Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -38%
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + ...
Voir le deal
30.99 €

 

 Études non musicales

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 15:16

Hey Zip  coucou , je vois que tu navigues encore en ces lieux, comment vas-tu ?

Merci pour ton avis. Je vais voir... Les avis sont mitigés, d'autant que les alternatives sont plus que limitées : il n'y en a qu'une et c'est l'ESPE. Autant dire que c'est comme choisir entre la peste et le choléra.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31402
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 15:20

Elvira a écrit:
Hey Zip  coucou , je vois que tu navigues encore en ces lieux, comment vas-tu ?

Merci pour ton avis. Je vais voir... Les avis sont mitigés, d'autant que les alternatives sont plus que limitées : il n'y en a qu'une et c'est l'ESPE. Autant dire que c'est comme choisir entre la peste et le choléra.

Il ne te reste qu'à squatter la prépa agreg de l'ENS  hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 15:23

Cololi a écrit:
Elvira a écrit:
Hey Zip  coucou , je vois que tu navigues encore en ces lieux, comment vas-tu ?

Merci pour ton avis. Je vais voir... Les avis sont mitigés, d'autant que les alternatives sont plus que limitées : il n'y en a qu'une et c'est l'ESPE. Autant dire que c'est comme choisir entre la peste et le choléra.

Il ne te reste qu'à squatter la prépa agreg de l'ENS  hehe

C'est ce que je compte faire. Smile

L'année prochaine, je tente l'agrégation en préparant le concours, ainsi que celui du CAPES, à Caen, et si cela ne marche pas, j'envoie un dossier à l'ENS de Lyon en espérant qu'ils m'acceptent en tant qu'auditrice libre...
Revenir en haut Aller en bas
Zip
Mélomaniaque
Zip

Nombre de messages : 933
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/02/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 15:29

Elvira a écrit:
Hey Zip  coucou , je vois que tu navigues encore en ces lieux, comment vas-tu ?

Merci pour ton avis. Je vais voir... Les avis sont mitigés, d'autant que les alternatives sont plus que limitées : il n'y en a qu'une et c'est l'ESPE. Autant dire que c'est comme choisir entre la peste et le choléra.

Tout va bien, ma chère – je n'écris plus guère ici mais je lis toujours avec intérêt et assiduité. Pas mécontent de ne pas encore passer l'agreg, à vrai dire...

C'est si mauvais que cela, l'ESPE, même pour les quelques épreuves encore strictement disciplinaires ?  silent 

Très bonne idée, l'ENS de Lyon. Imparable. Mais pourquoi Lyon plutôt qu'Ulm ? Et pourquoi ne pas tenter les deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31402
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 15:37

Zip a écrit:
Elvira a écrit:
Hey Zip  coucou , je vois que tu navigues encore en ces lieux, comment vas-tu ?

Merci pour ton avis. Je vais voir... Les avis sont mitigés, d'autant que les alternatives sont plus que limitées : il n'y en a qu'une et c'est l'ESPE. Autant dire que c'est comme choisir entre la peste et le choléra.

Tout va bien, ma chère – je n'écris plus guère ici mais je lis toujours avec intérêt et assiduité. Pas mécontent de ne pas encore passer l'agreg, à vrai dire...

C'est si mauvais que cela, l'ESPE, même pour les quelques épreuves encore strictement disciplinaires ?  silent 

Très bonne idée, l'ENS de Lyon. Imparable. Mais pourquoi Lyon plutôt qu'Ulm ? Et pourquoi ne pas tenter les deux ?

Parce que l'histoire c'est à Lyon non ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Zip
Mélomaniaque
Zip

Nombre de messages : 933
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/02/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 15:41

Je ne crois pas. Ces deux ENS-ci préparent aux mêmes agrégations, avec des préparateurs différents mais puisés dans le même vivier. http://www.histoire.ens.fr/-Agregation-.html  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 15:41

Je suppose que tu te destines à passer l'agrégation un de ces jours ? A vrai dire, si tu ne le passais pas, je t'avouerai que je serais plus que surprise.  Smile

Franchement, l'ESPE a très mauvaise presse et celle de Caen, en particulier en géographie... Comment dire ? Mieux vaut ne pas en parler.

Pourquoi spécifiquement Lyon ? Parce que ce serait la meilleure ENS pour préparer les épreuves d'Histoire-Géographie. Pour des étudiants en Histoire qui se destinent à l'enseignement, il est d'ailleurs plus bénéfique d'être en prépa moderne qu'en prépa classique (notamment à cause des spécialisations). Ca ne veut pas dire qu'Ulm est une mauvaise ENS pour l'Histoire (ce serait stupide d'affirmer ça et je porterai également un dossier là-bas). Disons que je préférerais avoir Lyon, d'autant que j'ai fait prépa moderne et que, semble-t-il, c'est un argument en ma faveur pour obtenir une place d'auditrice libre.
Revenir en haut Aller en bas
Zip
Mélomaniaque
Zip

Nombre de messages : 933
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/02/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 15:58

Elvira a écrit:
Je suppose que tu te destines à passer l'agrégation un de ces jours ? A vrai dire, si tu ne le passais pas, je t'avouerai que je serais plus que surprise.  Smile
C'est effectivement mon projet, en lettres modernes.  Smile  Avec, j'imagine, les mêmes hésitations que toi au sujet du CAPES (le passer par sécurité, ou pas du tout ? Si oui quand, etc.) et de l'endroit où préparer tout cela...

Elvira a écrit:
Franchement, l'ESPE a très mauvaise presse et celle de Caen, en particulier en géographie... Comment dire ? Mieux vaut ne pas en parler.
C'est absolument désolant. Et malheureusement Caen n'est pas la seule ville dans ce cas. Toutes mes amies des machines de guerre que sont Paris-I et Paris-IV sont atterrées par le niveau de leurs préparateurs en géographie – des gens qui ne sont parfois pas agrégés eux-mêmes, et qui n'ont aucune idée des épreuves auxquelles ils sont supposés préparer leurs étudiants. J'ai l'impression qu'il y a un fort désintérêt des géographes pour l'enseignement secondaire. Le rétablissement d'une vraie bivalence au CAPES était pourtant encourageant, mais ça ne suffit visiblement pas.

Elvira a écrit:
Pourquoi spécifiquement Lyon ? Parce que ce serait la meilleure ENS pour préparer les épreuves d'Histoire-Géographie. Pour des étudiants en Histoire qui se destinent à l'enseignement, il est d'ailleurs plus bénéfique d'être en prépa moderne qu'en prépa classique (notamment à cause des spécialisations). Ca ne veut pas dire qu'Ulm est une mauvaise ENS pour l'Histoire (ce serait stupide d'affirmer ça et je porterai également un dossier là-bas). Disons que je préférerais avoir Lyon, d'autant que j'ai fait prépa moderne et que, semble-t-il, c'est un argument en ma faveur pour obtenir une place d'auditrice libre.
Tu veux dire que Lyon obtient de meilleurs résultats en histoire ? Je l'ignorais.
Effectivement, Ulm recrute sans doute préférentiellement d'anciens candidats à leur concours. Mais il n'est pas interdit de tenter, surtout que la réforme de 2010 (?) a un peu aplani les différences.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 16:25

L'UFR de Géographie de Caen ne s'est pas associée avec celle d'Histoire pour préparer les concours... J'ignore les raisons mais c'est stupide. De ce fait, il y a une vraie disparité entre l'enseignement d'Histoire - d'un bon niveau universitaire - et celle de géographie - d'une nullité abyssale-. Le fait qu'il y ait peu de candidats géographes aux concours ne doit pas arranger les choses.

Pour ce qui est du CAPES de Lettres, vu le seuil d'admissibilité, je pense que tu peux faire ça en dernier recours... Pour tout te dire, si je n'arrive pas à obtenir l'agrégation et/ou le CAPES d'Histoire, je vais peut-être basculer en Lettres. Bon, peut-être que d'ici là, un miracle aura lieu et qu'ils auront trouvé un grand nombre de candidats pour ce CAPES et qu'il y aura moins de postes d'ouverts.

Citation :
Tu veux dire que Lyon obtient de meilleurs résultats en histoire ? Je l'ignorais.
Effectivement, Ulm recrute sans doute préférentiellement d'anciens candidats à leur concours. Mais il n'est pas interdit de tenter, surtout que la réforme de 2010 (?) a un peu aplani les différences.

C'est également le cas pour Lyon.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 21:01

Oui, Ulm recrute des auditeurs libres pour les agrégations : y accéder ne me semble pas impossible, après ce qu'il faut savoir c'est qu'il y a un fort dualisme entre les normaliens et les autres. Je ne suis pas moi-même en Histoire, mais à ce que j'en entends le niveau des profs est moyen ; par contre l'agrég est réputée, en ce moment, la seconde "plus dure" (même si ça n'a pas de sens de comparer dans l'absolu) des agrégations après la philosophie : en tous cas il me semble que le rapport candidats/postes n'est pas des plus avantageux en effet.

(Moi l'agrégation pas avant 2 ans - minimum... je compte prendre mon temps et voyager un peu  bounce )
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyJeu 22 Mai 2014 - 21:16

Je suis malgré tout surprise de savoir que les professeurs sont moyens à Ulm. Comme quoi... Remarquez, à Paris, il n'y a pas que l'ENS pour préparer l'agreg. Il y a les facs, bien sûr, mais également Sciences Po qui, paraît-il, encadre bien ses élèves et semble proposer une préparation d'un bon niveau. Cependant, j'ai quand même du mal à concevoir comment une telle école puisse proposer des cours sérieux pour l'Antique et la Médiévale.

Pour l'agrégation d'Histoire, hélas oui, il y a peu de postes proposés (en général, 80) pour beaucoup d'appelés.

Tu es dans quel cursus, Guillaume ? Lettres ? Histoire ? Philo ?
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyVen 23 Mai 2014 - 10:30

En réalité pour ceux qui entrent à Normale, je crois que la déception est unanime : beaucoup de gens (surtout les khârrés) aimeraient des cours dans la continuité de la khâgne et tombent sur des cours d'enseignants-chercheurs parfois un peu inégaux, pas très pédagogues ou trop pointus. Du coup je dis "moyen" parce que c'est le sentiment que les gens que je connais qui sont en histoire ont, mais bon, si on regarde les taux de réussite aux agrégs à Normale, ce n'est pas une préparation "moyenne" (mais c'est évidemment peut-être plus le fait de la concentration de très bons élèves que celles de très bon profs... quand j'étais à H4, tous les profs n'étaient pas des génies loin de là, mais il y avait beaucoup de "têtes de classe" et une certaine dynamique).

Sciences Po a un master histoire et des prépas agrég, mais des échos que j'en ai, bôf. Il faut préférer Paris-I ou IV à ScPo, dans tous les cas. (peut-être d'ailleurs Paris-I prioritairement).

Moi j'étais en Lettres modernes, et l'année prochaine je passe en Allemand. Mais j'ai intégré Ulm par l'option Histoire. 
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31402
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyVen 23 Mai 2014 - 11:00

L'agrégation pose quand même de gros pbs.

Il faut y consacrer plusieurs années de sa vie pour la passer. Si on est pas normalien la chance de réussir est tellement faible qu'on peut se demander si ça en vaut la peine ! Je connais un MCF qui même agrégé ... même normalien (et certainement inscrit en thèse, j'imagine) a du aller en collège.
Est ce que les notes à l'agrégation sont pertinentes ? Car les niveaux doivent être tellement proches pour avoir ces postes que les différences de notes deviennent aussi hasardeuses pour ne pas dire ridicules ... surtout si on rajoute la subjectivité de la notation (malgré la double correction).
Même agrégé et docteur ... il y a encore trop de monde pour les postes dans le supérieur ... Alors ça sert à quoi tout ça ??

Bon ensuite il y a le pb du lien entre l'agrégation et la recherche (je parle des matières ou l'agreg est une agreg du secondaire) ... vu qu'elle sert à recruter pour le supérieur (sans le dire).

Enfin l'agreg évite t-elle le copinage ? Aucune idée pour ma part. Mais les matières sans agreg (ou agreg du sup) il parait que c'est totalement copinage ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyVen 23 Mai 2014 - 12:20

Guillaume a écrit:

Moi j'étais en Lettres modernes, et l'année prochaine je passe en Allemand. Mais j'ai intégré Ulm par l'option Histoire. 

Gné, le parcours tordu...  Shocked 

En tout cas, je ne savais pas que tu étais à Ulm (enfin, je savais que tu étais admissible Wink). Toutes mes félicitations (un brin en retard mais bon, mieux vaut tard que jamais, n'est-ce pas ?  Mr. Green )

@Cololi : Non, il ne faut pas pousser non plus. :)Oui, les chances d'avoir l'agrégation - en n'étant pas normalien - sont plus faibles, mais de là à dire que "c'est faible", ce n'est pas exact. Certes, les meilleurs résultats viennent de Paris et de Lyon, et certes, ces deux académie ont de très bons résultats notamment grâce aux deux ENS, mais je connais une ribambelle de professeurs qui ont l'agrégation externe et qui n'ont jamais mis les pieds à Normale. En revanche, j'en connais beaucoup qui l'ont eu en l'ayant préparé à Sorbonne IV.

Citation :
Car les niveaux doivent être tellement proches pour avoir ces postes que les différences de notes deviennent aussi hasardeuses pour ne pas dire ridicules ... surtout si on rajoute la subjectivité de la notation (malgré la double correction).

Il y a, malgré tout, de fortes disparités dans les copies. Tu serais surpris de lire les âneries que sortent les candidats, même à l'agrégation... Je ne parle même pas du CAPES qui brassent encore plus de monde, et par là, des gens qui n'ont strictement rien à faire là (dixit la fille qui s'est mangée une râclée au CAPES de cette année  Mr. Green ). Mercredi, je suis allée assister à deux khôlles de CAPES et j'étais atterrée de voir que les deux préparationnaires ne connaissaient pas des dates de base : ainsi pour l'un des candidats, le régime de 1848 était soit la IIIe République, soit le IInd Empire ; pour une autre, Diên Biên Phu était une "bataille" parmi tant d'autres. Ah oui, c'est vrai : c'est juste une cuisante défaite française qui mit fin à la guerre d'Indochine...

Cela dit, pour ceux et celles qui s'approchent du seuil d'admissibilité, il est vrai qu'on peut se poser la question de savoir qu'est-ce qui distingue vraiment le dernier admissible du premier recalé...

Citation :
Enfin l'agreg évite t-elle le copinage ? Aucune idée pour ma part. Mais les matières sans agreg (ou agreg du sup) il parait que c'est totalement copinage ...

Avec agreg, aussi. C'est peut-être moins évident dans le sens où si tu n'as pas l'agrégation, ce sera plus difficile pour toi d'être introduit au sein du milieu universitaire... Mais si tu n'as pas de bonnes relations, c'est tout de suite plus difficile... Pas plus tard que la semaine dernière, je lisais une biographie d'un historien de l'époque moderne (Emmanuel Todd). Je ne remets absolument pas en question la qualité de ses travaux, d'autant que je ne les connais que de nom. Ce qui m'a particulièrement intéressé, c'est de savoir que sa famille était très amie avec Emmanuel Le Roy Ladurie, qu'il était le petit-neveu de Claude Lévi-Strauss, etc. etc. Ca doit bien aider.


Dernière édition par Elvira le Ven 23 Mai 2014 - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31402
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyVen 23 Mai 2014 - 12:28

Ce que tu racontes du CAPES ... ça donne l'espoir de l'avoir un jour  hehe 

Pour la dernière question je ne parlais pas de "après l'agreg" car là oui clairement je ne vois pas comment on peut éviter le copinage ... mais le "pendant l'agreg" c'est à dire au moment de noter !
A l'écrit ... ça parait difficile ... mais ne peut on pas utiliser certaines phrases pour se faire reconnaître du correcteur ?
A l'oral ... alors là j'imagine que n'importe quel copinage est permis.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyVen 23 Mai 2014 - 12:31

Cololi a écrit:
Ce que tu racontes du CAPES ... ça donne l'espoir de l'avoir un jour  hehe 

Pour la dernière question je ne parlais pas de "après l'agreg" car là oui clairement je ne vois pas comment on peut éviter le copinage ... mais le "pendant l'agreg" c'est à dire au moment de noter !
A l'écrit ... ça parait difficile ... mais ne peut on pas utiliser certaines phrases pour se faire reconnaître du correcteur ?
A l'oral ... alors là j'imagine que n'importe quel copinage est permis.

Ah pardon, j'avais mal compris ! Smile

Là, j'avoue que je ne sais pas. Peut-être que si tu tombes sur l'un de tes professeurs... ça peut aider.
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyVen 23 Mai 2014 - 16:12

Guillaume a écrit:
En réalité pour ceux qui entrent à Normale, je crois que la déception est unanime : beaucoup de gens (surtout les khârrés) aimeraient des cours dans la continuité de la khâgne et tombent sur des cours d'enseignants-chercheurs parfois un peu inégaux, pas très pédagogues ou trop pointus. Du coup je dis "moyen" parce que c'est le sentiment que les gens que je connais qui sont en histoire ont, mais bon, si on regarde les taux de réussite aux agrégs à Normale, ce n'est pas une préparation "moyenne" (mais c'est évidemment peut-être plus le fait de la concentration de très bons élèves que celles de très bon profs... quand j'étais à H4, tous les profs n'étaient pas des génies loin de là, mais il y avait beaucoup de "têtes de classe" et une certaine dynamique).


Alors les choses ont bien changé ("c'était mieux avant"...) parce que j'ai eu pour ma part des profs remarquables quand j'étais en khâgne à H4, et que j'ai appris en 3 ans de prépa plus de choses qu'en 12 ans de scolarité antérieure... Ce qui ne m'a pas empêché de n'être qu'admissible au concours d'entrée de l'école dite normale et prétendue supérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 24 Mai 2014 - 1:15

Elvira a écrit:
Guillaume a écrit:

Moi j'étais en Lettres modernes, et l'année prochaine je passe en Allemand. Mais j'ai intégré Ulm par l'option Histoire. 

Gné, le parcours tordu...  Shocked 

En tout cas, je ne savais pas que tu étais à Ulm (enfin, je savais que tu étais admissible Wink). Toutes mes félicitations (un brin en retard mais bon, mieux vaut tard que jamais, n'est-ce pas ?  Mr. Green )
Le "parcours tordu" est le résultat d'une première année je ne dirais pas ratée mais chaotique et faite de déceptions à la fac et à Normale. A côté de ça ma khâgne s'est déroulée sur des rails sécurisants - bon je faisais 10-20h 7 jours sur 7 mais au moins il y avait une direction et une dynamique. Quand on sort de ça, et qu'on a eu Normale, c'est très dur de se remettre en question et de penser que le monde de la recherche est très différent de la khâgne - ce qui est vrai. Du coup ça donne des réorientations parfois en cours d'année qui ne sont pas des exceptions. Moi je boucle ma L3 de LM et après Master 1 allemand.


Citation :
Alors les choses ont bien changé ("c'était mieux avant"...) parce que j'ai eu pour ma part des profs remarquables quand j'étais en khâgne à H4, et que j'ai appris en 3 ans de prépa plus de choses qu'en 12 ans de scolarité antérieure... Ce qui ne m'a pas empêché de n'être qu'admissible au concours d'entrée de l'école dite normale et prétendue supérieure.

Ce n'est pas ce que je voulais dire : il y a toujours des profs exceptionnels à H4, mais tous ne sont pas exceptionnels, comme partout d'une certaine manière. Et j'ai plus beaucoup appris en khâgne. Mais ce qui est unique à H4, c'est la dynamique globale de classe, et l'idée qu'on sera au moins admissible puisque chaque année 70 henriciens sont admissibles et 35 admis. Le moral, donc ; une sorte de foi presque irrationnelle, qui fait travailler.

C'est cependant une année que je ne regrette pas et que je n'ai pas envie de refaire, d'abord parce qu'on évolue, qu'on passe à autre chose, ensuite parce que je veux faire essentiellement ce qui m'intéresse et approfondir certaines choses, et enfin parce que 10-20h 7 jours sur 7 ça fait manquer plein de concerts intéressants.  Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMar 27 Mai 2014 - 12:51

Ah désolée Guillaume, je n'avais pas vu ta réponse.

De ce fait, avec un tel parcours, que comptes-tu faire ? Le moindre qu'on puisse dire c'est qu'il est éclectique (ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose). Agrégation d'allemand je suppose ? Vu qu'il y a un parcours agrégation à l'ENS (et pas CAPES, bien sûr  Mr.Red )

Bon, sinon, ràv...

Très contente de moi, je suis sur le point de finir une traduction d'un fragment tragique qui n'est pas très long et pas très difficile (on se satisfait de peu, hein). Il n'y avait qu'un mot qui me gênait car introuvable dans les dictionnaires que j'ai à portée de main (Bailly, Liddle-Jones etc.)... Ma professeure de Grec n'a aucune idée de quoi il en retourne. Je me retrouve avec un bel hapax sur les bras et je ne sais pas quoi en faire.

Est-ce que quelqu'un aurait une idée de ce que signifie l'expression suivante :

Has Salmoneus, who made himself a voice by means of hides, risen from the caverns of the underworld to challenge Zeus ?

Ce qui est en gras est la traduction de l'hapax ὁ βυρσοφώνηϛ par Hugh Llyod-Jones (éditions Loeb), sauf que je ne vois pas du tout ce que ça signifie et le rapport avec Salmonée. En détaillant le grec, je comprends bien qu'il y a un rapport avec la voix et un animal - pas forcément le cuir d'ailleurs - mais à part ça... Donc, si quelqu'un a une idée, qu'il n'hésite pas...
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMar 27 Mai 2014 - 22:13

Agrégation oui, mais pas avant 2 ans. Je compte prendre mon temps - l'ENS le permet, il faut savoir l'utiliser (et c'est le plus dur, car c'est un outil, pas une fin en soi comme le croient 100% des khâgneux).
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMer 28 Mai 2014 - 1:43

Elvira a écrit:

Très contente de moi, je suis sur le point de finir une traduction d'un fragment tragique qui n'est pas très long et pas très difficile (on se satisfait de peu, hein). Il n'y avait qu'un mot qui me gênait car introuvable dans les dictionnaires que j'ai à portée de main (Bailly, Liddle-Jones etc.)... Ma professeure de Grec n'a aucune idée de quoi il en retourne. Je me retrouve avec un bel hapax sur les bras et je ne sais pas quoi en faire.

Est-ce que quelqu'un aurait une idée de ce que signifie l'expression suivante :

Has Salmoneus, who made himself a voice by means of hides, risen from the caverns of the underworld to challenge Zeus ?

Ce qui est en gras est la traduction de l'hapax ὁ βυρσοφώνηϛ par Hugh Llyod-Jones (éditions Loeb), sauf que je ne vois pas du tout ce que ça signifie et le rapport avec Salmonée. En détaillant le grec, je comprends bien qu'il y a un rapport avec la voix et un animal - pas forcément le cuir d'ailleurs - mais à part ça... Donc, si quelqu'un a une idée, qu'il n'hésite pas...

Le dictionnaire de J. de Mourcin ne connaît point le mot, tout comme celui de Vyzantios et même le Λεξικόν ελληνο-λατινικόν de Chrestos Adamantios.
J'ai relu la légende de Salmonée dans l'Enéide, rien qui rattache non plus ce terme à l'histoire de ce personnage.
L'homme à la voix de cuir (ou de peau de boeuf, ce qui n'est pas plus clair !) a aussi mal fini que son frère, c'est tout ce que je sais...

Quelle idée aussi que votre prof vous donne du Sophocle pas clair (alors que normalement Euripide est réputé pour être plus dur à traduire...) !

La seule chose, c'est que si je ne me trompe pas, Salmonée est l'un des fils d'Eole, et celui-ci gardait ses vents dans une outre de cuir.. Mais le rapport me paraît un peu lointain !

Ce n'est plus un hapax legomenon, c'est un mot fantôme !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31402
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMer 28 Mai 2014 - 8:28

Guillaume a écrit:
Agrégation oui, mais pas avant 2 ans. Je compte prendre mon temps - l'ENS le permet, il faut savoir l'utiliser (et c'est le plus dur, car c'est un outil, pas une fin en soi comme le croient 100% des khâgneux).

C'est sage de parler ainsi ... pour ton avenir.
Mais dans la réalité ce que tu dis est faux. Difficile de soutenir que l'ENS n'est qu'un "outil" (sous-entendu un outil pour avoir l'agrégation ?). C'est dans les faits une fin ... puisque le réseau de l'école et des anciens élèves est très puissant, sans parler de l'image et la notoriété de l'école ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23350
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMer 28 Mai 2014 - 10:13

Depuis hier après-midi dans le cadre de mon stage d'assistant éditorial/maquettiste, je retouche un plan sur Photoshop en enlevant la plupart des carrés rouges, les parkings, une partie du tracé de l'itinéraire et je dois rajouter d'autres carrés rouges. C'est très minutieux et pénible. Je déteste faire cela mais je n'ai pas le choix. Je vais devoir prendre mon mal en patience. Il s'agit d'un plan qui sera intégré à une publication et qui sert à retranscrire le parcours d'étudiants dans le cadre d'un workshop ayant eu lieu l'an dernier à Vicence avec des enseignants et étudiants de divers établissements européens. Le livre dont j'ai fait la maquette s'intitule Dance, Architecture, Spatiality : Vicence 2013. La couverture est normalement définitive et a été faite avant la maquette intérieure. Je ne montre que la première.

Études non musicales - Page 19 Couv_d11

Je n'arrive pas à héberger le plan pour vous montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20313
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMer 28 Mai 2014 - 10:23

Et tu n'as pas trouvé un plan en vecteur plutôt qu'en raster? Histoire de pouvoir supprimer facilement les éléments qui ne t'intéressent pas? Adapter les représentations...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23350
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMer 28 Mai 2014 - 10:25

Polyeucte a écrit:
Et tu n'as pas trouvé un plan en vecteur plutôt qu'en raster? Histoire de pouvoir supprimer facilement les éléments qui ne t'intéressent pas? Adapter les représentations...

On m'a donné ce plan : la directrice de l'ouvrage. Elle l'a pris dans un guide sous Vicence et elle ne se rend pas compte du travail minutieux et un peu compliqué que cela demande visiblement. Un croquis à la main aurait sans doute été tout aussi bien.

Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMer 28 Mai 2014 - 10:34

@Guillaume : C'est sûr, si tu as les possibilités de voyager, profite! Personnellement, je serais tellement stressée par l'agrégation, que le plus vite je m'en débarasserais, le mieux ce serait.

Ah, mais, en fait, c'est déjà le cas.

Ah, ah, ah.

 Neutral 


Chris3 a écrit:
Elvira a écrit:

Très contente de moi, je suis sur le point de finir une traduction d'un fragment tragique qui n'est pas très long et pas très difficile (on se satisfait de peu, hein). Il n'y avait qu'un mot qui me gênait car introuvable dans les dictionnaires que j'ai à portée de main (Bailly, Liddle-Jones etc.)... Ma professeure de Grec n'a aucune idée de quoi il en retourne. Je me retrouve avec un bel hapax sur les bras et je ne sais pas quoi en faire.

Est-ce que quelqu'un aurait une idée de ce que signifie l'expression suivante :

Has Salmoneus, who made himself a voice by means of hides, risen from the caverns of the underworld to challenge Zeus ?

Ce qui est en gras est la traduction de l'hapax ὁ βυρσοφώνηϛ par Hugh Llyod-Jones (éditions Loeb), sauf que je ne vois pas du tout ce que ça signifie et le rapport avec Salmonée. En détaillant le grec, je comprends bien qu'il y a un rapport avec la voix et un animal - pas forcément le cuir d'ailleurs - mais à part ça... Donc, si quelqu'un a une idée, qu'il n'hésite pas...

Le dictionnaire de J. de Mourcin ne connaît point le mot, tout comme celui de Vyzantios et même le Λεξικόν ελληνο-λατινικόν de Chrestos Adamantios.
J'ai relu la légende de Salmonée dans l'Enéide, rien qui rattache non plus ce terme à l'histoire de ce personnage.
L'homme à la voix de cuir (ou de peau de boeuf, ce qui n'est pas plus clair !) a aussi mal fini que son frère, c'est tout ce que je sais...

Quelle idée aussi que votre prof vous donne du Sophocle pas clair (alors que normalement Euripide est réputé pour être plus dur à traduire...) !

La seule chose, c'est que si je ne me trompe pas, Salmonée est l'un des fils d'Eole, et celui-ci gardait ses vents dans une outre de cuir.. Mais le rapport me paraît un peu lointain !

Ce n'est plus un hapax legomenon, c'est un mot fantôme !

Ah, Chris, grand merci d'avoir regardé de ton côté.

Pour être exacte, c'est moi-même qui m'inflige un tel texte. Comme mon corpus d'études concerne toute la production tragique des trois Tragiques, je dois traiter les fragments, même les plus obscurs, du moment qu'ils concernent mon sujet. Ajax de Locres n'est pas traduit en français - il y a certes une traduction du début du XIXe siècle mais je ne la compte pas. J'ai, de ce fait, demandé à ma professeure de Grec si elle avait une idée, mais elle n'en a pas. Pour Loeb, cet épithète se rattache à son imitation du tonnerre et de l'éclair. Il faudra juste m'expliquer le rapport entre le bronze (puisque c'est la matière qu'il utilisait pour faire l'imitation), le tonnerre et le cuir. Le traducteur, chez Gredos, (traduction espagnol) parle de "voix de tambourin", ce qui me semble déjà plus en rapport, mais toujours pas satisfaisant.

Tant pis, j'annoterai ma traduction et dirai qu'il s'agit d'un hapax quasi-intraduisible. Je doute qu'on m'en veuille beaucoup : après tout, je fais un mémoire d'Histoire antique, pas un mémoire de Lettres Classiques. Mais bon, ça me dépite un peu.  Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMer 28 Mai 2014 - 14:19

J'avais bien pensé à cette imitation du tonnerre, puisque c'est ce crime qui lui a valu de finir lui aussi dans le Tartare.
Sauf que ce n'est pas sa voix, et qu'imiter le bruit du tonnerre avec du cuir, c'est pas gagné ! La légende parle du reste bien d'airain, ce qui m'a l'air effectivement plus commode pour faire du boucan...
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMer 28 Mai 2014 - 14:51

Oui, voilà, c'est juste la notion de cuir qui pose problème...  Laughing Je me demande dans quelle mesure ce n'est pas une erreur de transcription. Il faudrait voir les manuscrits (je n'ai pas regardé sur quel support ce fragment a été retrouvé, très certainement un papyrus), mais honnêtement, je n'ai pas que ça à faire.  hehe 

Le plus pénible, dans tout ça, est que ce mot n'est qu'un épithète qui n'apporte pas grand chose de plus à la phrase, comme beaucoup d'épithètes homériques, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMer 28 Mai 2014 - 16:42

Tu as raison, pas la peine de se prendre la tête juste pour... une épithète  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMer 28 Mai 2014 - 22:21

Oups...  Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23350
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMer 18 Juin 2014 - 15:55

Comme l'an dernier, je dois faire un rapport de stage, cette fois d'une cinquantaine de pages pour rendre compte d'un stage de cinq mois. J'en suis déjà à 30 pages dans un traitement de texte alors que dans ma mise en page sur le logiciel de PAO Indesign, le nombre de pages est moins important. Néanmoins, compte tenu de ma formation métiers du livre et de l'édition, je suis obligé de le faire sur Indesign, la couverture étant d'ailleurs déjà prête. Le rapport doit être rendu en août car les soutenances ont lieu en septembre. J'ai beaucoup de difficultés à développer mon bilan personnel du stage, c'est la partie qui me résiste le plus. Je dois dire ce que cela m'a apporté, notamment en vue de mes futurs entretiens pour un emploi. Comme certains l'ont compris sur ce forum (cf mon mémoire littéraire de M1 également), j'ai des problèmes de rédaction, disons que j'ai du mal à étoffer et développer. Je ne trouve pas cet exercice du rapport de stage si évident que cela. Je le fais déjà relire (du moins pour le texte à un futur prof de français qui s'occupe surtout de la syntaxe et du respect de la langue, je fais d'ailleurs des fautes parfois très graves, soit en raison de la fatigue, soit tout simplement par manque de concentration). Si certains membres du forum voulaient prendre le temps de le relire, ça m'aiderait peut être à débloquer la situation. Je me focalise trop sur le nombre de pages attendu mais il faut une proportion entre l'introduction, les différentes parties et sous-parties et la conclusion que je n'ai pas pour le moment. J'aimerais atteindre une dizaine de pages de bilan minimum et j'en suis loin. Certes, mon rapport sera illustré, surtout que je parle notamment de maquettes de livres, d'un catalogue que j'ai faites sur Indesign. Sans lire le document, mon message ne vous parlera peut être pas.
Revenir en haut Aller en bas
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyMer 18 Juin 2014 - 17:12

Je ne résiste jamais à un appel du pied, surtout si c'est JK qui le fait  Cool 

Envoie-le moi en MP.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha
Mélomane averti
Sacha

Nombre de messages : 162
Localisation : Paris ou Nice
Date d'inscription : 26/02/2012

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptyDim 22 Juin 2014 - 9:05

aurele a écrit:
je parle notamment de maquettes de livres, d'un catalogue que j'ai faites sur Indesign. .

Que j'ai faits  phone 
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28400
Date d'inscription : 21/09/2012

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 2:03

Jof M, in Petits bonheurs du jour, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Pour l'épreuve anticipée de Français, les notes doivent vous être connues maintenant, non ?

C'est bizarre personne n'est encore venu s'en vanter sur ce topic scratch

Comme c'est étrange Mr. Green


Ah oui oui elle sont tombées.
Je ne suis pas venu m'en vanter parce que, sans être mauvais, mes résultats ne sont pas excellents, et aussi parce que je me fous éperdument de mes notes. Mr.Red



Emeryck a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Et dans l'académie d'Emeryck, ça tombe quand les résultats ? siffle


Mais de quels résultats parles-tu voyons ? siffle


Emeryck a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Les plaies ont l'air si ce n'est saignantes du moins honteuses, mieux vaut ranger le couteau Mr.Red


En effet, surtout pour l'oral... Confused
Heureusement qu'il y a les matières scientifiques pour rattraper tout ça ! Very Happy



Smile Oui, vous avez raison.

Sans les négliger, faut même relativiser la portée des examens. L'essentiel étant de les réussir, ensuite les mentions...

Pour les concours, c'est autre chose, faut être le meilleur. Mais vous n'en êtes pas encore là...

Faut savoir doser l'effort durant son parcours scolaire, qui ressemble assez à un marathon avec sprint durant les dernières années du cursus -les plus discriminantes.

Puis faut surtout travailler pour soi, en veillant à son enrichissiement personnel, notamment dans les matières humanistes.

J'ai souvent regretté le carcan des lectures imposées, au détriment d'un parcours qui prenne en compte le niveau et surtout les goûts propres de l'élève.

Il m'est souvent arrivé de zapper les bouquins obligatoires, pour d'autres qui me plaisaient davantage (bon certes ça m'a joué des tours à l'oral de français), mais je ne regrette rien car on peut mieux valoriser cette démarche lors des études ultérieures, et en profiter dans son jardin intérieur, bien sûr.

De toute façon, à vous lire, on n'a aucune crainte ni sur votre grammaire, ni sur votre intelligence littéraire (on vous comprend la plupart du temps Mr.Red Wink ) ni sur votre culture, alors cheers

Puis votre vraie déception, ca sera au bac philo, attendez la rentrée vous saisirez... hehe


Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31402
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 8:38

Mélomaniac a écrit:


Il m'est souvent arrivé de zapper les bouquins obligatoires, pour d'autres qui me plaisaient davantage (bon certes ça m'a joué des tours à l'oral de français), mais je ne regrette rien car on peut mieux valoriser cette démarche lors des études ultérieures, et en profiter dans son jardin intérieur, bien sûr.


Comment te dire Mélo : il y a un âge où il faut dépasser Oui-oui et Picsou Magazine  cat 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Jof
Mélomane chevronné
Jof

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 11:07

Mélomaniac a écrit:
Smile Oui, vous avez raison.

Sans les négliger, faut même relativiser la portée des examens. L'essentiel étant de les réussir, ensuite les mentions...

Bah les mentions, vu la valeur du bac aujourd'hui...  hehe 
De toute manière je suis le premier à râler contre l'enseignement général. On peut lui trouver des avantages, c'est sûr, mais toujours est-il qu'on nous bourre le crâne avec plein de notion, et dans tout ça on ne va même pas en réutiliser un vingtième dans les études sup'... Dans une certaine mesure, c'est un perte de temps, en tout cas pour ma part.

Mélomaniac a écrit:
Faut savoir doser l'effort durant son parcours scolaire, qui ressemble assez à un marathon avec sprint durant les dernières années du cursus -les plus discriminantes.

Exactement ! Pourquoi se fatiguer maintenant ?  Mr.Red 

Mélomaniac a écrit:
Puis faut surtout travailler pour soi, en veillant à son enrichissiement personnel

Ce que je fais : je fais passer la musique avant le lycée, dans la mesure du raisonnable évidemment.  Surprised 

Mélomaniac a écrit:
Puis votre vraie déception, ca sera au bac philo, attendez la rentrée vous saisirez...  hehe

Mais qu'est-ce que ça a de si effrayant, la philo ? Moi j'ai hâte de commencer (déjà que j'étais presque déçu de plus avoir de français...) !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31402
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 11:18

Jof M a écrit:

Mais qu'est-ce que ça a de si effrayant, la philo ? Moi j'ai hâte de commencer (déjà que j'étais presque déçu de plus avoir de français...) !

Ne t'inquiète pas c'est le côté réflexif qui a du rebuter notre cher Mélo  Mr.Red 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88925
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 11:29

Je suis jaloux, Cololi est plus méchant que moi aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6428
Age : 28
Date d'inscription : 06/01/2011

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 11:34

Cololi a écrit:

Comment te dire Mélo : il y a un âge où il faut dépasser Oui-oui et Picsou Magazine  cat 

Mais c'est une trés bonne lecture Picsou!!!
La jeunesse de Picsou est l'une des meilleure bande dessiné que j'ai jamais lu, outre un réel sens de l'aventure, on trouve aussi un vrai sens du drame avec même une certaine dureté pour une BD avant tout destiné a des enfants/adolescents, et Picsou est un personnage vraiment attachant (il faut dire qu'il a plus de relief que Mickey trop gentil et trop moralisateur, et même que Donald qui est juste colérique et maladroit), c'est rempli de références cinématographiques et historiques et ça pourrait même faire l'objet d'une étude, ce seras mon sujet de thèse tient Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Nestor
Mélomaniaque
Nestor

Nombre de messages : 1572
Date d'inscription : 05/10/2012

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 11:51

Jof M a écrit:

Mais qu'est-ce que ça a de si effrayant, la philo ? Moi j'ai hâte de commencer (déjà que j'étais presque déçu de plus avoir de français...) !

Il ne faut pas en avoir peur. C'est plus facile que cela en a l'air !

De manière générale d'ailleurs, le bac a un côté beaucoup plus rassurant que les concours que ce que vous aurez par la suite ( scolaires ou bien musicaux) où à cause du nombre limité de places il faut viser le haut de la liste.  Confused 
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28400
Date d'inscription : 21/09/2012

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 13:15

Cololi a écrit:

Comment te dire Mélo : il y a un âge où il faut dépasser Oui-oui et Picsou Magazine


 Smile Oui espérons que tu y parviendras un jour.

Merci de m'en avoir prêté quelques uns, j'ai essayé pour te faire plaisir, mais je vais te les rendre puisque tu sembles difficilement t'en sevrer.


Cololi a écrit:

Ne t'inquiète pas c'est le côté réflexif qui a du rebuter notre cher Mélo


DavidLeMarrec a écrit:

Je suis jaloux, Cololi est plus méchant que moi aujourd'hui.


 Surprised Je n'ai pas remarqué la différence.

Quel manque de lucidité, hélas cher Cololi.

A cet âge j'avais déjà un goût pour l'intelligence spéculative.
Non seulement la philo ne me rebutait pas, mais j'adorais ça -avec des notes à l'avenant.
D'ailleurs le prof avait usé d'une formule : 20 c'est pour Dieu, 19 c'est pour hegel, 18 c'est pour Mélo...
Mais bon, au vrai Bac j'ai quand même fait un peu mieux qu'au Bac blanc...

 Études non musicales - Page 19 2749678541


Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17727
Date d'inscription : 25/11/2012

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 13:19

bien, je l’avais supprimé (à deux reprises, celui-ci est la deuxième version), mais je le reposte :

lucien a écrit:
mais non, c’est juste qu’il a trop l’habitude qu’on aime pas ce qu’il aime. siffle 

ou bien il va encore se vanter de ses résultats en philosophie ; c’est aussi possible.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28400
Date d'inscription : 21/09/2012

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 13:24

lucien a écrit:

bien, je l’avais supprimé (à deux reprises, celui-ci est la deuxième version), mais je le reposte :


 cheers Ahhhhhhh, voilà : toi tu es méchant ET intelligent !  kiss 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88925
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 13:34

Parsifal a écrit:
La jeunesse de Picsou est l'une des meilleure bande dessiné que j'ai jamais lu, outre un réel sens de l'aventure, on trouve aussi un vrai sens du drame avec même une certaine dureté pour une BD avant tout destiné a des enfants/adolescents, et Picsou est un personnage vraiment attachant (il faut dire qu'il a plus de relief que Mickey trop gentil et trop moralisateur, et même que Donald qui est juste colérique et maladroit), c'est rempli de références cinématographiques et historiques et ça pourrait même faire l'objet d'une étude, ce seras mon sujet de thèse  tient Mr. Green

Oh oui, et c'est valable pour beaucoup de Don Rosa. Le dernier départ d'Écosse est, dans les mêmes cases, très amusant et assez bouleversant.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28400
Date d'inscription : 21/09/2012

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 14:12

Jof M a écrit:

je suis le premier à râler contre l'enseignement général. On peut lui trouver des avantages, c'est sûr, mais toujours est-il qu'on nous bourre le crâne avec plein de notion, et dans tout ça on ne va même pas en réutiliser un vingtième dans les études sup'... Dans une certaine mesure, c'est un perte de temps, en tout cas pour ma part.


 Smile Bah pas tant que ça dans l'absolu.

La façon de s'exprimer, à l'oral et à l'écrit, joue un rôle assez primordial dans la vie professionnelle, surtout pour l'ascension hiérarchique où la culture gé s'avère un facteur de discrimination positive (plus d'autres critères qu'on ne peut décemment évoquer ici  pig ).

L'histoire-géo, j'aimais pas trop ça au Collège, peut-être car l'apprentissage scolaire nous gave de connaissances sans les relier à notre vécu, à nos centres d'intérêt.
Ca devient plus accessible et constructif quand on réussit à agréger les références autour de dilections personnelles (même si c'est réducteur, l'histoire des arts m'a permis de structurer et mémoriser les chronologies politiques).

La philo développe la rigueur de pensée, l'honnêteté intellectuelle...

La pédagogie, le cursus d'enseignement sont certainement révisables, mais les contenus sont quand même assez fondamentaux pour construire des individus et des citoyens.


Jof M a écrit:

Pourquoi se fatiguer maintenant ?
je fais passer la musique avant le lycée, dans la mesure du raisonnable évidemment.


 Mr.Red Ca semble aussi assez patent chez quelques congénères du Forum...

On a tous une petite voix qui nous chuchote Carpe Diem, à chacun de savoir dans quelle proportion il peut y céder...


Jof M a écrit:

Mais qu'est-ce que ça a de si effrayant, la philo ? Moi j'ai hâte de commencer


 Études non musicales - Page 19 2661413304 Beh ça traîne quand même une mauvaise réputation : ardu, prise de tête, des profs parfois illuminés (dans une large gamme, entre l'anachorète et l'exalté), notation discrétionnaire...
La philo oblige à réfléchir assez sévèrement, or tout lycéen n'est pas semblablement armé pour une telle exigence...

Revenir en haut Aller en bas
Jof
Mélomane chevronné
Jof

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 14:24

Mélomaniac a écrit:
 Smile Bah pas tant que ça dans l'absolu.

La façon de s'exprimer, à l'oral et à l'écrit, joue un rôle assez primordial dans la vie professionnelle, surtout pour l'ascension hiérarchique où la culture gé s'avère un facteur de discrimination positive (plus d'autres critères qu'on ne peut décemment évoquer ici  pig ).

L'histoire-géo, j'aimais pas trop ça au Collège, peut-être car l'apprentissage scolaire nous gave de connaissances sans les relier à notre vécu, à nos centres d'intérêt.
Ca devient plus accessible et constructif quand on réussit à agréger les références autour de dilections personnelles (même si c'est réducteur, l'histoire des arts m'a permis de structurer et mémoriser les chronologies politiques).

La philo développe la rigueur de pensée, l'honnêteté intellectuelle...

La pédagogie, le cursus d'enseignement sont certainement révisables, mais les contenus sont quand même assez fondamentaux pour construire des individus et des citoyens.

Je parlais des connaissances que je ne réutiliserai jamais dans ma vie. Mais oui, comme je l'ai dit ça présente des avantages, que tu viens de présenter.  Wink 

Mélomaniac a écrit:
 Études non musicales - Page 19 2661413304 Beh ça traîne quand même une mauvaise réputation : ardu, prise de tête, des profs parfois illuminés (dans une large gamme, entre l'anachorète et l'exalté), notation discrétionnaire...
La philo oblige à réfléchir assez sévèrement, or tout lycéen n'est pas semblablement armé pour une telle exigence...

Instinctivement, je te répondrais que les élèves qui ne peuvent affronter la philo n'ont qu'à pas aller au lycée. Mais ça c'est mon côté odieux et orgueilleux qui ressort.

Sinon, pour la mauvaise réputation, ma cousine, qui a passé le bac cette année, a eu 20 en philo, donc je ne suis pas au courant.  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88925
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 14:38

L'essentiel n'est pas tant le contenu que ce que ça structure chez toi. Les matières les plus inutiles en matière d'érudition brute ne sont pas forcément les moins formatrices.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4076
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 14:50

Jof M a écrit:
Mélomaniac a écrit:
 Smile Bah pas tant que ça dans l'absolu.

La façon de s'exprimer, à l'oral et à l'écrit, joue un rôle assez primordial dans la vie professionnelle, surtout pour l'ascension hiérarchique où la culture gé s'avère un facteur de discrimination positive (plus d'autres critères qu'on ne peut décemment évoquer ici  pig ).

L'histoire-géo, j'aimais pas trop ça au Collège, peut-être car l'apprentissage scolaire nous gave de connaissances sans les relier à notre vécu, à nos centres d'intérêt.
Ca devient plus accessible et constructif quand on réussit à agréger les références autour de dilections personnelles (même si c'est réducteur, l'histoire des arts m'a permis de structurer et mémoriser les chronologies politiques).

La philo développe la rigueur de pensée, l'honnêteté intellectuelle...

La pédagogie, le cursus d'enseignement sont certainement révisables, mais les contenus sont quand même assez fondamentaux pour construire des individus et des citoyens.

Je parlais des connaissances que je ne réutiliserai jamais dans ma vie. Mais oui, comme je l'ai dit ça présente des avantages, que tu viens de présenter.  Wink 

Totalement d'accord avec Mélomaniac  Smile . - Je rajouterai qu'un professeur qui voudrait satisfaire entièrement chacun de ses élèves, n'aurait d'autre choix que de donner autant de cours particuliers... Il y a beaucoup de compromis en pédagogie, il me semble. L'enseignement, sous cette forme du moins, ne comblera entièrement les attentes d'aucun élève : certains se sentiront brusqués par la manière de l'enseignant, d'autres auront le sentiment de stagner en sous-régime.
A mon avis, le rôle des enseignants n'est pas, in fine, de graver leurs programmes dans l'esprit de leurs pupilles - mais de faire en sorte que ce soient les élèves eux-mêmes qui développent de l'intérêt et de la curiosité pour divers domaines, que leur culture et leurs capacités s'étendent par leur propre initiative. La question de l'utilité des connaissances acquises avant les études universitaires est une fausse interrogation : ce sont (ou ce devraient être) autant de portes ouvertes, que l'élève choisira de refermer ou non. Malheureusement, ce que j'ai pu expérimenter en matière d'enseignement aboutissait en sentiment de rejet plutôt que d'intérêt pour la majorité d'entre nous... ce qui est une véritable absurdité.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28400
Date d'inscription : 21/09/2012

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 14:54

Jof M a écrit:

Instinctivement, je te répondrais que les élèves qui ne peuvent affronter la philo n'ont qu'à pas aller au lycée.


 cheers Voilà !


Jof M a écrit:

ça c'est mon côté odieux et orgueilleux qui ressort.


Peut mieux faire encore...  Twisted Evil 
Ou c'est ta lucidité, tout simplement.
Est-ce aux élèves de s'élever au niveau des exigences, ou à l'enseignement de s'abaisser au leur, le débat est ouvert...
Pragmatiquement, la seconde hypothèse semble hélas patente...


Jof M a écrit:

ma cousine, qui a passé le bac cette année, a eu 20 en philo


Félicitations !

Dans l'Académie de Lille, j'ai lu qu'une candidate a obtenu une moyenne générale de 21 cette année, grâce aux options...

Pour en revenir à ton Bac français, je connais un polytechnicien qui avait eu 20 à l'écrit et 20 à l'oral...
Personne assez arrogante au demeurant, qui a osé critiquer ma cuisine, et notamment mon fameux pâté de foie aux cèpes...  fesse 


DavidLeMarrec a écrit:

Les matières les plus inutiles en matière d'érudition brute ne sont pas forcément les moins formatrices.


Ne serait-ce que pour la mécanique intellectuelle.
C'est à peu près entendu que la dissertation prise au sérieux forme à une rigueur de pensée, développe des capacités d'analyse et de synthèse qui débordent largement l'apport des contenus abordés.


Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 EmptySam 12 Juil 2014 - 15:23

Mélomaniac a écrit:
Jof M a écrit:

Instinctivement, je te répondrais que les élèves qui ne peuvent affronter la philo n'ont qu'à pas aller au lycée.


 cheers Voilà !


Jof M a écrit:

ça c'est mon côté odieux et orgueilleux qui ressort.


Peut mieux faire encore...  Twisted Evil 
Ou c'est ta lucidité, tout simplement.
Est-ce aux élèves de s'élever au niveau des exigences, ou à l'enseignement de s'abaisser au leur, le débat est ouvert...
Pragmatiquement, la seconde hypothèse semble hélas patente...

Jof M a écrit:

ma cousine, qui a passé le bac cette année, a eu 20 en philo


Félicitations !

Dans l'Académie de Lille, j'ai lu qu'une candidate a obtenu une moyenne générale de 21 cette année, grâce aux options...

Pour en revenir à ton Bac français, je connais un polytechnicien qui avait eu 20 à l'écrit et 20 à l'oral...
Personne assez arrogante au demeurant, qui a osé critiquer ma cuisine, et notamment mon fameux pâté de foie aux cèpes...  fesse 


DavidLeMarrec a écrit:

Les matières les plus inutiles en matière d'érudition brute ne sont pas forcément les moins formatrices.


Ne serait-ce que pour la mécanique intellectuelle.
C'est à peu près entendu que la dissertation prise au sérieux forme à une rigueur de pensée, développe des capacités d'analyse et de synthèse qui débordent largement l'apport des contenus abordés.



Si on pinaille elle a obtenu très précisément 21,03/20 Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Études non musicales - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: Études non musicales   Études non musicales - Page 19 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Études non musicales
Revenir en haut 
Page 19 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: