Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Études non musicales

Aller en bas 
+70
Sacha
Chris3
Zip
Nestor
Fuligo
charles.ogier
/
Francoistit
Vanaheim
Zeno
nicolas2000
kegue
Alifie
Mélomaniac
Le faiseur de reines
Picrotal
Ben.
Pärti
Dave
Anthony
Pat17
Onéguine
Altxp
Siegmund
Barbajuan
Glocktahr
petitsablé
Parsifal
adriaticoboy
Horatio
Stolzing
Renard
senga
Froberger
Jules Biron
jerome
Wolferl
Percy Bysshe
WoO
Octavian
Hidraot
saint corentin
frere elustaphe
Wagneropathe
Ino
Cleme
Polyeucte
aroldo
jibv
Kiwi
Morloch
DavidLeMarrec
@lm@viv@
Bertram
calbo
Michel Desrousseaux
Electrastar
Jorge
Анастасия231
Guillaume
Ophanin
Pelléas
aurele
Francesco
Xavier
néthou
Cololi
Pison Futé
OYO TOHO
Mariefran
74 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 20  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97640
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:12

Guillaume a écrit:
Il y a peut-être un juste milieu entre dilettante et esclave de son travail, non ? scratch On peut très bien avoir un travail bien rémunéré sans y passer tout son temps, quand même...
Un travail bien rémunéré, sans doute, mais bien rémunéré, intéressant et qui laisse du temps libre, il faut faire universitaire, quoi - c'est-à-dire justement mettre toutes ses forces dans la bataille en espérant un jour avoir peut-être une place au soleil.

Ce que je dis, c'est juste que si tu veux les boulots intéressants, il faut accepter de mettre sa vie entre parenthèses pendant ce qu'on nomme "les meilleures années", en espérant que ça aboutisse. Vu ton profil, je n'ai nul doute que si tu le fais, ça portera ses fruits... mais il faut le faire.


Citation :
Me concernant, si je suis admis en HK,
J'adore le si. Mr. Green On a tous très peur. Et tu as omis de dire : "si j'ai mon bac". Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:13

Ca fait 3 fois que tu le dis Aurèle hehe
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:28

calbo a écrit:
Ca fait 3 fois que tu le dis Aurèle hehe

3 fois que je dis quoi? J'ai tendance à radoter Calbo. Tu ne l'avais pas remarqué? hehe
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:29

Que les écoles de commerce ne t'intéressent pas. C'est bon je crois qu'on a compris hehe
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:30

DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Il y a peut-être un juste milieu entre dilettante et esclave de son travail, non ? scratch On peut très bien avoir un travail bien rémunéré sans y passer tout son temps, quand même...
Un travail bien rémunéré, sans doute, mais bien rémunéré, intéressant et qui laisse du temps libre, il faut faire universitaire, quoi - c'est-à-dire justement mettre toutes ses forces dans la bataille en espérant un jour avoir peut-être une place au soleil.

Ce que je dis, c'est juste que si tu veux les boulots intéressants, il faut accepter de mettre sa vie entre parenthèses pendant ce qu'on nomme "les meilleures années", en espérant que ça aboutisse. Vu ton profil, je n'ai nul doute que si tu le fais, ça portera ses fruits... mais il faut le faire.

C'est terrible : soit on gâche les meilleures années de sa vie, soit on finit pauvre et exclu de la société. Shocked

Comment échapper à ce dilemme ? Confused
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33171
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:34

DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Je trouve ces dernières pages très pessimistes : soit on fait un truc avec des maths partout pour aller dans le privé et être une machine à fric, soit on fait des lettres et on dépérit... Shocked Le pire, c'est qu'on en vient à conseiller à quelqu'un qui a tenté le concours ENS de se reconvertir dans le bâtiment ou l'électricité ! Shocked

Cette vision me paraît trop déprimante pour être vraie, il y a quand même des emplois pour les littéraires dans le privé... Confused
Ce n'est pourtant pas un secret : si tu veux réussir dans ta vie professionnelle, il faut t'investir. Soit tu fais le choix d'une formation à fort taux d'embauche (comme ce qu'on a évoqué et qui ne fait sans doute rêver aucun bambin dans son parc), soit tu fais une formation par intérêt, mais pour décrocher les postes intéressants, il faudra y consacrer beaucoup d'énergie.

Si tu fais lettres et que tu veux devenir chercheur ou conservateur, il faudra simplement y passer tout ton temps, pour avoir une technicité, une culture et des réseaux qui feront que tu seras premier devant tous les autres et que tu décrocheras le poste.

Mais étant donné que ceux qui sont sur ce forum ont, par définition, d'autres intérêts que leur seul travail, il faut les mettre en garde : si on veut faire son boulot en dilettante, on n'est pas forcément à la rue mais on reste grouillot ou grouillot-chet.

Autant j'étais pas d'accord avec toi sur tes interventions précédentes, autant là oui je suis 100% d'accord.

Si on veut devenir infirmier(e), médecin, métiers du batiment, informaticien, cuisinier, métier de l'hotellerie, commercial - sorti d'une école côtée ... en gros il n'y a aucun pb. Les offres d'emploi sont tellement abondantes qu'on peut se contenter d'être très moyen.
Pour tout le reste c'est la galère, autant être clair, et c'est les plus combattifs qui auront droit aux places.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91187
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:34

Guillaume a écrit:
C'est terrible : soit on gâche les meilleures années de sa vie, soit on finit pauvre et exclu de la société. Shocked

Comment échapper à ce dilemme ? Confused

En votant différemment de ce que tu avais l'intention de voter avant d'avoir le droit de vote... siffle
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:35

calbo a écrit:
Que les écoles de commerce ne t'intéressent pas. C'est bon je crois qu'on a compris hehe

Merci pour la précision Calbo. Que penses tu des sujets même si je ne sais pas quelles ont été tes études? Le sujet d'histoire n'était pas trop difficile selon moi. Celui de philo ne l'était sans doute pas mais notre cours excellent consistait surtout en la théorie de la connaissance plutôt qu'en un cours sur la science proprement dit. Ma lecture de Kant ne m'a pas servi, pas beaucoup plus que ce cours que j'avoue, je n'avais pas trop revu comparé à celui sur la morale. Le sujet de français était le plus difficile sur les 3 sujets de dissertations selon moi. J'ai pu recaser des références à chaque oeuvre au programme, c'est déjà cela. Des personnes sur un forum consacré aux études littéraires se demandaient quel objet d'étude de l'année était réinvestit dans ce sujet. Pour moi, il s'agit clairement de l'oeuvre et l'auteur du point de vue de la création littéraire. Dans mon grand III, je me suis centré sur la figure du lecteur. Je n'ai pas pu développer autant que je l'aurais voulu d'ailleurs. J'ai plus développé les exemples que la "théorie", l'interrogation des notions, ce qui n'est pas très bon. Du moins, c'est le sentiment que j'ai. J'ai l'impression d'avoir régressé par rapport à mes derniers DS en classe, notamment celui du deuxième concours blanc qui était difficile et sur lequel je m'en étais tiré avec les honneurs. On avait d'ailleurs eu dans ce topic un petit débat sur la citation de Desnos plutôt fumeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:37

Cololi a écrit:


Si on veut devenir infirmier(e), médecin, métiers du batiment, informaticien, cuisinier, métier de l'hotellerie, commercial - sorti d'une école côtée ... en gros il n'y a aucun pb. Les offres d'emploi sont tellement abondantes qu'on peut se contenter d'être très moyen.

C'est vrai que l'internat classant est une formalité et que quand tu te contentes d'être moyen ça ne fais rien si tu voulais être chirurgien à Paris et que tu te retrouve généraliste dans la creuse ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33171
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:40

Hidraot a écrit:
Cololi a écrit:


Si on veut devenir infirmier(e), médecin, métiers du batiment, informaticien, cuisinier, métier de l'hotellerie, commercial - sorti d'une école côtée ... en gros il n'y a aucun pb. Les offres d'emploi sont tellement abondantes qu'on peut se contenter d'être très moyen.

C'est vrai que l'internat classant est une formalité et que quand tu te contentes d'être moyen ça ne fais rien si tu voulais être chirurgien à Paris et que tu te retrouve généraliste dans la creuse ... Rolling Eyes

Beh oui mais généraliste dans le Creuse c'est un sort bien plus enviable que pas mal d'autres métier il me semble. Certes c'est pas de tout repos, je dis pas le contraire.
Evidemment ils seront peut nombreux à être chirurgiens ... et alors ?
Façon chirurgie je suis pas sur que ça fasse fantasmer les étudiants en médecine ... vu les responsabilité démentielle qu'ils ont.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:42

Oui, quand tu as bossé comme un dingue pendant dix ans tu as juste envie de faire ce que tu souhaitais au départ, alors oui bien sûr t'as un boulot mais en même temps tu l'as bien mérité.
Et si je peux te dire que la chirurgie à toujours la côte et qu'il y a des responsabilités mais les salaires vont avec.


Dernière édition par Hidraot le Mer 4 Mai 2011 - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:45

Xavier a écrit:
Guillaume a écrit:
C'est terrible : soit on gâche les meilleures années de sa vie, soit on finit pauvre et exclu de la société. Shocked

Comment échapper à ce dilemme ? Confused

En votant différemment de ce que tu avais l'intention de voter avant d'avoir le droit de vote... siffle

C'est peut-être beaucoup demander au albino

aurele a écrit:
calbo a écrit:
Que les écoles de commerce ne t'intéressent pas. C'est bon je crois qu'on a compris hehe

Merci pour la précision Calbo. Que penses tu des sujets même si je ne sais pas quelles ont été tes études? Le sujet d'histoire n'était pas trop difficile selon moi. Celui de philo ne l'était sans doute pas mais notre cours excellent consistait surtout en la théorie de la connaissance plutôt qu'en un cours sur la science proprement dit. Ma lecture de Kant ne m'a pas servi, pas beaucoup plus que ce cours que j'avoue, je n'avais pas trop revu comparé à celui sur la morale. Le sujet de français était le plus difficile sur les 3 sujets de dissertations selon moi. J'ai pu recaser des références à chaque oeuvre au programme, c'est déjà cela. Des personnes sur un forum consacré aux études littéraires se demandaient quel objet d'étude de l'année était réinvestit dans ce sujet. Pour moi, il s'agit clairement de l'oeuvre et l'auteur du point de vue de la création littéraire. Dans mon grand III, je me suis centré sur la figure du lecteur. Je n'ai pas pu développer autant que je l'aurais voulu d'ailleurs. J'ai plus développé les exemples que la "théorie", l'interrogation des notions, ce qui n'est pas très bon. Du moins, c'est le sentiment que j'ai. J'ai l'impression d'avoir régressé par rapport à mes derniers DS en classe, notamment celui du deuxième concours blanc qui était difficile et sur lequel je m'en étais tiré avec les honneurs. On avait d'ailleurs eu dans ce topic un petit débat sur la citation de Desnos plutôt fumeuse.

J'ai fait un BTS "Tourisme Loisirs"; une capacité en droit et de l'histoire (je n'ai pas dépassé le DEUG pour des raisons qui ne regardent que moi). Les sujets sont des sujets de concours donc je n'ai pas d'avis particulier.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97640
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:51

Guillaume a écrit:
C'est terrible : soit on gâche les meilleures années de sa vie, soit on finit pauvre et exclu de la société. Shocked
Oui, pardon on est un peu sombre, mais on a tous vu où menaient les études littéraires : ou à prof (ça plaît ou ça plaît pas) ou à grouillot (je veux dire travail à 1200€ par mois) ou chômeur. Donc, à part dans le premier cas, pauvre et pas passionnant en effet.

Ce n'est pas aussi tranché cela dit que ta présentation : on ne gâche pas ces années (et l'expression "meilleures" se laisse discuter, tout de même !), on peut s'investir dans quelque chose qui intéresse, mais il faut s'y investir beaucoup et remettre certains loisirs à plus tard.
Et de même, tout dépend ce que tu appelles pauvre. Quand tu fais un travail de bureau, tu as un salaire, donc tu peux payer un loyer en banlieue et te nourrir sans problème, plus quelques extras ici ou là.
A l'heure actuelle, la politique est à favoriser les heures supps des profs, donc il y a possibilité d'avoir un salaire convenable si tu souhaites juste avoir de quoi acheter des disques et aller au concert sans trop te priver.

Après, si tu veux vivre à l'aise avec un salaire à la mesure de tes études, oui, il faut travailler dans le privé (donc pas faire des lettres) ou alors décrocher l'un des rares postes au soleil dans la filière (la recherche et quelques postes d'aparatchiks).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 22:56

calbo a écrit:
Les sujets sont des sujets de concours donc je n'ai pas d'avis particulier.

Ok. Je pensais pourtant qu'on pouvait avoir un avis sur ces sujets. J'espère que ceux qui ont fait des études littéraires sur ce forum ou qui en font en ce moment donneront leur avis. Je serais curieux de savoir ce qu'a pensé Elvira de ces sujets car ce sont des sujets de la BEL (banque d'épreuves littéraires) communs notamment aux deux ENS, aux concours des écoles de commerce.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 23:00

Xavier a écrit:
Guillaume a écrit:
C'est terrible : soit on gâche les meilleures années de sa vie, soit on finit pauvre et exclu de la société. Shocked

Comment échapper à ce dilemme ? Confused

En votant différemment de ce que tu avais l'intention de voter avant d'avoir le droit de vote... Études non musicales - Page 4 954109

Bof, tu crois vraiment que les autres candidats sont des fins lettrés qui vont mettre fin à la dictature des maths et promouvoir les humanités, tout en trouvant un emploi au x millions de jeunes qui n'en ont pas... Surprised

Cela dit, cet échange avec David m'a permis de prendre conscience que l'orientation après le tunnel, c'est avant de plonger dans ce tunnel de 2/3 ans qu'il faut la préparer. Je vais tout de suite commencer à y réfléchir, voir l'ENS, ENA, les écoles de commerce...etc.

Citation :
Oui, pardon on est un peu sombre, mais on a tous vu où menaient les études littéraires : ou à prof (ça plaît ou ça plaît pas) ou à grouillot (je veux dire travail à 1200€ par mois) ou chômeur.
Donc, à part dans le premier cas, pauvre et pas passionnant en effet.

Oui mais comment expliquer une telle déqualification, après des études longues et difficiles, si c'est pour gagner moins qu'un ouvrier du bâtiment, à quoi bon sacrifier deux ans de sa vie ?

Citation :
Après, si tu veux vivre à l'aise avec un salaire à la mesure de tes études, oui, il faut travailler dans le privé (donc pas faire des lettres) ou alors décrocher l'un des rares postes au soleil dans la filière (la recherche et quelques postes d'aparatchiks).

"Pas faire de lettres" le conseil est déja bien trop tardif, mais un tel divorce entre les humanités et l'entreprise me sidère... il paraît cependant que ça change, à terme, 10% des places en écoles de commerce sont pour les littéraires, et les entreprises semblent vouloir s'y intéresser à nouveau (enfin d'après mes sources)...

"Quelques postes d'apparatchiks" : lesquels ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 23:01

Cela fait des années que je sais ce que je veux faire sur métier mais pour être éditeur, il n'y a pas de formation type. C'est cela le problème car cela demande d'avoir des réseaux et plusieurs compétences.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97640
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 23:14

Guillaume a écrit:
Oui mais comment expliquer une telle déqualification, après des études longues et difficiles, si c'est pour gagner moins qu'un ouvrier du bâtiment, à quoi bon sacrifier deux ans de sa vie ?
C'est bien pour cela que je n'ai jamais été convaincu de l'intérêt des classes préparatoires (à part pour se faire cultiver à marche forcée). Quitte à finir à la rue, autant profiter du soleil à la fac. hehe
Si, ça a un intérêt justement si tu es prêt à mettre ta vie entre parenthèse pour obtenir Ulm ou une agrégation.

Cela dit, même Ulm et agrégation, ça n'empêche pas toutes les déconvenues, il faut aussi de la volonté au delà. Pour en rester aux lettres :

=> J'ai fréquenté une ancienne de Sèvres (l'équivalent Lettres Modernes d'Ulm) à une époque, qui n'avait pas eu l'agreg et gardé le CAPES. Elle enseigne actuellement en collège à La Force (c'est une ville de mille habitants à l'Ouest du Périgord, en pleine forêt, la métropole la plus proche, c'est Bergerac, parce qu'il y a UN cinéma Mr. Green ).
C'était plus ou moins son projet de vie, mais elle n'aurait pas refusé une agrégation si un poste de chargé de cours dans une faculté. Evidemment, pour ça, il aurait fallu passer l'agreg plusieurs années de suite, et supporter ensuite quelques années en collège / lycée avant d'espérer que ses recherches et son entregent portent leurs fruits.

=> Avec une agrégation, il y a quand même bien deux ans à passer en collège ZEP violence (en fait, ça dépend des politiques de mutation selon les ministres), après il y a le lycée qui est plus calme (mais là aussi, il faut aimer). Niveau salaire, c'est rapidement confortable (la rémunération monte vite), mais si tu n'as pas envie d'enseigner à des gens qui s'ennuient en classe, c'est pas forcément idéal non plus, ça dépend encore une fois des goûts. C'est encore le meilleur plan pour la filière littéraire, à mon avis, en rapport probabilité / bénéfices... mais à l'heure actuelle, avec 70 places par an en lettres modernes (donc, chaque année, toujours plus de vétérans supracultivés), il faut prévoir cinq ans pour l'obtenir, avec tout ce que cela comporte sur le chapitre "renoncer à sa vie". [Si on n'est pas un peu monomaniaque - au moins temporairement -, l'agreg, on ne l'a pas.]

Citation :
"Pas faire de lettres" le conseil est déja bien trop tardif, mais un tel divorce entre les humanités et l'entreprise me sidère... il paraît cependant que ça change, à terme, 10% des places en écoles de commerce sont pour les littéraires, et les entreprises semblent vouloir s'y intéresser à nouveau (enfin d'après mes sources)...
Non, mais je trouve ça super que tu veuilles faire des lettres, c'est une belle filière. A la limite, est-ce que, plutôt qu'une prépa, il ne serait pas plus judicieux d'envisager un double cursus, lettres pour ton intérêt personnel, et puis un truc plus pragmatique type éco (en plus tu viens d'ES), qui t'aide après à prospecter dans l'entreprise.

Ce n'est pas absurde cela dit : pour les employeurs, les lettreux sont des fortes têtes (parfois plus cultivés qu'eux, et capables de dire non, d'argumenter sans fin... c'est pas agréable pour un chef, ça) et en plus à 90% votent à gauche (et même, concernant les étudiants, très à gauche). Inutile de dire que ça fait pas rêver un employer d'embaucher quelqu'un sans la moindre culture d'entreprise, qui est en plus un pinailleur et un syndicaliste en puissance. hehe


Citation :
"Quelques postes d'apparatchiks" : lesquels ? Mr. Green
MP si tu veux : je veux pas de problèmes après avoir utilisé le mot. Mr. Green
Mais ce sont où des concours très difficiles, ou des promos en interne qui réclament d'avoir de sérieuses relations, donc pas pour tout de suite, là aussi ça réclame de la patience.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 33
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 23:27

aurele a écrit:
calbo a écrit:
Les sujets sont des sujets de concours donc je n'ai pas d'avis particulier.

Ok. Je pensais pourtant qu'on pouvait avoir un avis sur ces sujets. J'espère que ceux qui ont fait des études littéraires sur ce forum ou qui en font en ce moment donneront leur avis. Je serais curieux de savoir ce qu'a pensé Elvira de ces sujets car ce sont des sujets de la BEL (banque d'épreuves littéraires) communs notamment aux deux ENS, aux concours des écoles de commerce.

Désolée, mais ce ne sera pas pour tout de suite : je ne tiens pas à refaire le concours...


Dernière édition par Elvira le Mer 4 Mai 2011 - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyMer 4 Mai 2011 - 23:29

C'est encore trop frais pour que tu veuilles en parler. Je comprends.
D'autres avis. David? Guillaume?
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6996
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 0:46

DavidLeMarrec a écrit:
pour les employeurs, les lettreux sont des fortes têtes (parfois plus cultivés qu'eux, et capables de dire non, d'argumenter sans fin...

je ne sais pas si les lettreux ont réellement une meilleur capacité que les autres pour argumenter. Par exemple, être cultivé ne signifie pas savoir argumenter. Je connais des gens très cultivés qui ne savent pas quoi dire devant l'argumentaire d'un simple commercial de supermarché Very Happy

Pour en revenir au sujet, je ne sais pas pourquoi, mais les questions d'orientation me passionnent : c'est tellement plus important de bien savoir s'orienter que d'avoir de bonnes notes qu'il faut sans cesse le répéter aux étudiants stressés par leurs exams. Aussi je trouve que les profs ne s'occupent pas assez d'orientation (en même temps leur demande-t-on de le faire ?) et sont trop focalisés sur leur matière.
Enfin je ne comprends pas comment on peut laisser autant de gens s'orienter vers des filières qui ne débouchent sur rien et suis très surpris qu'il n'y ait pas de coupes budgétaires à ce niveau-là.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6996
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 1:09

Xavier a écrit:
Guillaume a écrit:
C'est terrible : soit on gâche les meilleures années de sa vie, soit on finit pauvre et exclu de la société. Shocked

Comment échapper à ce dilemme ? Confused

En votant différemment de ce que tu avais l'intention de voter avant d'avoir le droit de vote... siffle

keuf au secours les admins j'ai trouvé un troll !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6996
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 1:10

[quote="DavidLeMarrec"]
Guillaume a écrit:
Citation :
Me concernant, si je suis admis en HK,
J'adore le si. Mr. Green On a tous très peur. Et tu as omis de dire : "si j'ai mon bac". Laughing

oui surtout qu'à mon avis Guillaume a plus de chances que beaucoup d'autres d'être pris en prépa !
Pour toi, Guillaume, c'est surtout le choix de la prépa en question qui compte : une parisienne, une bonne prépa de province ? Si tu sais prendre du recul et si tu ne te laisses pas bouffer par le stress comme certains, n'hésite pas à opter pour une parisienne : c'est une de tes seules chances de pouvoir ensuite intégrer la rue d'Ulm qui elle-même te donne plus de chances pour avoir l'agreg sans attendre 5 ans comme dit David.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 7:27

J'ai trouvé des informations sur la formation à suivre pour être éditeur. Il existe plusieurs master spécialisés. Celui de Paris III, celui de Paris IV et surtout celui de Villetaneuse qui semblerait est le plus apprécié de la part des éditeurs. Je vais chercher plus de renseignements. Ce qui me gêne, c'est que je voulais partir un an en Espagne pendant ma première année de master.
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1193
Date d'inscription : 31/08/2010

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 7:53

Guillaume a écrit:
Oui mais comment expliquer une telle déqualification, après des études longues et difficiles, si c'est pour gagner moins qu'un ouvrier du bâtiment, à quoi bon sacrifier deux ans de sa vie ?
Gagner moins qu'un ouvrier du bâtiment, ça me paraît difficile, dans la mesure la plupart sont au SMIC, voire moins quand ils sont employés de manière illégale. Ils exercent un métier difficile, dangereux, sont les premiers en termes d'accidents du travail et ne font pas de vieux os ; Ce n'est pas deux ans de leur vie qu'ils sacrifient, c'est toute leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33171
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 9:38

OYO TOHO a écrit:
Enfin je ne comprends pas comment on peut laisser autant de gens s'orienter vers des filières qui ne débouchent sur rien et suis très surpris qu'il n'y ait pas de coupes budgétaires à ce niveau-là.

Beh oui voyons : fermons toutes les universités des matières qui ne servent à rien : Philo / Lettre / Sociologie et même Histoire / Psychologie ...
Après tous nous sommes sur cette Terre pour être de bons consommateurs ... Penser non seulement ça coute du temps et de l'argent mais en plus ça pourrait remettre en cause le système. Très dangeureux donc.
On a besoin d'ouvriers ... (à qui surtout il ne faut pas donner les outils pour penser) ... de quelques ingénieurs (et oui il faut qq élite pour concevoir les produits quand même ... mais on veillera a ne leur enseigner que les maths et la physique ... pour éviter qu'ils pensent trop sur l'homme et l'humanité) ... et des commerciaux pour vendre toujours plus.
Et quelques dirigeants pour veiller à ce que tout marche droit Very Happy

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 9:57

aurele a écrit:
calbo a écrit:
Les sujets sont des sujets de concours donc je n'ai pas d'avis particulier.

Ok. Je pensais pourtant qu'on pouvait avoir un avis sur ces sujets. J'espère que ceux qui ont fait des études littéraires sur ce forum ou qui en font en ce moment donneront leur avis. Je serais curieux de savoir ce qu'a pensé Elvira de ces sujets car ce sont des sujets de la BEL (banque d'épreuves littéraires) communs notamment aux deux ENS, aux concours des écoles de commerce.

C'est purement personnel et donc totalement subjectif. Concernant la seule matière qui m'intéresse vraiment, l'histoire, c'est un sujet qui ne m'attire pas spécialement et même en d'autres circonstances, je pense que je me serais plantée attendu que pour la période contemporaine je m'intéresse plus au débarquement de Normandie et au bataillon Kieffer, le seul bataillon français du débarquement terrestre.
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6996
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 10:21

Cololi a écrit:
OYO TOHO a écrit:
Enfin je ne comprends pas comment on peut laisser autant de gens s'orienter vers des filières qui ne débouchent sur rien et suis très surpris qu'il n'y ait pas de coupes budgétaires à ce niveau-là.

Beh oui voyons : fermons toutes les universités des matières qui ne servent à rien : Philo / Lettre / Sociologie et même Histoire / Psychologie ...
Après tous nous sommes sur cette Terre pour être de bons consommateurs ... Penser non seulement ça coute du temps et de l'argent mais en plus ça pourrait remettre en cause le système. Très dangeureux donc.
On a besoin d'ouvriers ... (à qui surtout il ne faut pas donner les outils pour penser) ... de quelques ingénieurs (et oui il faut qq élite pour concevoir les produits quand même ... mais on veillera a ne leur enseigner que les maths et la physique ... pour éviter qu'ils pensent trop sur l'homme et l'humanité) ... et des commerciaux pour vendre toujours plus.
Et quelques dirigeants pour veiller à ce que tout marche droit Very Happy

ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit : je dis juste que je suis surpris, je ne dis pas que je soutiens cette idée. La preuve j'aurais bien aimé faire philo, moi !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 10:38

Guillaume a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Il y a peut-être un juste milieu entre dilettante et esclave de son travail, non ? scratch On peut très bien avoir un travail bien rémunéré sans y passer tout son temps, quand même...
Un travail bien rémunéré, sans doute, mais bien rémunéré, intéressant et qui laisse du temps libre, il faut faire universitaire, quoi - c'est-à-dire justement mettre toutes ses forces dans la bataille en espérant un jour avoir peut-être une place au soleil.

Ce que je dis, c'est juste que si tu veux les boulots intéressants, il faut accepter de mettre sa vie entre parenthèses pendant ce qu'on nomme "les meilleures années", en espérant que ça aboutisse. Vu ton profil, je n'ai nul doute que si tu le fais, ça portera ses fruits... mais il faut le faire.

C'est terrible : soit on gâche les meilleures années de sa vie, soit on finit pauvre et exclu de la société. Shocked


Mais non !

Sauf à vouloir vraiment entrer dans un secteur très très concurrentiel, trouver un bon travail quand on a un bon niveau d'études demande un engagement normal, pas dilettante mais pas nécessairement exclusif non plus.

Les écoles de commerce, c'est un bon choix... Wink Tu as demandé quelles classes prépa ?
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6996
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 12:00

pour ma part, mes deux années de prépa ont été deux très belles années, au cours desquelles j'ai appris beaucoup de choses et au cours desquelles j'ai connu quelques uns de mes meilleurs amis. Donc loin d'être des années de gâchées, c'étaient des années denses à tout point de vue. J'ai même l'impression que j'étais plus libre et plus intelligent qu'aujourd'hui Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
Ophanin
Fer galant
Ophanin


Nombre de messages : 4576
Age : 36
Date d'inscription : 13/12/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 12:55

aurele a écrit:
J'ai trouvé des informations sur la formation à suivre pour être éditeur. Il existe plusieurs master spécialisés. Celui de Paris III, celui de Paris IV et surtout celui de Villetaneuse qui semblerait est le plus apprécié de la part des éditeurs. Je vais chercher plus de renseignements. Ce qui me gêne, c'est que je voulais partir un an en Espagne pendant ma première année de master.
Tu peux toujours partir en Erasmus en Espagne. Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 35
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 13:21

Partir en première année de master équivaut souvent à redoubler son année. C'est très mal vu de partir à l'étranger en master. La seule année où ça ne porte pas préjudice, c'est en L2. Les facs sont nombreuses à faire en sorte de ne pas reconnaître la valeur d'une mobilité en L3 et les équipes de master sont très hostiles au départ en M1.

Si tu veux bien parler espagnol, c'est à Salamanque qu'il faut partir. Ils sont très réputés.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 40
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 13:32

frere elustaphe a écrit:
Le concours de bibliothécaire a lieu tous les deux ans, (si ça n'a pas changé) pour une dizaine de poste en tout...alors celui de conservateur... Mr. Green
Je ne sais pas ce qu'il en est du "concours de bibliothécaire" (même si ce que tu m'en dis m'étonne), mais pour ce qui est du concours de conservateur il a bien lieu tous les ans (et même ... deux fois par an : une fois pour ceux qui viennent de l’École des chartes, une fois pour les autres) et il y a tout de même plus qu'une dizaine de postes au bout du compte (bon, quelques dizaines, hein, c'est pas non plus Byzance).

Cololi a écrit:
Pour avoir travaillé dans une BU ... je peux dire que le sort des magaziniers / bibliothécaires / conservateurs n'est pas enviables.
Une ambiance ultra pourrie, toujours en train de se tirer dans les pattes ... tout semble scléroser, le temps arrêter ... presque déconnecté du monde.
Pour avoir une compagne conservatrice qui est actuellement en B.U., ce qu'elle m'en décrit ne correspond pas franchement à ce tableau. Mr. Green

Ça doit plus relever de problèmes locaux que de règle générale applicable à toute la profession, je pense.

aurele a écrit:
Je vais vous donner les sujets que l'on a eu au concours.
Le sujet de lettres me semble assez intéressant, en tout j'ai pensé à un certains nombres d'auteurs à envoyer dans la mêlée... mais je ne sais pas quelles étaient les textes au programme à utiliser prioritairement, il y a peu de chance que ce soit les mêmes. Smile

Je trouve aussi le sujet de philo assez intéressant. En tout état de cause que toi tu l'ai trouvé "nul, sans grand intérêt" semble, malheureusement, bien indiquer que tu as "foiré cette épreuve".

Quant à savoir si un texte qu'on te propose en version te "plaît", franchement, Aurèle ! tu passes une épreuve technique dans un concours, ce n'est pas une discussion en bonne compagnie autour d'une tasse de thé ! Ça ne t'interdit pas d'avoir des goûts littéraires, bien sûr, mais c'est une question franchement secondaire ici !

aurele a écrit:
Cela fait des années que je sais ce que je veux faire sur métier mais pour être éditeur, il n'y a pas de formation type. C'est cela le problème car cela demande d'avoir des réseaux et plusieurs compétences.
aurele a écrit:
J'ai trouvé des informations sur la formation à suivre pour être éditeur. Il existe plusieurs master spécialisés. Celui de Paris III, celui de Paris IV et surtout celui de Villetaneuse qui semblerait est le plus apprécié de la part des éditeurs. Je vais chercher plus de renseignements. Ce qui me gêne, c'est que je voulais partir un an en Espagne pendant ma première année de master.
Sinon, comme je l'indiquais incidemment en répondant à ta question dans le topic Lectures, on a aussi une formation à Aix. Mr. Green

Jorge a écrit:
Partir en première année de master équivaut souvent à redoubler son année. C'est très mal vu de partir à l'étranger en master.
Ah m...., moi qui vient de conseiller ça à une de mes étudiantes... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33171
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 13:35

Octavian a écrit:

Cololi a écrit:
Pour avoir travaillé dans une BU ... je peux dire que le sort des magaziniers / bibliothécaires / conservateurs n'est pas enviables.
Une ambiance ultra pourrie, toujours en train de se tirer dans les pattes ... tout semble scléroser, le temps arrêter ... presque déconnecté du monde.
Pour avoir une compagne conservatrice qui est actuellement en B.U., ce qu'elle m'en décrit ne correspond pas franchement à ce tableau. Mr. Green

Ça doit plus relever de problèmes locaux que de règle générale applicable à toute la profession, je pense.

Possible Smile

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Ophanin
Fer galant
Ophanin


Nombre de messages : 4576
Age : 36
Date d'inscription : 13/12/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 13:35

Octavian a écrit:
Jorge a écrit:
Partir en première année de master équivaut souvent à redoubler son année. C'est très mal vu de partir à l'étranger en master.
Ah m...., moi qui vient de conseiller ça à une de mes étudiantes... Confused
En histoire ça ne pose pas de problème si le sujet du mémoire est en lien avec le pays où l'ont va. (je ne sais pas ce qu'il en est des autres disciplines)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 40
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 13:41

Là en l'occurrence, c'est en lettres. Il s'agit d'une étudiante, qui (justement, puisqu'on en parle) veut se reconvertir d'une filière professionnallisante (vers le monde de l'édition) à une filière "recherche". L'idée de l'Erasmus ne vient pas de moi, mais il me semblait bien que c'était plutôt une idée à encourager, d'autant que l'endroit où elle va aller est nettement plus "actif" en matière de recherche sur les sujets qui l'intéressent que les universités françaises.
Revenir en haut Aller en bas
Ophanin
Fer galant
Ophanin


Nombre de messages : 4576
Age : 36
Date d'inscription : 13/12/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 13:44

D'après ce que tu dis là, ça semble une bonne idée, quand même. Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 35
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 13:48

Si la mobilité est motivée par un projet et se déroule dans une fac d'accueil pointue sur le sujet, c'est évidemment une bonne chose. Je parlais surtout des mobilités uniquement destinées à voir du pays et une autre culture un peu folko. En L2, on les encourage, après on a passé l'âge de prendre du bon temps !

Sinon, pour les biblio, ça doit dépendre des endroits car effectivement les BU de droit et lettres à Aix me semblent loin d'être des lieux de perdition. Les équipes y sont très compétentes et apparemment soudées, limite très rigolardes. (c'est-à-dire qu'il faut pas être pressé quand on demande des livres en magasins Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 40
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 14:37

Jorge a écrit:
Si la mobilité est motivée par un projet et se déroule dans une fac d'accueil pointue sur le sujet, c'est évidemment une bonne chose. Je parlais surtout des mobilités uniquement destinées à voir du pays et une autre culture un peu folko. En L2, on les encourage, après on a passé l'âge de prendre du bon temps !
Disons qu'ici ça coïncide, même si c'est un peu par hasard. C'est une étudiante qui traverse pas mal de problèmes, qu'elle change d'air pendant quelques mois ne devrait pas lui faire de mal. Après, le fait que finalement ça se déroule ainsi : disons que ça tombe bien pour elle. Smile

Jorge a écrit:
Sinon, pour les biblio, ça doit dépendre des endroits car effectivement les BU de droit et lettres à Aix me semblent loin d'être des lieux de perdition. Les équipes y sont très compétentes et apparemment soudées, limite très rigolardes. (c'est-à-dire qu'il faut pas être pressé quand on demande des livres en magasins Mr. Green )
Pour ma compagne il ne s'agit pas d'une des deux que tu cites, mais je vois très bien ce que tu veux dire. Mr. Green Bon, quand même, ils ont fait de gros progrès depuis des années (en tout cas en lettres ? en droit je ne sais pas), on peut avoir un livre en magasin en 10 ou 15 minutes maintenant, il y a quelques années c'était plus d'une heure. Confused

Je pensais au côté "sclérosé" et "détaché du réel" dont parlait Cololi. Ne serait-ce qu'avec les bouleversements induits par le numérique notamment et les débats que cela engendre, il me semble que les choses bougent pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33171
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 14:45

Je sais pas. Il y a maintenant presque 10 ans j'ai bossé pour une BU de science ...
J'ai vu des gens qui passait leur temps à s'épier, se tirer dans les pattes, et vivre déconnecté du monde. Des batiments vieux ... des techniques pas à la pointe ...
Bref j'aurais jamais pu travailler comme titulaire là dedans ... plutôt me tirer une balle Mr. Green

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 14:45

Wagneropathe a écrit:
Guillaume a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Il y a peut-être un juste milieu entre dilettante et esclave de son travail, non ? scratch On peut très bien avoir un travail bien rémunéré sans y passer tout son temps, quand même...
Un travail bien rémunéré, sans doute, mais bien rémunéré, intéressant et qui laisse du temps libre, il faut faire universitaire, quoi - c'est-à-dire justement mettre toutes ses forces dans la bataille en espérant un jour avoir peut-être une place au soleil.

Ce que je dis, c'est juste que si tu veux les boulots intéressants, il faut accepter de mettre sa vie entre parenthèses pendant ce qu'on nomme "les meilleures années", en espérant que ça aboutisse. Vu ton profil, je n'ai nul doute que si tu le fais, ça portera ses fruits... mais il faut le faire.

C'est terrible : soit on gâche les meilleures années de sa vie, soit on finit pauvre et exclu de la société. Shocked


Mais non !

Sauf à vouloir vraiment entrer dans un secteur très très concurrentiel, trouver un bon travail quand on a un bon niveau d'études demande un engagement normal, pas dilettante mais pas nécessairement exclusif non plus.

Les écoles de commerce, c'est un bon choix... Wink Tu as demandé quelles classes prépa ?

Lettres A/L prioritairement, mais maintenant on peut accéder aux écoles de commerce par la banque commune d'épreuves... étant donné que je suis en ES, c'est loin d'être une voie de garage (et ça m'intéresse) si je peux à la sortie de la prépa décrocher une bonne école de commerce...

Merci pour le ton rassurant, wagnéropathe. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 40
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 14:53

Cololi a écrit:
Des batiments vieux ...
Ah oui non mais ça c'est le parc universitaire français en général, pas que les bibliothèques. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 18/12/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyLun 9 Mai 2011 - 18:57

J'ai un entretien pour un BTS jeudi pale
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 33
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyLun 9 Mai 2011 - 19:29

BTS de quoi ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyLun 9 Mai 2011 - 19:50

Je ne connais pas encore le nombre d'heures d'anglais par semaine. Ce sera sûrement 2 heures, ce qui me va parfaitement.
En philo et en français, nous n'aurons plus que 4 heures par semaine sans compter les khôlles collectives ou individuelles. Les deux professeurs nous font grâce des heures du lundi de 16h10 à 18h15 pour le français (on a eu cours aujourd'hui pour la dernière fois à cet horaire) et de 8h15 à 10h10 en philo les jeudi. Quasiment tout le monde était là aujourd'hui. On peut arrêter les cours définitivement le 18 si on le souhaite mais je pense que je continuerai à aller à tous les cours. On fait des sujets d'oraux en philo et des explications de textes en français. Je reparlerai de la philo dans le topic qui est dédié à cet objet de connaissance.
Pour le français, on doit revoir des choses sur les siècles, certains types de texte à telle ou telle époque. Je n'ai malheureusement pas d'anthologie comme le Lagarde et Michard. On commence par les textes en prose du XVIIe et je dois reconnaître que je connais très peu. J'irai voir à la BM si cela se trouve dans les rayonnages en libre service, que ce soit cette anthologie ou une autre. J'irai revérifier et consulter cela demain après-midi après mon cours d'espagnol pour me mettre au point. Je ne suis plus abonné à la médiathèque et à la BM depuis un moment. Il y a le CDI mais il est fermé les mercredi après-midi et on a cours également les jeudi. Avoir l'anthologie chez soi coûte trop cher.
Revenir en haut Aller en bas
Cleme
Petit agniou
Cleme


Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 18/12/2008

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyLun 9 Mai 2011 - 20:13

Elvira a écrit:
BTS de quoi ? Smile
Services, métiers de l'audio visuel option de la production Smile
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram


Nombre de messages : 1722
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyLun 9 Mai 2011 - 22:13

Pas mal pour organiser la tournée d'adieux de ses idoles...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyLun 9 Mai 2011 - 22:19

Cleme a écrit:
Elvira a écrit:
BTS de quoi ? Smile
Services, métiers de l'audio visuel option de la production Smile

Allez, on y croit Cool . Bon courage Clème kiss

Bertram a écrit:
Pas mal pour organiser la tournée d'adieux de ses idoles...

Mais qu'il est méchant Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram


Nombre de messages : 1722
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyLun 9 Mai 2011 - 22:25

Je suis plus bas que terre, c'est la faute à Meyerbeer.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyLun 9 Mai 2011 - 22:28

Il a bon dos Meyerbeer Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 EmptyLun 9 Mai 2011 - 22:30

BERTRAM
Mais je ris de ses mots, et du sort qu'elle s'apprête
Lorsque dans un instant, le mieeeen va s'accomplir !
Roi des anges déchus, mon souverain, je tremble
Il est là qui m'attend !
Oui, j'entends les éclats de leur joie infernale,
Ils se livrent ensemble pour oublier leurs maux à d'horribles ébats.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Études non musicales - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Études non musicales
Revenir en haut 
Page 4 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Études non musicales
» Études non musicales
» Etudes musicales (2)
» Etudes musicales
» Liszt: oeuvres pour piano seul hors sonate en si mineur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: