Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 pièces (induction, ...
59.99 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Otello - Opéra Bastille Juin 2011

Aller en bas 
+14
Xavier
Michel Desrousseaux
saint corentin
Wagneropathe
Polyeucte
Martine
sergio
aurele
calbo
Cololi
Otello
Hippolyte
Siegmund
fb
18 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
fb
Mélomane averti
fb


Nombre de messages : 465
Age : 63
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 0:19

Je reviens de la première d'Otello à Bastille ce soir.
J'ai très peu de choses pertinentes à en dire,
vocalement j'ai trouvé la distribution très homogène et de bonne qualité,
(Otello) Alexandre Antonenko développe une puissance vocale assez remarquable mais son timbre est peu agréable et son chant ne me procure aucune émotion. En revanche Rénée Fleming a parfaitement réussi sa prière du 4ème acte en offrant une prestation de haut niveau.

Bien que je connaisse peu cet opéra je pense que si la direction et/ou l'orchestre étaient parfois confus (problème de mise en place?) ils ont bien mis en valeur certains passages qui offrent de grands écarts de dynamiques et procurent un niveau élevé de contraste.

La mise en scène? Je ne l'ai pas trouvée très originale avec un jeu d'acteur (pour Otello notamment) parfois grotesque, quand il se traine par terre ou quand il déchire les panneaux de la chambre de D. par exemple.
Recours intensif aux projections dont l'effet sur les différentes couches de rideaux transparents est parfois très beau, hélas les prises de vue n'étant pas fixes, les mouvements de caméras se traduisent par des aberrations géométriques qui décridibilisent le propos. L'idée du metteur en scène étant (je crois l'avoir compris) de figurer la météo psychologique du personnage d'Otello ou de l'ambiance générale de la scène. C'est dommage, par moment c'est superbe et juste après c'est complètement raté, un meilleur montage des vues pourrait grandement améliorer ce point.

Les costumes sont assez beaux, hyper tradi bien sûr, sauf quelques robes et coiffes à l'Acte 3 qui sont particulièrement originales et belles au point que je les aie remarquées alors que c'est le genre de choses dont je passe complétement à côté la plupart du temps.

Je ne connaissais l'opéra Otello de Verdi que par bribes et pour me motiver à le supporter en entier d'un seul coup j'ai choisi d' aller le voir en live. Mais ma perception a peu changé: Le livret est pauvre , les dialogues souvent ridicules et mériteraient d'être réécrits, reste la musique qui est au dessus du "Verdi moyen" mais malgré cela peu de moments parviennent à me toucher, je dois me rendre à l'évidence définitive que je n'aime pas Verdi.

Je suis donc dans l'attente de l'avis éventuel d'un amateur éclairé qui pourra nous dire si par rapport à sa connaissance de l'oeuvre et de ses interprétations c'était de bon niveau ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://souzix.daportfolio.com/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 1:03

fb a écrit:
"Verdi moyen" mais malgré cela peu de moments parviennent à me toucher, je dois me rendre à l'évidence définitive que je n'aime pas Verdi.

Et pourtant, il s'agit d'un des Verdi potables. Il serait pourtant judicieux d'évacuer tout doucement ce compositeur de nos scènes...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 2:29

VERDI, Otello
Aleksandrs Antonenko, Otello

Renée Fleming, Desdemona

Lucio Gallo, Jago

Michael Fabiano, Cassio

Francisco Almanza, Roderigo

Carlo Cigni, Lodovico

Roberto Tagliavini, Montano

Nona Javakhidze, Emilia

Maîtrise des Hauts-De-Seine / Chœur d’enfants de l’Opéra national de Paris
Orchestre et Chœur de l’Opéra national de Paris
Marco Armiliato, direction musicale
Andrei Serban, mise en scène
Peter Pabst, décors
Graciela Galán, costumes
Joël Hourbeigt, lumières
Alessandro Di Stefano, chef de choeur

------

C'était globalement une bonne soirée. On m'avait dit pis que pendre de la mise en scène, finalement je trouve qu'elle tient la route. Une belle scénographie : les impressions vidéo de la tempête, des nuages, de la mer étaient plutôt bienvenues, les décors étaient assez beaux et évocateurs. Certaines scènes étaient moins réussies : la scène de la victoire après l'arrivée d'Othello, la scène des ambassadeurs vénitiens était assez confuse avec un éclairage plat, enfin la scène finale (morts de Desdémone et d'Othello) était assez grotesque : les panneaux lacérés, les poses d'Othello vautré, les plumes noires et le maquillage traduisant quelque rite de sorcellerie sorti d'on ne sait où. Pour le reste, j'ai trouvé ça sans grande originalité mais assez finement réussi, notamment la tempête ou ce jeu avec les grands voiles dans l'acte II.

Othello a tenu son rôle avec vaillance, mais sans noblesse, un Othello bourrin au lieu d'un Othello noble et sauvage, ce qui fait hélas oublier qu'Othello est un grand coeur naïf et sanguin victime de la perfidie et non un gros balourd cruel. Fleming est une belle Desdémone, et même si la voix n'a plus tout à fait autant d'aisance, de legato et de puissance dans tous les registres qu'auparavant (je venais de l'écouter dans ce même rôle dans le DVD du Met avec Levine, Domingo et Morris), cela reste superbe, notamment dans le duo de l'acte III ("Dio ti giocondi") et dans l'acte IV, l'air du saule et l'Ave Maria bouleversant. Quant à Lucio Gallo il campe un Iago convaincant, puissant et racé. Cassio était correct et Emilia un peu faiblarde.

Reste la direction d'orchestre de Marco Armiliato, brute de décoffrage. Peu d'aptitude au pianissimo, les fortissimo sont braillés, les tutti sont confus, tout est assez compact. Cette partition qui mêle violence et raffinement avec grand art est réduite ici à une alternance de forte bourrins et de mezzo forte plan plan, sans grâce aucune. Chef qui confond l'intensité dramatique avec les effets faciles et tonitruants où les pupitres sont écrasés, où les plans sonores sont indistincts. J'ai entendu ce chef diriger Tosca il y a deux mois au Met, c'était encore moins inspiré et en outre dénué de tension dramatique.

J'adore cet ouvrage et je trouve justement que l'adaptation que Boito a faite de la pièce de Shakespeare est réussie et même judicieuse. Suppression de l'acte I de la pièce pour commencer par la tempête (grande idée), resserrement de l'action autour des quatre personnages principaux, réunion des deux derniers actes en un seul avec l'unité de lieu de la chambre. Les dialogues sont assez fidèles à l'original même s'ils sont évidemment plus réduits et remaniés. Seule la mort d'Othello est modifiée pour durer plus longtemps et porter à leur sommet la tension dramatique et le pathétique, conforme en cela au théâtre romantique et à ses héros qui n'en finissent pas de mourir.

Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 7:21

Siegmund a écrit:
Et pourtant, il s'agit d'un des Verdi potables. Il serait pourtant judicieux d'évacuer tout doucement ce compositeur de nos scènes...
n'importe quoi!! évacue-toi toi-même si tu n'arrives pas à apprécier plutôt que de souhaiter imposer ton goût qui n'est qu'un goût personnel!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32974
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 9:14

Hippolyte, merci de remettre les pendules à l'heure mains

Pour moi, Otello est le meilleur Verdi, et un des tout meilleur opéra jamais écrit. Otello c'est le génie de Verdi, débarassé de ses défauts.
Bon désolé pour Fb et Siegmund mais vos jugements sont quand même découpés à l'emporte pièce.
Si vous n'êtes pas sensibles aux climats complexes et stimulant pour l'imagination ... du duo d'amour de l'acte 1 ... ou de la prière de Desdémone ... et bien c'est fort dommage, mais c'est plus du à votre sensibilité qu'à l'oeuvre elle même.

Merci à Hippolyte, de défendre ce livret, qui me semble un des tous meilleur écrit pour l'opéra. Comme tu le signales, le resserement extrême de l'action, sans vider la pièce de son contenu, est un tour de maître.

Quand à ce qui est d'évacuer Verdi des scènes, pardonne moi Siegmund, mais c'est juste l'empreinte d'un dogmatisme sans limite.
Qu'il soit beaucoup trop joué, c'est une certitude. Mais la faute ne lui incombe en rien. Elle incombe à la fois au directeur d'opéra ... mais aussi au fait que l'opéra n'est plus au centre des préoccupations (et donc aussi des réflexions) des compositeurs actuels.
Ils n'ont souvent que peu réfléchit à la problématique globale de l'opéra. A la fois la problématique théâtrale, et vocale ... qui sont des contraintes pour l'artiste ... mais qui peuvent stimuler aussi les imaginaires les plus féconds.
Au lieux de se frotter à des contraintes, ils préfèrent les éluder. Et le pire c'est qu'ils n'en sont pas plus libres pour autant ...

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 9:42

Siegmund a écrit:
fb a écrit:
"Verdi moyen" mais malgré cela peu de moments parviennent à me toucher, je dois me rendre à l'évidence définitive que je n'aime pas Verdi.

Et pourtant, il s'agit d'un des Verdi potables. Il serait pourtant judicieux d'évacuer tout doucement ce compositeur de nos scènes...

Ca c'est dans tes rêves vu que Verdi est un des compositeurs italiens les plus importants du XIXe siècle. Il a autant sa place qu'un Wagner qui, lui, est bien médiocre niveau opéra siffle
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 10:22

Siegmund a écrit:
Et pourtant, il s'agit d'un des Verdi potables. Il serait pourtant judicieux d'évacuer tout doucement ce compositeur de nos scènes...

Verdi a composé énormément d'opéras et beaucoup sont de grande qualité. Il ne disparaîtra jamais des scènes et c'est tant mieux!!!
Revenir en haut Aller en bas
sergio
Mélomane averti
sergio


Nombre de messages : 338
Date d'inscription : 19/07/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 10:37

Otello est probablement le chef d'oeuvre de Verdi mais aussi un des plus grands opéras du répertoire.

Je comprends que l'on puisse aimer ce que l'on voit à Bastille quand on découvre l'oeuvre pour la première fois , mais pour ma part, j'ai trouvé ça très moyen...

Paradoxalement pour un aussi bon livret, Otello a souvent provoqué des mises en scène assez laides, mais celle de Serban est la pire : décors laids et incommodes, lumières donnant le mal de mer et envie de vomir, jeu d'acteur loufoque et ridicule .... Pour résumer, on fait un va et vient de rideaux et on renverse des chaises pendant deux heures !

Et pas une huée, alors que par comparaison la mise en scène du Crépuscule est un chef d'oeuvre !!!

Pas beaucoup d'émotion non plus du côté des chanteurs.

Fleming fait le job sans enthousiasme et a encore de beaux restes. Mais le grave est inexistant et les deux confrontations avec Otello sont assez décevantes. Il faut dire qu'Antonenko et Fleming c'est un peu la carpe et le lapin. On peut difficilement imaginer paire plus mal assortie: c'est Attila et Hillary Clinton essayant de chanter Otello !

Fleming impeccablement coiffée et maquillée avec de magnifiques robes Napoléon III complètement hors sujet a l'air d'être agressée sexuellement par un Antonenko sorti des steppes d'Asie centrale.

Son entrée n'était pas complètement réussie mais c'est quand même Antonenko qui donne le plus de satisfaction pour la soirée, le Iago de Lucio Gallo étant lui falot et inexistant..

Marco Armiliato dirige Otello à l'ancienne comme si Solti, Karajan et Kleiber n'avaient jamais existé !

Mon moins bon Otello depuis les années 70 ... celui avec Harteros donné récemment au TCE était infiniment plus intéressant .


Dernière édition par sergio le Mer 15 Juin 2011 - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Mélomaniaque
Martine


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 10:47

sergio a écrit:

Il faut dire qu'Antonenko et Fleming c'est un peu la carpe et le lapin. On peut difficilement imaginer paire plus mal assortie: c'est Attila et Hillary Clinton essayant de chanter Otello !

Fleming impeccablement coiffée et maquillée avec de magnifiques robes Napoléon III complètement hors sujet a l'air d'être agressée sexuellement par un Antonenko sorti des steppes d'Asie centrale.
Laughing Laughing Laughing MDR rien qu'à l'imaginer.

Je verrai ça le 28 juin prochain car j'ai soigneusement évité le Iago de L. Gallo.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 11:26

Oui mais en même temps, est-ce que ce n'est pas un peu ça? Elle qui reste un pur produit de Venise, douce et calme... alors que lui est un guerrier qui est comme dompté par la belle Desdémone...

Pas encore vu... mais en tout cas, j'en attend beaucoup! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 11:30

sergio a écrit:

Je comprends que l'on puisse aimer ce que l'on voit à Bastille quand on découvre l'oeuvre pour la première fois , mais pour ma part, j'ai trouvé ça très moyen... Paradoxalement pour un aussi bon livret, Otello a souvent provoqué des mises en scène assez laides, mais celle de Serban est la pire : décors laids et incommodes, lumières donnant le mal de mer et envie de vomir, jeu d'acteur loufoque et ridicule .... Pour résumer, on fait un va et vient de rideaux et on renverse des chaises pendant deux heures !

Je ne découvre pas l'oeuvre et je trouve cette mise en scène pas terrible mais tout à fait regardable grâce aux décors et à certaines lumières. Ce n'est pas génial, mais ça fonctionne : la scène de l'acte II avec le bureau d'Othello au premier plan et, derrière le rideau transparent, Desdémone et Cassio et les arcades sur la droite éclairées de l'extérieur était un tableau très réussi, la tempête aussi (j'étais en haut du 2e balcon et ça avait de la gueule. Non, tout n'est pas laid. Les effets d'éclairages à l'acte III lorsqu'Othello est caché sont un peu maladroits mais l'idée n'est pas mauvaise. Il y a des ratages en effet, les chaises renversées, les poses d'Othello, les morts finales, les panneaux déchirés et bien peu d'originalité dans le jeu des acteurs.

Citation :
Et pas une huée, alors que par comparaison la mise en scène du Crépuscule est un chef d'oeuvre !!!

La production n'est pas nouvelle, les huées ont déjà été poussées il y a des années. Quant à la trouver pire que la mise en scène du Crépuscule, ça non ! Et sans entrer dans une comparaison détaillée qui n'aurait aucun sens, la grande différence c'est que celle-ci, peu inspirée, n'empêche pas d'apprécier l'ouvrage, tandis que celle du Crépuscule vous submerge de sa connerie et de sa laideur au point de gâcher tout plaisir musical. Entre l'eau tiédasse et l'eau souillée il y a une grande différence.

Citation :
On peut difficilement imaginer paire plus mal assortie: c'est Attila et Hillary Clinton essayant de chanter Otello !

Laughing pas faux.

Citation :
Fleming impeccablement coiffée et maquillée avec de magnifiques robes Napoléon III complètement hors sujet

Qu'est-ce qu'on s'en tape que les robes soient Napoléon III ou Renaissance ! ça fait longtemps que Shakespeare et Verdi sont transposés sans que ça gêne quoi que ce soit, lorsque l'histoire n'a un ancrage historique que d'arrière-plan et que le propos transcende toute détermination historique.

Citation :
a l'air d'être agressée sexuellement par un Antonenko sorti des steppes d'Asie centrale.

ça, on peut dire que cet Othello manquait sérieusement de classe. La démarche était celle d'un ours. Et vautré sur le lit et se roulant par terre au moment de sa mort, il était assez ridicule.

Citation :
le Iago de Lucio Gallo étant lui falot et inexistant..

C'est sévère. Si la voix accusait des failles, il ne manquait ni de présence ni de personnalité. Ce qui lui manquait en revanche, c'était la noirceur incisive du personnage.

Citation :
Marco Armiliato dirige Otello à l'ancienne comme si Solti, Karajan et Kleiber n'avaient jamais existé !

En revanche je te trouve presque indulgent avec la direction d'orchestre. Le problème n'est pas qu'il le dirige à l'ancienne : Toscanini qui n'est pas un jeunot savait diriger Otello, et d'autres avant ceux que tu cites. Le problème c'est qu'il le dirige mal, de façon grossière, alors qu'il a un très bon orchestre.



Dernière édition par Hippolyte le Mer 15 Juin 2011 - 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 11:35

Polyeucte a écrit:
Oui mais en même temps, est-ce que ce n'est pas un peu ça? Elle qui reste un pur produit de Venise, douce et calme... alors que lui est un guerrier qui est comme dompté par la belle Desdémone...

Certes, mais ce guerrier doit avoir une séduction magnétique. Desdémone n'est pas tombée amoureuse d'un lourdaud mal dégrossi. Domingo, lui, savait camper un Otello puissant, noble et sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32974
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 11:37

Hippolyte a écrit:
Polyeucte a écrit:
Oui mais en même temps, est-ce que ce n'est pas un peu ça? Elle qui reste un pur produit de Venise, douce et calme... alors que lui est un guerrier qui est comme dompté par la belle Desdémone...

Certes, mais ce guerrier doit avoir une séduction magnétique. Desdémone n'est pas tombée amoureuse d'un lourdaud mal dégrossi. Domingo, lui, savait camper un Otello puissant, noble et sauvage.

Sad I love you cheers

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 11:45

Hippolyte a écrit:
Certes, mais ce guerrier doit avoir une séduction magnétique. Desdémone n'est pas tombée amoureuse d'un lourdaud mal dégrossi. Domingo, lui, savait camper un Otello puissant, noble et sauvage.

Bien sûr! Après comme je le disais, je n'ai pas vu le spectacle. Mais la conception Otello/brute ne me choque pas forcément dans les passages violents! Après il doit savoir montrer sa sensibilité dans le duo d'amour par exemple... Comme savait si bien le faire Vickers!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32974
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 11:48

C'est Placido pas Vickers ... dont te parle le meussieur, fallait suivre fouet

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 11:57

Cololi a écrit:
C'est Placido pas Vickers ... dont te parle le meussieur, fallait suivre fouet

Je n'ai fait qu'améliorer la phrase, c'est tout fleurs

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 12:03

J'aime beaucoup Vickers aussi dans ce rôle... Wink

De la brutalité, oui, mais pas celle d'un paysan sorti de l'étable. Quand je parle de noblesse et de puissance, je ne parle pas de raffinement non plus : il est sauvage, brutal, mais il a la noblesse d'un grand guerrier maure. L'alliance de la sauvagerie et de la noblesse (de port, de coeur et de caractère) fait toute la séduction du personnage et explique l'attirance de Desdémone. Comme tu le dis, Polyeucte, Othello est un personnage à la fois séduisant, touchant et effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32974
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 12:08

Hippolyte a écrit:
J'aime beaucoup Vickers aussi dans ce rôle... Wink

Moi aussi. Mais j'essaye simplement de faire comprendre en vain depuis des années à Poly que Domingo est le plus mieux Sad

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 12:51

Cololi a écrit:
Moi aussi. Mais j'essaye simplement de faire comprendre en vain depuis des années à Poly que Domingo est le plus mieux Sad

Oui... après Vickers, Atlantov, Del Monaco... on trouve Domingo! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 13:09

Polyeucte a écrit:
Oui... après Vickers, Atlantov, Del Monaco... on trouve Domingo! Mr.Red

Je ne connais pas encore Atlantov dans le rôle mais si je devais établir un classement au niveau de mes préférences entre les 3 autres que tu cites, cela donnerait cela :
1. Vickers
2. Domingo
3. Del Monaco
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 13:16

aurele a écrit:
Je ne connais pas encore Atlantov dans le rôle mais si je devais établir un classement au niveau de mes préférences entre les 3 autres que tu cites, cela donnerait cela :
1. Vickers
2. Domingo
3. Del Monaco

Pas vraiment de classement pour moi... chacun apportant un truc différent... Vickers sont intelligence hors norme du rôle, Del Monaco son caractère sanguin, Atlantov cette clarté de timbre et ce métal mordant...
Une préférence pour Vickers... mais bon...

Et pour Atlantov, c'est en russe (enfin ça existe peut-être en italien hein...) avec Svetlanov à la baguette et Vishnevskaya en Desdémone... Mr.Red C'est splendide!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 13:31

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Verdi-otello-atlantov-cappuccilli-te-kanawa-bevacqua-rafanelli-vladimir-dvd-cover-art

Cela a été filmé à Vérone en 1982.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 17:16

aurele a écrit:
Polyeucte a écrit:
Oui... après Vickers, Atlantov, Del Monaco... on trouve Domingo! Mr.Red

Je ne connais pas encore Atlantov dans le rôle mais si je devais établir un classement au niveau de mes préférences entre les 3 autres que tu cites, cela donnerait cela :
1. Vickers
2. Domingo
3. Del Monaco

Et Martinelli, il sent le pâté ?
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Mélomaniaque
Martine


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 17:17

Wagneropathe a écrit:
aurele a écrit:
Polyeucte a écrit:
Oui... après Vickers, Atlantov, Del Monaco... on trouve Domingo! Mr.Red

Je ne connais pas encore Atlantov dans le rôle mais si je devais établir un classement au niveau de mes préférences entre les 3 autres que tu cites, cela donnerait cela :
1. Vickers
2. Domingo
3. Del Monaco

Et Martinelli, il sent le pâté ?
Y'a pas intérêt, c'est mon préféré. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe


Nombre de messages : 1476
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 17:22

Martine a écrit:
Wagneropathe a écrit:
aurele a écrit:
Polyeucte a écrit:
Oui... après Vickers, Atlantov, Del Monaco... on trouve Domingo! Mr.Red

Je ne connais pas encore Atlantov dans le rôle mais si je devais établir un classement au niveau de mes préférences entre les 3 autres que tu cites, cela donnerait cela :
1. Vickers
2. Domingo
3. Del Monaco

Et Martinelli, il sent le pâté ?
Y'a pas intérêt, c'est mon préféré. cool-blue

Esultate !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23540
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 18:50

Je ne connais pas Martinelli dans ce rôle, d'où son non classement.
Revenir en haut Aller en bas
fb
Mélomane averti
fb


Nombre de messages : 465
Age : 63
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 20:15

Cololi a écrit:
Pour moi, Otello est le meilleur Verdi, et un des tout meilleur opéra jamais écrit. Otello c'est le génie de Verdi, débarassé de ses défauts.
Bon désolé pour Fb et Siegmund mais vos jugements sont quand même découpés à lles "mporte pièce.
Si vous n'êtes pas sensibles aux climats complexes et stimulant pour l'imagination ... du duo d'amour de l'acte 1 ... ou de la prière de Desdémone ... et bien c'est fort dommage, mais c'est plus du à votre sensibilité qu'à l'oeuvre elle même.

Je ne peux juger qu'à l'aune de mes goûts et pas dans l'absolu, et pour ma part je n'ai pas la prétention de pouvoir classer les opéras entre eux. Je ne suis donc pas d'accord non plus quand tu affirmes que c'est "un des tout meilleur opéra jamais écrit" tu devrais simplement dire que c'est un de tes opéras préférés.

Pour ma part je n'ai pas honte de dire que mon Verdi préféré est la Traviata, même s'il est plus simple et direct musicalement je le trouve parfait dans le genre easy listening avec de vrais morceaux de tubes dedans. Je trouve que les autres opéras de Verdi ne m'apportent rien de plus en termes de plaisir d'écoute, (je ne connais pas Falstaff et je lui laisse donc cette opportunité de me surprendre).Les livrets (Traviata incluse) et leurs textes ont quand même très mal vieilli, ils me semblent assez difficiles à moderniser valablement au plan de la mise en scène parce qu'il y a peu de pistes ouvertes à mon avis pour l'interprétation. Bref , chaque fois que je suis à un opéra de Verdi je me demande toujours à un moment si je ne suis pas devant un spectacle caricatural de l'opéra. C'est cette sensation qui m'a fait m'éloigner de nombreuses années de l'opéra italien au profit de Wagner, Strauss, Janacek,...,que je trouve infiniment plus riches et jouissifs.

Je ne parviens pas à trouver ces "climats complexes et stimulant pour l'imagination" que tu évoques, mais je n'adhère pas à l'idée que tu émets qu'il s'agit d'un manque de sensibilité de ma part, c'est selon moi juste une exigence qui n'est pas au même niveau que la tienne.


Cololi a écrit:
Qu'il soit beaucoup trop joué, c'est une certitude....


Oui je suis d'accord avec ça, je mettrai en élément d'explication que le goût du grand public fait les salles pleines et que les salles pleines justifient économiquement les productions et que (dans le domaine de l'opéra mécaniquement plus que dans celui du home studio) l'élément économique prime sur la considération artistique.
Je vis les représentations des opéras de Verdi, Gounod, Puccini, Meyerbeer, Tchaikovski, etc. (la liste serait longue) comme le prix nécessaire à payer pour avoir de temps en temps le droit à une oeuvre de plus grande portée musicale.
Ce qui je l'accorde est un point de vue hautement critiquable et singulièrement excessif.
Revenir en haut Aller en bas
http://souzix.daportfolio.com/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32974
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 20:27

fb a écrit:
Cololi a écrit:
Pour moi, Otello est le meilleur Verdi, et un des tout meilleur opéra jamais écrit. Otello c'est le génie de Verdi, débarassé de ses défauts.
Bon désolé pour Fb et Siegmund mais vos jugements sont quand même découpés à lles "mporte pièce.
Si vous n'êtes pas sensibles aux climats complexes et stimulant pour l'imagination ... du duo d'amour de l'acte 1 ... ou de la prière de Desdémone ... et bien c'est fort dommage, mais c'est plus du à votre sensibilité qu'à l'oeuvre elle même.

Je ne peux juger qu'à l'aune de mes goûts et pas dans l'absolu, et pour ma part je n'ai pas la prétention de pouvoir classer les opéras entre eux. Je ne suis donc pas d'accord non plus quand tu affirmes que c'est "un des tout meilleur opéra jamais écrit" tu devrais simplement dire que c'est un de tes opéras préférés.

Pour ma part je n'ai pas honte de dire que mon Verdi préféré est la Traviata, même s'il est plus simple et direct musicalement je le trouve parfait dans le genre easy listening avec de vrais morceaux de tubes dedans. Je trouve que les autres opéras de Verdi ne m'apportent rien de plus en termes de plaisir d'écoute, (je ne connais pas Falstaff et je lui laisse donc cette opportunité de me surprendre).Les livrets (Traviata incluse) et leurs textes ont quand même très mal vieilli, ils me semblent assez difficiles à moderniser valablement au plan de la mise en scène parce qu'il y a peu de pistes ouvertes à mon avis pour l'interprétation. Bref , chaque fois que je suis à un opéra de Verdi je me demande toujours à un moment si je ne suis pas devant un spectacle caricatural de l'opéra. C'est cette sensation qui m'a fait m'éloigner de nombreuses années de l'opéra italien au profit de Wagner, Strauss, Janacek,...,que je trouve infiniment plus riches et jouissifs.

Je ne parviens pas à trouver ces "climats complexes et stimulant pour l'imagination" que tu évoques, mais je n'adhère pas à l'idée que tu émets qu'il s'agit d'un manque de sensibilité de ma part, c'est selon moi juste une exigence qui n'est pas au même niveau que la tienne.

Et oui je suis pas exigeant du tout hehe que veux tu je suis une grosse quiche Smile

Tu le dis toi même Traviata c'est beaucoup plus "easy" ... et c'est vrai. Et tu l'apprécie.
Puisque je te garantie qu'Otello est tout aussi inspiré (en fait bien plus ... mais bon), mais beaucoup plus riche musicalement et sur le plan du livret ... j'en conclue que tu vas vite en besogne ... c'est tout.

Et tu sais très bien que ce que je préfère c'est Wagner, Strauss ... et j'aime beaucoup Janacek ... donc va pas utiliser des arguments qui ne collent pas.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 22:54

fb a écrit:
ils me semblent assez difficiles à moderniser valablement au plan de la mise en scène parce qu'il y a peu de pistes ouvertes à mon avis pour l'interprétation.
tant mieux car ça n'est nullement une nécessité. Si la modernisation c'est la transposition contemporaine ce n'est en rien synonyme d'amélioration.
Revenir en haut Aller en bas
fb
Mélomane averti
fb


Nombre de messages : 465
Age : 63
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyMer 15 Juin 2011 - 23:49

Cololi a écrit:
Et oui je suis pas exigeant du tout Otello - Opéra Bastille Juin 2011 796625 que veux tu je suis une grosse quiche Smile

Je n'ai pas insinué ça, mais libre à toi de le prendre comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://souzix.daportfolio.com/
fb
Mélomane averti
fb


Nombre de messages : 465
Age : 63
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyJeu 16 Juin 2011 - 0:00

Otello a écrit:
fb a écrit:
ils me semblent assez difficiles à moderniser valablement au plan de la mise en scène parce qu'il y a peu de pistes ouvertes à mon avis pour l'interprétation.
tant mieux car ça n'est nullement une nécessité. Si la modernisation c'est la transposition contemporaine ce n'est en rien synonyme d'amélioration.

je veux bien que ce ne soit pas une "nécessité" mais
1) Il y a le problème de l'effet kitschissime sur scène de la plupart des productions en costume "historique". Moderniser permet parfois d'épurer et d'alléger.
2) Une fois qu'on en a vu une classique et "littérale" c'est bien d'avoir d'autres angles de vue. La musique est elle-même datée donc si on peut bénéficier d'une lecture moderne je trouve que ça peut apporter un plus (ex: le Don Giovanni mis en scène par Guth, la Salomé de McVicar , le Ring de Copenhague, voilà 3 grandes réussites à mon avis qui transfigurent l'oeuvre sans la dénaturer bien au contraire)
3) j'aime bien que l'on fasse exploser les traditions en matières d'opéra de plus rien n'y est sacré (si ce n'est la partition)
Revenir en haut Aller en bas
http://souzix.daportfolio.com/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyJeu 16 Juin 2011 - 0:09

fb a écrit:
je veux bien que ce ne soit pas une "nécessité" mais
1) Il y a le problème de l'effet kitschissime sur scène de la plupart des productions en costume "historique". Moderniser permet parfois d'épurer et d'alléger.
2) Une fois qu'on en a vu une classique et "littérale" c'est bien d'avoir d'autres angles de vue. La musique est elle-même datée donc si on peut bénéficier d'une lecture moderne je trouve que ça peut apporter un plus (ex: le Don Giovanni mis en scène par Guth, la Salomé de McVicar , le Ring de Copenhague, voilà 3 grandes réussites à mon avis qui transfigurent l'oeuvre sans la dénaturer bien au contraire)
3) j'aime bien que l'on fasse exploser les traditions en matières d'opéra de plus rien n'y est sacré (si ce n'est la partition)
je ne suis évidemment d'accord sur aucun de ces 3 points et j'y suis même farouchement opposé.
Revenir en haut Aller en bas
fb
Mélomane averti
fb


Nombre de messages : 465
Age : 63
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyJeu 16 Juin 2011 - 21:26

Otello a écrit:
je ne suis évidemment d'accord sur aucun de ces 3 points et j'y suis même farouchement opposé.

Ça c'est de la contre argumentation !
Revenir en haut Aller en bas
http://souzix.daportfolio.com/
saint corentin
Mélomane averti
saint corentin


Nombre de messages : 219
Age : 62
Date d'inscription : 06/11/2007

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 17 Juin 2011 - 17:19

VERSION DE CONCERT EN COSTUMES POUR OTELLO CE VENDREDI 17 JUIN 2011.

Source : communiqué ONP
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1192
Date d'inscription : 31/08/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 17 Juin 2011 - 17:43

Ouaip, ils viennent de me téléphoner en me proposant le remboursement de mes billets. J'hésite du coup. 75€ pour ne pas avoir la mise en scène, c'est quand même chérot. En même temps, si elle était mauvaise, c'est plutôt une bonne affaire. Bon allez, j'y vais quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90823
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 17 Juin 2011 - 18:07

S'il y a les costumes et la direction d'acteurs, il y a quand même les 3/4 de la mise en scène du coup... non?
Revenir en haut Aller en bas
Airain
Mélomane averti
Airain


Nombre de messages : 158
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptySam 18 Juin 2011 - 4:46

J'étais ce soir à la représentation d'Otello et je ne connais pas la mise en scène de Serban donc je ne peux pas dire si il y avait "les 3/4 de la mise en scène". En accessoire, il n'est resté que le mouchoir (heureusement quand même) et les épingles à cheveux qu'Emilia enlève à Desdemone. Pour le reste, il m'a semblé que les solistes se sont assez peu contraints à une éventuelle direction d'acteurs. Le chœur entre et s'aligne sur tout la largeur du plateau, les chanteurs n'interagissent quasiment jamais et parfois même n'échange pas un regard. Individuellement, ils appuient plus ou moins leur chant sur une gestuelle assez convenue. Seul Lucio Gallo (Jago) donne véritablement à voir des morceaux de ce qui doit être la mise en scène.
Alors bien sûr, quand j'ai reçu un mail me prévenant de la situation (vers 18 h 20), j'ai été un peu déçu, mais en habitué des versions de concert, cela n'a pas gâché mon spectacle.
Tous les solistes ont profité des conditions particulières de cette soirée pour chanter en front de scène, quasi systématiquement face public. On y perd en spectacle ce que l'on gagne en chant, surtout quand il faut passer une fosse d'orchestre trop souvent débridée.
Question musique, je plussoie à propos de la direction de Marco Armiliato : davantage concerné par "sa" soirée que par le plateau, plutôt brouillon (et ça ne pardonne pas au début du premier acte), réussissant même à couvrir les grands ensembles avec chœur de l'acte III. L'orchestre en soi dans la veine de ce qu'il produit en ce moment : de bons cuivres (l'effet Wagner ?), belle petite harmonie et magique duo de mandolines. Perso, j'aime beaucoup le chœur de l'Opéra en ce moment mais il m'a paru moins impliqué que d'habitude (effet de la grève peut-être).
Quant aux solistes, un très beau trio de tête, homogène dans leurs qualités, même si les voix d'Aleksandrs Antonenko et de Renée Fleming ne s'accorde pas parfaitement. J'ai été agréablement surpris par la prononciation d'Antonenko alors que celle de Fleming m'a parue moins rigoureuse. Lucio Gallo campe un Iago vraisemblablement plus fourbe que noir mais j'ai trouvé ce choix en adéquation avec son timbre donc tout à fait judicieux. Le reste de la distribution est également très équilibré avec un seul vrai bémol, le Cassio de Michael Fabiano. Le rôle n'est certes pas très valorisant, mais la voix est vraiment palote.

Au final, une bonne soirée, qui selon moi devrait correspondre au standing de la plupart des productions de l'Opéra de Paris, ce qui n'est malheureusement pas vraiment le cas. Et un carton rouge pour le public, vraiment dissipé (ça tousse, comme d'hab, mais également ça papote, ça gigote, ça fouille dans son sac, ça joue avec son téléphone…)

PS : C'est mon premier post sur ce forum, ne m'incendiez pas tout de suite svp
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1192
Date d'inscription : 31/08/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptySam 18 Juin 2011 - 9:07

Merci Airain pour ta critique.
L'absence de décors et de mise en scène ne m'a finalement pas gênée, consciemment, mais je note que je n'ai pratiquement pas accroché à cette représentation, surtout les deux premiers actes. Est-ce dû à mon détachement grandissant de Verdi ou justement au fait que, sans mise en scène, cette musique à moitié interprétée n'était pas suffisante pour susciter un grand intérêt ?
D'accord avec toutes les remarques sur le chef ; trop fort, trop d'effets, et pas assez de précision dans les passages rythmiques difficiles de cette œuvre.
J'ai trouvé Renée Fleming très en forme, et sa prière du saule (je trouve toujours ce passage ridicule et convenu du point de vue dramaturgique) absolument remarquable : seul moment où toute la salle a été suspendue, sans toux.
La voix du ténor Antonenko est belle et vaillante, quoique bien fatiguée à la fin, mais son jeu très faible (en tout cas dans cette version concertante).
Je ne supporte pas Lucio Gallo depuis que je l'ai vu dans la Fianculla du Met ; ce que certains trouvent un jeu engagé, moi, je l'appelle un jeu ridicule et outré. Une caricature à laquelle je n'ai pas pu croire un seul instant ; aucune profondeur. De plus, sa voix a des couleurs très différentes selon sa position de tête, et cela me gêne.
Je n'ai pas trouvé Cassio si pâle que ça.
Le public, très indulgent ou simple à satisfaire, a fait un très bon accueil à tout le monde, et j'entendais en sortant plusieurs personnes dire que finalement l'opéra, c'est bien mieux sans mise en scène !
La raison de la grève des techniciens, déclenchée par le syndicat minoritaire Sud-spectacle, est apparemment encore liée aux retraites (55 ans pour les techniciens).
Revenir en haut Aller en bas
viger
Néophyte



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 22/06/2011

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: otello opéra bastille   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyJeu 23 Juin 2011 - 11:47

Cette production m'a laissé bien songeur. Le fait de "faire l'affiche " comme l'on dit, en y inscrivant Mme FLeming au cas présent, n'a pas été le gage d'un spectacle d'un grand intérêt musical.

J'ai vu et entendu des chanteurs qui faisaient leur numéro, soit à force de volume sonore (Otello), de compensation par le jeu ( iago), ou du très américain "i do my work" (Desdémona qui baille tellement les sons afin de s'efforcer d'agrandir la voix qu'elle n'a peut être plus, avec beaucoup de technique d'ailleurs, qu'elle n'en a plus aucune diction), tout cela au milieu d'un déluge orchestral brouillon qui rendait complètement inaudibles les subtilités de cette merveilleuse partition qu'est Otello.

Il m'a été bien difficile d'être ému au milieu de ces boursoufflures tant vocales et musicales que scéniques, mais je n'étais apparemment le seul.
Dommage car Otello est un opéra rare à Paris.

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90823
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyJeu 23 Juin 2011 - 11:50

Bienvenue!

Tu peux regarder s'il y a déjà un sujet existant avant d'en créer un?
Merci.

Je fusionne...
Revenir en haut Aller en bas
kewnapse
Mélomane du dimanche
kewnapse


Nombre de messages : 82
Age : 35
Localisation : Paris/Lyon
Date d'inscription : 20/07/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 24 Juin 2011 - 0:28

Siegmund a écrit:
Et pourtant, il s'agit d'un des Verdi potables. Il serait pourtant judicieux d'évacuer tout doucement ce compositeur de nos scènes...
Je suis outré !

Sinon, toujours pas de version scénique ce 23 juin, j'ai vu un Jacques Attali repartir de mauvaise humeur quand il l'a appris. Le couple Woerth qui était là aussi a choisi de rester.

Les fois précédentes où j'étais à Bastille, j'étais au parterre et j'avais trouvé l'acoustique satisfaisante, mais là étant au dernier rang du deuxième balcon, je me suis reçu compte qu'elle est en fait tout à fait remarquable ! Même à cette distance, on entend très très bien, même si évidemment on perd quelques détails de l'articulation des paroles. C'est pas au TCE qu'on peut en dire autant, et même à Pleyel qui est réputée pour son acoustique, le son devient un petit peu lointain au deuxième balcon...

J'ai trouvé Antonenko assez décevant dès qu'il s'agit de chanter fort... je lui reconnaît simplement un joli passage très lyrique dans l'acte III.
Murzaev en Iago : nul. Braille comme un âne sans arriver à chanter une seule note juste.
Fabiano : pas trop mal, dommage que son rôle ne soit pas plus important.
Fleming : première fois que je la vois en vrai, j'étais assez impressionné.
Revenir en haut Aller en bas
Airain
Mélomane averti
Airain


Nombre de messages : 158
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 24 Juin 2011 - 1:09

kewnapse a écrit:

Sinon, toujours pas de version scénique ce 23 juin, j'ai vu un Jacques Attali repartir de mauvaise humeur quand il l'a appris. Le couple Woerth qui était là aussi a choisi de rester.

Seraient-ils eux-aussi des happy few du rang 15 ?
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Mélomaniaque
Martine


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 06/09/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 24 Juin 2011 - 9:06

kewnapse a écrit:
Sinon, toujours pas de version scénique ce 23 juin, j'ai vu un Jacques Attali repartir de mauvaise humeur quand il l'a appris. Le couple Woerth qui était là aussi a choisi de rester.
S'ill payait sa place, il ne partirait pas ... Rolling Eyes D'autant que c'est aussi grace à mes sous qu'il y va gratos !!! Mr.Red
Ca m'énerve ... Rolling Eyes

kewnapse a écrit:
Les fois précédentes où j'étais à Bastille, j'étais au parterre et j'avais trouvé l'acoustique satisfaisante, mais là étant au dernier rang du deuxième balcon, je me suis reçu compte qu'elle est en fait tout à fait remarquable ! Même à cette distance, on entend très très bien, même si évidemment on perd quelques détails de l'articulation des paroles. C'est pas au TCE qu'on peut en dire autant, et même à Pleyel qui est réputée pour son acoustique, le son devient un petit peu lointain au deuxième balcon...
Je suis une inconditionnelle du 1er et du 2nd balcon. C'est là qu'on entend le mieux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90823
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 24 Juin 2011 - 9:10

Encore une fois, tout dépend de ce qu'on va écouter.
Les voix passent très mal à Pleyel.
Par contre, l'impact d'un opéra, au TCE, est pour moi incomparable avec le côté très lointain de Bastille.
Ceux qui ont entendu Youn, Denoke ou Völle dans le récent Parsifal en version de concert en savent quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 24 Juin 2011 - 11:00

Otello est en rien un opera rare a Paris! Hello!!! On avait un excellent concert au TCE tres recemment et ensuite cette production a Bastille (apparemment en VC aussi).

Si j'ai bien compris le personnel de la plus riche maison d'opera au monde est en greve, pas a cause de la qualite artistique lamentable de leur theatre, mais parce qu'on a demande aux techniciens de faire un sacrifice et decaler leur age de la retraite (actuellement fixe a 55 ans), ce qu'ils refusent evidemment. Qqn en sait plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 35
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 24 Juin 2011 - 11:02

fliegender a écrit:
Otello est en rien un opera rare a Paris! Hello!!! On avait un excellent concert au TCE tres recemment et ensuite cette production a Bastille (apparemment en VC aussi).

Si j'ai bien compris le personnel de la plus riche maison d’opéra au monde est en greve, pas a cause de la qualite artistique lamentable de leur theatre, mais parce qu'on a demande aux techniciens de faire un sacrifice et décaler leur age de la retraite (actuellement fixe a 55 ans), ce qu'ils refusent evidemment. Qqn en sait plus ?

Le rang 15 fait-il des sacrifices ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 24 Juin 2011 - 11:07

Ce n'est pas pareil et il ne faut pas chercher des equivalences. En tout cas le rang 15 ne part pas a la retraite a 55 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 24 Juin 2011 - 11:15

fliegender a écrit:
Otello est en rien un opéra rare a Paris! Hello!!! On avait un excellent concert au TCE très récemment et ensuite cette production a Bastille (apparemment en VC aussi).
Une version de concert... oui oui... et avant? Il y a du y avoir une reprise à l'ONP il y a 7 ou 8 ans... mais je n'ai rien vu depuis...
Donc bon, pour une telle œuvre, c'est quand même pas super récent...


Citation :
Si j'ai bien compris le personnel de la plus riche maison d’opéra au monde est en grève, pas a cause de la qualité artistique lamentable de leur théâtre, mais parce qu'on a demande aux techniciens de faire un sacrifice et décaler leur age de la retraite (actuellement fixe a 55 ans), ce qu'ils refusent évidemment. Qqn en sait plus ?

C'est un exercice pour toi? A chaque fois que tu parles de l'ONP, faut que tu craches un petit coup dessus! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender


Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 24 Juin 2011 - 11:24

2 fois en 7 ans en version scenique et 1 fois en version concert (et quel concert!) n'est pas qualifiable pour un opera rarement joue. Autrement, presque tous les operas seraient devenus rares. Laughing

Quant a l'ONP, je ne cache pas ce que je pense: un bateau ivre, du gaspillage gigantesque de l'argent public au detriment des theatres lyrique de province qui sont artistiquement 2 crans au dessus de l'ONP.

Mais, ds ce cas precis, je suis curieux de savoir un peu plus sur les causes de cette greve.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 EmptyVen 24 Juin 2011 - 11:28

fliegender a écrit:
Quant a l'ONP, je ne cache pas ce que j'en pense: un bateau ivre, du gaspillage gigantesque de l'argent public au détriment des théâtres lyrique de province qui sont artistiquement 2 crans au dessus de l'ONP.

Oui, et donc dès que tu y fais allusion, tu dois forcément cracher tout ton mépris... hehe

Citation :
Mais, ds ce cas précis, je suis curieux de savoir un peu plus sur les causes de cette greve.

Ben tu l'as dit non? Réforme des retraites visant à allonger le temps de travail, même pour les métiers dont la pénibilité est établie...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty
MessageSujet: Re: Otello - Opéra Bastille Juin 2011   Otello - Opéra Bastille Juin 2011 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Otello - Opéra Bastille Juin 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille
» Les Noces de Figaro - Bastille - 2010-2011
» Le Cid - Opéra de Marseille - 17/26 juin 2011
» Hamlet-Opéra du Rhin juin 2011
» Otello - De Billy - Serban - Bastille mars avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: