux aussi bien faire de la finance privée que des finances publiques, par exemple pour travailler dans les collectivités locales (cette spécialisation est très demandée sur le marché du travail depuis qu'on crée des communauté d'agglomération un peu partout).
Dans le privé, il s'agit surtout de prendre des postes dans les directions financières des entreprises (gestion du budget, des investissements, etc.), ou dans le contrôle de gestion.

Et quand tu as fait une prépa, une bonne école d'ingénieur (les meilleures, celles qui parlent surtout de maths) et une spécialisation finances, tu as la formation parfaite pour devenir un bon trader !
Tu peux aussi entrer directement à de bons postes dans les directions financières des entreprises.
A mon avis, une telle formation est le mieux qu'on puisse faire pour bien se vendre sur le marché du travail. C'est encore bien mieux que de faire une grande école de commerce, même si ces dernières t'assurent aussi un très bon poste dans les 2 ou 3 ans après le diplôme.
Mais bon, si j'avais eu le choix et les capacités, personnellement, j'aurais plutôt fait normale sup rue d'Ulm, agreg de philo et prof de philo Very Happy (c'est juste qu'ils n'en prennent que 20 par an et que tu es payé une misère par rapport au prestige de tes études).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMar 3 Mai 2011 - 23:56

J'avoue que j'ai peur pour mon avenir professionnel. Les diplomes parfois n'aident pas à trouver du travail, surtout dans le contexte de crise économique sur le plan international. Être éditeur demande des compétences économiques, en marketing et en gestion. Les compétences littéraires passent malheureusement au second plan de plus en plus.
Prof demande d'avoir aujourd'hui le coeur bien accroché dans certains établissements. Je ne sais pas si j'ai vraiment la vocation pour être prof, j'en doute.
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6996
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMar 3 Mai 2011 - 23:57

aurele a écrit:
J'avoue que j'ai peur pour mon avenir professionnel. Les diplomes parfois n'aident pas à trouver du travail, surtout dans le contexte de crise économique sur le plan international. Être éditeur demande des compétences économiques, en marketing et en gestion. Les compétences littéraires passent malheureusement au second plan de plus en plus.
Prof demande d'avoir aujourd'hui le coeur bien accroché dans certains établissements. Je ne sais pas si j'ai vraiment la vocation pour être prof, j'en doute.

si tu ne veux pas être prof, oublie les études de lettres et passe les concours pour les écoles de commerce (c'est encore possible après une prépa lettres).
Ou alors, si tu n'as pas les moyens, raccroche une fac d'éco gestion : il y a sans doute des équivalences avec ta prépa, surtout si tu es en B/L
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMar 3 Mai 2011 - 23:59

Le commerce ne m'intéresse absolument pas. Deux filles de ma classe passent les concours en ce moment. J'adore la littérature et travailler dans le monde de l'édition serait mon rêve. Il faut juste se spécialiser car la concurrence est rude.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 0:15

aurele a écrit:
Prof demande d'avoir aujourd'hui le coeur bien accroché dans certains établissements. Je ne sais pas si j'ai vraiment la vocation pour être prof, j'en doute.
Si tu prends la voie des lettres (qui est une filière passionnante, tous les étudiants que j'ai croisés ont adoré leurs études et s'y sont épanouis), il faut quand même y songer sérieusement, parce que c'est le seul débouché de taille. Ou alors, plus dur car avec moins de postes et bouché par tous les profs désespérés, les postes du type bibliothécaire (mais pas forcément passionnant).

La vocation n'est pas forcément le bon angle pour aborder la question, parce que ceux qui l'ont peuvent la perdre au contact des réalités (souvent très différente de leurs propres études) ou souffrir encore plus de la voir écornée par les difficultés d'exercer leur métier. Ce sont peut-être les profs qui ont la vocation la plus ferme qui peuvent souffrir le plus et le plus longtemps (ce qui ne les empêche pas de faire du bon boulot, mais qui les dynamite sur le plan personnel).

Il faut voir tout simplement si ce boulot peut remplir un minimum aspirations si jamais la filière édition ne fonctionne pas.

A l'heure actuelle, au vu de ce que je perçois de toi sur le forum, je ne te recommanderais vraiment pas de le tenter, tu es bien trop sensible aux petits riens, je crains que tu ne te fasses réduire en miettes si tu tombes sur des classes un peu méchantes.


OYO TOHO a écrit:
la finance en fac, c'est très large : tu peux aussi bien faire de la finance privée que des finances publiques, par exemple pour travailler dans les collectivités locales (cette spécialisation est très demandée sur le marché du travail depuis qu'on crée des communauté d'agglomération un peu partout).
Dans le privé, il s'agit surtout de prendre des postes dans les directions financières des entreprises (gestion du budget, des investissements, etc.), ou dans le contrôle de gestion.
Effectivement, c'est vaste et valorisant !

Citation :
Et quand tu as fait une prépa, une bonne école d'ingénieur (les meilleures, celles qui parlent surtout de maths) et une spécialisation finances, tu as la formation parfaite pour devenir un bon trader !
Oui, mais là, avec prépa Ulm ou Sèvres, pas trop.

Citation :
Mais bon, si j'avais eu le choix et les capacités, personnellement, j'aurais plutôt fait normale sup rue d'Ulm, agreg de philo et prof de philo Very Happy (c'est juste qu'ils n'en prennent que 20 par an et que tu es payé une misère par rapport au prestige de tes études).
Oui, agreg de philo, prends ton coupon et fais la queue comme tout le monde. hehe
Après, le salaire, tout dépend de ce que tu veux en faire... agrégé (et même certifié, même si ce n'est pas à la hauteur du nombre d'années d'études), tu n'es pas tout à fait à la rue non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 0:21

Effectivement, je suis quelqu'un de très sensible et je pense que je le serai toute ma vie. C'est ce qui peut poser problème si je suis professeur. Il faut bien que je trouve un débouché si je ne peux pas faire éditeur.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 0:29

aurele a écrit:
C'est ce qui peut poser problème si je suis professeur.
En tout cas au début, mais oui, tu vas passer quelques années très difficiles (et même pour les petits durs, c'est pas si simple).

Citation :
Il faut bien que je trouve un débouché si je ne peux pas faire éditeur.
Voilà, d'où l'intérêt de regarder ça dès maintenant. Tu as en fait le choix entre faire des études de lettres épanouissantes, puis te rabattre sur les métiers que tu trouveras (bibliothécaire, secrétaire, gratte-papier...), voire refaire des études (mais rares sont ceux qui le font réellement). Ou alors essayer d'aborder le domaine de l'édition par un autre chemin (on parlait du droit et de la finance, il y en a besoin aussi dans l'édition).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 0:31

aurele a écrit:
Effectivement, je suis quelqu'un de très sensible et je pense que je le serai toute ma vie. C'est ce qui peut poser problème si je suis professeur. Il faut bien que je trouve un débouché si je ne peux pas faire éditeur.

Être très sensible est un problème dans la vie professionnelle et tu vas prendre des coups violents au début. Mais après tu vas t'endurcir sans perdre ta sensibilité et tout ira bien. Mais je dis ça... Wink
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 0:33

La finance ne m'attire pas du tout. Si je me dirige vers le droit, mes deux années de prépa n'auront servi à rien et je devrai tout reprendre à zéro. Je n'en ai pas forcément pas envie. Je ne sais pas trop comment me renseigner sur l'accès au monde de l'édition par des études de lettres. Il y a une formation spécialisée à Rennes me semble-t-il mais c'est plus pour des questions techniques à ma connaissance. J'adore les lettres, c'est cela mon problème.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 10:08

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Peu de choses sont côtés sur le marché de l'emploi si on regarde bien en fait Neutral
Avec du droit ou de la gestion, on a beaucoup plus de domaines qui s'ouvrent qu'avec des lettres et bien sûr de la musico ou de l'histoire de l'art.

Et puis il y a tous les diplômes pros, qui permettent souvent d'avoir du travail. Oui, ça paraît bizarre de recommander ça à des gens qui préparent normale sup', mais si c'est pour faire prof dépressif en moins de deux ans, c'est pas forcément plus mal de faire plutôt électricien auto-entrepreneur.

Si jamais le poste de portier à Herblay se libère, je peux recommander quelqu'un (j'ai un DEA en théologie pratique et un BEP "Mécaniques semi-circulaires et cylindriques").

Ouai enfin faut avoir envie de faire électricien Neutral
Là ça touche une domaine que je connais : j'ai eu une obcession dans ma vie => faire des études pour surtout éviter le batiment, dans lequel on voulait me diriger (non par vocation ... car je suis incapable de planter droit une pointe ... mais car la famille ....). Quand on a intellectuellement de l'appétit, je trouve qu'il est légtime de vouloir faire des études ! Ca touche au développement personnel.
D'ailleurs je dis ça ... mais j'ai fini par faire certes des études ... mais pas vraiment dans le domaine que je voulais ... obligé de penser au boulot derrière.
Moi je crois que la peur (du chomage en l'occurence) n'est jamais bonne conseillère, et qu'il est en général bien plus constructif de suivre son instinct

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 11:02

aurele a écrit:
La finance ne m'attire pas du tout. Si je me dirige vers le droit, mes deux années de prépa n'auront servi à rien et je devrai tout reprendre à zéro. Je n'en ai pas forcément pas envie. Je ne sais pas trop comment me renseigner sur l'accès au monde de l'édition par des études de lettres. Il y a une formation spécialisée à Rennes me semble-t-il mais c'est plus pour des questions techniques à ma connaissance. J'adore les lettres, c'est cela mon problème.

Ce n'est pas un problème d'adorer les lettres, bien au contraire ! Smile

Mais es-tu bien certain qu'il soit si judicieux que cela de vouloir faire à tout prix un métier en rapport direct avec tes passions personnelles ?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 11:32

Je sais pertinemment que cela va être difficile d'aboutir à ce projet. Néanmoins, faire un métier qui te plaît est épanouissant.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 12:14

Cololi a écrit:
Ouai enfin faut avoir envie de faire électricien Neutral
Là ça touche une domaine que je connais : j'ai eu une obcession dans ma vie => faire des études pour surtout éviter le batiment, dans lequel on voulait me diriger (non par vocation ... car je suis incapable de planter droit une pointe ... mais car la famille ....). Quand on a intellectuellement de l'appétit, je trouve qu'il est légtime de vouloir faire des études ! Ca touche au développement personnel.
Tout à fait, je l'ai d'ailleurs souligné : les études de lettres peuvent constituer une belle occasion d'épanouissement. Mais il ne faut pas compter, surtout si on ne souhaite pas être prof, faire un boulot exaltant et bien payé, après (souvent, ce ne sera ni l'un ni l'autre hehe ).

De toute façon, si de tout temps et en tout lieu on paie les gens pour faire leur travail, ce n'est pas par humanisme précoce, c'est parce que personne ne le ferait si ce n'était pas rémunéré ! Donc il y a forcément des facettes pénibles (et d'autres sympas) à chaque métier, le tout est de trouver ce qui affectera le moins (ou réjouira le plus) chacun d'entre nous.

Et franchement, c'est pas commode à deviner avant d'avoir essayer, c'est pourquoi faire quelques stages pendant ses études, sans but d'être employé, peut être judicieux...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 35
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 12:19

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Prof demande d'avoir aujourd'hui le coeur bien accroché dans certains établissements. Je ne sais pas si j'ai vraiment la vocation pour être prof, j'en doute.
Si tu prends la voie des lettres (qui est une filière passionnante, tous les étudiants que j'ai croisés ont adoré leurs études et s'y sont épanouis), il faut quand même y songer sérieusement, parce que c'est le seul débouché de taille. Ou alors, plus dur car avec moins de postes et bouché par tous les profs désespérés, les postes du type bibliothécaire (mais pas forcément passionnant).

Pour bibliothécaire, le panel est vaste et va du moins qualifié au plus qualifié: être conservateur des bibliothèques, c'est plutôt pas mal...

Mais attention aux épreuves qui sont là aussi bien éloignées des lettres ! Culture générale, qui n'est pas du tout celle d'un lettreux (on attend des connaissances économiques, juridiques, d'analyse politique, etc.) et note de synthèse (technique bien particulière mais facile à apprendre). Les épreuves orales sont par contre très accessibles, à mon avis, pour quelqu'un qui vient de prépa littéraire (épreuve langue de notamment).

http://www.education.gouv.fr/cid5721/conservateur-des-bibliotheques-epreuves-programme.html
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 12:19

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Ouai enfin faut avoir envie de faire électricien Neutral
Là ça touche une domaine que je connais : j'ai eu une obcession dans ma vie => faire des études pour surtout éviter le batiment, dans lequel on voulait me diriger (non par vocation ... car je suis incapable de planter droit une pointe ... mais car la famille ....). Quand on a intellectuellement de l'appétit, je trouve qu'il est légtime de vouloir faire des études ! Ca touche au développement personnel.
Tout à fait, je l'ai d'ailleurs souligné : les études de lettres peuvent constituer une belle occasion d'épanouissement. Mais il ne faut pas compter, surtout si on ne souhaite pas être prof, faire un boulot exaltant et bien payé, après (souvent, ce ne sera ni l'un ni l'autre hehe ).

De toute façon, si de tout temps et en tout lieu on paie les gens pour faire leur travail, ce n'est pas par humanisme précoce, c'est parce que personne ne le ferait si ce n'était pas rémunéré ! Donc il y a forcément des facettes pénibles (et d'autres sympas) à chaque métier, le tout est de trouver ce qui affectera le moins (ou réjouira le plus) chacun d'entre nous.

Et franchement, c'est pas commode à deviner avant d'avoir essayer, c'est pourquoi faire quelques stages pendant ses études, sans but d'être employé, peut être judicieux...

Sauf qu'il y a un autre facteur qui rentre en ligne de compte : il faut être "rentable" et ... de suite.
Et si on veut avoir une chance d'être "rentable", on a intérêt à choisir un domaine proche de ses compétence, sinon on risque de se faire ejecter ... même quand c'est un métier qui embauche.

C'est vrai que dans le batiment il y a une telle demande qu'on peut très bien réussir en étant très mauvais. Mais c'est une exception, faut être conscient de ça Smile

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Ophanin
Fer galant
Ophanin


Nombre de messages : 4576
Age : 36
Date d'inscription : 13/12/2008

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 12:38

DavidLeMarrec a écrit:
Et franchement, c'est pas commode à deviner avant d'avoir essayer, c'est pourquoi faire quelques stages pendant ses études, sans but d'être employé, peut être judicieux...
Pendant ses études on a des besoins que les stages ne peuvent pas combler car ils sont peu ou pas rémunérés : frais de scolarité, permis de conduire, logement parfois. Mais c'est vrai que sur le long terme avoir fait des stages apportent une expérience qui peut intéresser un employeur.

Cela dit, j'ai multiplié les stages et je n'arrive pas à trouver de véritable emploi pour autant. Shit
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 12:38

Jorge a écrit:
Pour bibliothécaire, le panel est vaste et va du moins qualifié au plus qualifié: être conservateur des bibliothèques, c'est plutôt pas mal...
Ca dépend vraiment des goûts, il faut avoir l'impression de faire quelque chose d'utile. Mais surtout, c'est aussi difficile à obtenir qu'une agrégation...
Tous les profs déçus que j'ai croisés ont fini à des postes inférieurs, et un certain nombre ont même accepté celui de magasinier (évidemment ils auraient plutôt rêvé d'être conservateurs).

Citation :
Les épreuves orales sont par contre très accessibles, à mon avis, pour quelqu'un qui vient de prépa littéraire (épreuve langue de notamment).
Certes, mais le nombre de participants surqualifiés rapporté au nombre de postes...

C'est un peu comme directeur de collection ou maître de conf, c'est pas exactement le truc qu'on peut proposer comme un débouché probable ou accessible. Ou alors il faut accepter d'y consacrer vraiment toute son énergie, et il sera conseillé à Aurèle de laisser un peu de côté la musique pendant quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 12:40

Cololi a écrit:
Sauf qu'il y a un autre facteur qui rentre en ligne de compte : il faut être "rentable" et ... de suite.
"Rentable", tu veux dire quoi exactement ?

Par ailleurs, j'ai bien précisé que je ne recommandais surtout pas le bâtiment. Je prenais l'exemple d'électricien auto-entrepreneur, pas d'ouvrier spécialisé dans le bâtiment, qui a quand même beaucoup d'inconvénients en ce qui concerne l'environnement de travail.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 12:44

DavidLeMarrec a écrit:
Ou alors il faut accepter d'y consacrer vraiment toute son énergie, et il sera conseillé à Aurèle de laisser un peu de côté la musique pendant quelques années.

Heureusement que tu mets "un peu". Merci à tous pour votre investissement et votre aide. Pour me renseigner plus précisément, je connais un forum consacré aux études littéraires. Il y a un topic sur le monde de l'édition qu'il va falloir que je reparcoure.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 12:45

Ophanin a écrit:
Pendant ses études on a des besoins que les stages ne peuvent pas combler car ils sont peu ou pas rémunérés : frais de scolarité, permis de conduire, logement parfois.
Je n'ai pas dit que c'était toujours possibles. Mais j'ai croisé pas mal d'étudiants qui avaient les moyens de faire leurs études sans travailler. Plutôt que de passer des heures au café à refaire la Constitution, ils auraient peut-être gagné à explorer ce à quoi ils se destinaient. Or c'est un conseil qu'on ne donne jamais, et ensuite ils tombent toujours sur les mêmes obstacles : découverte désabusée du métier dans le meilleur des cas, et sempiternels refus en raison du manque d'expérience dans les autres.
Même pour les postes de la fonction territoriale qui ne réclament pas des compétences abyssales (et qui appartiennent au public qui pourrait servir une politique d'emploi spécifique), on réclame facilement cinq années d'expérience dans le domaine concerné. Inutile de dire que les jeunes gens qui passent ces concours en croyant pouvoir récolter quelque chose ne sont pas toujours ravis lorsqu'il découvrent la bourse aux postes territoriaux.


Citation :
Cela dit, j'ai multiplié les stages et je n'arrive pas à trouver de véritable emploi pour autant. Shit
Ca dépend du domaine où tu cherches et du diplôme que tu as, aussi. Ceux qui ont fait musico ou cinéma peuvent bien attester de tous les stages qui veulent, ça ne les fera embaucher ni dans leur filière, ni dans une autre...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 12:49

aurele a écrit:
Heureusement que tu mets "un peu".
Dans l'absolu, tu peux tout à fait en mettre beaucoup, mais il faudra faire des choix si tu veux absolument décrocher un poste convoité et travailler énormément, nouer des relations influentes : tu ne pourras pas à la fois travailler efficacement à ton objectif, avoir une vie affective, écouter beaucoup de musique, parcourir ce forum, sortir avec des amis ou au concert, prendre des vacances à l'étranger... Il faudra juste cibler quelques priorités et laisser le reste de côté quelque temps.

Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 64
Date d'inscription : 17/12/2006

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 12:51

J'adore mon métier, on fait des dégustations de bière !

La réussite à un concours de la fonction publique territoriale te permet de postuler à des postes....mais si tu trouves rien au bout d'un an ou deux, tu perds le bénéfice du concours.... Mr. Green


Dernière édition par frere elustaphe le Mer 4 Mai 2011 - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 12:53

C'est pour ca que tu es entrée au couvent alors hehe ?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 13:14

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Sauf qu'il y a un autre facteur qui rentre en ligne de compte : il faut être "rentable" et ... de suite.
"Rentable", tu veux dire quoi exactement ?

Rentable c'est à dire qu'il faut aller vite et bien ... et de suite en plus !
Or ce n'est pas évident ... et ça l'est encore moins dans un domaine que l'ont choisi uniquement parce qu'il y a du boulot.


_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 13:16

Ben oui, comme pour tous les boulots, quoi.

frere elustaphe a écrit:
J'adore mon métier, on fait des dégustations de bière !

La réussite à un concours de la fonction publique territoriale te permet de postuler à des postes....mais si tu trouves rien au bout d'un an ou deux, tu perds le bénéfice du concours.... Mr. Green
Heu, ton message original me paraissait plus substantiel. Surprised Tu suggères quoi comme boulot super sympa qu'on n'envisage pas spontanément ? Des-noms, des-noms !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 64
Date d'inscription : 17/12/2006

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 13:19

Ah mince, il est pas passé. Je sais plus ce que je disais. Mr. Green

Je disais qu'on peut se retrouver à faire un métier différent de ses études mais qui n'est pas si mal que ça, et même (si, si !) peut plaire. Et en plus, permettre de faire ce qu'on aime à côté !

Le concours de bibliothécaire a lieu tous les deux ans, (si ça n'a pas changé) pour une dizaine de poste en tout...alors celui de conservateur... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 13:47

Et donc, ces fameux boulots, tu suggères ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 13:51

Pour avoir travaillé dans une BU ... je peux dire que le sort des magaziniers / bibliothécaires / conservateurs n'est pas enviables.
Une ambiance ultra pourrie, toujours en train de se tirer dans les pattes ... tout semble scléroser, le temps arrêter ... presque déconnecté du monde.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 13:59

Cololi a écrit:
Pour avoir travaillé dans une BU ... je peux dire que le sort des magaziniers / bibliothécaires / conservateurs n'est pas enviables.
Une ambiance ultra pourrie, toujours en train de se tirer dans les pattes ... tout semble scléroser, le temps arrêter ... presque déconnecté du monde.
Comme dans la plupart des travaux de bureaux, de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
saint corentin
Mélomane averti
saint corentin


Nombre de messages : 219
Age : 63
Date d'inscription : 06/11/2007

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 14:40

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Pour avoir travaillé dans une BU ... je peux dire que le sort des magaziniers / bibliothécaires / conservateurs n'est pas enviables.
Une ambiance ultra pourrie, toujours en train de se tirer dans les pattes ... tout semble scléroser, le temps arrêter ... presque déconnecté du monde.
Comme dans la plupart des travaux de bureaux, de toute façon.
Dans les bibs le syndrome est beaucoup plus prononcé. Et en plus, certains ne savent pas lire.
Études non musicales - Page 3 Bonhomme-1569
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6996
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 14:43

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Pour avoir travaillé dans une BU ... je peux dire que le sort des magaziniers / bibliothécaires / conservateurs n'est pas enviables.
Une ambiance ultra pourrie, toujours en train de se tirer dans les pattes ... tout semble scléroser, le temps arrêter ... presque déconnecté du monde.
Comme dans la plupart des travaux de bureaux, de toute façon.

beaucoup de boulots sont déconnectés du reste du monde car souvent de plus en plus spécialisés et incompréhensibles pour le commun des mortels. Par contre, dans le monde du commerce et de l'entreprise, rien ne semble "sclérosé" ou "arrêté" : justement, ça change très vite et il faut sans cesse s'adapter, surtout quand tu travailles dans un bureau (car les gens qui sont sur le terrain ou en production sont souvent moins adaptables que ceux qui définissent leur façon de travailler car ces derniers sont censés envisager toutes les manières de faire et ne sont pas seulement chargés d'appliquer les procédures).


Dernière édition par OYO TOHO le Mer 4 Mai 2011 - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 64
Date d'inscription : 17/12/2006

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 14:44

DavidLeMarrec a écrit:
Et donc, ces fameux boulots, tu suggères ? Smile
Je veux dire, en ce qui me concerne, j'exerce un métier qui n'a rien à voir avec les études que j'ai faites, j'ai dû faire des choses qui me semblaient impossibles à faire vu mon caractère. Finalement, ça se passe très bien, j'ai juste envie d'empoisonner mes collègues de temps en temps. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 14:46

frere elustaphe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Et donc, ces fameux boulots, tu suggères ? Smile
Je veux dire, en ce qui me concerne, j'exerce un métier qui n'a rien à voir avec les études que j'ai faites, j'ai dû faire des choses qui me semblaient impossibles à faire vu mon caractère. Finalement, ça se passe très bien, j'ai juste envie d'empoisonner mes collègues de temps en temps. Mr. Green

Je dirais plutôt tous les jours Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 15:00

aurele a écrit:
Je sais pertinemment que cela va être difficile d'aboutir à ce projet. Néanmoins, faire un métier qui te plaît est épanouissant.

Choisir un métier en rapport avec ses passions ne garantit nullement que ce métier nous plaira. C'est même souvent l'inverse : on "déflore" sa passion de manière un peu brutale, et alors la déception guette.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33175
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 15:13

frere elustaphe a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Et donc, ces fameux boulots, tu suggères ? Smile
Je veux dire, en ce qui me concerne, j'exerce un métier qui n'a rien à voir avec les études que j'ai faites, j'ai dû faire des choses qui me semblaient impossibles à faire vu mon caractère. Finalement, ça se passe très bien, j'ai juste envie d'empoisonner mes collègues de temps en temps. Mr. Green

Comment ça ? T'es pas fait le séminaire ?? Shocked

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 35
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 19:04

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Heureusement que tu mets "un peu".
Dans l'absolu, tu peux tout à fait en mettre beaucoup, mais il faudra faire des choix si tu veux absolument décrocher un poste convoité et travailler énormément, nouer des relations influentes : tu ne pourras pas à la fois travailler efficacement à ton objectif, avoir une vie affective, écouter beaucoup de musique, parcourir ce forum, sortir avec des amis ou au concert, prendre des vacances à l'étranger... Il faudra juste cibler quelques priorités et laisser le reste de côté quelque temps.


On ne peut qu'être d'accord et d'ailleurs, Aurele, ce n'est pas une critique mais une observation, le fait que tu n'aies pas réussi ta prépa aussi bien que tu aurais sans doute pu, est pour une partie au moins lié au fait que tu es trop sur ce forum et que tu écoutes beaucoup de musique. Tes contributions trahissent le fait que tu utilises un temps non négligeable pour collecter des informations sur des disques, des critiques, des mises-en-scènes, etc. Tes messages dénotent souvent une vraie recherche qui a du utiliser pas mal de temps. Pour obtenir des résultats un jour ou l'autre, il faut faire de vrais sacrifices et se retrouver comme un con à bosser alors qu'il fait beau, sans avoir écouté réellement de la musique depuis un certain temps. Personnellement, ma pratique musicale est en déshérence.

Dans la liste de David, à un moment donné, tu devras faire une croix sur plusieurs des propositions. Soit tu en gardes une gourmande en temps (vie affective), soit tu en gardes plusieurs modestes (concerts, weekends à l'étranger planifiés).
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 19:18

Je trouve ces dernières pages très pessimistes : soit on fait un truc avec des maths partout pour aller dans le privé et être une machine à fric, soit on fait des lettres et on dépérit... Shocked Le pire, c'est qu'on en vient à conseiller à quelqu'un qui a tenté le concours ENS de se reconvertir dans le bâtiment ou l'électricité ! Shocked

Cette vision me paraît trop déprimante pour être vraie, il y a quand même des emplois pour les littéraires dans le privé... Confused

Par ailleurs, je suis d'accord avec Jorge. J'entre dans les ordres l'année prochaine. Mr. Green Il est sûr et certain que vous me verrez beaucoup moins souvent. Je garderai quand même le temps pour passer vous voir 1 à 2 fois par semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 35
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 19:23

Guillaume a écrit:
Cette vision me paraît trop déprimante pour être vraie, il y a quand même des emplois pour les littéraires dans le privé... Confused

Moi, je vois surtout que mes amis sont approchés pour travailler bénévolement pour des associations de défense de tel spécialité historique/littéraire, etc. après avoir fait leurs preuves pendant des mois Mr. Green Du vrai travail dans le privé, non ça n'existe pas Confused


Citation :
Par ailleurs, je suis d'accord avec Jorge. J'entre dans les ordres l'année prochaine. Mr. Green

Dommage la vie affective, c'est ce qui a de plus déstressant physiquement (moralement, c'est autre chose) colors
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6996
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 19:32

Jorge a écrit:
Guillaume a écrit:
Cette vision me paraît trop déprimante pour être vraie, il y a quand même des emplois pour les littéraires dans le privé... Confused

Moi, je vois surtout que mes amis sont approchés pour travailler bénévolement pour des associations de défense de tel spécialité historique/littéraire, etc. après avoir fait leurs preuves pendant des mois Mr. Green Du vrai travail dans le privé, non ça n'existe pas Confused

+1 je travaille dans le privé depuis 8 ans, j'ai fait 4 entreprises différentes (dont une de 120 000 personnes) et je n'y ai jamais croisé quelqu'un qui avait fait des études de lettres.
Pour info, l'emploi privé représente en France plus de 80% des emplois.
A la limite, le mieux, si on veut travailler dans le privé après avoir fait des études de lettres, est de se tourner vers les toutes petites entreprises.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97658
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 20:57

Guillaume a écrit:
Je trouve ces dernières pages très pessimistes : soit on fait un truc avec des maths partout pour aller dans le privé et être une machine à fric, soit on fait des lettres et on dépérit... Shocked Le pire, c'est qu'on en vient à conseiller à quelqu'un qui a tenté le concours ENS de se reconvertir dans le bâtiment ou l'électricité ! Shocked

Cette vision me paraît trop déprimante pour être vraie, il y a quand même des emplois pour les littéraires dans le privé... Confused
Ce n'est pourtant pas un secret : si tu veux réussir dans ta vie professionnelle, il faut t'investir. Soit tu fais le choix d'une formation à fort taux d'embauche (comme ce qu'on a évoqué et qui ne fait sans doute rêver aucun bambin dans son parc), soit tu fais une formation par intérêt, mais pour décrocher les postes intéressants, il faudra y consacrer beaucoup d'énergie.

Si tu fais lettres et que tu veux devenir chercheur ou conservateur, il faudra simplement y passer tout ton temps, pour avoir une technicité, une culture et des réseaux qui feront que tu seras premier devant tous les autres et que tu décrocheras le poste.

Mais étant donné que ceux qui sont sur ce forum ont, par définition, d'autres intérêts que leur seul travail, il faut les mettre en garde : si on veut faire son boulot en dilettante, on n'est pas forcément à la rue mais on reste grouillot ou grouillot-chet.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 21:48

Je vais vous donner les sujets que l'on a eu au concours.

philo : Les sciences sont elles une description du monde?

français : citation de Paul Valéry tirée des Cahiers, cela a été repris dans Ego scriptor :
" En tant qu'écrivain, je n'ai rêvé que constructions et j'ai abhorré l'impulsion qui couvre le papier d'une production successive.
Si pressante et riche et heureuse soit-elle, cette foison ne m'intéresse pas. J'y vois une génération "linéaire" qui exclut toute composition. Je sais que la plupart admirent ceci et s'en enivrent. - Mais ces feux qui s'allument de cime et cime et s'éteignent aussi, ne me donnent jamais mon plaisir complet.
Mon désir eût été d'écrire en traitant presque simultanément toutes les parties de l'ouvrage, et les menant presque à la fois à leur état final. Comme on peint sur un mur. Et avec des préparations et ce qu'il faut pour donner des liaisons et des correspondances d'un bout à l'autre. Ne pas oublier la fin quand on fait le commencement - etc."

En prenant en compte notamment les oeuvres au programme, vous commenterez et discuterez, à partir d'exemples littéraires précis et variés, cette prise de position de Paul Valéry.

histoire : Le travail des femmes du début du XIXe siècle à la fin de la seconde guerre mondiale.

En khôlle d'histoire peu avant le concours, j'avais eu comme sujet : Les femmes dans les mondes du travail.
J'ai peur d'avoir refait la même chose qu'en khôlle en étoffant évidemment alors que les deux sujets sont un peu différents.
J'ai trouvé le sujet de français intéressant mais pas évident du tout.
J'ai détesté le sujet de philo. J'aurais voulu tomber sur un sujet concernant l'autre domaine au programme c'est-à-dire la morale et j'ai trouvé ce sujet nul, sans grand intérêt. Je sais que j'ai foiré cette épreuve.

Pour les sujets d'anglais, latin et de l'option lettres modernes, si je trouve les textes en ligne, je vous donnerai les liens. Il s'agissait pour les deux épreuves de langue et littérature de faire une version et un commentaire. Evidemment, certains faisaient la version sèche en latin ou en grec. Ils avaient donc un texte différent. Pour l'option lettres modernes, c'était un commentaire littéraire sur programme à faire en 4 heures, commentaire composé et non linéaire. En anglais, c'est pareil, il ne faut pas faire de commentaire linéaire. En latin en revanche, on peut faire du linéaire si le texte s'y prêtre bien. J'ai fait deux parties mais je ne suis pas content de moi. Le texte ne m'a pas inspiré et plu. La version a été difficile et j'ai passé trop de temps dessus. J'ai même laissé des blancs, ce qu'il ne faut jamais faire car cela coûte plus de points fautes que si j'avais écrit une connerie.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:07

DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Je trouve ces dernières pages très pessimistes : soit on fait un truc avec des maths partout pour aller dans le privé et être une machine à fric, soit on fait des lettres et on dépérit... Shocked Le pire, c'est qu'on en vient à conseiller à quelqu'un qui a tenté le concours ENS de se reconvertir dans le bâtiment ou l'électricité ! Shocked

Cette vision me paraît trop déprimante pour être vraie, il y a quand même des emplois pour les littéraires dans le privé... Confused
Ce n'est pourtant pas un secret : si tu veux réussir dans ta vie professionnelle, il faut t'investir. Soit tu fais le choix d'une formation à fort taux d'embauche (comme ce qu'on a évoqué et qui ne fait sans doute rêver aucun bambin dans son parc), soit tu fais une formation par intérêt, mais pour décrocher les postes intéressants, il faudra y consacrer beaucoup d'énergie.

Si tu fais lettres et que tu veux devenir chercheur ou conservateur, il faudra simplement y passer tout ton temps, pour avoir une technicité, une culture et des réseaux qui feront que tu seras premier devant tous les autres et que tu décrocheras le poste.

Mais étant donné que ceux qui sont sur ce forum ont, par définition, d'autres intérêts que leur seul travail, il faut les mettre en garde : si on veut faire son boulot en dilettante, on n'est pas forcément à la rue mais on reste grouillot ou grouillot-chet.

Il y a peut-être un juste milieu entre dilettante et esclave de son travail, non ? scratch On peut très bien avoir un travail bien rémunéré sans y passer tout son temps, quand même...

Et puis la qualité et le prestige des études jouent beaucoup. Les débouchés sont assez réduits en fac, je le sais bien.

Me concernant, si je suis admis en HK, je tenterai à la fois l'ENS mais aussi les écoles de commerce... surtout que je viens de la filière ES...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:12

Personnellement, je sors de L et les écoles de commerce ne m'intéressaient pas.
J'espère que vous me donnerez votre opinion sur les 3 sujets que j'ai pu vous donner car c'est plus compliqué pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Études non musicales - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Études non musicales
Revenir en haut 
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Études non musicales
» Etudes musicales (2)
» Etudes musicales
» Études non musicales
» Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: