Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -25%
TV LED 55″ 4K UHD 100Hz – SONY KD55X89J ...
Voir le deal
599.99 €

 

 Kurt Leimer (1920-1974)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Kurt Leimer (1920-1974) Empty
MessageSujet: Kurt Leimer (1920-1974)   Kurt Leimer (1920-1974) EmptyLun 15 Aoû 2011 - 19:32

J'ai hésité entre la rubrique générale, la rubrique œuvres et la rubrique interprètes, mais j'ai fini par me dire que, vu la faible notoriété et la versatilité du bonhomme c'était mieux ici...

Kurt Leimer (1920-1974) Portrait1_240x320

L'Allemand Kurt Leimer est avant tout pianiste, remarqué très tôt (vers 17-18 ans) par les Furtwängler, Schuricht, Gieseking et Edwin Fischer qui sont successivement tous deux ses professeurs. Enfin, remarqué, pour Gieseking, ce n'est peut-être pas le mot, puisque Leimer est son neveu. D'ailleurs le grand-oncle de Kurt Leimer, Karl Leimer, était lui-même le professeur de Gieseking et avait rédigé avec lui deux ouvrages pédagogiques, Modernes Klavierspiel (1931) et Rhythmik, Dynamik und andere Probleme des Klavierspiels (1938).

Il se met aussi rapidement à composer, pour le piano : on a de lui quatre concertos. Au disque, deux ont été enregistrés par Leimer avec Karajan et le Philharmonia (dont son concerto pour la main gauche, le plus connu, joué maintes fois dans l'Europe d'après-guerre avc le chef autrichien) et un autre avec Stokowski et le Symphony of the Air (le 4e concerto, créé avec l'Américain à Carnegie Hall).
Leimer est aussi le créateur et dédicataire du Panathenäenzug de Richard Strauss, composé pour Wittgenstein dans les années 20 et finalement joué par Leimer avec une cadence du pianiste au festival de Salzbourg en 1947.

Kurt Leimer (1920-1974) Konzertnr320x320

Kurt Leimer (1920-1974) Kleimer_rstrauss1_320x240 Kurt Leimer (1920-1974) Kleimer_dirigent2_320x240
Leimer avec Richard Strauss (à gauche) et Stokowski (à droite)

On a aussi de lui de nombreux enregistrements solos de Chopin, Beethoven et autres, le 2e concerto de Brahms, le 3e de Rachmaninov, le 1er de Tchaïkovski, Rhapsody in Blue... Son legs a été enregistré chez EMI, puis DG, et enfin Colosseum.

Kurt Leimer (1920-1974) Klavier320x315 Kurt Leimer (1920-1974) Memoriam320x315

Dans les années 1950 il devient professeur à Salzbourg et sa notoriété ne décolle pas. Je n'en sais pas plus sur sa vie, achevée relativement prématurément...

La fondation Kurt Leimer de Zürich maintient sa mémoire avec l'organisation annuelle d'un concours de piano.

À écouter :

Plusieurs rééditions récentes existent chez Colosseum, ça se trouve facilement, au moins en téléchargement légal. On peut en écouter une partie sur Deezer.
En ce qui concerne les concertos en ut mineur et pour la main gauche enregistrés avec Karajan, ils sont dans le gros coffret Karajan des enregistrements orchestraux chez EMI (CD 25).
Enfin on peut toujours faire un tour sur le tube : /watch?v=JeIut3lFinA

Personnellement je trouve que ses concertos s'écoutent assez agréablement, ça vaut pas mal de ce qui a été composé en Allemagne dans ces années-là et qu'on écoute parfois plus abondamment. S'il fallait le décrire, c'est un peu dans la veine de Richard Strauss, de Hindemith, assaisonné d'un soupçon de Bartok (oui je sais, comme ça, ça ne rassure pas forcément).
Question interprétations, c'est à la fois techniquement assez parfait, assez sec (avec des prises de son souvent plutôt mates qui l'accentuent), et néanmoins je trouve extrêmement souple grâce à une intelligence du phrasé et un usage parcimonieux mais approprié du legato, tout cela le plaçant dans la veine de ses deux maîtres... Il y a toutefois des choses bizarres dans ses Chopin (sonate n° 2, Scherzo n° 1, Études) où la main gauche un peu surexposée donne des résultats surprenants, à vrai dire je ne sais même pas si je déteste, c'est inimitable en tout cas, entre Josef Hofmann et Art Tatum...
Il a aussi enregistré un op. 111 que je n'ai jamais entendu, apparemment il a aussi été réédité.
Je ne connais pas de vidéo de Leimer en action.

Évidemment tout ça est surtout factuel car, pour plus de détails, j'espère que les spécialistes locaux du piano vont reprendre le flambeau Wink


Dernière édition par discobole le Lun 15 Aoû 2011 - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Kurt Leimer (1920-1974) Empty
MessageSujet: Re: Kurt Leimer (1920-1974)   Kurt Leimer (1920-1974) EmptyLun 15 Aoû 2011 - 21:24

discobole a écrit:
Enfin, remarqué, pour Gieseking, ce n'est peut-être pas le mot, puisque Leimer est son neveu. Selon la fondation Leimer, il collabore à la rédaction de deux ouvrages pédagogiques de Gieseking, Modernes Klavierspiel (1931, c'est un peu étonnant quand même) et Rhythmik, Dynamik und andere Probleme des Klavierspiels (1938, déjà plus réaliste, mais j'imagine mal Gieseking laisser co-écrire un élève de 18 ans autrement que sous sa dictée).
L'auteur de ces livres est Karl Leimer (1858 - 1954) qui était le professeur de piano de Gieseking et grand-oncle de Kurt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Kurt Leimer (1920-1974) Empty
MessageSujet: Re: Kurt Leimer (1920-1974)   Kurt Leimer (1920-1974) EmptyLun 15 Aoû 2011 - 21:29

Misère, j'ai corrigé, ça m'apprendra à lire en diagonale... Qui plus est la méthode Leimer-Gieseking est apparemment un grand classique...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Kurt Leimer (1920-1974) Empty
MessageSujet: Re: Kurt Leimer (1920-1974)   Kurt Leimer (1920-1974) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Kurt Leimer (1920-1974)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kurt Atterberg (1887-1974)
» Yann Robin (1974 - )
» Frank Martin (1890-1974)
» Egon Wellesz (1885–1974)
» Bruno Maderna (1920 - 1973)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: