Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
My Hero Academia : où acheter le Tome 39 ...
Voir le deal

 

 Requiems français

Aller en bas 
+4
ojoj
Kilban
Michel Desrousseaux
DAGON
8 participants
AuteurMessage
DAGON
Néophyte
DAGON


Nombre de messages : 5
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/06/2011

Requiems français Empty
MessageSujet: Requiems français   Requiems français EmptySam 11 Juin 2011 - 19:03

Bonjour à tous,
je suis féru de musique religieuse française et j'apprécie en particulier le requiem. je connais bien entendu ceux de fauré, Saint-saëns, Gouvy, Duruflé et suis sous le charme depuis quelques mois de celui de Ropartz auquel j'accorde ma préférence. Quelqu'un aurait-il d'autres références d'oeuvres à me donner?
La version PIquemal du requiem de Ropartz me paraît excellente. En existe-il des supérieures?
Merci pour vos remarques éventuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1192
Date d'inscription : 31/08/2010

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptySam 11 Juin 2011 - 19:22

DAGON a écrit:
Bonjour à tous,
je suis féru de musique religieuse française et j'apprécie en particulier le requiem. je connais bien entendu ceux de fauré, Saint-saëns, Gouvy, Duruflé et suis sous le charme depuis quelques mois de celui de Ropartz auquel j'accorde ma préférence. Quelqu'un aurait-il d'autres références d'oeuvres à me donner?
Tous ceux-là sont fort bons. Tu pourrais essayer le requiem de Desenclos, dans la lignée de Duruflé. Celui de Gounod aussi n'est pas sans intérêt (on en a déjà parlé sur ce forum).
Citation :
La version PIquemal du requiem de Ropartz me paraît excellente. En existe-il des supérieures?
En existe-t-il d'autres ? Ropartz n'a pas eu l'honneur d'être fréquemment gravé et on doit louer Piquemal de s'être bien donné pour faire sortir de l'oubli la magnifique musique chorale de Ropartz.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptySam 11 Juin 2011 - 20:54

Berlioz tout de même qui a largement précédé tous ceux cités.
Revenir en haut Aller en bas
DAGON
Néophyte
DAGON


Nombre de messages : 5
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/06/2011

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptySam 11 Juin 2011 - 22:34

Merci pour vos réponses. Oui, Berlioz bien sûr. je vais découvrir Desenclos.
Revenir en haut Aller en bas
Kilban
Mélomane averti
Kilban


Nombre de messages : 456
Age : 35
Date d'inscription : 30/05/2008

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyDim 12 Juin 2011 - 1:09

Dagon... ne serais-tu pas surtout un féru de DotA?
Revenir en haut Aller en bas
http://alarecherchedubeau.over-blog.com/
ojoj
Mélomaniaque
ojoj


Nombre de messages : 654
Age : 37
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyDim 12 Juin 2011 - 23:18

Il y a aussi Gounod
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto


Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyLun 11 Juil 2011 - 17:19

Je viens de découvrir le requiem de Gouvy, en tant qu'exécutant qui plus est, et c'est une révélation pour moi! Je ne connaissais pas du tout ce compositeur auparavant mais je le place très haut! C'est un langage très personnel, puissamment expressif, à mi-chemin entre les écoles française et germanique...hormis la fugue du Sanctus qui n'est franchement pas un modèle de maîtrise contrapuntique, il n'y a pour ainsi dire que de grands moments dans cette oeuvre injustement méconnue, et le Recordare est vraiment un grand sommet!!!
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1192
Date d'inscription : 31/08/2010

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyLun 11 Juil 2011 - 20:16

Tout à fait d'accord sur ce Requiem de Gouvy qui a d'ailleurs (re)lancé Gouvy au disque. Excellent compositeur injustement oublié.
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto


Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyLun 11 Juil 2011 - 20:36

Michel Desrousseaux a écrit:
Tout à fait d'accord sur ce Requiem de Gouvy qui a d'ailleurs (re)lancé Gouvy au disque. Excellent compositeur injustement oublié.

mains si tu connais d'autres oeuvres, je serais très intéressé, il paraît que son Stabat Mater entre autres vaut vraiment le détour!!!
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1192
Date d'inscription : 31/08/2010

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyLun 11 Juil 2011 - 21:20

Oui, c'est bien, probablement pas aussi surprenant que le requiem, mais ça vaut largement l'écoute. Electre est sympathique mais assez conventionnel. Il y a pas mal de musique de chambre intéressante, mais rien de particulièrement frappant de mémoire même si tout est très honorable. Certaines symphonies valent vraiment le coup, et je pense qu'on a dû en parler dans un sujet sur Gouvy.
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto


Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyLun 11 Juil 2011 - 23:12

Michel Desrousseaux a écrit:
Oui, c'est bien, probablement pas aussi surprenant que le requiem, mais ça vaut largement l'écoute. Electre est sympathique mais assez conventionnel. Il y a pas mal de musique de chambre intéressante, mais rien de particulièrement frappant de mémoire même si tout est très honorable. Certaines symphonies valent vraiment le coup, et je pense qu'on a dû en parler dans un sujet sur Gouvy.

Merci! thumleft
Si tu as quelques références en disco, je ne serais pas contre, d'autant que j'imagine que c'est pas forcément facile à trouver...
J'ai déjà entendu (assez distraitement certes) quelques extraits de symphonies et je dois avouer que ça m'a pas marqué, faudrait sans doute que je m'y penche plus sérieusement! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1192
Date d'inscription : 31/08/2010

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyMar 12 Juil 2011 - 8:02

Les œuvres de Gouvy sont généralement gravées en une seule référence ; pas encore de grand choix interprétatif.
Pour les symphonies, je ne me rappelle plus laquelle est vraiment formidable , mais c'est sur un des deux disques mentionnés ici :
https://classik.forumactif.com/t4213-theodore-gouvy-1819-1898?highlight=gouvy
Peut-être la trois ?
Le chiffre 3 réussit souvent aux symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyMar 12 Juil 2011 - 12:46

Il y avait eu une très belle publication subventionnée par la Région Lorraine, avec en plus du Requiem de très belles pièces de musique de chambre et une cantate, tout ça très réussi, même si le Requiem est effectivement ce qui est le plus épatant.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyMar 12 Juil 2011 - 12:57

Michel Desrousseaux a écrit:
Le chiffre 3 réussit souvent aux symphonies.
Pour des raisons sans doute plus rationnelles, 1 est souvent un très bon chiffre pour les symphonies. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32949
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyMar 12 Juil 2011 - 13:42

DavidLeMarrec a écrit:
Michel Desrousseaux a écrit:
Le chiffre 3 réussit souvent aux symphonies.
Pour des raisons sans doute plus rationnelles, 1 est souvent un très bon chiffre pour les symphonies. Very Happy

hehe

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyMar 12 Juil 2011 - 14:27

Ah... mais ce n'était pas une blague, pourtant. Tout simplement parce qu'à partir de l'époque romantique, les compositeurs attendent beaucoup pour écrire leur première, et il y a souvent une jaillissement de ce qui avait été amassé et contenu, qui est assez fulgurant... et très supérieur à la deuxième symphonie.

Particulièrement vrai pour Czerny qui n'a réussi que sa Première ( Mr. Green ), Brahms qui devra attendre la Quatrième avant de réapprocher ces cîmes, Sibelius qui ne fera jamais mieux, Alfvén qui marque clairement un creux pour la Deuxième, Langgaard qui doit attendre la Quatrième pour sortir de l'anecdotique, ou Atterberg qui n'écrira plus rien d'aussi inspiré avant sa Neuvième...

Tu vas me citer Mahler, mais comme Nielsen, c'est l'un des rares cas où la Deuxième est encore meilleure qu'une Première magistrale !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32949
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyMar 12 Juil 2011 - 14:30

DavidLeMarrec a écrit:
Ah... mais ce n'était pas une blague, pourtant. Tout simplement parce qu'à partir de l'époque romantique, les compositeurs attendent beaucoup pour écrire leur première, et il y a souvent une jaillissement de ce qui avait été amassé et contenu, qui est assez fulgurant... et très supérieur à la deuxième symphonie.

Particulièrement vrai pour Czerny qui n'a réussi que sa Première ( Mr. Green ), Brahms qui devra attendre la Quatrième avant de réapprocher ces cîmes, Sibelius qui ne fera jamais mieux, Alfvén qui marque clairement un creux pour la Deuxième, Langgaard qui doit attendre la Quatrième pour sortir de l'anecdotique, ou Atterberg qui n'écrira plus rien d'aussi inspiré avant sa Neuvième...

Tu vas me citer Mahler, mais comme Nielsen, c'est l'un des rares cas où la Deuxième est encore meilleure qu'une Première magistrale !

Mais non ... pas du tout !
C'est juste que mathématiquement il y a bien plus de symphonie n°1 que d'autres numéro ! C'est logique.
Je croyais que tu plaisantais sur ce simple constat mathématique très basique Mr. Green
(je me disais que tu avais de l'esprit Shocked )

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto


Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyMar 12 Juil 2011 - 14:32

DavidLeMarrec a écrit:
Sibelius qui ne fera jamais mieux,

On va pas tarder à être complètement HS mais....c'est vraiment celle de Sibélius que tu préfères??? What the fuck ?!?
Elle est magnifique mais quand même beaucoup moins personnelle et profonde que les suivantes, non? ou alors c'est que tu as un problème avec ce qui fait la spécificité du grand filandais...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyMar 12 Juil 2011 - 15:04

Cololi a écrit:
C'est juste que mathématiquement il y a bien plus de symphonie n°1 que d'autres numéro ! C'est logique.
J'ai dit qu'elles étaient meilleures, c'est-à-dire meilleures que les 2,3,4 etc. En valeur absolue, il faudrait vérifier, mais même pas sûr qu'il y en ait plus de meilleures si on inclut la période classique où on commençait à écrire des symphonies très longtemps avant d'avoir du génie. Mr. Green

Ton constat est bizarre, parce qu'il y a effectivement plus de n°1 que n'importe quel autre chiffre, mais ça ne nous dit rien de la qualité... mélanger qualitatif et quantitatif, c'est pas rigoureux ça pour un scientifique. tutut

benvenuto a écrit:
On va pas tarder à être complètement HS mais....c'est vraiment celle de Sibélius que tu préfères??? What the fuck ?!?
Elle est magnifique mais quand même beaucoup moins personnelle et profonde que les suivantes, non? ou alors c'est que tu as un problème avec ce qui fait la spécificité du grand filandais...
C'est un autre aspect de mes messages, le trollage anodin. A titre personnel, c'est celle qui me touche le plus, je crois. Mais je suis effectivement peu sensible au Sibelius des poèmes symphoniques et des 4,6,7. En revanche, la Tempête, son opéra et surtout sa musique pour piano, j'en suis fou, alors que ce soit aussi des oeuvres très spécifiques de leur auteur...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32949
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyMar 12 Juil 2011 - 15:10

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
C'est juste que mathématiquement il y a bien plus de symphonie n°1 que d'autres numéro ! C'est logique.
J'ai dit qu'elles étaient meilleures, c'est-à-dire meilleures que les 2,3,4 etc. En valeur absolue, il faudrait vérifier, mais même pas sûr qu'il y en ait plus de meilleures si on inclut la période classique où on commençait à écrire des symphonies très longtemps avant d'avoir du génie. Mr. Green

Ton constat est bizarre, parce qu'il y a effectivement plus de n°1 que n'importe quel autre chiffre, mais ça ne nous dit rien de la qualité... mélanger qualitatif et quantitatif, c'est pas rigoureux ça pour un scientifique. tutut

Justement en bon scientifique je suppose qu'il n'y a pas de raison qu'une symphonie de n°x soit meilleure que celle de n°y.
Je croyais que tu faisais un blague sur les probas moi Sad

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90673
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyMar 12 Juil 2011 - 15:11

Quel rapport entre Sibelius et les requiems français?

Requiems français 53694253
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97077
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français EmptyMar 12 Juil 2011 - 15:19

Cololi a écrit:
Justement en bon scientifique je suppose qu'il n'y a pas de raison qu'une symphonie de n°x soit meilleure que celle de n°y.
En bon scientifique ? scratch Etre un bon scientifique, c'est aligner des chiffres en postulant qu'ils n'ont aucun lien avec la réalité ? C'est bien un concept d'informaticien, ça. Twisted Evil


Edit : Ouille, je suis viré. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Requiems français Empty
MessageSujet: Re: Requiems français   Requiems français Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Requiems français
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les néo-tonals ? (français)
» Complexité du Français
» Orchestres français
» Chefs oubliés....du disque et du reste du monde!
» Les Grands Chefs français (ou futurs )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: